Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 85

Besoin de conseil isolation/chauffage




  1. #31
    wizz

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    @mickele91

    il y a vouloir, et il y a pouvoir, si la santé le permet ou pas

    acheter une maison à 45 ans ou plus, et la conserver longtemps, il faut aussi penser que pour certaines personnes ayant eu des métiers difficiles physiquement (d'autant plus pénible que les anciennes normes de travail étaient larges, genre BTP avec les sacs de ciment de 50kg, pas de ceinture lombaire, mauvaises postures, etc....), ce n'est pas évident tous les jours de devoir fournir un effort à la soixantaine, complètement usé par le travail...

    -----

    Dernière modification par wizz ; 07/11/2017 à 21h01.

  2. Publicité
  3. #32
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonsoir Mickele91,

    Citation Envoyé par Mickele91
    Ce n'est donc pas une affaire d'âge...mais de choix personnel...
    Ce ne serait pas un pléonasme, on fait des choix personnels en fonction de son age et de sa santé.

    Ça mériterait une copie double et 4h00 devant soit.............

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  4. #33
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Re,

    Citation Envoyé par an1844
    Ce ne serait pas un pléonasme, on fait des choix personnels en fonction de son age et de sa santé.
    Oui...mais ce n'est pas parce qu'on est jeune...ET...en pleine santé, que l'on décide de choisir forcément une chaudière au bois bûche...

    Tel que l'explique wizz, c'est ce qu'il laisse à penser...

    Si c'était le cas, vu le nombre de jeunes qui s'installent en primo accédant, on verrait pléthore de chaudière bois bûches, émerger sur tout le territoire national...or ce n'est pas le cas...

    Pourquoi ?...Tout simplement pour la raison que j'ai évoqué....

    Ils ont beau avoir 25 ans et être en pleine force de l'âge, ils n'ont pas pour autant envie de "s'emmerder"...ça, c'est par choix et rien de plus...l'âge n'a donc bien rien à voir...

    Cordialement

  5. #34
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Re-...moi Mickele91,

    Citation Envoyé par Mickele91
    Oui...mais ce n'est pas parce qu'on est jeune...ET...en pleine santé, que l'on décide de choisir forcément une chaudière au bois bûche...
    Tel que l'explique wizz, c'est ce qu'il laisse à penser...
    Citation Envoyé par wizz
    ....S'il y a une forte possibilité pour que tu quittes cette maison dans un court délai, 10 ans, 15 ans maaaaaax, alors oui pourquoi pas une chaudière mixte.
    Citation Envoyé par wizz
    -si tu as beaucoup déménagé ces dernières années, entre tes 20 et 35 ans, alors pourquoi pas une chaudière bois buche. A 35 ans, on est en plein possession de ses forces et de ses lombaires
    Moi quand je lis wizz, je ne lis pas que "forcément" il faut choisir une chaudière bois bûches, mais plutôt "alors oui pourquoi pas".

    Citation Envoyé par Decis
    Nous souhaitons .... installer un chauffage au bois bûches.
    Pour le chauffage :
    - Un devis pour une froling SX easy 22kw avec la plomberie, changement des radiateurs existants, ballon tampon de 1700L, création d'un conduit de cheminée inox double paroi pour 20 500€
    - Un devis avec du Viessman Vitoligno 150 + 2 ballons tampon de 1500L chacun, plomberie, changement des radiateurs sans cheminée pour 22 400€ TTC.
    Je me pose la question du poêle de masse et j'ai vu quelques modèle et/ou artisans poeliers si vous avez des conseils également.
    Sauf erreur Decis est plutôt orienté chauffage bois bûches.

    Citation Envoyé par Decis
    Je ne le ferais pas cette année, mais j'ai +d'1HA de bois disponible pour les années suivantes.
    Je vais creuser cette idée de poêle traversant, ça pourrait être une solution.
    Il dispose de bois sur pied.

    Citation Envoyé par Decis
    On en est bien conscient, mais c'est un projet qui nous fera rester, au minimum, la durée de vie de la chaudière (bien qu'on ne sache jamais de quoi sera fait demain), c'est aussi un choix éthique, on veut dépendre le moins possible sur le chauffage (transport, court du combustible etc...) c'est pourquoi le bois bûche.
    Visiblement Decis à déjà fais le point, et il a fait un choix éthique, moi, je crois comprendre qu'il ne veut pas de solution chauffage via de l'électricité ou de l'énergie fossile.

    Perso je préconise en chauffage principale au mieux une chaudière mixte bois bûches et pellets OU au "pire" une chaudière bois bûches "évolutive" avec du pellets.
    OU en chauffage principale un foyer fermé double face intégré à un gros mur de séparation entre 2 pièces, foyer NON électrique...toujours fonctionnel même en cas de panne électrique.
    Ou les deux, 1 principale "chaudière bois" et un secondaire "foyer fermé".
    Le budget aura le dernier mot.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  6. #35
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonsoir Decis,

    Je suis passé à coté de çà :

    Citation Envoyé par Decis
    Je ne le ferais pas cette année, mais j'ai +d'1HA de bois disponible pour les années suivantes.
    Oh que si, il faut le faire dès cette année, pour que du bois soit performant dans une chaudière bois bûches moderne, il faut que le bois soit bien sec, c-à-d 3 ans de séchage minimum sous abris, coupé en 50 cm (la longueur pour la chaudière choisie) et fendu, si possible aucun rondin de plus d'un diam. de 10 cm, et si possible aucun morceau de plus de 15 cm de coté.
    Si ce n'est pas le cas, autant acheter une chaudière à tirage naturel à 2500€.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  7. #36
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Re,

    Le bois bûche...bien sur que "oui pourquoi pas"...

    Mais que l'on opte ou pas pour cette option...n'est pas lié à l'âge...c'est tout ce que je dis...

    Cordialement

  8. #37
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour à tous !

    Pour répondre à tout le monde :

    -J'ai 30 ans bientôt, donc il est vrai que la corvée de bois ne me fait pas peur pour le moment. Mais les arguments d'an1844 sont pertinents : malade, grosse journée de boulot (même si je travaillerais sur place), apéro (on es en bourgogne, un verre de blanc n'est jamais loin), je vais me refaire chiffrer le devis pour une chaudière avec possibilité de pellets, et j'aviserais sur les années suivantes en fonction de mon ressenti sur le bois bûche.

    Citation Envoyé par an1844
    Oh que si, il faut le faire dès cette année, pour que du bois soit performant dans une chaudière bois bûches moderne, il faut que le bois soit bien sec, c-à-d 3 ans de séchage minimum sous abris, coupé en 50 cm (la longueur pour la chaudière choisie) et fendu, si possible aucun rondin de plus d'un diam. de 10 cm, et si possible aucun morceau de plus de 15 cm de coté.
    Si ce n'est pas le cas, autant acheter une chaudière à tirage naturel à 2500€.
    J'en suis bien conscient, c'est juste que pour le moment je ne suis pas sur place pour le faire, je descend que quelques jours quand je peux pour avancer sur les travaux avec les artisans, j'espère y habiter pour les vacances de février, c'est pourquoi je peux pas le faire cette année et que je l'achèterais au début. Les proprio m'ont laissé le nécessaire pour faire le bois.

    Citation Envoyé par an1844
    Visiblement Decis à déjà fais le point, et il a fait un choix éthique, moi, je crois comprendre qu'il ne veut pas de solution chauffage via de l'électricité ou de l'énergie fossile.

    Perso je préconise en chauffage principale au mieux une chaudière mixte bois bûches et pellets OU au "pire" une chaudière bois bûches "évolutive" avec du pellets.
    OU en chauffage principale un foyer fermé double face intégré à un gros mur de séparation entre 2 pièces, foyer NON électrique...toujours fonctionnel même en cas de panne électrique.
    Ou les deux, 1 principale "chaudière bois" et un secondaire "foyer fermé".
    Le budget aura le dernier mot.
    C'est exact, j'aimerais un minimum d'autonomie et ne pas être dépendant sur ce point là. C'est pourquoi le double face dans un mur m’intéresse encore plus : pas de composants qui peuvent tomber en panne.
    Autant je veux bien m’embêter avec le bois, autant un truc qui tombe en panne que je ne peux pas réparer moi même me gonflera (en plus d'avoir froid le temps que se soit réparé).

    Après mes choix sont aussi motivés par le projet de vie qui va avec cette maison, nous allons faire du maraîchage en agroécologie et petit élevage sur place. Sans tomber dans le truc hyppie, je dirais que c'est d'arriver a quelque chose, à mon sens, de plus raisonné que ce que je faisait jusqu'ici.

    C'est une démarche globale qui motive mes choix, mais effectivement le budget aura le dernier mot (ex. je peux pas me permettre d'isoler avec des matériaux "écolo" ben je fais avec ce que je peux).

  9. Publicité
  10. #38
    wizz

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Re,

    Le bois bûche...bien sur que "oui pourquoi pas"...

    Mais que l'on opte ou pas pour cette option...n'est pas lié à l'âge...c'est tout ce que je dis...

    Cordialement
    Coluche disait "pour être chômeur, il faut d'abord avoir travaillé..."
    Pour être victime de maladies de vieillesse, il faut d'abord vivre et devenir vieux
    Plus on avancera dans l'âge, alors statistiquement, plus on aura de "chance" de connaitre des maladies, des accidents...
    Plus on avancera dans l'âge, et mécaniquement, on aura usé une partie de son potentiel physique, usé ses articulations...

    Lorsqu'on a 25 ans et veut investir dans quelque chose que l'on utilisera pendant les futurs 20 ans ou un peu plus, alors pas trop de soucis à envisager. Je suis capable actuellement, et sauf catastrophique majeur sinon dans 20 ans, je devrais être encore capable. Et si je meurs entre temps, alors ma veuve, à 45 ans, devrait en être capable d'utiliser aussi

    Mais quand on a déjà 45 ans, et veut investir dans quelque chose (de non évolutif) que l'on devra utiiser pendant les 20 prochaines années et plus, alors on se doit d'envisager les choses différemment. Je suis encore capable maintenant à l'âge de 45 ans, mais il y a une possibilité que je ne le sois plus dans 20 ans, ou plus autant. Idem pour ma femme, ou ma future veuve. Etc....


    La volonté est indépendante de l'âge. Mais dans la vie d'un être humain, il y a bien des choses qui dépendent de l'âge...

    Lorsqu'on possède une forêt, et est motivé pour du bois buche, alors on n'y voit que des avantages.
    Mais hier encore, quand on ne connaissait pas l'âge de Decis, lorsqu'on donne un conseil, n ce qui me concerne, il convient d'y inclure le paramètre l'âge, de pointer le doigt sur des possibilités que Decis n'aurait pas pris en compte.
    Dernière modification par wizz ; 08/11/2017 à 07h58.

  11. #39
    feumar

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par an1844 Voir le message
    Re-....moi Decis,

    Si tu ne le sais pas déjà, étant donné la configuration de ta maison avec les "sorte de 2 mezzanines", toute la chaleur du bas vas immédiatement monter en haut, et ce n'est que lorsque le haut sera chaud, que le bas vas commencer à vraiment chauffer.
    Ce n'est pas sûr. La maison à l'air d'être une grosse masse inertielle. Auquel cas elle se comporte peut-être comme celle de mes parents (grosse masse de béton à la SK/Herakles). La chauffe initiale est très longue et effectivement la chaleur commence par monter. Mais une fois les murs à température, la chaleur est également répartie. Et pourtant ils ont une immense entrée cathédrale qui ne favorise en théorie pas la chauffe du rez-de-chaussée. Le truc c'est de ne jamais arrêter la chaudière pendant la période de chauffe et de ne pas faire d'abaissement nocturne. Dans ce cas, comme le dit souvent SK, ce sont les murs qui commandent la température de l'air.

  12. #40
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Salut,

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Je sais très bien que les chaudières modernes, n'ont rien à voir avec les anciennes générations...

    Il n'en reste pas moins, qu'elles ne sont pas automatiques...et que forcément, tu te fermes à la grande majorité de la clientèle...qui ne veut qu'un chauffage s'en avoir à "s'emmerder" avec des recharges quotidiennes...
    La grande majorité c'est du doigt mouillé j'imagine, notamment pour ce qui est des maisons en campagne. Pour y vivre, de nombreuses maisons utilisent un foyer comme chauffage principale ou d'appoint quotidien. Et je suis en plaine viticole dans le sud-ouest, c'est encore plus vrai dans les pays plus froids/forestiers.
    Les installations chaudières bois bûche sont rares en revanches par ici (contrairement au Nord-Est de la France), c'est vrai, donc ça peut interpeller au départ et le fait qu'il n'y ai pas d'autres source capable de chauffer la maison peu inquiéter.

    Pour qualifier un peu la chose, dans les maisons dans lesquelles je suis rentré dans mon village ou dans mon voisinage où je peux observer les cheminées, je dirais que la grande majorité utilise le bois au quotidien. C'est de l'ordre de 55 à 70%. Je ne connais qu'un autre personne avec une chaudière bois bûche (du moderne également), donc là c'est plus du 1-4% si on extrapole Donc ils se sont déjà assigné cette contrainte, en pire même, puisque le décendrage, le nettoyage et le stockage dans le salon, ... sont plus contraignants qu'avec une chaudière.

    Et enfin, il y a l'argument prix que tu occultes complètement. Les pellets c'est automatique, mais proche du gaz de ville (et du fioul en ce moment) en terme de prix de combustible, avec une installation nettement plus chère que ces énergies et même que le bois bûche moderne. Clairement, en terme de tarif tout compris, c'est pas dans la même gamme que la bûche. Et ça au final, ça va compter dans une décision d'achat. Et pour ceux qui ont la chance d'avoir du bois gratos ou pas cher du tout, c'est un énorme argument de vente.

    A une époque j'avais calculé que ma maison me couterait en chauffage 1200€ par an si je payais mon bois, 2400 pour du fioul, 3200 pour de l'élec (pas de gaz de ville sur place). Pour les pellets, j'ai pas fais le calcul, sans doute de l'ordre de 2000€ mais avec 12k€ au moins à investir pour commencer...

    Si jamais je devais vendre ma maison et que l'acheteur voulait par exemple remplacer par autre chose il a déjà toute la connectique prête à recevoir n'importe quel type de chaudière (haute température) et j'ai déjà largement amorti mon installation qui a encore une valeur à la revente. Mais sincèrement, je pense que je trouverais qqun pour la payer ce qu'elle vaut sur place, quitte à ce que cette personne ajoute un complément en relève.

    A+

    Vincent

  13. #41
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour feumar,

    Citation Envoyé par feumar
    Ce n'est pas sûr. La maison à l'air d'être une grosse masse inertielle.....La chauffe initiale est très longue et effectivement la chaleur commence par monter.
    Très bonne remarque, et pas sûr qu'une seule chauffe suffise avant d'obtenir une température ambiante choisie/confortable (en fonction de chacun).

    Citation Envoyé par feumar
    ....Mais une fois les murs à température, la chaleur est également répartie....
    Je suis moins convaincu, je ne suis pas sûr que la T°C soit la même entre Decis assis dans son fauteuil dans son salon à boire un apéro avec sa femme, et l'enfant qui joue dans sa chambre à l'étage.

    Citation Envoyé par feumar
    La maison à l'air d'être une grosse masse inertielle.... Le truc c'est de ne jamais arrêter la chaudière pendant la période de chauffe et de ne pas faire d'abaissement nocturne. Dans ce cas, comme le dit souvent SK, ce sont les murs qui commandent la température de l'air.
    Pour moi il y a contradiction, c'est bien parce que il y a inertie, que l'on peu se permettre d'arrêter de chauffer "momentanément" ou d’abaisser la température à certains horaires, on a un retour "investissement" sur l'énergie. (investissement sûrement pas le bon mot)
    Mais je comprend qu'une fois que la T°C des murs et de l'ensemble de la maison sont "équilibrés", alors l'équipement de chauffage peut être réduis juste pour maintenir cet équilibre.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  14. #42
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Re'

    Bon désolé, je raccroche les wagons donc j'enchaine les réponses ...

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Re,



    Oui...mais ce n'est pas parce qu'on est jeune...ET...en pleine santé, que l'on décide de choisir forcément une chaudière au bois bûche...

    Tel que l'explique wizz, c'est ce qu'il laisse à penser...

    Si c'était le cas, vu le nombre de jeunes qui s'installent en primo accédant, on verrait pléthore de chaudière bois bûches, émerger sur tout le territoire national...or ce n'est pas le cas...

    Pourquoi ?...Tout simplement pour la raison que j'ai évoqué....

    Ils ont beau avoir 25 ans et être en pleine force de l'âge, ils n'ont pas pour autant envie de "s'emmerder"...ça, c'est par choix et rien de plus...l'âge n'a donc bien rien à voir...
    Tu oublies plusieurs paramètres :

    - le fait que les chaudières à bois bûches modernes sont un système peu connu. Pas de pub, pas de tradition, ... Rien à voir avec les pellets, les PACS... Mêmes les gens qui sont intéressé par une chaudières bois et certains installateurs de chaudières bois ne comprennent pas ce qu'est une bonne installation avec hydro-accumulation.
    - le budget : les jeunes ont plus souvent le budget pour un poêle et des radiateurs électriques que pour une installation à eau + chaudière à bois moderne.
    - le peu de formation des installateurs : peu sont capables de proposer ces systèmes car ils ne les maitrise pas, certains n'hésites pas à les dénigrer pour placer leur solution.
    - l'espace : les maisons neuves disposent de peu de place, les ancienne en zone tendues voient souvent leur terrain redécoupé, ça pose un problème pour le stockage du bois.

    Mais sur la contrainte, comme écrit dans mon message précédent, beaucoup l'acceptent mais avec des foyer dans l'espace de vie (poele, insert, ...) ce qui est finalement plus chiant, donc c'est pas forcément la premier motif de la faible implantation des chaudières bois modernes.

  15. #43
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par an1844 Voir le message
    Je suis moins convaincu, je ne suis pas sûr que la T°C soit la même entre Decis assis dans son fauteuil dans son salon à boire un apéro avec sa femme, et l'enfant qui joue dans sa chambre à l'étage.

    Pour moi il y a contradiction, c'est bien parce que il y a inertie, que l'on peu se permettre d'arrêter de chauffer "momentanément" ou d’abaisser la température à certains horaires, on a un retour "investissement" sur l'énergie. (investissement sûrement pas le bon mot)
    Mais je comprend qu'une fois que la T°C des murs et de l'ensemble de la maison sont "équilibrés", alors l'équipement de chauffage peut être réduis juste pour maintenir cet équilibre.
    an1844
    Et pourtant, c'est tout à fait exact. Je l'ai testé chez moi: on peut baisser de 0,4°C la nuit par exemple, je le fais, pour éviter que l'air soit trop chaud pendant le coeur de la nuit et pour avoir un boost le matin à la SDB (moins inertielle) mais quand je faisait descendre de 1°C la nuit c'était le bazard. Il faisait froid au lever, même si je programmais la remontée avec 1h d'avance et ça entrainait une consommation totalement inutile en milieu de matinée et du froid à nouveau au retour à la maison et une sur dépense vers 22h. Bref, il faut rester près de l'équilibre thermique et de la température de confort.

    Je constate également chez moi que les effets de convections et cie sont moindre que ce qu'on pourrait attendre. Je pense que c'est lié à la consigne de régulation relativement stable qui va justement avec l'inertie. Les radiateurs travaillent en température pas trop haute car en régime constant, les surface aussi restent à température constantes, ... donc on évite de créer des courants de convections trop forts. Pour autant, il fait nettement plus chaud au R+2 dans la cage d'escalier ouverte qu'au RDC, y'a pas de miracle!

  16. #44
    feumar

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par an1844 Voir le message
    Je suis moins convaincu, je ne suis pas sûr que la T°C soit la même entre Decis assis dans son fauteuil dans son salon à boire un apéro avec sa femme, et [I]l'enfant qui joue dans sa chambre à l'étage.
    Chez Decis, je ne sais pas. J'ai mes parents qui se chauffent au fuel, la température en bas est de 19 °C pour 19.5 °C en haut. Quelques radiateurs ont une tête thermostatique datant de... pfiou, je ne sais pas tellement c'est vieux. Les autres c'est du manuel (personne n'y a touché depuis fort longtemps, certains sont bloqués). La régulation est de type climatique. La consommation, astronomique (entre 3.000 et 5.000 litres de fuel suivant les hivers).


    Pour moi il y a contradiction, c'est bien parce que il y a inertie, que l'on peu se permettre d'arrêter de chauffer "momentanément" ou d’abaisser la température à certains horaires, on a un retour "investissement" sur l'énergie. (investissement sûrement pas le bon mot)
    J'ai oublié de préciser quelque chose d'important. La maison de mes parents n'est pas isolée (au mieux il y a 5 cm de laine de verre des années 50, bien tassée, dans les combles). Et on ne sait pas trop à quoi elle répond quand la température bouge. Si tu coupes le chauffage, la température va baisser. Mais ça va être plusieurs jours après. Pendant la tempête de 1999, le courant a été coupé pendant 15 jours. La température a commencé à baisser doucement au bout de 7 jours. Au bout de 15 jours, il faisant encore plus de 15 °C. Les voisins étaient à température extérieure depuis longtemps. Mais quand le chauffage a pu être remis, la température a mis un temps infini à remonter. Je ne saurai être plus précis, on n'avait pas d'enregistreurs à l'époque. Mais dans la famille, tout le monde se souvient de cette impression de froid pendant les fêtes alors que la chaudière bourrinait et les radiateurs étaient chauds.

    C'est Ulysse83 qui mentionnait le même type de comportement si je me souviens bien (dans mon souvenir, grosse masse inertielle moyennement isolée en montagne, s'il éteint son chauffage pendant qu'il est en vacances, il ne récupère la température initiale qu'au bout de plusieurs jours).

  17. #45
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Vince44
    - le budget : les jeunes ont plus souvent le budget pour un poêle et des radiateurs électriques que pour une installation à eau + chaudière à bois moderne.
    Dans le lotissement qui se construit à une quinzaine de kilomètres de chez moi, c’est beaucoup de jeunes…et c’est du PCBT sur PAC ou sur chaudière gaz à condensation…

    Citation Envoyé par Vince44
    l'espace : les maisons neuves disposent de peu de place, les ancienne en zone tendues voient souvent leur terrain redécoupé, ça pose un problème pour le stockage du bois.
    Oui…dans le lotissement que je cite ci-dessus, c’est effectivement le manque de place à tout niveau qui autoriserais très difficilement, la mise en place d’une chaudière bois bûches…

    Mais, dans ma campagne « profonde », ce n’est plus du tout le cas.

    Village de 600 âmes et une petite vingtaine de maisons dans le hameau où je réside…la place n’est pas encore un problème…

    Les jeunes qui s’installent n’ont pas trop de problèmes de budget (Agriculteurs céréaliers ou fils/filles de céréaliers, jeunes citadins parisiens, fuyant Paris à la naissance du premier « mouflet »…), ils ont de la place…« en veux tu en voilà »…et bien souvent, disposent également de parcelles boisées desquelles il leur seraient aisés, d’extraire le bois nécessaire à l’alimentation d’une chaudière bûche…

    Ils connaissent les chaudières bois bûches… et pour autant, des quatre que je connais, aucun d’entre eux n’a retenu la chaudière bois bûche comme moyen de chauffage…

    Pourquoi ?...Et bien ce n’est pas du tout par méconnaissance (en tout cas pour ceux que je connais et qui me connaissent…)…mais pour la raison que j’ai évoqué ci-dessus :

    - « L’homme »…jeune…ne veut pas s’emmerder avec la contrainte que cela impose…

    - « La femme »…jeune…ne veut pas avoir à…« s’emmerder aussi »…le jour où le mari n’est pas là, à devoir se coltiner le rechargement de la « bête »…...

    Citation Envoyé par Vince44
    Pour y vivre, de nombreuses maisons utilisent un foyer comme chauffage principale ou d'appoint quotidien.
    Mais chez moi aussi…sauf que le bois bûche sur foyer ou autres, au cœur de la maison, n’est là qu’en appoint…d’un moyen de chauffage principal entièrement automatique…

    Et quand le chauffage bois bûches fait office de chauffage principal au cœur de la maison, dans les trois quarts des cas, ce sont de malheureuses victimes du chauffage tout électrique par effet joule, qui ont fait installer un poêle ou autres, dans le seul et unique but, de diminuer leur facture électrique…

    Cordialement

  18. #46
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Re'

    Le budget joue effectivement dans les deux sens: quand t'as les moyens de payer le prix fort pour du chauffage, tu ne vas pas forcément t'emmerder avec une chaudière à bois, même performante. J'imagine que c'est ce qui se passe avec les néo-ruraux ou héritier de riches agriculteurs. Le mode de vie joue aussi. Même si les installations modernes sont nettement moins astreignantes que les anciennes, pour le jeunes parents qui partent à 7h30 et rentrent à 19h30, c'est plus gérable que pour ceux dont au moins un est sur du 8h - 17h... Quand on a que 2h de tranquilité chez soi par jour hors repas et parentalité, 15 minutes de contrainte c'est beaucoup. C'est moins vrai quand on a 4H.

    Sur les maisons neuves de maintenant, RT2012, vu les besoins, la chaudière hydro-accumulation est de toute façon sur dimensionnée. On peut concevoir le poêle bouilleur mais pas en lotissement dense proche Paris. Vu les prix du m², ton ballon tampon et ton stockage te coutent un rein

    Chez moi, le gaz n'est pas une option, ça change pas mal la donne aussi. Si on avait eu le gaz devant la porte, je n'aurais sans doute pas pu négocier la chaudière bois bûche avec madame!

    Bref, ceci est très contextuel et il est clair que pour les urbains, c'est pas le premier choix. Par contre dans les vrais compagnes (là où on gagne en moyenne 1500€ par tête et où le gaz de ville n'est pas une option) c'est un choix beaucoup plus tentant quand on connait. Pareil, ça n'a pas de sens en pavillon RT2012 d'avoir une chaudière, même un foyer bouilleur sera long à rentabiliser, par contre quand on retape des bâtisses pas trop compactes, là ça prend tout son sens.

    Je crois quand même que pour tout mode de chauffage, et pour tout choix lié à la maison d'ailleurs, la prescription (tradition, mimétisme, pub) a un impact énorme, y compris quand à la justification de ses choix. Il est assez rare de voir des gens faire des choix que personne n'a fait autour d'eux et la pub ne vante pas. Si on se plante avec le troupeau, on n'a pas l'air trop con. Moi j'ai du imposer ce choix objectivement pertinent (sans nier la contrainte, on l'assume assez facilement et le gain annuel est énorme) à ma belle famille et j'ai du me lancer sans jamais avoir vu une telle installation tourner. C'est pas quelque chose de commun...

    A+

    Vincent

  19. #47
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Vince44
    Je crois quand même que pour tout mode de chauffage, et pour tout choix lié à la maison d'ailleurs, la prescription (tradition, mimétisme, pub) a un impact énorme, y compris quand à la justification de ses choix. Il est assez rare de voir des gens faire des choix que personne n'a fait autour d'eux et la pub ne vante pas. Si on se plante avec le troupeau, on n'a pas l'air trop con. Moi j'ai du imposer ce choix objectivement pertinent (sans nier la contrainte, on l'assume assez facilement et le gain annuel est énorme) à ma belle famille et j'ai du me lancer sans jamais avoir vu une telle installation tourner. C'est pas quelque chose de commun...
    Peut être pas si peu commun que cela...moi j'en connais un, qui à la 1ère installation en France de CE modèle.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  20. #48
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Ce que je voulais dire qui n'est pas commun c'est pas mon installation, c'est le fait de "miser" sur un dispositif qui n'est préconisé par personne dans son entourage et qu'on n'a même jamais vu fonctionner en vrai...

  21. #49
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    - le peu de formation des installateurs : peu sont capables de proposer ces systèmes car ils ne les maitrise pas, certains n'hésites pas à les dénigrer pour placer leur solution.
    C'est très vrai, les 3/4 des installateurs que j'ai vu sont pro gaz, même si il ne passe pas devant la maison, et du coup essaient vraiment de te faire enterrer une cuve...


    Sinon j'ai eu une cotation pour le rimandoule en poele de masse, avec ballon tampo, thermosiphon et production ECS, des avis sur ce poêle ? (j'ai pas eu le courage de lire les +1100 page sur le topic poêle de masse...

  22. #50
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour Decis,

    Citation Envoyé par Decis
    C'est très vrai, les 3/4 des installateurs que j'ai vu sont pro gaz, même si il ne passe pas devant la maison, et du coup essaient vraiment de te faire enterrer une cuve...
    Plus ton choix d'équipement est atypique, moins tu auras d'installateurs prompt à te l'installer (mauvaise connaissance de l'équipement, pré-déconvenue avec le fabriquant/fournisseur, mauvaise habitude de raccourci avec les schémas hydrauliques, marge insuffisante,.....).
    Par contre un installateur qui monte un équipement atypique est souvent un passionné.
    Sur papier (internet) tu vas pouvoir définir 2 ou 3 équipements qui t'intéresseraient, ensuite contact les fabricants et demande à être mis en contact avec un installateur agréé, et là tu pourras constater une relation vendeur/chauffagiste et client potentiel bien plus intéressante,...faut pas rêver non plus, lui aussi doit faire sa marge, par contre il connais l'équipement ou est très suivi par le fabriquant, il est agrée par le fabriquant, la mis en service est validé par un technicien du fabriquant (ou lui aussi gréé par le fabriquant), et il respecte à la lettre le schéma hydraulique du fabriquant (très bon signe au passage).
    Après tu auras 2 ou 3 devis très comparable et étonnamment très porche en terme de coût €€€ (pour un type d'équipement comparable).
    Reste à choisir.

    Mais ta principale contrainte pour l'instant c'est ta totale inconnue de ta déperdition future, donc ton futur équipement de chauffage sera soit trop petit (prévoir un second chauffage d'appoint !!, ou contrainte pénible de rechargement) soit trop grand ( inconfort, sous exploitation de l'équipement de chauffage, voir sur pollution, retour sur investissement patatra !!), soit pile-poil(s) !!!!!

    De mon point de vue, seul un BET Bureau d'Étude thermique pourra te donner une analyse réaliste, et des simulations futures en fonctions des matériaux et équipements.
    L'immense majorité (pour par dire toutes) des aides éventuelles €€€€, sont conditionnées à cette analyse par un BET, en fonction des aides et Régions.
    Les simulations doivent réduire la facture/l'impact de 25 ou 30 ou 40 %, pour conditionner l'obtention des ces aides.
    Ces analyses/études thermiques /simulations peuvent être toute ou partie prise en charge par l'une des aides.
    L'EIE t'aidera sur ce sujet.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  23. #51
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par an1844
    De mon point de vue, seul un BET Bureau d'Étude thermique pourra te donner une analyse réaliste, et des simulations futures en fonctions des matériaux et équipements.
    L'immense majorité (pour par dire toutes) des aides éventuelles €€€€, sont conditionnées à cette analyse par un BET, en fonction des aides et Régions.
    Les simulations doivent réduire la facture/l'impact de 25 ou 30 ou 40 %, pour conditionner l'obtention des ces aides.
    Ces analyses/études thermiques /simulations peuvent être toute ou partie prise en charge par l'une des aides.
    L'EIE t'aidera sur ce sujet.
    Justement, j'ai transmis un dossier pour une demande de subvention, dans notre cas ça peut aller jusqu'à 60% (je trouve ça énorme) des travaux énergétique direct et/ou indirect. Ex : le placo pour soutenir l'isolant est pris en compte mais pas la peinture par exemple.

    On attend un rdv avec un technicien sur place qui va nous aiguiller sur les travaux et réaliser une étude thermique, c'est gratuit et obligatoire pour la demande de subvention.

    Si ça s'avère même être 25% ou 50% des travaux ça pourrait nous changer drastiquement le niveau d'amélioration qu'on pourrait avoir sur la maison.

    Le seul "hic" c'est qu'il faut attendre le passage du technicien pour avaliser les devis, donc ça va décaler le chantier d'un mois ou deux environ mais bon, vu le montant....

    Merci encore pour le conseil an1844 !

  24. #52
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Salut,

    Je n'ai pas d'avis sur ce poêle mais c'est plus un poêle bouilleur qu'un poêle de masse si tu lui mets un échangeur j'imagine, encore que ça résoud sans doute des problèmes de surchauffe potentielle. Mais dans ton cas, avec de la pierre au sol et dans le murs en ITE, il n'y a pas un risque sérieux de surchauffe, surtout si tes mezzanines restent ouvertes.

    Le côté plus radiant du poêle de masse peu avoir un intérêt et permettre d'éviter de mettre un radiateurs dans la pièce ou est le poêle cela dit. C'est quoi les grandes lignes de ton devis pour notre culture?

    A+

    Vincent

  25. #53
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par Vince44
    C'est quoi les grandes lignes de ton devis pour notre culture?
    -Poêle de masse rimandoule
    -Four intégré
    -Montage/installation/déplacement
    -Corps de chauffe
    -Ballon combiné 500L solaire combiné production instantanée, échangeur solaire, échangeur sanitaire + ballon 500L soit 1000L de tampon
    -Partie hydraulique : vase expansion, soupapes etc...

    Total 21k€ TTC
    Dernière modification par Decis ; 09/11/2017 à 13h54.

  26. #54
    an1844

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Decis
    -Poêle de masse rimandoule
    -Four intégré
    -Montage/installation/déplacement
    -Corps de chauffe
    -Ballon combiné 500L solaire combiné production instantanée, échangeur solaire, échangeur sanitaire + ballon 500L soit 1000L de tampon
    -Partie hydraulique : vase expansion, soupapes etc...
    Total 21k€ TTC
    Perso, je n'avais jamais entendu parler de Rimandoule...

    Et bien pour info, la revue "la Maison écologique" Hors-série n°8 Guide pratique du chauffage écologique :
    - p30 Rimandoule
    - p28 poêle de masse
    - p73 ce que j'appelle une intégration réussi d'un poêle de masse dans maison rénové, avec de beaux joints de pierre
    - p73 pub Rimandoule
    - p50 "Le premier bon réflexe est de pousser la porte d'un Espace info-énergie"
    - p32 chaudière bois bûches ou pellets
    - p36 il faut bien regarder, insert bouilleur Varia double face

    Bref, il y a tout,........sauf les chaudières mixtes bois bûches et pellets........mais ils ont oublié ....sûrement

    Cordialement
    an1844
    Dernière modification par an1844 ; 17/11/2017 à 10h45.
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste

  27. #55
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Salut à tous et bonne année très en retard

    Alors, quelques news :

    -l'anah j'ai laissé tomber, on a eu rdv avec le technicien fin janvier, rapport sous un mois (selon ses dires), j'ai appelé y a une semaine et il n'avait pas encore commencé et ne savait pas du tout quand ça allait être fait.
    De plus, même si le rapport est positif il faudra attendre encore 6 mois pour éventuellement avoir un accord de l'anah...ça fait beaucoup de "si" et bien trop de temps pour nous, on doit y être pour cet été (plus le choix !)

    Retour à la case départ lol

    Du coup pas d'ITE possible pour le moment mais j'ai un oncle qui m'a proposé de m'aider à faire quelques travaux vu que c'est son domaine on va se garder :

    -Isolation toiture, double couche croisée GR32 + frein vapeur + BA13 et peintures (je me tâte à dé-tuiler pour poser un pare-pluie ? de toute façon faut refaire en partie le faîtage et surement une rectif sur les linteaux pas le budget pour de nouvelles tuiles)
    -ITE sur la façade Nord uniquement (laine de roche + enduit respirant)
    -Enduit chaux-chanvre (5cm) sur les murs périphériques et je vais rejointoyer les murs de refend
    -Électricité

    Travaux sous traités :

    -Changement des menuiseries + ajout deux vélux coté sud
    -Chauffage
    -Cuisine

    J'en suis toujours à hésiter entre la chaudière bois bûche (avec plancher chauffant sec à l'étage ? ) ou le poêle de masse !

  28. #56
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Decis
    -Isolation toiture, double couche croisée GR32 + frein vapeur + BA13 et peintures (je me tâte à dé-tuiler pour poser un pare-pluie ? de toute façon faut refaire en partie le faîtage et surement une rectif sur les linteaux pas le budget pour de nouvelles tuiles)
    Tu vas mettre quelle épaisseur de GR32 ?...

    Pour ce qui est du pare-pluie, perso, je le ferais sans hésiter...en HPV, ça te permettrait de plaquer ton isolation directement contre ton pare-pluie...d'autant plus si tu dois intervenir sur ta toiture pour ton faîtage et que tu ne changes pas de tuiles...

    Citation Envoyé par Decis
    J'en suis toujours à hésiter entre la chaudière bois bûche (avec plancher chauffant sec à l'étage ? ) ou le poêle de masse !
    Tu n'as pas regardé du côté des plafonds chauffants ?...

    Deux vélux côté sud...j'espère que tu as prévu des volets extérieurs...

    Cordialement

  29. #57
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,

    Tu vas mettre quelle épaisseur de GR32 ?...

    Pour ce qui est du pare-pluie, perso, je le ferais sans hésiter...en HPV, ça te permettrait de plaquer ton isolation directement contre ton pare-pluie...d'autant plus si tu dois intervenir sur ta toiture pour ton faîtage et que tu ne changes pas de tuiles...
    Pour l'isolant je pensait int > ext : placo > rail > frein vapeur > 240mm GR32 > 60mm LDB entre chevrons ou 80mm si écran de sous toiture

    En effet dans l'absolu ça me tente bien de le poser, mais détuiler "juste pour ça" c'est moyennement motivant

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Tu n'as pas regardé du côté des plafonds chauffants ?...

    Deux vélux côté sud...j'espère que tu as prévu des volets extérieurs...
    J'ai pas beaucoup de plafond au final, et vu que le plancher de l'étage est à nu je me demandait pourquoi pas un plancher chauffant sec si on se dirige vers la chaudière

    Pour les velux y aura des trucs occultant, mais on a vraiment besoin de ramener de la lumière dans les pièces du haut

  30. #58
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Decis
    En effet dans l'absolu ça me tente bien de le poser, mais détuiler "juste pour ça" c'est moyennement motivant
    Oui...mais dis toi que ce n'est pas "juste pour ça"...c'est un "investissement" pour assurer la pérennité de ton isolation et améliorer son étanchéité à l'air...

    Dans le pire des cas, c'est moins bien que par l'extérieur et ce n'est couvert par aucun DTU, tu peux peut-être le faire de l'intérieur.

    Il te faudra déjà t'assurer que tu puisses renvoyer l'écran dans ta gouttière, ce qui n'est pas "gagné"...sachant aussi que tu perdras un peu de place en épaisseur pour l'isolation...

    Citation Envoyé par Decis
    J'ai pas beaucoup de plafond au final
    Tu veux dire de plafond "plat"...mais tu as bien de la sous-pente ?...

    Citation Envoyé par Decis
    Pour les velux y aura des trucs occultant, mais on a vraiment besoin de ramener de la lumière dans les pièces du haut
    Des trucs occultant...c'est à dire ?...pas des stores intérieurs ?...

    Parce que si c'est le cas, ce n'est pas bon...il te faut des "vrais" volets à l'extérieur, de manière à couper "l'effet de serre"...ce que ne feront pas des stores intérieurs...

    Cordialement

  31. #59
    Vince44

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Salut,

    +1 avec Mickele,

    J'ajoute que, pour lutter contre la chaleur estivale qui devient un gros enjeu, tu devrais envisager :

    - écran sous-toiture HPV et réfléchissant
    - grosses contre-lattes pour une lame d'air d'au moins 4 cm entre liteaux et écran. Et bien sûr beaucoups de prises/sorties d'air dans la toiture pour que la lame d'air soit bien ventillée.
    - volets roulants et fenêtre de toit si possible motorisés avec capteur de pluie. ça te permettra de ventiler quand tu vas te coucher et que l'orage menace d'éclater dans le nuit et éventuellement même le matin quand tu pars au boulot tôt si tu peux programmer la fermeture. Ainsi que quand tu t'absente pour 2-3 jours que ta maison ne fasse pas "four" en ton absence.

    Je ne regrette pas les volets roulants une seule minute, mais je regrette de ne pas avoir pris les options domotiques. Certes, c'est pas donné, mais c'est pas une dépense que tu peux remettre à dans 3 ans par exemple... D'ailleurs je ne sais pas où tu es mais si t'es juste financièrement et que tu ne peux/veux pas suivre mon conseil, je serais prêt à vendre d'occasion mes Velux 114x118 de 2010 pour les remplacer par des version motorisées. A discuter en MP le cas échéant.

    Bon courage!

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 13/03/2018 à 09h22.

  32. #60
    Decis

    Re : Besoin de conseil isolation/chauffage

    Merci pour vos retours !

    De toute faon me connaissant quand j'aurais dé-tuilé une partie pour vérifier les linteaux j'aurais tout enlevé à la fin...

    Le mix LDB (80mm) / LDR (240mm) vous semble pertinent pour gagner un peu en confort d'été sans exploser le budget ?

    Je vais voir avec le menuisier pour les volets combien ça peut couter

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Conseil sur choix d'isolation/chauffage
    Par Fuego45380 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 27/10/2015, 20h50
  2. Conseil Isolation / Chauffage
    Par necuidaz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/01/2015, 14h52
  3. Conseil isolation - chauffage
    Par Nico6u7h4n5 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 03/08/2011, 15h20
  4. Conseil, chauffage et isolation existants...
    Par enrysansh dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2011, 09h45
  5. besoin de conseil sur le chauffage ?
    Par sandrine 38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/08/2009, 15h27