Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Projet maison passive



  1. #1
    Juju4732

    Projet maison passive


    ------

    Bonjour,

    j'ai en projet la construction d'une maison basse énergie, se rapprochant un maximum du passif.
    Mon projet se situe à Toulouse, où le confort thermique d'été sera primordial

    Ma maison (170 m²) sera construite en ossature bois avec isolation en laine de verre (R=9 pour les murs, R=7 pour le sol) et ouate de cellulose pour le plafond, avec double vitrage sauf en partie nord ou du triple vitrage sera installé.

    Ma principale interrogation d'aujourd'hui repose sur le choix de la VMC Double Flux.
    Mon choix se porterai sur une VMC DF Thermo avec ECS incoprporée, mais comment choisir entre la HORA TWIN R 4EN 1, la PAUL COMPAKT 360 DC, et l'Aerosmart de chez DREXEL und Weiss ....
    J'ai déjà écarté la marque ALDES (j'ai oublié le nom du produit) car la régulation pour le chauffage ne se fait pas pièce par pièce.

    Pouvez-vous me donner votre avis sur ces différents produits ou me conseiller sur d'autres.

    Merci de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Les choix des matériaux et matériels d'une construction passive ne peuvent se faire que sur la base de calculs thermiques PHPP et non sur des a priori.

    D'autre part une construction passive ne se régule pas pièce par pièce mais globalement.

    Pour plus d'infos sur les maisons passives : http://passivact.com ou http://lamaisonpassive.fr

  4. #3
    Juju4732

    Re : Projet maison passive

    Bonjour

    je ne fais pas mes choix sur des a priori mais rien n’empêche d'avoir un retour sur ces produits récents pour certains.

    Ma construction s'inscrit dans une démarche qualité et écologique, et je ne vois pas pourquoi une maison passive ne se régulerai pas pièce par pièce (je ne souhaite pas avoir 20° dans toutes les pièces de la maison !!).

    Merci de vos retours sur les VMC qui m'intéressent.

  5. #4
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    D’une part, le principe de la VMC double flux est de prélever l’air de la cuisine, des WC et des salles de bains pour préchauffer l’air neuf qui est amené dans toutes les pièces de vie à la même température. Les VMC2F stabilisent et homogénéisent la température, l’humidité, le CO2… simultanément dans toutes les pièces de la construction. VMC2F et températures différentes par pièces ne peuvent pas aller ensemble. Vous devrez faire, soit le choix d’une température homogène, soit celui de ne pas installer une VMC2F. Si vous voulez du passif, vous n’avez pratiquement pas d’autre choix que d’installer une VMC2F avec ces gros avantages et ses quelques petits inconvénients.

    D’autre part, l’expérience montre que les portes sont rarement toutes fermées. Dans ces conditions, les gradients de température par pièces ne peuvent pas fonctionner et la température de la construction à tendance à s’homogénéiser. C’est d’autant plus vrai en construction passive que les parois extérieures sont surisolés et que les températures des pièces sont alors plus proches de leurs voisines que du climat extérieur. La plupart du temps la dépense pour obtenir des température variables est inutile parce que, dans la réalité, de tels systèmes ne fonctionnent que très rarement.

    Enfin les qualités thermiques des matériels et matériaux ne se prédéterminent pas par simples choix approximatifs mais doivent être optimisées par le calcul pour obtenir le niveau passif sans dépenses inutiles.

    Le choix d'une VMC double flux dépend des surfaces, des volumes, de la qualité réelle de la construction, des niveaux de renouvellement d'air à atteindre… Si vous voulez éviter les problèmes retenez une VMC labellisée Passivhaus qui vous garantie le résultat. Sauf à prendre une boule de cristal ou raconter n'importe quoi, les conseils ne peuvent pas aller plus loin quant au choix de la VMC.
    Dernière modification par Archi-Mac ; 06/02/2012 à 09h51.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Je ne vend pas de VMC, sinon je vous aurez probablement proposé une marque et un modèle précis, celui que je pourrai vous vendre avec la marge maximale…

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    ofmika

    Re : Projet maison passive

    Bonjour,

    Je ne parlerai pas de votre VMC (mais je suis en accord avec les propos de Archi-mac).

    Par contre, vous dites que le confort thermique d'été est important pour vous. Si c'est effectivement le cas, votre isolation en laine de verre est un très mauvais choix : pour l'hiver (le froid) je ne dis pas mais la laine de verre a un déphasage très faible : la chaleur passera alors assez facilement au travers de vos murs .... Pour se protéger de la chaleur, le déphasage du mur doit être >= 11 heures.

    Je vous recommande de remplacer la laine de verre par de la fibre de bois, de la ouate avec une densité > 60kg/m3. Il y a aussi les bottes de paille ...
    Vous pouvez aussi utiliser de la laine de roche ou de verre mais avec une densité > 60 kg/m3 mais dans ce cas, ces produits reviennent relativement plus cher que la fibre de bois ou la ouate.

    Michel

  10. Publicité
  11. #7
    pierre1940

    Re : Projet maison passive

    oui j'ai une vmc thermodinamique , il faut agir sur des grilles réglabes des bouches de ventilation en gardant un equilibre entre l'entree et la sortie de la pompe .

  12. #8
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    À Toulouse, la température extérieure monte à 38°C en été avec une tendance à la hausse qui suit l’évolution du climat. La fibre de bois est un minimum pour assurer un début de confort grâce à son inertie par transmission. Mais le manque d’inertie par absorption risque de le compromettre. Une dalle au rez-de-chaussée et des cloisons à forte effusivité sont un minimum sinon la climatisation pourrait être nécessaire.

    Nos anciens ne construisaient pas en bois à Toulouse mais en brique foraine. Sauf à les prendre pour des imbéciles, ce n’est peut-être pas le fait du hasard. Ils avaient probablement compris que le confort d’hiver pouvait être atteint par le chauffage mais qu’il n’y avait que l’inertie pour se protéger de la chaleur. Il suffit pratiquement d’ajouter un isolant extérieur à leurs constructions pour être en situation de confort toute l’année. Ce modèle est à l’opposé d’une construction tout bois.

    Comme pour la VMC, pour savoir si la clim sera nécessaire ou non, il y a la boule de cristal ou les calculs thermiques.

  13. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet maison passive

    Tout à fait d'accord avec toi , cher confrère , en ce qui concerne les constructions en brique foraine dans notre région

    En rajoutant une ITE sur leur vieille maison de Montauban , ma fille et son mari n'ont pu que constater une très grosse amélioration du confort été comme hiver , un poele à bois suffit pour maintenir une température agréable , les excés de chaleur étant absorbés par les murs en brique foraine côté intérieur .
    idem en Ete , excellent confort estival .

    je leur ai installé une VMC DF basique avec alimentation en air frais via un mini-puits canadien placé à 50cm sous la dalle du sous-sol : cela suffit à leur fournir un air constamment entre 13 et 15°C à faible débit

    Pour Toulouse , je conseille de ne pas trop se focaliser sur les VMC DF très "haut de gamme" , car le taux d'utilisation de l'échangeur "très haut rendement" est limité à deux mois environ par an : le surcoût serait pratiquement inamortissable : mieux vaut prendre une basique avec 60 à 70% de rendement à 800€ que sur un modèle HdeGamme à 2500 €~3000 €.

  14. #10
    Mickele91

    Re : Projet maison passive

    Bonjour,

    Ce modèle est à l’opposé d’une construction tout bois.
    Je partage aussi l'avis d'Archi-Mac...sur ce sujet...

    Son côté "écolo sympa", ne fait pas de la maison bois, la solution qui soit la plus judicieuse à mettre en oeuvre...sans tenir compte des conditions climatiques, spécifiques à chaque régions...

    Je pense en particulier, à son manque chronique d'inertie, dont tu auras grandement besoin, lors des périodes de fortes chaleur...surtout du côté de Toulouse...

    Cordialement

  15. #11
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Bonjour ,

    Pas d'accord ,tout bois non , mais avec un noyaux inertique (dalle ,refend), une inertie rapportée , des isolants déphasants , des masques adéquats ,NO problème.

    Les matériaux puits de carbone vont améliorer le bilan énergie grise , Ges .

    Pour moi une maison passive avec un énergie grise déplorable à la conception c'est une fumisterie.

    On fait du passif pour économiser de l'énergie ou pour un bilan ''écologique '' potable.

    Si on plombe le projet avec des matériaux gourmands d'énergie a la conception , c'est du mercure au chrome sur une jambe de bois!

    Soyons cohérents!

    Bonne semaine.




    Ps : Signe un concepteur passif qui vit dans une MOB passive ,climat ALBI, né à Saint cypr.. & qui n'aime pas la castagne !

    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  16. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet maison passive

    Phil12 n'a pas tort en évoquant le mix nécessaire entre bois et matériaux lourds inertiques : le tout est de savoir jouer avec chaque matériau et c'est le rôle de l'Architecte assisté d'un bon thermicien .

    Noyau lourd enveloppe d'une ossaure bois légère et isolante = le top et si on sait bien s'y prendre , on peut y arriver à coût raisonnable

    Un excellent exemple de mixité bois-béton se trouve ici , pages 85 à 102 : http://www.cndb.org/live/pdf/Bois_et...ontpellier.pdf

    Attention , associer briques isolantes genre monomur et ossature bois n'est pas si judicieux qu'on le pense car le béton ou la brique pleine se comportent comme une masse "gratuite" de stockage des apports gratuits et du poele , tadis que la façade légère se comporte comme un manteau isolant autour d'un ballon d'eau tiède.
    Utiliser le béton comme élément porteur (et comme élément stockeur : d'une pierre deux coups) et structurant au bois comme enveloppe me semble une excellente voie vers le passif , surtout das les régions aux alternances marquées de température jour-nuit aussi bien en hiver qu'en été .

  17. Publicité
  18. #13
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    En parlant de cohérence, un noyau à forte inertie par absorption nécessite probablement beaucoup l’énergie grise alors, plutôt que de la mettre dans le noyau, autant la mettre dans l’enveloppe et de faire un noyau plus standard et moins cher. Le bilan CO2 est équivalent.

    L’énergie grise représente moins de 5% d’une construction classique, sur une durée de vie de 120 ans. Le plus important est, de très loin, l’énergie qu’elle consomme au quotidien qui représente 95% de besoin global sur la durée de vie. Les constructions les plus efficaces de ce point de vue sont les constructions passives. Et si l’inertie permet d’éviter la clim alors, il n’y a aucune hésitation à avoir. Les murs effusifs même s’ils nécessitent plus d’énergie grise consommeront nettement moins que les clim et ne nécessiteront pratiquement aucun frais à vie contrairement aux équipements techniques. Le concept est démontré et fonctionne depuis plus de 20 ans alors que la plupart des maisons bois surchauffent en été en climat chaud. Les exemples sont nombreux même sur ce site.

    Le seul et unique moyen de savoir si le confort peut être assuré en été est, soit les calculs PHPP pour les maisons passives, soit une STD, Simulation ThermoDynamique, pour les constructions plus classiques.

    Dans tous les cas, le confort dépendra beaucoup de l’occupant, des ouvertures de fenêtres, des protections solaires, de la végétation…

    Une construction ne peut être confortable et passive que si elle est correctement conçue. Des pare-soleil ou une végétation adéquate, bien implantés, peuvent éviter une surchauffe estivale à moindre coût.
    Dernière modification par Archi-Mac ; 06/02/2012 à 13h45.

  19. #14
    Mickele91

    Re : Projet maison passive

    Bonjour,

    Pas d'accord ,tout bois non , mais avec un noyaux inertique (dalle ,refend), une inertie rapportée , des isolants déphasants , des masques adéquats ,NO problème.
    Oui...avec un "noyau inertique"....comme tu le dis...mais à quel prix ?....

    Comme je l'ai déjà évoqué, mon beau-frère qui lui aussi a opté pour une MOB "Basique", s'est renseigné sur mes conseils, pour faire rajouter des "noyau inertique"...cloisons massives à l'intérieur, refends massifs, planchers massifs à l'étage, isolants déphasants & Cie...

    Quand il a vu la facture...il a laissé tombé !..... Il en était arrivé à une MOB qui lui revenait plus cher qu'une "Tradi" BBC...isolée par l'extérieur...

    Dans ce cas là, quel est l'intéret d'avoir une maison soit disant en "Bois"....si à force de rajouter de la masse un peu partout, la maison ne ressemble plus que partiellement à une maison en bois ?.....

    Mieux que ça...dans certains endroits, même extérieurement, on t'impose un crèpis....

    Le comble quand même...un crépis...sur une maison en bois !....

    Pour moi une maison passive avec un énergie grise déplorable à la conception c'est une fumisterie.
    Je dirais que là....ça relève de la conviction personnelle...c'est un tout autre débat....

    On peut faire du passif...même si l'énergie grise des matériaux mis en oeuvre est déplorable...

    De toutes façons, sur sa durée de vie, une maison passive "pas belle" consommera bien moins d'énergie grise....que ce que les matériaux "pas beaux", la constituant...n'en auront consommés durant leur fabrication....

    Cordialement

  20. #15
    phil12

    Re : Projet maison passive

    [QUOTE=Archi-Mac;3899268]En parlant de cohérence, un noyau à forte inertie par absorption nécessite probablement beaucoup l’énergie grise alors, plutôt que de la mettre dans le noyau, autant la mettre dans l’enveloppe et de faire un noyau plus standard et moins cher. Le bilan CO2 est équivalent.

    Bhen non pas forcément il y a des matériaux adéquat peu énergétivores faciles a enchâsser dans l'habitacle isolant (pierre, galets , BTC , foraines de récupération etc..., argile , ...tomettes etc...)et surtout souvent disponibles localement.


    Le béton et la céramique équivalents en bilan carbone au bois , ha bon!




    L’énergie grise représente moins de 5% d’une construction classique, sur une durée de vie de 120 ans.


    Nous n'avons pas les mêmes outils de calculs apparemment (ceux que j'utilise ne sont pas inféodés a l'INIES )


    Que vient faire le >>>>standart et moins cher , en standart vous avez quand même déjà des dalles et des refends .

    De plus en exter ou en inter ce sera quasiment le même prix surtout pour des matériaux ''tradits'' (C'est la mise en oeuvre
    qui fait plutôt le tarif) .

    & si le MO à un budget correcte , s'il fait une part d'auto-construction , s'il décide de plus investir sur le structurel/thermique
    que dans le design architectural , la cuisine branchado, ou la piscine ce sera plutôt un investissement pour lui.
    Dernière modification par phil12 ; 06/02/2012 à 14h13.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  21. #16
    Mickele91

    Re : Projet maison passive

    Re,

    En parlant de cohérence, un noyau à forte inertie par absorption nécessite probablement beaucoup l’énergie grise alors, plutôt que de la mettre dans le noyau, autant la mettre dans l’enveloppe et de faire un noyau plus standard et moins cher. Le bilan CO2 est équivalent.
    Absolument d'accord...une évaluation chiffrée l'atteste....encore faut-il se donner la peine de la faire....

    Cordialement

  22. #17
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message



    Le comble quand même...un crépis...sur une maison en bois !....

    Tu mets bien des tuilles sur ta charpente en bois cela te fais pas aussi marrer



    Je dirais que là....ça relève de la conviction personnelle...c'est un tout autre débat....

    On peut faire du passif...même si l'énergie grise des matériaux mis en oeuvre est déplorable...

    Cordialement
    Oui une conviction qui se nomme cohérence.

    Bon sujet qui part en sucette ,clos pour moi , ne dépensons pas inutilement d'énergie .

    bonne semaine.

    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  23. #18
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Re,



    Absolument d'accord...une évaluation chiffrée l'atteste....encore faut-il se donner la peine de la faire....

    Cordialement





    (Bhen , c'est ce que je fais 365 jours de l'année- mes congés ! )
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  24. Publicité
  25. #19
    Mickele91

    Re : Projet maison passive

    Re,

    Tu mets bien des tuilles sur ta charpente en bois cela te fais pas aussi marrer
    A ma connaissance, en france, on ne cherche pas à rendre sa charpente visible de l'extérieur....

    Ce qui me fait "marrer jaune"....c'est de voir une maison initialement dite "en bois"...donc à priori faite pour que sa partie bois soit bel et bien visible...transformée en une maison qui à l'air de tout...sauf d'une maison en bois....

    Oui une conviction qui se nomme cohérence.
    On a tous des convictions...mais on a aussi un porte-feuille à gérer...qui n'est pas forcément de la même épaisseur pour tout le monde...

    Cordialement

  26. #20
    ofmika

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Oui...avec un "noyau inertique"....comme tu le dis...mais à quel prix ?....

    Comme je l'ai déjà évoqué, mon beau-frère qui lui aussi a opté pour une MOB "Basique", s'est renseigné sur mes conseils, pour faire rajouter des "noyau inertique"...cloisons massives à l'intérieur, refends massifs, planchers massifs à l'étage, isolants déphasants & Cie...

    Quand il a vu la facture...il a laissé tombé !.....
    Et il ne s'est pas suffisamment renseigné ....
    Il suffit d'utiliser la terre de son jardin pour faire des murs en pisé, en torchis, des briques en terre compressées, ....

    Certes cela prend plus de temps et il faut s'investir un peu dedans mais c'est peu cher ....

    En un peu plus cher, moins écolo et plus traditionnel : des parpaings creux qu'on remplit de sable ou de terre.

    Michel

  27. #21
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Un jour ou l’autre, il faudra arrêter de penser que les constructions passives ne sont réservées qu’à des autoconstructeurs baba cool qui ont le temps de récupérer les tomettes et des briques foraines.

    Le bon objectif est plutôt de transformer le concept en standard, c’est l’assurance de diviser par 5 à 10 la consommation moyenne en France contrairement au label BBC et à la RT2012. Pour en arriver là, il faudra en passer par les matériaux du commerce et donc le béton, la brique et la pierre comme le bois ou le métal, le polystyrène comme la laine de bois ou la paille. Il n’y a pas d’autre choix parce que, entre autre, la fibre de bois n’est pas suffisamment développée pour satisfaire tout le monde et que la paille doit plutôt être réservée aux agriculteurs qui en manquent de plus en plus fréquemment.

    Le béton et la céramique équivalents en bilan carbone au bois !
    Cette phrase n’a jamais été écrite, sauf par Phil32, qui la critique lui-même.
    Quand on donne un avis sur les propos des autres, il est préférable de ne pas leur faire dire ce qu’ils n’ont pas dit

  28. #22
    cpasmoi

    Re : Projet maison passive

    Je pense qu'il y a 2 approches qui ont chacune le droit d'exister :
    - approche "écolo" : je construis passif pour réduire ma consommation d'énergie, donc pendant la phase d'élaboration je cherche également à réduire mon emprunte écologique et ma consommation d'énergie (méthode de construction et matériaux utilisés)
    - approche "pragmatique" : si on veut économiser à grande échelle et permettre à un plus grand nombre de construire passif, il faut industrialiser ce type de construction et apporter des réponses techniques à moindre coût. Dans cette optique, le coté "écolo" (énergie grise, production locale, etc...) n'est pas forcément pris en compte.

    Archi-Mac, tu as parlé de la proportion 95%/5% en ce qui concerne l'énergie grise lors des phases de vies ou de construction d'une maison; tu aurais plus de détails ? des sources ? car cette proportion me surprend.

  29. #23
    vinsurvain

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,
    Oui...avec un "noyau inertique"....comme tu le dis...mais à quel prix ?....

    Comme je l'ai déjà évoqué, mon beau-frère qui lui aussi a opté pour une MOB "Basique", s'est renseigné sur mes conseils, pour faire rajouter des "noyau inertique"... 1 cloisons massives à l'intérieur, refends massifs, planchers massifs à l'étage, isolants déphasants & Cie...

    Quand il a vu la facture...il a laissé tombé !
    ..... Il en était arrivé à une MOB qui lui revenait plus cher qu'une "Tradi" BBC...isolée par l'extérieur...

    Dans ce cas là, quel est l'intéret d'avoir une maison soit disant en "Bois"....si à force de rajouter de la masse un peu partout, la maison ne ressemble plus que partiellement à une maison en bois ?.....

    Mieux que ça...dans certains endroits, même extérieurement, on t'impose un crèpis....

    2 Le comble quand même...un crépis...sur une maison en bois !....
    1 Tu veux dire donc que la maison bois deviendrait trop chère si tu la bâtissais comme une maison pas chère ???

    2 Et si c'était un choix technique d'avoir une ossature bois (avec de la paille par exemple ) et de ne pas avoir envie de peindre toute la vie ?

    Je comprends tous les arguments de chacun, mais le problème ne viendrait-il pas que certaines entreprises qui construisent bois se gavent au détriment du client ? Avec la concurrence ce sera de moins en moins vrai à l'avenir, mais ça doit bien exister encore...
    Et, n'ayant pas la même démarche que phil 12, ils ne veulent pas s'emm***er à chercher des solutions simples pour incorporer de l'inertie dans une maison bois à moindre coût ?

    Je ne sais pas, je pose juste la question...

  30. #24
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Les infos venaient d’un BE spécialisé mais je ne retrouve plus le document. Les résultats concernaient une construction RT2005. Si on prend en compte une construction BBC ou passive la part de l’énergie grise peut monter au-delà de 25%.

    Dans tous les cas, lorsqu’on a le choix entre plus d’énergie grise ou plus de besoins énergétiques au quotidien, il n’y a pas photo, c’est toujours la minimisation des besoins au quotidien qui doit être privilégiée parce que c’est cette énergie qui doit être payée à vie. C’est ce prix, de plus en plus élevé, qui finit par provoquer les conditions de précarité énergétiques malheureusement de plus en plus fréquentes.
    Dernière modification par Archi-Mac ; 06/02/2012 à 16h39.

  31. Publicité
  32. #25
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par cpasmoi Voir le message
    - approche "pragmatique" : si on veut économiser à grande échelle et permettre à un plus grand nombre de construire passif, il faut industrialiser ce type de construction et apporter des réponses techniques à moindre coût. Dans cette optique, le coté "écolo" (énergie grise, production locale, etc...) n'est pas forcément pris en compte.
    On peut industrialiser (et développer) les filliéres moins gourmandes , cela n'a rien à voir ,le bois et ses sous produits sont sous sous exploités en France .

    Ne parlons pas d'argile et de BTC , il suffit de se baisser !

    (La paille qui manque aux producteurs ,bonjour le cliché , c'est plutôt le fourrage qui manque en période de sécheresse et quand il n'y en a plus on complémente ou on remplace par de la paille , sinon on la broie et on l'enfouie en générale )



    Mais le tradit beton banche +ITE polytruc à grande échelle pour le passif est surtout générateur de bonnes marges et de 4x4 pour ses promoteurs !

    C'est sûr on a pas de paille mais on a du pétrole en France pour fabriquer nos isolants .

    Mais qu'est ce que je fais la moi ? j'étais déjà parti non?
    Dernière modification par phil12 ; 06/02/2012 à 16h46.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  33. #26
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Archi-Mac Voir le message

    L’énergie grise représente moins de 5% d’une construction classique, sur une durée de vie de 120 ans. Le plus important est, de très loin, l’énergie qu’elle consomme au quotidien qui représente 95% de besoin global sur la durée de vie. .
    Allez , une dernière brève de comptoir

    Quand on prend en compte l’énergie utilisée pour le chauffage et le contenu d’énergie grise des matériaux, on constate que dans une maison passive telle que la “Kölner Holzhaus” (maison à ossature bois avec isolation en cellulose) l’énergie nécessaire pour la fabrication des matériaux est sept fois moins importante que la quantité totale d’énergie requise par le chauffage pour un usage du bâtiment pendant quatre-vingts ans. Dans le cas de parois massives (brique silico-calcaire avec un enduit sur une isolation en polystyrène), l’énergie grise des matériaux s’élève à plus d’un tiers de la quantité totale d’énergie de chauffage pour la même période.

    Allez boa tarde ,faut que je bosse un peu !
    Dernière modification par phil12 ; 06/02/2012 à 16h57.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  34. #27
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Mais le tradit beton banche +ITE polytruc à grande échelle pour le passif est surtout générateur de bonnes marges et de 4x4 pour ses promoteurs !
    Si c'était le cas, il y en aurait plein en France, mais, dans les faits, il y en a qu'une dizaine certifiées et environ 500 autoproclammées… chacun son cliché. Il suffit de se renseigner sur le site de la Maison Passive France. MDR

  35. #28
    phil12

    Re : Projet maison passive

    Citation Envoyé par Archi-Mac Voir le message
    Si c'était le cas, il y en aurait plein en France, mais, dans les faits, il y en a qu'une dizaine certifiées et environ 500 autoproclammées… chacun son cliché. Il suffit de se renseigner sur le site de la Maison Passive France. MDR
    MDR ,

    Certifié pour ?quel intérêt?

    Le label Passivhaus n'est pas reconnu en France par les pouvoirs publics .

    Certifie, bof ,juste un chèque de plus à faire pour avoir un pins sur la veste.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  36. #29
    Archi-Mac

    Re : Projet maison passive

    Quand on sait que les seules pertes du pont thermique global autorisé pour la RT2012, équivalente au BBC, sont équivalentes à la totalité des besoins de chauffage des vraies maisons passives, je pense qu’il est très facile de se faire servir une mauvaise soupe froide à prix d’or.

    L’intérêt de la labellisation est de ne pas être pris pour un pigeon et en se faisant "refourguer " une vraie fausse maison passive tel qu'on en trouve à foison sur internet parce que le terme n'est pas protégé. Le label pourra donner de la valeur lors d’une revente comme c’est déjà le cas en Allemagne, en Belgique ou en Autriche.

    Finalement, concernant l’énergie grise entre un plus d’un quart pour moi et un tiers pour vous dans le cas des maisons passives, nous ne sommes pas si loin. Il suffit de se mettre d’accord sur les bases du calcul. Mais au fait, à quoi peuvent donc servir ces calculs d’énergie grise, pas vraiment très utile pour le quidam qui fait construire sa maisonnette, pas-sive mais presque, et qui ne donnent même pas le droit à avoir un pin’s. LOL

    Mais il me semble que le sujet initial était un conseil pour une VMC2F. Je crois que nous nous sommes écartés du sujet.

    Si la construction de Juju4732 n’est pas très grande peut-être qu’une Focus 200 de Paul Ventilation pourrait suffire. Mais pour en être sur, il faudrait faire quelques calculs thermiques… qui eux me semblent indispensables.

  37. #30
    cchristof

    Re : Projet maison passive

    Bonjour,
    Très bon dossier, dans un très bon site, si si :
    http://www.fiabitat.com/blog/index.p...ologiques#c747

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Cherche constructeur de maison passive région de Toulouse ... Mais une maison passive solide..
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 79
    Dernier message: 09/06/2009, 15h22
  2. Projet de four à pain PDM dans une maison passive
    Par Jean-Pierre43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/12/2008, 09h44
  3. Mon projet maison bois passive
    Par Passiviste dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/08/2008, 14h19
  4. Projet: Construction Maison Passive
    Par Monsieur M dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/06/2008, 15h14
  5. Projet autoconstruction maison passive sur toulouse
    Par manutoul dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 14/04/2008, 09h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...