Répondre à la discussion
Page 2 sur 8 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 218

Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois



  1. #31
    jer75

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois


    ------

    Citation Envoyé par kiko1
    Minute, 250 m2 c'est le volume total des pièces qui ne sont pas toutes chauffées. Et 22.5°, c'est lorsque la chaudière a atteint son régime de croisière et uniquement dans le salon/salle à manger lorsque nous sommes devant la télévison, inactifs.
    250 m²
    volume total? ou surface totale?

    Sinon autant pour moi kiko1, je pensais que 22,5 était ta température de consigne sur l'ensemble de la maison.
    Enfin d'aprés ce que tu dit ton stockage voire la puissance de ta chaudiére paraissent sous-dimensionnés non?

    En tout cas ca fait toujours plaisir de voir qu'il y a des gens qui se chauffent avec buche/hydro . ...et pas avec des PAC de m....
    C'est vraiment un super systéme: performant, économique, ecolo, modulable, évolutif...et pas éléctrique...

    -----
    Dernière modification par jer75 ; 20/01/2006 à 10h53.

  2. Publicité
  3. #32
    Quisit

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    dommage cette solution solaire photovoltaïque > pompe à chaleur ...
    plutôt que solaire photovotaïque > solaire thermique

    C'est un point de vue ; mais quelque soit la technique solaire, il faut un appoint pour l'eau chaude et le chauffage pour les mois faiblements ensoleillés.
    Non c'est pas un point de vue, c'est une chose qui se calcule... le PV > pac c'ets une tentation qu'on a quand on a jamais comparé PV et thermique ...

    comme c'est un peu long a expliquer j'ai déroulé ça ici :

    dommage cette solution solaire photovoltaïque > pompe à chaleur ...

    http://forums.futura-sciences.com/thread60808.html

  4. #33
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par jmc3
    cljeanne

    tu vends 1971 kwh à 0.145 et tu payes 2385 kwh à combien ?
    Est-ce bien comme çà que je dois comprendre ?

    Exactement, c'est çà. J'achète mon courant comme tout le monde ; pour moi 0.1057 en HP et 0.0644 en HC.

  5. #34
    kiko1

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par jer75
    250 m²
    volume total? ou surface totale?
    Il me semble que la réponse saute aux yeux: m2 c'est pour les surfaces, m3 pour les volumes.


    Citation Envoyé par jer75
    Sinon autant pour moi kiko1, je pensais que 22,5 était ta température de consigne sur l'ensemble de la maison.
    Enfin d'aprés ce que tu dit ton stockage voire la puissance de ta chaudiére paraissent sous-dimensionnés non?
    1000 litres d'hydroaccumulation représente le minimum et j'estime donc avoir été très mal conseillé par le chauffagiste.
    Pour les personnes qui sont présentes chez eux tous les jours ou qui ne travaillent pas, par contre c'est suffisant pour jouer un rôle de tampon. La chaleur accumulée la veille suffit amplement à chauffer la maison jusqu'à 10 heures du mat.

    Citation Envoyé par jer75
    En tout cas ca fait toujours plaisir de voir qu'il y a des gens qui se chauffent avec buche/hydro . ...et pas avec des PAC de m....
    C'est vraiment un super systéme: performant, économique, ecolo, modulable, évolutif...et pas éléctrique...
    Exact ça marche très bien et ma chaudière est polycombustible, le jour où je ne veux pas travailler avec des bûches. Il suffit de changer le brûleur (très facile) ce qui n'est pas le plus cher à réaliser comme opération.

  6. #35
    morgan2607

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    combien coute une pac sol/sol pose des capteurs compris. chaudiere a granulés vraiment tros chere 20000€

  7. #36
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Salut à tous.
    Je me décide à relancer mon propre topic, car, suite à mes multiples hésitations quant au moyen de chauffage idéal, je viens de recevoir un devis pour une chaudière à pellets.


    Celui-ci m'incite à ouvrir un autre topic qui complètera celui-ci.
    Je vais le nommer : "Réduction d'impôt, qui en profite vraiment ?"

    On se retrouve donc sur ce thème.

    A +

  8. Publicité
  9. #37
    r17777

    Thumbs up Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat


    Celui-ci m'incite à ouvrir un autre topic qui complètera celui-ci.
    Je vais le nommer : "Réduction d'impôt, qui en profite vraiment ?"
    +1
    très très bonne idée !!

  10. #38
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    Salut à tous.
    ... ouvrir un autre topic qui complètera celui-ci.
    Je vais le nommer : "Réduction d'impôt, qui en profite vraiment ?"

    On se retrouve donc sur ce thème.

    A +
    La nouvelle question dont je parle ci-dessus a été déplacée par le modérateur vers : "Archivage des messages modérés".
    Je n'ai pas réussi à le retrouver dans le forum.
    Dommage.

  11. #39
    martial67170

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    Bonjour,
    Je me sens découragé .
    Branché solaire et décidé à franchir le pas pour une maison de 35 ans, j'ai entamé la procédure des devis (il s'agit de remplacer une chaudière fuel de 35 ans avant qu'elle ne capitule lors d'un caprice).

    Le 1er installateur m'a orienté sur la chaudière à pellets.
    Le 2ème a sorti sa boussole et a immédiatement déclaré que ma maison n'était pas correctement orientée pour un rendement optimum en solaire (orientée sud sur un pignon). Ce serait possible à condition de ne pas se préoccuper de l'esthétique de la maison (Panneaux sur un cadre accroché sur le mur de façade, au-dessus des fenêtres du salon => il fera nuit toute l'année dans cette pièce => refus).
    Il m'oriente donc, lui, vers une PAC air/sol (sous condition de procéder d'abord au changement de mes radiateurs en fonte (à faire faire par un installateur de mon choix) par des radiateurs "basse température" pour que le système fonctionne idéalement (rendement).
    Quant à la solution chaudière à pellets, à la lecture des forums, j'ai l'impression que les prix des granulés sont très variables (150 à 300 euros/ tonne).
    Aucune idée de l'autonomie obtenue avec une tonne => aucun moyen de comparer la rentabilité de cette énergie par rapport à une autre.
    Quant au bois classique, c'est un problème combiné : stockage/manutention/prix en augmentation/présence nécessaire pour alimenter la chaudière.

    Du coup, je suis paumé .
    Je reporte mes espoirs sur cette pompe à chaleur qui me semble être la solution de la dernière chance.
    Y avez-vous goûté ?
    Qu'en pensez-vous ?
    Qu'avez-vous observé au niveau de votre facture EDF ?

    J'attends vos réactions .
    Merci
    moi g opter pour un systeme air/eau avec plancher chauffant basse temperature, la pac est une technibel 11kw, avec module mc8. L'instalateur garantie son fonctionnement dans ma région ( alsace). De plus je compte installer moi meme un systeme eau chaude solaire trybasolar moi meme (cout env 1000 euros de materiel).
    Pour info le systeme PAC+plancher chauffant m'a couté 12000 euros ttc

  12. #40
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Bonjour,

    Pour ma part aussi j'ai hésité longtemps pour une pompe à chaleur car au niveau de coût /an c'est une des énergies les moins cher mais l'électricité augmente et de plus en plus vite alors à terme?

    J'ai opté pour une chaudière granule avec solaire mais le coût est 25% plus cher qu'un PAC. Mon voisin lui a un PAC air/sol (avec radiateurs normaux sachant qu'il suffit d'augmenter la surface pour faire passer de la basse température mais les gens qui ont opté pour cette solution disent que le rendement est médiocre) et cela fonctionne marque Dimplex extérieur.
    Par contre les estimatif de consommation sont souvent fausse il a consommé au lieu de 1300Kw, 1900Kw l'an dernier et en gironde l'hiver a été clément, mais cette année...
    Et au niveau sonore ce n'est pas le pied.

    Voilà mon point de vue j'espère pour ma part que le granules ne va pas s'envoler. Mais par rapport au fioul il n'y aura pas photo de toute façon le lieu de production étant proche de chez moi.

    Le Gascon du bord'Haux

  13. #41
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    J'ai oublié un zero sur les Kw

    Le Gascon

  14. #42
    r17777

    Exclamation Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    Bonjour,

    Pour ma part aussi j'ai hésité longtemps pour une pompe à chaleur car au niveau de coût /an c'est une des énergies les moins cher mais l'électricité augmente et de plus en plus vite alors à terme?
    ……

    Le Gascon du bord'Haux
    D’une manière générale, je ne vois pas, ou alors je suis miro ou se situent les considérations écologiques là dedans… bien sûr, les aspects économique et écologique sont tout à fait conciliable, sauf en ce qui concerne les pompes à chaleurs et pseudo-géothermies.

    Par ce que si vous en êtes encore à vous dire que ces solutions sont écologiques je vous invite vous aussi à lire ce que certains réfractaire à l’information, voyant par ce fil leur poule aux œufs d’or électro-thermodynamique fondre comme neige au soleil, qualifient de "bible" "racoleuse" …Etc (http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html )

    Tenez par la même occas. Je vous cite un extrait d’aujourd’hui le #192
    Il est trop beau celui là !!

    Citation Envoyé par jp77
    le r17777, c'est un nouveau fluide caloporteur écologique ?
    A chaque fois que je tente de trouver des informations sur le chauffage thermodynamique, je tombe sur un post racolleur qui renvoie sur cet infame et impraticable fil de discussion long comme un anaconda luttant contre les bulldozers en amazonie !

    Je vais donc tenter de créer un nouveau fil de discussion sur le chauffage thermodynamique, pour ne pas être hors sujet avec la "géothermie individuelle"

    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    Bonjour,
    Pour ma part aussi j'ai hésité longtemps pour une pompe à chaleur car au niveau de coût /an c'est une des énergies les moins cher mais l'électricité augmente et de plus en plus vite alors à terme?
    Bien sûr ici vous dites « j’ai hésité longtemps » , cela peut probablement vouloir dire, « aujourd’hui je ne m’intéresse plus qu’à l’aspect économique, et je suis sûr que l’on peut RELLEMENT lié les deux… »

    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    J'ai opté pour une chaudière granule avec solaire mais le coût est 25% plus cher qu'un PAC.
    Avez-vous tentez de maîtriser au maximum le besoin en amont ?
    Par ce que dans ce cas, on peut tout à fait se contenter d’un simple poêle à bois ou d’un simple poêle à granulés pour le chauffage…
    Reste dans ce cas la fourniture d’eau chaude, et là bien évidement il faut absolument opter pour un chauffe-eau solaire individuel.
    Oui mais avec quoi fait on l’appoint dans ce cas ???
    Si vous opter pour un CESI, prenez en un ou l’ECS est chauffée par un serpentin (en mode instantané donc !) et ne vient pas en contact avec l’eau de stockage de calories du ballon solaire…
    Mais pourquoi donc ?
    Pour éviter d’être obligé de monter une fois par jour votre ballon à une température élevée ! (légionelloses)
    Du coup un simple petit chauffe-eau Gaz mural en mode instantané suffit à finir de monter votre eau chaude à la température désirée …
    Je dis ça par ce que l’usage d’une résistance élec d’appoint, à cause du rendement globale EDF + RTE + Régie locale + Résistance vous ramènerait à consommer la même quantité d’énergie que vous auriez consommé avec un autre moyen de chauffage qu'un ballon solaire ou qu'un ballon élec…
    autrment dit, faire son eau chaude avec un CESI à appoint élec revient à ballancer son argent pour aucune avancée!

    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    Mon voisin lui a un PAC air/sol (avec radiateurs normaux sachant qu'il suffit d'augmenter la surface pour faire passer de la basse température mais les gens qui ont opté pour cette solution disent que le rendement est médiocre) et cela fonctionne marque Dimplex extérieur.
    Par contre les estimatif de consommation sont souvent fausse il a consommé au lieu de 13000KwH, 19000KwH l'an dernier et en gironde l'hiver a été clément, mais cette année...
    Et au niveau sonore ce n'est pas le pied.
    Rien d’étonnant à cela !


    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    Voilà mon point de vue j'espère pour ma part que le granules ne va pas s'envoler. Mais par rapport au fioul il n'y aura pas photo de toute façon le lieu de production étant proche de chez moi.
    J’ai bien peur que le prix des pellets augmente assez rapidement.
    Il ne faut pas oublier qu’au départ il s’agissait de récupérer un déchet produit par des parcs machines eux-mêmes utilisés et rentabilisés sur d’autres produits.
    Aujourd’hui il s’agit de transformer du bois, et non de simples déchets de bois, en pellets.
    Ce qui veut dire, amortir de nouveaux parcs machines uniquement sur ces produits que sont les pellets…

    Amha, le bois déchiqueté génère moins d’étapes de transformation et moins d’équipements avant sa commercialisation.
    De plus il ne nécessite pas encore de brûler une partie de son propre volume pour être chauffés et séchés comme le sont les pellets à ce jour.

    Le « problème » (ou l’avantage ?) c’est que la fourniture en bois déchiqueté, se fait de manière très locale, ce qui demande d’avoir la chance de pouvoir en bénéficier et d’être sûr que les engagements locaux seront tenues dans le temps…

    Enfin bon: Les paysans et agriculteurs concernés semblent assez motivés, sachant qu’il s’agit là aussi pour eux, d’une valeur ajoutée sur ce qui était au départ une corvée à perte!

    Mais bon pour l’instant ces initiatives locales restent encore malheureusement peu répandues, mais elles se multiplient tout de même de manière plutôt rassurante et prometteuse.

    En attendent les chaudières adaptées au bois déchiqueté restent plus chères (je crois) que les chaudières à pellets.

    Soyons donc confiant, ça devrait logiquement baisser…
    Enfinnnnnnn j’espère…


    Salutations sympathiques et bioclimatiques
    Dernière modification par r17777 ; 17/02/2006 à 13h27.

  15. Publicité
  16. #43
    r17777

    Wink Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par Le Gascon du bord'Haux
    J'ai oublié un zero sur les Kw

    Le Gascon
    Oui et vous oubliez aussi le H de KwH
    Mais on vous avait parfaitement compris

  17. #44
    jer75

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par r17777
    Mais bon pour l’instant ces initiatives locales restent encore malheureusement peu répandues, mais elles se multiplient tout de même de manière plutôt rassurante et prometteuse.
    C'est vrai, le probléme, c'est qu'il y a enormément d'acteurs et de propriétaires différents et qu'il faut mettre en oeuvre une véritable politique nationale de developpement de la filiére bois , sous tout ses aspects et avec des financements conséquents, au meme titre que les energie nucléaire ou fossile. Quant on aura compris, ca, beaucoup de choses vont changer mais malheureusement... il y a du chemin à parcourir ....


    Citation Envoyé par r17777
    En attendent les chaudières adaptées au bois déchiqueté restent plus chères (je crois) que les chaudières à pellets.
    Oui, c'est le cas, elles sont hors de prix, logique:
    Pellet: granulométrie et humidité constante
    Bois déchiqueté: granulométrie et humidité variable >> le matériel doit etre + costaud, + permissif et doté d'une trés bonne régulation (avec sonde lambda)


    Citation Envoyé par r17777
    Soyons donc confiant, ça devrait logiquement baisser…
    Enfinnnnnnn j’espère… .
    Voui moi aussi j'éspere, mais parfois j'ai des doutes...

    Salutations forestiéres.

  18. #45
    robin30

    Thumbs down Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    que de méconnaissances et de mauvais conseils....

  19. #46
    r17777

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par robin30
    que de méconnaissances et de mauvais conseils....

    Allé! Un p'tit nouveau de plus ...

    Bienvenu à toi
    Viens donc en discutez ici ... et on verra qui d'entre nous à des lacunes à combler ...

    Et n'oublies pas de réviser ton train d'atterrissage, le choc risque d’être un peu rude !

    PS: lis donc les 15 pages et les 257 contributions à ce jour ....

  20. #47
    r17777

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    au fait !
    as tu lus cette discussion "Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois" depuis le début ?

  21. #48
    jamo

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    un petit coup sur l'Elec:
    Janvier 2006

    Le chauffage le plus polluant est le chauffage électrique.

    Dans le pays phare de l'électricité nucléraire, on nous répète inlassablement que les centrales de ce type n'émettent pas de CO2 et que donc ne participent pas à l'effet de serre. Nos représentants politiques peuvent donc partir tout fiers à chaque sommet mondial consacré au développement durable.

    Seulement voilà, à force de promouvoir par des prêts aidés le chauffage électrique, à force de promouvoir fiscalement les investissements immobiliers court-terme, immanquablement équipés des convecteurs les plus bas de gamme possibles, la consommation électrique ne fait qu'augmenter.

    L'électricité d'origine hydraulique, pourtant à peu près constante en énergie produite, a donc vu mécaniquement sa part de production baisser : de 27% en 1973 à 13.9% en 2000 pour atteindre 7,6% en 2004. La part nucléaire est quant à elle passée de 78,3% en 2002 à 83,4% en 2004.

    Mais cela ne suffit pas encore à alimenter tous les convecteurs les jours d'hiver et EDF doit alors allumer les centrales thermiques.
    Or il faut 3,5 fois plus de fioul, de gaz ou de charbon pour alimenter une centrale qui chauffera un logement à l'électricité que si le logement était directement équipé d'une chaudière brûlant ce même fioul ou gaz. Donc 3,5 fois plus de CO2 émis.

    L'Ademe a publié en 2005 une note restée bien discrète différentiant le contenu en CO2 de chaque kilowattheure électrique, selon les usages faits de l'électricité.
    Il en ressort que chaque kWh électrique consommé en période de chauffage produit 180g de CO2 et jusqu'à 260g les années à hiver froid, cette pollution par contribution à l'effet de serre étant bien évidemment à ajouter aux déchets nucléaires.

    A titre de comparaison un kWh de chauffage émet :

    * 200 g de CO2 s'il est produit par une chaudière gaz
    * 280 g de CO2 s'il est produit par une chaudière fioul
    * 900 g de CO2 s'il était produit par une seule centrale thermique au charbon alimentant un convecteur électrique

    D'après les prévisions de l'ADEME (cf note de débat sur les ENR page 41), la contribution CO2 d'un kilowattheure électrique pour le chauffage passera à 300 grammes en 2010.

    Bref, s'il est très propre chez vous, le chauffage électrique (dit "à effet Joule") reste le plus cher, le plus polluant et le sera de plus en plus.

    Rapellons que le chauffage électrique est interdit au Danemark et que dans certains cantons suisses, il n'est autorisé que si le promoteur immobilier réussit à démonter qu'il ne peut pas utiliser un autre mode de chauffage.
    source :
    http://www.ideesmaison.com/div/div/actu.htm

  22. Publicité
  23. #49
    r17777

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Merci Jamo pour ton rappel sur le chauffage élec !

    du coup Robin30 doit surement commencer son approche...

    attention aux vents contraires Robin30, tu risquerais de rater ta piste !!

  24. #50
    mano47

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    1ere question à ce posée ?

    Ma maison est-elle bien isolée...
    à partir de là... on peut se poser la question de savoir quel est le mode de chauffage approprié pour les nouvelles déperditions calculées. Bonne isolation... générateur de chauffage moins puissant donc moins chère. A réfléchir j'opterais pour refaire mon isolation par l'extérieur et installer un générateur adapté.

    En hiver...quant j'ai froid, je me couvre !

    Pour le solaire :

    Cela reste encore trop chère. Mais il existe de panneaux solaire en pose verticale sous vide. On peut orienté les tubes de manière à recevoir les rayons du soleil à son maximum en plein sud.

    Pour les chaudières à Pellets ou granules.

    Là encore trop chère mais très performante. Les problèmes sont la fabrication et la distribution sur le terrain et bien sur le stockage. Une chaudière à Pellets automatique demande un endroit ou l'on peut stocker les granules. Une info

    http://www.courbey.com/pellematic.pdf
    http://www.pelletsheizung.at/index_fr.htm?redirect=true

  25. #51
    mano47

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    c'est malheureusement de plus en plus vrai:

    Pétrole et gaz...cher et appellés à augmenter encore et encore

    Electricité...Idem

    ----------------------
    et la PAC? Beurk, un convecteur amélioré, couteux à l'achat et à l'entretien, polluant en gaz à effet de serre et pro nucleaire.
    (je me répéte et d'autre on deja du le dire)l'electricité ne doit etre utilisée que pour ses applications spécifiques
    (ce qui ne peut etre fait avec une autre source d'energie: electronique, eclairage etc...)
    Jamais d'elec pour le chauffage...
    ---------------------

    Donc que reste t'il, les EnR?
    Solaire: pas possible dans le cas de Barmat

    Le Bois:

    Granulés: chaines d'appros limités, production stable et demande croissante. Risque de dépendance, d'augmentation des prix, et de naissance de filiéres à la con avec de la sciure en provenance de Sibérie...

    Buche: contrainte de stockage et de manutention, difficulté voire impossibilité de trouver du bois à moins de 20% d'humidité donc encrassement et mauvais rendement...

    Bois déchiqueté: chaines d'appros limités, investissement important et necessité d'avoir de la place (silo+chaufferie)


    Donc effectivement Barmat, ton probléme est réel et classique, beaucoup de gens en sont là aujourd'hui.

    La 1ere solution bien entendu, c'est NegaWatt, isolation rigoureuse, utilisation des apports solaire etc...

    Si tu veux sauter cet étape, le chauffage donc:
    tu a un systéme de restitution (radiateurs), c'est bien ça, ne le change pas, c'est une connerie je pense.
    Une vieille chaudiére, si tu à la place, conserve là, elle pourra prendre le relais ponctuellemment sur ta future installation (par ex: une PAC fonctionne trés mal en cas de grand froid et certaines chaudiére bois doivent parfois etre arrétées pour nettoyage/décendrage).
    Et maintenant quoi mettre?

    Si tu peux acheter et stocker des buches, ce que je te conseillerais, pour ma part, c'est de mettre une chaudiére bûche performante, avec un systéme d'hydro accumulation, tout en conservant la chaudiére fioul qui peut servir d'appoint, ou éventuellement prendre le relais, si tu n'a plus de bois. L'interet est que tu diversifie tes sources d'energies...Gros avantages pour les decennies à venir. Et enfin, tu te chauffe via un systéme de restitution confortable et moderne(réseau de radiateur) et avec la 1ere source d'energie utilisée par l'homme (le bois buche), la moins susceptible de disparaitre prématurément...
    Bravot Barmat !

    La réponse à tout cela est bien NEGAWATT.
    Regardons chez nos voisins : la suisse avec les maison minergie, la maison bioclimatique. en France on est envahie de pub de constructeur qui ont chacun leur vérité. La meilleur réponse est de ce couvrir pour avoir moins froid !

  26. #52
    charles henri

    Wink Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    bonjhoure , j'est aifféctuait 1 aixpozai iyerre suhr lé ponpe ah chalheur
    leu phrix han virhon è 2 deux sinkhante heureaux cait pas chairre aie ils i ah crhaidy dainpot 2 sinkhante pour sang jeux halimanthe ma cheaudiaire aveque duh boa dharbre
    cait trais rhanthables hanvirons antre 70 et 90 pour sang de randhement
    2rin plusss

  27. #53
    yame2be

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    POurquoi renoncer à la PAC. Tu peux ensuite progressivement investir dans le photovoltaique pour neutraliser tes coûts d'électricité.

  28. #54
    fafou4

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    bonjour,je suis sur le point de faire construire une maison de plein pied sur vide sanitaire conforme au norme d'isolation RT2005 et je suis interressé par la pose d'une PaC sur plancher chauffant fournie par le constructeur,je serais fortement interressé par le site pré cité par cjeanne ou des possesseur de pac donne leurs avis et des comparatifs de consommation.
    Cordialement fafou4

  29. Publicité
  30. #55
    nairod01

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Salut,

    sache avant tout qu'une pac n'est pas si écologique que ca car son gaz est 1500 fois plus polluant que le co², de plus elle est gourmente en énergie et enfin le contrat d'entretient est chère.
    Je t'aurienterais vers un chauffage au sol + cumulus couplé à une install. photovoltaïque. écologiquement le mieu et économiquement incroyable. car l'install est rentable en 7-10ans puis tu gagne 1500€ par ans car edf rachete l'énergie électrique propre.
    Je recommande l'énergie solaire ;)

  31. #56
    fafou4

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par cljeanne Voir le message
    Pour barmat : Désolé pour le site qui te pose problème mais je n'ai jamais eu de soucis, c'est pour ça que je le propose.
    C'est un site principalement d'utilisateurs de PAC, avec des retours d'expériences et beaucoup de chiffres. On peut enfin se faire une idée sans tomber sur les "on m'a dit que" et toute la mauvaise fois qu'on peut trouver dans beaucoup de forums (y compris ici )pour "casser" les PAC.
    Bonjour,
    pourriez vous m'envoyer le lien pour le site des utilisateurs de pac svp je suis tres interresse.
    mon mail:###
    Dernière modification par Philou67 ; 10/09/2008 à 22h56. Motif: Pas de mail

  32. #57
    nairod01

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Attention fafou4,

    les pac ne sont pas une solution, elles sont anti écolo et ne sont pas gratuites. Je pense que ce n'est pas une bonne idée.
    Je recommande l'énergie solaire ;)

  33. #58
    moemma

    Question Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Bonjour,
    J'ai à peu près le même problème que Barmat: un chaudière au fioul de 1978 (Viessman, elle marche encore bien, et chauffe 180 m2 -env.450m3 + eau chaude, conso. 2500 à 3000 l/an).
    J'ai d'abord envisagé de la remplacer par une PAC air/eau (radiateurs en fonte). Lorsque j'ai lu les avis contenus dans ce forum (PAC= arnaque économique et écologique) j'ai décidé de m'orienter plutôt vers les chaudières à bois. Et là, je suis tombée sur un os: les camions d'approvisionnement en granulés et en plaquettes sont des très gros tonnages (19-20t) qui ne passent pas dans mon chemin d'accès .
    Quant au solaire, c'est bien beau, mais je ne peux pas faire de plancher chauffant à moins de refaire la maison et pour le chauffage, on m'a dit que cela ne pouvait guère représenter plus de 30%. Et de toures façon, il faut un complément (donc, encore fioul ou investissement considérable PAC + solaire).
    Voilà, quelles idées pouvez_vous me donner? Je vous remercie d'avance.
    Dernière modification par Philou67 ; 10/09/2008 à 22h52.

  34. #59
    Did67

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par moemma Voir le message
    Bonjour,

    J'ai d'abord envisagé de la remplacer par une PAC air/eau (radiateurs en fonte)...

    ...Et là, je suis tombée sur un os: les camions d'approvisionnement en granulés et en plaquettes sont des très gros tonnages (19-20t) qui ne passent pas dans mon chemin d'accès .
    1) Les pompes à chaleur sont effectivement très discutables. Je fais partie de ceux qui considèrent que cela n'est ni écolo, ni très efficace s'agissant de systèmes air / quelque chose : prélever des calories dans l'air extérieur marche de moins en moins bien au fur et à mesure qu'il fait de plus en plus froid, donc qu'on en a de plus en plus besoin. Une fois que les gens auront compris ça, ils se méfieront des "télémarketeurs" qui promettent "jusqu'à x % de réduction de la facture...". Se rajoute le débat sur l'origine de l'électricité en France et de la question du traitement des déchets nucléaires. On cautionne ou pas...

    2) Pour les camions :

    a) Vérifie d'abord : j'habite aussi au bout d'un chemin tortueux (deux virages en épingle) et étroit (deux voitures ne se crosient pas, il faut que l'une s'arrête sur le coté en empiétant sur l'herbe) et j'ai pourtant été livré sans problème...

    b) certains fournisseurs (le mien) dispose d'une flotte mixte : du semi-remorque (pour des livraisons à des revendeurs) au camion de 12 tonnes (souvent double essieu à l'arrière - un peu plus long qu'un camon-poubelle mais du même calibre)... Donc à creuser avant de jeter l'éponge ! Si les poubelles passent, je dirais a priori que cela devrait être bon. A confirmer auprès du fournisseur local évidemment.

    Pour savoir ce qu'est un camion de livraison "classique", voir la page web (c'est un exemple) :

    http://www.schellinger-kg.de/sonnenp...ts-12-set.html

    c) pour les plaquettes, on est effectivement sur un marché concernant surtout des chaudières moyennes/grandes puissance, souvent collectives, avec souvent des livraisons en semi-remorques ou des camions-bennes + remorques, donc des attelages beaucoup plus monumentaux (on a ça au travail ; donc là, contraintes genre rayon de giration, demi-tour, etc...)... Mais en usage domestique, les plaquettes soulèvent bien d'autres questions évoquées sur d'autres pages de ce forum...
    Dernière modification par Philou67 ; 10/09/2008 à 22h53.

  35. #60
    moemma

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Peut-être ai-je trouvé un fournisseur de granulés qui pourrait accéder à mon habitation. Mais les prix ne me semblent pas rendre très intéressant l'investissement très important que représente une chaudière à granulés:658 euros les 2T. Or, il me faudrait 7 T, soit 2303 euros (et les prix doivent augmenter cet été). Donc, par rapport au fioul (je consomme env. 3000l, donc à 1E le litre, 3000E/an) l'économie serait de 700 E. Etant donné qu'une chaudières coûte env. 20 000 E, elle serait amortie en en un peu moins de 30 ans c'à d quand j'aurai 90 ans et mon mari 98! Certes, le fioul ne va qu'augmenter, mais le bois aussi, même si peut-être un peu moins vite.

Page 2 sur 8 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pompe à chaleur air/eau
    Par coucouche dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2013, 16h02
  2. pompe à chaleur air/eau
    Par brigeou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 51
    Dernier message: 17/02/2010, 09h34
  3. POmpe a chaleur air/eau
    Par Fanny38 dans le forum Technologies
    Réponses: 19
    Dernier message: 31/03/2009, 17h53
  4. pompe à chaleur air/eau
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2007, 15h50
  5. pompe à chaleur air/eau
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2007, 15h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...