Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

comparaison remontée en température sur chaudière condensation



  1. #1
    denez29

    comparaison remontée en température sur chaudière condensation


    ------

    Bonjour, j'ai une petite question :
    avez-vous pu déjà remarquer qu'il vous fallait autant de temps pour gagner 2° que 3°.

    Je m'explique j'etais en test sur ma chaudière et avec une rémontée à 5h du mat il me faut 8h pour atteindre ma consigne de 20° ( en partant de 18°) et là j'ai repassé ma consigne à 19,5 et il me faut la même durée dans des conditions identiques.

    chaudière elidens de de dietrich inertie réglé à 8 et influence à 8

    -----

  2. #2
    behache

    Re : comparaison remontée en température sur chaudière condensation

    Bonjour Denez
    Citation Envoyé par denez29 Voir le message
    Bonjour, j'ai une petite question :
    avez-vous pu déjà remarquer qu'il vous fallait autant de temps pour gagner 2° que 3°.
    Je m'explique j'etais en test sur ma chaudière et avec une rémontée à 5h du mat il me faut 8h pour atteindre ma consigne de 20° ( en partant de 18°) et là j'ai repassé ma consigne à 19,5 et il me faut la même durée dans des conditions identiques.
    Non je ne peux rien remarquer de tel sur mon installation très différente de la vôtre, mais si vous me permettez deux commentaires
    - la consommation doit être plus importante pour 3°K
    - je n'en déduis aucune anomalie de la régulation, j'imagine simplement que c'est le résultat des lois de régulation adoptées par DD , de votre choix de paramètres et de votre installation !
    Cordialement.

  3. #3
    denez29

    Re : comparaison remontée en température sur chaudière condensation

    Bonjour, et merci
    la consommation peut être différente oui mais pas forcéement car si je demande un abaissement à 18,5° il se peut que durant la nuit la chaudière demande un maintien donc consomme alors que si j'avais demandé 18 elle n'aurait rien demandé mais effectivement aura besoin de remonté de 1,5° au lieu de 1°.

    cordialement, bon réveillon

  4. #4
    behache

    Re : comparaison remontée en température sur chaudière condensation

    Bonsoir Denez, bon réveillon et bonne année
    Citation Envoyé par denez29 Voir le message
    la consommation peut être différente oui mais pas forcéement
    Strictement, dans ans le cadre de votre première remarque
    si, il faut (fournir ou dépenser) plus d'énergie* pour monter de 3°K en 8 heures que pour monter de 2°K en 8 heures
    car si je demande un abaissement à 18,5° il se peut que durant la nuit la chaudière demande un maintien donc consomme alors que si j'avais demandé 18 elle n'aurait rien demandé mais effectivement aura besoin de remonté de 1,5° au lieu de 1°
    Ceci est un autre problème et vouloir mélanger deux paramètres
    -l'énergie nécessaire pour remonter de 1°, 1,5°, 2° ou 3°K
    -et celle pour maintenir l'habitation à une température donnée
    rend impossible toute analyse !
    Il faut utiliser la méthode Descartes http://fr.wikipedia.org/wiki/Discour...a_m%C3%A9thode
    " Diviser chacune des difficultés afin de mieux les examiner et les résoudre."
    *Mais, évidemment cette énergie sera récupérée lors de l'abaissement nocturne suivant, ce qui se manifestera par un réallumage plus tardif de la chaudière (voire pas d'allumage du tout) et c'est celà qu'à juste titre vous releviez !


    Un peu hors sujet, mais pas très loin de votre préoccupation que je suppose être l'optimisation coût/confort :
    Il faut être conscient que l'abaissement nocturne ne conduit à une économie que par la baisse correspondante des pertes thermiques du logement (lesquelles sont matérialisées par le chauffage, dans votre cas la consommation de gaz nécessaire pour y maintenir une température donnée constante).
    C'est parce que vous abaissez un peu l'écart "température intérieure et température extérieure " que vous diminuez un tout petit peu les pertes thermiques (la consommation de gaz) mais seulement au prorata du temps pendant lequel l'abaissement a lieu.
    Exemple numérique avec une température extérieure constante de 0° C pour faciliter le calcul
    Pertes (consommation de gaz) pour température 19,5°C intérieure constante = 100% --> pertes (consommation de gaz) pour température 18°C intérieure constante = 100% x18°K/19,5°K = 92,3%, bien entendu pour une durée donnée.
    En supposant que votre température soit de 18°C uniforme(impossible) pendant 8 heures et 19,5°C uniforme (impossible) pendant 16 h, l'énergie consommées pour remplacer les seuls pertes thermiques du logement serait (92,3% x 8/24) + (100% x 16/24) = 97,4% en moyenne/24 heures (Rappel 100% = consommée pour 19.5°C constant toute la journée)
    En supposant (plus vraisemblable) que votre température varie uniformément de 18 à 19.5° en 8 heures puis soit 19,5°C constante pendant 16 h alors l'énergie consommée serait [100% x(18,75°K/19.5K)x8/24]+[100% x 16/24] = 98,7%. (1,3% d'économie)
    En tenant aussi compte du temps où la température s'abaisse l'économie serait un peu supérieure

    Le calcul est rigoureux même si les hypothèses sont un peu floues et il donne un ordre de grandeur de l'économie apportée par un abaissement nocturne: 100%- 98.7% = 1% à 1,5%
    Cette petite économie ne tient pas compte de la baisse éventuelle de rendement si la chaudière était poussée à sa puissance maximum pour remonter très rapidement de 18°C à 19,5°C.
    On peut présumer que c'est pour ne pas obérer le rendement que votre régulation conduit à des 8 heures pour récupérer l'abaissement nocturne à moins que ce soient les réglages adoptés !
    Cordialement.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    denez29

    Re : comparaison remontée en température sur chaudière condensation

    Bonjour, et bonne année, merci de votre réponse je vais la relire à tête reposée ( demain matin) car je viens de rentrer

  7. #6
    denez29

    Re : comparaison remontée en température sur chaudière condensation

    bonjour, j'ai bien relu votre message qui me parrait maintenant plus clair.
    mais je suis de plus en plus perplexe sur le fonctionnement de ma chaudière, que je n'aborderait pas dans ce post puisque c'est déjà le cas dans celui-ci:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3849142

Discussions similaires

  1. Chaudière condensation ou "simple" basse température ?
    Par alfaralf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 30/11/2014, 12h40
  2. retour sur chaudière condensation Viessman
    Par athas dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2010, 23h06
  3. Chaudière gaz basse température ou condensation
    Par Maus95 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2008, 21h49
  4. Comparaison chaudiere gaz normale/condensation
    Par igordossegor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/09/2008, 19h17
  5. question sur chaudière à condensation de dietrich ?
    Par labella dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/04/2007, 09h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...