Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Choix d'isolant pour ITE



  1. #1
    Helene-C

    Choix d'isolant pour ITE


    ------

    Bonsoir,

    J'ai actuellement le projet de faire construire une maison, mais je dois reconnaître que je rencontre quelques difficultés pour ce qui concerne l'isolation.. je souhaite une isolation extérieure afin de limiter au maximum les ponts thermiques, ainsi qu'une isolation type sarking pour la toiture.

    Voila mon dilemme: je voudrai une isolation à base de mousse polyuréthane (pour l'isolation du sol-façade-toiture) car contrairement aux laines il n'y a aucun risque d'affaissement dans le temps et que les mousse disposent d'un très bon R. Mais (d'après ce que j'ai pus voir) la mousse ne permet pas un bon confort en été. De plus, étant donné qu'elle est complètement perméable à l'air, j'ai peur du risque de condensation dans la maison.

    Donc pensez-vous qu'il est préférable de garder la qualité de la mousse au détriment du confort d'été? Ou choisir un autre type d'isolant (et le quel)?

    Sachant que la maison sera de plein pied, mais avec des combles aménageables.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mlsth

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    En termes de déperditions, l'isolation par l'extérieur n'est pas toujours synonyme de moins de ponts thermiques.
    Dans ton cas en l’occurrence, pour un plain pied une isolation par l'intérieur permet de mieux traiter les ponts thermiques, avec par exemple :
    - Doublage intérieur
    - Isolation sous chape, avec continuité à assurer entre doublage et cette isolation sous chape, pour bien traiter le pont thermique plancher bas/mur
    - Combles avec entraits porteurs, et isolation par soufflage de forte épaisseur (30/40 cm utiles).

    Les ponts thermiques sont ainsi fortement réduits.

    Pour le reste, tout se discute :
    - Isolation par l'intérieur signifie moins (voire beaucoup moins) d'inertie thermique
    - Obtenir une résistance thermique importante (disons pour obtenir un Up < 0.2 W/m².K grosse maille), en isolation par l'intérieur cela devient compliqué avec de grosses épaisseurs de doublages, donc de grosses tapées pour les fenêtres, ou bien un traitement des ébrasements un peu plus complexe. En ITE, monter à 20 cm voire 30 cm (cas des parois assimilables à du Passif pour Up entre 0.10 et 0.15 W/m².K) est assez courant et ne coûte pas énormément plus cher, tant qu'il n'y a pas de bardage (en revanche dès qu'il y a une ossature importante avec un bardage lourd à supporter, c'est autre chose...).
    - Qui dit isolation par l'intérieur dit souvent isolants moins "écologiques", mais vu ton post ce n'est pas dans tes priorités (ce n'est pas une critique).
    - Qui dit isolation par l'intérieur dit 99% du temps (je ne connais personne qui construit ou rénove en béton de chanvre, mais c'est une bonne technique, plûtot appliquée en rénovation du bâti ancien par exemple) parois non perspirantes, donc pas de gestion de la vapeur d'eau par les parois, c'est uniquement la ventilation qui réalise cette fonction.
    - Mais aussi l'ITI est a priori mieux maîtrisée par nos artisans (ce qui n'empêche pas de tomber sur de charlot, y compris pour des travaux pourtant "courants"), ce qui amène des coûts moindres, également à cause de raisons annexes (en ITE on est plus soumis aux intempéries, la pose des menuiseries extérieures est moins maîtrisée, et la plupart du temps les gens prévoient malgré tout un doublage intérieur, au moins avec un vide technique, ce qui fait perdre une grande part de l'intérêt de l'inertie...).

    Bref beaucoup de discussions possibles sur ce sujet.

    Pour répondre plus brièvement à tes interrogations :
    - Affaissement : il y a laine et laine. Des panneaux semi-rigides fixés convenablement ne se tassent pas. CE qu'on a pu voir se tasser était de la ouate de cellulose à l'époque où les densités étaient insuffisamment insuflées par exemple, ou encore aujourd'hui de la laine de verre en rouleaux qui "prend du ventre" assez souvent en isolation de toiture. De ce point de vue là effectivement le polyuréthanne est mieux placé.

    - Confort d'été : Le polyuréthanne ne déphase effectivement quasiment pas. Bien évidemment comme c'est un isolant il ne possède pas de propriétés physiques intrinsèques pour stocker des calories.

    - Risque condensation : ce risque existe si simultanément l'humidité relative ambiante est trop élevée ET que les parois atteignent le point de rosée de la vapeur d'eau contenue dans l'air. Traduction : si tu as une ventilation efficace (quelle qu'elle soit) et que les ponts thermiques sont traités correctement, tu n'auras pas ces problèmes.

    Pour le choix de l'isolant, cela dépend de ton budget et de ce que tu prévois de faire en autoconstruction ou par ton constructeur/artisans, mais aussi de tes convictions écologiques ou d'autres critères qui te sont propres (du genre "je suis très sensible à la chaleur je veux absolument un bon confort d'été"...).

  4. #3
    Helene-C

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Tout d'abord, merci beaucoup cette réponse bien complète qu'il m'a fallut décortiquer pour tout comprendre (même s'il reste encore des zones d'ombre). Donc je vais essayer à mon tour de répondre de façon aussi construite et complète.

    - Je compte faire faire par des professionnels toute la partie gros oeuvre + menuiserie + plaquiste.

    - La maison sera effectivement de plein pied, mais cela est censé être provisoire. Donc mon plancher haut deviendra plancher intermédiaire et à partir du moment où il y a un plancher intermédiaire, les ponts thermique augmentent considérablement avec une ITI. De plus, d'un point de vu pratico-pratique, avec la RT2012 il est plus facile de "gagner des points" avec une ITE et au vu de la forme la maison, il est préférable de mettre quelques points de coté. Et je ne sais pas si cela a une importance, mais en ce qui concerne le choix du sol du R+1, je n'ai pas encore réussi à faire mon choix entre plancher léger et plancher lourd. En effet, le côté économique du plancher léger est attrayant, mais le plancher lourd permet un plus grand confort thermique + acoustique et évidemment plus de solidité en cas de création d'une future salle de bain.

    - En ce qui concerne le choix de l'isolant, je ne suis pas une intégriste de la mousse, c'est simplement qu'elle aussi passe particulièrement bien avec la RT2012 et qu'elle est intéressante du coté économique. De plus, sa pérennité est excellente (sauf en cas d'incendie . Mais en revanche, je suis 100% contre "l'isolation par soufflage" si nous parlons bien de la même chose (des gros tubes qui souffle l'isolant dans les combles) car niveau pollution domestique c'est une catastrophe. C'est d'ailleurs une raison qui me pousse à mettre l'isolant dehors: les matériaux utilisés étant rarement sain, autant les mettre à l'extérieur.

    - Donc si vous avez une alternative plus "écolo" qui soit en accord avec la réglementation thermique et qui en même temps ne m'explose pas mon budget, je suis toute ouïe.

    - Avec votre explication, j'ai bien compris que le risque d'affaissement était moindre désormais. Mais êtes vous sûr qu'une fois sous les linteaux de la toiture, je ne vais pas passer d'une épaisseur (c'est un exemple, je n'ai pas encore définit l’épaisseur nécessaire) de 160 mm à une ep de 100 mm ? De même que sur l'isolation des murs, le fait que les panneaux soient semi-rigides est-il vraiment suffisant pour éviter qu'ils "prennent du ventre" ? Sachant que l'extérieur sera en crépi (budget insuffisant pour un bardage bois malheureusement...)

    - Pour le budget isolant, il n'est pas encore déterminer. Mais, pour ma part, je trouve que cela fait partie des points non négligeable. Donc sans partir dans des sommes astronomiques, je peux seulement vous dire que l'économie d'argent n'est pas un argument concernant l'isolation. Pour ce qui est des critères, je veux juste un bon confort d'été car je ne compte pas installer de clim, et cela est valable pour le RdC et le R+1 (par anticipation), mais je n'ai pas non plus envie d'avoir un budget chauffage exorbitant. Je veux que l'isolant soit dehors afin de limiter la pollution domestique de la maison. Et je veux quelque chose qui dure et reste bien en place dans le temps.

    Si vous connaissez la référence qui répond à mon cahier des charges Car la partie fluidique / énergétique, je gère et je sais précisément ce que je veux. Mais en ce qui concerne l'isolation, je suis perdue et j'ai encore beaucoup à apprendre...

  5. #4
    electrobien


  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    adesir

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Bonjour,

    La mousse de polyuréthane est effectivement très efficace mais peu écologique (dans le sens ou elle utilise des produits synthétiques polluants). La problématique du déphasage et du faible confort d'été ne se pose pas si l'isolation est forte. Si la résistance de la paroi approche un R de 10, on peut oublier ce problème. Il y aura un mur à l'intérieur pour assurer l'inertie et plus de flux à déphaser grâce à la forte isolation : le confort d'été sera correcte, surtout si la protection solaire est assurée.

  8. #6
    electrobien

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Personnellement je me pencherais sur le suède ils sont assez fort dans ce domaine isolation mur et fenêtre et récupération de chaleur bien à vous

  9. Publicité
  10. #7
    Helene-C

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    adesir:

    Pour les parois verticales, effectivement les murs peuvent assurer l'inertie. Mais pas dans les combles: mis à part la charpente et le BA13 (sauf si je me trompe) il n'y a rien pour assurer l'inertie..

    electrobien:

    Je vais de suite regarder les liens que vous avez mis et me pencher sur les techniques d'isolation suédoise. Merci du renseignement

  11. #8
    electrobien

    Re : Choix d'isolant pour ITE


  12. #9
    electrobien

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    dessolé après lecture beaucoup de pub pour un certain ..... la c'est très bien http://www.chenelet.org/book/export/html/192

  13. #10
    Mickele91

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Helene-C
    je voudrai une isolation à base de mousse polyuréthane (pour l'isolation du sol-façade-toiture)
    Du polyuréthane sur les murs extérieurs...tu as vérifié que c'était enduisable ?...je n'en suis pas certains...

    De plus en toiture, j'imagine qu'à terme tu vas avoir des chambres sous cette toiture ?...

    Si tel est bien le cas, personnellement, je partirais plutôt sur une laine, pour l'aspect d'isolation acoustique vis à vis de l'extérieur...Car de ce côté là, le polyuréthane n'est malheureusement pas un "champion du monde"......

    Citation Envoyé par Helene-C
    Sachant que la maison sera de plein pied, mais avec des combles aménageables.
    D'un point de vu de la thermique d'été, le comble aménagé, c'est déjà un mauvais point...quand on peut l'éviter, il vaut mieux...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Pour les parois verticales, effectivement les murs peuvent assurer l'inertie.
    En quoi seront tes murs ?...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Donc mon plancher haut deviendra plancher intermédiaire et à partir du moment où il y a un plancher intermédiaire, les ponts thermique augmentent considérablement avec une ITI.
    Ils sont sérieusement atténués avec la mise en oeuvre des rupteurs de ponts thermiques...

    Citation Envoyé par Helene-C
    De plus, d'un point de vu pratico-pratique, avec la RT2012 il est plus facile de "gagner des points" avec une ITE et au vu de la forme la maison, il est préférable de mettre quelques points de coté.
    C'est vrai, après tout est une question de budget, du savoir faire ou du pas savoir faire, de l'entreprise que tu retiendras...

    Citation Envoyé par Helene-C
    En effet, le côté économique du plancher léger est attrayant, mais le plancher lourd permet un plus grand confort thermique + acoustique et évidemment plus de solidité en cas de création d'une future salle de bain.
    Pour les raisons que tu évoques et si budgétairement de ton côté ça passe, personnellement ce serait un plancher lourd...avant même d'aller investir dans un isolant dit "déphasant", dont l'effet sur l'évolution de la température intérieure sera ridiculement faible...

    Citation Envoyé par Helene-C
    De plus, sa pérennité est excellente
    Oui, enfin, attention à certaines fourmis..."mutantes" particulièrement "voraces"......

    Un de mes potes dans le sud de la France a isolé sa toiture avec du polyuréthane, le coin est remplis de fourmis noires bien balaises....eh bien elles lui ont "ruinées" plusieurs m2, en creusant des galéries dans ses plaques de polyuréthane en toiture...

    Citation Envoyé par Helene-C
    je veux juste un bon confort d'été car je ne compte pas installer de clim
    Oui, alors ça, je te dirais que ça dépend de ce que tu appelles "un bon confort d'été", sachant que c'est très "perso-dépendant"...et que si tu optes pour des combles aménagés, ça complique particulièrement la donne...

    Tu as déjà le terrain où sera construite cette maison ?...

    Cordialement

  14. #11
    Helene-C

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Du polyuréthane sur les murs extérieurs...tu as vérifié que c'était enduisable ?...je n'en suis pas certains...

    De plus en toiture, j'imagine qu'à terme tu vas avoir des chambres sous cette toiture ?...

    Si tel est bien le cas, personnellement, je partirais plutôt sur une laine, pour l'aspect d'isolation acoustique vis à vis de l'extérieur...Car de ce côté là, le polyuréthane n'est malheureusement pas un "champion du monde"......
    Je ne suis pas une intégriste de la mousse PU ^^ Donc si vous avez une meilleure solution je vous écoute! Mais pas de laine "souple", j'ai vu trop de maison où au final tout est retombé ou aplatit.

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    D'un point de vu de la thermique d'été, le comble aménagé, c'est déjà un mauvais point...quand on peut l'éviter, il vaut mieux...
    J'ai grandi dans une chambre sous comble mal isolée, et j'ai très bien survécu. Donc les futures occupants pour s'en accommoder également (d'autant plus que moi je compte bien choisir mon isolant)

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    En quoi seront tes murs ?...
    Surement en parpaing.. Je dois reconnaître ne pas m'être franchement penchée sur cette partie personnellement

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Ils sont sérieusement atténués avec la mise en oeuvre des rupteurs de ponts thermiques...
    Certes, mais l'ITE reste quand même meilleure, et j'y tiens d'autant plus que je veux limiter la pollution au sein de la maison

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    C'est vrai, après tout est une question de budget, du savoir faire ou du pas savoir faire, de l'entreprise que tu retiendras...
    Le budget sera celui nécessaire à une bonne isolation, et le savoir faire sera évalué et prouvé sur la solution qui aura été retenu


    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Oui, enfin, attention à certaines fourmis..."mutantes" particulièrement "voraces"......

    Un de mes potes dans le sud de la France a isolé sa toiture avec du polyuréthane, le coin est remplis de fourmis noires bien balaises....eh bien elles lui ont "ruinées" plusieurs m2, en creusant des galéries dans ses plaques de polyuréthane en toiture...
    Rassurant... Si maintenant même les fourmis mutantes s'y mettent aussi... Mais c'est toujours bon à savoir que des bestioles pareilles existent

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Oui, alors ça, je te dirais que ça dépend de ce que tu appelles "un bon confort d'été", sachant que c'est très "perso-dépendant"...et que si tu optes pour des combles aménagés, ça complique particulièrement la donne...
    Ce point la ne m'inquiète pas si l'isolation est bonne, je veux juste ne pas avoir une maison à 38°C, ce qui est réalisable avec un peu de précaution

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Tu as déjà le terrain où sera construite cette maison ?...
    J'ai une situation géographique assez ciblée, mais pour le moment nous avons du mal à nous mettre d'accord sur le choix final

    Cordialement

  15. #12
    Mickele91

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Helene-C
    Je ne suis pas une intégriste de la mousse PU ^^ Donc si vous avez une meilleure solution je vous écoute!
    Le PU dans le sol, pourquoi pas, sur les murs extérieurs, pourquoi pas aussi...mais comme je le disais, sous réserve qu'il soit enduisable...l'as tu vérifié ?...

    Par contre en toiture, pas du tout...

    Une solution "Sarking" (Comme tu l'as évoqué...), sachant qu'il y en a d'autres : https://www.isover.fr/systemes/appli...laine-de-verre

    Citation Envoyé par Helene-C
    J'ai grandi dans une chambre sous comble mal isolée, et j'ai très bien survécu.
    Je suis moi même sous comble depuis 20 ans....je confirme, on survit....la vraie question est de savoir à quelle température tu trouves le sommeil ?....

    Et de ce côté là, il n'y a pas une seule et unique réponse...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Surement en parpaing.. Je dois reconnaître ne pas m'être franchement penchée sur cette partie personnellement
    Tu devrais, parce que si ton souhait est de faire de l'ITE plutôt que de l'ITI, entre autre pour le confort thermique d'été, eh bien le parpaing, n'est pas non plus un "champion du monde de l'inertie"...

    Maintenant je te dirais que si ton critère d'acceptation de la chaleur intérieure, c'est juste d'être inférieur à 38°C....ça va, y'a de la marge......

    Personnellement, je sais que le mien est beaucoup plus bas...

    Inutile alors de se compliquer la vie...le parpaing ira très bien...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Le budget sera celui nécessaire à une bonne isolation
    D'accord...je ne sais pas quelle surface va faire ta maison, ni ta toiture...mais il faut quand même avoir bien conscience qu'une ITE des murs et un "Sarking" de la toiture, c'est plusieurs dizaines de milliers d'euros...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Ce point la ne m'inquiète pas si l'isolation est bonne, je veux juste ne pas avoir une maison à 38°C, ce qui est réalisable avec un peu de précaution
    Oui, je dirais même que si ta limite haute c'est juste, d'être inférieur à 38°C....inutile de se faire des "nœuds au cerveau" avec l'inertie...à la limite, une "MOB basique" pourrait même faire ton affaire...

    Citation Envoyé par Helene-C
    J'ai une situation géographique assez ciblée, mais pour le moment nous avons du mal à nous mettre d'accord sur le choix final
    Ah, ça c'est pas de bol......et le ou les terrains visés, seraient orientés comment ?...

    Une question en marge, vu ce que tu es prête à mettre en terme d'isolation, n'as tu pas envisagé une "Passivation" de ton projet ?...

    Cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Bonjour Helene , as tu pensé aux blocs coffrants isolants ?

    Nous habitons depuis début Décembre notre maison neuve de 140m2 construite en Fixol***e HI , nous n'avons consommé que 2.5 stères à ce jour sur les 3 commandés , et le poêle est éteint depuis une quinzaine de jours . En été , la température n'a pas dépassé 24°C sous les combles ...(vérifié en Juillet dernier, la maison était Hors d'eau hors d'air )

    http://forums.futura-sciences.com/ha...-bio-clim.html

    Tu peux aussi jeter un œil sur le fil d'une construction en parpaings +ITE par Olive09 : http://forums.futura-sciences.com/ha...-ite-gers.html

    Autre construction par Janot 51 en Isoltex avec de très bons résultats sur la thermique : 120€ de pellets par an et excellent confort d'été : http://forums.futura-sciences.com/ha...is-ciment.html

    Bonne lecture et bon courage pour ta construction

  18. #14
    Helene-C

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Mickele91:

    Pour l'enduit sur ITE, sur un autre forum que je consulte on me l'avait proposé donc je suppose que c'est possible..

    En ce qui concerne la maison passive, l'idée est tentante. Mais le souci est que je ne sais pas comment m'y prendre. Est ce qu'il existe un site qui permet de guider les particuliers dans la construction d'une maison passive? Parce que je dois reconnaître que glaner tous les critères et désidératas sur une multitudes de sites va vite venir à bout de ma motivation.. Donc si vous connaissez un site ou organisme qui peut me permettre de bien me renseigner sur le sujet, je suis preneuse

    herakles:

    Je vais regarder de près les 3 liens que vous m'avez mis! Merci beaucoup pour ces informations

  19. #15
    Mickele91

    Re : Choix d'isolant pour ITE

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Helene-C
    Pour l'enduit sur ITE, sur un autre forum que je consulte on me l'avait proposé donc je suppose que c'est possible..
    Ok...personnellement n'en ayant jamais vu, ni même entendu parler...c'est la raison pour laquelle je t'ai posé la question...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Est ce qu'il existe un site qui permet de guider les particuliers dans la construction d'une maison passive?
    Pour avoir une idée globale du sujet, tu as eux : http://www.lamaisonpassive.fr/

    Pour "passer à l'action" et assurer le suivi de ton projet, tu as eux : https://www.fiabitat.com/

    Ils sont régulièrement cités sur le forum, pour leur articles de fond...tu ne seras pas déçue...

    Citation Envoyé par Helene-C
    Parce que je dois reconnaître que glaner tous les critères et désidératas sur une multitudes de sites va vite venir à bout de ma motivation..
    Les forums c'est bien, en première approche...mais il faut garder à l'esprit qu'il y a "à boire et à manger"...que ça n'aide pas forcément à synthétiser et à se faire une opinion objective...

    Cordialement

  20. #16
    gfigard

    Wink Re : Choix d'isolant pour ITE

    bonjours l'isolation thermique par exterieure est un excellent choix car il vous permet un gain de place non négligeable le systeme le plus utiliser est les plaques de polystyrène il vous permet de mettre un enduit dit grezais ( cette enduit est beaucoup plus simple d'entretient et une offre une meilleur resistance dans le temps que l'enduit monocouche) sur une maison neuve le systeme d'isolation thermique par exterieure reste a prix abordable

    environs 70euro le m² mais a sa vous economiser 20 euro d'enduit monocouche plus le doublage interieure plus le prix des m² gagner donc sur une maison standart 90m² vous economiser environs 6m² donc a 1100euro le m² fini dans une maison vous economiser 6600euro plus tous les ponts thermique qui sont effacer.

    en ce qui concerne les banches ont efface le pont thermique et l'apparition de moisissure dans les angles (surtout coté nord).
    et si notre amis plaquiste vous dit que c'est pas vrai il faudrait qu'il ce deplace voir le nombre de chantier que l'ont fait du a ces moisissures.

Discussions similaires

  1. Choix isolant
    Par JAYJAY52 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/10/2016, 17h34
  2. Choix d'isolant.
    Par Orcrist08 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/07/2015, 14h17
  3. Choix d'isolant
    Par viebelle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 18/04/2015, 11h43
  4. Choix d'un isolant pour les combles.
    Par Coati84 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 14/06/2011, 10h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...