Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Chauffage maison de WE




  1. #1
    Kayou75

    Chauffage maison de WE

    Bonjour à tous,

    petit questionnement concernant une maison qu'on est en train d'acquérir.
    Voici la situation :
    .maison de 1980 de 230m² habitable avec sous sol total exposé Est-ouest avec 2 baies vitrées (2x2m) au sud. Pièce à vivre de 85m² qui donne sur une mezzanine de 20m²
    .135m² au RDC (2.90m) + 95 m² à l'étage avec 2.5m de hauteur sous plafond
    .isolation par l'intérieur, combles isolées aussi. double vitrage
    .chaudière au fioul de 1983 avec PC et radiateurs (qui à priori ne servaient pas, seul le PC était utilisé) (à priori 21kWh)
    .situation en région parisienne
    .le propriétaire actuel nous disait qu'en moyenne il mettait 3.000L de fioul, parfois un peu plus les hivers rigoureux, pour chauffage et ECS

    Bien sûr se pose la question de la chaudière qui ne devrait pas être éternelle.
    De plus nous apprécions vraiment le chauffage au poêle à bois pour la sensation de chaleur, le fait de pouvoir se réchauffer près de ce dernier. Actuellement nous chauffons une maison de ville de 130m² uniquement au poêle, pas de chauffage dans les chambres, 16-17°C nous suffisent.

    J'ai regardé pour une chaudière à granules mais je trouve ça (très) cher niveau investissement ainsi que niveau combustible; de plus ça prend pas mal de place niveau stockage et pour le coup la hauteur dans le sous sol n'est pas énorme.
    Coté chaudière à bois, je trouve ça bien contraignant aussi (au final peut être pas autant comparé au poêle à bois...)

    Nous avions l'intention de mettre un poêle à bois dans la partie salon de faible puissance (6kWh) pour le coté "chaleureux" et parce que nous aurons accès à du bois pas cher aussi (voire gratuit quelques années)
    Cependant ça ne suffit pas et je pensais aussi mettre un poêle mixte bois/pellet qui viendrait en complément et permettre aussi une certaine autonomie (pour démarrer seul le matin, avant qu'on arrive....)

    Je doute que le poêle à bois et le poêle mixte puissent répondre au besoin de chauffage homogène au niveau de la maison; est il donc pertinent d'avoir un système de chauffage centrale qui fonctionne avec une température demandée assez basse (17°C) et aux poêles de prendre le relais pour monter à une température de confort supérieure dans la pièce de vie principale (plus de 100m² au final)
    Du coup se poserait la question du type de chauffage, PAC air/eau, remettre une chaudière au fioul nouvelle génération... ?

    Sachant qu'en plus, ça serait une maison de WE (2-3 jours par semaine) et donc nous ne serions pas présent la semaine, ou alors 1 jours. Du coup il faut aussi prévoir un moyen de monter en température pour éviter d'être bien quand il est temps de partir et éviter de trop chauffer pour rien.

    Est ce que ça vous semble réaliste ou bien déconnant quant au choix de chauffage envisagé ?
    Merci !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Quel type de ventilation il y a t'il : rien (menuiseries pas du tout étanche, bouches d'aération), VMC simple flux, VMC double flux ?
    De quand datent les menuiseries ?

    @ plus

    P.S : A tout hasard, j'ai lu quelque part que la durée de vie moyenne des chaudières fuel dans la région parisienne était de 22 années... Tu vois ce que je veux dire... Tu as une antiquité qui risque fort de plier bagage rapidement...
    Cisco66

  4. #3
    Kayou75

    Re : Chauffage maison de WE

    VMC simple flux (passage à l'Hygro à faire). Pour les menuiseries, je ne sais pas l'année ni fait attention pour les bouches mais aucun jeu à signaler et bonne isolation à l'air d'après ce que j'en avais vu

    Tout à fait pour la chaudière, c'est pour ça que je me renseigne car je doute qu'elle tienne encore des années, même si elle est basique (Viessmann sans aucun électronique)


  5. #4
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Je posais la question pour savoir... parce qu'une double flux avec échangeur aurait eu deux avantages :
    * Diminuer les besoins thermiques
    * répartir, au moins partiellement, la chaleur dans la maison.

    Mais il faut pouvoir camoufler les gaines...

    @ plus

    En plus, avec une simple flux, tu as le problème de la dépression crée par elle, gênant parfois le tirage du poêle à bois ou à granulé (sauf s'il c'est un modèle étanche).
    Cisco66

  6. Devis
  7. #5
    Positron1

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour,
    La consommation exacte de fioul sur plusieurs années, devrait donner une indication sur la perte d'énergie ou sur le niveau d'isolation de la maison.
    Bien sûr, il y a les habitudes des habitants qui diffèrent
    Le savoir des uns peut faire le bonheur des autres

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    lucienpel

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour
    quelques petites réflexions
    avant de parler ventilation, type de chauffage, ... il faudrait peut être
    évoquer l'isolation existante au moins : murs, combles
    Mezzanine = volume important pas idéal pour le chauffage
    < Sachant qu'en plus, ça serait une maison de WE (2-3 jours par semaine) >
    il faudra donc au minimum que la chaudière fonctionne pour avoir du hors gel.
    Pour moi un poêle au RdC ne suffira pas pour chauffer à l'étage surtout
    si il ne fonctionne pas en permanence.
    Cdt

  10. #7
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour
    quelques petites réflexions
    avant de parler ventilation, type de chauffage, ...
    ... si il ne fonctionne pas en permanence.
    Cdt
    Oui, tu as raison, mais le but de kayou75 n'est pas de rénover thermiquement parlant sa maison, c'est de trouver un chauffage/système adapté pour remplacer le service fourni actuellement par sa chaudière fuel. Donc, l'idée, c'est de trouver un ou deux équipements qui pourraient faire aussi bien...

    @ plus

    Et pour ce qui est du hors gel, cela peut être assuré par quelques radiateurs électriques (Grrrr) ou un poêle à granulé + VMC DF.
    Dernière modification par Ciscoo ; 18/01/2018 à 17h46.
    Cisco66

  11. Publicité
  12. #8
    lucienpel

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour
    < ... n'est pas de rénover thermiquement parlant sa maison, c'est de trouver un chauffagage.... >
    sans aller sur une rénovation complète de l'isolation, ça vaut peut être le coup de voir ce qu'il y a
    en comble car c'est un poste important de déperditions et parfois (il faut bien sur voir la configuration)
    assez facile à améliorer.
    Cdt

  13. #9
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour
    < ... n'est pas de rénover thermiquement parlant sa maison, c'est de trouver un chauffagage.... >
    ...
    assez facile à améliorer.
    Cdt
    Toujours d'accord, surtout que parfois, c'est assez facile à faire.

    @ plus
    Cisco66

  14. #10
    Larzacien

    Re : Chauffage maison de WE

    bonjour, Déjà, il ne faut pas s'attendre qu'une maison de 230 m2 avec une mezzanine de 20 m2 spot 250 m2 consomme pas plus qu'une maison standard de 90 ou 100 m2.
    Si on ramène la conso de cette maison à 100 m2 on a 3000 /250 * 100 = 1200 litres de mazout. pas si extraordinaire pour chauffage et eau chaude et encore on ne sait pas combien de personnes vivaient là et donc le nombre de douches..

    Cette maison est bien grande, êtes vous nombreux ? voulez vous faire chambre d'hôte ? ce n'est pas par indiscrétion, mais grosse maison = gros frais.

    La chaudière, il faut la faire entretenir et la laisser, la mienne a 32 ans, et je ne compte pas la changer de si tôt, du moins tant qu'elle fonctionne.

    Un chauffage au sol, c'est indispensable lorsqu'il y a une mezzanine, sinon c'est inchauffable.

    Avec un séjour de 80 m2 il ne faut pas mettre un poêle de 6 kw, sinon il ne servira pas à grand chose. Il faut facilement 12 kw surtout si on veut tout chauffer.
    Et lorsqu'il chauffera, le thermostat de la chaudière détectera la chaleur et mettre la chaudière au repos d'où économie de mazout.

    Pour une maison de weekend, on ne raisonne pas tout à fait pareil que pour une maison où l'on habite tout le temps.

    Sauf que j'aurais zappé, on ne connait pas la région ni le climat, et ça entre en jeu.

    Si on y va 3 jours par semaine, toutes les semaines, il faudra laisser le chauffage central un peu au ralenti pour que lorsqu'on arrive ce ne soit pas une glacière. Et lorsqu'on arrive on remonte un peu le th. et on ne le met pas à fond, car ça ne sert à rien sinon à gaspiller. On peut même réduire les radiateurs des pièces moins utilisées pendant les absences tout au moins.

    Il faut de toutes façons passer une année ainsi pour apprendre à connaître la maison et voir les points faibles. La seule chose qu'on peut faire c'est l'installation d'un bon poêle.

    Un chauffage central notamment à mazout, ça remonte assez rapidement la température d'une maison isolée de l'intérieur comme sont la plupart des maisons, j'en ai fait souvent l'expérience chez moi.

    Voilà, ce n'était qu'un avis parmi d'autres.

  15. #11
    Larzacien

    Re : Chauffage maison de WE

    PS : Une maison de 1980 est isolée d'origine, même si l'isolation est plus faible que celle qu'on fait aujourd'hui.

    Il est possible qu'une telle maison soit une maison d'architecte, et certains qui étaient un peu avangardistes isolaient un peu plus que ce qui était prévu;.

    Les chapes au sol étaient isolées, et surtout là qu'il y a un chauffage au sol.

    Pour conserver la maison hors gel notamment le chauffage au fioul est fiable, sauf si coupure de courant. Par contre une chaudière au bois serait pas pratique du tout et pas aussi sûre. Et une chaudière à pellets, j'ai moyennement confiance.

  16. #12
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    à mon avis:
    -conserver le chauffage central, avec en plus le plancher chauffant. C'est une maison secondaire pour le moment. Mais dans l'avenir, elle peut devenir la maison principale, ou être revendue par la force des choses. Dans ces cas, avoir un chauffage central, c'est un vrai plus. D'autant plus que le plafond est haut, avec la mezzanine. Le plancher chauffant permet de vivre sur le flux de chaleur, de vivre "au-dessus d'une soufflante", de ne pas avoir la sensation de froid au pied

    -le poele sera de forte puissance. Il faut que ça puisse chauffer rapidement la pièce à vivre....et sa mezzanine. Selon la configuration de la maison, il sera peut-être possible d'évacuer le surplus de chaleur du séjour vers d'autres pièces, ou vers l'étage. Avec un poele de faible puissance, en arrivant le vendredi soir, il vous sera impossible de chauffer rapidement la maison avec. Avec un poele puissant, en 2 chargements de bois, la maison devrait être confortable. Le but est de chauffer rapidement, avant dimanche après midi, pour pouvoir profiter de la maison.
    Avec un poele puissant, tu peux mettre la chaudière à une consigne très basse, juste pour protéger la maison contre le gel, contre l'humidité, pour ne pas la retrouver glaciale en arrivant le vendredi soir ou samedi matin. Avec cette chaudière de 21kW et un poele de 14kW, réchauffer rapidement la maison ne devrait pas poser problème (surtout en isolation intérieure)

    -la chaudière est vieille, mais qui vivra verra. Pour le moment, ça ne coute que le cout du fuel et la maintenance annuelle de la chaudière, relativement simple pour ces vieilles chaudières.
    En cas de panne soudaine de la chaudière, tu ne seras pas pris au dépourvu à devoir vivre dans une maison sans chauffage, et à signer le premier devis venu.Tu auras un poele puissance capable de chauffer le séjour
    Ceinture et bretelles: dans l'hypothétique cas où la chaudière tomberait en panne durant la semaine, risquant de laisser la maison sans chauffage, tu peux toujours laisser 1, 2 ou 3 radiateurs électriques en position hors gel. Ainsi, ils prendront le relai en dernier recours lorsque la chaudière fuel (consigne basse température) et protéger la maison contre le gel.

  17. #13
    Kayou75

    Re : Chauffage maison de WE

    Merci beaucoup pour vos retours !
    Les combles semblent, je dis bien semblent car pas regardé en détail non plus mais isolation au niveau du plancher par ldv de 20cm. Je pense rajouter une couche de 20cm dans l'autre sens. Les combles sont facilement accessibles en plus.
    Nous seront 5 et parfois avec de la famille, nous ne souhaitons pas faire chambres d'hôtes. A terme on compte en faire notre résidence principale. Elle est en Ile de France et plutôt de qualité à première vue. Faite pas un architecte et le propriétaire avait quelques bonnes idées.
    Mise en place d'une PAC eau/eau à l'époque avec récupération des eaux du plan d'eau. De même il y a une dalle qui était prévu pour recevoir une éolienne, l'arbre de transmission existe d'ailleurs et parcourt 15m sous la terre (dans un coffrage en béton)

    Coté poêle, le but serait d'en avoir deux, un mixte bois/pellet de 10kWh avec peut être un principe de flux gainé afin d'envoyer le flux chaud plus loin, et un autre de 6kWh à bois.

    Il faut en effet réfléchir à la manière de "récupérer" la chaleur de la mezzanine afin de l'amener dans les pièces voisines de part et d'autres (chambres)

  18. #14
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par Kayou75 Voir le message
    Merci beaucoup pour vos retours !
    Les combles semblent, je dis bien semblent car pas regardé en détail non plus mais isolation au niveau du plancher par ldv de 20cm. Je pense rajouter une couche de 20cm dans l'autre sens. Les combles sont facilement accessibles en plus.
    ....

    Coté poêle, le but serait d'en avoir deux, un mixte bois/pellet de 10kWh avec peut être un principe de flux gainé afin d'envoyer le flux chaud plus loin, et un autre de 6kWh à bois.

    ...
    Avec d'avantage d'isolation en toiture et 2 poêles, ça devrait le faire... provisoirement. Puisque tu as du bois "gratuitement", un mixte bois/pellet est intéressant. Mais le jour où ta chaudière rendra l'âme, tu perdras l'avantage du plancher chauffant. Peut être faudrait-il plutôt envisager un poêle bois (pour profiter du bois gratuit et pour le plaisir du feu) et une chaudière pellet en remplacement de l'actuelle (pour garder les avantages du plancher chauffant, pour le coté automatique, pour la mise hors gel, pour ...). Pas donné d'accord... A la louche, 15 000 €. Pas simple... A ta place, je réfléchirais aussi sérieusement à l'intérêt d'une VMC double flux pour diminuer les besoins et mieux répartir la chaleur... Mais il faudra peut être aussi revoir l'étanchéité des huisseries pour que la VMC DF soit un peu plus efficace. Pas simple là encore.

    @ plus
    Cisco66

  19. #15
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    une chaudière à pellet, pour chauffer 2 jours par semaine l'hiver...
    c'est comme si habitant à la région parisienne, j'achète une grosse berline pour l'utiliser 2-3 fois par an

    prévoir un budget pour remplacer la chaudière fuel le jour où elle sera en panne (majeure): oui
    remplacer dès maintenant, non...


    j'ai une vieille Clio II, 1.2 8v
    les voitures modernes équivalentes, ça consommerait facilement 2 litres de moins. Tous les 100km, j'économiserais un peu moins de 3€....

    ....sauf que la voiture roule moins de 4000km/an, permet à ma douce moitié de rejoindre l'hospital en équipe de nuit
    une économie de 120€ par an
    il faudrait environ 100 ans pour amortir le cout d'achat d'une voiture moderne...
    ouais....


    bref, kayou, continue avec la chaudière fuel, pour maintenir la maison à une température acceptable/supportable, et un poele à bois bien puissant qui prendra le relève lorsque vous arrivez pour le week end, comme j'ai suggéré plus haut

  20. #16
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    une chaudière à pellet, pour chauffer 2 jours par semaine l'hiver...
    c'est comme si habitant à la région parisienne, j'achète une grosse berline pour l'utiliser 2-3 fois par an
    Tout à fait d'accord. Mon post n'était pas assez précis : J'écrivais cela pour signifier que plutôt que deux poêles tout de suite, c'était peut être mieux de n'en prendre qu'un tout de suite, au bois, et de prévoir le remplacement plus tard de la chaudière fuel par une chaudière à pellet pour profiter des avantages du plancher chauffant... En plus, l'âge venant, le chargement des deux poêles... Si Kayrou a envie de payer deux poêles et plus tard une chaudière à granulé, c'est son histoire...

    Et puis, faut pas rêver, une chaudière de 1983, cela veut dire un rendement catastrophique (70 %), et quelques réparations dans les 5 années à venir. Je me répète : durée de vie moyenne des chaudières fuel dans la région parisienne : 22 années (le hasard fait que c'est la seule donnée que j'ai à ce sujet, mais que cela date des années 2005). Certaine fois, on est bon pour changer le bruleur au bout d'une douzaine d'années. Alors là, plus de 40 années...

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 20/01/2018 à 12h56.
    Cisco66

  21. #17
    Larzacien

    Re : Chauffage maison de WE

    bonjour, Même si le mazout a son avenir derrière lui, il n'en demeure pas moins que c'est fiable, notamment lorsqu'on veut laisser une maison hors gel ou en chauffe ralentie pendant les absences.

    Parce que si une chaudière à pellets se bloque... je ne sais pas ce qu'il se passe. Et en plus c'est très très cher.

    Donc virer systématiquement tout comme on voit parfois est contraire à l'intérêt de celui qui le fait

  22. #18
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Et puis, faut pas rêver, une chaudière de 1983, cela veut dire un rendement catastrophique (70 %), et quelques réparations dans les 5 années à venir. Je me répète : durée de vie moyenne des chaudières fuel dans la région parisienne : 22 années (le hasard fait que c'est la seule donnée que j'ai à ce sujet, mais que cela date des années 2005). Certaine fois, on est bon pour changer le bruleur au bout d'une douzaine d'années. Alors là, plus de 40 années...
    rendement catastrophique....oui et non

    maintenant, si je dois acheter 2 produits similaires, à un prix similaire, mais ayant un rendement de 70% pur l'un et 90% pour l'autre, alors pas de photo possible: le meilleur (pour pas bien plus cher)



    De nos jours, le stop & start est de série sur quasiment toutes les voitures. Mais il fut en option au début, et en avant première chez Citroen, sur la C3
    Disons 1200€ l'option
    Disons que ça économise 0.5 litres /100km, soit 0.60€ tous les 100km
    1000km 6€
    100.000km 600€
    200.000km enfin. La moyenne en France est autour de 12000km/an, davantage pour les routières, et moins pour les petites, les citadines.
    Alors 200.000km pour une C3....
    Alors l'option se rentabilise au bout d'une éternité
    En pratique, personne n'en a pris, et l'alterno-démarreur est allé au musée des oubliettes



    Une chaudière fuel. Comparons avec une chaudière fuel moderne, 90% de rendement (c'est le minimum d'investissement à faire, par rapport à un changement de combustible)
    Une maison secondaire, occupée 2 jours par semaine
    Le week end, majoritairement chauffé par le poele
    La chaudière fuel, c'est la nuit lors des week end, et le maintient "hors gel" le reste de la semaine
    Avec un tel mode de fonctionnement, s'il dépasse 1000 litres de fuel par an, ça serait le bout du monde.
    Un gain de 20%, alors ça serait moins de 200€ par an
    Compter disons 5000€ pour une chaudière fuel moderne installée. C'est 25 ans avant d'amortir le matos...

    (et si 500 litres par an, alors 50 ans...)



    alors oui, le rendement est moindre, mais dans certains cas, ça ne vaut pas le coup de changer, ou d'opter pour le modèle moins énergivore
    dans l'équation y = Ax + B , les gens ont trop tendance à regarder le A, et oublier l'investissement du départ B
    Dernière modification par wizz ; 20/01/2018 à 14h08.

  23. #19
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    rendement catastrophique....oui et non

    ....
    dans l'équation y = Ax + B , les gens ont trop tendance à regarder le A, et oublier l'investissement du départ B
    Moi, je dirai plutôt le contraire... les gens regardent l'investissement B, et peu la consommation ou la maintenance. Quand ils achètent une maison, combien font vraiment leur choix en fonction du DPE... D'après toi, cela revient à combien la maintenance d'un bâtiment par rapport à son prix initial ?

    Ceci dit. Je n'ai pas écrit que Kayrou devait changer sa chaudière fuel maintenant. J'ai écrit qu'il devrait préparer son budget en conséquence pour le jour ou... donc peut être ne pas acheter deux poêles mais un seul... Ce n'est qu'une petite économies (par rapport au prix d'une chaudière à granulé) mais bon, faut bien un début...

    Ceci dit, tu es bien bavard, Wizz...

    @ plus
    Cisco66

  24. #20
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Même si le mazout a son avenir derrière lui, il n'en demeure pas moins que c'est fiable, notamment lorsqu'on veut laisser une maison hors gel ou en chauffe ralentie.... parfois est contraire à l'intérêt de celui qui le fait
    Où est-ce que j'ai écrit qu'il fallait changer la chaudière fuel maintenant pour la remplacer par une chaudière à granulé ?

    @ plus
    Cisco66

  25. #21
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Bonjour
    Moi, je dirai plutôt le contraire... les gens regardent l'investissement B, et peu la consommation ou la maintenance. Quand ils achètent une maison, combien font vraiment leur choix en fonction du DPE... D'après toi, cela revient à combien la maintenance d'un bâtiment par rapport à son prix initial ?
    Les 2

    Quand on suggère aux gens d'effectuer l'isolation par extérieur, ils regardent le B, parce que c'est un gros chiffre qui les rebutent

    Mais lorsque le chauffagiste veut faire basculer le client indécis, ils pointent le doigt sur le A. "avec cette nouvelle chaudière à condensation en remplacement de votre vieille, vous allez économiser 30% de gaz..." (ps: sans préciser que c'est dans le cas favorable, et sans faire le calcul de l'amortissement....)


    Oui, en effet, tu n'as pas conseillé le changement de la vieille chaudière, mais tu agites tous les signaux possibles pour lui suggérer (elle est très vieille, la moyenne de durée de vie, c'est 22 ans, son rendement est catastrophique....)

  26. #22
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Les 2

    Oui, en effet, tu n'as pas conseillé le changement de la vieille chaudière, mais tu agites tous les signaux possibles pour lui suggérer (elle est très vieille, la moyenne de durée de vie, c'est 22 ans, son rendement est catastrophique....)
    Oui, mais bon, tu m'attribues des intentions que je n'ai pas. Je ne suis pas fabricant, ni poseur de chaudières...

    1) Si sa chaudière fuel vient encore à fonctionner correctement dans 15 années, si Kayrou pense cela, il n'a même pas à se poser de question sur le chauffage de sa maison... Un petit poêle à 500 € acheté dans une surface de bricolage, et hop, il aura le plaisir du feu pendant les quelques W.E. d'hiver qu'il passera dans cette maison.

    2) Penses-tu que beaucoup de gens savent que la durée moyenne de vie d'une chaudière fuel au sol en région parisienne est de 22 années ?

    3) Effectivement, il ne rentabilisera pas son investissement s'il change tout de suite de chaudière en n'habitant sa maison que le W.E. pendant les 20 années à venir. Mais je n'ai pas écrit qu'il fallait la changer tout de suite, mais nous ne savons pas si elle ne servira que de maison secondaire dans 10 années, mais...


    @ plus
    Cisco66

  27. #23
    Larzacien

    Re : Chauffage maison de WE

    bonjour, Chez nous, les chaudières durent plus de 30 ans, et pourtant elles ne chôment pas.

    Lorsque le technicien d'entretien vient, il faut regarder ce qu'il fait et lui demander comment est le brûleur.

    Il faut prendre quelqu'un qui fait simplement l'entretien, car s'il fait aussi la vente et l'installation et qu'il voit qu'il est à faire à quelqu'un qui ne s'y connaît pas, il peut raconter des histoires.... histoire d'engager une vente.

    Il faut lui dire au contraire que c'est une résidence secondaire et qu'on ne peut pas trop faire de frais, et que c'est pour maintenir le hors gel et une chauffe minimum pendant les absences.

    S'il voit quelqu'un prêt à sauter le pas, il ne ve pas le retenir....

    Avec un poêle on ne risque pas de maintenir le hors gel, de plus avec une grande maison, il faut absolument conserver le chauffage central.
    Dernière modification par Larzacien ; 20/01/2018 à 18h48.

  28. #24
    cornychon

    Re : Chauffage maison de WE

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    à mon avis:
    -conserver le chauffage central, avec en plus le plancher chauffant. C'est une maison secondaire pour le moment. Mais dans l'avenir, elle peut devenir la maison principale, ou être revendue par la force des choses. Dans ces cas, avoir un chauffage central, c'est un vrai plus. D'autant plus que le plafond est haut, avec la mezzanine. Le plancher chauffant permet de vivre sur le flux de chaleur, de vivre "au-dessus d'une soufflante", de ne pas avoir la sensation de froid au pied

    -le poele sera de forte puissance. Il faut que ça puisse chauffer rapidement la pièce à vivre....et sa mezzanine. Selon la configuration de la maison, il sera peut-être possible d'évacuer le surplus de chaleur du séjour vers d'autres pièces, ou vers l'étage. Avec un poele de faible puissance, en arrivant le vendredi soir, il vous sera impossible de chauffer rapidement la maison avec. Avec un poele puissant, en 2 chargements de bois, la maison devrait être confortable. Le but est de chauffer rapidement, avant dimanche après midi, pour pouvoir profiter de la maison.
    Avec un poele puissant, tu peux mettre la chaudière à une consigne très basse, juste pour protéger la maison contre le gel, contre l'humidité, pour ne pas la retrouver glaciale en arrivant le vendredi soir ou samedi matin. Avec cette chaudière de 21kW et un poele de 14kW, réchauffer rapidement la maison ne devrait pas poser problème (surtout en isolation intérieure)

    -la chaudière est vieille, mais qui vivra verra. Pour le moment, ça ne coute que le cout du fuel et la maintenance annuelle de la chaudière, relativement simple pour ces vieilles chaudières.
    En cas de panne soudaine de la chaudière, tu ne seras pas pris au dépourvu à devoir vivre dans une maison sans chauffage, et à signer le premier devis venu.Tu auras un poele puissance capable de chauffer le séjour
    Ceinture et bretelles: dans l'hypothétique cas où la chaudière tomberait en panne durant la semaine, risquant de laisser la maison sans chauffage, tu peux toujours laisser 1, 2 ou 3 radiateurs électriques en position hors gel. Ainsi, ils prendront le relai en dernier recours lorsque la chaudière fuel (consigne basse température) et protéger la maison contre le gel.

    Bonjour,
    Je peux faire mienne cette réponse. Elle est pour moi la plus complète, la plus réaliste, la plus technique.
    J'ajoute simplement qu'il faut pouvoir monter en température rapidement pour ne pas cailler tout le weekend.
    La température de confort est atteinte lorsque les parois sont chaudes, qu'elles ne montent plus en températures
    Avec la chaudière de 21 kW et un poêle de 14 kW nominal capable de monter à 20 kW, la puissance installée me semble nécessaire mais suffisante.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  29. #25
    lucienpel

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour
    +1 comme déja dit, tant quelle fonctionne garder la chaudière pour maintenir en
    permanence 'une petite température' sinon probléme bien connu
    des 'habitants du weekend' il commence a faire bon quand c'est l'heure de partir, ....
    Cdt

  30. #26
    Larzacien

    Re : Chauffage maison de WE

    bonjour, Au sujet des chaudières mazout, j'en ai eu une lors de la construction de la maison 1975, elle chauffait bien la chaufferie, car elle avait peu ou pas d'isolant autour du brûleur. La partie eau chaude sanitaire a eu une fuite, alors on l'a laissée fonctionner en chauffage seul pendant quelques années et on a mis un cumulus électrique pour l'eau chaude.

    Ensuite, on l'a remplacée en 1985, et on en a pris une qui ne fait que le chauffage. Eh bien là, c'est tout différent. Lorsqu'on fait l'entretien, on voit qu'elle a une couche épaisse de laine de verre à l'intérieur, et.... elle chauffe bien moins que la première la chaufferie. Donc, il n'y a pas photo, le rendement est bien meilleur que la première. Même si ça a peut-être un peu progressé avec la condensation. Mais j'ai entendu dire que la condensation, surtout avec le mazout, ce n'était pas forcément si rentable que ça.

    Et pour ce qui est de garder hors gel ou à une température moindre pendant les absences, avec le mazout, on est assez tranquille. J'ai maintenu la maison de mes parents pendant 6 ans tous les hivers hors gel. Je réglais le thermostat d'ambiance à 9 - 10 °, et on s'en sortait avec à peine 500 litres de mazout pour 130 m2, mais j'avais pris tout un tas de précautions. Lorsqu'on y allait, il faisait 12 ou 13°. Je ne m'y serais pas vu avec une chaudière à pellets.
    Quant à un poêle à pellets, à part de mettre une vis sans fin pour y amener les pellets, on ne va pas loin. Et lorsqu'ils se mettent à radoter ces engins, mieux vaut ne pas être trop loin.

    Donc, je suis aussi d'avis qu'il faut la garder tant qu'elle fonctionne, et surtout tant que c'est une résidence secondaire. Par contre il faut absolument la faire entretenir chaque année.

  31. #27
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    2) Penses-tu que beaucoup de gens savent que la durée moyenne de vie d'une chaudière fuel au sol en région parisienne est de 22 années ?
    La notion de durée de vie est à mettre dans le contexte du produit.


    Par exemple, sur ma voiture, ça roule et ça use. AU bout de 40000km, le pneu est usée. Sa durée de vie est de 40000km. Puis il me suffit de changer de pneus et ça repart... Tant que je trouve encore des pneus compatible. La main d'oeuvre est faible, et la valeur de la voiture forte. Je remplace les pneus usés.


    Idem aussi pour les pièces du moteur. Il y a des pièces qui s'usent et qui sont remplaçables. La voiture est réparable.
    Ma vieille Clio doit valoir à peu près 0€ sur la côte argus, mais elle roule sans soucis. Si un jour, le coussinet est mort, et que le garage m'annonce "100€ de pièce" et "5000€ de main d'oeuvre", alors la voiture ira à la poubelle. Il faut démonter le moteur de la voiture, démonter complètement le moteur, changer la pièce, remonter le moteur, remonter le moteur dans la voiture.... Elle aura fait sa durée de vie

    Idem, mais on change le moteur. Moins de main d'oeuvre (1000€), mais pièce coute cher (5000€). La voiture aura fait sa durée de vie aussi


    Mais si j'ai une vieille Jaguar de collection, valant 80000€, alors je ferai réparer le moteur, changer le coussinet. Je ferai réparer la voiture aussi longtemps qu'il y aura des pièces de rechange


    La durée de vie d'une voiture, c'est la limite à laquelle on dit que ça vaut encore le coup de la réparer, ou à mettre à la casse. Elle dépend si techniquement la panne est réparable, si les pièces sont disponibles, si financièrement rentable de faire réparer...



    Et c'est pareil pour tout, machine à laver, four, télé, frigo...ou chaudière
    http://www.marinaromiti.com/mostreve...9/P1240499.jpg
    P1240499.jpg
    exemple ici dans un très vieux ampli.
    Tous les composants sont accessibles. On peut remplacer chaque composant défectueux.
    Il faut juste qu'on puisse encore trouver des résistances, des condensateurs, des transistors...., et pas cher
    Il faut juste que le technicien puisse diagnostiquer, pour un cout raisonnable
    Ensuite, déssouder, ressouder, et l'ampli refonctionne


    Puis on avance d'un cran dans le temps. Les composants sont regroupés sur des cartes filles, puis enfichées sur la carte mère (comme un PC fixe).
    Parfois, les composants sont réparables et parfois non. Mais le cout de la main d'oeuvre pour diagnostiquer, repérer le composant défectueux et réparer est tel qu'il vaut mieux acheter la carte fille neuve. J'ai cramé la carte graphique. Je vais acheter une nouvelle carte.
    C'est le cas de bon nombre de produits de nos jours. Changer de carte sur une chaudière, ou de la machine à laver
    Et là aussi, la notion de durée de vie est variable. Le cout de pièce et main d'oeuvre est tel que je préfère acheter une nouvelle machine à laver, mais faire réparer la chaudière


    Puis on avance encore dans le progrès. Mon baladeur MP3, s'il tombe en panne, alors il part directement à la poubelle. Tout est directement sur le silicium.



    Sur les très vieilles chaudières, tout est accessible, tout est simple, tout est réparable
    https://img.bricoleurdudimanche.com/...1306670382.jpg
    Une vieille vanne mélangeur, on peut facilement la démonter, changer un joint, décoincer l'axe. Et ensuite, tout refonctionne
    Sur une installation moderne, chaudière moderne, composants modernes aussi. Une vanne motorisée, avec sa boucle d'asservissement. Si elle déconne, alors il ne reste plus qu'à la changer
    Pire, c'est tellement compact dans la chaudière, les composants sont tellement imbriqués les uns dans les autres qu'on ne peut y mettre que la pièce du constructeur dont la forme correspond à l'encombrement. Ce qui n'est pas le cas des anciens appareils avec plein d'espace autour des composants où on pourrait mettre une pièce d'une autre marque à la place


    Bref, la notion de durée de vie moyenne des appareils, ça dépend de sur quoi on applique
    Aujourd'hui, je vais acheter une machine à laver, et sa durée de vie serait 5-7 ans. Et dans 5 ans environ, je devrai penser à son remplacement. Rien n'est "raisonnablement réparable"
    Ma grand mère aurait conservé sa vieille machine à laver. Elle serait proche de 50 ans...


    Bref, notre interlocuteur a une chaudière datant des années 80 (et peut-être techniquement encore plus ancienne). Mais les critères qu'on applique sur les chaudières récentes pour leur durée de vie ne sont pas les même que pour ces anciennes chaudières... (cout nouvel achat, réparabilité, cout réparation x nombre de panne, etc....). Lui faire savoir que la durée de vie des chaudières en Ile de France est de 22 ans, ce n'est pas forcement très pertinent, ni même applicable à son cas. (même si un jour, ça finira par crever...)

  32. #28
    fix_k

    Re : Chauffage maison de WE

    c'est agréable à lire ce bon sens !

    on peut ajouter aussi que plus les machines sont modernes, plus elles sont complexes et intégrées et donc difficilement accessibles pour une réparation.

    mais plus elles sont fabriquées à la chaîne avec du coup un prix d'acquisition qui demeure raisonnable.

  33. #29
    Ciscoo

    Re : Chauffage maison de WE

    Bonjour

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    La notion de durée de vie est à mettre dans le contexte du produit.
    .... Lui faire savoir que la durée de vie des chaudières en Ile de France est de 22 ans, ce n'est pas forcement très pertinent, ni même applicable à son cas. (même si un jour, ça finira par crever...)
    1) Si tu tiens à philosopher sur la notion de durée de vie, le plus simple aurait été d'ouvrir un autre fil. Certaines personnes pourront aller dans ton sens, d'autres apporter des informations intéressantes sur le sujet, d'autres les nuancer...

    2) Dans mon post #16
    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Bonjour
    ... durée de vie moyenne des chaudières fuel dans la région parisienne : 22 années (le hasard fait que c'est la seule donnée que j'ai à ce sujet, mais que cela date des années 2005)...
    @ plus
    Donc 2005 - 22 = 1983, donc cette information concerne des chaudières des années 80. Pour ce qui est des modèles installés depuis 2000, je n'en sais absolument rien et cela ne concerne pas le cas présenté par Kayrou.

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 21/01/2018 à 16h56.
    Cisco66

  34. #30
    wizz

    Re : Chauffage maison de WE

    Citation Envoyé par fix_k Voir le message
    c'est agréable à lire ce bon sens !

    on peut ajouter aussi que plus les machines sont modernes, plus elles sont complexes et intégrées et donc difficilement accessibles pour une réparation.

    mais plus elles sont fabriquées à la chaîne avec du coup un prix d'acquisition qui demeure raisonnable.
    oui.....et non!

    parfois oui, et parfois non. Tout dépend du type de produit


    https://www.boxxcomms.co.uk/cms/reso...bile-phone.jpg
    first-mobile-phone.jpg
    à cette époque, seuls les cadres sups ou grands commerciaux constamment en déplacement en ont un
    c'était fabriqué "presque" artisanalement


    http://www.trocool.com/wp-content/up...x_portable.jpg
    vieux_portable.jpg
    idem, et ça se généralisait un peu plus

    https://fr.cdn.v5.futura-sciences.co...tphone-def.jpg
    6e8f3c01ad_86838_smartphone-def.jpg
    c'est fabriqué par centaine de millions à la chaine
    c'est abordable et tout le monde en possède, 3 ou 4 appareils par foyer


    mais les chaudières, les logements n'en ont qu'une, que ce soit il y a 50 ans ou aujourd'hui
    donc la notion "fabriqué à la chaine, donc pas cher" n'est forcement pas adaptée à la chaudière


    pire, de plus, il y a 50 ans, les frontières étaient fermées, pas ou peu de concurrence. Les industriels pouvaient se permettre de ne pas renouveler les modèles. Chaque produit avait une durée de vie commerciale de 10, 20 ans, permettant à l'industriel de mieux amortir les couts (ou à s'engraisser sans devoir réinvestir). Ces vieilles Dauphine, 104, 404, 2CV vendues pendant une éternité...

    de nos jours, les frontières sont ouvertes, la concurrence est féroce, et le cycle de durée de vie (commerciale) est très courte. Les industriels ont peu de marge, et se rattrapent comme ils peuvent (l'obsolescence programmé...je dis ça, je dis rien). Alors, produits modernes ne veulent pas dire forcement moins cher (pour l'utilisateur). Téléphone, oui. Chaudière, peut-être pas...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chauffage maison
    Par Neulaan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 20/08/2017, 21h43
  2. Installer un chauffage central dans une maison avec chauffage électrique
    Par latetedansleciel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/09/2011, 17h02
  3. Maison BBC et équipements chauffage
    Par cuad dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2011, 20h39
  4. Maison BBC et chauffage?
    Par lornette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2010, 22h48
  5. chauffage maison en pierres
    Par antoine54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 16/04/2008, 23h03