Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 47 sur 47

Hydroaccumulation



  1. #31
    bmorl

    Re : Hydroaccumulation


    ------

    Bonjour,
    Citation Envoyé par godefroy
    J'avoue que je n'ai pas personnellement l'expérience. Quelques points :
    - ma chaudière bûches n'a pas pour fonction de charger mon ballon; elle sert pour mon chauffage...
    Raisonnement valable uniquement en hiver...Mais comme vous le dite vous même :
    Citation Envoyé par godefroy
    Sans être du tout un spécialiste, il me semble que dans bien des cas il sera opportun de limiter le solaire à l'ECS. Le schéma est alors tout simple : soit le soleil donne, et mon ECS ne tape pas dans le chauffage; soit ciel couvert et le chauffage (chaudière puis ballon) assure, y compris en été.
    -
    C' est un des nombreux avantages de l' hydroaccumulation de pouvoir se servir d' une chaudière bois l' été.
    Citation Envoyé par Steflelutin
    Comment faites-vous pour réguler la température de votre ballon ?
    Si une matinée d'hiver s'annonce très ensoleillée, vous ne chargerez pas votre ballon avec la combustion de quelques bûches (puisque les panneaux vont collecter des calories). Caprice de la météo : le ciel est gris à 11h. En fin d'après-midi, l'eau de votre ballon est froide ! Aucune régulation électronique ne pourra remettre des bûches dans le foyer, non ?
    Mais il faut bien comprendre que pour l' ECS le ballon tiendra plusieurs jours entre deux chargements par conséquent la régulation n' est pas problématique du fait de l' inertie du système. Il faut simplement anticiper et être prévoyant; graçe à l' inertie le système est très souple.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    MacBill

    Re : Hydroaccumulation

    Un ballon "normal" a sa résistance dans l'eau du ballon. Lorsqu'elle se met en marche, le calcaire se dépose sur les parties chaudes. La résistance se recouvre, peu à peu de calcaire. Avec le temps, la chaleur de la résistance a du mal à traverser le calcaire pour chauffer l'eau. Il en découle une surconsommation d'électricité car la résistance doit fonctionner plus longtemps pour amener la température de l'eau au niveau désiré.
    Le jour ou la résistance est coupée, il faut, entièrement, vidanger le ballon pour la changer.
    La résistance stéatite est placé dans une enveloppe revétue de stéatite. La résistance n'est plus en contact avec l'eau Cela permet de la changer sans vider le ballon.
    De plus, avec le revetement spéciale, le calcaire n'adhère plus au parois de la résistance et tombe au fond du ballon. En fait, le calcaire se dépose sur l'enveloppe de la résistance mais, avec les variations de température et donc, de dilatation de l'enveloppe, le calcaire se fendille, se décroche et tombe.

  4. #33
    elgedea

    Re : Hydroaccumulation

    Alors plein plein de questions...
    Non parce que j'y connais qu'un peu de choses, je suis pas forcément un super-bricoleur mais j'aime pas quand je comprends pas...

    Citation Envoyé par bmorl
    Je ne suis pas chauffagiste mais le schéma ci-joint devrait correspondre à ce que vous recherchez.
    http://www.hsfrance.com/ballon-tampon-chaudiere.html
    Bmorl, vous êtes utilisateur de ce truc, sans être chauffagiste ? Ca marche comment ? Votre circuit de chauffage, il se monte en direct sur la chaudière quand même ou sur le ballon ? La résistance, elle est positionnée où exactement : dans le ballon interne d'ECS, ou à l'extérieur ?


    Citation Envoyé par godefroy
    Pas de doûte que les circuits chauffage et ECS doivent être séparés de façon stricte.
    Citation Envoyé par mercierchris
    tu ne peux pas utiliser le circuit ECS pour envoyer vers les radiateurs.
    Et pourquoi exactement ? Dans la mesure où on fait passer de l'eau chaude dans les radiateurs ? Problème d'électrolyse ? mais j'ai cru comprendre que c'était en cas de soudures particulières entre différents alliages / métaux. Problème sanitaire ? Problème dilatation ?

    Citation Envoyé par godefroy
    le ballon sert à "écrêter" la différence entre la puissance délivrée par la chaudière dans son régime optimum et la puissance absorbée par le chauffage. L'énergie ainsi stockée est utilisée après la fin de la combustion, en attendant que je me décide à recharger la chaudière.
    l'écrétage, objectif de base de l'hydroaccumulation. Mais qu'entendez-vous exactement par l'utilisation de l'énergie après la fin de la combustion ? C'est à dire qu'éventuellement, l'eau chauffée du ballon réchauffe à son tour, quand la chaudière baisse, le circuit de chauffage par l'intérmédiaire de l'échangeur ? ça marche, ça ? Parce que comment on régule la T du chauffage avec une chaudière bois (ou, comme dans mon projet, un poele chaudière) dont la combustion n'est pas homogène en T donc celle du fluide dans les radiateurs aussi ?

    Bon, c'est pas trés clair, je reviendrai quand j'aurai plus de temps. Merci d'avance quand même.

  5. #34
    bmorl

    Re : Hydroaccumulation

    Faute de temp je ne puis répondre en détail mais vous trouverez déja bcp de réponses dans le lien suivant :

    http://www.costic.com/communication/...entation.phtml

    Plus particulièrement :

    http://www.costic.com/documents/bali..._balise112.pdf

  6. #35
    godefroy

    Re : Hydroaccumulation

    Elgedea,

    La séparation ECS / chauffage, c'est tout simplement éviter de prendre sa douche avec de l'eau sâle,
    ou éviter de laver en permanence son chauffage avec de l'eau propre qui déposerait son calcaire sans cesse renouvelé (remplacement de l'eau de la douche sâle par de l'eau propre avec plein de calcaire tout neuf).


    Les circuits chauffages sont de nos jours "mélangés", ce qui veut dire qu'on a enfin inventé l'eau tiède permettant d'obtenir pile poil la température souhaitée dans la cabane. Ce mélange pourra facilement être motorisé et régulé en fonction de la T° extérieure.
    Il faut simplement disposer de l'énergie suffisante, laquelle peut être produite par le fourneau bouilleur ou par la chaudière ### - pub
    ou se trouver disponible dans l'eau chaude accumulée dans un ballon.
    Je rappelle qu'il est verboten de prendre sa douche de ce ballon; mais avec ce ballon, on peut réchauffer l'eau de la douche, par échange de température sans mélange de crasse.

    Est-ce clair ?
    Dernière modification par Yoghourt ; 10/09/2008 à 13h57.

  7. #36
    elgedea

    Re : Hydroaccumulation

    Citation Envoyé par godefroy
    La séparation ECS / chauffage, c'est éviter de laver en permanence son chauffage avec de l'eau propre qui déposerait son calcaire sans cesse renouvelé
    Et ben voilà, comme ça c'est clair ! Je pensais que la circulation permanente et justement le "mix" avec de l'eau renouvelée pouvait éviter ça, mais j'avais pas pensé au coup du calcaire.


    Citation Envoyé par godefroy
    on a enfin inventé l'eau tiède permettant d'obtenir pile poil la température souhaitée dans la cabane. Ce mélange pourra facilement être motorisé et régulé en fonction de la T° extérieure.
    L'eau tiède, j'étais au courant, j'avais vu des tablettes en argiles. Et puis sur les circuits de chauffage, je suppose que c'est le rôle des "nourrices", termes freudien que j'ai aperçu sur certains schémas.
    Mais bon. Posons un cas. Je veux faire passer 50° dans mes radiateurs. Ma chaudière produit un fluide à 80°. Donc je rajoute de l'EF pour tomber à 50°. Mais un circuit de chauffage, c'est un circuit fermé. ALors l'eau que je rajoute, elle vient se mettre comment dans un volume déjà rempli ?
    Allez, je suis sûr que c'est une question aussi con que la première et que vous allez être nombreux à vouloir m'en mettre plein la vue...
    Merci d'avance !

  8. Publicité
  9. #37
    Quisit

    Re : Hydroaccumulation

    grâce a une vanne mélangeuse 3 voies en amont du circulateur et qui vient mélanger de l'eau arrivant du retour de ton circuit de radiateurs (ou de plancher chauffant)

    tu fais tourner en boucle une partie de l'eau des radiateurs en fait

  10. #38
    elgedea

    Re : Hydroaccumulation

    Trés clair, merci.
    Toujour aussi pertinent, Quisit...

  11. #39
    la rue du milieu simon

    Re : Hydroaccumulation

    Citation Envoyé par Steflelutin
    Bonjour

    C'est pour un projet d'autoconstruction ?

    Parce que j'ai contacté plusieurs chauffagistes (installateurs de chaudières bois-bûches) pour une installation d'hydroaccumulation et quasiment tous m'ont regardé avec des yeux plus ronds que la lune.

    "hydro quoi ?" "kèssessé ?"

    Il faut s'adresser a des entreprises qui font dans le solaire , les panneaux solaires sont forcément associé a un ballon d'hydroaccumulation...

  12. #40
    Steflelutin

    Re : Hydroaccumulation

    "Il faut s'adresser a des entreprises qui font dans le solaire , les panneaux solaires sont forcément associé a un ballon d'hydroaccumulation..."

    > C'est ce que j'ai fait. On me propose un ballon 300 litres Clipsol... à l'horizontale Alors que le Costic préconise du vertical pour une bonne stratification.

    > J'ai quand même eu un premier devis. Dissuasif.

  13. #41
    mercierchris

    Re : Hydroaccumulation

    1er bilan :
    - Sonnenkraft avec le ELB 1000 R2E(Attente offre par solaire 2000 qui "etudie" ma solution mais est trés rétiscent a faire une offre au particulier)
    - E-zinc : maxi 600 litres (vendu par PIAC) offre à 890€ HT par ballon avec frais de port de 100 € et une remise royale de 10% sur le matos

    je m'oriente donc vers une autoconstruction en INOX avec une capacité de 1500L (1mx1mx1.5m) avec un echangeur en cuivre avec sortie en point milieu a la place de mes deux ballons

    Qui a une idée du prix de l'inox pour environ 8m² d'inox epaisseur ? sachant que je connais qq'un qui sait souder l'inox.

    Qui sait calculer la surface d'échange d'un tube cuivre dans de l'eau pour verifier si ma théorie tient le coup

    merci

  14. #42
    caillou

    Re : Hydroaccumulation

    C'est simple,
    Ta solution s'apparente à la mienne, hormis le fait que moi, j'ai un tank à lait inox de récup. Pour le calcul du serpentin cuivre, c'est simple, Pi x R x R x Longueur du tube te donne la surface du serpentin.

  15. Publicité
  16. #43
    Steflelutin

    Re : Hydroaccumulation

    mercierchris et caillou :

    z'avez regardé du côté des ballons de stockage eau froide, en acier zingué ?

    Il y a une incompatibilité acier / zinc, mais cela ne concerne que ces métaux en contact, non ?

  17. #44
    mercierchris

    Re : Hydroaccumulation

    Caillou ou as tu trouver ton tank a lait et le prix
    Steflelutin ou trouve t'on des ballons stockage eau froide pas cher de 1500L

    merci

  18. #45
    yan24

    Re : Hydroaccumulation

    Bonjour,
    très interressant tout ça
    Je cherche à echeter ou à faire faire un ballon accu d'au moins 1800 200L pour coupler le solaire avec un poele bouilleur.
    Sur un de un forum qqun a donner le nom d'un fabriquant de reservoir carré donc facile à loger (- bon pour les pertes).
    Impossible de retrouver ce fabriquant
    Merci pour l'info
    Yan 24

  19. #46
    bmorl

    Re : Hydroaccumulation

    Citation Envoyé par yan24 Voir le message
    Sur un de un forum qqun a donner le nom d'un fabriquant de reservoir carré donc facile à loger (- bon pour les pertes).
    Impossible de retrouver ce fabriquant
    Merci pour l'info
    Yan 24
    Bonjour,
    Ballon carré :
    http://www.hsfrance.com/ballon-tampo...e_serie_s.html
    Il y a aussi un prospectus à télécharger très intérressant sur l'hydroaccumulation :
    http://www.hsfrance.com/sysmodules/R...oad.php?id=216

  20. #47
    JMBIL

    Re : Hydroaccumulation

    Un installateur local nous vante les qualités des ballons hydroaccumulation de marque ~ TISUN ~. C'est une marque autrichienne et leur fleuron est le réservoir stratifié solaire Pro-Clean. D'après lui, leur matos (capteurs, ballons et accessoires) c'est le must.
    Sur le forum je n'ai jamais entendu cette marque citée.

    Quelqu'un connait-il cette marque ?

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Ballon hydroaccumulation
    Par jp71 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 50
    Dernier message: 11/01/2015, 12h16
  2. Hydroaccumulation citerne polyhétylene
    Par patalouest dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/06/2007, 22h10
  3. hydroaccumulation
    Par dclik dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/06/2007, 08h43
  4. Hydroaccumulation et agrandissement
    Par wizz114 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/01/2007, 14h43
  5. hydroaccumulation réservoir
    Par Jean-Luc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/09/2006, 09h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...