Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Choix du mode de chauffage



  1. #1
    edaude

    Choix du mode de chauffage


    ------

    Bonjour,
    Nous nous posons beaucoup de questions quant au type de chauffage adopter dans notre future maison, en briques creuses, sur sous-sol total meulière, de 60m² au sol, avec 1 étage sous comble.
    La maison possède un réseau de radiateurs à eau valables, qui étaient en ligne avec une chaudière à fioul H.S.
    Nous comptons isoler la maison par l'extérieur, isoler les combles et changer les fenêtres.
    Etant donné que nous devons changer la chaudière, et que nous cherchons à optimiser notre investissement en matière d'isolation, nous sommes ouverts à toute suggestion dans ce domaine!
    Merci!
    Notre précédent message exposant les caractéristiques plus techniques..http://forums.futura-sciences.com/ha...nees-50-a.html

    -----
    Dernière modification par SK69202 ; 18/06/2012 à 22h16. Motif: réparation lien

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    Pour ma part, j'ai remplacé la chaudière fuel par une chaudière à pellets :

    - coût du combustible environ moitié moins cher
    - production locale : contribue à l'activité économique d'entreprises locales (et non à enrichir des nababs du pétrole)
    - aucune émission de CO² d'origine fossile ; autres émission beaucoup beaucoup plus fiable que les autres chuaffages "biomasse" (buches, poêles, inserts...)
    - stabilité remarquable des prix sur les 10 dernières années quelles que soient les "crises" du pétrole
    - automatisme intégral ("comme le fuel")

    C'est, à mon avis, le mode de chauffage le plus respectueux de la nature et le plus économique.

    Tout sur les chaudières à pellets ici : http://forums.futura-sciences.com/ha...a-pellets.html

  4. #3
    clmm2012

    Re : Choix du mode de chauffage

    Bonjour,

    Complètement d'accord avec Did en ce qui concerne la chaudière à pellets. Sauf un petit bémol en ce qui concerne la notion de "production locale" des pellets: en région parisienne, ou il n'y a pas de production proche mais seulement des dépositaires, l'offre reste plus chère qu'en Alsace ou Did réside. Pour ma part en Eure et Loir, j'ai une meilleure offre en sac (250 € par 8 tonnes, Piveteau Dinplus) plutôt qu'en vrac (270 € pour la même qualité) pour la prochaine saison de chauffe. C'est un comble, non?

    Bien cordialement.

  5. #4
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    C'est une question d'échelle : par "production locale", j'entends France / Allemagne / Suisse / Autriche... Plus prosaïquement, le marché s'établit généralement "environ 200 km à la ronde" même si on trouve en France, un peu partout du "German Pellets" ou si on trouve en Alsace du EO2 fabriqué dans le Massif Central...

    J'apelle ça "production locale", si on compare au fuel, prélevé en Alaska ou dans l'Alberta ou au Moyen-Orient, raffiné je ne sais où, livré chez vous... L'argent dépensé reste en "zone euro" et crée de l'emploi à ce niveau...

    Pour le prix, il y a en effet, de fortes différences selon la concurrence (essentiellement). Hélas, pour l'instant, dans beaucoup de régions, il y a encore des monopoles ou des oligopoles... On a cette chance en Alsace d'avoir la production excédentaire de la Forêt-Noire + un grand scieur alsacien qui se lance... Cela tire les prix vers le bas.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Jean-P22

    Re : Choix du mode de chauffage

    Bonjour,
    Pour donner suite à la remarque de clmm2012, j'habite en Bretagne et effectivement, le prix au sac est largement inférieur au tarif en vrac. Il semblerait que ce sont maintenant les coopératives agricoles qui s'engouffrent sur ce marché mais uniquement en big de 500kg et sacs de 15 kg. On trouve du pellets en 15 kg à 220 euros la tonne en sac.
    Les fournisseurs doivent certainement avoir besoin d'amortir leurs super camions.
    Pour un fabricant d'aliment agricole, c'est sensiblement la même technologie de faire des granulés d'aliments ou des pellets qui de plus ont exactement le même format.

  9. #6
    clmm2012

    Re : Choix du mode de chauffage

    Bonsoir Jean-P

    Citation Envoyé par Jean-P22 Voir le message
    Bonjour,
    ...Pour un fabricant d'aliment agricole, c'est sensiblement la même technologie de faire des granulés d'aliments ou des pellets qui de plus ont exactement le même format.
    C'est vrai que certains agriculteurs se lancent. Cependant il se passera du temps avant qu'ils arrivent à faire un pellet certfiable Dinplus. Quid de la valeur énergétique du pellet produit dans ces conditions?

    Bien cordialement.

  10. Publicité
  11. #7
    edaude

    Re : Choix du mode de chauffage

    Merci pour vos réponses. Il semble que les chaudières à granulés soient plébiscitées sur ce forum. Ce mode de chauffage ne nous était pas venu à l'esprit, nous étions plus dans un dilemme PAC vs fioul à condensation. Nous commençons sérieusement à envisager d'investri dans une chaudière à granulés, mais le problème du coût d'installation reste un frein. Savez-vous dans quelle mesure il est possible de transformer une cuve à fioul en silo à granulés? Nous n'avons aucune idée du coût d'une telle opération. Nous avons lu sur les sites de constructeurs que les systèmes d'alimentation en granulés par aspirtation pouvaient faire circuler ceux-ci sur une distance allant jusqu'à 20 mètres. Notre cuve se situe à une dizaine de mètres. Nous pourrions aussi construire un silo dans notre sous-sol (mais en sacrifiant un espace qui pourrait servir à autre chose). Qu'en pensez-vous?
    Dernière modification par edaude ; 20/06/2012 à 22h18.

  12. #8
    AD 44

    Re : Choix du mode de chauffage

    bonsoir,

    En complément, peut etre que le stockage du rayonnement solaire dans un ballon (via quelques capteurs et un échangeur) est egalement une source de chaleur interessante à étudier.

  13. #9
    edaude

    Re : Choix du mode de chauffage

    Des idées pour la conversion de la cuve à fioul en silo?

  14. #10
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    En tant qu'un des piliers du fil "comment réaliser son projet de chaudière à pellets", je suis ravi de voir l'évolution de la réflexion !

    [Professionnellement, je n'ai rien à voir avec le métier ; je milite pour les pellets car cela me semble aujourd'hui être un des moyens les plus "écolo" et les plus "écono"]

    J'ai vu une installation ou une cuve métallique avait été transformée en silo avec un système à aspiration et à vis d'extraction :

    - cuve percée en bas
    - vis glissée dans la cuve et posée donc sur le fond de la cuve
    - la cuve avait en haut une "ouverture passage d'homme"
    - dans ce couvercle, arrivait verticalement le tuyau d'insufflation qui tout de suite, à l'entrée de la cuve se poursuivait par un Y qui devenait un T (PVC) pour souffler "dans les coins"

    Il faut une cuve assez importante. Je me demande si c'était pas une 5 0000 l de mémoire.

    Pour ma part, j'avais deux cuves jumelées de 2 x 2000 litres en plastique. J'ai préféré les sortir, et aménager moi-même l'espace en un silo autoconstruit autour de la vis, pour utiliser totalement le volume disponible. Cela optimise la capacité de stockage. Un bricolleur moyen peut facilement y arriver... En gros, 500 euros de matériel...

  15. #11
    barda

    Re : Choix du mode de chauffage

    slt,

    un avis un peu en rupture dans ce fil dédié aux sources de chauffage...

    A mon avis, on ne réfléchit pas à la nature du chauffage à utiliser avant d'avoir fixé ses choix en matière d'isolation, on ne détermine pas les ressources sans avoir d'abord défini les besoins... Un peu de logique svp...

    Ta maison de 120 m2 en deux niveaux, sans isolation sérieuse apparemment, doit consommer , en estimation grossière, plus de 300 kwh par an et par m2, soit un total de 36000 kwh annuels, pour un flux thermique maximum d'environ 170 ou 280 w par m2 et une puissance installée de 30-36 kw. Le tout te revenant à près de 3000€ annuels.

    Il serait simple, et pour un coût d'à peu près 100€ du m2 de surface habitable, de faire une isolation correcte (10 cm dans les mur, 30 cm en sous-pente, ouvertures et plafond de sous-sol) conduisant à des déperditions annuelles inférieures à 80 kwh par m2, avec une puissance installée inférieure à 10 kw; l'étude économique, à la louche évidemment, donnerait un coût total de l'isolation de 12 000€, divisant la facture annuelle par 3,5, et conduisant donc à une économie annuelle de 3000-(3000/3,5) soit environ 2100€; l'isolation serait donc amortie en 6 ans environ, et la question de la source d'énergie deviendrait alors très secondaire; de surcroit, l'économie réalisée sur la chaudière (qui est de toutes façons à changer) viendrait encore en déduction du coût de l'isolation... Le seul inconvénient, amha, de cette solution, est la petit perte de surface habitable (environ 4 m2) qu'elle impose...

    Donc voici en conclusion mes propositions synthétiques:
    - isolation intérieure des murs périphériques (placo 10+1 collé); ce travail est à la portée d'un bricoleur...
    - isolation des rampants (ldev ou ldroche 30 cm+placo)
    - fenêtres et ouvertures réno pvc vitrage 1,4 ou 1,5
    - isolation sous-face du plancher bas (5 ou 6 cm)
    - une vmc hydro-commandée (bien moins chère et compliquée qu'une double-flux)
    - mini-chaudière gaz à ventouse (si le gaz naturel est dispo); si gaz impossible, ce que tu veux, mais pas cher.

    il est inutile de programmer une installation de chauffage très coûteuse et/ou très sophistiquée; si le gaz naturel est dispo, pas la peine de t'interroger trop longtemps, vire chaudière à fuel et cuve, et mets le gaz... sinon, petite chaudière à fuel (conso environ 800 l/an) ou petite chaudière à pellets (si prix raisonnable).
    enfin, l'isolation par l'extérieur est sans aucun doute une excellente solution, mais elle est bien plus coûteuse; par ailleurs, il me paraitrait dommage de masquer de la meulière avec un banal crépi acrylique...

    allez, bonne réflexion...
    Dernière modification par barda ; 23/06/2012 à 09h11.

  16. #12
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    Citation Envoyé par barda Voir le message

    enfin, l'isolation par l'extérieur est sans aucun doute une excellente solution, mais elle est bien plus coûteuse; par ailleurs, il me paraitrait dommage de masquer de la meulière avec un banal crépi acrylique...

    allez, bonne réflexion...
    D'accord pour l'isolation.

    L'ITE a tout de même un ceetain nombre d'avantages. Si j'ai bien compris, la maison, c'est de la brique. C'est le sous-sol qui est en pierre...

    Un peu extrémiste peut-être, mais je suis toujours un peu dubitatif que le "paraître" (garder le cachet de la maison vers l'extérieur ; "regadez la belle maison que j'ai") l'emporte, souvent dans nos mentalités, sur "l'être" (pourquoi pas des pierres ou briques apparentes à l'intérieur ? C'est tout de même ce qu'on voit le plus ! Et isolées par l'extérieur, sans ponts thermiques, ce sera sacrément inertiel et... confortable !)... Dans les pays nordiques, c'est l'inverse : les maisons ne payent pas de mine de l'extérieur, mais sont tellement chaleureuses quand on y rentre...

    Donc je ne partage pas du tout le point de vue ITI.

  17. Publicité
  18. #13
    barda

    Re : Choix du mode de chauffage

    peut-être, mais là n'est pas l'essentiel de mon argumentation...

  19. #14
    edaude

    Re : Choix du mode de chauffage

    Merci pour vos réponses. Nous favorisons pour le moment une ITE pour éviter la perte de surface habitable évoquée par barda. Nous sommes en Ile de France dans un secteur où le m² vaut plus de 4000 €, alors une petite perte de 4 m², ça équivaut à une grosse perte de 16 k€... La différence de coût entre ITI et ITE devient alors toute relative. Ensuite, je suis d'accord que pour la consommation qui devrait être bien diminuée (on passerait de 420 à 140 kW/m².an d'après l'étude thermique), le type de chauffage devient moins crucial. On nous pousse à choisir une PAC de 6 kW, mais de l'aveu des installateurs ce type d'appareil à une durée de vie comprise entre 10 et 12 ans (autant dire moins de 10, quoi). Du coup, l'économie d'environ 500 € de chauffage par an que permet une PAC vs le fioul se trouve plafonné à 5000 € par appareil (dont le prix à l'achat est bien supérieur à celui d'une chaudière à fioul)... Si à ça, on ajoute le coût d'entretien supérieur d'environ 100 € par an par rapport à une chaudière à fioul, il devient difficile de défendre le choix d'une PAC. La chaudière à granulés nous semble être une choix intermédiaire dans la mesure où le coût du chauffage est grosso modo divisé par deux vs fioul et avec une durée de vie des appareils, me semble-t-il comparable. Après, il y a le prix... Pourriez-vous me faire part de votre expérience en ce qui concerne l'entretien d'une chaudière à granulés, de sa durée de vie, et des éléments à remplacer en cas de panne? Existe-t-il des chaudières à granulés dimensionnées aux alentours de 6 kW? Quel en est le prix, à la louche?

  20. #15
    edaude

    Re : Choix du mode de chauffage

    Je précise que l'ITE ne concerne que la partie brique, le sous-sol en meulières ne sera pas isolé. Par contre le plancher bas sera le sera.

  21. #16
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    Citation Envoyé par edaude Voir le message
    .. Pourriez-vous me faire part de votre expérience en ce qui concerne l'entretien d'une chaudière à granulés, de sa durée de vie, et des éléments à remplacer en cas de panne? Existe-t-il des chaudières à granulés dimensionnées aux alentours de 6 kW? Quel en est le prix, à la louche?
    1) Le mien vient d'avoir eu lieu : 200 euros TTC. Mais de grosses différences. Donc être attentif.

    2) Durée de vie : l'invention est assez récente ! J'espère que la mienne va faire au moins 20 ans. Certains constrcueturs garantissent jusqu'à 7 ans. C'est un indice.

    Sur le fond, c'est une chauidère, mais avec des pièces d'usure : allumeur, etc... Donc il faut éventuellement changer l'une ou l'autre pièce. Il y a certes des platines électroniques, mais c'st du matériel d'origine industrielle...

    Les pannes courantes, c'est les allumeurs et les sondes lambda (pour celles qui en ont). Ou justement des platines électroniques qui se prennent une surtension...

    Il y a infiniment moinbs de pièces que dans une voiture ...

    3) Il ya des chauièdres dans les gammes de 8 kW et moins : Okofen mini, Okofen Smart, Windhager, Guntamatic murale (je ne me souviens plus le nom)... Donc oui, cela se trouve.

    4) Les chaudières ne sont qu'une partie du système. Ordres de grandeurs : 8 à 9 000 euros la chaudière seule ; plus ou moins 14 à 15 000 euros le tout (silo, installation, régulations, circulations...). Encore un petit crédit d'impôt et éventuellement une aide régionale.

  22. #17
    Vince44

    Re : Choix du mode de chauffage

    Salut,

    deux remarques:

    - un peu bizarre de ne pas isoler le bas de la maison (jusqu'à 60cm sous le sol au moins).
    - il éxiste (okofen je crois) des chaudière granulé + silo intégré dans un "cabanon" isolé. ça peut être pertinent quand le m² est critique.

    Vincent

  23. #18
    invite87302233
    Invité

    Re : Choix du mode de chauffage

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    - il éxiste (okofen je crois) des chaudière granulé + silo intégré dans un "cabanon" isolé.
    Okofen le fait, mais il y a aussi Hargassner: http://www.crem.ch/files/content/sit...01125/2-TL.pdf

    A+

  24. Publicité
  25. #19
    barda

    Re : Choix du mode de chauffage

    juste un petit rajout, après relecture du fil...
    pourquoi élimines-tu si facilement la pac air-eau? une pac de puissance thermique de 6 ou 8 kw ne coûte pas si cher (aux alentours de 4000€), du même ordre de grandeur ou pas beaucoup plus cher qu'une chaudière fuel (d'autant plus qu'une chaudière fuel de 6-8 kw, ça n'existe pas sur le marché), et bien moins cher qu'une chaudière à pellets munies de ses accessoires obligatoires... quant au coût d'entretien d'une pac (une visite annuelle!), il est sans comparaison avec le fuel et les pellets qui nécessitent nettoyage et ramonage...
    ton isolation fera que tes radiateurs fonctionneront de fait à basse température, idéal pour une pac...
    quant à la durée de vie, ma première pac a duré 22 ans, la deuxième en a déjà 10, sans aucun incident et sans entretien particulier...
    à mon avis, tu devrais y réfléchir...

  26. #20
    Did67

    Re : Choix du mode de chauffage

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message

    - il éxiste (okofen je crois) des chaudière granulé + silo intégré dans un "cabanon" isolé. ça peut être pertinent quand le m² est critique.

    Vincent
    J'ai vu aussi le cas de quelq'un qui pour conserver l'espace dans son sous-sol, a installé un "cabanon" transformé en silo (juste une vis à rajouter + plancher en V), les deux tuyaux + cable du moteur de la vis qui passent sous un chemin et alimentent une chaudière restée dans le sous-sol...

  27. #21
    edaude

    Re : Choix du mode de chauffage

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    juste un petit rajout, après relecture du fil...
    pourquoi élimines-tu si facilement la pac air-eau? une pac de puissance thermique de 6 ou 8 kw ne coûte pas si cher (aux alentours de 4000€), du même ordre de grandeur ou pas beaucoup plus cher qu'une chaudière fuel (d'autant plus qu'une chaudière fuel de 6-8 kw, ça n'existe pas sur le marché), et bien moins cher qu'une chaudière à pellets munies de ses accessoires obligatoires... quant au coût d'entretien d'une pac (une visite annuelle!), il est sans comparaison avec le fuel et les pellets qui nécessitent nettoyage et ramonage...
    ton isolation fera que tes radiateurs fonctionneront de fait à basse température, idéal pour une pac...
    quant à la durée de vie, ma première pac a duré 22 ans, la deuxième en a déjà 10, sans aucun incident et sans entretien particulier...
    à mon avis, tu devrais y réfléchir...
    Si tu as des modèles en tête de PAC 6-8 kW dans les 4 k€ avec une durée de vie intéressante, je suis preneur. Pour ce qui est du coût d'entretien, je me base sur le montant demandé par les chauffagistes pour un contrat annuel: 100-150 € pour le fioul vs 200-300 € pour la PAC. En tout cas, merci pour ton aide.

  28. #22
    gridobu

    Re : Choix du mode de chauffage

    Bonjour,

    Il faut toujours penser isolation en premier, PUIS adapter le système de chauffage et sa puissance ensuite. Tu as fait une étude thermique en prévision, c'est bien. Mais elle donne 140kwh/m².an après rénovation : ne pourrait-on pas faire bien mieux ?
    Cette ITE se doit d'être performante, il me semble évident que tant qu'on y est, on doit mettre le paquet ! (cf les différents types de discussions sur ce forum) : isolation, étanchéité à l'air, etc...
    Là-dessus, bien d'accord avec Vince en ce qui concerne l'isolation du sous-sol : enveloppe toute ta maison ! De plus, bien que tu isoleras ton plancher par en-dessous, il perdurera un gros pont thermique en périphérie... ça se corrige donc.

    Je reste toujours impressionné par le prix de tous ces systèmes de chauffage, surtout lorsqu'on envisage une bonne rénovation qui comprendra une bonne isolation, et de surcroit une ITE.
    Une fois que tu auras réfléchis à faire baisser la consommation, inutile d'investir dans un chauffage trop cher !
    Ton réseau de chauffage central étant en place, as-tu pensé à une chaudière électrique ? Environ 1000 euros, pas de contrat d'entretien, pas de ramonage, ni d'odeur, et une place très réduite (60x40x30 cm environ) à suspendre au mur. Bien sûr, le kwh est plus cher, mais lorsqu'on a réellement des petits besoins, ce n'est pas grave. Par contre, à comparer, une pac ou une chaudière fuel ou pellets est difficilement amortissable avec un petit besoin énergétique, sans compter les pannes et une durée de vie assez courte.
    Bien évidemment, la chaudière électrique n'est pas écolo... on se console en pensant qu'on consomme peu de ces kwh électriques grâce à une isolation performante (que je considère comme un vrai effort écolo).

    Sinon, il reste le poêle ou foyer, à bois ou à pellets.

    Cdlt

  29. #23
    barda

    Re : Choix du mode de chauffage

    pour ce qui est du prix des pac, 4000€ est un prix moyen (et confortable pour l'installateur!) de grande marque pour une air-eau de cette puissance, efficace jusqu'à -15° et fournissant une eau jusqu'à 55°; vois chez ciat, amzair, technibel etc... il y a évidemment plus cher, mais si tu prends en importation directe du matériel chinois sérieux, tu peux aussi toucher à moins de 2000€ (voir ieesolaires), en sachant que pratiquement toutes les pac sont fabriquées en extrême-orient (il n'y a que l'assemblage qui peut être fait en europe, et bien sûr, l'étiquette de la marque)... quant à l'entretien annuel d'une pac, à part le dépoussiérage à la portée de tout un chacun, je ne vois pas ce que c'est (peut-être une source de revenus garantie pour l'installateur): toutes les pac ont un système d'alerte en cas de fuite ou d'incident et te préviennent qu'il faut faire venir le réparateur. Par contre, un appareil à combustion a besoin d'un nettoyage annuel et d'un ramonage, ça c'est sûr...
    accessoirement, je suis d'accord avec gridobu, 140 kwh/an/m2 n'est pas très performant, il est généralement assez simple de descendre à moins de 100kwh/m2/an avec un surcoût très faible et très vite rentabilisé; c'est autrement plus intéressant que d'investir dans une complexe installation à pellets qui ne sera jamais amortie (attention aux effets de mode, qui tournent à plein sur ce forum)...

Discussions similaires

  1. Choix mode ventilation/chauffage et contraintes !
    Par fredmonard dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/11/2011, 20h52
  2. choix du mode de chauffage
    Par arnaud21 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/09/2009, 08h20
  3. choix d'un mode de chauffage
    Par 288fm dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2009, 17h41
  4. :sos: choix du mode de chauffage ????
    Par papyahcne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/06/2007, 15h47
  5. choix mode de chauffage pour habitation individuelle
    Par fannette 56 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2007, 12h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...