Répondre à la discussion
Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 218

Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois



  1. #1
    barmat

    Unhappy Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Bonjour,
    Je me sens découragé .
    Branché solaire et décidé à franchir le pas pour une maison de 35 ans, j'ai entamé la procédure des devis (il s'agit de remplacer une chaudière fuel de 35 ans avant qu'elle ne capitule lors d'un caprice).

    Le 1er installateur m'a orienté sur la chaudière à pellets.
    Le 2ème a sorti sa boussole et a immédiatement déclaré que ma maison n'était pas correctement orientée pour un rendement optimum en solaire (orientée sud sur un pignon). Ce serait possible à condition de ne pas se préoccuper de l'esthétique de la maison (Panneaux sur un cadre accroché sur le mur de façade, au-dessus des fenêtres du salon => il fera nuit toute l'année dans cette pièce => refus).
    Il m'oriente donc, lui, vers une PAC air/sol (sous condition de procéder d'abord au changement de mes radiateurs en fonte (à faire faire par un installateur de mon choix) par des radiateurs "basse température" pour que le système fonctionne idéalement (rendement).
    Quant à la solution chaudière à pellets, à la lecture des forums, j'ai l'impression que les prix des granulés sont très variables (150 à 300 euros/ tonne).
    Aucune idée de l'autonomie obtenue avec une tonne => aucun moyen de comparer la rentabilité de cette énergie par rapport à une autre.
    Quant au bois classique, c'est un problème combiné : stockage/manutention/prix en augmentation/présence nécessaire pour alimenter la chaudière.

    Du coup, je suis paumé .
    Je reporte mes espoirs sur cette pompe à chaleur qui me semble être la solution de la dernière chance.
    Y avez-vous goûté ?
    Qu'en pensez-vous ?
    Qu'avez-vous observé au niveau de votre facture EDF ?

    J'attends vos réactions .
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    plurielle

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    La question m'intéresse aussi, une de mes amies se pose la même question que toi.

    Il semble que si tu optes pour une PAC air-eau, il n'est pas nécessaire de changer tes radiateurs (excellent, la fonte...), Viessmann et Buderus proposant des PAC air-eau haute température (qui permettent justement déviter le changement de radiateur). Enfin ça, c'est ce que j'ai lu sur leur site...

    Moi aussi j'aimerais avoir des avis d'utilisateurs de ce type de solution (qui a priori me paraît intéressante, tant sur le plan économique qu'écologique).

  4. #3
    r17777

    Exclamation Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Penser d'abord à limiter les besoins pas l'efficacité énergétique de votre habitat et la sobriété énergétique de vos comportement ...

    Ensuite et seulement ensuite vous pourrez aborder la question "quel type de chauffage"...

    Alors à ce moment là si vous êtes toujours orienté PAC ou pseudo-géothermie lisez le fil de Plurielle... « Re : remplacemen d'une chaudière à mazout par une PAC air-eau...?? » ( http://forums.futura-sciences.com/thread59535.html )

    Bref une fois que vous aurez lu « Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème »
    (http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html ) qui traite aussi la question des pompes à chaleurs, je ne pense que vous ne regarderez plus vos installateur « conseiller » de la même manière …

    bonnes lectures... et bon courage...

  5. #4
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Réponse à Plurielle.
    Bonjour.Merci pour ta répopnse.
    Le site de Viesmann donne beaucoup d'infos techniques. Très intéressant. Ce qu'on y lit est encourageant.
    Pour ce qui est de conserver les anciens radiateurs et donc d'opter pour une PAC à + forte température de sortie d'eau, je pense que cela nécessiterait de se mettre au 400V (J'ai actuellement l'abonnement minimum auprès de EDF, et les disjoncteurs ne "sautent jamais", et pourtant, en électricité de nuit je fais fonctionner : lave-linge + lave-vaisselle + machine à pain.
    L'installateur m'a demandé si j'avais le triphasé (réponse non).
    Le fait de passer en triphasé permet une conso électrique plus faible pour une puissance de chauffage quasi-équivallente (voir les fiches techniques Viesmann).
    Il faudrait que je me renseigne à EDF pour savoir les modalités et voir si ça en vaut la peine.
    A+

  6. Devis
  7. #5
    r17777

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    Réponse à Plurielle.
    Bonjour.Merci pour ta répopnse.
    Le site de Viesmann donne beaucoup d'infos techniques. Très intéressant. Ce qu'on y lit est encourageant.
    Pour ce qui est de conserver les anciens radiateurs et donc d'opter pour une PAC à + forte température de sortie d'eau, je pense que cela nécessiterait de se mettre au 400V (J'ai actuellement l'abonnement minimum auprès de EDF, et les disjoncteurs ne "sautent jamais", et pourtant, en électricité de nuit je fais fonctionner : lave-linge + lave-vaisselle + machine à pain.
    L'installateur m'a demandé si j'avais le triphasé (réponse non).
    Le fait de passer en triphasé permet une conso électrique plus faible pour une puissance de chauffage quasi-équivallente (voir les fiches techniques Viesmann).
    Il faudrait que je me renseigne à EDF pour savoir les modalités et voir si ça en vaut la peine.
    A+
    ma parole on parle à des sourds?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Réponse à R17777
    Merci également de m'avoir répondu.
    J'ai donc exploité les liens indiqués.
    Il en ressort que les PAC, c'est pas le pied à cause :
    a/ des tarifs électricité qui risquent de flamber dans l'après EDF (un certain Quisit parle de + 40% à court terme)
    b/ de l'aspect écolo 'centrale nucléaires
    Etc... (j'en oublie).

    Alors moi, voilà ce que j'ai à dire :
    a/ ma maison est mal orientée, donc le solaire, c'est foutu.
    b/ ma chaudière au fuel de 35 ans claquera sans prévenir, et forcément en hiver (ça m'étonnerait que je sois en panne de chaudière en été).
    Le fuel devient rare et cher (à cause des Chinois, nous explique le gouvernement pendant qu'il amasse le magot de taxes)
    c/ Les pellets, c'est comme le reste. Les prix flamberont ,concurrence ou pas car les fournisseurs se mettront d'accord pour éviter les embrouilles entre eux.
    d/ Le bois, c'est parti , ça flambe déjà (sans jeu de mots).
    e/ Impossible de se procurer des peaux de mammouths dans le secteur
    Concernant le côté écologique...Si on veut réduire les conso inutiles d'énergie, il faudrait commencer par supprimer tous les vols d'avions à titre touristique, toutes les compétitions sportives mécaniques ou non (le tour de France, ça pollue : les centaines de véhicules d'intendance, de secours, de police, Hein ?.
    Le Paris-Dakar : ça pollue inutilement (réservé aux nantis), le foot aussi : des centaines de supporters qui font des milliers de KM alors qu'il suffit d'écouter le résultat à la radio.
    Faut arrêter les conneries!!!
    Le seul moyen d'enrayer la pollution ne peut provenir que de décisions gouvernementales internationales.
    Donc, un jour, la terre sera vide d'habitant. C'est irrémédiable. Tant pis pour ceux qui en vivront les derniers instants.

    Et pour mon petit souci de chauffage, j'attends donc des réponses concrètes des personnes DEJA équipées.
    Je me sens un peu nerveux ce soir...j'sais pas pourquoi.
    Bonne soirée, sans rancune.

  10. Publicité
  11. #7
    Quisit

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    A quoi sert un forum si tu es déjà convaincu ?

    installe ta PAC, et on comparera nos consos respectives ...
    peut etre qu'après seulement tu envisageras une meilleure isolation

    Quand au bois, pas de risque qu'il rattrappe le jus ou le fioul, même si il "flambe"

  12. #8
    jamo

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par r17777
    ma parole on parle à des sourds?
    mais je ne crois pas qu'il soit de BZH

  13. #9
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par Quisit
    A quoi sert un forum si tu es déjà convaincu ?

    installe ta PAC, et on comparera nos consos respectives ...
    peut etre qu'après seulement tu envisageras une meilleure isolation

    Quand au bois, pas de risque qu'il rattrappe le jus ou le fioul, même si il "flambe"
    Tu te trompes, je ne suis pas convaincu mais l'éventail de solutions se restreint, alors je suis en ce moment intéressé par cette possibilité.
    Mais il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis; Il y a un mois, je fonçais plein pot solaire ça ne peut se faire chez moi, je l'ai dit.
    Puis plein pot pellets => la lecture des forums me laisse perplexe sur ce sujet.
    Le bois, faut savoir où le mettre.
    Alors je me renseigne.
    Ce que je demande depuis le début, c'est que quelqu'un me dise :
    "J'ai ce matériel depuis X années. Avant, j'avais ça.
    J'habite dans tel coin (donc il y fait peu ou très froid)
    et j'ai constaté que ...ça vaut ou ça vaut pas le coup."

    Du concret et du précis, en quelque sorte.
    Bonsoir à tous.
    Toujours sans rancune, quoiqu'il arrive.

  14. #10
    jer75

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    mais l'éventail de solutions se restreint,
    c'est malheureusement de plus en plus vrai:

    Pétrole et gaz...cher et appellés à augmenter encore et encore

    Electricité...Idem

    ----------------------
    et la PAC? Beurk, un convecteur amélioré, couteux à l'achat et à l'entretien, polluant en gaz à effet de serre et pro nucleaire.
    (je me répéte et d'autre on deja du le dire)l'electricité ne doit etre utilisée que pour ses applications spécifiques
    (ce qui ne peut etre fait avec une autre source d'energie: electronique, eclairage etc...)
    Jamais d'elec pour le chauffage...
    ---------------------

    Donc que reste t'il, les EnR?
    Solaire: pas possible dans le cas de Barmat

    Le Bois:

    Granulés: chaines d'appros limités, production stable et demande croissante. Risque de dépendance, d'augmentation des prix, et de naissance de filiéres à la con avec de la sciure en provenance de Sibérie...

    Buche: contrainte de stockage et de manutention, difficulté voire impossibilité de trouver du bois à moins de 20% d'humidité donc encrassement et mauvais rendement...

    Bois déchiqueté: chaines d'appros limités, investissement important et necessité d'avoir de la place (silo+chaufferie)


    Donc effectivement Barmat, ton probléme est réel et classique, beaucoup de gens en sont là aujourd'hui.

    La 1ere solution bien entendu, c'est NegaWatt, isolation rigoureuse, utilisation des apports solaire etc...

    Si tu veux sauter cet étape, le chauffage donc:
    tu a un systéme de restitution (radiateurs), c'est bien ça, ne le change pas, c'est une connerie je pense.
    Une vieille chaudiére, si tu à la place, conserve là, elle pourra prendre le relais ponctuellemment sur ta future installation (par ex: une PAC fonctionne trés mal en cas de grand froid et certaines chaudiére bois doivent parfois etre arrétées pour nettoyage/décendrage).
    Et maintenant quoi mettre?

    Si tu peux acheter et stocker des buches, ce que je te conseillerais, pour ma part, c'est de mettre une chaudiére bûche performante, avec un systéme d'hydro accumulation, tout en conservant la chaudiére fioul qui peut servir d'appoint, ou éventuellement prendre le relais, si tu n'a plus de bois. L'interet est que tu diversifie tes sources d'energies...Gros avantages pour les decennies à venir. Et enfin, tu te chauffe via un systéme de restitution confortable et moderne(réseau de radiateur) et avec la 1ere source d'energie utilisée par l'homme (le bois buche), la moins susceptible de disparaitre prématurément...

  15. #11
    crataegus

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Bonjour à tous,

    Je ne sais pas si je me souviens bien mais il me semble avoir lu que pour la PAC, il faut changer la tuyauterie de place tous les 7 ans et que ça entraine des coups de terrassement importants.
    J'ai bien tout compris?

    Max

  16. #12
    kiko1

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par jer75
    La 1ere solution bien entendu, c'est NegaWatt, isolation rigoureuse, utilisation des apports solaire etc...

    Si tu veux sauter cet étape, le chauffage donc:
    tu a un systéme de restitution (radiateurs), c'est bien ça, ne le change pas, c'est une connerie je pense.
    Une vieille chaudiére, si tu à la place, conserve là, elle pourra prendre le relais ponctuellemment sur ta future installation (par ex: une PAC fonctionne trés mal en cas de grand froid et certaines chaudiére bois doivent parfois etre arrétées pour nettoyage/décendrage).
    Et maintenant quoi mettre?

    Si tu peux acheter et stocker des buches, ce que je te conseillerais, pour ma part, c'est de mettre une chaudiére bûche performante, avec un systéme d'hydro accumulation, tout en conservant la chaudiére fioul qui peut servir d'appoint, ou éventuellement prendre le relais, si tu n'a plus de bois. L'interet est que tu diversifie tes sources d'energies...Gros avantages pour les decennies à venir. Et enfin, tu te chauffe via un systéme de restitution confortable et moderne(réseau de radiateur) et avec la 1ere source d'energie utilisée par l'homme (le bois buche), la moins susceptible de disparaitre prématurément...
    Je me suis inscrit exactement dans cette démarche avec ma chaudière HS Tarm + ballon-tampon.
    J'habite en région forestière donc le bois ne pose pas de problèmes réel sen termes d'approvisionnement. Fusse-t'il encore le cas, rien ne t'empêche si tu es à une distance raisonnable d'un massif forestier de faire venir les bûches achetées à un prix normal et chargées en vrac dans une semi-remorque de grande capacité, une seule fois par an.
    Je conseille également la bûche de bois densifié que l'on trouve ici: http://www.konex-consulting.com/onli...tsettarifs.htm ou là: http://www.cimaj.com/atouts.htm.
    Chez le premier fabricant, la référence Référence : BCECO+ revient à 195 euros pour 1 tonne de bois avec un taux d'humidité au minimum deux fois moindre par rapport à des bûches avec deux ans de sèchage !
    Or 1 tonne de bûche densifiée, traduite en Kw, équivaut à minimum 500 litres de mazout qui eux coûtent 300 euros.
    Un stère de bois sec composé de hêtre ou de charme pèse 420 kg lorsqu'il est bien sec après deux ans.
    La bûche de bois densifiée coûte donc de prime abord 2 à 3 fois plus cher que le bois de chauffage mais reste assez intéressante face au prix du mazout, se stocke très facilement et de manière bien plus compacte que les stères. Elle encrasse également beaucoup moins les cheminées, produit très peu de cendres et pollue encore moins. Les sites ci-dessus la renseigne 3,5 plus énergétique que le bois et la donne à la tonne équivalente à 4 stères de bois, ce qui finalement l'éloigne beaucoup moins du prix du bois classique une fois que l'on fait intervenir ce critère d'extrême densité.
    En combustion, elle peut être mélangée à du bois de chauffage classique.
    A réfléchir donc !

    Elle n'est ni plus ni moins le même produit que le granulé de bois mais pressé sans colle et sans liant à une autre échelle et format bien calibré.

    Certains la dénigrent parce qu'elle ne ressemble pas du tout à une bûche classique mais je ne vois pas comment cet argument peut tenir la route lorsqu'elle est destinée non pas à un insert mais à être enfermée dans une chaudière avec une combustion invisible.

    La bûche de bois densifié est produite, certes plus rarement et de manière plus grossière, sans standard de taille, chez des menuisiers qui ont une grande activité de rabotage, équipés d'une presse pour valoriser ce qui au départ n'est pour eux que du vulgaire déchet de copeaux très cher à faire évacuer par camion ! Et là, elle coûte beaucoup moins puisque produite en vrac et non conditionnée en emballage, éventuellement livrée par remorque.
    Dernière modification par kiko1 ; 16/01/2006 à 20h51.

  17. Publicité
  18. #13
    kiko1

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    Ce que je demande depuis le début, c'est que quelqu'un me dise :
    "J'ai ce matériel depuis X années. Avant, j'avais ça.
    J'habite dans tel coin (donc il y fait peu ou très froid)
    et j'ai constaté que ...ça vaut ou ça vaut pas le coup."

    Du concret et du précis, en quelque sorte.
    Bonsoir à tous.
    Toujours sans rancune, quoiqu'il arrive.
    Je me chauffe donc au bois avec une HS Tarm Bonus 30 turbo depuis deux mois et dont je suis très satisfait lorsqu'on entretient le feu tous les jours.
    Le ballon d'hydro-accumulation, outil parfait de régulation et de stockage d'énergie, est incontournable et j'ai opté pour la capacité minimum de 1000 litres, chose que je regrette d'un point de vue autonomie. Il est donc préférable d'opter alors pour 1200 ou 1600 litres pour faire durer ou différer par programmation l' émission de chaleur dans les radiateurs.
    Toutefois, il ne faut pas compter sur plus d'un jour d'autonomie et savoir qu'il faut charger le foyer deux à trois fois par jour suivant les rigueurs de l'hiver.
    Nous connaissons des T° très froides depuis début décembre fréquemment sous zéro et je n'ai jamais dû rallumer ma chaudière mazout laissée en complément de la bois sur le même circuit. La maison fait 250 m2 sur les deux étages et nous obtenons 22,5° par programmation + vannes thermostatiques, ce qui nous donne beaucoup de confort.
    La chaudière est polycombustible et peut très facilement recevoir un brûleur fioul ou pellets faciles à monter et démonter ou encore chauffer à l'électricité, le cas échéant !
    De plus son prix est raisonnable.
    Environ 2 litres de cendres par semaine à enlever.
    Il faut toutefois savoir vivre avec ce genre de chaudière qui implique un chargement manuel comme toute chaudière à combustible solide, ne pas être distrait et être prêt à ce petit sacrifice si l'on veut réaliser le maximum de (grosses) économies de chauffage !

  19. #14
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Merci à Jer75, Kiko1 pour vos longues réponses.
    Il est tard, je me pencherais dessus un peu plus demain, j'espère.

    Kiko1 : Dans quelle région te chauffes-tu ?
    Je découvre cette histoire de ballon à hydro-accumulation.
    Ca va me permettre de changer de cap une nouvelle fois.

    JER75 : Tu compares la PAC à un convecteur amélioré. Alors, tu es en train de me convaincre d'abandonner dans cette option (Etau qui se resserre...)

    crataegus.oxy : je pense que tu fais allusion à la géothermie par tuyau enterré. Moi, j'étais axé vers une PAC Air/eau. Mais ça risque de changer encore.

    Bonne nuit à tous. On reprend ça dès que possible (faut aller bosser pour acheter la "bonne" chaudière .
    Bye

  20. #15
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    J'suis pas parti encore.
    Y- aurait aussi peut-être la solution chaudière mixte Bois-fuel.
    Comme ça , quand on part, on bascule sur "fuel";
    De plus, plus de soucis pour savoir comment évacuer ma cuve fuel de 2m3, elle deviendrait "roue de secours".

    Seulement, je ne sais pas si les aides concernent ces chaudières mixtes.
    A demain.

  21. #16
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Ouh la la ! Je n'ai jamais lu autant de bétises concernant les pompes à chaleur ! Certes, elles fonctionnent à l'électricité (et avec un peu de gaz pas très écolo) mais produisent au minimum 2 fois plus d'énergie qu'elles ne consomment par -7°.

  22. #17
    barmat

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Bonsoir,
    Pour cljeanne : Le lien que tu proposes débouche sur un site qui rame énormément. J'essayerai un autre jour, ça ira peut-être plus vite.

    Pour tous :
    Le lien ci-dessous renvoie à un site qui compare les différentes énergies (site pro-bois, donc qui vante sa paroisse).
    Mais ça donne une idée rapportée à 100 L de fuel.
    Il n'y a plus qu'à se faire les multiplications pour enfin pouvoir "comparer".
    http://www.itebe.org/portail/affiche.asp?num=304&arbo=1

  23. #18
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Pour barmat : Désolé pour le site qui te pose problème mais je n'ai jamais eu de soucis, c'est pour ça que je le propose.
    C'est un site principalement d'utilisateurs de PAC, avec des retours d'expériences et beaucoup de chiffres. On peut enfin se faire une idée sans tomber sur les "on m'a dit que" et toute la mauvaise fois qu'on peut trouver dans beaucoup de forums (y compris ici )pour "casser" les PAC.

  24. Publicité
  25. #19
    r17777

    Question Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    cljeanne ...
    pouvez-vous mettre ici, une copie de la réponse que vous m'avez envoyé en privé?
    ceci afin d'en faire profiter tout le monde...
    votre réponse m'a parut assez intéressante à étudier...

    merci d'avance ...

  26. #20
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Voila la réponse que j'ai envoyée à Barmat :

    Bonjour, très bien votre petite bafouille... mais vous ne m'apprenez rien.
    Premièrement je n'ai pas dit que les PAC étaient LA solution pour se chauffer écologiquement. Je suis bien conscient qu'elle fonctionne à l'électricité et avec un fluide frigorifique pas très écolo (comme dans votre frigo, dont vous ne vous débarassez pas !). Mais entre consommer beaucoup d'énergie fossile (épuisable et qui relache le CO2 piégé) et consommer un peu d'électricité pour chauffer à la même température, mon choix est fait.
    Je vois plutôt dans les Pac une bonne alternative pour remplacer les convecteurs électriques, qui eux, dévorent cette électricité qui n'a pas l'air de vous plaire.
    J'espère que vous êtes quand même au courant que l'électricité peut se fabriquer avec le vent, l'eau, le bois, le soleil...
    J'ai d'ailleurs installé une centrale de 2KWc sur mon toit pour compenser la consommation de ma PAC.

  27. #21
    jc-tergal

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    une centrale de 2kwc on peut avoir des precisions??

  28. #22
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    J'ai fait installer 18 modules Kyocera 125 qui produisent chacun 125 W crête. Le total fait environ 18 m² et 2.25KW. Le tout est raccordé au réseau.

  29. #23
    jmc3

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    le ton c'est adoucis, c'est bien !!!!

    sur le photovoltaïque, je viens de lire les infos alors oui mais encore !! je reste sur ma faim ...

    Quelle installation ,quel région, depuis combien de temps,
    as-tu un contrat avec EDF pour ce que tu produits quel production...
    Merci de donner des infos
    @+

  30. #24
    r17777

    Arrow Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par cljeanne
    Voila la réponse que j'ai envoyée à Barmat :

    Bonjour, très bien votre petite bafouille... mais vous ne m'apprenez rien.
    Premièrement je n'ai pas dit que les PAC étaient LA solution pour se chauffer écologiquement. Je suis bien conscient qu'elle fonctionne à l'électricité et avec un fluide frigorifique pas très écolo (comme dans votre frigo, dont vous ne vous débarassez pas !). Mais entre consommer beaucoup d'énergie fossile (épuisable et qui relache le CO2 piégé) et consommer un peu d'électricité pour chauffer à la même température, mon choix est fait.
    Je vois plutôt dans les Pac une bonne alternative pour remplacer les convecteurs électriques, qui eux, dévorent cette électricité qui n'a pas l'air de vous plaire.
    J'espère que vous êtes quand même au courant que l'électricité peut se fabriquer avec le vent, l'eau, le bois, le soleil...
    J'ai d'ailleurs installé une centrale de 2KWc sur mon toit pour compenser la consommation de ma PAC.
    Petite rectification ...ce n'est pas à Barmat que vous avez envoyez cette réponse en privé mais bien à moi ...

    Et je penses avoir répondu très clairement à votre aberration sur le fil http://forums.futura-sciences.com/sh...066#post478066 à partir de votre post # 20 et je crois pouvoir être en mesure de considérer que la réponse est tellement longue, claire, précise et nette...Que je n'ai pas envie de la recopier ici pour ne pas risquer d'être taxé de « chasseur de sorcières »...

    En espérant ne pas me tromper sur votre curiosité …et sur votre "bonne fois" à vous...
    Bien cordialement …
    Dernière modification par r17777 ; 18/01/2006 à 18h30.

  31. Publicité
  32. #25
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Région normandie, installation fin 2004, contrat passé avec EDF pendant 20 ans pour un rachat à 0.145 centimes d'Euro/kWh.

    En 2005 : production de 1971 kWh et consommation de 2385 kWh.

    Le problème c'est que j'achète à EDF durant les mois d'Octobre à Mars. Le reste de l'année j'arrive à revendre.

  33. #26
    jer75

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par barmat
    Y- aurait aussi peut-être la solution chaudière mixte Bois-fuel.
    Pas terrible je pense, mieux vaux garder la vieille chaudiére fioul que tu fera fonctionner le moins souvent possible et acheter une chaudiére buche performante à combustion inversée.

    Pour Kiko1, 1000 litres pour 250 m² a 22,5° (c'est trop chaud!), ton ballon est probablement sous-dimmensionné.
    à mon sens avec une hydro accumulation bien dimensionnée, on fait un chargement quotidien grand maximum.

    En tout cas Barmat voici deux choses qui, à mon sens, son évidentes:
    conserve ton systéme de restitution.
    conserve ta vieille chaudiére fioul, si tu a la place.

    le lien ITEBE est bon.
    Voici les prix approximatifs des energies pour le particulier (energie finale, abonnement comprix, Décembre 2005)

    TTC en cts €/kWh

    > Fioul: 6,5
    > Propane: 8
    > Gaz nat: 4,68
    > Elec: 10,8 - 6,39 - 8,63 (HP, HC, moyenne)
    > Granulés: 3,3 à 5,5 (selon livraison et conditionnement)
    > Bois déchiqueté: 1,5 à 2,5 (selon origine, industrielle ou forestiére)
    > Bois bûche: 1,5 à 3,5 (selon humidité et prix du stére)


    Sachant que les 4 voire les 5 premiers sont appellés à augmenter dans des proportions qui dépassent l'entendement.
    et les 2 derniers également mais dans une moindre mesure...

    Conclusion: NegaWatt is the best way.

  34. #27
    Quisit

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    dommage cette solution solaire photovoltaïque > pompe à chaleur ...

    plutôt que solaire photovotaïque > solaire thermique

  35. #28
    kiko1

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par jer75
    Pour Kiko1, 1000 litres pour 250 m² a 22,5° (c'est trop chaud!), ton ballon est probablement sous-dimmensionné.
    à mon sens avec une hydro accumulation bien dimensionnée, on fait un chargement quotidien grand maximum.
    Minute, 250 m2 c'est le volume total des pièces qui ne sont pas toutes chauffées. Et 22.5°, c'est lorsque la chaudière a atteint son régime de croisière et uniquement dans le salon/salle à manger lorsque nous sommes devant la télévison, inactifs.
    Ailleurs bien sûr, on ne chauffe pas autant grâce aux vannes thermostatiques placées sur la position 2 qui permettent de réduire la T°.
    En gros nous faisons tourner au grand maximum lorsqu'il fait très froid, huit radiateurs sur les 16 que compte la maison mais il faut savoir ouvrir ou fermer les portes pour faire communiquer la chaleur ou inversément briser le froid dans des pièces inoccupées.
    Sinon, 4 à 5 radiateurs sont amplement suffisants.
    J'en ai même qui n'ont jamais été allumé du tout depuis que nous avons construit la maison voilà 12 ans.

  36. #29
    jmc3

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    cljeanne

    tu vends 1971 kwh à 0.145 et tu payes 2385 kwh à combien ?
    Est-ce bien comme çà que je dois comprendre ?

  37. #30
    cljeanne

    Re : Pompe à chaleur air/eau - Pellets et bois

    Citation Envoyé par Quisit
    dommage cette solution solaire photovoltaïque > pompe à chaleur ...

    plutôt que solaire photovotaïque > solaire thermique
    C'est un point de vue ; mais quelque soit la technique solaire, il faut un appoint pour l'eau chaude et le chauffage pour les mois faiblements ensoleillés.

Sur le même thème :

Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pompe à chaleur air/eau
    Par coucouche dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2013, 15h02
  2. pompe à chaleur air/eau
    Par brigeou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 51
    Dernier message: 17/02/2010, 08h34
  3. POmpe a chaleur air/eau
    Par Fanny38 dans le forum Technologies
    Réponses: 19
    Dernier message: 31/03/2009, 16h53
  4. pompe à chaleur air/eau
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2007, 14h50
  5. pompe à chaleur air/eau
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2007, 14h10