Répondre à la discussion
Page 8 sur 19 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 553

Construction d'une maison passive en Belgique



  1. #211
    Philou67

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique


    ------

    Dis donc Pulligny, tu t'es pas trompé de discussion ? (Puits canadien ?)

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    pulligny

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Désolé
    Les messages #199 et 200 parlait de gaines de puits canadien. J'ai complété mais effectivement ce n'est peut être pas le meilleur endroit.
    A+

  4. #213
    Petit lapin

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,
    Je lis avec effarement toutes les tares de la maison passive. A croire qu'elle n'a que ça.
    Même un sans fautes dans la conception ne peut éviter une usure des matériaux. Comme dans toute maison...
    Mais le but du jeu n'est-il pas de réduire notre consommation d'énergie pour nous chauffer ?
    Je ne sais pas si nous pourrons toujours payer le mazout (s'il y en a encore), le bois qui augmente en parallèle, le gaz ou l'électricité dans 5 ans ou peut-être plus tôt...
    Moi, je veux une maison bien isolée, le plus possible, pour ne jamais craindre la mauvaise saison.
    C'est là que le concept de la maison thermos arrive à point. En encourageant les entreprises à se perfectionner dans ce domaine, le but recherché sera atteint tôt ou tard avec l'expérience.
    Nous sommes des pionniers, c'est clair, en offrant notre toit à la science.

  5. #214
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Perso je ne suis pas effarée - mais toujours déterminée à en construire une. Par contre je reste persuadée que la majorité des problèmes ne viennent pas de la conception - mais de la mise en oeuvre.

    Je suis de plus en plus persuadée que je vais construire ma maison avec le système Isorast - qui me paraît le plus à même de minimiser les risques d'échec, au niveau de la réalisation.

    Quant au problème de l'humidité dans les maison passives, honnêtement, il faut que je creuse la question.

    Toutes mes lectures (jusqu'à présent) montrent plutôt que le problème à résoudre, est celui de la sécheresse de l'air... mais je vais approfondir la question (autant que faire se peut).

    Il est vrai que les interventions de Konrad Fischer m'ont fait réfléchir.

    Je me suis souvenue avoir lu sur le site du ISE Fraunhofer Institut, que la maison passive allait ésoudre les problèmes de moisissures et champignons qui apparaisent parfois dans les maison en bois, à cause de problème d'humidité... problèmes résolus car la maison passive est TRES étanche...

    Enfin, très étanche, ca c'est la théorie..

    Donc comme j'ai un (gros) stress au niveau de la réalisation, ben je penche de plus en plus pour Isorast... une manière simple de résoudre le problème - et d'avoir sa maison passive.

    Du reste la lecture (très instructive mais très longue..) des sites allemands, montre que les meilleures performances énergétiques sont obtenues avec des maisons "massives"... comme l'a d'aillerus souligné K. Fischer...

    Bref, en résumé, je crois qu'il faut prendre le temps de bien se renseigner.

    Pour le moment tout le monde me plonge dessus ("et quoi ? ta maison passive, ca avance ? " ) ben oui et non - extérieurement ça n'avance pas trop - mais je pense que les erreurs de conceptions, et les choix initiaux sont d'une importance capitale...

    Y a pas de raison, ça marche ailleurs, ça doit marcher chez nous aussi... : - )

  6. #215
    Chammy

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Nulle part dans mon thread je n'ai affirmé que je suivais les conclusions des critiques avancées, et à fortiori que je les considérais comme des tares irréfutables. Mais énumérer les critiques me semble une bonne base de réflexion. J'ai essayé de les collecter toutes, pour voir ce qu'il en est par après.

    Il y a, dans l'approche que l'on a de la MP, une part d'irrationnel. Il faut le débusquer. Il faut pouvoir évaluer ce que l'on attend réellement de son habitation (et non ce que les pubs ou les préconçues nous font dire), cad recenser les petits gestes quotidiens que l'on exécute et dont on ne voudrait pas se passer.

    La maison bioclimatique présente aussi des faiblesses, mais tel n'est pas le sujet de la discussion ici. C'est sur les threads ad hoc.

    Premier point évoqué : les fenêtres, leur utilisation.
    Dans une MP, les fenêtres représentent un TRES gros surcoût : on peut dire qu'elles coûtent le double de fenêtres qu'on appelle superisolées chez la plupart des artisans. Il y a donc, financièrement, à limiter leur nombre, et à en limiter leur complexité. L'intégration des concepts de bioclimatisme et de MP, par ex. me semble réservée à une poignée de privilégiés adeptes des comptes bancaires offshore : je n'ose calculer le prix d'une serre intégrée triple vitrage, ça doit équivaloir au budget total d'un pavillon classique.
    Par contre, on peut en diminuer le coût en adoptant des châssis fixes, ou, plus radicalement, en supprimant les châssis pour ne garder que les vitrages. Ceux-ci peuvent être directement posés dans la majorité des ébrasements; bien sûr, ceci impose une construction stable dans le temps, indemne de tassements importants, donc exit certains types de construction bois.
    Ce type de pose présente l'avantage, outre celui du coût,

  7. #216
    Konrad Fischer

    Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Des pionniers sur des camions sans roues ne viendront pas loin. Le problème est que l'industrie abuse la crainte et l'espoir. Ainsi, on peut vendre une absurdité.

    Et : L'étanchéité hermétique ne peut pas être fabriquée à long terme dans les constructions très mobiles du bois (toit, paroi). Ainsi, on enferme une humidité qui des conséquences viennent plus tard.

    Bonne chance!

    Konrad
    Seulement les poissons morts nagent avec le fleuve

  8. Publicité
  9. #217
    Chammy

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Pour les germanophobes, un - bon - site en anglais.
    Allez voir les modules de calcul de type Excel et les liens vers les modules de calcul et les logiciels (gratuits) permettant de vérifier le paramètre de la vapeur d'eau dans vos parois.
    http://www.passivehouse.org.nz/?id=frontpage&s=passive

    Un autre, intéressant pour les liens qu'il contient
    http://www.passivehouse.co.uk/index.html

  10. #218
    Elnourso

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Chammy Voir le message
    Pour les germanophobes, un - bon - site en anglais.
    Beuh... On aime bien les Germains (...phobe).
    Perso, je suis juste ignorant (de leur langue)

    Merci pour les liens!

  11. #219
    Konrad Fischer

    Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Nice Sites for anglophiles and well done, yeah!

    But - it's advertising and believe, not experience.

    The vapour in the construction is the problem. Over 99 % will be fluid (!) water, because the H2O molecules will condensate very soon in the cold area inside the construction. So, there will be no damp inside the construction against all theories. Only water filled pores.

    And what's about the capillarity? They calculate and hope for diffusion as the normal way of drying out. But: 1000:1 it will be capillar action, what belongs water transports in materials. And that is the problem of such "passive" constructions. They are coated without capillar active coatings, will be wet after some time and will remain so.

    The other problem is the airtight window. They use vents to carry out the damp air. The damp must condensate inside the (colder) vents, there bacteria and fungi will grow and bring the pest in your home. Nobody will control this early enough to be safe from the problems of sick building syndrome. To clean the vents - another big problem of reality. I controlled such vents in my consulting after few years of use, the black hell.

    And the convective heating system will produce warm air, which must condensate in the colder surfaces of the rooms before it condensates also in the vents.

    I recommend to wait until the passive experience will be more active

    Konrad
    Seulement les poissons morts nagent avec le fleuve

  12. #220
    Raphael57

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour,

    Un nouveau site www.lamaisonpassive.fr , traitant des maisons passives, et qui a pour objectif de vouloir : « expliciter, documenter, préciser, illustrer, commenter, démocratiser, vulgariser, expliquer, faire connaître le concept de maison passive à un public aussi large que possible. L’enjeu est de changer de mode d’habitation, pour que nos maisons cessent d’être des gouffres financiers et accessoirement des ogres pour l’environnement... ».

    Plus il y aura de personnes pour promouvoir les maisons passives, plus notre but que j’imagine commun : « construire en préservant autant que faire ce peut l’environnement » se réalisera.

    De plus, ce but sera aussi plus facilement accessible de part l’expérience qui découlera inéluctablement du nombre de réalisations.

  13. #221
    Konrad Fischer

    Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonsoir et oui et bravo!

    De telle propagande avec l'utilisation de la superstition écologique nous connaissons un temps déjà plus long en Allemagne.

    Beaucoup d'amusement et Amen !

    Konrad
    Seulement les poissons morts nagent avec le fleuve

  14. #222
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Un ami artisan a des copies des factures de chauffage de ses réalisations et peut montrer que l'isolation est un concept qui fonctionne.
    Un ami tout court m'expliquait ce WE que les remontées capillaires dans les murs de sa maison de famille (vieux, en brique, nord de la France) culminent à environ 1m50 (toutes façades, y compris celle protégées de la pluie). Après pose d'un drain périphérique, le mur s'est asséché en 2 mois.
    Ma maison a des murs pleins non isolés de 50cm. J'ai ainsi une inertie de folie et presque rien en isolation (pour l'instant). Chauffer cette maison à 18°C en plein hiver est un gouffre énergétique. (facture à l'appui, aïe)
    Un petit hygromètre dans ma chambre m'a montré que le taux d'humidité monte à 80-85% en fin de nuit si la fenêtre n'est pas ouverte.

    Konrad, même avec beaucoup de volonté, je ne peux pas nier ces réalités...

  15. Publicité
  16. #223
    Konrad Fischer

    Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Bon jour Yoghourt,

    ce sont belles histoires d'un pays lointain que je ne peux toutefois pas examiner.

    Mais:

    Il être cependant impossible à 1,50 mètre l'humidité montant. C'est sûrement le sel dans la maçonnerie. Et cela vient de l'extérieur. Encore d'information en anglais peut-etre?

    Si le chauffage consomme beaucoup de l'énergie, cela tient à la méthode: L'humidité trop élevée est le résultat logique des fenêtres hermétiques. L'air humide utilise plus d'énergie visant chauffer. Le chauffage dans la nuit est-il mis hors circuit ? Cela coûte aussi beaucoup plus d'énergie. Et sûrement l'air est chauffé. Avec un rayonnement calorifique, on chauffe beaucoup plus favorablement.

    Je l'ai déclaré ici quelque chose. Il y aurait encore beaucoup de remarques, mais cela doit suffire aujourd'hui. Ici, il y a plus d'informations. Malheureusement seulement en allemand.

    Qui aide avec la traduction ? Seulement Google?

    Au revoir !
    Seulement les poissons morts nagent avec le fleuve

  17. #224
    mmmm707

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Est-ce que tout s'est bien passé malgré tout ? tu es satisfaite ??

  18. #225
    Sagittarius

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Chammy Voir le message
    Premier point évoqué : les fenêtres, leur utilisation. Dans une MP, les fenêtres représentent un TRES gros surcoût : on peut dire qu'elles coûtent le double de fenêtres qu'on appelle superisolées chez la plupart des artisans.
    C'est tout à fait vrai, le surcoût est important.
    Cela dit, on commence à trouver des fenêtres, non en bois mais en PVC, dans la distribution allemande à des coûts moins exorbitants.

    Par exemple, des fenêtres avec un Uw=0.93 page 5 du catalogue Hornbach
    Il est vrai, qu'en fonction de la région, cette valeur peut être insuffisante en vue d'obtenir le seul de 15kWh/m2. Mais le rapport performance/prix me parâit correct.

    Enfin, le nombre de fournisseurs francophones de menuiseries pour maison passive me semble en augmentation.
    Une maison passive à Nice

  19. #226
    Sagittarius

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    On dirait qu'il est impossible d'éditer son messages dans ce forum ? et donc les erreurs d'accentuation et d'unités.
    Une maison passive à Nice

  20. #227
    Philou67

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Sagittarius Voir le message
    On dirait qu'il est impossible d'éditer son messages dans ce forum ? et donc les erreurs d'accentuation et d'unités.
    Tu n'as que quelques minutes pour le faire, le mieux étant d'utiliser la fonction "prévisualisation du message" et relire avant de poster

  21. #228
    aghi65

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour à tous,
    J'ai lu tous les posts ; ils sont nombreux et très souvent intéressants !
    N'est-il pas envisageable d'éviter le problème d'humidité en ayant des murs isolés et recouverts d'un enduit respirant tel que argile-paille (additionné de chaux au besoin) ? Bien sûr, il faudra éviter qu'il soit en contact avec l'eau de ruisselement (pluie ou autre).
    Je ne vise pas (plus) une MP puisque je vais rénover une maison mais il me semble avoir lu qu'il était possible (pour autant qu'on ait la place) d'obtenir de très bons coefficients "U" grâce aux bottes de pailles insérées dans une double ossature bois ??? Et pour résoudre le manque d'inertie inhérent aux constructions de ce style ; pourquoi ne pas avoir un maximum de cloisons intérieures en terre-paille qui, outre leur bonne inertie, permettront une régulation hygrométrique ?
    Voilà, j'espère avoir été pertinent vu les connaissances techniques de certaines personnes sur ce forum.
    En ce qui concerne les maisons en bottes de paille (coûts d'isolation dérisoires) ; beaucoup de sites existent.

  22. Publicité
  23. #229
    Chammy

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Sur l'excellent site http://maison.passive.free.fr/ , j'ai découvert une solution à la question qui me turlupinait depuis quelque temps : oui, il est possible de construire en traditionnel (blocs de béton) une maison passive répondant aux critères requis.

    Une telle maison se construit, en plus, non loin de chez moi : à Bastogne, dans les Ardennes belges. On la décrit sur le site http://www.maison-passive.be/. L'astuce pour arriver à un tel résultat consiste en une triple isolation en verre cellulaire : isolation sous radier + isolation enveloppant les semelles de fondation + Perinsul. L'isolation sous le niveau du sol, qui est souvent un casse-tête dans le cas d'une MP,est ici élégamment solutionnée.

    Le radier garantit la répartition suffisante des charges, et assure une inertie thermique importante.
    L'isolation hors sol, en neopor, peut évidemment être remplacée par des isolants plus écologiques. La brique de façade est une marotte belge, et peut céder sa place à un crépi. Etc...

    Mais où réside la force de cette solution, c'est dans l'union des caractéristiques MP, de la construction traditionnelle (et donc de l'adhésion possible des corps de métiers), et de la possibilité de prise en compte des caractéristiques du bioclimatisme dont l'inertie thermique chère à qui vous savez...

  24. #230
    plurielle

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Merci Chammy pour ce lien très intéressant...

    La solution retenue pour les fenêtres me semble particulièrement astucieuse (étroites dans le bas, larges sur le dessus) pour régler les problèmes d'ensoleillement d'hiver et de protection estivale.

    Pour ma part j'ai définitivement tranché la question du système constructif: je ferai ma maison en Isorast.

    J'espère avoir le temps de faire un site pour présenter l'état d'avancement des travaux au fur et à mesure de la construction (début des travaux au printemps, si tout va bien...)

  25. #231
    Sagittarius

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Chammy, merci pour la critique
    Plurielle, j'imagine que vous connaissez cette belle réalisation: http://www.passive-aventure.be

    Quant à nous, on doit démarrer enfin prochainement. Pour éviter toute surprise, nous avons pris beaucoup de temps à étudier l'ensemble et ce n'est pas encore tout à fait terminé. Il faut dire que le projet a pas mal bougé et fait l'objet d'un permis modificatif: compacité (désormais c'est une boîte à chaussures, il n'y a plus aucun décrochement), sous-sol entièrement enterré isolé et fermé aux voitures (ouf), suppression de l'escalier intérieur pour l'accès au toit-terrasse, etc.
    Une maison passive à Nice

  26. #232
    zeitoun

    Re : Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par Konrad Fischer Voir le message
    The vapour in the construction is the problem. Over 99 % will be fluid (!) water, because the H2O molecules will condensate very soon in the cold area inside the construction. So, there will be no damp inside the construction against all theories. Only water filled pores.

    And what's about the capillarity? They calculate and hope for diffusion as the normal way of drying out. But: 1000:1 it will be capillar action, what belongs water transports in materials. And that is the problem of such "passive" constructions. They are coated without capillar active coatings, will be wet after some time and will remain so.
    Konrad, can you explain what you mean by "capillar active coating" ?

    Citation Envoyé par Konrad Fischer Voir le message
    The other problem is the airtight window. They use vents to carry out the damp air. The damp must condensate inside the (colder) vents, there bacteria and fungi will grow and bring the pest in your home. Nobody will control this early enough to be safe from the problems of sick building syndrome. To clean the vents - another big problem of reality. I controlled such vents in my consulting after few years of use, the black hell.
    Ce point m'inquiète aussi beaucoup avec les VMC Double Flux: l'air expulsé doit bien condenser quelque part... Donc humidité et moisissures. Si l'air qui rentre vient directement de l'extérieur (disons 0°C en hiver) et que l'échangeur de chaleur est efficace, l'air expulsé va condenser dans l'échangeur (point de rosée atteint). Si l'air aspiré passe dans un puits canadien, disons 10° (optimiste?), ca ne condense pas dans l'échangeur, mais ca va condenser à la sortie vers l'extérieur...dans une gaine.

    Mais ce point n'est pas spécifique aux VMC DF !!!!! Il y a le même problème avec les bêtes VMC SimpleFlux....
    Quelqu'un a-t'il une solution ?
    Normalement, tout ca se passe tout de même sur les circuits d'avacuation d'air, pas sur l'arrivée (j'espère !)

    Citation Envoyé par Konrad Fischer Voir le message
    And the convective heating system will produce warm air, which must condensate in the colder surfaces of the rooms before it condensates also in the vents.
    Konrad, for condensation to occur inside the house, you'd need to reach 100% relative humidity, which means you have a cold spot due to a thermal bridge in the house ! Again nothing specific to Passivhaus.

    Citation Envoyé par Konrad Fischer Voir le message
    I recommend to wait until the passive experience will be more active
    Attendre quoi ? Je ne crois pas que le temps joue pour nous.....Ce n'est pas très constructif !

    zeitoun

  27. #233
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Citation Envoyé par zeitoun Voir le message
    Ce point m'inquiète aussi beaucoup avec les VMC Double Flux: l'air expulsé doit bien condenser quelque part...
    3 ou 4 possibilités pour les VMC:
    - à l'embouchure (caisson en zone isolée, gaines isolées). J'ai remarqué qu'en débouché au vent, ça semble se disperser sans souci notable. Sous le vent, comme l'embouchure est trop basse, l'air humide est rabattu contre les tuiles, ce qui fait une laide collerette de moisissure autour de la tuile à chapeau
    - dans les gaines d'extraction, surtout la terminale si elle n'est pas isolée (selon les pentes, risque de noyade du bloc)
    - dans le bloc VMC s'il n'est pas en zone isolé
    - dans l'échangeur de la VMC2F de façon systématique (à moins de ventiler à fond à fond). Si une évacuation des condensats n'est pas mise en place, on risque la noyade du bloc
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  28. #234
    Quisit

    Re : Re: Construction d'une maison passive en Belgique

    Salut Zeintoun et Youghourt

    Possédant une VMC DF, la condensation à lieu dans l'échangeur, l'air sortant chaud+humide condense , condensation récupérée coté sortant du caisson et évacuée par gravité via une tétine, qui donne sur un tuyau (type aquarium) à relier à l'extérieur ou à l'égout

    donc pas de soucis

  29. Publicité
  30. #235
    stampede

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Bonjour a toutes et a tous,

    dommage que je tombes si tard sur cette site, mais en faites pas trop tard. Je n’ai pas encore lus tous les commentaires sur des maisons en standard passive, mais je voulais seulement annoncé que j’aimerai bien en participer. Pour me présenter. Je suis architecte germanophone situer dans les contons de l’ouest, et je viens terminer ma première maison passive, donc je connais bien les problèmes qui se pose dans le planning, mais par après je connais pas male de solution en pratique. Mais d’abord j’aimerais bien lire le tout, et par après rentrer dans la discussion.

    A plus tard

    stampede

  31. #236
    stampede

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Salut tout le monde,

    enfin j´ai tout lu. Déjà bien que j´ai fait reconnaissance de monsieur henkingbrandt de welkenraedt qui avant tout étais s´informer sur notre maison passive, plutôt la première en wallonien qui respecte tous les norme international du standard passive (Dr.Feist), je crois que plusieurs réclame ce titre . Même messieurs Fischer n´est pas inconnu sur les site allemand, mais attention ne prendre pas trop sérieuse. La construction débutai en septembre 2005 et deviens terminer en Juin 2006.
    Quelques Dates.
    Surface habitable : 145m²
    K-calculer phpp : 15Kwh/m² a
    K-calculer Belgique : K-7
    A/V : 0,90 (pas idéal)
    Orientation : ouest (pas idéal)
    Fenêtre : 0,8w/m²K (Fabriquant silber Autriche les meilleur du monde livraison Belgique)
    Façade Vitre : 0,69w/m²K
    Murs extérieurs : ≤ 0,081 W/m²K
    Toiture : ≤ 0,072 W/m²K
    Plafond de cave : ≤ 0,076 W/m²K
    1. Construction
    Toit::
    - 2,2 cm coffrage
    - 40 cm laine minérale (0,40λ) entre poutres en bois
    - pare-vapeur
    - 10 cm laine minérale (0,40λ)
    - 1,25 cm carton de plâtre
    Murs extérieurs:
    - revêtement bois ou briques
    - 1,6 cm DWD
    - 36 cm laine minérale (0,35λ) entre poutres en bois
    - 1,6 cm panneaux Osb
    - 10 cm couche d’installation laine minérale (0,40λ)
    - 1,25 cm Farmacelle
    Sols:
    - carrelage/parquets
    - 12 cm laine minérale (0,40λ)
    - 40 cm laine minérale (0,40λ) entre poutres en bois
    - 1,6 cm DWD

    2. Technologie

    Système d’aération avec récupération de chaleur jusqu’à 85%
    puit cannadiens diam.20cm long. 50m prof. 1.80m
    3. Etanchéité après test Blower Door:
    Exigence pour une maison passive: n 50 plus bas 0,6 1/h
    Valeur obtenue dans la Maison Niessen: 0,33 1/h le meilleure qui etait messurer en belgique

    Bien à vous

    Stampede

  32. #237
    stampede

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    En faite oublier, on essaye de construire une maison passive à Eupen/Verviers avec une isolation en paie. Si vous avez des Information, n´hésitez pas

  33. #238
    zeitoun

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Stampede,

    - Pour le toit, je trouve bizarre d'avoir 10 cm de laine minérale devant (côté intérieur) du pare-vapeur !
    Tes chevrons (die Sparren) font donc 40 cm de haut ?

    - pour les murs extérieurs, comment fais-tu pour empêcher l'air et l'humidité de rentrer dans les murs ? Je ne vois pas de pare-vapeur.

    Quand on fait une maison massive en brique (par exemple) isolée par l'extérieur, comment fait-on pour empêcher l'air et l'humidité de rentrer dans les murs ? On met un pare-vapeur à l'intérieur et on plâtre dessus ? Pas évident...

  34. #239
    pepere.44

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    bonsoir,
    on essaie de notre côté à construire une maison passive ou du moins basse énergie du côté de Nantes. Ce qui est sur c'est qu'elle sera écologique et bioclimatique. On vient tout juste de créer un site internet pour expliquer notre démarche, avec images de synthèses, plans, choix techniques: www.maison-ecologique.fr . La maison n'est pas encore commencée, n'hésitez pas à faire des remarques (constructives), d'apporter vos idées...je suis preneur.

  35. #240
    stampede

    Re : Construction d'une maison passive en Belgique

    Salut zaitoun,

    - On n´a pas oublier la théorie. Le problème physique, on la mis a l´ envers. Ce qui fonction avec un toit avec pente, ne fonctionne pas avec un toit plat. Normalement on évite des laisser la vapeur a l´intérieure, et l´humidité repart par l´extérieure. Donc en hiver humidité peut rentrer en isolent, et en été sa vas partir. Chez nous on a utilisé une membrane climatique qui permet au vapeur de repartir en été vers l´intérieure. Voici le lien. http://www.proclima.de/index2.php?lg=D&KID=4_new

    - Nous avons utilisé les panneaux osb comme pare vapeur, avec du papier collent pour l´étanchéité, je ne tombe plus sur la marque, si tu veux je peut la rechercher.(siga sicral) le lien. http://www.siga.ch/product/f_cover.htm

    - Pour les briques. A l´extérieure du mure on a utiliser un panneaux dwd en fibre de bois qui est « diffusions offen » excuser mais je ne connais pas le mot en français. http://www.glunz.de/flycms/de/g6/2/-.../Produkte.html

    - il faut bien comparer les donnée physique mu μ

    + a toi

    Stampede

Page 8 sur 19 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...