Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 83

ITE - Brique ou Parpaing?



  1. #1
    diott74

    ITE - Brique ou Parpaing?


    ------

    Bonjour

    Je vais faire réaliser pour ma future maison une ITE de 16cm en PSE (R4.2). Je me pose la question d'utiliser soit de la brique, soit du parpaing pour la maçonnerie. Je n'arrive pas à faire mon choix! Si certaines personnes ont un avis ou retour d'expérience, cela serait sympa!

    Pour info, mon projet est situé en Haute-Savoie à 730m d'altitude. Le maison fera 185m². D'un point de vue finition, on souhaite crépir l'extérieur (partie haute) + bardage (partie basse) et projeté du plâtre à l'intérieur (directement sur la brique ou le parpaing??!)

    Par ailleurs, je me pose quand même la question de l'étanchéité à l'air d'une maison avec ITE...

    Merci pour aide

    Bonne journée

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    cpasmoi

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Citation Envoyé par diott74 Voir le message
    Pour info, mon projet est situé en Haute-Savoie à 730m d'altitude. Le maison fera 185m². D'un point de vue finition, on souhaite crépir l'extérieur (partie haute) + bardage (partie basse) et projeté du plâtre à l'intérieur (directement sur la brique ou le parpaing??!)
    Je ne suis pas sur que projeter du plâtre directement sur du parpaing soit possible!
    Par contre, sur de la brique, je pense qu'il n'y a pas de soucis. C'est ce qu'on voyait beaucoup il y a 20/30 ans avec le plâtrier qui projetait sur de la "petite" brique (seulement 3/4 cm d'épaisseur) avant que n'arrive les plaques de plâtre tout faite. Cette brique faisait office de "doublage" interieur; l'isolant était mis entre le mur exterieur et cette brique.

    Sur le choix, le PSE n'ayant pratiquement pas d'inertie, il serait bien de choisir un materiaux en ayant pour les murs. Le choix se tourne donc vers la brique, car le parpaing n'en a pas beaucoup non plus.

    Je pense que le choix du PSE comme isolant pour l'ITE c'est fait au niveau du prix, mais ce n'est pas le meilleur matériau pour une maison située dans un lieu où le froid sera bien présent. Un matériau avec plus d'inertie serait plus intéressant.

  5. #3
    ririmason

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    On peut très bien projeter du platre sur du parpaing. Cela se fait tous les jours sur les plafonds constitués de poutrelles + hourdis.

    Au niveau du coût, le parpaing est moins cher à la pose que la brique.
    acheter moins, acheter mieux

  6. #4
    olive 09

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour,

    Le parpaing n'a pas beaucoup d'inertie (capacité thermique), t'es sur de ce que tu dis?
    et donc la brique à plus d'inertie que le parpaing.... compare les capacité thermique et on en reparle...
    et comme dis ririmason, j'ai commencé à poser mon platre sur des murs en parpaing et miracle, cela tiens

    Olivier
    Dernière modification par olive 09 ; 23/11/2011 à 10h58.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Mickele91

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour diott,

    A épaisseur équivalente, la brique t'apportera d'une part, une meilleure résistance thermique et d'autre part, un meilleur déphasage pour l'été.

    Par contre, la brique, pour lui conserver toute ses qualités thermiques, se monte suivant la technique de la maçonnerie dite "roulée"....c'est plus cher et il te faudra trouver le bon artisan qui aura le savoir faire....et ça, c'est pas gagné...

    L'un comme l'autre s'enduise au plâtre...maintenant effectivement, te garantir une étanchéité à l'air à travers la maçonnerie...il me semble que PB Placo, propose depuis peu un produit qui se dépose directement sur la maçonnerie intérieure et permet de supprimer les fuites d'air....par contre, j'ignore si ce produit est "enduisable" directement...

    Tu vises une norme quelconque au niveau des fuites d'air ?...parce que si c'est le cas, il te faudra passer le test de la porte soufflante....

    Cordialement

  9. #6
    Fab02300
    Invité

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Si les joints verticaux entre chaque parpaing sont tous faits, aucun soucis d'étanchéité. (! N'empêche pas de soigner plus encore son étanchéité !)
    Si les parpaing sont juste poser l'un à coté de l'autre, alors tout repose sur l'ite et son parement. En plus de celui coté intérieure.
    Le manque de résistance thermique du parpaing creux est compenser par son inertie supérieure, l'inertie est LE paramètre à ne pas sous-estimer aussi bien en hiver qu'en été. Sachant qu'un parpaing creux n'est pas non plus un bloc à bancher. Il a un peu d'inertie (sans excès). A lire de multiple post sur l'inertie pour s'en convaincre.
    Dont ce lien parmi pleinssss d'autres (Recherche googleitistique )
    Dans ces choix, de mon point de vue (convaincu par ce forum): chacun son boulot. Dans une maison il faut de l'inertie (par le parpaing) et un isolant (par l'ite qui doit si besoin compenser le manque d'isolant du mur porteur). En plus d'être moins chère et le mode constructif des 40 années précédente (maîtriser par nos maçons).
    Dernière modification par Fab02300 ; 23/11/2011 à 11h50.

  10. Publicité
  11. #7
    aligator427...

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    salut,

    histoire de tembrouiller un peu plus :
    pose toi la question de savoir si tu veux favoriser l'inertie plutôt que l'isolation.
    -la brique de structure courante est plus isolante que le parpaing classique.environ le double.
    si a pose est faite à "joints roulés",elle le sera encore plus.
    -la maçonnerie parpaing stocke mieux la chaleur,d'une part parce que comme le précise olive sa capacité thermique est un poil plus importante mais aussi parce que la pose se fait à joints horizontaux de mortier de 2cm environ et à joints verticaux qui sont toujours (j'espère...) remplis par les maçons alors que pour la brique les joints verticaux sont remplis uniquement en zone sismique.
    le volume de mortier contenu dans les joints verticaux est aussi beaucoup plus important dans les joints verticaux parpaing.

    alors,maçonnerie parpaing classique,brique posée à "la truelle",à joint roulé,classique,isolante...zat is ze quechtiun!

    Edit:grillé par fab...
    Dernière modification par aligator427... ; 23/11/2011 à 12h26.
    My flowers are beautiful.

  12. #8
    olive 09

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Pour finir de t'embrouiller,

    si tu es en zone sismique, il y aura un nombre de poteaux béton importants (poteau d'angle, autour des ouvertures,....) dans ce cas, le brique perd de son interêt isolant au profit du parpaing qui n'isole rien...
    Si avec toutes ses informations tu nous fait pas quelques insomnies ...

    Pour l'étanchéité à lair : renopassive.fr

    Olivier
    Dernière modification par olive 09 ; 23/11/2011 à 12h29.

  13. #9
    cpasmoi

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Citation Envoyé par olive 09 Voir le message
    Bonjour,
    Le parpaing n'a pas beaucoup d'inertie (capacité thermique), t'es sur de ce que tu dis?
    et donc la brique à plus d'inertie que le parpaing.... compare les capacité thermique et on en reparle...
    Le parpaing, c'est des moellons, pas du béton banché. La c'est une autre histoire.

    Prenons ce comparatif isue su site Idées Maison.
    Nom : 611-shema2.gif
Affichages : 1734
Taille : 9,0 Ko
    Ce qui est appelé "chaleur spécifique" est meilleur pour la brique que le parpaing. C'est surtout la masse volumique qui est meilleur pour la parpaing, d'où le fait que le béton banché a une très bonne inertie (on en mets beaucoup plus en gros).
    L'inertie, ce n'est pas que la capacité thermique : "L'inertie thermique est la prédisposition d'un matériau à garder longtemps sa température initiale"
    Dans le calcul de l'inertie, on prend en compte la diffusivité thermique, qui est elle meilleure pour la brique (valeur plus petite).

    Un lien qui explique bien ce problème : http://variance.free.fr/notes%20techniques/inertie.htm
    un extrait nous concernant précisemment :
    Or, "l'inertie thermique" est mal caractérisée par la capacité thermique puisque, si cette dernière a essentiellement une influence sur un état final, elle n'en a que peu sur la dynamique de l'évolution thermique
    .....
    La notion d'inertie thermique dans le bâtiment est donc plus complexe et s'appuie sur d'autres constantes physiques des matériaux.

  14. #10
    olive 09

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Le lien sur idées ne fonctionne pas.

    "une maison de béton et une maison imaginaire de polystyrène expansé, de même épaisseur d'enveloppe ont, l'été, dans le même climat continental - avec des variations de température jour/nuit importantes - sensiblement le même comportement thermique. Or les masses comme les capacités thermiques de ces deux maisons n'ont rien de comparable !..
    Cette phrase me laisse perplexe...

    Olivier

  15. #11
    diott74

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Arfff... j'étais déjà embrouillé, je le suis encore plus!! Mais merci pour vos réactions!

    Alors pour être un peu plus clair sur mon projet, je suis en zone sismique (4). La maison est un simple rectangle de 12 x 8 sur 2 étages et VS, le tout orienté au sud. Je n'ai aucune ouverture au nord, hormis 2 petites fenêtres pour un wc et une salle de bains.

    J'ai parfaitement pris conscience sur l'importance de l'inertie. Le problème, c'est de la quantifié! J'avais ouvert un sujet sur la question (Inertie, un peu, beaucoup, à la folie...) Si je réfléchis bien, ma priorité est de peu chauffer ma maison l'hiver et de rester au frais l'été. J'étais parti sur une autoconstruction en BCI PSE. Je compensais le manque d'inertie de ce système par des murs de renfends et dalles lourds, pour trouver un équilbre entre les 2. J'abandonne finalement l'autoconstruction (j'en ferai quand même une bonne partie) car cela demande trop de sacrifices (famillial surtout). La question est donc: avoir beaucoup d'inertie a t-il un inconvénient dans ma région?

    Après, concernant l'étanchéité à l'air, soigner les joints (verticaux et horizontaux) est il suffisant? De plus, on aimerait avoir du plâtre projeté en finition intérieure. J'aimerai éviter qu'à terme, des tâches d'humidité ou autre apparaissent quelquepart à cause d'une fuite d'air qui entraine de la condensation.

    Ma préférence va pour la brique (un maçon m'a dis que cela serait le même prix que du parpaing, car il va plus vite, ce qui compense le prix de la brique plus élevé - j'attends son devis quand même...) La brique me permettra de rainurer facilement pour le passage de mes gaines électriques (chose qui est compliqué avec le parpaing)
    Après, je peux faire les refends en parpaing pour apporter de l'inertie!

    J'espère avoir été clair, et surtout ne pas être à côté de la plaque!

    PS: concernant un isolant extérieur à forte inertie, je pense à la laine de bois, tous les façadiers que j'ai contacté me l'on déconseillé, sachant que je veux du crépis (risque de fissures) Cet isolant est plus adapté pour les ossatures bois.

  16. #12
    ririmason

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Ouaah...un maçon qui va plus vite pour poser de la brique que du parpaing...il faut me donner l'adresse illico.
    acheter moins, acheter mieux

  17. Publicité
  18. #13
    cpasmoi

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Citation Envoyé par olive 09 Voir le message
    Le lien sur idées ne fonctionne pas.
    J'ai juste mis le lien du site Web d'où provient le tableau. Je n'ai pas mis le lien sur l'article d'où est tiré le tableau.
    C'était juste pour citer la source.

    Citation Envoyé par olive 09 Voir le message
    Cette phrase me laisse perplexe...
    Moi aussi, mais je n'ai pas cherché à approfondir.

    Ce lien était juste pour démontrer que l'inertie thermique n'est pas seulement caractérisé par la capacité thermique d'un matériau.

    En l'occurrence, vu l'altitude de la maison, je pense qu'il vaut mieux partir sur un matériau plus isolant en construction. De ce point de vue la, la brique isole bien mieux.

    En général, à cette altitude là, on souffre plus du froid en hiver que du chaud en été.

  19. #14
    Fab02300
    Invité

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    En gros, le raisonnement que tu suit cpasmoi (si j'ai bien compris ?) est que:
    le parpaing creux accumule plus d'énergie, de par sa masse volumique plus importante 1300kg/m3* contre 650kg/m3*
    mais que de part sa conductivité thermique plus importante 1,05W/m.K* contre 0,45W/m.K*. Le parpaing perds plus vite son énergie.
    Et tu te base sur la chaleur spécifique indiquer (0.18Wh/kg.K* contre 0.25Wh/kg.K*) pour conclure ?!
    *Données idéemaison

    Du parpaing bien jointé. Je dirais oui, c'est "étanche". D'autant plus qu'il y aura un parement int.
    Mais je n'ai pas d’expérience de Blower-door ou lu d'info dans ce sens.
    Trop d'inertie avec du parpaing, je ne pense pas. A la limite tout en banché avec des dalles et refend lourd ... encore que (c'est mon rêve ^^) !
    Les maisons avec des murs de 60cm sans isolation sont plus confortable l'été dans le sud, qu'une maison hautement isolé par l’intérieure, et ce juste grâce à leur inertie.
    Le crépis s'il est renforcer ne se fissurera pas. Son problème c'est l'accroche sur certains support tel que la fibre de bois. (certains panneaux sont pré-enduite pour une bonne accroche, mais ce que ça vaut ?)
    Sinon il y a le nergalto que le chef vante si bien ^^
    Je reste avec mes parpaings
    Dernière modification par Fab02300 ; 23/11/2011 à 13h38.

  20. #15
    cpasmoi

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Citation Envoyé par Fab02300 Voir le message
    En gros, le raisonnement que tu suit cpasmoi (si j'ai bien compris ?) est que:
    le parpaing creux accumule plus d'énergie, de par sa masse volumique plus importante 1300kg/m3* contre 650kg/m3*
    mais que de part sa conductivité thermique plus importante 1,05W/m.K* contre 0,45W/m.K*. Le parpaing perds plus vite son énergie.
    Et tu te base sur la chaleur spécifique indiquer (0.18Wh/kg.K* contre 0.25Wh/kg.K*) pour conclure ?!
    Oui, c'est à peu près ça

  21. #16
    Mickele91

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour diott,

    Ouaah...un maçon qui va plus vite pour poser de la brique que du parpaing...il faut me donner l'adresse illico.
    Ca ne m'étonne pas...j'ai un copain qui a fait sa maison en brique "Wienerberger"....en autoconstruction et j'y ai participé...
    Le démarrage est délicat (un très bon réglage des niveau au départ est indispensable)....mais une fois que tu as le coup de main, ça se monte comme du "légo" !.....et si tu utilises les outillages spécifiques pour faire de la maçonnerie roulée....ça file sans problèmes....

    Alors pour un maçon qui fait ça couranment....c'est du "petit lait" !....

    La question est donc: avoir beaucoup d'inertie a t-il un inconvénient dans ma région?
    Non....c'est un plus...donc si tu as la possibilité de le faire...ne t'en prive pas....

    La brique me permettra de rainurer facilement pour le passage de mes gaines électriques (chose qui est compliqué avec le parpaing)
    Tout à fait, je confirme, j'ai fait !....ça produit pas mal de poussière....mais question difficulté....rien à voir avec le parpaing....

    PS: concernant un isolant extérieur à forte inertie, je pense à la laine de bois, tous les façadiers que j'ai contacté me l'on déconseillé, sachant que je veux du crépis (risque de fissures) Cet isolant est plus adapté pour les ossatures bois.
    Et si ça fissure...même très peu...tu auras un risque d'infiltration d'eau...et l'eau et les isolants fibreux, minéraux ou végétaux....ça ne fait pas du tout bon ménage....

    Effectivement, en ossature bois ET sous bardage, ce type de configuration est plus adaptée....

    Cordialement

  22. #17
    aligator427...

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Dans le calcul de l'inertie, on prend en compte la diffusivité thermique, qui est elle meilleure pour la brique (valeur plus petite).
    ahem...+ la valeur de la diffusivité thermique et faible,plus la chaleur à du mal à rentrer dans la masse.
    c'est bien le problème de ces briques "isolantes" qui au final ne stockent pas grand chose quoi qu'on nous en dise.
    pour qu'un matériaux soit un bon stockeur,il lui faut une chaleur spécifique,une densité et une diffusivité élevée sans oublier une certaine épaisseur (pas la peine d'en mettre trop,le gain n'étant pas significatif par rapport au coût).
    cela dit en passant le parpaing n'est pas un super stockeur non plus,mais bon...
    concernant un isolant extérieur à forte inertie, je pense à la laine de bois, tous les façadiers que j'ai contacté me l'on déconseillé, sachant que je veux du crépis (risque de fissures) Cet isolant est plus adapté pour les ossatures bois.
    en ITE sur maçonnerie traditionnelle,le fait de mettre un isolant dephasant n'amène pas grand chose de plus au niveau confort par rapport au surcoût final.remarque:ce n'est pas la même chose pour une ossature bois...ça c'est histoire de t'embrouiller un peu plus...
    My flowers are beautiful.

  23. #18
    ririmason

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Et combien ca coûte au m² la brique "Wienerberger"??? A mon avis beaucoup plus que la parpaing et que la brique pleine tradi.
    acheter moins, acheter mieux

  24. Publicité
  25. #19
    olive 09

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Dans 6 mois, je teste le concept parpaing (semi banché car j'ai des poteaux partout ) + ITE en PSE, je ferai un petit CR mais je sais si tu vas pouvoir attendre jusque là...

    Olivier

  26. #20
    Mickele91

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Et combien ca coûte au m² la brique "Wienerberger"??? A mon avis beaucoup plus que la parpaing et que la brique pleine tradi.
    Si tu tiens compte uniquement de la brique seule, à surface équivalente...vraisemblablemen t plus que le parpaing...maintenant si tu intègres la fonction isolation, comme l'a fait sur son site un des fabricants de ce type de produit...c'est du "kif-kif" !....

    Et comme le dit très justement diott, si tu trouves un artisan expérimenté...vu que le montage est plus rapide qu'avec des parpaings...et ça, je confirme pour en avoir fait....au final, le temps qu'il gagne, fait que ta construction ne te revient pas plus cher que la même en parpaings....

    Cordialement

  27. #21
    ririmason

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Mais on parle bien d'ITE non? Pas de brique creuse ou de brique isolée.
    acheter moins, acheter mieux

  28. #22
    Paillafond

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour

    il est précisé à la fin du lien donné par Cpamoi http://variance.free.fr/notes%20techniques/inertie.htm
    que le facteur important dans le confort est la diffusivité :
    Ainsi la capacité thermique , tant vantée dans la lourdeur des vieux édifices n'a en tant que telle, aucune influence sur le confort intérieur d'été.. Les édifices sont confortables par l'épaisseur de leur mur et la diffusivité de ceux-ci. Leur masse n'est pas une grandeur intéressante si on la considère de manière isolée.


    mais cela ne fait pas tout, loin de là, il faut faire intervenir l'effusivité

    et aussi concerant les apports passifs solaires :

    Lorsqu'il existe des apports passifs dans un bâtiment

    - l'inconfort par surchauffe est d'autant plus important que l'effusivité est faible et que la surface d'échange est faible.

    - a confort et perte thermique respectivement identique, il y a d'autant plus d'accumulation de chaleur passive et donc de restitution décalée que l'effusivité des parois est grande.

    Pour ce type de phénomène thermique dynamique courant, le confort comme le captage solaire dépendent essentiellement des surfaces absorbantes disponibles et de l'effusivité des matériaux qui les constituent. L'inertie thermique - statique" - est une notion qui n'a alors plus beaucoup de sens.


    Qu'est ce que l'effusivité ? Wikipedia répond ceci : L'effusivité thermique d'un matériau caractérise sa capacité à échanger de l' énergie thermique avec son environnement.
    Si la valeur d'effusivité est élevée, le matériau absorbe rapidement beaucoup d'énergie sans se réchauffer notablement en surface.
    L'effusivité se calcule selon la racine carrée du produit de trois facteurs : lamda (λ) est sa conductivité thermique * ρ sa masse volumique * c sa capacité thermique massique . L'unité S.I. d'effusivité est le (J/K/m³).(m²/s) .

    Pour la Brique : 0.65 * 650 * 163 = 68.867 ==> la racine est de 262
    Pour la parpaing : 1.05 * 1300 * 234 = 319.410 ==> la racine est de 565
    Avantage donc au parpaing ... mais attention, une paroi de parpaing non enduite est poreuse à l'air.

    Quelques exemples :
    Matériaux Effusivité
    (Kj/K/m³)x(m²/s)

    Bois massif 312
    Maçonnerie 420
    Botte de paille 90
    Béton céllulaire 215
    Peau 400

    à comparer voici l'effusivité de la terre crue :
    Brique de terre compressée : 1025

    Une solution possible pour le solaire passif : des bloc à bancher en brique remplis de terre pour les murs non porteurs exposés au soleil.
    PaillàDonF

  29. #23
    aligator427...

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Si tu tiens compte uniquement de la brique seule, à surface équivalente...vraisemblablemen t plus que le parpaing...maintenant si tu intègres la fonction isolation, comme l'a fait sur son site un des fabricants de ce type de produit...c'est du "kif-kif" !....
    j'imagine que là,tu parles de la monomur non?
    si c'est bien le cas,c'est faux.il faut comparer ce qui est comparable.
    pour un coef d'isolation à peu prés égal (et encore,je suis gentil...) tu vas être obligé de passer avec une monomur de 50.
    si tu veux la même surface habitable à l'intérieur,il va te falloir rallonger tes fondations,planchers,charpente ,couverture,... et au final y'a pas photo...
    My flowers are beautiful.

  30. #24
    olive 09

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Et pour le monomur, t'as interet a ce que le maçon soit méticuleux limite maladif pour éviter de magnifiques ponts (viaduc !!!!) thermiques

    Olivier

  31. Publicité
  32. #25
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    si tu veux la même surface habitable à l'intérieur,il va te falloir rallonger tes fondations,planchers,charpente ,couverture,... et au final y'a pas photo...
    Tout à fait d'accord avec toi...
    Trop de gens oublient de prendre cela en compte dans leurs comparatifs de coûts ITI vs ITE , et cela vaut aussi pour les murs à isolation répartie comme le monomur ou le BC à R égal ...
    le kilo de béton à l'intérieur, le le kilo de plumes à l'extérieur disait une personne sur ce forum ( Linn , je crois..)

  33. #26
    Mickele91

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonsoir,

    j'imagine que là,tu parles de la monomur non?
    "Monomur" est une marque de brique fabriquée par "Emerys"....celle dont je parle et que je connais parce que j'en ai posé, est la "Porotherm" qui elle est fabriqué par "Winerberger"....

    Ces briques, et ce ne sont pas les seules, sont ce que l'on appelle des briques à "isolation répartie". Elles existent en différentes épaisseurs...et pas seulement en 50 cms...comme tu sembles le penser....

    si c'est bien le cas,c'est faux.il faut comparer ce qui est comparable.
    pour un coef d'isolation à peu prés égal (et encore,je suis gentil...) tu vas être obligé de passer avec une monomur de 50. si tu veux la même surface habitable à l'intérieur,il va te falloir rallonger tes fondations,planchers,charpente ,couverture,... et au final y'a pas photo...
    Tout à fait !....je compare ce qui est comparable...pour t'en rendre compte, je t'invite à te rendre sur ce site :

    http://www.mur-hybride.com/

    Et là tu verras que je n'ai nullement besoin d'avoir à rallonger mes fondations, ni mes planchers, ni ma charpente, ni ma couverture....ni je ne sais trop quoi d'autre....

    Et pour le monomur, t'as interet a ce que le maçon soit méticuleux limite maladif pour éviter de magnifiques ponts (viaduc !!!!) thermiques
    Tout à fait...et je n'ai jamais prétendu le contraire....c'est ce que j'ai écrit un peu plus haut, lorsque j'ai mis en garde diott...je me cite :

    et il te faudra trouver le bon artisan qui aura le savoir faire....et ça, c'est pas gagné...
    Et comme cela semble être le cas...je ne vais pas le décourager !....

    Cordialement

  34. #27
    phil12

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonsoir ,

    Ceramique + isolant petroleum!

    Bonjour le bilan énergie grise!

    Et que dire de l'inertie envolée!(Pas trés bon pour le TIC en RT 2012).

    J'espére que la colle n'est pas trop bourrée de COV.
    Dernière modification par phil12 ; 24/11/2011 à 00h01.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  35. #28
    aligator427...

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    salut,

    Tout à fait !....je compare ce qui est comparable...pour t'en rendre compte, je t'invite à te rendre sur ce site :
    je sais pas si c'est si comparable que ça.
    là,tu nous parles d'une ITI...
    inertie=0 c'est pas top au niveau confort thermique.bon c'est vrai aussi qu'on peut prévoir la masse à l'intérieur de la maison d'ailleurs,je suis étonné que les différents BE sur la vidéo n'en fassent pas mention.

    à propos des BE:
    « Le fait de travailler avec des éléments porteurs plus isolants, nous permet de déplacer le point de rosée vers l’extérieur et non plus dans l’isolant du doublage. C’est tout à fait fondamental car on sait que lorsque le point de rosée est dans l’isolant rapporté on réduit automatiquement la résistance thermique du produit. »
    la question ne se pose même pas avec un isolant posé à l'extérieur...
    bon après,c'est vrai que les artisans ont tendance à nous assomer un peu dès que l'on commence a vouloir poser son isolant à l'extérieur.

    autre chose au passage à propos des abouts de dalle,pour tempérer un peu leur "super" coef d'isolation.
    si je prends mon cas,avec une maison de 45 ml de prérimetre sur 2 niveaux.
    ça me ferait: 2(niveaux)x45(périmètre)x0.2(E p de dalle)=18m2 de surface de mur avec un coef d'isolation de:
    R=0.33 avec l'about de dalle TH7 ou la thermoplanelle.
    R<1 si le maçon pense à me rajouter les 2cm de TH38 (aboutherm) cotre la planelle.
    ça fait quand même,je trouve de sacrées déperditions.
    alors c'est vrai aussi qu'on peut y remédier en plaçant un isolant entre dalles,chapes et sous plafonds,mais dans ce cas là,c'est pratiquement 0 inertie avec un très mauvais confort thermique à moins de rajouter clim et tout le tremblement.et là,le prix c'est plus le même...

    tiens tant qu'on est dans les ponts thermiques,il ne faut pas oublier les murs de refend qui sont traditionnellement harpés contre la maçonnerie extérieure.
    là encore,il ne faudra oublier de dire au maçon de les maçonner en retrait (de l'épaisseur de l'isolant) par rapport au mur avec une liaison en pied et en tête de mur.
    toussa quoi...
    Dernière modification par aligator427... ; 24/11/2011 à 09h23.
    My flowers are beautiful.

  36. #29
    diott74

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour à tous!

    Donc si je résume: (merci de complèter -rectifier si jamais)

    - la brique :

    avantages: thermiquement meilleur que le parpaing. Je me dis aussi que j'aurai moins la sensation de paroi froide avec la brique. Autre point que j'ai déjà abordé, c'est la facilté de rainurage de la brique pour passer les gaines élec. Vu que c'est moi qui vais faire l'installation, c'est un point que je veux penser en amont...

    invonvénient: effusivité faible donc pas super pour les échanges avec son environnement. Cela peux être compensé je pense par les dalles béton lourdes (il y en a quand même 3 de 95m² chacune et des murs de renfends en parpaing (rempli de sable?); non étanche à l'air

    - le parpaing:

    avantages: forte effusivité ce qui est un plus pour le confort;

    inconvénient: non étanche à l'air (bésoin d'un enduit avant ITE?); rainurage compliqué...

    Je souhaite avoir des murs de 38cm d'épaisseur environ réparti comme suit:

    1cm de plâtre (intérieur)
    20cm de mur maçonné (brique ou parpaing)
    16cm d'ITE en PSE (je souhaite mettre un bardage sur la partie basse de la maison; je pense donc mettre de la laine de bois comme isolant)
    1cm de crépis

    On dit souvent que l'inertie est peux être problèmatique en cas de surchauffe en été. Mais quand est-il en hiver lorqu'il fait trop froid? Je suppose qu'il faut compenser avec du chauffage... et sur ce point, j'aimerai éviter de trop dépenser (d'argent). Mon chauffage sera composé d'un insert bois avec diffuseur de chaleur. Je prévois également un plancher chauffant à eau au RdC avec une petite chaudière élec (cette source pourra être changer un jour - mais c'est le plus économique pour le moment à l'achat)

    Au final, j'ai une préférence pour la brique sachant que la pose doit être soigné (notamment les joints).

    Sinon, je ne rentre pas trop dans le débat énergie grise. C'est déjà assez compliqué comme ça. Je vais déjà faire une maison qui consomme peu; après, si je peux réduire son énergie grise, tant mieux...

    Voilà voilà

    Bonne journée à tous

  37. #30
    Mickele91

    Re : ITE - Brique ou Parpaing?

    Bonjour diott,

    Pour la brique, tu peux ajouter :

    1 - bien meilleure diffusivité que le parpaings....autrement dit, en été, lorsque tu as un pic de chaleur, il mettra plus de temps à traverser un mur en brique, qu'un mur en parpaings...

    2 - Le mur, pour une bonne part, participe à la résistance thermique de l'ensemble de la paroi....pour le parpaing, cette participation est infime....

    Pour le reste, c'est ça....

    En hiver, l'inertie de ton mur, une fois que ta barraque est en température, participe à la stabilité globale de la température interne....

    Du fait de l'inertie, tu auras moins d'accoup lorsque par exemple tu ouvriras une porte ou tes fenêtres....tout ça, parce que la chaleur est accumulée dans la masse....et non pas essentiellement dans l'air, comme c'est le cas pour une maison isolée par l'intérieur....

    Tu ne dépenseras pas plus d'argent....sauf à la mise en route de ton chauffage, mais c'est une période transitoire qui ne dure pas....

    Cordialement

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Brique alvéolé ou parpaing
    Par gilles443 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/09/2009, 10h33
  2. Parpaing? brique? monomur? Que choisir
    Par Lapegouille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 82
    Dernier message: 06/11/2008, 16h34
  3. parpaing + laine de bois + brique platriere
    Par teteenlair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2008, 01h07
  4. isolation avec mur parpaing de brique de 25cm ?
    Par piction dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 17/03/2008, 20h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...