Répondre à la discussion
Page 18 sur 19 PremièrePremière 18 DernièreDernière
Affichage des résultats 511 à 540 sur 553

Construction d'une maison passive en Belgique



  1. #511
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique


    ------

    Je sais que ces épingles donnent souvent lieu à condensation et qu'il faut prévoir dans le bas des murs un dispositif d'aération. Ici vu l'isolant, il n'y a pas grand chose à craindre d'une éventuelle condensation mais pour un autre isolant, ce ne serait pas pareil.

    Je me suis toujours demandé pourquoi ces épingles n'étaient pas faites en plastic, matériau nettement moins conducteur.

    -----

  2. Publicité
  3. #512
    philipulus

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Selon la norme DIN EN ISO 6946 il faut ajouter

    dUf = a * lf * nf * Af

    a = 6m-1

    lf = 12W/(mK) (conductivité thermique des barres à béton)

    nf = 5 barres à béton/m² (pour toi : 100/m² mur extérieur)

    Af = 0,00002m² (surface de chaque barre)

    dUf = 6 * 12 * 5 * 0,00002 = 0,007W/(m²K)

  4. #513
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    la résistance à l'arrachement de la colle PU est déjà plus de x fois supérieure à la résistance du Neopor ...
    Oui c'est vrai que c'est impressionant. Cependant, avec ces produits, il y a toujours LA phrase qui exclut toute responsabilité en cas d'échec:" les surfaces doivent être propres, sèches et dépoussiérées..."

    J'imagine que l'on colle les briques au fur et a mesure sur le néopor, mais alors quid du mortier qui est encore frais?

  5. #514
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    On voit bien que tu n'as pas manipulé les colles PU (Pattex, Bostik ou Henkel) - pas toujours faciles à trouver chez castomerlin... les vendeurs ne connaissent que la colle à bois blanche ...

    la moindre tache sur les mains, même sales et graisseuses , après un travail , ne s'enlève pas du tout facilement = il faut faire appel à la paille de fer de la ménagère !!!

    bref = colle PU , quelques épingles de "sureté" , joints de fractionnement bourrés au mastic souple

    extrait de l'Avis Technique (RTH= similaire au stepoc+ITE+briques) sur les joints de fractionnement , remarquer la possibilité de poser un bardage bois (collage au PU des tasseaux bois de 27x40 par exemple) pour améliorer le "R" , joints si façade >12m pour une épaisseur du PSe de 8 cm .mais si PSE > 20 cm = rapprocher les joints ...

    -La réalisation des saignées dans le bloc porteur ne pose pas de problèmes particuliers (identique à celle des blocs classiques).
    - L'Avis Technique impose la réalisation d'un joint de fractionnement pour la paroi extérieure lorsque la longueur de la façade dépasse 12 m. La solution la plus simple consiste alors à prévoir un tronçonnage au droit d'un joint vertical de la paroi extérieure seule (celui-ci n'étant pas bourré au moment du hourdage) et d'assurer le calfeutrement avec un mastic adapté.
    - La fixation par scellement dans la paroi extérieure ne comporte aucune difficulté (volets, gonds, butées).
    - L'utilisation d'un système de bardage décoratif est possible directement sur la paroi extérieure.

  6. #515
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ...la moindre tache sur les mains, même sales et graisseuses , après un travail , ne s'enlève pas du tout facilement = il faut faire appel à la paille de fer de la ménagère !!!
    C'est vrai que c'est un bon test.

    Va sans doute falloir que je m'y mette un jour ( aux colles ) même si c'est avec appréhension. Y rien à faire mais moi la colle...j'adhère pas.

  7. #516
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Y rien à faire mais moi la colle...j'adhère pas.
    tu me rappelles une blague des années 70: un garagiste à son client : il faut acheter des "pneux en drome ", les meilleurs sur sols glissants ..
    le client - ???
    le garagiste - parce que les "dromes adhérent "...

  8. Publicité
  9. #517
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    pour ceux que cela intéresse, un nouveau site sur les maison passives massives - je vous donne le lien qui conduit directement au calcul des pertes par pont thermique suite à l'utilisation de crochets d'ancrage traditionnels http://www.massivepassive.be/blog_detail.html?bid=34

    On y apprend que ces pertes par ponts thermiques peuvent être compensées par l'utilisation d'une épaisseur supplémentaire de 2 cm d'isolant...

    Impressionnant, non ??

  10. #518
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    En lisant bien , l'utilisation d'acier inox diminue de moitié les pertes par ces mini-ponts thermiques , autrement dit un seul cm supplémentaire suffit

    mais le texte parle aussi de moyens autres que l'épaississement de l'isolant pour compenser ces pertes négatives ,
    j'ajouterais ceci :
    petite véranda avec circulation d'air, capteurs à air , petit stockage intersaisonnier , puits canadien bien dimensionné et "boosté " par la véranda ..etc..

    je suis un peu agacé par toutes ces interminables discussions et pinailleries différentes sur la meilleure manière de réduire AU MAXIMUM les ponts thermiques , ca peut se comprendre en Belgique , mais pas en France ,où nous avons un meilleur ensoleillement , qui mettra davantage en valeur les extraordinaires qualités de ces "MASSIVES PASSIVES maisons "

    cette manière de construire va bien dans le droit fil de mes convictions = association INERTIE + ISOLATION + SOLEIL

    autrement dit , sous nos latitudes :
    super isolation , ZERO inertie , grands vitrages SUD = la CATA en France (surtout au SUD)
    et isolation + inertie + soleil = la maison "massive" passive "IDEALE"
    Dernière modification par herakles ; 19/04/2009 à 09h43.

  11. #519
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bon les crochets en plastic arrivent...il faut attendre.

  12. #520
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bon les crochets en plastic arrivent...il faut attendre.
    Il y a la fibre de carbone ; j'avais eu une doc intéressante (italienne) sur des armatures en fibre de carbone censées remplacer l'acier... hélas égarée ... pas envie de tout fouiller ..j'ai même un échantillon ..

    mais attendre ..??? le soleil est LA pour compenser , non ??

    Il faut absolument raisonner en termes d'apports positifs et de pertes , raisonner comme le comptable devant les postes "dépenses-recettes "

    or il me semble que beaucoup de gens pensent uniquement en termes "dépenses " .. sans penser aux possibles recettes gratuites comme le solaire avec un minimum de disopositfes ... un vitrage au SUD agrandi de 50% par exemple...a un solde positif entre "pertes-apports" ..etc etc...

  13. #521
    emmanuel30

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour.

    les crochets en plastic arrivent...il faut attendre
    Et des liteaux en bois autoclave traité classe 4, ça pourrait faire non ?

    Il faut absolument raisonner en termes d'apports positifs et de pertes , raisonner comme le comptable devant les postes "dépenses-recettes
    Je me tue à expliquer cela à mon épouse, mais tu l'auras compris c'est pour un autre domaine.

  14. #522
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    mais tu l'auras compris c'est pour un autre domaine.
    Bienvenue au Club !!!

  15. Publicité
  16. #523
    SamyS3

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Moi j'ai +/- réussi à convaincre ma femme de mettre un max de vitrages au sud. C'est pas que ça la dérange à la base, mais....elle veut bien si je fais les carreaux

  17. #524
    superphenix33

    Wink Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par philipulus Voir le message
    Selon la norme DIN EN ISO 6946 il faut ajouter

    dUf = a * lf * nf * Af

    a = 6m-1

    lf = 12W/(mK) (conductivité thermique des barres à béton)

    nf = 5 barres à béton/m² (pour toi : 100/m² mur extérieur)

    Af = 0,00002m² (surface de chaque barre)

    dUf = 6 * 12 * 5 * 0,00002 = 0,007W/(m²K)

    Bonjour

    La conductivité des barres à béton = 12W/M°K ??? c'est du fer : ne serais ce pas plutot 45 à 50 W/M°K ??? soit 4 fois plus ????
    Bon , à corréler avec le calcul belge http://www.massivepassive.be/blog_detail.html?bid=34 , issu de la norme NBN B62-002 ou bien le mien ( je ne connaissait pas ces formules avant de passer sur ce fil )
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ferente-4.html .
    j'étais optimiste pour l'iNOX ( serait 16 W/M°K ) qui serait environ 3 fois moins conducteur que le fer .( et 6 fois plus cher!! ), et non pas 2 fois comme dans le blog ci dessus !... http://www.lenntech.com/fran%C3%A7ai...dable-316L.htm ou http://www.lenntech.com/fran%C3%A7ai...ydable-304.htm et aussi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Conduct...3%A9_thermique .. En tout cas ,je me demande s'il ne faut pas relancer le représantant français du procédé SISMO ( ISOLTECH), pour obtenir des précisions !!

  18. #525
    superphenix33

    Red face Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    pour ceux que cela intéresse, un nouveau site sur les maison passives massives - je vous donne le lien qui conduit directement au calcul des pertes par pont thermique suite à l'utilisation de crochets d'ancrage traditionnels http://www.massivepassive.be/blog_detail.html?bid=34

    On y apprend que ces pertes par ponts thermiques peuvent être compensées par l'utilisation d'une épaisseur supplémentaire de 2 cm d'isolant...

    Impressionnant, non ??
    bonjour
    Impressionnant, ,, si , si !! mais moi ce qui m'effraie c'est sur quoi tiennent les murs porteurs :

    http://www.massivepassive.be/blogpartag.html?tid=15 --> voir le diaporama : http://www.massivepassive.be/userFil...ondationFR.pps si on mégote sur 1 ou 2 cm de plus d'isolant , à cause des ponts thermiques , on ne se pose aucune question sur la solidité de la structure Faire tenir un mur porteur sur de l'isolant ??? est possible ? n'y a t-il pas de tremblements de terre en Belgique ?? En fait , pas de solidarisation , mais cela n'est que posé , et donc seul le poids fait support !!! Idem pour le film EPDM du mur de doublage extérieur !! ( c'est de la briquette pleinne !! )) . J'ai vu des murs en GIRONDE ( FRANCE ) ,tombés par terre , ils étaient montés sur un film de polyanne !!! Ils ne connaissent pas les hydrofuges pour mortier ( remontées d'humidité ) ?? ou bien , il faut des poteaux en B.A , de renfort verticaux , assurant la liaison avec dalle en BA !!! donc des ponts thermiques !!!

  19. #526
    philipulus

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    @superphenix
    tu as raison. Si on prend simplement les barres à béton, la conductivité est à 50W/mK.
    En tous cas, les formules se ressemblent.

  20. #527
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    @ superphoenix,

    Je ne vois la raison de ton interrogation. Le mur porteur repose sur la dalle et se monte de manière classique. Par contre je vois que Recticel propose des crochets à rupture de pont thermique.

  21. #528
    fail

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Il y a la fibre de carbone ; j'avais eu une doc intéressante (italienne) sur des armatures en fibre de carbone censées remplacer l'acier... hélas égarée ... pas envie de tout fouiller ..j'ai même un échantillon ..
    si ça peut aider j'ai ça

  22. Publicité
  23. #529
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    je connais ces produits, mais celui dont je parle est d'origine italienne = il est destiné à armer le béton sans faire appel à l'acier.. ca ressemble à un treillis métal de couleur vert-noir ..
    Faudra que je cherche ...pas le courage ..

  24. #530
    superphenix33

    Red face Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ superphoenix,

    Je ne vois la raison de ton interrogation. Le mur porteur repose sur la dalle et se monte de manière classique. .
    bonsoir "ririmason" :
    je suis tres inquiet tu dis : montés de "manière clasique " les murs PORTEURS ??, posés et seulement POSES ?? faut pas compter sur l'isolant ( verre cellulaire) , pour solirariser le mur avec les fondations !! voir photos : http://www.massivepassive.be/journal...ail.html?id=70
    http://www.massivepassive.be/journal...ail.html?id=44

    effectivement , le verre cellulaire ( qui est aussi friable que le béton cellulaire ) résistera à la compression , mais c'est tout !! le moindre effort latéral et c'est la cata .. ( les tremblements de terre , y a pas en Belgique ?? )
    Moi, je n'ai pas la même conception de l'ancrage des murs , et j'aurais peur d'habiter une maison dont les murs ne sont que posés !!

    IDEM , pour murs extérieurs : http://www.massivepassive.be/journal...ail.html?id=67
    et http://www.massivepassive.be/journal...ail.html?id=59 posés sur EPDM ??? ben , ils ne connaisent pas les hydrofuges pour mortier ( SIKALITE bien connue !! ) . La c'est moins grave : cela ne tombera que sur les passants , et pas ceux , qui seronts morts , à l'intérieur , écrasés par le plafond en béton , qui les aura transformés en galette !!
    au moins , un plafond en placo , sur fermettes américaines ( combes définitivement perdues , et inutilisables ), quand il tombe sur les habitants , ils ont une chance de survie ;

    Bon , je suis en train de faire des devis pour ma construction .. le plafond de la salle de sejour ( grande portée 7 mètres ) pèsera près de 15 tonnes ( plancher treillis ACCOR + hourdis béton ) . je coule des murs porteurs , bien ferrailés et aussi bien ancrés dans la dalle ( non isolée , volontairement ) et les fondations . Maison sans ponts thermiques car ITE totale par polyuréthanne dont fondations sous au moins 1 mètre J . tres forte inertie , pour confort d'été . contre murs extérieurs commne les belges (parpaings , pas de briquettes pleines ) , mais sur longrinnes et corbeaux enterrés ( rupture thermique , pas de plastique !! ... voir photos et croquis ci jointes www.dailymotion.com/Superphenix33

    Je comprends aussi le but du blog : chercher les 2 firmes qui sont représentées ( isolants , et briques ) , mais je vais pas jouer au modérateur , pour pub sur ce forum !!!

    Décidément , on n'est pas sur la même planètte !!!!
    Images attachées Images attachées

  25. #531
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    @ superphenix33,

    Sauf à construire un immeuble de plusieurs étages, rien n'oblige un mur porteur a être ancré dans la dalle. Le mur porteur, se suffit à lui même. Tu ferailles les angles et c'est tout. Si tu es en zone sismique les règlements peuvent être différents. De toute facon, de nos jours plus il y a de ferailles et plus on croit que c'est solide.

    C'est quoi cette manie de vouloir construire des bunkers. Ne perdons pas de vue que nos anciens construisaient sans fondations et sans ciment et...ca tient toujours et encore pour très longtemps. Entre le viaduc de Milllau et le Pont du Gard, lequel des deux sera toujours là dans 1000 ans?

  26. #532
    superphenix33

    Red face Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ superphenix33,

    Sauf à construire un immeuble de plusieurs étages, rien n'oblige un mur porteur a être ancré dans la dalle. Le mur porteur, se suffit à lui même. Tu ferailles les angles et c'est tout. Si tu es en zone sismique les règlements peuvent être différents. De toute facon, de nos jours plus il y a de ferailles et plus on croit que c'est solide.

    C'est quoi cette manie de vouloir construire des bunkers. Ne perdons pas de vue que nos anciens construisaient sans fondations et sans ciment et...ca tient toujours et encore pour très longtemps. Entre le viaduc de Milllau et le Pont du Gard, lequel des deux sera toujours là dans 1000 ans?

    bonjour "RIRIMASON" ici "Superphenix33" ( certains me noment "MAC-GAVER" ou pire le "Dr HOUSE de la maison" ( redondant House= Maison)
    J'aime aussi la provoc ! ; seulement il existe les contraintes parasismiques : PS-MI 89 revisée 92 (vu dans gros catalogue "construction ,rénovation, constructuion de chantiers "> page 176 :"une construction bien armée" --> 578 pages , gratuit de chez "le roi du merlin enchanteur") .
    Et bien , je suis en limite de zone "risque négligeable, mais non nul" et "tres faible, mais non négligeable" , comme le viaduc de MILAU .par contre, en haut de la carte de France , c'est "tres faible, mais non négligeable" ou "Faible" = pire que le pont du gard ( combien de surface d'appui pour ces murs , par rapport aux murs posés sur verre cellulaire de la maison belge ??? d'accord , ils sont foux , ces romains cf ASTERIX )

    Tu dis "bunkers" parles en aux "anciens" (et c'était pas de la brique "light" , montée à la colle !! ) et à HERAKLES = l'inertie thermique ,ça compte "aussi".

    Faut dire qu'a l'époque des romains , la main d'ouvre ne coutait pas chère et que les objectifs des constructeurs et des banques n'étaient pas de gonfler un chiffre sur le CAC 40 ( merci aux "subprimes et à la crise = bientot on rempilera des pieres de carrière , taillées à la main , avec de l'ITE en bottes de pailles , puis structure en colombages et pisée à la chaux = ça , c'est de la maison passive !! )

    je réenfonce le clou et "re_cite" :

    je suis un peu agacé par toutes ces interminables discussions et pinailleries différentes sur la meilleure manière de réduire AU MAXIMUM les ponts thermiques , ca peut se comprendre en Belgique , mais pas en France ,où nous avons un meilleur ensoleillement , qui mettra davantage en valeur les extraordinaires qualités de ces "MASSIVES PASSIVES maisons "

    cette manière de construire va bien dans le droit fil de mes convictions = association INERTIE + ISOLATION + SOLEIL

    autrement dit , sous nos latitudes :
    super isolation , ZERO inertie , grands vitrages SUD = la CATA en France (surtout au SUD)
    et isolation + inertie + soleil = la maison "massive" passive "IDEALE"

  27. #533
    Gilbair

    Visites de maisons passives

    Source : Plateforme Maison Passive - Belgique

    Les 6, 7 et 8 novembre ont lieu les journées internationales des maisons passives. Partout en Europe, plusieurs constructions ouvrent leurs portes aux curieux. En Wallonie, 24 maisons ouvrent leurs portes le dimanche 8 novembre 2009 entre 10h00 et 12h00 ainsi qu’entre 14h00 et 16h00.

    Parmi les 24 maisons ouvertes ce dimanche 8 novembre, un tiers sont déjà occupées depuis plus ou moins longtemps selon les cas et seront alors l’occasion unique pour vous de rencontrer des occupants de maisons passives et de leur poser toutes vos petites questions pratiques (ouverture des fenêtres, température intérieure, consommation, etc). Les deux autres tiers des bâtiments visitables sont en chantier, permettant ainsi de voir les coulisses d’une maison passive (étanchéité à l’air, composition des murs, etc). Les chantiers sont assez représentatifs des techniques de construction les plus courantes en maison passive : ossature bois, bois massif, maçonnerie béton et terre cuite, bloc à bancher, etc.

    Sur place, le propriétaire, l’architecte ou encore l’entrepreneur accueillera les visiteurs à la recherche d’explications, de témoignages et de cas concrets de bâtiments passifs ou proches des normes passives. La liste des lieux visitables est disponible ci-dessous. Vous pouvez télécharger le programme complet (avec adresses et accès) en bas de cette page.

    En pratique :
    - Les visites sont ouvertes à tous, que vous soyez candidats bâtisseurs, architectes, entrepreneurs, familles,...
    - Prévoyez de bonnes chaussures pour les visites de maisons en chantier.
    - Respectez les habitants, présentez-vous uniquement pendant les heures d’ouverture (10h-12h et 14h-16h). Attention, deux maisons ne sont visitables que sur inscription (voir programme).

    Tous les renseignements sur http://www.maisonpassive.be/?8-novem...internationale

  28. #534
    zoli

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Ont a finis il y a quelle que mois une maison passive en savoie. Elle ete difficile a fair a cause d`archi qui voulez fair une maison passive mais il saver pas de tout la facon

  29. Publicité
  30. #535
    ludovic.bolle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour à tous,
    Je vais faire construire à partir du mois de juin, une maison passive par une société basée sur Jehanster (Belgique), celle-ci sera certifiée passive, via la PMP (plate forme de la maison passive. Site internet : http://www.maisonpassive.be/) et me coute + ou -1000€/m². Je pense aussi qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais produits, c’est la façon de les mettre en œuvre qui importe. Mon épouse et moi, avons vraiment été séduit par cette société qui détient vraiment un savoir faire en la matière. Le mode constructif est en blocs polystyrène à coffrage perdu, d’une épaisseur totale de 45 cm. Il faut savoir que nous étions intéressé à la base, par une maison passive traditionnel (un bloc béton de 19 cm, 2 panneaux de rectycel de 8cm chacun, un vide de 2 cm et une brique de 10cm, total 47 cm), en suite par une ossature bois avec une épaisseur qui varie du simple au double, voir au triple, selon le type d’isolants, tout ceci par la même société. En définitive notre choix c’est porté sur le bloc coffrant, pour une simple question de prix, c’est la solution actuellement la moins onéreuse, pour atteindre le standard passif. En ce qui concerne l’encombrement intérieure, vu l’épaisseur des murs nous avons préalablement pensé le projet par rapport à l’espace intérieure, c.à.d. le surplus d’épaisseur ce trouve évidement à l’extérieur. En conclusion nous sommes sur la même longueur d’onde, il n’y à pas de meilleur solution, mais bien des critères auquel on s’attache, en l’occurrence pour moi le standard passif et non la basse énergie et pour la majorité comme moi le prix.
    Ludovic.
    Dernière modification par Philou67 ; 18/05/2010 à 09h43. Motif: Mauvais lien

  31. #536
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Excellent choix !

    Si, il existe de meilleurs produits que d'autres!!! le choix de blocs à bancher en PSE permet, outre une excellente isolation, de supprimer totalement les ponts thermiques!.. ce n'est pas négligeable...

    Cela étant, on a peu de recul en matière de maisons passives en Belgique, le seul problème qui soit apparu dans ma maison passive au terme de mon premier hiver d'occupation, c'est l'humidité du bâtiment... La maison néessite un temps de sèchage nettement supérieur à celui d'une maison normale - à cause de son étanchéité à l'air... J'ai donc passé l'hiver avec une humidité mprise entre 50 et 63%, ce qui est important. Bien sûr, il suffirait de ventiler plus... mais bon, l'hiver, on n'est pas vraiment tenté par cette solution... enfin heureusement, l'été arrive..

    Bonne chance pour votre construction!

  32. #537
    ludovic.bolle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    salut,
    La condition essentielle pour qu'une maison passive fonctionne, c'est d'avoir une vmc performante.
    votre maison est-elle équipée d'une vmc performante?

  33. #538
    Gilbair

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    La VMC est une des conditions, mais je pense que le plus important, et le plus difficile à mettre en oeuvre, est de réussir l'étanchéité à l'air. En plus du reste bien sûr. Sinon, oui chez nous, nous avons une VMC performante.

  34. #539
    bertrand france

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Gilbair Voir le message
    Bonjour,

    La VMC est une des conditions, mais je pense que le plus important, et le plus difficile à mettre en oeuvre, est de réussir l'étanchéité à l'air. En plus du reste bien sûr. Sinon, oui chez nous, nous avons une VMC performante.
    l'important est de ne pas avoir besoin d'énergie, donc l'étanchéité à l'air oui, mais également une bonne orientation de la maison (au sud) est également très importante

  35. #540
    ririmason

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    La maison néessite un temps de sèchage nettement supérieur à celui d'une maison normale - à cause de son étanchéité à l'air... J'ai donc passé l'hiver avec une humidité mprise entre 50 et 63%, ce qui est important.
    Ben non! Tous les critères de confort mentionnent des taux d'HR compris entre 45 et 65%. Tu es donc dans la norme. Une humidité trop basse est franchement désagréable ( tout comme un excès d'humidité ). Rien d'inquiétant donc.
    acheter moins, acheter mieux

Page 18 sur 19 PremièrePremière 18 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...