Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)



  1. #1
    edrusba

    De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)


    ------

    Bonjour à tous,

    Je viens d'achever le gros oeuvre de mon château (enfin, de ma grange dans le 74 quoi), et je me turbine la matrice à donf pour essayer de combiner un complexe chauffant performant et tout et tout…

    Du coup, plus je me documente, plus je prends d'avis et plus je suis perdu.

    C'est les yeux fermés que je réalise un effort sur l'isolation (20cm de GR32 en mural, pour la simplicité de mise en oeuvre et le rapport performance prix, et 30cm en toiture…).
    Les menuiseries vont également êtres correctes, et je bénéficie d'un chouette expo…avec une façade plein sud dotée de 28% de surface vitrées, sans vis à vis et en position surplombante.

    Etant un zest limité dans les espaces du rdc pour ce qui est de la hauteur (260cm entre dalles et dallages du rdc et dalles du 1er, avec 90m2 sur terre plein et 70m2 sur dalle de quincallons et ip120), j'ai commencé à devoir transiger entre l'épaisseur d'isolant que je souhaitais initialement de 10cm (tms ou pu projeté) et la présence d'un plancher chauffant hydraulique, pour descendre à 6cm d'isolant...

    J'ai lu des avis tendant à considérer le chauffage au sol hydraulique comme un luxe superfétatoire dans un habitat bien isolé; par suite, et alors même que j'y était plutôt réfractaire, j'ai pu consulter des expériences positives quant au chauffage électrique au sol compte tenu de la faiblesse de son coût d'installation,et de son recours limité dans un habitat bien isolé (on me propose des installations à plus de 30 000€ pour faire tourner le plancher chauffant projeté).

    Bref, pour ma gouverne, mais aussi pour une approche plus générale, le chauffage au sol hydraulique constitue-t-il vraiment un élément indispensable dans un habitat bien isolé, et, le chauffage au sol électrique ne retrouve-t-il pas de son intérêt dans un tel environnement ???

    Toutes le contributions seront appréciées !

    Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    bonjour, Il serait intéressant de connaître le climat de votre région. Cela a de l'importance pour la réponse.

    Il y a une alternative au plancher chauffant, c'est d'éviter les matériaux froids tel le carrelage au sol, et préférer les vrais planchers sur isolant entre lambourdes. Et si on met un poêle, on met du carrelage autour du poêle pour le risque de brûlure.

    Si vous avez le soleil qui tape sur un sol chauffant, vu que c'est plus lent à chauffer et à refroidir que des radiateurs, il peut y avoir surchauffe difficile à gérer, d'où l'intérêt de voir avec le climat. Dans le sud, les gens ont des problèmes avec ça, et dans le sud, un plancher chauffant s'impose moins que dans des régions froides.

    Pour les combles, la rt 2012 demande minimum 38 cm, donc si vous pouvez augmenter un peu, ce serait pas mal.

  4. #3
    Larzacien

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    PS, je vous que vous vous trouvez tout prêt de la Suisse.

    Pour l'isolation, 30 cm c'est plus faible que ce qui est imposé par la RT 2012 qui impose 38 cm minimum, donc, si vou spouvez en mettre un peu plus, ce serait bien.

    Pour les murs, ça va.

    Si vous voulez un chauffage économique à l'installation et à l'utilisation, il faut un poêle en faisant en sortes que la chaleur se répande bien, et une ou mieux deux petites pompes à chaleur air/air (clim reversible inverter)

    Si vous rénovez avec la RT 2012, l'étude thermique vous indiquera ce que vous pouvez mettre comme chauffage, et on vous imposera un chauffe eau thermodynamique (et ça c'est bruyant, entre autres).

    En l'absence de chauffage au sol, privilégiez le plancher avec isolation dessous le plus possible.

    Si vous mettez un poêle, il faut mettre un peu de carrelage autour pour éviter le risque de brûlure du sol.

  5. #4
    Vince44

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Salut,

    La question du bon chauffage et de la bonne isolation (pour avoir aussi la bonne inertie) nécessiterait plus d'infos (plans, constitutions et épaisseurs des murs extérieurs et de refend, ...).

    T'as une isolation intérieure performante une région où le froid et le soleil se conjuguent assez facilement il me semble. Tu as aussi une isolation intérieur donc a priori peu d'inertie et une grosse surface vitrée au sud. Du coup, pour moi, le plancher chauffant n'est pas idéal.

    Le plancher chauffant il doit prendre quelques heures d'avance. Donc c'est la nuit qu'il "décide" combien de chaleur envoyer pour la matinée. Selon que le soleil tape fort dans les vitres ou pas, ça va pas faire le même résultat à midi. Si t'as réglé pour être bien sans soleil, ben tu vas ouvrir les fenêtres!
    Dans ce cas de surchauffe, dans la matinée la régul va voir que ça chauffe bien plus vite et haut que prévu, donc elle va corriger et si ça se couvre dans l'aprem', ben tu vas te peler en début de soirée!

    En gros t'as deux moyens de chauffage, le plancher chauffant qui "envoi" la chaleur plusieurs heures à l'avance sans tenir compte du second moyen de chauffage qui lui chauffe instantanément sans régulation : le soleil!
    C'est forcément chaotique au niveau des apports. Si la maison à beaucoup d'inertie (hors dalle chauffante évidemment), elle régulera en partie, sinon c'est la mouise.
    Et il n'y a pas que le problème du soleil dans les maisons bien isolées. Par exemple dans notre chambre chez mes beaux parents, quand on arrive à 23h et qu'il fait 19°C dans la chambre, le temps que la régul comprenne qu'on est là et qu'on chauffe la chambre (couple + enfant de 2 ans dans 12m² isolés, ça chauffe!) ben on est le lendemain matin... Donc on ouvre la fenêtre.

    Ensuite, avec de faibles déperditions, tu règles beaucoup des problèmes qui rendaient le plancher chauffant très confortable dans les maisons isolée façon années 90. Pas de gros déséquilibre de température à l'intérieure car avec des radiateurs de taille normale, tu pourrais les faire tourner à 45°C la plupart de l'hiver.
    Si ton sol est isolé et/ou capteur et que ton revêtement n'est pas trop froid, pas de pieds froid (la terre cuite c'est nicke je trouve : pas aussi froid que le carrelage mais capteur quand même, pas aussi fragile que le parquet et peu exigent en entretien!).

    Pour moi, faut du assez réactif, ça peut être de l'électrique à inertie ou des radiateurs à eau en fonte c'est suffisamment rapide. Mais faut pas des trucs à plusieurs heures de décalage.

    A+

    Vincent

    PS: vu comme tu isoles les murs : sois très pointilleux avec l'étanchéité. Il est VITAL que la pare-vapeur soit continu et les jonctions aux murs et plafond soit soignées, tout comme les passage réseaux!
    Dernière modification par Vince44 ; 02/05/2014 à 08h30.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    KroM67

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Bonjour,

    Une discussion à parcourir : Les déçus du plancher chauffant

  9. #6
    cchristof

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Bonjour,
    Pas le pc électrique (irréversible) ! A part ça, c'est selon l'isolation de la maison (la notion de "bien isolé" est variable selon les personnes !), son exposition, la surface, la compacité et la disposition des pièces, le mode de vie des occupants, leur définition du confort, la disponibilité de ressources telles que le bois, leur budget...
    Il y a des gens très contents avec des PC et des chaudières très perfectionnées avec des régulations plus complexes qu'une mission Apollo, d'autres avec un simple poêle à bûche...
    En tout cas plus c'est simple, bien isolé, plus le système le plus simple donne satisfaction, quelle que soit la région.
    Larzacien, la RT 2012 n'impose rien de ce que tu avances et la réhab n'est pas concernée par cette réglementation.

  10. Publicité
  11. #7
    edrusba

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Bonjour,

    Larzacien, Vince44, KroM67, cchristof, merci beaucoup !!!

    Pour être plus précis, les murs extérieurs sont constitués de pierres, et font 70cm en moyenne; à l'intérieur, les espaces sont grands, avec une pièce de 110m2 et une autre de 45m2 en RDC, séparé par un mur de refend en pierres de 52cm d'épaisseur (pour 9,6m de long).
    Effectivement Vince44, par chez nous froid et ensoleillement cohabitent harmonieusement ! Et comme j'ai une expo très favorable, le phénomène que tu décris fait mouche.Je vais soigner l'étanchéité au maximum et je vais me pencher sur les sols en terre cuite, merci !
    Merci KroM, voici une discussion bien intéressante que j'avais déjà parcourue, mais qui au final m'avait laissé sur ma faim.
    Larzacien, cchristof, privilégier l'isolation, en me passant de plancher chauffant hydro est effectivement ce qui me tente le plus; la chape revêt-elle un intérêt pour l'inertie ?

    Enfin, que penser du chauffage électrique au sol, qui est très réactif, ne demande pas d'entretien, ne prend que peu d'épaisseur ?

    Encore merci !

  12. #8
    Larzacien

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    bonjour, Il est important d'avoir une isolation au sol en rez-de-chaussée, sinon vous sentirez toujours le froid en hiver.
    Le chauffage électrique au sol n'est pas plus réactif s'il est dans la chape, et s'il est dans la colle à carrelage, il faut encore un peu de temps surtout que c'est à basse température et sur toute la surface. Le sol est un immense radiateur, et avec des résistances, ce n'est pas un bon plan, comme dit précédemment.

    Le chauffage électrique sous le carrelage, c'est pour un meilleur confort, pour avoir des carrelages pas trop froid, mais on ne peut que vous le déconseiller, sinon vous le regretterez. Ce qui pourrait être valable pour un petit appartement ne l'est pas du tout pour une grande surface.

  13. #9
    Vince44

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Salut,

    Oui le sol est très important pour l'inertie, pas seulement le revêtement, tout ce qui est dessous.

    J'ai une vieille bâtisse avec des murs épais en pierre tendre et un sol en terre cuite sur terre-plain, le tout non isolé. Clairement, c'est les murs les gros pourvoyeur de froid et d'inconfort.

    Le sol devient désagréable en périphérie au coeur de l'hiver. Plus l'hiver est rude, plus cette bande désagréable est large (cette année c'était 30cm, février 2012 c'était plus d'1m).

    Ce que j'envisage pour ma maison c'est en aucun cas d'isoler sous le sol car je vais isoler en partie par l'intérieur et la perte d'inertie n'est pas souhaitable (hiver ET été, dans la plaine du Tarn ça compte...).

    Je ferais sans doute un trottoir isolant de 1m50 à 2m et une mini isolation extérieur sur le bas des murs. Comme ça je garde le "stockage" à l'intérieur et la bande désagréable sera sous le trottoir isolant!

    Dans ton cas, vu la dimension des pièces, si le sol est à refaire, il est p-e envisageable de faire une isolation périphérique intérieure. En gros tu descend de plusieurs dizaine de cm sous le niveau du sol en continuité de ton isolation intérieure et tu y met par exemple du liège... A voir.

    A+

    Vincent

  14. #10
    edrusba

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Bonjour, et merci !!!

    C'est pas mal du tout cette isolation périphérique !

    Comment chauffes tu ta bâtisse Vince ?

    Merci,

    ++

    Jérémie

  15. #11
    Vince44

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Salut,

    Chauffage central radiateurs en fonte rénovés alimenté par une chaudière bois bûche 40kW avec ballon tampon 2000L. Un chargement par jour le plus gros de l'hiver. Deux si froid exceptionnel, 1 tous les 2,3,4 jours en mi-saison...

    A+

    Vincent

  16. #12
    edrusba

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    Bonjour,

    J'ai terminé le gros oeuvre, et je demeure perdu sur la question du chauffage en dépit de vos éclairages pourtant aussi intéressants que pertinents.

    Je me permets donc de faire à nouveau appel à vos connaissances, en apportant quelques précisions sur mon dilemme:

    -ma ferme en rénovation est toujours en Savoie, avec une belle expo (Sud en hauteur, sans vis à vis).
    -les murs font 70 à 90cm,
    -20cm d'isolant (LDV ou LDR) en intérieur pour le doublage, avec par vapeur,
    -retour d'isolant en plafond sur une bande de 60 cm, et également en retour du mur de refend,
    -40cm d'isolant LDV en toiture ( sur vos conseils, merci ! )
    -menuiseries galandages avec ouvrants isolés, un coeff de 1,4 et un étanchéité en A*4 à l'Est et à l'Ouest avec respectivement 23m2 et 20m2 de surfaces vitrées,
    -7 triples vitrages sur menuiseries fixes (uw de 1, faible émissivité) au Sud pour une surface vitrée de 22m2 ( n'est ce pas une grosse onnerie de mettre du triple vitrage ?Je peux encore changer ma commande...),
    - (du sud au nord)RDC avec 70m2 sur cave avec dalle IAO entrevous béton de seulement 12cm, puis 40m2 sur terre plein avec dallage ancien de 8cm, puis mur de refend de 52cm avec passage central distribuant garage (porte isolée 4cm) et buanderie sur 50m2 (dallage neuf hérisson + 12cm béton),
    -1er avec dalle neuve de 70m2 (2 chambres, dressing, sdb) donnant sur mezzanine 30m2 (dalle neuve), puis mur de refend de 20cm, puis plateau de 50m2 dalle ancienne entrevous briquettes (chambre + bureau + sdb)
    -2nd avec 110m2 d'un seul tenant donc 70m2 sur dalle ancienne entrevous briquettes, puis dalle neuve.

    La hauteur de plafond brute de 264cm au rdc et de 262 en 1er étage me limite dans mes choix.

    Après réflexion et recherches suite à vos conseils, j'hésite entre:
    -installer au rdc un plancher isolant hydro mince système caleo sur 12cm d'isolant polystyrène recouvert de carrelage avec encollement direct sur le pc, installer ce même système avec 2,5cm d'isolant sur les étages avec recouvrement direct en plancher,
    -installer au rdc un plancher isolant hydro mince système caleo sur 12cm d'isolant polystyrène recouvert de carrelage avec encollement direct sur le pc, installer des convecteurs au 1er ou des murs chauffants installer ce même système avec 2,5cm d'isolant au second avec recouvrement direct en plancher,
    -partir sur 15cm d'isolant tms ou projeté au rdc , et installer des convecteurs et 1 poêle,
    -patir sur 12cm d'isolant en rdc, installer un plafond chauffant hydro au rdc, des convecteurs au 1er et un plafond chauffant au 2nd,
    -revendre ce casse tête et partir m'installer sur la planête gqsufgz 24

    Je pensais également installer une bande d'isolant (tms ?) tout autour de la bâtisse sur 1,20m (épaisseur ?).

    Qu'en dites vous svp ?

    Merci !


    Ps: "plans" avec le sud à droite...
    Images attachées Images attachées

  17. Publicité
  18. #13
    edrusba

    Re : De l'intérêt d'un plancher chauffant hydraulique ou électrique dans une maison bien isolée (?)

    En lisant les interventions de Monsieur Herakles qui avait eu l'amabilité de me répondre en 2012 (siggg le temps passe), je me demande si je ne devrais pas réaliser un trottoir isolant, ne pas isoler mes dallage sur terre-pleins, isoler sous ma dalle sur cave (mais j'ai un gros mur de refend en plein milieu…), chauffer avec quelques convecteurs ou quelques murs chauffants + cheminée + poêle…
    Mais l'idéal serait de le combiner à une ITE, chose que je ne peux pas faire.

Discussions similaires

  1. plancher chauffant électrique dans vieille maison en pierre
    Par sharkual dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 43
    Dernier message: 03/10/2014, 21h38
  2. Plancher chauffant : Quel isolant sous chape avec une dalle déjà bien isolée ?
    Par gridobu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/04/2012, 09h55
  3. plancher chauffant hydraulique + chaudiere electrique
    Par mede250 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/02/2012, 15h49
  4. Plancher chauffant électrique vs hydraulique + chaudière électrique
    Par invite3517 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/04/2009, 19h09
  5. plancher chauffant electrique ou hydraulique
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 12/12/2007, 17h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...