Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 44 sur 44

modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet



  1. #31
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet


    ------

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    je ferai attention aux nombres de panneaux solaires suivant le volume de tampon. Sinon, ça risque d'être inutile le solaire. Dommage que le gros tampon n'a pas d'échangeur en bas (à moins de mettre un échangeur à plaque) qui pourra préchauffer l'eau par le solaire.
    L'objectif est quand même de laisser le soleil faire le maximum, le pellet ne fera que compléter ce qui manque.

    Mon installation comprends 6 panneaux tubes sous vides(4 inclinés à 50 degrés et 2 à 20 degrés ),pas eu le choix pour linclinaison....en été mon ballon solaire de 800l est tjrs aux alentours de 65 degrés, et il arrive que le ballon tampon de 1000l soit à 50 degrés.Sinon, dés que ça montre trop en température, j'ai fais une boucle de décharge dans ma piscine.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Did67

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Citation Envoyé par ludocool33 Voir le message
    Ok, c'est bon à savoir!!! Par contre, je sais que pour ma chaudière bois buche, il fallait respecter une certaine hauteur pour le bon fonctionement,et le tirage. Dans le cas de la condensation, il n'y a pas ces contraintes? Et surtout, pas de trace de fumées ou autres? Ça mintrigue.....et donc j'en conclu pas de ramonages?
    1) Non, là, le tirage est "pulsé" par les ventilateurs ; il y en a un en haut du condenseur, pour pulser l'air vers le bas...

    2) L'intérieur du conduit est bine marron. Le ramonage, quelle que soit la chaudière (gaz, fuel, etc...) est réglementaire. Le ramnoeur ramone donc. Il n'a encore jamais rien sorti chez moi !

    3) Non, pas de contraintes. Enfin pas de contraintes particulières ! Suaf à avoir des émetteurs basse température, c'est tout ! [et, à payer 2 500 euros de plus ; normalement, sauf "promo" !)

  4. #33
    Did67

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Citation Envoyé par ludocool33 Voir le message
    Salut did67.

    Alors la réponse do okofen:
    Je cite : "La difficulté que vous soulevez* vient du choix de l'utilisation d'un ballon combiné solaire.

    ..
    En effet. J'ai, à tort, raisonné "simple tampon" et non pas "SSC". Les réserves que j'avais exprimées étaient donc erronnées et inappropriées.

    Avec des fonctionnalités des nouvelles régulations (que je n'ai pas), en effet, les paramétrages permettent de gérer le SSC différemment de l'idée que j'avais en tête.

    Désolé d'avoir été un peu trop péremptoire (et trop sûr de moi...).

    Je maintiens que tu aurais trot de ne pas profiter de l'offre "une chauidère à condensation pour le prix de la chauidère normale", n'ayant pas à acquérir de tampon.

  5. #34
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    stratification.JPG


    et re!
    me revoila.....Voici le schema dans le cas d'un ballon a stratification....Je n'arrive pas a comprendre le fonctionnement avec cette boucle retour chauffage et chaudiere....

  6. #35
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Et un petit up!

  7. #36
    Did67

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Si. c'est assez simple !

    L'eau chaude va au tampon/préparateur : c'est lui le "chef d'orchestre" qui va gérer apports solaires ou apports chaudières. En privilégiant le solaire !

    Les apports solaires vont dans le serpentin tout en bas : ceci optimise la collecte de solaire, car le retour vers le panneau est toujours le plus froid possible.

    La préparation de l'ECS se fait en haut, là où c'est le plus chaud, par un serpentin (donc l'ECS ne se mélange pas, et heureusement, avec l'eau qui circule dans le circuit de chuaffage / tampon / radiateurs...)

    Ta régulation 3 voies va piquer dans ce stock d'eau chaude dans le tampon (un peu en-dessous du point le plus haut, pour toujours préserver un stock d'eau très chaude pour la préparation de ton ECs), juste ce qu'il faut pour assurer le chauffage. Régulation par sonde externe, remélange avec l'eau froide de retour, tout ça tu as compris.

    Ce qui te trouble, c'est le retour commun !

    Donc il te faut maintenant comprendre que tout le volume d'eau de retour du chuaffage ne va pas dans l'ensemble chaudière + tampon, puisqu'une partie de l'eau de retour est recirculée au niveau de la V3V.

    Pour renouveler l'eau chaude piquée dans le tampon par la V3V, il reviendra un volume égal d'eau froide dans la branche bleu après le bloc de régulation.

    A ce flux, va sa rajouter celui créé par la pompe UW, qui est la pompe commandée par la chaudière pour remplir le tampon.

    Donc cette eau part par le cirucit "chaud" du haut. Elle revient directement sur la chauidère par une partie commune du circuit "froid", puis par la partie qui comporte la seule branche avec le circulateur UW.

    Donc sur la 1ère section, il y a en fait que la différence entre le volume d'eau chaude qui va de la chaudière vers le tampon et le volume d'eau chaude piquée dans le tampon par la V3V...

    Si le criculateur UW ne marche pas (tampon plein), l'eau de retour qui n'est pas recirculée va directement au condenseur. Tu optimises alors la condensation, car tu as le retour le plus froid possible. Elle repart dans le tampon par le circuit chaud du haut (la circulation est la conséquence de l'aspiration créé plus haut par le circulateur chauffage de ton bloc de régulation V3V).

    Si le circulateur UW est en fonctionnement, c'est que tampon est froid. Donc tu as un retour de l'eau du circuit de chauffage + retour du tampon qui se mélangent dans la branche commune et rentrent dans le condenseur. Du coup, la gestion glissante qu'évoquais ton interlocuteur chez Okofen se comprend : il faut absolument couper cette circulation quand le tampon, au niveau de la rise "retour froid vers chauidère" à atteint la temp de départ + 5°. Sinon, ce flux retour vers le condenseur serait trop chaud et "abollirait" la condensation. Heureusement, la régulation Okofen, quelquefois critiquée car complexe, permet de parfaitement paramétrer cette situation [le prix de pouvoir s'adapter aux sitautions le splus fines, en effet, c'est pléthore de paramétrages et de sous-menu - qu'on va critiquer quand on n'en a pas besoin !]. Les systèmes SSC (chuaffage avec complément solaire) sont trsè fréquents en Autriche, un pays où il fait froid, où les maisons BT sont courantes, et où le soleil brille beaucoup en hiver (climat continental). Donc ils ont été à la bonne école, chez Okofen !

  8. Publicité
  9. #37
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Merci pout ta réponse, une fois de plus! Je vais rester sur mon ballon combiné, car le ballon a stratification solus est aux environs des 4000 euros....Je ne me vois pas investir une si grande somme!!!! Par contre, le commercial okofen, au vu de mon installation, m'a dit que la condensation marcherait la plupart du temps, mais pas tjrs....DOnc ma question, est ce dangereux pour la chaudiere? Usure prématuré des pieces?????

  10. #38
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    modifier.JPG


    Salut did !!!
    Bon, je me suis penché sur tes explications ce we…Ouf, j’ai enfin compris, mais par contre, il ne faudrait pas un clapet anti retour ?(voir mon nouveau schéma) ? Car avec celui ci, j’ai pu comprendre le fonctionnement…Dans le cas ou le tampon est chaud,le circulateur uw est en arret, donc l’eau est envoyé directement via la chaudiere(condenseur) ,or sans ce clapet anti retour , il n’y aurait pas une partie qui retournerais dans le tampon ?????

    Merci de m’éclairer sur ce point ????

  11. #39
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    un petit up....

  12. #40
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    au fait, j'ai en tout 15 metre carré de panneau solaire therique, 4 a 50 degres incliné, et 2 a 20 degres.....

  13. #41
    Did67

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Je pense qu'ne effet, il faudrait un clapet pour éviter toutes pertes en mode purement "solaire".

    Mais là, n'étant pas professionnel, je suis aux limites de mes connaissances !

    Y'a juste la circulation en mode "chaudière en stand-by" qui me laisse un peu dans le doute...
    Dernière modification par Did67 ; 16/10/2012 à 13h19.

  14. #42
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Ok,j'ai posé la. Question à Mr okofen....je te tiens au courant! Sinon j'ai refais le schéma, ça te semble bon?

  15. Publicité
  16. #43
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    avec le schema c'est mieux....

    schema_a_finaliser.jpg

  17. #44
    ludocool33

    Re : modification installation chauffage solaire+buche+electrique par pellet

    Et re salut!
    Mr okofen m'a répondu, il ne faut pas de clapet anti retour....
    Je cite:

    Je manque de temps pour suivre pas à pas le détail du fonctionnement tel que vous le détaillez mais je peux cependant vous faire part de quelques remarques et vous donner des précisions sur le fonctionnement général.

    ¤ En amont de la vanne mélangeuse (du côté de votre circuit de chauffage), le débit est toujours constant.
    ¤ En aval (côté tampon), en fonction de la position de la vanne mélangeuse (déterminée par la loi d'eau et la sonde extérieure) le débit de retour vers le tampon peut varier de 0 à 100%
    ¤ Parrallèlement à sa fonction de stockage, le tampon agit comme une bouteille de découplage hydraulique.

    1/ Quand le tampon doit être réchauffé:
    Le départ chaudière (minimum 60°) est envoyé par le circulateur chaudière vers le piquage supérieur du tampon (n°1)
    Si à ce moment là la vanne mélangeuse est fermée (recyclage 100%) tout le débit fournie par le circulateur chaudière revient intégralement du tampon vers la chaudière par le piquage inférieur n°3 (tuyau bleu)

    Si au contraire à ce moment là, la vanne mélangeuse est, par exemple, à moitié ouverte, 50% du débit retour chaudière viendra directement du tampon (piquage n°3) et 50% du circuit de chauffage (retour plancher). Le retour tampon et le retour circuit sont rassemblés au niveau du té avant retour vers la chaudière avec un débit constant.

    C'est le fonctionnement que vous décrivez

    Donc, quelque soit la position de la vanne mélangeuse, le débit reste constant dans le circuit de chauffage d'une part et dans le circuit chaudière d'autre part. C'est le principe du découplage hydraulique.
    Habituellement, pour obtenir ce découplage hydraulique sur un tampon classique, on utilise 4 piquages, 2 départs et 2 retours, comme sur une bouteille de mélange. Le Té de retour commun est effectivement assez étonnant.
    Consolar est un fabricant spécialiste du solaire qui propose des solutions originales et innovantes depuis plus de 15 ans. En proposant ce type de fonctionnement ils ont certainement souhaité favoriser le solaire en faisant travailler la chaudière sur un volume tampon minimum. Le Solus est à ma connaissance le seul réservoir à avoir obtenu le Label Ange Bleu qui est habituellement accordé aux générateurs d'énergie performants (chaudières, poêles à granulés bouilleur, etc) et pas aux réservoirs.

    2/ Quand le tampon est à la consigne calculée:
    Chaudière et circulateur chaudière sont à l'arrêt. Aucune circulation possible vers la chaudière. Le fonctionnement que vous imaginez avec retour du circuit de chauffage vers la chaudière au travers du circulateur chaudière arrêté ne peut pas fonctionner (pertes de charge et découplage) et il n'a de toute façon pas d'intérêt. A ce moment là la chaudière est à l'arrêt, pas de fumées, et donc pas d'énergie à récupérer par la condensation.

    Dans ce cas le circuit de chauffage fonctionne uniquement à partir du tampon. Départ chauffage piquage rouge n°2 et retour tampon par le piquage n°3 bleu.
    Dans cette phase de fonctionnement il n'y a aucun débit dans la chaudière. Le clapet anti-retour du circulateur chaudière (représenté sur mon schéma accolé au circulateur) est indispensable pour empêcher tout retour parasite vers la chaudière depuis le piquage n°1.

    En revanche il ne faut pas mettre de clapet en sortie tampon (piquage bleu n°3) avant le té, comme vous l'avez ajouté. La circulation à cet endroit doit pouvoir se faire dans les 2 sens (voir double flèche sur le piquage) suivant que la chaudière charge ou non le tampon. Le double sens de circulation dans le piquage n°3 remplace le 4ième piquage d'un tampon classique.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. modification installation solaire + chaudiere lectrique
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2012, 12h46
  2. modification installation solaire pour appoint chauffage plancher chauffant
    Par freddu33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2011, 21h36
  3. chadière mixte pellet buche
    Par champ dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/12/2010, 09h58
  4. Chauffage chaudière pellet VS poêle pellet, qu'en pensez-vous?
    Par Mowane dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/08/2010, 18h25
  5. mauvaise installation d'un poele à pellet par un pro
    Par elvicasa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2010, 19h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison