Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

poële à bois brisach kubic tower



  1. #1
    laronche

    poële à bois brisach kubic tower

    Bonjour,

    Je souhaiterais acquerir un poele brisach kubic tower, pour chauffer le rez de chaussée de ma maison ancienne de 130 m2 ouvert, j'aimerais savoir si quelq'un l'utilise ou connait son efficacité.
    Je ne suis pas arréter sur ce modèle, j attends vos avis.

    MERCI

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    j aimerais bien avoir de l'aide svp?
    On vient de me parler aussi d'un poele france turbo clock 350, les deux modèles sont très différents mais j aime bien leurs styles.
    Pouvez me renseigner?
    Merci

  4. #3
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    bonsoir,
    désolé de vous harceler mais y at il quelq'un qui pourrait me renseigner?
    Merci beaucoup et bonne soirée

  5. #4
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    bonjour,
    Je viens de faire le devis pour le kubic tower de chez brisach 5900€ ttc, poele, main d'oeuvre et raccordement sur mon conduit exitant. (pour info rendement 79% et 14kw).
    Qu'en pensez vous?

  6. Devis
  7. #5
    pueblo

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    bonjour
    c'est difficile de penser avec si peu d'informations
    =niveau d'isolation,emplacement,utilis ation,...
    une réflexion s'impose avant un tel investissement financier et "manuel" !

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    bonsoir,

    C'est une ancienne maison avec des murs en brique silex de 50cm d'epaisseur et à l'interieur j'ai isolé en beton cellulaire et un placo dessus. donc isolation correct mais avec des grandes baies vitrées ( qualité moyen) qui me font perdre de la chaleur.
    le poele me servira comme chauffage principal, car j'ai une pompe à chaleur qui marche bien au printenps mais qui n'aime pas l'humidité et le froid et comme je suis en normandie c'est pas terrible.
    Mais connaissez vous un peu le modèle de poele de chez brisach?
    Merci d'avance

  10. Publicité
  11. #7
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Salut!

    Si je ne m'abuses, les rendements donnés par les constructeurs, si au moins ils sont fait selon la NF EN 13240 et pas seulement le fumeux label flamme verte, ne sont qu'à puissance nominale!Or plus de 90% des systèmes achetés actuellement sont des poêles sans réelle capacité d'accumulation (il faut au moins plusieurs centaines de kg de pierre ollaire bien répartie et sans tôle apparente) et passent généralement plus de 80% de leur temps d'utilisation au ralenti (autour de 30% de rendement et combustion sale!) sous peine de surchauffer les logements. Et bien plus de 90% du temps chez des retraités et ou travailleurs à domicile qui rallume très peu souvent leur poêle et le laissent tourner encore plus en continu!
    Ce qui fait des rendements effectifs moyens plus proches de 30% que de 80%, donc un retour au solution habituelle en matière de consommation corvée de bois, encrassement pollution!

    Et c’est encore plus vrai avec des systèmes de grosses puissance comme ce 14kw, surement complètement sur-dimensionné si la maison est elle même à peu près performante ( même RT2005 voir RT2000 seulement!)

    Mais en plus de ça faut pas non plus oublier la qualité de la répartition de la chaleur! par ex un poêle à granulé qui lui peut maintenir en quasi permanence 80% de rendements ne chauffera généralement que principalement par air , or l'air chauffe plus le plafond que les habitant, et est aussi ventiler vers le dehors de la maison, donc souvent 2/3 de pertes!

    Tous les systèmes n’ayant pas de pierre accumulante chauffent majoritairement de l’air, les autres chauffent majoritairement par rayonnement doux , donc bcp mieux ciblé, et souvent deux fois moins besoin de produire de kwh de chauffage dans la maison pour un même confort.

    Conjugues ces deux facteurs entre eux et tu verras qu’on peu déjà faire varier d’un facteur 1 à 5 ou 6 rien que sur le choix du système à buche!

    Mon conseil, si tu veux un vrai chauffage à bois , économe, pratique, propre, non contraignant, et vraiment très peu polluant et non un ersatz de système moderne et efficace, va falloir sérieusement penser à te couper au maximum de tous les discourts marketing, surtout de nos grandes franco franchouïllarde has been. Déjà commences par parcourir cet excellent forum pour bien comprendre la différence entre le feux continu sans accumulation dont les français sont si friand, et son opposé, la pleine flamme rapide avec accumulation qui est la seule réellement efficace et respectueuse de nos finances, ressources naturelles et cadres de vie! (voir même le Top-Down)

    Par ailleurs concernant le facteur prioritaire, tu nous dis que ta maison est bien isolée, mais on ne sait même pas les épaisseurs d'isolant. Par ex 5 cm de béton cellulaire c’est clairement insuffisant, 15 à 20 c’est très limite, 30 cm c’est juste suffisant pour les quelques années à venir vu la crise énergétique qui va nous tomber dessus d’ici peu, 40 cm ça devient un peu plus réaliste, mais cher et grosse emprise au sol. Et puis, comment sont isolés les autres parois de la maison, comment est elle ventilée régulée utilisée ...etc? Quel est le prix du poele seul hors taxe stp?

    Bref si tu veux faire un vrai bon choix d’avenir, il te/nous faut bien plus d’éléments de réflexion.

    Très cordialement
    Dernière modification par ACE-Anakin ; 20/08/2011 à 11h10.

  12. #8
    pueblo

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par laronche Voir le message
    bonjour,
    Je viens de faire le devis pour le kubic tower de chez brisach 5900€ ttc, poele, main d'oeuvre et raccordement sur mon conduit exitant.
    Qu'en pensez vous?
    je pense que tu devrais tenter l'expérience poêle à bois avec un modèle plus sobre ;dans les 2000 € tu auras des poêles tout aussi efficaces

  13. #9
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    personnelement je dirais plutôt ...."dans les 2000 € tu auras des poêles tout aussi PEU efficaces" ....

    Donc quitte à avoir un truc pas spécialement mieux qu'avant, autant pas metre plus que ce que ça vaut vraiment .... 2000€ ! c'est clair ! et tu gardes la différence pour améliorer ton isolation ! Ou alors un bon poele avec suffisament d'accumulation , sans aller jusqu'au poêle de masse non plus car super cher trop long à la détente et qui te surchauffe et gaspille du bois les jours de soleil. Et franchement des poêles adapté t'en trouve au même bugdet que le Kubic.

    Par contre faut savoir bien les reconnaitre! car un tout petit détail manquant peut tout faire effondrer le rendement réel de l'hiver!
    Et puis faut aussi savoir s'en servir , car en feu continu, n'importe quel système est mauvais ! accumulation ou non, même combat! la flamme continu faut arréter le masacre !
    Dernière modification par ACE-Anakin ; 20/08/2011 à 16h51.

  14. #10
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    après avoir fermé les yeux sur le prix , qd je vois la descriptions commericiale sur cette page

    "Ce poêle-cheminée, conçu comme un véritable élément d’architecture intérieure, associe un volume rectangulaire blanc où se situe le foyer à deux formes carrées posées au sol dans lesquelles on disposera bûches et petit bois. En plus de son design contemporain, ce modèle en métal et acier peint offre de réelles performances de chauffage et peut s’utiliser ouvert ou fermé grâce à sa porte escamotable."
    Et quand on connait l'importance cruciale , tant de l'étanchéité du poêle que la nécéssité de garder le plus longtemps possible la porte fermée en matière d'éfficacité énergétique y'a de quoi s'arracher quelques bonnes touffes de cheveux!

    Après faut aussi savoir que pour des raison d'optimisation des mélange d'air et de gaz à rebruler, seuls les petits foyer à petites bûches permettent vraiment d'atteindre du 75% réel et + en puissance nominale !

    En france on à pas de pétrole , mais on a de très bonnes idées.....

    ...... pour continuer à gaspiller !
    A commencer par les pompes à chaleur !

    Vive le marketing vert qui nous fait sérieusement rater le train en marche!
    Dernière modification par ACE-Anakin ; 20/08/2011 à 17h05.

  15. #11
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    merci beaucoup pour toutes les infos.
    Ma maison est une ancienne grange de 1829, donc gros mur de 50 cm, un vide d'air, le beton cellulaire de 20 cm et un placo BA13 dessus. De plus il y a un vide sanitaire qui a été fait. Franchement je sais que l'isolation aurait pu être mieux réaliser mais il y a pas trop de perte de chaleur.
    J'ai acheté cette maison l'année dernière et il y avait juste les murs intérieur de fais en béton celluaire et cette foutue pompe à chaleur qui à gelé pendant l'hiver.
    Donc, j'ai aménagé au fur et à mesure tout l'intérieur( enfin que le rez de chaussé 130 m2 et autant au 1er étage avec une hauteur de 8m en haut) et j'ai utilisé la pompe pour le printemps mais là je vois l'hiver arriver et il faut que je me décide.
    Connais tu les poeles france turbo?
    merci encore

  16. #12
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    le prix du poele est de 5010ht, main d'oeuvre 800 ht, kit raccordement 310 ht. j'ai reussi à neégocier une remise et le devis est de 5900ttc au lieu de 6600ttc

  17. Publicité
  18. #13
    pueblo

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par ACE-Anakin Voir le message
    personnelement je dirais plutôt ....[I]"dans les 2000 € tu auras des poêles tout aussi PEU efficaces ....
    :
    ???
    je ne vois pas pourquoi tu affirmes ça
    pour info j'ai un supra 9 kw et je te donne tous les chiffres de ma conso 2010-2011 tu verras que c'est tout à fait correct
    Images attachées Images attachées

  19. #14
    nicolapin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Bonjour,

    ACE-Anakin : si je suis d'accord avec toi sur le fait de prendre du recul face à l'argumentaire des constructeurs, je ne peux que constater que la majorité de tes analyses "techniques" sont fausses.

    Laronche : je connais très bien les appareils récents de chez Brisach. En fait le Kubic Tower n'est pas à proprement parler un poele tel que défini par la norme. Il appartient à une nouvelle catégorie d'appareil très prisés par les constructeurs ces dernières années : les poeles-cheminées. Il s'agit en faite d'un foyer fonte de chez Brisach (le S6), foyer low cost mais avec de très bonne performance intrinsèque, recouvert d'un habillage métallique pour le transformer à moindre cout en poele... Ça s'est juste pour la culture.
    Je passerai sur les qualités et défauts de l'appareil car je pourrai en parler longtemps et ils dépendent en grande partie de votre conception et de vos attentes en matière de chauffage au bois. Je me permettrai donc simplement de le déconseiller fortement pour 2 raisons : 1) il est très mal placé en rapport qualité prix il me semble (les finitions sont dégelasses) 2) il est sujet à un gros défaut de conception qui induit un nombre important de casse.

  20. #15
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Bonjour,

    ACE-Anakin : si je suis d'accord avec toi sur le fait de prendre du recul face à l'argumentaire des constructeurs, je ne peux que constater que la majorité de tes analyses "techniques" sont fausses.
    Merci de bien vouloir argumenter alors !

  21. #16
    laronche

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    bonjour nicolapin,
    Aurais tu des avis sur d'autre marques de poeles sachant que je souhaite m'en servir comme chauffage principale?
    et toi ace anakin, me recommande tu une marque en particulier, par rapport a mes différentes données?

    Merci a tous

  22. #17
    Ulyssesourd

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par laronche Voir le message
    bonjour nicolapin,
    Aurais tu des avis sur d'autre marques de poeles sachant que je souhaite m'en servir comme chauffage principale?
    et toi ace anakin, me recommande tu une marque en particulier, par rapport a mes différentes données?

    Merci a tous
    Salut
    tu as des radiateurs à eau dans la maison ?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  23. #18
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    @ Ulyssesourd : question pertinente!

    @ Laronche:
    Il n'existe aucune marque ou t'es sûr d'avoir que du bon matos dans toutes la gamme ! Pour ma part je balance 95 a 100% des produits des catalogues de toutes marques ! Il faut regarder modèle par modèle!

    Il faut aussi différencier montage fiable durable (là ou Nicolapin semble s'y connaitre), et performance moyenne réelle et non seulement nominale/commerciale!

    Evidement il faut viser les deux. Le problème c'est que la perf réelle moyenne est presque rare ce qui referme le choix esthétique! Et comme c’est encore la tronche du bousin qui gouverne presque toujours nos choix...etc!

    J'ai un ou deux modèles que je plébiscite ici dans mon secteur, et que j’ai trouvé par notre forum, mais je préfère te donner mes critères qui permettent d’augmenter tes chances de limiter au max l'appoint externe et de revenir à une combustion incomplète in-efficiente comme c'est le cas de 90% des truc labellisé acheté en ce moment!

    - Suffisamment de masse d'un matériau à haute densité et chaleur massique (=> inertie thermique), mais pas trop non plus pour garder suffisamment de réactivité et ajuster l'apport qu'aux moments ou t'en as besoin (donc 300 à 600kg de pierre ollaire , et oust à la tôle et fonte!), et ceci en fonction de la taille/perf de ta maison mais aussi de tes taux d’occupation, et du type de météo (soleil prévisible ou non?)! Attention la forme et la superficie d’échange de cette masse influence énormément l’inertie thermique. Par ex 100kg d’un bloc compacte invisible dans le chapeau du poêle en finition tôle n’obtiendra déjà pas la même inertie et donc les mêmes effets que 100Kg répartis tout autour du poêle en parement extérieur! Alors si on compare ce bloc à un 400 à 600kg parement on est mal! mais comme bcp n’aiment pas la finition pierre, les vendeurs s’adaptent, mais pas les lois de la physique!

    - Aucune tôle apparente, des pierres assez jointives, et surtout la présence d’un registre de modulation convection/rayonnement pour régler à ta guise dans de grosses variations entre la convection pour réchauffer vite qd tu rentres du boulot(chose que ne sait pas faire un PDM!!), puis passer presque tout ensuite sur de l'accumulation/rayonnement doux, car l'air chaud chauffe vite c’est bien connu, mais de manière totalement inefficace! N'en déplaisent à certains "old school men"!

    - Une absence de cendrier (bon rendement constant = très très peu de cendres !) et une entrée d’air étanche à raccordé directement au dehors du logement et testée par le constructeur ou un organisme tiers selon le blowerdoor BBC, pour une parfaite maitrise des débits et mélanges de gaz.

    - Un clapet étanche sur cette arrivé d'air directe pour ne pas refroidir ta maison qd ton poêle est à l’arrêt! et eviter certains risque de condensation à l'arrivé d'air du poêle!

    - Un tout petit foyer, car plus c’est gros et moins bon sont les mélanges et la maitrise des gaz. Les poêles de masse sont rarement en autre chose que des bûches de 33cm! Un peu limitant certes, mais incontournable!

    Qd tu prends ces critères la liste des gagnants reste mince, très mince même, mais pas totalement inexistante! Allé! voici qd même quelque exemples correspondant à tout ça. et au même prix que tous ces ersatz franco-franchouillard qu’on affectionne tant!

    Scan-line 10 / 20 / 30 / 40 /50 en pierre ollaire chez Héta
    M1/ M2 /M3 /QM1 /QM2 chez Lotus
    26T et 26T haut chez Contura

    J’aime bien aussi le DOM Attika et certain Tonwerk T-eye , mais seulement en maison BBC de taille normale!

    Mais je le dis et le répète, des marques y’en à de plus en plus et dans toutes les marques y’a bcp de ref à balancer!

    En tout cas il faut fuir tout constructeur qui continu de mettre en avant le feux continu.
    Il ne faut pas tenir compte des durées de restitution de chaleur données par les fabricants de poêle accumulant (réel ou autoproclamé)! Ces données ne tiennent pas compte de la puissance minium de restitution nécessaire pour maintenir le logement à TIC°, mais plus ou moins de la dernière calories qui sort tout à la fin, des heures après qu’on soit dans l’inconfort au niveau TIC° !!

    Tu entendras souvent dire qu’un poêle sans accumulation marche très bien dans une maison à forte inertie (béton/parpaing/pierre + ITE) puisque la masse de la maison compense soit disant l’absence de masse du poêle! Pour autant c’est complètement négliger qu’avant que les murs n’accumulent, la majorité de la chaleur va être perdu par mauvaise répartition (au plafond par ex) et par la ventilation volontaire + parasite de la maison!

    Bon c'est bien joli tout ça , mais si on utilise la bête façon old school comme 90% des vendeurs/acheteur, on rate tout! Regardes le fil "montres moi ton top-down".

    En espérant avoir assez bien alimenté ton feux cervical !
    Dernière modification par ACE-Anakin ; 22/08/2011 à 18h18.

  24. Publicité
  25. #19
    nicolapin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Merci de bien vouloir argumenter alors !
    Ok. Ta demande est légitime.

    les rendements donnés par les constructeurs, si au moins ils sont fait selon la NF EN 13240 et pas seulement le fumeux label flamme verte, ne sont qu'à puissance nominale!Or plus de 90% des systèmes achetés actuellement sont des poêles sans réelle capacité d'accumulation (il faut au moins plusieurs centaines de kg de pierre ollaire bien répartie et sans tôle apparente) et passent généralement plus de 80% de leur temps d'utilisation au ralenti (autour de 30% de rendement et combustion sale!) sous peine de surchauffer les logements. Et bien plus de 90% du temps chez des retraités et ou travailleurs à domicile qui rallume très peu souvent leur poêle et le laissent tourner encore plus en continu!
    Ce qui fait des rendements effectifs moyens plus proches de 30% que de 80%, donc un retour au solution habituelle en matière de consommation corvée de bois, encrassement pollution!
    Petite remarque : tous les rendements de poele sont calculés selon la EN 13240. Le label flamme verte ne sert pas à calculer les rendements. Sinon ton paragraphe est plein de bon sens. Comme tu le dis un appareil fonctionnant à bas régime chute de façon importante, de même la vitre et le conduit s’encrasse plus et la pollution est plus importante. Il est donc très important de dimensionner son appareil en fonction du volume à chauffer et du niveau d’isolation de la maison et de e surtout pas se dire « je vais prendre le plus puissant pour être sur de pouvoir chauffer ma maison ». Généralement, c’est le niveau d’isolation des maisons modernes qui est totalement sous estimé (même par les professionnels). D’ailleurs l’évolution dans ce secteur a été tellement rapide que les constructeurs de poele ont été pris de cours et ne dispose quasiment pas d’appareil adapté au BBC (totalement étanche et puissance REELLE égale à 4kW) à part peut être quelques appareil à pellet.
    Mais ici ce n’est pas la question. Avec les 130m2 ouvert, isolé normalement, Laronche n’est pas concerné par cette problématique. Pour une telle surface, j’aurais tendance à ne pas lésiner sur la puissance. Pour une isolation classique des constructions des années 80/90, on préconise généralement 1kW par m2 avec 2,5m de hauteur de plafond.

    Mais en plus de ça faut pas non plus oublier la qualité de la répartition de la chaleur! par ex un poêle à granulé qui lui peut maintenir en quasi permanence 80% de rendements ne chauffera généralement que principalement par air , or l'air chauffe plus le plafond que les habitant, et est aussi ventiler vers le dehors de la maison, donc souvent 2/3 de pertes!

    Tous les systèmes n’ayant pas de pierre accumulante chauffent majoritairement de l’air, les autres chauffent majoritairement par rayonnement doux , donc bcp mieux ciblé, et souvent deux fois moins besoin de produire de kwh de chauffage dans la maison pour un même confort.

    Conjugues ces deux facteurs entre eux et tu verras qu’on peu déjà faire varier d’un facteur 1 à 5 ou 6 rien que sur le choix du système à buche!
    La tu pars en sucette. Tout ça c’est du n’importe quoi. Que le poele soit à granulés ou à buches, habillé avec des matériaux à forte inertie ou non, il chauffe l’air et la chaleur peut s’échapper par le plafond. Les pierres et tout autre matériaux à forte inertie n’améliore en rien la performance et ne permettent pas d’économiser de l’énergie. Ils apportent du confort en atténuant les pics de température (bas et haut) dû à la combustion des charges de bois. Ils jouent un peu le rôle de régulateur de température naturel. Evidement cet atout n’est pas à négliger.
    ACE-Anakin, je ne comprend pas pourquoi tu dis qu’on en vend pas en France des poele avec matériaux réfractaire ? C’est faux il y en a à foison. C’est des poele de masse qui ne se vendent pas en France, mais ça c’est autre chose.

    Et quand on connait l'importance cruciale , tant de l'étanchéité du poêle que la nécéssité de garder le plus longtemps possible la porte fermée en matière d'éfficacité énergétique y'a de quoi s'arracher quelques bonnes touffes de cheveux!
    Bien sûr que si tu ouvre la porte le rendement chute à 20%. Mais c’est une demande des clients de pouvoir transformer leur poele en cheminée ouverte. Beaucoup veulent avant tout profiter de la vision du feu plutôt que du chauffage. Cette porte guillotine c’est donc une façon de satisfaire tout le monde, je ne vois rien de mal la dedans du moment qu’une fois fermée, l’étanchéité est au rendez vous.

    Après faut aussi savoir que pour des raison d'optimisation des mélange d'air et de gaz à rebruler, seuls les petits foyer à petites bûches permettent vraiment d'atteindre du 75% réel et + en puissance nominale !
    C’est faux. C’est beaucoup plus subtil que ça. Mais je pense que c’est une fausse idée répandue à cause du fait que comme tu l’a écrit plus haut, les rendement sont meilleurs à haut régime et qu’il est plus facile d’atteindre le haut régime dans un petit poele pour le client lambda.

    bonjour nicolapin,
    Aurais tu des avis sur d'autre marques de poeles sachant que je souhaite m'en servir comme chauffage principale?
    C’est tellement vaste comme question. La marque ça peut être un bon indicateur mais ça ne fait pas tout. Prenons l’exemple de Brisach puisqu’on en parlait. Brisach est une des enseigne les plus connus. Ils sont capable de fabriquer de la semi-daube comme le Kubic Tower et de te la vendre 6000 euros mais ils ont aussi des appareils de bien meilleur rapport qualité prix (je pense à certains de leur poele, les vrais pas les poele cheminée). Pour moi il ne faut donc pas se diriger vers une marque en particulier mais choisir au cas par cas. Il te faut d’abord définir tes besoins et tes envies : tu veux privilégier une régulation confortable, la vision du feu, la capacité de chauffage, la rentabilité, la facilité de rechargement (pellet)… ? Ensuite tu fera le choix du design. Après il faut aller en magasin toucher l’appareil, voir la qualité des matériaux et des finitions. Et enfin l’idéal est de trouver sur internet des possesseur des appareils sélectionner et recueillir leur avis. Et oui c’est un peu de boulot mais y’a pas de miracle vu le choix sur le marché et les différences de prix et de qualité disponible.

  26. #20
    Clair31

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Bonjour a tous,
    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Pour une isolation classique des constructions des années 80/90, on préconise généralement 1kW par m2 avec 2,5m de hauteur de plafond.
    1kW par m2 ? ça me parait ENORME
    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    La tu pars en sucette. Tout ça c’est du n’importe quoi. Que le poele soit à granulés ou à buches, habillé avec des matériaux à forte inertie ou non, il chauffe l’air et la chaleur peut s’échapper par le plafond. Les pierres et tout autre matériaux à forte inertie n’améliore en rien la performance et ne permettent pas d’économiser de l’énergie. Ils apportent du confort en atténuant les pics de température (bas et haut) dû à la combustion des charges de bois. Ils jouent un peu le rôle de régulateur de température naturel. Evidement cet atout n’est pas à négliger.
    ACE-Anakin, n'a pas tord
    La masse et la nature des matériaux employés dans un poêle influent bien directement sur le rapport de diffusion de la chaleur par convection ou rayonnement, globalement plus de masse, limite les températures de surface du poêle et favorise la diffusion par rayonnement, comme avec les poêles de masse ou a accumulation.
    A+

  27. #21
    nicolapin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    1kW par m2 ? ça me parait ENORME
    Pardon. Oui c'est par 10 m2

    La masse et la nature des matériaux employés dans un poêle influent bien directement sur le rapport de diffusion de la chaleur par convection ou rayonnement, globalement plus de masse, limite les températures de surface du poêle et favorise la diffusion par rayonnement, comme avec les poêles de masse ou a accumulation.
    mmouii... peut être mais tout ce que je dis c'est que ça n'a pas de rapport avec le rendement / l'efficacité.

  28. #22
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Edit: grillé par Claire. j'avais commencé à répondre plus tôt puis je suis partie manger et coucher la petite ...
    on peut pas être au poêle et au moulin!

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    D’ailleurs l’évolution dans ce secteur a été tellement rapide que les constructeurs de poele ont été pris de cours et ne dispose quasiment pas d’appareil adapté au BBC (totalement étanche et puissance REELLE égale à 4kW) à part peut être quelques appareil à pellet.
    Je vien donc probablement de combler ton manque dans mon précédent post car le T-eye Tonwerk est justement un modèle de 3kw conforme aux critères que j’ai énoncé !

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Mais ici ce n’est pas la question. Avec les 130m2 ouvert, isolé normalement, Laronche n’est pas concerné par cette problématique.
    je peux juste te dire que j'en vois plusieurs fois par semaines des gens dans le même cas de figure que Laronche avec des systèmes soit disant performant et soit disant aussi bien dimensionné qu'ils sont obligés de faire tourner le plus souvent au ralenti comme leur ancien insert !
    Gain quasi inexistant! Bonjour la contre-pub pour la filière boi et l'autoroute pour cochonerie de pac !

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Pour une telle surface, j’aurais tendance à ne pas lésiner sur la puissance. Pour une isolation classique des constructions des années 80/90, on préconise généralement 1kW par m2 avec 2,5m de hauteur de plafond.
    les règles empiriques ont largement montré leurs limites! Surtout là! Wouaaahouuuu j'ai chaud là !
    Et ce type de réflexion ne me semble pas durable ! Dans ce cas il faut surement agir avant sur le besoin et non sur la fourniture!

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    La tu pars en sucette. Tout ça c’est du n’importe quoi. Que le poele soit à granulés ou à buches, habillé avec des matériaux à forte inertie ou non, il chauffe l’air et la chaleur peut s’échapper par le plafond. Les pierres et tout autre matériaux à forte inertie n’améliore en rien la performance et ne permettent pas d’économiser de l’énergie. Ils apportent du confort en atténuant les pics de température (bas et haut) dû à la combustion des charges de bois. Ils jouent un peu le rôle de régulateur de température naturel. Evidement cet atout n’est pas à négliger.
    Tu te crois un peu omniscient là qd même on dirait!
    Alors stp , permet moi d'agrémenter un peu tes connaissances de mes quelques vagues souvenirs d'école.

    Primo à puissance émise égale, la températures de parois externe d'un poêle dépend énormément de la nature du parement et de sa quantité. En effet l'inertie de 100kg de fonte et donc sa durée de déphasage ne sont absolument pas les mêmes qu'avec 100kg de pierre ollaire ! Dans ce cas précis ce n'est pas vraiment la chaleur massique des deux matériaux qui diffère, mais la conductivité thermique qui est très éloignée d'un matériaux à l'autre!
    (revoir tes cours sur l'inertie , lois de fourrier etc , Nicolapin!)

    Donc risque d'apport trop rapide dans une maison ayant une logique durable (i-e: BBC minimum!) , et on ne le dira apparemment jamais assez, priorité à l'abaissement des besoins au niveau de l'enveloppe, des régulations , ventilation! Donc sous régime très fréquent voir le plus souvent majoritaire car on cumule souvent aussi une surpuissance ! Rendement de combustion dégueulasse ! CQFD


    Secondo le ratio convection/rayonnement d'un émetteur varie en fonction de sa température de surface! plus elle est basse moins il se forme de convection donc plus la chaleur doit transiter par rayonnement! de cette façon à plein régime, un poêle en tôle ou fonte à 300c° en surface évacuera à peu près 75% de sa puissance par convection tandis qu'un poêle en pierre assez lourd n'en aura que 25% par ex par convection et le reste par rayonnement (ie: dans toutes les directions contrairement à la convection qui ne fait que monter, d'ou meilleur répartition des kwh en rayonnement qu'en convection =>)

    Donc bcp moins bonne répartition de la chaleur pour les systémes convectif ! CQFD BIS



    Pour finir, la viscosité d'un fluide, donc son mélange ou dans les cas qui nous intéresse ici , la stratification des températures, varie en fonction de sa t° ... pour un liquide plus il est chaud plus il est fluide , pour un gaz c'est l'inverse , plus il est chaud et moins il se mélange bien ! la fumée de cigarette oublié dans le cendrier qui monte à pic dans une pièce peu ventilé tu connais?

    Donc un effet de frein sur le mélange vers le bas (en retour) que devrait occasioné
    l'energie cinétique de la convection verticale*!

    Conclusion: certes le type de matériau externe n'améliore pas directement la qualité du brûlage et donc selon toi ne changent rien au rendement.
    Pourtant je te démontre ici même qu'idirectement par effet boomerang si on veut, ça peut carrément bouffer l'efficacité globale!

    Ton raisonnement revient donc à peu près à lâcher des paquets de chevaux moteur sans maitrise d'adhérence dans les pneumatiques ...ce qui on a du te l'apprendre en cours de physique n'est que pure course vers l'innefficacité*!



    Par ailleurs, ce qui fait l'avantage du granulés et tu sera surement d'accord avec moi , c'est que son automatisation permet de maintenir un haut rendement
    en s'affranchisant des contraintes d'inertie et de déphasage sans surchauffe du logement en modulant la puissance du foyer ce qui permet le maintien d'un haut rendement de combustion . Oui mais comme on obtient ainsi de haute température de contact avec l'air de la pièce il reste alors les pertes due à une mauvaise répartition, ou plus simplement , par l'utilisation du pire vecteur énergétique , à savoir l'air*! Et oui l'ai est avat tout le meilleur isolant*!

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    ACE-Anakin, je ne comprend pas pourquoi tu dis qu’on en vend pas en France des poele avec matériaux réfractaire ? C’est faux il y en a à foison. C’est des poele de masse qui ne se vendent pas en France, mais ça c’est autre chose.
    ne serais-tu pas entrain de confondre refractaire interne pour monter en haute température de brûlage des gaz et pierre externe d'accumulation lissage > diffusion par rayonnement doux*?


    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Bien sûr que si tu ouvre la porte le rendement chute à 20%. Mais c’est une demande des clients de pouvoir transformer leur poele en cheminée ouverte. Beaucoup veulent avant tout profiter de la vision du feu plutôt que du chauffage. Cette porte guillotine c’est donc une façon de satisfaire tout le monde, je ne vois rien de mal la dedans du moment qu’une fois fermée, l’étanchéité est au rendez vous.
    Ne mélangeons pas les sujet stp*! Efficacité et envie irrationnelle et incompatible avec l'efficacité*!

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    C’est faux. C’est beaucoup plus subtil que ça. Mais je pense que c’est une fausse idée répandue à cause du fait que comme tu l’a écrit plus haut, les rendement sont meilleurs à haut régime et qu’il est plus facile d’atteindre le haut régime dans un petit poele pour le client lambda.
    Donc ce n'est pas tout a fait faux alors*!


    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    C’est tellement vaste comme question. La marque ça peut être un bon indicateur mais ça ne fait pas tout. Prenons l’exemple de Brisach puisqu’on en parlait. Brisach est une des enseigne les plus connus. Ils sont capable de fabriquer de la semi-daube comme le Kubic Tower et de te la vendre 6000 euros mais ils ont aussi des appareils de bien meilleur rapport qualité prix (je pense à certains de leur poele, les vrais pas les poele cheminée). Pour moi il ne faut donc pas se diriger vers une marque en particulier mais choisir au cas par cas. Il te faut d’abord définir tes besoins et tes envies : tu veux privilégier une régulation confortable, la vision du feu, la capacité de chauffage, la rentabilité, la facilité de rechargement (pellet)… ? Ensuite tu fera le choix du design. Après il faut aller en magasin toucher l’appareil, voir la qualité des matériaux et des finitions.
    Si tu me trouves un poêle brisach compatible avec tout ce ce que je viens d'expliquer , alors on est100% d'accord sur e paragraphe*!

    @ Laronche*:
    Pour la vision de la flamme et la régulation, rien ne vaut de la réelle accumulation car sans ça tu revient à coup sûr à la combustion incomplète et encrassante*!

    Citation Envoyé par nicolapin Voir le message
    Et enfin l’idéal est de trouver sur internet des possesseur des appareils sélectionner et recueillir leur avis.
    j'vais p'tet encore parler pour rien dire mais il y'a tellement de paramètres en jeux (la même maison n'aura pas le même poêle selon les taux d'occupation avec deux famille différente par ex!) , tellement de subjectivités, tellement de différences de compétences et de compréhension d'un individu à l'autre, souvent tellement d'envie de croire à se qu'on à acheté , mais aussi souvent tellement de fierté à dire tout haut ce que l'on à réussi ou à caché ce que l'on à merdé que l'avis d'autruis restera toujours d'une fiabilité toute relative*!

    Pour moi le facteur «*taux de satisfaction clientèle*» va directement au feux*! Le jour ou le modèle de reflexion négawatt sera la norme chez presque tout le monde , je m'y attarderais peu être un peu plus*!
    Dernière modification par ACE-Anakin ; 22/08/2011 à 20h13.

  29. #23
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par ACE-Anakin Voir le message
    Secondo le ratio convection/rayonnement d'un émetteur varie en fonction de sa température de surface! plus elle est basse moins il se forme de convection donc plus la chaleur doit transiter par rayonnement! de cette façon à plein régime, un poêle en tôle ou fonte à 300c° en surface évacuera à peu près 75% de sa puissance par convection tandis qu'un poêle en pierre assez lourd n'en aura que 25% par ex par convection et le reste par rayonnement (ie: dans toutes les directions contrairement à la convection qui ne fait que monter, d'ou meilleur répartition des kwh en rayonnement qu'en convection =>)

    Donc bcp moins bonne répartition de la chaleur pour les systémes convectif ! CQFD BIS
    Donc rendement de distribution/diffusion/ciblage dégueulasse !

  30. #24
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    La masse et la nature des matériaux employés dans un poêle influent bien directement sur le rapport de diffusion de la chaleur par convection ou rayonnement, globalement plus de masse, limite les températures de surface du poêle et favorise la diffusion par rayonnement, comme avec les poêles de masse ou a accumulation.
    A+
    En fait comme je le disais précédement , l'inertie est un peu plus complexe , et on ne peut la résumé qu'à la masse (=densité+volume... + attraction terrestre pour ceux qui voudrait m'enquiquiner en confondand pierre ollaire et pierre lunaire ! )

    Y'a en plus de la masse, la chaleur massique, la conductivité , mais aussi , chose qd bcpde vendeurs utilisateurs oublient presque toujours, le facteur de forme qui ramène à mes cauchemard scolaire de Fourrier si j'ai bonne mémoire!

  31. Publicité
  32. #25
    nicolapin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Je vien donc probablement de combler ton manque dans mon précédent post car le T-eye Tonwerk est justement un modèle de 3kw conforme aux critères que j’ai énoncé !
    Oui. En te lisant je me disais justement que mes références étaient trop française. Je ne suis plus dans le jus. Dans mon paragraphe j’ai mis en majuscule puissance REELLE parce que les puissances annoncées, non content d’être issues de l’essai d’homologation à puissance nominale (qui n’a donc rien avoir avec l’usage final qu’en fera le client), sont généralement déclassées => je m’explique plus bas.

    je peux juste te dire que j'en vois plusieurs fois par semaines des gens dans le même cas de figure que Laronche avec des systèmes soit disant performant et soit disant aussi bien dimensionné qu'ils sont obligés de faire tourner le plus souvent au ralenti comme leur ancien insert !
    Gain quasi inexistant! Bonjour la contre-pub pour la filière boi et l'autoroute pour cochonerie de pac !
    A ben je ne dis pas le contraire. Les constructeurs vendent des appareils trop puissant pour les maisons actuelles. Mais quand même, une pièce ouverte de 130m2 isolée sans plus ça ne se chauffe pas avec un petit poele.

    les règles empiriques ont largement montré leurs limites! Surtout là! Wouaaahouuuu j'ai chaud là !
    Et ce type de réflexion ne me semble pas durable ! Dans ce cas il faut surement agir avant sur le besoin et non sur la fourniture!
    Oui bien sur. C’est le degré 0 de l’estimation du besoin. C’était juste pour donner un ordre d’idée. Il faut bien commencer par qq chose de simple.

    Tu te crois un peu omniscient là qd même on dirait! Alors stp , permet moi d'agrémenter un peu tes connaissances de mes quelques vagues souvenirs d'école.
    Désolé. Je ne veux pas faire le professeur d’autant que tu m’a l’air pas mal calé. Je ne voulais pas paraitre hautain c’est juste que ça a été mon métier pendant longtemps et que je ne suis pas d’accord avec certaines de tes assertions. Mais je suis pret à apprendre si cela est nécessaire.

    Primo à puissance émise égale, la températures de parois externe d'un poêle dépend énormément de la nature du parement et de sa quantité. En effet l'inertie de 100kg de fonte et donc sa durée de déphasage ne sont absolument pas les mêmes qu'avec 100kg de pierre ollaire ! Dans ce cas précis ce n'est pas vraiment la chaleur massique des deux matériaux qui diffère, mais la conductivité thermique qui est très éloignée d'un matériaux à l'autre!
    (revoir tes cours sur l'inertie , lois de fourrier etc , Nicolapin!)
    Jusque là je suis.

    Donc risque d'apport trop rapide dans une maison ayant une logique durable (i-e: BBC minimum!) , et on ne le dira apparemment jamais assez, priorité à l'abaissement des besoins au niveau de l'enveloppe, des régulations , ventilation! Donc sous régime très fréquent voir le plus souvent majoritaire car on cumule souvent aussi une surpuissance ! CQFD
    Mais là je comprend plus. Je ne vois pas ce que tu veux dire.

    Secondo le ratio convection/rayonnement d'un émetteur varie en fonction de sa température de surface! plus elle est basse moins il se forme de convection donc plus la chaleur doit transiter par rayonnement! de cette façon à plein régime, un poêle en tôle ou fonte à 300c° en surface évacuera à peu près 75% de sa puissance par convection tandis qu'un poêle en pierre assez lourd n'en aura que 25% par ex par convection et le reste par rayonnement (ie: dans toutes les directions contrairement à la convection qui ne fait que monter, d'ou meilleur répartition des kwh en rayonnement qu'en convection =>)

    Donc bcp moins bonne répartition de la chaleur pour les systémes convectif ! CQFD BIS
    En fait il me semble que tu surestimes l’influence des phénomènes de convection et de rayonnement induit par les matériaux sur l’efficacité de chauffage. Dans tout les cas la chaleur va monter

    Oui mais comme on obtient ainsi de haute température de contact avec l'air de la pièce il reste alors les pertes due à une mauvaise répartition, ou plus simplement , par l'utilisation du pire vecteur énergétique , à savoir l'air*! Et oui l'ai est avat tout le meilleur isolant*!
    Je trouve ça plus clair quand tu le dis comme ça. Donc si je te suis bien on peut résumer en disant que la grande différence serait une meilleure répartition de la température avec un poele à accumulation. J’ai jamais pensé à intégrer des pertes dûes à une mauvaise répartition. Je me renseignerai sur leur influence mais à mon sens l’intérêt des matériaux à forte inertie est ailleurs.

    ne serais-tu pas entrain de confondre refractaire interne pour monter en haute température de brûlage des gaz et pierre externe d'accumulation lissage > diffusion par rayonnement doux*?
    Ben oui. Pour moi ça participe à la même chose. Pour l’utilisateur ça a sensiblement la même influence. Bien sur tout dépend de la quantité de matériaux autant interne que externe

    Donc ce n'est pas tout a fait faux alors*!
    Si si, j'y tiens. Tu disais « pour des raison d'optimisation des mélange d'air et de gaz à rebruler, seuls les petits foyer à petites bûches permettent vraiment d'atteindre du 75% réel et + en puissance nominale » Tu as bien précisé en puissance nominal. Je peux difficilement te le prouver parce que je le sais par expérience : il est tout à fait réalisable d’obtenir 75% de rendement réel avec un monstre (genre chambre de combustion de 1,5m de large). Et c’est pas tellement plus difficile qu’avec une petite chambre. Les fabricants ont une technique d’incompétent pour obtenir de bon rendement (outre les faire homologuer par des laboratoires lointains qui ont des interprétations de la norme européenne toute personnelles) : ils les homologuent à fort régime. Le principe de base est de dire qu’il est préférable d’avoir un gros feu pour que tout l’air qui rentre dans la chambre participe à la combustion. Cela a pour mérite de faciliter le réglage du juste volume d’air nécessaire et suffisant à la combustion idéal de la charge de bois. De ce fait les fabricants homologuent leurs appareil à des puissances considérables (parfois le triple de la puissance annoncée). Et comme la loi est bien faite (question d’interprétation), les constructeurs ont le droit de déclasser la puissance d’homologation, c'est-à-dire annoncer la puissance qu’ils veulent, tout à fait arbitrairement (généralement en se basant sur le volume de la chambre), du moment que celle si est inférieure à la puissance d’homologation.
    On l’aura compris cela pose un vrai problème pour quelqu’un qui veut s’assurer que son poele ne va pas trop chauffer.

    Si tu me trouves un poêle brisach compatible avec tout ce ce que je viens d'expliquer , alors on est100% d'accord sur e paragraphe*!
    On est d’accord j’en suis sur. Par contre ne compte pas sur moi pour faire de la pub pour Brisach !

    Pour la vision de la flamme et la régulation, rien ne vaut de la réelle accumulation car sans ça tu revient à coup sûr à la combustion incomplète et encrassante*!
    Attention c’est un raccourci très très rapide. Beaucoup de chose participe à l’encrassement de la vitre et choisir un poele à accumulation ne garanti pas du tout une vitre propre. En fait ça devient difficile pour les constructeurs de favoriser la vision car les impératifs induit par la course au rendement sont aujourd’hui très contraignant.

    j'vais p'tet encore parler pour rien dire mais il y'a tellement de paramètres en jeux (la même maison n'aura pas le même poêle selon les taux d'occupation avec deux famille différente par ex!) , tellement de subjectivités, tellement de différences de compétences et de compréhension d'un individu à l'autre, souvent tellement d'envie de croire à se qu'on à acheté , mais aussi souvent tellement de fierté à dire tout haut ce que l'on à réussi ou à caché ce que l'on à merdé que l'avis d'autruis restera toujours d'une fiabilité toute relative*!
    C’est tout à fait vrai. Mais pour certains détails qui n’en sont pas (si par exemple je veux etre sur que la vitre de mon poele reste bien propre, à tous les régime, c’est encore la meilleur manière de s’en assurer et l’information recueillie ne sera pas plus suggestive que la parole du commerciale qui veut vous vendre son poele auquel il ne connait rien d’autre que la marge qu’il va se faire.

  33. #26
    Clair31

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Bonjour,
    Citation Envoyé par ACE-Anakin Voir le message
    En fait comme je le disais précédement , l'inertie est un peu plus complexe , et on ne peut la résumé qu'à la masse (=densité+volume... + attraction terrestre pour ceux qui voudrait m'enquiquiner en confondand pierre ollaire et pierre lunaire ! )

    Y'a en plus de la masse, la chaleur massique, la conductivité , mais aussi , chose qd bcpde vendeurs utilisateurs oublient presque toujours, le facteur de forme qui ramène à mes cauchemard scolaire de Fourrier si j'ai bonne mémoire!
    Je suis tout a fait d'accord, j'ai sans doute répondu trop succinctement, mais j'avais cependant précisé que ça dépendait de la nature des matériaux et que globalement plus de masse (a nature de matériaux équivalente) permettant de réduire les températures de surfaces du poêle modifiait la répartition convection/rayonnement.
    Pour info il y a déjà de très très bon fils sur les poêles a bois ici dans le sommaire du forum
    A+

  34. #27
    Ulyssesourd

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    Salut

    Alors ?

    As tu des radiateurs à eau dans la maison ?
    As tu une PAC AIR-EAU ou AIR-AIR ?

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  35. #28
    ACE-Anakin

    Re : poële à bois brisach kubic tower

    @Clair31 : je ne te contredisais pas, je te complétais

Discussions similaires

  1. avis sur poele à bois brisach
    Par ptitange22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 13/11/2014, 16h54
  2. Poêle à bois Austroflamm tower Xtra - retour d'expérience
    Par laurentoz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2011, 23h06
  3. Poele à bois : Brisach datcha ou jotul f350?
    Par spokito dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2010, 08h35
  4. [URGENT]Poele bois : Brisach ou Dovre
    Par liza333 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2010, 21h52
  5. Poele à Bois - Dovre Astroline4 ou Austroflamm Tower Xtra
    Par grandtroll dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/09/2009, 15h59