Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 75

poele à buche bouilleur... la solution idéale ???



  1. #31
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???


    ------

    La discussion doit porter sur les aspects techniques et autres retours d'expériences des différents modèles de poêle bouilleur à bûche, elle ne continuera pas à n'être qu'une suite de post publicitaire ou autre bataille de rendement théorique obtenu en conditions d'essais, loin de l'usage habituel des engins

    SK69202 pour la modération

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    oui? oreluim? quoi de neuf par rapport a la double combustion?

  4. #33
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    J"en suis conscient, maintenant, on ne parle pas du meme produit.

    J'essaie de faire avancer le schillmibillik.

    je n'ain rien a vendre, sauf mes brefs conseils.

    Vos supers forums contribuent grandements a embrouiller les petits consommateurs que nous sommes

  5. #34
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    qu'on ne vienne pas me parler de post combustion dans un poele a combustion montante.

    c'est ca aussi que d'essayer de dire les vraie choses.

    il s'est fait avoir et il est persuadé du contraire.

    il ne veut pas perdre la face, normal.

  6. #35
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonsoir.
    Vos supers forums contribuent grandements a embrouiller les petits consommateurs que nous sommes
    Les affirmations payantes ou gratuites non étayées aussi.

    qu'on ne vienne pas me parler de post combustion dans un poele a combustion montante.
    c'est ca aussi que d'essayer de dire les vraie choses.
    Il va falloir démontrer pourquoi elle n'existe pas.

    La "post combustion", la "double" ou la "triple" ne sont que des appellations commerciales de la combustion complète des gaz issus de la pyrolyse du bois, combustion complète qui se produit dès l'instant ou les gaz, la chaleur suffisante et l'air en suffisance sont présents.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. #36
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Une simple analyse de conbustion suffit.

    une norme existe aussi, c'est peut etre la en 303.05 ou je me trompe peut etre.
    Pour moi, c'est ca: http://www.youtube.com/watch?v=ec_4WmFB6Q0

    Apres si tu prefere bruler ton bois dans la cheminée, ça se fait aussis

  8. Publicité
  9. #37
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonsoir.

    L'argumentation "youtube", n'est pas une référence de rigueur.

    Dans ce fil, on parle de poêle bouilleur, pas de chaudière, sur le super forum, on a aussi des discussions avec des gars enm.... avec leur combustion inversée...
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #38
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Restez bricoleurs.

    Bonne soirée.

  11. #39
    jego

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonsoir à tous.

    beberbrouillat, tu as sans doute raison, je vais immédiatement remplacer l'insert du salon par une belle chaudière à combustion inversée !!! Reste plus qu'à convaincre ma femme et là c'est pas gagné.

    Bonne journée

  12. #40
    Philippe 86

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    merci SK de remettre les pendules à l'heure car ce post devenenait ininteressant alors que le sujet au contraire est passionant.
    Je suis en train de faire installer un fourneau bouilleur à bois buches en relève d'une chaudière fuel. Se pose alors le probleme de sécurité en cas de panne électrique sur le circulateur. Certains de ces fourneaux (principalement allemands) sont équipés d'un serpentin de refoidissement en cas d'ebulition, les matériels français (en tous cas celui que j'ai commandé) n'en possede pas, il faut donc y adjoindre une vanne de pression, une arrivée d'eau froide et une evacuation d'eau chaude commandée par une sonde thermique en cas d'ebulition due a un arret de la pompe de circulation.
    Faisant ajouter de l'antigel dans le circuit d'eau (cout 500€) je ne souhaite pas perdre de ce precieux liquide. J'envisage donc de brancher la pompe sur un onduleur qui m'assurera quelques minutes de répit. Si quelqu'un a une meilleure idée je serais preneur, car je doute que l'onduleur n'assure une ou deux heures de fonctionnement sauf à installer un monstre. A moins qu'il n'existe d'autres systemes de sécurité ???

  13. #41
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour.

    On en parle ici

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #42
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour,

    Pour Philippe86,

    Quelle est la marque et le modele de ton bouilleur?

    Certains onts un emplacement pour un échangeur thermique, a voir.

  15. Publicité
  16. #43
    omorat

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    OUi , il en existe j'installe du edilkamin et c'est très bien , cela produit de l'eau à 60 80 degré.

  17. #44
    AAAHHH

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Le poêle à buches "hydro" de Jidé dont il est question plus haut a remporté le prix "félicitations du jury" au salon Bois Energie de Saint Etienne
    Voir la vidéo http://www.boisenergie.tv/Jide-Aqua-...rgie_v164.html
    pour mieux comprendre son mode de fonctionnement très différent des autres

  18. #45
    gridobu

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Sympa le principe, mais... 16KW dont 8 pour l'air ça risque de faire beaucoup pour les besoins des maisons actuelles.
    Et puis, le prix !! 6800 euros HT !!! Ils sont fous !

  19. #46
    _jocelyn_

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Ca fait très cher pour une solution (brevetée...) à un problème ... qui est résolu simplement depuis fort longtemps:
    si on met le bouilleur en thermosiphon, le risque de surchauffe n'existe quasiment plus:
    il faudrait que l'eau de retour se mette à bouillir... Avec un ballon tampon, ce n'est pas gagné.
    Avec une soupape thermique de sécurité, il n'y a plus aucun risque.

    Certes, ce n'est pas très "techno-marketing" et ça ne raporte pas...

  20. #47
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour.

    Solution élégante, mais qui ne permet de chauffer que la pièce où est le poêle, or dans le choix d'un poêle bouilleur, le fait de pouvoir chauffer ailleurs reste très important. Le secours électrique, même si son coût est à ajouter à un bouilleur classique, ne vaut pas l'écart de prix.
    Sur mon poêle,il y a un système rustique contre la surchauffe à risque, qui ferme l'air quand le bouilleur devient trop chaud, plus de feu, pas de risque d’ébullition.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #48
    gridobu

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Solution élégante, mais qui ne permet de chauffer que la pièce où est le poêle
    Salut, es-tu sûr de ça ?

  22. Publicité
  23. #49
    _jocelyn_

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    bonjour,

    je ne vois pas pourquoi, en effet, un thermosiphon jusqu'au ballon tampon empècherait de distribuer ensuite l'eau du chauffage dans toute la maison:
    l'eau chaude arrivant en haut du ballon, l'eau froide revenant du bas, c'est une configuration idéale pour un thermosiphon...
    Sauf si le bas du ballon est plus bas que le bouilleur, bien sur...

    Pour la distribution d'eau chaude du ballon vers les émetteurs de chaleur, si la maison est sur un seul niveau le thermosiphon peut être difficile;
    mais ça n'est pas un problème vis-à-vis du risque de surchauffe si le ballon est bien dimensionné, je pense.

    Pour moi, la seule question est: est-ce qu'une boucle de recyclage fonctionne bien en thermosiphon ?
    Si la réponse est non, dans le cas ou la vanne thermique introduit trop de pertes de charges,
    un circulateur qui serait bypassé automatiquement, ainsi que la boucle de recyclage, en cas de coupure de courant serait nécessaire.

  24. #50
    SK69202

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour.

    Dans une maison, il y a toujours des mouvements d'air convectif, le passage du poêle bouilleur en poêle classique, va générer plus de chaleur dans la pièce où il se trouve, cette chaleur se propagera plus ou moins en fonction de la maison et maintiendra plus ou moins la température de cette maison en fonction de son isolation.
    En dehors de vouloir produire l'ECS, le choix d'un poêle bouilleur se fait parce qu'un poêle classique ne convient pas, donc je maintiens que les fait que le poêle quand il bascule en mode "classique" à la coupure de courant, ne chauffera pas la maison correctement.

    Un poêle bouilleur reste un poêle pour profiter de la vision du feu dans sa pièce de vie (sinon choisir une chaudière, plus efficace), une installation en thermosiphon a des contraintes géométriques qui sont souvent incompatible avec la position du poêle, position du ballon, des radiateurs etc.
    Il sera toujours possible de faire marcher une installation en thermosiphon, mais il faut calculer les implantations de tout le tralala et que la maison s'y prête.

    Avec 15 m de plain pied entre mon poêle et ma SDB, je doute largement de la possibilité du thermosiphon, pour le chauffage par l'air en cas de coupure, il n'y a que 2 refends énormes et leur petite porte à passer, bref la sauvegarde électrique s'impose.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  25. #51
    ocazeaux

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour, je doute que le thermosiphon soit assez "puissant" pour évacuer la chaleur. En général les poeles bouilleurs ont une puissance de 15 à 20 kw. c'est beaucoup.
    certains parlent de clapets. J'ai trouvé une video qui la montre sur youtube. En principe, c'est suffisant, dans les faits, les règles de mise en place (DTU) impose des systèmes de sécurité contre la surpression. Par contre, si vous utilisez un système à l'atmosphère, c'est beaucoup simple de montage.
    Avoir un ballon tampons est en général une bonne solution, surtout si il y a du soleil thermique aussi dans la maison.
    Je vous laisse le lien vers la video youtube: http://www.youtube.com/watch?v=stY1ToiyQOE

    a+

  26. #52
    AAAHHH

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Il est toujours préférable d'anticiper la surchauffe plutôt que de devoir gérer le mal. L'Aqua Air Flow offre cet avantage non négligeable et pour _jocelyn_ je doute que le jury de Bois Energie se soit laissé influencer par des arguments "techno-marketing". Outre la sécurité, la combustion et la flexibilité air / eau sont aussi les atouts de cette achitecture innovante

  27. #53
    _jocelyn_

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    bonsoir,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Dans une maison, il y a toujours des mouvements d'air convectif, le passage du poêle bouilleur en poêle classique, va générer plus de chaleur dans la pièce où il se trouve, cette chaleur se propagera plus ou moins en fonction de la maison et maintiendra plus ou moins la température de cette maison en fonction de son isolation.
    je n'ai à aucun moment parlé de se passer du bouilleur !
    J'ai juste indiqué qu'un thermosiphon entre le bouilleur et le ballon tampon est une solution simple, sure et fiable d'éviter la surchauffe.
    A moins de mettre le tampon à l'étage en dessous du poële, je pense que ce thermosiphon est toujours réalisable:
    comme le poële est par terre, et le tampon vertical, on doit quasiment tout le temps pouvoir faire en sorte que ça fonctionne;
    si le tampon est à l'autre bout de la maison, il y a sans doute un problème de conception...

    Citation Envoyé par ocazeaux Voir le message
    Bonjour, je doute que le thermosiphon soit assez "puissant" pour évacuer la chaleur. En général les poeles bouilleurs ont une puissance de 15 à 20 kw. c'est beaucoup.
    Il y a encore peu de tmps, tous les chauffages centraux fonctionnaient par thermosiphon;
    les chaudières sont bien souvent plus puissantes que celà, je n'ai donc aucun doute de ce point de vue.

    Citation Envoyé par AAAHHH Voir le message
    Il est toujours préférable d'anticiper la surchauffe plutôt que de devoir gérer le mal.
    Pas de surchauffe possible avec le thermosiphon:
    plus l'eau est chauffée, plus il y a de circulation d'eau et donc plus de retour d'eau froide pour refroidir le bouilleur.
    C'est purement physique.
    Si le retour est trop chaud, c'est que le tampon est trop petit; la solution est simple: augmenter le volume du tampon.

    Citation Envoyé par AAAHHH Voir le message
    Outre la sécurité, la combustion et la flexibilité air / eau sont aussi les atouts de cette achitecture innovante
    * l'argument de la sécurité ne tient pas; voir ci dessus.
    De toute façon, il est obligatoire de poser une soupape de sécurité à ce que je vois. Donc, pas de surchauffe possible, même s'il y a un circulateur et qu'il s'arrête.
    Dans le pire des cas, on ne fait que gacher l'énergie de la flambée; c'est dommage mais c'est suffisant pour être sur de ne pas avoir de dégats.
    * la combustion: je suppose que tu veux parler du rendement. Puisqu'il y a un échangeur de chaleur supplémentaire, le rendement de chauffage est moins bon.
    Ce sont les dures lois de la physique.
    * la flexibilité: ma cuisinière bouilleur (qui n'est pas encore en service) permet tout simplement de réduire la surface du bouilleur exposé aux flammes,
    ce qui permet de moduler très facilement le rapport de la chaleur restituée à l'air et à l'eau.
    Lorsque les flammes ne peuvent plus atteindre le bouilleur, l'eau ne chauffe plus.
    La technologie mise en oeuvre est là encore simple, fiable, connue depuis fort longtemps: une simple glissière et une vis sans fin.
    Si c'est concu correctement, ça ne casse pas, ça ne peut pas tomber pas en panne.
    Rien de plus n'est nécessaire pour avoir cette flexibilité.
    Là ou je suis étonné c'est que je crois comprendre que tous les bouilleurs n'ont pas celà ? Est ce vraiment vrai ? Ca me parait étrange, c'est si basique !

    Je ne vois donc rien dans ce dispositif d'innovant en comparant à ce qui existe et fonctionne depuis des décennies sinon des siècles...
    Sinon les royalties du brevet...

  28. #54
    ocazeaux

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Oui c'est vrai que les chauffages centraux étaient en thermosiphon. A la reflexion, je vais essayer. Comment quoi dormir sur un concept "de nouveau: c'st nouveau" est bon.
    J'ai un poele bouilleur pour piscine dans mon jardin et un petit tampon que je peux faire tenir au dessus...
    J'ai d'autre part une FreeHeatBox en thermosiphon sur mon chauffe eau, la différence de hauteur entre le bas de la FreeHeatBox et le bas du chauffe-eau est de 80 cm, par contre la canne d'eau chaude est à 2,2m et c'est ca je pense qui fait la puissance du thermosiphon.
    Si je n'arrive pas à avoir assez de tirant sur le thermosiphon, j'essaierai avec un 300 litre que j'ai en rabe quelque part.

    En plus des sécurités suivant les DTU, avoir cet argument de thermosiphon serait très rassurant pour mes clients car on a beau dire que la soupape fait tout, la question suivante est "et c'est quoi qui sort de la soupape"...

    Question débit, si on considère un ratio de température de 30° et un poêle de 20 kwh, il faut que le thermosiphon puisse dépoter 600 litres / heure.. Je pense que du 1'' s'impose pour etre tranquille..

    Cela veut dire que le circulateur se branche sur le tampon et pas sur le poele (car sinon le circulateur va bloquer le thermosiphon)

    Côté inertie d'arret du poele avec le clapet d'admission d'air: Il se ferme complètement quand il arrive à 80°
    Avec un écart de 30°, cela veut dire que le bas du tampon est à 50°.
    Peut-on estimer que le poêle va mettre 30 minutes pour ne plus émettre de chaleur? Si oui cela veut dire que le tampon devrait faire 30 minutes de débit à 600l/heure soit 300 litres?

    Quelqu'un pourrait-il confirmer ces calculs à la louche avant de faire des tests? Je pourrais les faire début Mai

    A+

    zozo
    Ca me va bien...

  29. Publicité
  30. #55
    beberbrouillat
    Invité

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Extremement éducatif ce fil, je vais de suite reprendre mes cours et ne manquerais pas de vous consulter pour concevoir ma prochaine installation.

  31. #56
    Koolapik

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour a tous,
    J'aurai 3 questions pour AAAHHH, de quel ordre est la remise pour la France, est-ce de l'usine JIDE ou d'un installateur étrangé?
    Je suis dans le 57, et il n'y a pas de point de vente de JIDE, avez-vous pu négocier directement avec JIDE.
    Bien cordialement.

  32. #57
    AAAHHH

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Désolé Koolapik, je ne peux répondre à ta question ! cela est considéré comme pub

  33. #58
    orpierre

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    bonjour, après trois années d'utilisation, nous changeons de technologie (on passe au granulés) notre charnwood island 3B a parfaitement rempli ça fonction en chauffant 6 radiateurs et l'eau chaude sanitaire, malgres quelques ratés au début ( un mauvais chauffagiste) nous sommes entièrement satisfait de notre équipement, mais le gros problème reste le bois! étant en déplacement la semaine, ma femme est de corvée et souhaite passer à autre chose de moins contraignant, donc se sera granulés! si vous êtes intéressé voici un lien pour notre poêle: ## pas de petite annonce

    cependant quelques conseilles: il est important voir primordial de trouver quelqu'un de tres compétent pour l'installation, c'est la cléf du confort, la t° d'eau qui arrive dans le poêle doit être suffisante pour ne pas refroidir la combustion de celui-ci, sinon c'est le cercle infernal, poêle refroidit=mauvaise combustion=eau peu chaude=poêle refroidit....=insatisfaction et froid
    merci
    Dernière modification par SK69202 ; 20/05/2012 à 16h08. Motif: petite annonce

  34. #59
    ocazeaux

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Bonjour à tous, que pensez vous du nouveau poele pour piscine "Chaudron polaire 2" de FreeHeat?

    Merci pour vos lumières

    zozo

    PS: côté expérimentation, je suis un peu en retard par rapport à ce que j'avais avant...

  35. #60
    ocazeaux

    Re : poele à buche bouilleur... la solution idéale ???

    Message pour Orpierre

    Pour conserver l'eau à une bonne température et éviter d'avoir du percage de bouilleur, on recommande 2 choses:
    - Utiliser un thermovac qui est une sorte de vanne 3 voies tarée. ceci permet de conserver une température mini sur le poêle
    - Un ballon tampon pour faire fonctionner l'appareil à capacité nominale quelque soit la température de la maison

    A+

    zozo

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. poele bouilleur
    Par kum dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/09/2009, 18h10
  2. Problème avec un poêle à bûche
    Par zetek dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 21h33
  3. Dimensionnement et choix poele a bouilleur
    Par Timar dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/10/2007, 09h25
  4. Poële - bouilleur à granulés de bois: expérience
    Par alain7 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/10/2007, 17h11
  5. Poêle bouilleur, qui en fabrique ?
    Par luckylours dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/03/2007, 08h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison