Répondre à la discussion
Page 16 sur 19 PremièrePremière 16 DernièreDernière
Affichage des résultats 451 à 480 sur 553

Construction d'une maison passive en Belgique



  1. #451
    BALTAR

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai pas encore tout lu mais c'est très intéressant.

    Je vais entreprendre de gros travaux de rénovation et d'isolation chez moi et pourquoi ne pas envisager une transformation en maison passive.

    J'habite dans la ville de Namur avec une belle exposition vers le Sud-Est.
    C'est une maison attenante aux voisinnes.

    Je dois remplacer les chassis, isoler les greniers et les mansardes et les rendre habitables. Je dois également isoler les annexes ( je pense qu'il n'y a rien sous le zinc). J'installe un nouveau système de chauffage ( actuellement convecteur au gaz dans chaque pièce).

    Je vais me rendre à la maison de l'énergie pour prendre toutes les documentations utiles au projet.

    Je replonge dans la lecture du topic.

    Jean-Marie

    -----

  2. Publicité
  3. #452
    davidweb

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par tristanp Voir le message
    Bonjour à tous,

    Ca fait plaisir de voir autant de personnes en Belgique intéressés par la construction durable.
    Pour ma part, nous sommes en train de commencer notre projet de construction à basse énergie (K25), nous ne voulons pour l'instant passer à la maison passive directement, surtout en rapport avec notre budget très limité. Enfin, on cherche pour l'instant un terrain dans le Brabant Wallon, et c'est plutôt rare.

    Un petit lien d'un passionné qui fait sa maison passive en Belgique.
    http://maisonpassive.skynetblogs.be/

    bravo

    Pour vos initiatives actuelles ou futures, c'est bien que la mentalité des gens évolue.
    Sachez aussi que toutes les sociétés ne foncent pas sur le potentiel nouveau et la méconnaissance des gens sur les maisons passive, pour appliquer des prix exorbitant et donc peu réalisable pour la plupart des gens.

    C'est le cas de l'entreprise (voir mon message plus haut)avec laquelle je vais faire construire ma maison passive ... leurs prix sont équivalent a du gros oeuvre en tradi ... sauf que au final le bien être de la maison est tout autre et en y regardant bien la qualité et la durabilité de la maison est aussi tout autre.

    Je pense que justement si vous avez des budget déjà limité, réfléchissé autrement et dite vous que dans la venir ils le seront tout autant ... hausse du pétrole, des énergies en générale alors parfois mieux vaut faire une maison un peu plus petite mais viser le bonheur financier au long terme ;o) enfin c'est mon point de vue.
    Attention que la maison n'est passive que si vous regardez bien aussi a vos électro, ampoules etc ... c'est un ensemble globale, il n'y a pas que l'enveloppe de la maisons

    Un conseil, prenez bien vos renseignement avant de vous lancez.

    Je vous souhaite BON COURAGE

    Pour ce qui est d’un message ci plus haut concernant l’Euromac, Le polystyrène haute densité n’attire pas les rongeurs.. pour info, Euromac est utilisé dans des élevages de cochons ou il y’a des rongeurs et les blocs ne sont pas cimenté et ne sont pas non plus abîmé.
    Le polystyrène est aussi utilisé pour les bases des piliers de ponts d’autoroute, et donc même sous terre il est imputrescible.
    Les blocs de murs Euromac ont coefficient U de 0.36 à 0.11 pour informations.
    De plus étant ancien adepte du béton cellulaire, l’Euromac à un énorme avantage, c’est que la maison ne fissure pas vu que la structure de la maison ne subis pas les chocs thermique (nuit jour, soleil, gelée etc …)vu eu emprisonné dans le bloc coffrant isolant (en polystyrène) donc pas de fissure sur les façade et donc un vieillissement non prématuré de la maison.
    Pour ce qui est de tenir dans le temps, Euromac a 30 ans d’expérience et ils répondent au normes Européenne les plus strictes … et son déjà bien plus loin que les normes actuelle.

    Faut il encore bien mettre en place le système, a première vue cela s’apparente a un grand légo mais ce doit être très très très précis.
    Donc il faut quand même connaître le métier du bâtiment et puis vu l’investissement mieux vaut ne pas se rater, c’est pourquoi j’ai demandé auprès de professionnelle du bâtiment.
    C’est en voyant la maison construire par un particulier qui mettait de la mousse en bombe entre ses blocs car rien ne tombais juste que je me suis décider.
    Où est l’intérêt d’avoir un système bien jointif s’il faut aller mettre des retouches a gauche a droite ;op mieux vaut le faire bien ou le faire faire.

    Bon courage a tous et à toutes

  4. #453
    Eric.VanH

    Wink Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par tristanp Voir le message
    Bonjour à tous,

    Ca fait plaisir de voir autant de personnes en Belgique intéressés par la construction durable.
    Pour ma part, nous sommes en train de commencer notre projet de construction à basse énergie (K25), nous ne voulons pour l'instant passer à la maison passive directement, surtout en rapport avec notre budget très limité. Enfin, on cherche pour l'instant un terrain dans le Brabant Wallon, et c'est plutôt rare.

    Un petit lien d'un passionné qui fait sa maison passive en Belgique.
    http://maisonpassive.skynetblogs.be/
    Rires .. euh ... Je précise que je suis Parisien vivant en Belgique ! lol

    J'ai acheté une maison de 1797 classée au patrimoine de la région Wallone. Cette maison n'a pas été entretenue depuis plusieurs dizaines d'années, alors je ne suis pas encore à la maison passive, mais je compte bien faire une basse energivore tout en préservant son aspect autenthique (c'est pas gagné !)
    Je commence donc par une isolation en cellulose de papier, ensuite j'installerai un chauffage .. (on se les peles en ce moment, d'ailleurs ...)
    -- L'imagination est plus importante que le savoir (Albert Einstein)

  5. #454
    reglis06

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Avis aux belges

    CLX Conceptions proposent la vente de blocs de coffrage isolants isoPassiv, avec une assistance chantier isoKit ou alors ils s'occupent de tout isoMaison
    Les blocs de coffrage isolants sont en STYROPOR mais aussi en NEOPOR avec des entretoises en plastiques, Up de 0.15 en seulement 350mm...

    Chanceux...

  6. #455
    Pierre7

    Re : Dalle sur terre plein, isolation max. pour climat max. efficient ???

    Bonjour, Plurielle

    J'habite en banlieu de Québec.

    Le climat s'apparente plus à celui de la Laponie avec en mieux le soleil (45,75 de latitude) D'après certains site nous aurions plus d'apport solaire que Berlin.

    Les températures entre le 15 déc et le 15 mars sont régulièrement de l'ordre de -10 C. J'ai déjà connu une semaine entière avec des -43 C la nuit. (record de mes 50 années ci-bas).

    Beaucoup d'accumulation au sol, cet hiver 1,25 m. (récurence 10 ans)
    la moyenne serait plutôt de 750 mm.

    Questionnement:

    Compte tenu que les sous-sol sont déprimant à mon goût ! (y a bien assez de l'hiver...)

    et que j'ai pris connaissance que les fondations sur terre plein isolées (+ de 100 mm) en dessous et en périférie avec en plus des ailes s'étendant à l'extérieur du batiment sur 2,4m. sont connus, utilisés et pleinements satisfaisants dans les pays scandinaves depuis fort longtemps selon certains sites américains/canadiens !


    Plurielle, toi qui maitrise en plus la langue allemande, Es-ce exact? qu'en pense tu? peux tu me référer à des sites ?

    (même en toutes langues, le plus dur étant d'arriver à un site assez illustré à ce sujet, je me débrouille assez bien en anglais aussi)


    Gagerais-tu la dessus, $$$$ ?
    j'ai des questionnement relatifs à l'intégrité d'une telle fondation à long terme, déversement accidentel de produit altérant les propriété de l'isolant, insectes fouilleurs, racines des arbres etc... ainsi qu'aux autres problèmes des dalles sur terre plein standards qui me sont peu familiers...


    N.B. : Bien sûr! tous commentaires des internautes sont biensvenus mêmes très espérés !

    Autres interrogations subséquentes:
    Un gros foyer de masse qui vous chauffe les os ! (j'ai l'intention de visiter quelques personnes qui en ont un dans le comté), dalle chauffée vs dalle chauffée minimalement pour les pieds (recouvrement de plancher??? ah! les planchers de bois, oui pb trop isolants pour la termie et le solaire), belle fenestration des pièces de séjour sur une cour arrière, orientée S45E (ça j'y peut rien quoi) , Multi-génération (maman et une ado bientôt à l'université), environ 185m2, le tout à 5 minutes à pied du travail de mon épouse et à 10 minutes en voiture pour mon travail.)

  7. #456
    yame2be

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    ...et tu n'a pas peur d'habiter dans une cage de Faraday ?

    Citation Envoyé par davidweb Voir le message
    Bonjour,

    Que de nombreux poste sur la maison passive. Très intéressant, et très utile, merci à tous.

    Pour les gens qui cherche une entreprise qui construit des maisons passive ou basse énergie, je vais personnellement construire avec une petite Entreprise familiale situé en Wallonie.
    Donc oui en Wallonie ça existe, il faut simplement chercher un peu.
    Ils font du gros œuvre couvert fermé ou clé sur porte.
    Personnellement, je vais faire tous le technique, plafonnage et ça ne leur à poser aucun soucis, que du contraire ils m’ont même conseiller et expliquer des trucs de pro pour gagner du temps et de l’argent.
    Ils m’ont aussi conseillé un architecte super compétent, bref j’en suis ravi.
    Et surtout ils m’ont conseillé dans mes démarches et de ce fait ils m’ont évité bcp d’erreur, ils ont plancher sur les plans (avant projet) pour que ma maison soit la plus fonctionnelle possible (j’étais étonné de leurs bonne idée) et par mes erreur de débutant car je ne savais pas trop comment je devais procéder, il m’ont aussi éviter de perte de l’argent.
    Ils sont très bien organiser et il nous conseiller et surtout nous écoutes bref j’ai vraiment hâte que le chantier commence ;o) et j’espère que je serai tjr aussi heureux.
    Il propose pour les gens que ça intéresse de monter leur maison, de travailler donc avec le client avec leur assistance technique permanente sur chantier, ça diminue aussi la note finale vu qu’on diminue le poste main d’œuvre que nous apportons.
    C’est toujours chouette de travailler avec sur son rêve.
    Niveau assurance aussi c’est aussi clair et précis pas comme dans certaine entreprise où j’avais été où quand je demandais les garanties comment ça se passe ou l’on changeait de sujet.
    Ici c’est clair il ont l’obligation légale de la garantie décennale et en supplément ils offrent l’assurance décennale.

    Voici leur link www.distrifox.be
    J’avais trouvé aussi pour ceux qu jkkl sz____

    Bonne recherche les amis ;o)
    Désolé, manque d'habitude de ce site. Ma remarque concerant la cage de Faraday concerne la société qui coule le béton dans ses modules en matière isolante armée.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/07/2008 à 20h01. Motif: Fusion de 2 messages consécutifs du même auteur

  8. Publicité
  9. #457
    marcRAX

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour Plurielle,

    J'habite moi aussi la région namuroise, et j'envisage de faire construire une maison passive.
    Où en êtes-vous dans votre projet? Comment avance le chantier? Habitez-vous déjà dans la maison?
    Je viens juste d' "atterir" sur le forum et suis également à la recherche d'infos sur les maisons passives. Je n'en suis qu'au début. J'avoue n'avoir encore contacter personne dans ce domaine, mais votre forum m'a interpellé.
    C'est apparemment le parcours du combattant. Y a-t-il plus d'entreprises et d'achitectes en Wallonie et dans notre région, qui s'intéressent à ce style de construction?

    Bien à vous,

  10. #458
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    je confirme, c'est vraiment le parcours du combattants... j'en suis au stade du gros oeuvre couvert et bientôt fermé.... je pense que la suite ira plus vite (et plus facilement), je commence à voir le bout du tunnel pour (quasi) tout ce qui touche aux "techniques spéciales" (en fait il me reste à résoudre l'étanchéité toiture et la ventilation).

    Si ce genre de construction vous intéresse, je ne saurais trop vous suggérer de vous adresser prioritairement à PMP (plate-forme de la maison passive ) ou PHp (passiefhuisplatform), c'est là que vous aurez les infos les plus fiables.

    Bonne chance... ;- )

  11. #459
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    J'ajouterai ceci: il faut vraiment prendre le temps de bien réfléchir... un de mes derniers sujets de méditation fut le suivant: comment calculer sa charpente ? car si le poids de neige est bien connu sous nos latitudes, je pense q'il vaut pour des toits traditionnels.. c'(est-à-dire sur lesquels la neige fond relativement vite. Par contre sur un toit hyperisolé, ca ne fond quasi pas. Donc, poids de neige à prendre en compte beaucoup plus important..

    Et difficile d'avoir des infos sur le poids à prendre en compte !!! J'ai donc cherché du côté de la suisse et du canada (où j'ai découvert qu'il y avait eu des écroulement de toit suite à un hiver exceptionnellement neigeux...)

    Bref, j'ai surdimensionné ma charpente.......... en esperant que cela soit suffisant pour résister à un hiver très enneigé, et en me disant qu'au pire j'ai fait qqchose d'inutile, vu que je n'ai pas trouvé de doc sur la question (cela n'aurait tracassé personne avant moi ?).

    Et pourtant c'est du simple bon sens: si le neige ne fond quasi pas, alors le poids de neige est plus important que sur une maison traditionnelle - donc autant en tenir compte................

  12. #460
    boisetbio

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,
    voici seulement que je tombe sur cette discution.
    Comme je l'ai déjà dit dans plusieurs forum, le dévelloppement de la maison passive est un nid d'opportuniste qui ne tente qu'à s'enrichire.
    Avec mon père nous avons développé notre propre bureau d'étude. Depuis peu nous sommes implanté en belgique.
    Notre intéret est de réalisé des maisons énergétiquement performantes, de haute qualité environnementale et de bien être.
    Mon père a réalisé la première maison passive de Wallonie. Elle se situe à Neuchâteaux. Cette maison est expliquée dans le livre de Melle GUERRIAT (photo en couverture). Mon père est également l'un des membres fondateurs de la plate-forme maison passive en belgique.
    ### Pas de démarchage sur le forum, pas de pub.
    Veuillez inscrire votre site web dans votre profil.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/11/2008 à 08h24.

  13. #461
    Gilbair

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    Faisant suite à une demande des Guides Energie du Pays de Herve, une visite de notre maison passive est organisée le samedi 13 décembre 2008 à 10h00 à Aubel. Ceux qui sont intéressés peuvent trouver les coordonnées de réservation sur notre site ### accessible en cliquant sur mon pseudo.

    Etant donné le nombre limité de places, ne tardez pas trop.
    Dernière modification par Philou67 ; 26/11/2008 à 16h09.

  14. #462
    justular

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par ArTec Voir le message
    Pour les murs, des 6/24 cm avec cellulose + fibre de bois 6 cm (pour réduire les ponts thermiques) avec crépi.
    Désolée mais 6/24 ça veut dire quoi (oups!!!!).

  15. Publicité
  16. #463
    justular

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    J'avais pas tout lu, je viens de comprendre c'est les sections.

    Sinon nous projetons de réaliser en autoconstruction une maison passive en Haute Loire (43).
    Si certains ont le même projet pas trop loin on peut s'entraider.

  17. #464
    Gilbair

    Bilan des consommations 2008

    Bonjour,

    Après plus d'un an passé dans notre maison, vous trouverez sur notre site le bilan de nos consommations pour l'année 2008. De quoi être satisfaits de nos choix constructifs et vous dire que oui, ça marche !

    Le site du posteur est accessible en cliquant sur son pseudo.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 02/03/2009 à 12h48.

  18. #465
    StevenB

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour à tous, et plus particulièrement à Plurielle.

    Pour faire court avant de développer d'autres jours et à d'autres heures, j'ai deux questions dont tu détiens peux-être la réponse car elle concerne un projet très proche du tien.

    Pour faire mon choix de paroi, je souhaiterais connaître le prix indicatif d'un bloc euromac 2 avec 25 cm d'isolant externe.

    En effet, ce type d'isolant est relativement cher comme j'ai pu le constater chez ses concurrents (Bloc Isorast et Styrostone par exemple). En effet pour une couche totale de 30cm d'isolant, cela tourne à environs 100€/m² sans le béton. Si le système a ses avantages, ce coût est un élément en sa défaveur.

  19. #466
    StevenB

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Toujours pour Plurielle, qqs questions supplémentaires :

    - tu mentionnes que tes caves ne sont pas isolées. Je ne le veux pas non plus, mais je souhaite malgré tout opté pour des hourdis polystyrène de chez Euromac 2? Mon inquiétude réside sur le "comment" éliminer le pont thermique du bord de hourdi dans un tel cas?
    - qu'est-ce qui t'as fait opter pour de l'Euromac plutôt que une ossature bois épaisse, qui me semble moins onéreuse et qui a l'avantage, entre autres, d'accélérer le chantier?

  20. #467
    StevenB

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Une info doublé d'une question. Aujourd'hui à Batibouw je suis tombé sur un type de bloc trés séduisant que vous trouverez ici : http://www.globalconstruct.be/index....cted=TOPF00014

    C'est un bloc béton à bancher (donc à remplir de béton) sans isolant interne, et avec un isolant externe d'épaisseur allant jusque 30 cm.

    Cela signifie une grande inertie grâce au voile de béton et l'absence de frein intérieur, et une facilité de pose sans mortier.

    Quelqu'un l'a-t-il déjà utilisé et connait-il l'ordre de grandeur de son prix?

    Merci.

  21. #468
    atch3000

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonjour!
    ma compagne et moi sommes à la recherche d'un architecte pour nous seconder dans notre projet de maison passive. Nous aimerions l'associer le plus rapidement possible au projet pour éviter des bévues de novice, que ce soit en rapport avec le projet de construction qu'avec les administrations, le terrain (enfin ca normalement on a trouvé), la supervision des travaux, etc...

    on a regardé la liste sur le site de la plate-forme maison passive, mais on a peu de renseignements sur leurs compétences, et la plate-forme nous a avoué ne pas pouvoir nous aider, ni meme assurer que ces architectes sont vraiment compétent...()

    il y a aussi les entreprises de type bio-construct, etc, mais on a entendu des avis négatifs sur ceux-là (enfin plutot des rumeurs qu'autre chose...)

    de toute facons, qu'il s'agisse d'un architecte ou d'une entreprise, comment savoir si on n'a pas sonné à la mauvaise porte??!


    si vous saviez nous aider à faire notre choix ce serait génial. voici les grandes lignes du projet :
    -terrain très dégagé près de jodoigne (brabant wallon, belgique), 1ha, en zone agricole, mais parcelle constructible de 180m2, à priori bien orientée pour du passif (seul le nord est un peu obstrué)
    -faire une maison ossature bois passive QUI NE RESSEMBLE PAS A UNE MAISON LEGO! 90% des réalisations actuelles sont d'un modernisme qui nous fait horreur. notre maison se situera dans une zone agricole et doit s'intégrer au caractère rural du coin, sinon de toute facons ce ne sera pas accepté. en revanche les prescriptions urbanistiques sont hyper relax tant qu'on respecte ca! on verrait bien une facade en bois également.
    -surface : 160m2 environ
    -budget total : 200.000 euros (tvac). pour alléger la facture, on connait quelques gros bras et on peut se charger de tout ce qui ne requiert pas de main-d'oeuvre spécialiste (en somme, gros oeuvre fermé)
    -isolation cellulose (à moins de trouver encore mieux dans nos prix), VMC double flux de rigueur, etc.
    -lagunage et épuration d'eau obligatoires, on voudrait intégrer cela aux plans dés le départ pour que ce soit esthétique.
    -il faut aussi raccorder le terrain a l'électricité et à l'eau, il y a 500m de chemin à cabler ou bien négocier avec un voisin pour diminuer la distance. pas évident de trouver nos informations dans ce domaine...
    -on aimerait une cave de stockage, mais on peut imaginer qu'elle soit indépendante du reste, non passive et non chauffée. enfin si on sait faire une cave passive intégrée, c'est mieux!


    on se détache de l'idee de base de mettre un puits canadien, la plate-forme nous a dit que ce n'etait pas un atout terrible par rapport au prix .
    pas de panneaux solaires non plus. un boiler électrique pour l'eau chaude devrait faire l'affaire...

    en gros voila où on en est...



    MERCI!!!

  22. Publicité
  23. #469
    StevenB

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour à vous,

    Je n'ai pas encore d'architecte, mais mon projet se rapproche du vôtre : deux maisons mitoyenne (économie de deux murs à forte isolation) sur un grand terrain orienté plein Sud.

    Comme vous je ne veux pas isoler ma cave, mais par contre le puit canadien me semble indispensable compte tenu qu'une maison fortement isolée n'est efficace que si l'air de renouvellement est canalisé par un endroit où les calories ne sont perdues, plutôt que par milles interstices dont on ne maîtrise pas la température. Et 300 m cube/h à chauffer, pendat 24 heures ça commence à faire un paquet d'énergie. Dans ce cadre il me semble que le coût d'un puit canadien est un investissement rentable. De plus, j'y vois un bon moyen de limiter les surchauffes en été.

    Attention, je ne me pose pas comme un spécialiste car ce n'est pas du tout le cas. Je suis ingénieur en énergie de formation, mais je ne connais que ce qui existait il y a dix ans. Mais je suis à même d'analyser un nouveau concept et de voir ses avantages.

    Toutefois, dans le domaine de sa construction, et dans des techniques inovantes, je pense qu'il faut rester très ouvert, très curieux, poser beaucoup de questions et ne s'arrêter que quand on est certains d'avoir compris chaque aspect de la réponse. C'est pour cette raison que je ne veux pas une "Maison labelisée passive". Je veux une maison très très fortement isolée, ce qui risque de s'en rapprocher très fort.

    Typiquement, je n'ai pas encore de connaissance sur l"hyppocauste" mais cela semble une belle idée.

    Un autre aspect que c'est bien d'avoir des idées, mais après il faut quelqu'un qui soit habilité à les mettre en oeuvre (architecte, bureau d'étude,...).
    Pour ma part, je n'ai pas eu contacts convainquants avec les constructeur classique d'ossature bois. Ils se contonnent à leur modèle de paroi, commercialement bien positionné, mais les très fortes isolation sont encore un marché réduit. Je pense que l'offre est en train de prendre son essor et c'est pour cela que je commence à m'inscrire sur des forums tel que celui-ci.
    Mon idée directrice est de réaliser un avant projet par moi-même, de le peaufiner par un bureau d'étude qui déterminera finement le type de paroi, quelle surface vitrée il faut et à quelle orientation la mettre. Ensuite j'aimerais trouver un charpentier qui me réalise l'ossature, et je parachève tout cela. Et puis il me faudrait un architecte qui mette tout cela dans un beau paquet cadeau pour l'urbanisme.

  24. #470
    StevenB

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Je mets la suite de la réponse dans un volet séparé.

    Actuellement, je n'ai que deux contacts intéressants :

    http://www.bioconstruct.be/fr/ : surtout un bureau de conception de la maison (coût de l'étude par MP si souhaité), avec des réalisations concrêtes visitables. Ils ont l'air de bien maîtrisé les concepts.

    http://www.ybh.be/ : société récente (donc méfiance) établie en Flandre (Gent) et visiblement désireuse d'avoir des clients. Leur standard pour un mur : contreventement intérieur en OSB, ossature bois en "madriers" de 25*6, caisson rempli en cellulose, et en extérieur un panneau de fibre de bois (ou de lin) de 6 cm. Cela me semble une bonne base. A Batibouw ils m'ont proposé de faire un devis gratuit pour la réalisation de l'ossature en gros oeuvre fermé. Dès que j'ai une vision assez claire de ce que l'urbanisme pourrait admettre, je leur demande le prix sur base d'une esquisse.

  25. #471
    atch3000

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    en ce qui concerne le puits canadien, nous y pensions au début, mais c'est l'ASBL "plate-forme maison passive" qui nous a dit que cela n'apprtait pas grand chose de plus par rapport à l'échangeur de chaleur, et que c'est un nid à bestioles et à bactéries..ils préfèrent le "tube à eau glycolée" mais ca doit couter encoreplus cher. ils nous ont dit de ne pas aller dans ce sens..;

    pour les panneaux, l'affaire est que ca coute fort cher aussi. et si on a une maison passive, on a peu de besoins...donc il ne seront pas rentabilisés (un conseiller energie de la RW nous a conseillé de nous concentrer uniquement sur notre isolation...les panneaux c'est bien pour les gens qui ont une maison pleine de courants d'air)

    enfin voila...

  26. #472
    Gilbair

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    Je pense que le puits canadien est un plus pour la gestion des températures.

    En hiver, il permet de mettre la VMC hors gel : cet hiver, même par -18°C, nous avions +4/+5 en sortie de puits canadien. Sans puits canadien, un système de préchauffage de l'air doit être installé avant la vmc.

    En été, il participe activement au rafraichissement de la maison, ce que ne permet aucun autre système "naturel".

    Concernant les panneaux, il faut voir ce qui vous a été expliqué. Il est clair que d'avoir une grande surface de panneaux thermiques en soutien chauffage n'a pas beaucoup de sens. Par contre quelques panneaux pour l'ECS, c'est toujours intéressant. Pour du photovoltaïque, c'est sans relation directe avec les besoins d'une maison passive, donc libre choix en fonction de vos envies électriques.

    Bonne recherche à tous les 2 pour vos projets.

  27. #473
    maison-passive

    Cool Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par atch3000 Voir le message
    en ce qui concerne le puits canadien, ... cela n'apprtait pas grand chose de plus par rapport à l'échangeur de chaleur, et que c'est un nid à bestioles et à bactéries..ils préfèrent le "tube à eau glycolée" mais ca doit couter encoreplus cher.
    Bonjour,

    Je ne suis pas du tout d'accord avec cette approche : comme le dit Gilbair, outre le préchauffage de l'air de la VMC en hiver et le refroidissement en été, le puits canadien est indispensable pour éviter le givrage de l'échangeur de chaleur de la VMC. Sans puits canadien, il faut une résistance chauffante électrique ou un échangeur géothermique à eau glycolée pour empêcher le givrage. D'où consommation électrique supplémentaire, alors que le puits canadien ne coûte que la perte de charge dans le conduit. Et s'il est bien dimensionné, elle est négligeable.
    Pour éviter les grosses "bestioles", il suffit de mettre un filet anti-moustique à l'entrée du P.C.
    Quand aux toutes petites "bestioles" qui passeraient malgré tout, elles sont attrapées par le filtre de la VMC.
    Enfin, pour les éventuels problèmes bactériens ou autres, il suffit de ne jamais arrêter le P.C. afin d'y maintenir un flux d'air, même léger.

    Cordialement, Joël

  28. #474
    atch3000

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    je dois dire que j'ai la meme impression...ca doit amener un sacré plus par rapport à l'échangeur...électricité économisée, chaleur préservée, energie/m² diminuée... il y a juste que la question des bebetes qui iraient nicher à l'intérieur et les bactéries qui peuvent s'y développer est également à considérer : on ne sait pas ramoner pas ce tuyau, que je sache!

    le modèle à eau glycolée répondrait donc a cette exigeance, vu qu'il n'y a pas d'espace libre à l'intérieur...mais ca doit couter assez cher, non?

  29. Publicité
  30. #475
    maison-passive

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par atch3000 Voir le message
    il y a juste que la question des bebetes qui iraient nicher à l'intérieur et les bactéries qui peuvent s'y développer est également à considérer : on ne sait pas ramoner pas ce tuyau, que je sache! ... le modèle à eau glycolée ... doit couter assez cher, non?
    Si, tout-à-fait, comme on ramone une cheminée, mais à la place du hérisson, tu mets un gros chiffon assaisonné d'eau de javel. A faire au moins tous les dix ans. Note que ton P.C. doit être conçu de sorte que tu aies un accès aux tuyaux de chaque côté (trappe de visite, Té...)

    Quant au système à eau glycolée, c'est effectivement plus cher, ça consomme de l'électricité, et ça crée aussi une perte de charge dans le réchauffeur... et ça demande aussi de remplacer le liquide glycolé périodiquement.

    Cordialement, Joël

  31. #476
    julientemploux

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonsoir à tous
    je voudrais savoir ce que pense 'maison-passive' de la maison massive passive que recticel construit étant donné que vous avez construit une maison passive en béton.
    merci d'avance

  32. #477
    maison-passive

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par julientemploux Voir le message
    "je voudrais savoir ce que pense 'maison-passive' de la maison massive passive que recticel construit étant donné que vous avez construit une maison passive en béton."
    Bonjour

    En fait, c’est pratiquement le même concept que celui que j’ai utilisé.

    - Concernant l’isolation, elle est ici en panneaux de PUR, appliqués en deux couches. 20 cm de PUR suffisent, donc on gagne 10 cm dans l’épaisseur du mur par rapport à ma solution en PSE. Désavantage : plus de travail puisqu’il y a deux couches de panneaux à poser, et surtout prix au m² beaucoup plus élevé que le PSE. Raisons pour lesquelles j’ai choisi du Neopor (PSE) au lieu de panneaux Recticel.
    - J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi la dalle de sol est isolée par le dessus avec des panneaux Eurofloor en PUR également. Cela crée une discontinuité dans l’isolation au droit de la liaison bas de mur-dalle de sol. Donc un risque léger de pont thermique. De plus, cela diminue l’inertie thermique de la dalle de sol. L’idéal, c’est d’isoler la dalle de sol par le dessous, avec rupture thermique au droit de la liaison bas de mur-dalle de sol avec du verre cellulaire Perinsul. Ainsi, l’isolation est continue.
    - Le terme MASSIF est un peu usurpé. Vous savez que l’inertie thermique est proportionnelle à la masse volumique du matériau. Or, par rapport au bois qui a une masse volumique d’environ 400 kg/m³, les briques Porotherm présentent une masse volumique de 650 kg/m³, ce qui ne fait pas beaucoup plus. Donc oui, par rapport au bois, cette maison est un peu plus «massive», mais moins que des blocs cellulaires Ytong (900 kg/m3) et beaucoup moins, 3,5 fois, que le béton (2.300 kg/m³). A titre de comparaison, nos blocs en béton remplis de mortier on une masse volumique de 2.000 kg/m³. Donc notre volant thermique est trois fois plus élevé que cette maison « massive ».

    Voilà en gros ce que j'en pense…

    Cordialement, Joël.

  33. #478
    julientemploux

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    merci beaucoup pour cette réponse complète (tout comme les stats et les explications sur votre site). Je voudrais construire en massif aussi mais avec une brique de façade. avec 30 cm d'isolant, comment fait on pour faire tenir le mur de briques au dessus des baies vitrées. j'ai encore plein d'autres questions. au plus je lis des trucs au plus c'est flou dans ma tête. qui peut m'aider? un architecte, quel architecte? ont ils l'esprit ouvert?
    merci d'avance
    julien

  34. #479
    foudelet

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonjour, pour ce qui est des architectes:
    ### Les coordonnées personnelles ne sont pas admises sur le forum, merci de les communiquer par message privé
    je construit avec eux une maison bois presque passive (les calculs sortent K17). Ils sont très sérieux dans leurs travaux et le suivi de chantier. Les sous-traitant avec lesquels ils travaillent sont également très sérieux et réalisent un excellent travail: germanophones oblige!!!
    Je vous déconseille bioconst....Nous avions ma femme et moi démarrer notre projet avec ces personnes mais au fur et à mesure des RDV, les prix augmentaient et la superficie diminuait !!!!!

    Pour ce qui est des puits canadien: attention à d'éventuelle stagnation d'eau à l'intérieur !!!! Nous ne sommes pas dans des climats continentaux chaud l'été et tres froids l'hivers !!!! Nous nous avons remplacer le P.C. par un systeme type pompe à chaleur pour refroidir l'été

    cordialement
    Dernière modification par Philou67 ; 11/03/2009 à 11h53.

  35. #480
    philipulus

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Comme l'hiver s'est terminé dans notre région (Eupen près des hautes fagnes), les travaux ont commencés.
    La chaise d’implantation a été mise en place, et les travaux de terrassement vont commencer tôt.
    Vous trouvez plus d’infos sous ###

    Je vous invite à inscrire votre blog dans votre profil.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 11/03/2009 à 13h51.

Page 16 sur 19 PremièrePremière 16 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...