Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 44

MOB et calcul de chauffage



  1. #1
    dralom

    MOB et calcul de chauffage


    ------

    bonjour,

    j'ai lancé les grands travaux ! en rhone alpes, savoie, 200m d'altitude.

    C'est donc une MOB, de plancher au RDC de 96m² et 64m² au 1er étage.

    Isolation : **6 cm de fibre de bois extérieur derrière le bardage en bois
    ** 14 cm de laine de verre (isovert) puis placo
    ** 40 cm de laine de verre au plafond du 1er.

    le plancher est constitué d'une dalle en béton (poutrelle ourdie) suivi d'un plancher chauffant hydro.

    Le budget étant juste juste... le plancher hydro est connecter à une chaudière elec pour les jours ou je ne suis pas la comme ca ma femme n'aura rien à faire.

    J'aimerai pouvoir chauffer au bois mais ne sais pas calculer la puissance de poêle à bois nécessaire sachant qu'une trémie est ouverte pour accéder au 1er étage.

    une fois la puissance calculée le choix du poêle ou insert sera à faire.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonjour,

    Pour pouvoir chauffer rapidement, il faut entre 10 et 14 kW.
    Avec un poêle, qui peut le plus peut le moins, mais l’inverse n’est pas vrai ! !

    Après on peut toujours chipoter sur le rendement et la pollution. Pour moi ce sont des considérations qui relèvent plus de l’idéalisme que du réalisme.

    En qualité prix c’est pas mal.
    http://www.deville.fr/fr/poeles-a-bois.html

    J’ai utilisé le Chambord en chauffage principal pendant 10 ans
    http://www.deville.fr/fr/poeles-a-bois/chambord.html
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  4. #3
    SK69202

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonjour.

    Pour pouvoir chauffer rapidement, il faut entre 10 et 14 kW.
    Avec un poêle, qui peut le plus peut le moins, mais l’inverse n’est pas vrai ! !
    Pour ne pas crever de chaud rapidement, avec une maison sans inertie et bien isolée, tout le monde n'a pas envie d'ouvrir les fenêtres et d'entendre la PAC (ou la ventouse) du voisin, il faut un poêle dont la puissance maximale est proche de la puissance moyenne nécessaire.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    cchristof

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,
    Pour pouvoir chauffer rapidement, il faut entre 10 et 14 kW. Avec un poêle, qui peut le plus peut le moins, mais l’inverse n’est pas vrai ! !.
    Bonjour cornychon, je ne suis pas du tout d'accord avec ton raccourci, surtout dans une mob sans parois lourdes ! Surchauffe, bistre, pollution et surconsommation assurés.
    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Après on peut toujours chipoter sur le rendement et la pollution. Pour moi ce sont des considérations qui relèvent plus de l’idéalisme que du réalisme. !.
    Le réalisme, c'est de se préoccuper de rendement et de pollution !!!

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    J’ai utilisé le Chambord en chauffage principal pendant 10 ans
    http://www.deville.fr/fr/poeles-a-bois/chambord.html
    Et ???

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    barda

    Re : MOB et calcul de chauffge

    slt,

    pas de choses à l'envers, svp...
    Dans l'ordre, il faut:
    - faire une estimation, même grossière, des déperditions calorifiques de ta maison pour la température de référence de ta région ( à vue de nez, et sans connaitre ta région, cela devrait tourner autour de 4 kw, pour l'ensemble des deux étages, compte tenu de l'excellente isolation)
    - cela te donnera la puissance théorique à installer (qui restera donc très faible), qui est d'environ 1,3 ou 1,4 fois la valeur des déperditions; donc, pour toi, aux alentours de 6 kw
    - l'étude de ton plancher chauffant (ton fournisseur peut la faire) t'indiquera le plan du réseau et la puissance nécessaire dans chaque pièce...
    - si tu disposes d'un plancher chauffant, il serait stupide de mettre en plus un poêle à bois (tu n'en trouveras d'ailleurs pas dans ces puissances, ainsi que dit plus haut); il est bien plus efficace de brancher une chaudière bois sur le réseau du plancher chauffant (l'électricité pouvant éventuellement prendre le relais quand tu n'es pas là, mais ce ne sera peut-être pas nécessaire)
    - le fin du fin serait de coupler cette chaudière à bois avec un ballon d'eau chaude d'hydro-accumulation d'environ 2 m3, alimentant par le biais d'une vannes trois voies régulée le réseau du plancher chauffant; avec un tel système, une flambée tous les 2 ou 3 jours suffit pour te chauffer pour l'essentiel de la saison, seules les périodes très froides nécessiteront une flambée par jour... tu cumules tous les avantages: chauffe au bois sans ses inconvénients, excellentes conditions de combustion du bois, confort du plancher chauffant, relai éventuel par l'électricité, inertie du système, économie de l'installation... la régulation doit être faite par sonde extérieure commandant la vanne trois voies...

    allez, bon vent...

  8. #6
    yann65

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Pour pouvoir chauffer rapidement, il faut entre 10 et 14 kW.
    Bonsoir étant a peu près dans la même configuration que toi
    je suis dans les Pyrénées a 650m d'altitude exposition sud donc pas de plancher chauffant.
    L'étude me propose un poêle de 3.3kw et radiateur éléc en appoint car pac et chauffage centraliser in-amortissable

  9. Publicité
  10. #7
    SK69202

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonsoir.

    Ici, il y a quelques liens sur les petits poêle à bois.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #8
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - faire une estimation, même grossière, des déperditions calorifiques de ta maison pour la température de référence de ta région ( à vue de nez, et sans connaitre ta région, cela devrait tourner autour de 4 kw, pour l'ensemble des deux étages, compte tenu de l'excellente isolation)
    ok comment calculer cette déperdition ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - l'étude de ton plancher chauffant (ton fournisseur peut la faire) t'indiquera le plan du réseau et la puissance nécessaire dans chaque pièce...
    je vais faire installer ce plancher chauffant pour ne pas avoir de regret. Peut etre que je ne l'utiliserai que tres peu mais ca seul l'avenir nous le dira. D’où l’idée de cette chaudière électrique a faible investissement. Le RDC est composé d'une cuisine salon salle a manger de 76m² + une chambre de 20m²

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - si tu disposes d'un plancher chauffant, il serait stupide de mettre en plus un poêle à bois (tu n'en trouveras d'ailleurs pas dans ces puissances, ainsi que dit plus haut); il est bien plus efficace de brancher une chaudière bois sur le réseau du plancher chauffant (l'électricité pouvant éventuellement prendre le relais quand tu n'es pas là, mais ce ne sera peut-être pas nécessaire)

    - le fin du fin serait de coupler cette chaudière à bois avec un ballon d'eau chaude d'hydro-accumulation d'environ 2 m3, alimentant par le biais d'une vannes trois voies régulée le réseau du plancher chauffant; avec un tel système, une flambée tous les 2 ou 3 jours suffit pour te chauffer pour l'essentiel de la saison, seules les périodes très froides nécessiteront une flambée par jour... tu cumules tous les avantages: chauffe au bois sans ses inconvénients, excellentes conditions de combustion du bois, confort du plancher chauffant, relai éventuel par l'électricité, inertie du système, économie de l'installation... la régulation doit être faite par sonde extérieure commandant la vanne trois voies...
    la je suis bien d'accord, seulement ma femme adore se faire une flambée et j'avoue que cette chaleur est agréable. La chaudière bois j'aurais bien voulu mais la seule solution était de la mettre dans la cave. et il m'était impossible par une contrainte technique de faire descendre une évacuation sauf en la connectant sur le conduit du poele du DRC ce qui est interdit.

    L'ajout d'un ballon hydro aurait alors été le top du top ! mais bon ...


    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir.

    Ici, il y a quelques liens sur les petits poêle à bois.

    @+
    en fait j'aurais préféré un insert ou poele intégrer avec cet aspect la : http://www.invicta-sa.com/portail/pr...symphonie.html


    merci a tous de votre participation.

  12. #9
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par yann65 Voir le message
    Bonsoir étant a peu près dans la même configuration que toi
    je suis dans les Pyrénées a 650m d'altitude exposition sud donc pas de plancher chauffant.
    L'étude me propose un poêle de 3.3kw et radiateur éléc en appoint car pac et chauffage centraliser in-amortissable
    bonjour yann,

    effectivement l'amortissement ne sera pas la ... mais faut voir la praticité.. les radiateur electrique je n'aime pas l a sensation que cela procure.

  13. #10
    yann65

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par dralom Voir le message
    en fait j'aurais préféré un insert ou poele intégrer avec cet aspect la : http://www.invicta-sa.com/portail/pr...symphonie.html
    As tu été regardé chez Scan http://www.scanfrance.fr/fr/Scan/www...s-/Scan-DSA-6/
    C'est chez eux ou j'ai trouvé mon poêle (58-3 version murale et baguette inox) petite puissance , arrivé d'air extérieure et design mais 3000€ le poêle

    je recherche toujours notre 2eme chauffage car nous sommes absent de 8h00 a 17h30 en semaine , pour l'instant en réflexion radiateur ou pac air air

  14. #11
    KroM67

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonjour,

    Des amis à moi ont une telle configuration. MOB avec plancher chauffant alimenté par une chaudière électrique (provisoire), avec un poêle à bois possédant une légère accumulation (jotul FS350).

    Lors de ce premier hiver ils n'ont quasiment pas utilisé le plancher chauffant.

    Dans tous les cas je conseillerai un poêle ayant une bonne capacité d'accumulation, pour éviter ce dont parle Yann65 : devoir utiliser un autre mode de chauffage en cas d'absence en journée.

  15. #12
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Bonjour,

    Dans tous les cas je conseillerai un poêle ayant une bonne capacité d'accumulation, pour éviter ce dont parle Yann65 : devoir utiliser un autre mode de chauffage en cas d'absence en journée.
    le poele a accumulation je suis parfaitement aware in my body avec ca ! je truc c'est que je préfère avoir un insert (visuellement c'est plus WAF) et la je ne trouve pas de solution pour que la chaleur soit accumulée.

  16. Publicité
  17. #13
    SK69202

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonjour.

    Système avec bouilleur, l'accumulation se fait dans un ballon d'eau.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #14
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Bonjour ,

    Utilisez l'inertie de votre dalle ,plus un peu de masse (mur accumulateur) au droit de votre insert.

    Les sèches serviettes et des petits radians à usage ponctuel ferons le JOB!

    Foin du plancher chauffant!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  19. #15
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour.

    Système avec bouilleur, l'accumulation se fait dans un ballon d'eau.

    @+
    j'ai étudie cette solution. mais les poêles bouilleurs compliquent l'installation avec la centrale électrique et donc la facture !

  20. #16
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    Bonjour ,

    Utilisez l'inertie de votre dalle ,plus un peu de masse (mur accumulateur) au droit de votre insert.
    ok pour la dalle. je pensais bien qu'elle jouerai son role. avec quels materiaux ajouter de la masse au droit de mon insert ?

  21. #17
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    De la BTC si vous aimez, des blocs bétons crépis , de la pierre etc.. selon vos goûts .
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  22. #18
    SK69202

    Re : MOB et calcul de chauffge

    Bonjour.

    Avoir deux moyens de chauffage compliquera toujours les choses et augmentera les coûts.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. Publicité
  24. #19
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Bof , quelques radiateurs , voir même des trucs a roulettes , ici et là je ne vois pas la complication.


    C'est la dose qui fait le poison pour le budget.( Et surtout le style de vie avec une T de consigne raisonnable )



    L'important dans une maison bien isolée c'est la réactivité des émetteurs.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  25. #20
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Bonsoir,

    Je développe un peu :

    Pourquoi mon choix insert + appoint ponctuel élec.

    Dans une MOb basse énergie , et plus encore dans une construction passive comme mon domicile , l’apport de chauffage nécessaire est caractérisé par des puissances très faibles et une demande
    très variable.

    En effet, il dépend fortement des gains internes et solaires (puisque j'ai choisi une synergie bioclimatique/passive )et ceux-ci varient fortement dans le temps, notamment en fonction de la couverture nuageuse.

    Le système de chauffage doit donc pouvoir émettre à faible puissance et avec des cycles d’émission relativement courts et réactifs!

    Si cet objectif n’est pas atteint, le risque est d’engendrer d’éventuelles surchauffes, sources d’inconfort et de surconsommation.

    C’est à ce stade qu’intervient l’inertie du bâtiment.

    En effet, si le bâtiment possède une inertie importante et un système d’émission de chaleur principalement par rayonnement, ce sont les murs qui emmagasinent premièrement la chaleur pour ensuite la restituer à leur environnement, c’est-à-dire l’air de la pièce.

    Cet effet est intéressant pour les systèmes de chauffage, comme les poêles au bois ou un insert (mon cas) , qui ont souvent une puissance nettement supérieure à 2 kW (de +ma compagne voulait un visuel bois et flamme à côté du canapé) qui doivent fonctionner pendant des périodes assez longues (supérieures à 30 minutes) pour avoir un rendement intéressant.

    Le mur chez moi (refend blocs +crépis + BTc en habillage de l'insert)emmagasine toute l’énergie, dont la quantité globale excède largement les besoins instantanés, et la redistribue lentement dans l’environnement à une puissance nettement plus faible.


    En l’absence d’inertie, l’émission de chaleur par le système de chauffage s’accompagne directement d’une montée en température de l’air dans la pièce, si bien que l’on n’est pas à l’abri de surchauffes et de surconsommation.

    L’émission de chaleur doit pouvoir suivre les fluctuations des gains internes et solaires et être de faible puissance.

    Souvent, les systèmes de chauffage ne permettent pas de répondre efficacement à ces faibles puissances et à ces rythmes fluctuants (Plancher chauffant ,PDm). Il est alors préférable de découpler la production de chaleur et son émission ( Par ex au moyen d’un réservoir tampon d’eau chaude comme cité plus haut).

    En conclusion, pour répondre de manière efficace au besoin de chauffage sans engendrer des surchauffes ou surconsommations, il s’avère nécessaire d’intercaler un système de stockage qui va permettre de temporiser entre le système (la chaudière, le poêle, l'insert etc.) et l’émission de chaleur vers l’air de l’espace.

    Ce rôle peut être partiellement rempli par l’inertie des murs ou, avec plus de contrôle, par un découplage au moyen d’un ballon tampon d’eau chaude(Les deux peuvent bien évidemment être combinés.).

    Donc perso J'ai mis en oeuvre :

    - Un enveloppe optimisée MOb + une isolation déphasante pour l'été (Fibre de bois 170kg/m3)

    - Un noyau inertiel (dalle lourde , refend lourd , fermacell )

    - Une inertie déportée (puits aérothermique).

    J'ai validé mes choix par une étude PHpp.


    De+ pensez si vous êtes en MOb a la TIC pour la RT 2012 si votre PC est déposé aprés le 01/01/2013.
    Dernière modification par phil12 ; 23/05/2012 à 23h18.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  26. #21
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffage

    la notion TIC je ne connais pas. Peux tu développer ?

  27. #22
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Bonsoir,

    La TIC (temperature intérieure conventionnelle ).

    Se base sur les points suivants

    La *RT 2012 prend en compte 2 types de bâtiments , CE1 & CE2pour lesquels un confort d’été est possible sans recourir à une climatisation, il s’agit de limiter
    autant que possible les applications sources de consommation d’énergie.

    Ensuite les paramètres suivants:

    • Zone climatique d’été.

    L’inertie thermique de la maison, notre sujet ,qui va dépendre du choix des matériaux de construction du bâtiment .

    • Les parois translucides : leur orientation, leur disposition (verticale ou horizontale), l’existence de protection solaire (volet, store, etc.)les masques.

    • Le ratio d’ouverture de ces baies ,(1/6eme de la surface au sol pour la Rt 12), le temps d’ouverture des baies aux heures fraîches de la journée, permettant le
    rafraichissement du logement.

    • Le facteur solaire des vitrages (énergie qui traverse la fenêtre et qui chauffe l'air ambiant du bâti ).

    • Les apports de chaleur interne, qui vont dépendre du taux d’occupation et des équipements .

    Pour ces catégories de bâtiments, la réglementation impose que la température la plus chaude atteinte dans les locaux, au cours d’une séquence de 5 jours très chauds
    d’été, n’excède pas un seuil de Tic .


    * Entre en vigueur au 01/01/2013 pour la construction individuelle , avec une obligation de réaliser une étude thermique règlementaire basée sur la bas du moteur de calcul THBCE 2012.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  28. #23
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffage

    whaouu ca c'est complet !

    pour l'inertie, la dalle de béton du RDC et du 1er, vont pouvoir accumuler de la chaleur au sud par :

    ** au RDC : au sud 1 baie vitrée de 1,6m et une porte-fenetre de 90 a l'ouest : une baie vitrée de 1,6m

    ** au 1er : au sud 2 fenètres de 90 et une grande a l'ouest

    je sais que l'ete les fentres a l'ouest c'est pas terrible mais la vue sur le lac est si belle ...

    pour le reste :

    ** brise soleil sur la face sud : prévue mais les finances ...

    ** bois sur la terrasse : prévue mais les finances ...

    au fait, VMC simple ou 2 flux ?

  29. #24
    yann65

    Re : MOB et calcul de chauffage

    avec une telle isolation, il te faut une bonne étanchéité a l'air donc vmc double flux haut rendement .

    comme toi au départ nous étions parti sur store vénitien intégré dans le vitrage aie 38000€ de menuiseries , brise soleil au dire des magasins a peu pret le meme prix
    alors sa sera au final volet roulant tradi intégré dans l'ITE et l'ossature , ils seront gérés avec capteurs solaire et horloge pour occulter le soleil la journée en plein été et on arrive a 14000€ de menuiserie

  30. Publicité
  31. #25
    cchristof

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Citation Envoyé par yann65 Voir le message
    avec une telle isolation, il te faut une bonne étanchéité a l'air donc vmc double flux haut rendement .
    Bonjour,
    "Bonne étanchéité à l'air donc double flux haut rendement" : Je ne vois aucune raison à cela dans le projet tel qu'il est décrit.
    C'est plutôt "double flux à haut rendement donc bonne étanchéité à l'air" : Là oui, puisque la meilleure des doubles flux aura un mauvais rendement si la maison n'est pas suffisamment étanche à l'air. Et je ne sais pas s'il y a qq chose dans le projet concernant l'étanchéité à l'air. Et quand il n'y a rien dans le projet, il n'y a (souvent) pas grand chose à l'arrivée.
    "avec une telle isolation, il te faut une bonne étanchéité à l'air" Tout à fait d'accord avec la première partie de la phrase, l'apport d'une isolation supérieure à la moyenne sera bien faible en regard des déperditions occasionnées par des fuites d'air importantes, avec en plus une dégradation prévisible de l'isolant et de la structure.
    Dernière modification par cchristof ; 25/05/2012 à 15h44.

  32. #26
    yann65

    Re : MOB et calcul de chauffage

    je me suis peut etre mal exprimé mais c'est pas la df qui apporte l'étanchéité a l'air mais dans une maison sur-isoler et bien calfeutrée , il te faut un renouvellement d'air minimum donc une vmc df s'impose pour avoir le moins de déperdition

  33. #27
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffage

    wahou ! pour l'etancheite il faut quoi ? j'avais prévu le vario de isover tout partout. Est ce un bon choix ?

  34. #28
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Bonjour,

    Le vario c'est ok .

    Le point le plus important c'est la rigueur dans la pose .

    Tu as ici un topo dédié:

    http://www.hermes-travaux.com/forum/...8&return=1#top

    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  35. #29
    dralom

    Re : MOB et calcul de chauffage

    super le site avec expplication !

    au fait, en isolation pour 140mm vous conseillez quoi car il y en a pour tous les prix en laine de verre !

  36. #30
    phil12

    Re : MOB et calcul de chauffage

    Citation Envoyé par dralom Voir le message
    super le site avec expplication !

    au fait, en isolation pour 140mm vous conseillez quoi car il y en a pour tous les prix en laine de verre !
    Essayez de mettre quelques euros de plus pour un isolant minérale (puisque c'est votre choix)de densité tendant vers 50 kg/m3 a minima.(perso c'est fibre de bois voir
    ouate )
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quel chauffage pour MOB RT2020
    Par lanseb67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 22/05/2012, 23h15
  2. Quel chauffage pour MOB en Lorraine
    Par seyarsan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2012, 21h46
  3. Chauffage MOB dans le 44 que faire ??
    Par Neophoto dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 58
    Dernier message: 29/01/2011, 08h37
  4. Choix chauffage dans MOB
    Par olsazale dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/12/2008, 12h16
  5. chauffage pour une MOB et inertie
    Par caro68 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/04/2008, 17h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...