Répondre à la discussion
Page 5 sur 19 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 553

Construction d'une maison passive en Belgique



  1. #121
    mimidelobbes

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique


    ------

    Citation Envoyé par m3dps Voir le message
    Merci Gotto.
    c''est un bois empilé
    c'est normal... rondins..madriers.

    Cependant... pour enlever toutes inquiétudes, je joint la doc en pdf des panneaux Leno(finforest-merck)(l'équivalent des panneaux KLH).

    Si tu as encore un peu de temps et en fonction de ton savoir, peux tu me confirmer que ces panneaux n'ont rien à voir avec ce principe et que l'on ne risque aucun tassement.
    ils font des ponts avec, des batiments sociaux etc...
    c'est un système constructif utilisé depuis fort longtemps.
    à l'origine c'était pour des batiments industriels.

    merci d'avance
    J'ai moi même une maison biospeedhome et c'est vrais que le tassement peu poser problème. Chez moi le problème c'est que ce tassement ne c'est pas fait de la même manière dans toute la maison. Pour ce qui est du pavement en brique je n'ai pas de problème. Il est imperatif de ne pas bloquer le tassement que ce soit par les menuiseries intérieures ou par les briques sinon ça peut provoquer de gros soucis. C'est pour ça que l'on fait de plus en plus de poteaux-poutres qui suprime le problème du tassement. Les maisons en panneaux préfabriqués en lamèlés collés non pas non plus de tassement.

    -----

  2. Publicité
  3. #122
    m3dps

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par mimidelobbes Voir le message
    J'ai moi même une maison biospeedhome et c'est vrai que le tassement peu poser problème.
    merci pour Ta réponse Mimidelobbes !
    tu l'as depuis longtemps cette maison ?
    si oui ,était-ce avec l'ancienne équipe ?
    et t'avais t'on averti de ce phénomème ?

    as tu des échos sur sweetwoodenhome ?

  4. #123
    mimidelobbes

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par m3dps Voir le message
    merci pour Ta réponse Mimidelobbes !
    tu l'as depuis longtemps cette maison ?
    si oui ,était-ce avec l'ancienne équipe ?
    et t'avais t'on averti de ce phénomème ?

    as tu des échos sur sweetwoodenhome ?
    J'ai construit cette maison en 1999. En fait d'ancienne équipe, c'est surtout M. Jacob qui est parti et a créé sweetwoodenhome. En 1999 il était encore là. Pour ce qui est du problème de tassement, je savais qu'il existait mais pas qu'il pouvait pauser de tel problème. Il faut dire que lors du montage de l'ossature il a plu beaucoup ce qui n'a pas arrangé les choses.

    Pour ce qui est de sweetwoodenhome, je n'ai pas d'info.

  5. #124
    fabien56

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonsoir, amis belges.
    Je cherche une entreprise capable d'isoler une maison avec de la ouate de cellulose floquée, doublée de fermacell. Le chantier est à effectuer en Bretagne mais les couts sont si exhorbitants que j'en viens à me demander si il ne serait pas plus économique de faire venir une équipe de chez vous pour bosser ici... De plus ça ferait peut être réfléchir ceux qui, ici, s'en mettent plein les poches...
    Connaissez vous des entreprises sérieuses capables de faire un tel boulot?
    Avez vous des exemples de prix sur ce type de travaux?

    J'ai déjà contacté une entreprise belge (40%moins chere que le devis proposé en France...) mais ils ne veulent pas se déplacer...Même en payant le déplacement, l'hotel et les repas, je suis sur de m'y retrouver...Un chantier réalisé ici par des belges permettrrait peut-être une baisse des coûts, et par conséquent, à d'autres personnes de réaliser une bonne isolation à des prix corrects.
    Merci
    Fabien

  6. #125
    Petit lapin

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour tous,

    Dans le cadre des journées portes ouvertes, Nature et progrès nous invite à visiter une maison solaire passive, équipée d'un système de production d'eau chaude sanitaire par panneaux solaires.
    Le dimanche 9 octobre de 14 à 18 heures, chez Monsieur Joseph Dejonghe, à Eynaten en Belgique.
    Je vous conseille de visiter le site de "Nature et progrès" et "les amis de la Terre".
    J'ai assisté à une des conférences tenues par Monsieur Dejonghe, c'est un véritable passionné, un pionnier.

    En ce qui concerne l'entreprise Batisam, ils ont "leur" système de parois, qui n'est pas passif.
    Il faut se renseigner un peu partout afin de peser le pour et le contre !

  7. #126
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bon, le compte rendu de ma visite chez PHP:

    1° en pratique, il apparaît que peu de maisons passives fonctionnent sans aucun système de chauffage. Les maisons sans aucun système de chauffage se comptent surtout parmi les maisons construites "en dur" - et très rarement pour celles constuites en bois (pas de chance pour moi, je compte la faire en bois...)

    La plupart du temps, il s'agit d'un chauffage installé dans la salle de bain (je n'ai pas de précision sur le type de chauffage qui y est installé: radiateur à eau ? électrique ?)

    Raison, selon PHP: la mauvaise inertie thermique des maisons en bois.

    Solution: construire des murs en durs à l'intérieur, afin d'augmenter l'inertie - et faire des chapes de béton (possible jusque 6 cm, selon PHP - en béton d'argex par exemple). Cela étant, personne n'a pu me préciser si le béton d'argex présentent la même inertie que le béton ordinaire.

    Prendre la précaution d'installer du béton cellulaire ou de l'isofoam dans la dalle, sous les murs intérieurs qui seront construits en brique - afin d'éviter le tassement de l'isolation de sol... pff ça se complique..

    La personne que j'ai rencontré me suggère également de voir s'il ne serait pas intéressant de construire/recouvrir un mur avec de la stéatite...

    2° au niveau fenêtres de toit: Velux fait des fenetres pasives, mais moins bonnes que celles fabriquées par Roto. Je vais abandonner l'idée d'une pyramide vitrée en toiture, car gros risques au niveau étanchéité, difficulté à faire le châssis. L'avantage d'un fenêtre de toiture est de pouvoir s'ouvrir, ce qui permet, en canicule de créer des courants d'air efficaces... va pour Roto, donc...

    3° le puits canadien n'est pas vraiment indispensable au fonctionnement de la maison passive, il sert surtout à augmenter le confort d'été.

    4° niveau ventilation: j'ai un souci avec lemplacement des bouches d'air entrant. J'ai remarqué qu'elles sont souvent placées en hauteur (comme dans la maison passive de Heusden-Zolder, ce qui génère un courant d'air très perceptible au niveau du cou - très désagréable...)

    J'ai donc demandé pourquoi cet emplacement ?? car si la ventilation souffle de l'air frais, je ne vois pas pourquoi les bouches d'air entrant ne pourraient être placées au raz du sol.

    Par contre, si la ventilation souffle de l'air chaud (en hiver l'appoint de chaleur se fait via la ventilation), la chaleur montant, il me paraît vraiment plus intéressant de placer l'entrée d'air en un point bas, histoire que l'air chaud balaye tout le volume des pièces (je ne vois pas trop l'intérêt de faire circuler de l'air chaud à 2 m de haut ??)

    En fait en visitant des maison en Allemagne, jai remarqué que les grilles d'aération étaient carrément dans le sol - ce qui me paraît logique.

    PHP n'a pas pu répondre à cette question - ils ont eu l'air surpris par ma question, se bornant à me signaler qu'ils avaient connaissance d'un immeuble (celui de Bocholt) où l'air entrant arrivait au niveau du sol...

    Si quelqu'un a une idée ou une réponse sur ce point , elle est la bienvenue...

  8. Publicité
  9. #127
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    et aussi j'oublais: les protections solaires pour l'été (dame, après la canicule de juillet, ça compte..)

    Selon PHP, la plupart des maisons sont construites avec des volets, ce qui permet d'occulter et d'empêcher le soleil d'entrer dans la maison.

    Perso je compte mettre des balcons et des débordements de toitures.

    En effet, l'avantage du balcon sur le volet, est de ne pas plonger la pièce dans la pénombre...

  10. #128
    ofmika

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Salut Plurielle,

    Attention les terrasses doivent être désoladirasées de la maison sinon en hivers, elle fait office de radiateur pour chauffer dehors !! => énorme perte de calories ....

    Il est plus simple de faire déborder son toit pour obtenir le même résultat.
    Les anciennes maisons d'Alsace avaient même un mini toit au dessus de chaque fenêtre (au RDC et au 1er étage).

    Michel

  11. #129
    Etiennebis

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    Bon, le compte rendu de ma visite chez PHP:

    2° au niveau fenêtres de toit: Velux fait des fenetres pasives, mais moins bonnes que celles fabriquées par Roto. Je vais abandonner l'idée d'une pyramide vitrée en toiture, car gros risques au niveau étanchéité, difficulté à faire le châssis. L'avantage d'un fenêtre de toiture est de pouvoir s'ouvrir, ce qui permet, en canicule de créer des courants d'air efficaces... va pour Roto, donc...

    ...
    Bonjour,

    C'est vrai que les fenetres de toit permettent de bien ventiler la nuit, mais il faut faire attention que la journée, en été, elle peuvent apporter beaucoup de chaleur indésirable surtout si elle sont au sud et sans volets extérieur.

    Pour moi il y a plus d'inconvénients que d'avantages.
    Maintenant, il y a toujours des cas particuliers, comme une piece sans autre fenetre, ou il faut faire des compromis.

    Etienne

  12. #130
    dégé

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonjour a toi j'abite a villers deux églises et e peu te dire qu'une firme fabrique des chassis en bois en double vitrage avec un U de1,1 et s'ils peuvent mettre un triple vitrage normalement ils devrait arrivé a 0,8 renseignement que je demanderais avec plaisir pour votre info
    Citation Envoyé par liorey Voir le message
    Bonjour,

    À la lecture des derniers messages, voici pêle-mêle quelques réflexions. En ce qui concerne le vitrage avec film isolant, il s’agit du Heat mirror distribué par Eurotherm : http://www.ocp.be/eurotherm/default.asp il est plus cher que le triple vitrage de Sprimont,mais il stoppe tous les UV.
    En ce qui concerne les poteaux-poutres, on peut remplacer le 240 /60 par du 200/60 et fermer l’ensemble par du Pavatex 60 mm ou doubler uniquement les poteaux par 1 ou 2 épaisseurs de Celit 4D 22 mm et refermer l’ensemble par du Celit 4D.
    En ventilation, les systémes ne sont pas bruyant : 22db.en position moyenne pour un Storkair agrée PHP. L’échangeur est équipé en sortie 150 et les gaines de distribution 100 ou 125.Le débit est réglé sur chaque bouche et non sur la gaine et contrôlé par anémomètre,(nécessaire pour la prime) . Et il faut que la quantité d’air pulsé (chambres, salon )soit en équilibre avec la quantité d’air extrait (cuisine,sdb, wc, buanderie).Je ne pense pas qu'une armoire séche-linge soit nécessaire.
    J’apprécie les grandes baies, je trouve très agréable de pouvoir regarder la nature de n’importe où dans la maison qui est lumineuse.C'est bon pour le moral en hiver.
    A propos de châssis, excepté MB Benelux,Rehau et Riche ,connaissez-vous d’autres distributeurs ou fabricants en Belgique?
    Habitant Walcourt, je souhaiterais connaître l’adresse du terrain de Chammy et si je promène à Gesves, je préviendrai Plurielle.Merci à tous.

  13. #131
    guy00001

    Question Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    Quisit, non les maisons passives allemandes ne sont en général pas équipées de poëles.

    Voici un lien vers un constructeur allemands qui, en clé sur porte, ne fait quasiment que des maisons passives: tu noteras qu'elles ne sont pas pourvues de cheminées...

    http://www.passivhaus-euro.de/passivhaus_hausbau.htm

    Cela étant, rien n'interdit évidemment de mettre un poële.. mais cela ne semble pas indispensable.

    Ptitlapin, la meilleure chose à faire est de téléphoner à PssiefhuisPlatform, là ils pourront te donner des recours d'expériences de flamands qui vivent déjà dans des maisons passives - dont l'une ou l'autre est équipée de poële.

    Pour ma part je songe très sérieusement à installer une "tour d'énergie" Wiessmann Vitotres 343 - c'est un appareil spécialement conçu pour les maisons passives, qui assure à la fois la VMC, le chauffae de l'eau sanitaire (via des panneaux solaires) et l'appoint de chaleur via le système de ventilation en prélevant la chaleur sur l'eau chauffée par le soleil, via une toute petite pompe à chaleur...
    Bonjour Plurielle,

    je suis moi aussi engagé dans un projet de maison "passive" et me pose la question du complément éventuel de chauffage et de l'ECS.

    As-tu plus de renseignements sur le produit de chez Viessmann (prix,interventions,primes...)

    Un autre problème pour moi se situe au niveau des chassis...pas évident de trouver ou à quel prix!

    J'espère que ton projet avance bien.

  14. #132
    bogeyman

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    moi aussi je regarde tout particulièrement cette "tour d'énergie" Wiessmann Vitotres 343 . Elle est meme prévue je crois pour pouvoir etre racontrée à un puit canadien. Je crois qu'elle n'est pas encore distribuée en France. Eh oui la belgique a une... longueur d avance sur la france en matière de maisons passives

  15. Publicité
  16. #133
    Standard de Liège

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par bogeyman Voir le message
    moi aussi je regarde tout particulièrement cette "tour d'énergie" Wiessmann Vitotres 343 . Elle est meme prévue je crois pour pouvoir etre racontrée à un puit canadien. Je crois qu'elle n'est pas encore distribuée en France. Eh oui la belgique a une... longueur d avance sur la france en matière de maisons passives
    Bonjour,

    Le prix ttc de ce Vitotres est de 7560 euros HTVA en Belgique, hors placement, sans les panneaux solaires, sans puits canadien et sans les gaines de ventilations.
    Connaissez-vous un quelqu'un qui l'a déja placée en Belgique?

    Merci

    Standard un jour, Standard toujours.....
    Et oui il faut de tout sur terre.....

  17. #134
    jakemerou

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonjour,
    suite au peu de réponse reçu sur mon topic, (aucunes )
    je repose ma question ici.

    la laine de lin, utilisée dans les pays scandinave et en nederland, très bien isolante, pas cher, ne craignant pas l'eau, et écolo! est très très peu citée dans nos contrées.

    pourquoi ???

    J'attends vos retours d'expérience, les inconvénients!

    merci!

  18. #135
    Philou67

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par jakemerou Voir le message
    bonjour,
    suite au peu de réponse reçu sur mon topic, (aucunes )
    je repose ma question ici.

    la laine de lin, utilisée dans les pays scandinave et en nederland, très bien isolante, pas cher, ne craignant pas l'eau, et écolo! est très très peu citée dans nos contrées.

    pourquoi ???

    J'attends vos retours d'expérience, les inconvénients!

    merci!
    En fait, jakemerou, il y a un fil dédié à l'isolation... et déjà très riche
    Mais on peut encore l'enrichir avec le lin
    L'isolation : quels choix possibles ?

  19. #136
    jakemerou

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    oups, pardon, j'y vais!

  20. #137
    Gilbair

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Dans le cadre du Happening Maison Passive 2006 se déroulera le samedi 7 octobre un forum technologique à Heusden-Zolder.

    Certains d'entre-vous comptent-ils s'y rendre ?

    Dommage par ailleurs que le symposium coûte si cher car ça a l'air bien intéressant.

  21. #138
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Exact, le symposium a l'air très intéressant. Perso la date ne me convient pas, mais je vais me renseigner sur le point de savoir si les compte-rendus peuvent être achetés par la suite.


    Concernant les maisons passives, et contraiment à ce que j'ai écris dans mon précédent message, une vraie maison passive ne nécessite pas de chauffage.

    Je me suis à nouveau rendue chez PHP - ce qui ma permis de reparler de ce problème de chauffage. La réponse a été très claire: le seul chauffage d'une maison passive, vient du chauffage de l'air distribué par le système de ventilation. En pratique, ils semble que beaucoup de maître d'oeuvre ont des doutes - surtout au niveau de la salle de bain - et ajoutent un système de chauffage plus pour raison de doute, que par nécessité...

    Pour le reste, j'ai reçu il y a une dizaine de jours, mon logiciel PHPP (in vlaams !! mode d'emploi, 100 pages in vlaams.... dur dur -surtout au niveau des abréviations...)

    Depuis, je bosse ferme...........

    Très instructif, ce logiciel.........

    Je comprends pourquoi il est présenté comme une aide à la conception: j'ai modifié mes plans suite à son utilisation.

    Impressionnant: TOUT rentre dans le bilan thermique - y compris l'ombre portée par l'angle des murs sur les vitrages, en fonction du retrait et de l'épaisseur des châssis .... !

    Un regret: la diversité des climats en BElgique - et le manque d'info sur celui de ma région... mais bon, comme me l'a suggéré PHP, j'ai choisi un climat plus sévère...

    Maintenant que les données de ma maison sont encodées, je commence à jouer sur divers paramètres - histoire de voir ce qui modifie le plus le résultat des calculs: j'ai déjà modifié l'angle dimplantation du bâtiment, ainsi que la profondeur des balcons/débordements de toiture.

    Une évidence a surgi, en jouant avec le logiciel: ce qui modifie le plus le résultat, c'est l'étanchéité du bâtiment.
    En fait, le logiciel servant à la certification du bâtiment,
    il convient d'introduire le résulat du blowerdoor test: autant dire qu'en phase de conception, cette valeur est inconnue!!! j'ai donc utilisé la valeur limite acceptée pour les maisons passives, soit 0,6.

    J'en ai déduis 2 choses:

    - la première, c'est que je comprends enfin pourquoi les ratages se produisent le plus souvent quand le batiment n'atteint pas la niveau d'étanchéité souhaité: c'est le paramètre le plus sensible au niveau du calcul.

    - la seconde, c'est qu'un bâtiment - même bien conçu - ne peut être certifié passiif, que si les équipes d'ouvriers travaillent de manière méticuleuse au niveau de l'étanchéité.

    Si au final le résultat est supérieur à 15, alors le système de ventilation ne suffit plus à chauffer le bâtiment (et c'est une contrainte physique liée à la capacité calorifique de l'air). Bref, en clair, la maison sera passive ou non, selon le degré de conscience professionnelle des ouvriers...

    Compte tenu du manque de formation à ce genre de technique, un doute affreux m'assaille...

    Par ailleurs, j'ai eu l'occasion de rencontrer beaucoup de personnes intéressées par les maison passives le 30 août à Mons, lors de la création de PMP (Plate-forme de la Maison Passive - un grand bonjour à tous...).

    Parmi les news du jour, j'ai entre autres éplinglé l'info suivante : la société BASF (leader mondial en matière notamment de composants de matériaux de construction) a mis au point un composant, constitué de plâtre (plaque ou poudre) et de microbilles de cire, dont la cire fond entre 22 et 26°. La chaleur utilisée pour le changement de phase (d'une durée de 5 à 6 h) permet de maintenir le revêtement de surface à t° constante pendant ce laps de temps. Je suis absolument séduite par ce matériaux, génialement simple dans son concept - dont je ne doute pas qu'il sera très efficace pour limiter le problème des surchauffes en période de canicule...

    Le matéiaux s'appelle Micronal - et vu les m² de vitrages installés au sud dans ma maison, je ne doute pas quil me sera très utile.......

  22. Publicité
  23. #139
    SebMP35

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message

    Un regret: la diversité des climats en BElgique - et le manque d'info sur celui de ma région... mais bon, comme me l'a suggéré PHP, j'ai choisi un climat plus sévère...
    Peux-t-on rentrer dans le logiciel des données météo d'un autre endroit ?
    Si, oui, sous quelles formes ?

    Merci

  24. #140
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonne question.

    La feuille de calcul "climat" prévoit qu'on puisse entrer ses données climatiques propres - mais je ne sais comment le faire (mon néerlandais n'est ps parfait...).

    Chez PHP, on m'a dit que la version PHPP 2003 néerlandaise ne permettait pas facilement d'entrer des données propres.

    La version 2004 par contre le permet facilement, mais n'est pas encore disponible en traduction. En fait cette version (la toute dernirèe, donc), sera disponible en français d'ici 2 mois.

    De toute façon mon problème est surtout de trouver les données à introduire mdrrrr...

    En Belgique les stations météo sont surtout situées au niveau des aéoports ou des bases miltaires.

    Les deux plus proches de chez moi sont Saint-Hubert et Florennes - situés chacunes à 60 km de chez moi.

    A priori 60 km ca semble peu.

    Mais selon que j'utilise le climat de Saint-Hubert ou de Florennes, mon résultat passe de 12 à 15.... !!

    Enfin bon, je vais contacter l'IRM -mais sans grand espoir, vu que les deux points les plus proches de chez moi où ils collectent des données, ont des climats assez différents semble-t-il...

  25. #141
    Elnourso

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    j'ai trouvé ceci pour les données climatiques (plusieurs pays ). l y a un hic : c'est en °F (farenheit)... A vérifier avec les données que tu as, pt être

  26. #142
    SebMP35

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    Bonjour,

    j'ai trouvé ceci pour les données climatiques (plusieurs pays ). l y a un hic : c'est en °F (farenheit)... A vérifier avec les données que tu as, pt être
    C'est interressant mais insuffisant comme données. Il n'y a rien qui permette d'evaluer les apports solaires. Les centres météo peuvent fournir beaucoup plus d'information mais c'est souvent payant.

    Sinon, j'aimerais aussi savoir quelles sont les données fournis par le logiciel phpp. Plus précisemement est-ce qu'on peut obtenir un graphique des T° pour chaque jour de l'année histoire de valider confort été/hiver.
    Je suppose mais j'aimerais confirmation qu'il y a prise en compte de l'inertie thermique de la maison sinon j'ai un peu de mal a comprendre comment cela pourrait être fiable.
    Est-il envisageable d'utiliser ce logiciel pour evaluer les besoins d'une maison qui ne serait pas passive mais plutot basse energie ?

  27. #143
    Raphael57

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Non, tu peux avoir les données en °C, il y a un petit onglet en haut à droite des tableaux ; en tous cas pour Metz.

    Merci pour ce lien qui est également utile pour les dimensionnements des installations de récupération d’eaux de pluie.

  28. #144
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    alors, sous réserve du fait que je débute avec le logiciel (mais je compte prendre rendez-vous chez Passiefhuisplatform dès que les données concernant mon bâtiment seront encodées - ce qui suppose que je corrige d'abord mes plans...), il faut introduire les données suivantes (en général, il y a une feuille de calcul excel par type de données):

    - le type de climat
    - les diveres surfaces (murs, toit et surf.sol)
    - la composition des surfaces extérieures (il faut donnéer l'épaisseur et le coefficien lambda de chaque composant d'un mur/toit/sol)
    - des précisions sur le sol et sous-sol (lamda, capacité thermique, caves ou non etc)
    - les divers ponts thermiques
    - les fenêtres: dimension hors tout, épaisseur de châssis, les U correspondants, l'orientation, et leur position (fenetre isolée ou jointive)
    - les ombrages des fenêtres (arbres, immeubles voisins, balcons + leur orientation)
    - les données concernant la ventilation (rendement de l'appareil, nombre de bouches d'extraction et type de pièce, débit, site venteux ou non, diamètre des canalisations et leur isolation, puits canadien ou non + précisions sur le puits canadien)
    - eau chaude sanitaire
    - les gains internes (appareils électroménagers, installation électrique, app. électroniques, nombre cd'occupats etc - et les pertes de chaleurs liées à l'évacuation de l'eau froide sont prises en compte...)
    - plus quelques feuilles de calculs liées la certification (ce qui pour le moment ne m'intéresse pas trop) - reprenant le calcul de l'énergie primaire, le détail de la consommation électrique..

    Le logiciel fournit comme résultat, le besoin annuel en énergie (qui doit donc être inférieur à 15 kWh/(m².a) ), ainsi que le besoin mensuel.

    Bien sûr le détails des calculs est fourni...

    Perso, comme une maison passive est en principe construite sans ponts thermqiues, je n'ai encore rien introduit dans la feuille de calcul corespondante (mais faudra que je vérifie ce point)

    Le logiciel permet également de calculer des maisons basse énergie - notamment via la page concernant les ponts thermqiues, qui sont généralement importants en construction traditionnelle. Par contre je ne sais pas comment on y introduit les pertes par ventilation (faut-il faire un blowerdoortest ... ?)

    Si ça t'intéresse, je me renseignerai lors de mon prochain rendez-vous chez PHP.

    Mais je ne sais quand il aura lieu, je voudrais d'abord introduire toutes mes données dans le logiciel....

    -

  29. Publicité
  30. #145
    Standard de Liège

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour Plurielle,

    Avez-vous finalement choisi le Vitotres 343?
    Si non, quel est votre système de ventilation/ECS?

    Merci

  31. #146
    Petit lapin

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,
    Il paraît que l'air vicié sortant de la hotte aspirante de la cuisine ne peut être conduit dans les tuyaux de la ventilation double flux, question de différence de pression. En fait, l'air doit passer par une hotte à filtre à charbon, et une bouche située au plafond prendrait ensuite l'air vers l'échangeur (dixit mon architecte).
    Je regrette un peu parce que les odeurs de poisson grillé sont stockées dans le filtre à charbon, et comme le dit Ordralphabétix, je n'aime pas l'odeur de graillon.
    Existe-t-il une autre alternative ?

  32. #147
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour Petitlapin,

    Essaie de retrouver sur le net de la doc sur la maison passive d'Ename (je pense), je me souviens que la proprio expliquait qu'elle avait décidé de se passer de hotte (suite au prob que tu décris), et que ça se passait bien.

  33. #148
    Petit lapin

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par plurielle Voir le message
    Exact, le symposium a l'air très intéressant. Perso la date ne me convient pas, mais je vais me renseigner sur le point de savoir si les compte-rendus peuvent être achetés par la suite.


    Concernant les maisons passives, et contraiment à ce que j'ai écris dans mon précédent message, une vraie maison passive ne nécessite pas de chauffage.

    Je me suis à nouveau rendue chez PHP - ce qui ma permis de reparler de ce problème de chauffage. La réponse a été très claire: le seul chauffage d'une maison passive, vient du chauffage de l'air distribué par le système de ventilation. En pratique, ils semble que beaucoup de maître d'oeuvre ont des doutes - surtout au niveau de la salle de bain - et ajoutent un système de chauffage plus pour raison de doute, que par nécessité...

    Pour le reste, j'ai reçu il y a une dizaine de jours, mon logiciel PHPP (in vlaams !! mode d'emploi, 100 pages in vlaams.... dur dur -surtout au niveau des abréviations...)

    Depuis, je bosse ferme...........

    Très instructif, ce logiciel.........

    Je comprends pourquoi il est présenté comme une aide à la conception: j'ai modifié mes plans suite à son utilisation.

    Impressionnant: TOUT rentre dans le bilan thermique - y compris l'ombre portée par l'angle des murs sur les vitrages, en fonction du retrait et de l'épaisseur des châssis .... !

    Un regret: la diversité des climats en BElgique - et le manque d'info sur celui de ma région... mais bon, comme me l'a suggéré PHP, j'ai choisi un climat plus sévère...

    Maintenant que les données de ma maison sont encodées, je commence à jouer sur divers paramètres - histoire de voir ce qui modifie le plus le résultat des calculs: j'ai déjà modifié l'angle dimplantation du bâtiment, ainsi que la profondeur des balcons/débordements de toiture.

    Une évidence a surgi, en jouant avec le logiciel: ce qui modifie le plus le résultat, c'est l'étanchéité du bâtiment.
    En fait, le logiciel servant à la certification du bâtiment,
    il convient d'introduire le résulat du blowerdoor test: autant dire qu'en phase de conception, cette valeur est inconnue!!! j'ai donc utilisé la valeur limite acceptée pour les maisons passives, soit 0,6.

    J'en ai déduis 2 choses:

    - la première, c'est que je comprends enfin pourquoi les ratages se produisent le plus souvent quand le batiment n'atteint pas la niveau d'étanchéité souhaité: c'est le paramètre le plus sensible au niveau du calcul.

    - la seconde, c'est qu'un bâtiment - même bien conçu - ne peut être certifié passiif, que si les équipes d'ouvriers travaillent de manière méticuleuse au niveau de l'étanchéité.

    Si au final le résultat est supérieur à 15, alors le système de ventilation ne suffit plus à chauffer le bâtiment (et c'est une contrainte physique liée à la capacité calorifique de l'air). Bref, en clair, la maison sera passive ou non, selon le degré de conscience professionnelle des ouvriers...

    Compte tenu du manque de formation à ce genre de technique, un doute affreux m'assaille...

    Par ailleurs, j'ai eu l'occasion de rencontrer beaucoup de personnes intéressées par les maison passives le 30 août à Mons, lors de la création de PMP (Plate-forme de la Maison Passive - un grand bonjour à tous...).

    Parmi les news du jour, j'ai entre autres éplinglé l'info suivante : la société BASF (leader mondial en matière notamment de composants de matériaux de construction) a mis au point un composant, constitué de plâtre (plaque ou poudre) et de microbilles de cire, dont la cire fond entre 22 et 26°. La chaleur utilisée pour le changement de phase (d'une durée de 5 à 6 h) permet de maintenir le revêtement de surface à t° constante pendant ce laps de temps. Je suis absolument séduite par ce matériaux, génialement simple dans son concept - dont je ne doute pas qu'il sera très efficace pour limiter le problème des surchauffes en période de canicule...

    Le matéiaux s'appelle Micronal - et vu les m² de vitrages installés au sud dans ma maison, je ne doute pas quil me sera très utile.......
    Bonjour Plurielle,
    Je suis sceptique devant la description d'une plaque en plâtre avec microbilles de cire. Mon père est apiculteur, et il fait fondre de la cire dans un poëlon sur un réchaud, et il faut certainement plus de 50° pour que fonde la cire. Elle ramollit un peu au soleil, mais ne fond pas.
    D'autre part, ne pourrait-on craindre que la cire, si elle monte en t° en plein soleil, ne se mêle au plâtre, et que le panneau perde sa rigidité ?
    Je te conseille de te procurer un morceau de ce panneau et de le poser sur un radiateur chauffé à blanc.
    Faut voir l'odeur de cire, à la longue, si ça ne deviendrait pas aussi perturbant que mon odeur de poisson grillé !

  34. #149
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Voici le lien vers le produit en question:
    http://www.basf.fr/index.php?pge=118

    D'une part ce matériaux est très probablement issu des nanotechnologies - la cire est vraissemblablemnt encapsulée dans dans nanosphères - autrement dit pas de risque de voir la cire couler...

    D'autre part rien ne dit qu'il s'agit de cire d'abeille - vu son point de fusion il es même certain qu'il s'agit d'une autre cire...

    Personnellement je trouve ce produit assez impressionnant...

  35. #150
    SebMP35

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Une autre question sur phpp et les resultats que vous obtenez :
    J'ai bien compris que la valeur de 15kWh/m2 est difficile a obtenir mais la puissance de chauffe limitée a 10w/m2 pour un chauffage par air me parait encore plus difficile.
    Qu'en est-il avec vos simulations numeriques ?

Page 5 sur 19 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...