Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 58

Pourcentage gain energiretique isolation




  1. #1
    TontonMarcel007

    Pourcentage gain energiretique isolation

    Bonjour,
    Je souhaite réaliser une isolation des murs chez moi.
    Une isolation par l'intérieur serait-il un bon choix, sachant que selon l'ADEME je pourrais espérer gagner au mieux 25% sur ma facture de chauffage, soit 250€ sur 1000€ de chauffage annuel.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mickele91

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Bonjour,

    Me concernant, je te renvoie sur ce que je t'ai écris dans mon dernier message ici : http://forums.futura-sciences.com/ha...es-50-a-3.html

    Cordialement

  4. #3
    Vince44

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Re',

    Je vais m'auto-citer dans le message que je viens de faire sur ton fil, à la suite de celui de Mickele...

    Comment tu tombes sur 25% max?

    Je suppose que tu fais référence au genre de schéma qui donnes les déperditions pour une maison non isolées.

    Comme celui-ci: http://creamorbihan.e-monsite.com/pa...erditions.html

    ça donne pour une consommation de 2000€

    combles 27.5% = 550€
    ren. air 22.5% = 450€
    murs 22.5% = 450€
    fenêtres 12.5% = 250€
    ponts ther
    -miques 7.5% = 150€
    sol 7.5% = 150€

    Tu as isolé des combles isolés, un double vitrage basique pas un simple et je vais supposer que t'as une VMC ou que tu aères manuellement.

    Je ramène à la louche les dépenses à

    combles 150€
    ren. air 250€
    murs 450€
    fenêtres 100€
    ponts ther
    -miques 150€
    sol 150€

    Ce qui fait un total de 1250€ (on s'approche de ton estimation).

    Et là, du coup, les murs représentent .... 36%
    Et les ponts thermiques que tu coupe aussi avec l'ITE ... 12%
    Déjà on est à 48% sur lesquels on va jouer (on ne va pas les réduire à rien non plus).

    Si on suppose que ton ITE va descendre sur ton sous-sol, les pertes par ton plancher du RDC vont chuter car la température va monter dans le sous-sol : donc on joue aussi sur ces 12%
    Si tu fais une isolation basique de ton plafond de sous sol, tu les réduiras quasiment à rien.

    En fait, c'est sur 60% de ta facture que tu pourrais agir.

    Ceci sans compter les apports solaires gratuits que tu pourras stocker qui feront ça de moins à chauffer, l'optimisation du chauffage d'un poêle basique comme l'a bien expliqué Héraklès et la fraicheur gratuite l'été.

    Après tout ceci ce calcul, s'affine, .... dans un solution globale cohérente et en fonction de ta maison... Je voulais juste corriger l'ordre de grandeur du "maximum".

    Et j'ajoute qu'en plus de ce que je viens de citer que la forme de la maison va énormément conditionner le résultat. Les maisons à étage par exemples sont plutôt plus sobres que les maisons de plein pied. Mais du coup la part des murs y est plus importante et la part des combles moins importantes....

    Bref, c'est vraiment des chiffres à prendre avec des pincettes.

    Pour info, sur ma baraque j'avais utilisé un simulateur un peu complet (mais pas l'équivalent d'une vraie étude thermique) j'avais eu comme résultat 60% de mes déperditions par les murs... Et pourtant ils sont anciens donc deux fois moins "passoire" que les murs en parpaing de 20 cm et ma maison est un gros cube deux niveau + combles aménageables.
    La raison c'est que pour le reste les performances vont de correctes (fenêtres, ventilation, sol) à excellentes (toiture).

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 23/04/2018 à 10h50.


  5. #4
    herakles

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Une isolation par l'intérieur serait-il un bon choix, sachant que selon l'ADEME je pourrais espérer gagner au mieux 25% sur ma facture de chauffage, soit 250€ sur 1000€ de chauffage annuel.
    J'ai déjà dit qu'une maison très bien isolée (ITI ou ITE) ne consommerait pas plus de 500€/an pour 70m2 habitables et donné deux exemples

    Et je te ré-invite à lire cet article :https://conseils-thermiques.org/cont..._dephasage.php

    Ce blog sur une maison passive : http://maison.passive.31.free.fr/ t'en dira plus sur les bienfaits de l'inertie associée à une ITE

  6. #5
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Bonjour,

    il y a dix ans, en achetant ma maison, j'ai investi dans trois fenêtres à l'étage, deux portes isolées au rez de chaussée, un poele à bois, et un système de ventilation, et ai divisé ma facture énergétique (en Kw) par deux (en référence aux consos précédentes). Je n'ai plus les chiffres en tête, mais juste le facteur, que j'avais trouvé hallucinant. Je n'ose même pas imaginer le résultat d'un chantier bien mené chez vous qui semblez avoir le choix des systèmes.

    Je reconnais bien volontiers que chaque implantation est particulière, et que les habitudes de vie ont une incidence sur les résultats, mais reste persuadé que si j'avais pu faire une ITE (impossible car copropriété horizontale), j'aurais économisé des KW en hiver, du confort en été, et de l'espace...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Bonjour,

    il y a dix ans, en achetant ma maison, j'ai investi dans trois fenêtres à l'étage, deux portes isolées au rez de chaussée, un poele à bois, et un système de ventilation, et ai divisé ma facture énergétique (en Kw) par deux (en référence aux consos précédentes). Je n'ai plus les chiffres en tête, mais juste le facteur, que j'avais trouvé hallucinant. Je n'ose même pas imaginer le résultat d'un chantier bien mené chez vous qui semblez avoir le choix des systèmes.

    Je reconnais bien volontiers que chaque implantation est particulière, et que les habitudes de vie ont une incidence sur les résultats, mais reste persuadé que si j'avais pu faire une ITE (impossible car copropriété horizontale), j'aurais économisé des KW en hiver, du confort en été, et de l'espace...
    D'accord, par contre attention, diviser les kW par deux certes, mais est-ce que ça a divisé la facture d'énergie par deux? Ce n'est pas la même chose.
    Et puis pour l'ITE, faut sortir les sous pour réaliser ces travaux la, qui ne seront amortis qu'au bout d'un certain temps, très généralement au bout de minimum 15 ans.... D'où la raison de mon questionnement...
    Moi je consomme 1000€ de chauffage par an. Je vais d'abord passer par le poêle, puis certainement isolé par l'intérieur car mise en œuvre plus facile et moins chère

  9. #7
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Ok, mais votre raisonnement vous pousse à chercher des cautions morales pour vos choix, que vous risquez fort de ne pas trouver ici.

    Sans jouer les censeurs, à 33 ans en 2018, voyez un peu plus loin que les solutions datées que vous évoquez!

  10. Publicité
  11. #8
    lucienpel

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Bonjour
    <Une isolation par l'intérieur serait-il un bon choix, >
    difficile de répondre à cette question car de nombreux facteurs peuvent influer sur
    le choix ITI ou ITE :
    par exemple désir de garder la façade telle quelle est, ou mitoyenneté, ou façade en bordure de rue, ...
    Après il peut y avoir bien évidemment le coût, travaux fait par vous ou par une entreprise, ....
    je reste persuadé que pour un amateur 'lambda' une ITI et plus facile q'une ITE mais évidemment
    moins performante en terme de confort d'été par exemple . Ponts thermiques, leurs importances
    dépend de la configuration de l'habitation, maison avec étages ?
    Actuellement qu'avez comme isolation ?
    pour les murs ?
    pour les combles ?
    et comme ventilation ? , VMC, ....
    Cdt

  12. #9
    SK69202

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Pourcentage gain energiretique isolation
    Mais on ne parle que des factures, donc pour moi après isolation et changement d'énergie, c'est 30% de moins en énergie (minimum car la température intérieure est 2°C plus élevée qu'avant), et en euros, attention le rapport est hallucinant, c'est 80 fois moins pour cette année (minimum)...
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour
    <Une isolation par l'intérieur serait-il un bon choix, >
    difficile de répondre à cette question car de nombreux facteurs peuvent influer sur
    le choix ITI ou ITE :
    par exemple désir de garder la façade telle quelle est, ou mitoyenneté, ou façade en bordure de rue, ...
    Après il peut y avoir bien évidemment le coût, travaux fait par vous ou par une entreprise, ....
    je reste persuadé que pour un amateur 'lambda' une ITI et plus facile q'une ITE mais évidemment
    moins performante en terme de confort d'été par exemple . Ponts thermiques, leurs importances
    dépend de la configuration de l'habitation, maison avec étages ?
    Actuellement qu'avez comme isolation ?
    pour les murs ?
    pour les combles ?
    et comme ventilation ? , VMC, ....
    Cdt
    Bonjour la façade n'est soumise a aucune restriction selon la mairie
    Maison plein pied sur sous sol
    Isolation combles perdus ouate 30cm tassés
    Pas de Vmc mais une vmi qui vient de claquer
    Et je compte faire moi même car je ne suis pas Crésus

  14. #11
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Mais on ne parle que des factures, donc pour moi après isolation et changement d'énergie, c'est 30% de moins en énergie (minimum car la température intérieure est 2°C plus élevée qu'avant), et en euros, attention le rapport est hallucinant, c'est 80 fois moins pour cette année (minimum)...
    Je suis en train de lire ton ite
    Donc tu as gagné 30% sur ta facture d'origine si j'ai bien compris ?

  15. #12
    SK69202

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Donc tu as gagné 30% sur ta facture d'origine si j'ai bien compris ?
    Non, j'ai divisé ma facture de chauffage par au moins 80, (17/18= 32.2€ à ce jour, calcul final le 31/08).
    C'est en énergie dépensée que j'ai gagné au moins 30%, et je calcule le gain pour la température moyenne intérieure actuelle, pas avec l'ancienne qui était 2°C plus faible, ce qui améliorerait encore ce chiffre
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #13
    herakles

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Personnellement , j'en suis à 1.8 stères de bois brûlé cet hiver , soit 120 € dans une maison de 140M2 avec une bonne ITE

    Pour l'ECS , la cuisine , l'éclairage ...: 50 € environ d'électricité chaque mois

    Ma maison fait 140 M2 , dans le TARN , avec 2025 DJU , chiffre qui détermine les besoins de chauffage suivant une formule appropriée ;
    dans ta région c'est 2500 DJU pour ta maison de 70M2

    Si tu avais une ITE et un toit mieux isolé avec DV , ton chauffage bois ne t'aurait coûté que 200 à 250 € , et ton sous-sol serait mieux protégé .
    Dernière modification par herakles ; 23/04/2018 à 20h07.

  17. #14
    cornychon

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TontonMarcel007 Voir le message
    Bonjour,
    Je souhaite réaliser une isolation des murs chez moi.
    Une isolation par l'intérieur serait-il un bon choix, sachant que selon l'ADEME je pourrais espérer gagner au mieux 25% sur ma facture de chauffage, soit 250€ sur 1000€ de chauffage annuel.
    Bonjour,
    Si tu travailles, que ta maison est inoccupée de 8h du matin jusqu’à 18h.
    Si tu coupes de chauffage de 11h du soir jusqu’à 6h du matin,
    Toutes choses égales par ailleurs,
    Avec l’ITE, si la facture chauffage est de 1000 €/an
    Avec l’ITI, elle serra de 1000 / 2 = 500 €/an
    Il suffit d’avoir un programmateur, une puissance installée bien dimensionnée, et des grille-pains.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  18. #15
    lucienpel

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Bonjour
    <Et je compte faire moi même car je ne suis pas Crésus >

    a moins d'être un bricoleur très avertit et d'avoir beaucoup de temps libre
    l'ITE n'est pas la solution la plus facile, et après la plupart du temps il faut
    trouver une entreprise pour faire l'enduit extérieur à moins
    d'être vraiment doué.
    Vous avez pensé aux aides, crédits d'impôts, ...... voir peut être avec l'ADEME
    Cdt

  19. #16
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,
    Si tu travailles, que ta maison est inoccupée de 8h du matin jusqu’à 18h.
    Si tu coupes de chauffage de 11h du soir jusqu’à 6h du matin,
    Toutes choses égales par ailleurs,
    Avec l’ITE, si la facture chauffage est de 1000 €/an
    Avec l’ITI, elle serra de 1000 / 2 = 500 €/an
    Il suffit d’avoir un programmateur, une puissance installée bien dimensionnée, et des grille-pains.
    Et quand tu travailles chez toi?

  20. #17
    cornychon

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TontonMarcel007 Voir le message
    Et quand tu travailles chez toi?
    Lorsque tu veux une ambiante de l'ordre de 20°C, 24h sur 24h, une ITE qui englobe une grande masse thermique, est plus confortable qu'une ITI.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  21. #18
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    J'aimerais bien savoir pourquoi 20° 24/24 sont plus confortables avec ITE qu'avec ITI.

  22. #19
    herakles

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Toutes choses égales par ailleurs,
    Avec l’ITE, si la facture chauffage est de 1000 €/an
    Avec l’ITI, elle serra de 1000 / 2 = 500 €/an
    Tel Saül sur le chemin de Damas , l'illumination qui va changer ma vie m'est tombée dessus et jeté au sol !!

    Merci O grand Cornychon !

    Quelle sublime révélation!
    Ainsi , si j'avais isolé ma maison avec une ITI , je n'aurais que 70 € de chauffage par an au lieu des 120 € dans ma maison en ITE !!!!
    Le pied !! la super maison passive !!
    Dernière modification par herakles ; 24/04/2018 à 19h48.

  23. #20
    cornychon

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    J'aimerais bien savoir pourquoi 20° 24/24 sont plus confortables avec ITE qu'avec ITI.
    Le confort thermique désigne une situation ou le ressenti de notre corps n’est ni chaud ni froid. C’est un ressenti agréable obtenu à l’équilibre thermique.
    En période froide hivernale, les sources chaudes rayonnent un peu mais transmettent principalement la chaleur à l’air ambiant. Cet air chaud chauffe les masses environnantes et principalement les murs.
    Le confort thermique est principalement assuré par le rayonnement des masses thermiques.
    Avec une ITE, la masse des murs lisse naturellement les variations de températures et par voie de conséquence le rayonnement.
    Avec une ITI, les masses étant très faibles, elles sont susceptibles d’avoir des variations de températures plus importantes qu’avec une ITE.
    Lorsque les installations de chauffage sont réalisées suivant les règles de l’art, pour moi, ces différences relèvent plus du qualitatif que du quantitatif.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Tel Saül sur le chemin de Damas , l'illumination qui va changer ma vie m'est tombée dessus et jeté au sol !!

    Merci O grand Cornychon !

    Quelle sublime révélation!
    Ainsi , si j'avais isolé ma maison avec une ITI , je n'aurais que 70 € de chauffage par an au lieu des 120 € dans ma maison en ITE !!!!
    Le pied !! la super maison passive !!
    En prenant en compte uniquement la deuxième partie de la réponse #12, ce n'est pas une sublime révélation, ça relève du surnaturel, du miracle ! !
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  24. #21
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Ce ne serait donc pas la température ou sa stabilité qui seraient sources de confort thermique, mais le seul mode de transmission de la chaleur?

    "Avec une ITE, la masse des murs lisse naturellement les variations de températures et par voie de conséquence le rayonnement."
    Faut il en déduire qu'un plancher chauffant ou un mur chauffant en basse température sont inconfortables?

    Et selon vous, la faible capacité thermique de l'ITI est source de confort. Mais... l'été ou l'hiver?

    "ces différences relèvent plus du qualitatif que du quantitatif."
    S'agit-il ici d'une notion subjective de qualité, et dans ce cas quels en sont les critères scientifiques?

  25. #22
    Vince44

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Salut,

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Si tu travailles, que ta maison est inoccupée de 8h du matin jusqu’à 18h.
    Si tu coupes de chauffage de 11h du soir jusqu’à 6h du matin,
    Toutes choses égales par ailleurs,
    Avec l’ITE, si la facture chauffage est de 1000 €/an
    Avec l’ITI, elle serra de 1000 / 2 = 500 €/an
    Il suffit d’avoir un programmateur, une puissance installée bien dimensionnée, et des grille-pains.
    Ceci sous réserve de ne pas avoir de placo, de carrelage, d'installation électrique, de meubles, d'objets.... Bref, de vivre dans une tente isolée et vide.

    Autre détail, zéro déperditions pendant la période de coupure (puisque apparemment, il n'y a rien à compenser après), signifie qu'il fait dedans la température de dehors. Et je rappelle qu'il est interdit d'avoir des objets dans le logement pour que ça marche : donc pas de duvet!!!

    Bref, c'est à ce moment là que la marmotte met le chocolat dans le papier alu...

  26. #23
    cornychon

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Ce ne serait donc pas la température ou sa stabilité qui seraient sources de confort thermique, mais le seul mode de transmission de la chaleur?

    "Avec une ITE, la masse des murs lisse naturellement les variations de températures et par voie de conséquence le rayonnement."
    Faut il en déduire qu'un plancher chauffant ou un mur chauffant en basse température sont inconfortables?

    Et selon vous, la faible capacité thermique de l'ITI est source de confort. Mais... l'été ou l'hiver?

    "ces différences relèvent plus du qualitatif que du quantitatif."
    S'agit-il ici d'une notion subjective de qualité, et dans ce cas quels en sont les critères scientifiques?
    Pour plus d’information sur la transmission de la chaleur, je t’invite à lire ce lien. (Cliquer sur les suites)
    http://la.maison.solaire.free.fr/confort.htm

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Salut,
    Ceci sous réserve de ne pas avoir de placo, de carrelage, d'installation électrique, de meubles, d'objets.... Bref, de vivre dans une tente isolée et vide.
    Autre détail, zéro déperditions pendant la période de coupure (puisque apparemment, il n'y a rien à compenser après), signifie qu'il fait dedans la température de dehors. Et je rappelle qu'il est interdit d'avoir des objets dans le logement pour que ça marche : donc pas de duvet!!!
    Bref, c'est à ce moment là que la marmotte met le chocolat dans le papier alu...
    Ce sont pour ces raisons que j'ai pris 17h de coupure et non pas 12h sur 24h.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  27. #24
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Ca fait un bail que je connais ces théories et autres rapports d'expérience, maintes fois repris, ici et ailleurs.

    Ce qui m'interroge, c'est comment on peut dire un jour que telle ou telle assertion d'un intervenant du forum n'est pas scientifique car exclusivement empirique, donc pas valable, et quelques jours après dégainer le ressenti d'un confort thermique totalement subjectif comme argument.

  28. #25
    Vince44

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Ce sont pour ces raisons que j'ai pris 17h de coupure et non pas 12h sur 24h.
    Ok, ces 5h de coupure qui ne génèrent pas d'économie correspondent à quelle inertie thermique en plus de l'air?

    2 périodes de coupures, donc 2 arrêts et 2 reprises, ce qui fait 1h15 en moyenne pour amener la maison à la température extérieur depuis 20°C, ou l'inverse.

    Avec 12h de coupure c'était carrément une maison sous vide qu'il fallait pour que ça fonctionne, mais avec 17h je suppose qu'on peut au moins se payer le luxe d'avoir de l'air dans la maison et, au temps pour moi, un duvet et une lampe de chevet aussi sans doute!

  29. #26
    cornychon

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Ca fait un bail que je connais ces théories et autres rapports d'expérience, maintes fois repris, ici et ailleurs.
    Ce qui m'interroge, c'est comment on peut dire un jour que telle ou telle assertion d'un intervenant du forum n'est pas scientifique car exclusivement empirique, donc pas valable, et quelques jours après dégainer le ressenti d'un confort thermique totalement subjectif comme argument.
    Tu sais probablement scier un bout d’acier avec une scie à métaux.
    Je te donne une scie. A la manière de la prendre en main, de donner le premier coup de scie, je vais te dire si tu sais scier ou pas.
    Je te donne un sac de 25 kg de plâtre. Je te demande de le gâcher et d’en mettre 10 mm contre un mur.
    Je vais connaître immédiatement le niveau de ton savoir faire ! !

    Il en est de même avec les échanges de chaleur. Connaitre l’existence de certaines théories c’est bien.
    La compétence, c’est savoir combiner des connaissances, les mettre en œuvre pour résoudre des problèmes.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  30. #27
    TioChanclas

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Et on est quelques uns à connaître immédiatement le niveau de mauvaise foi de tes réponses au premier coup d'oeil.

    Un coup la théorie, un coup le ressenti... Mais uniquement quand ça t'arrange.

  31. #28
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Non, j'ai divisé ma facture de chauffage par au moins 80, (17/18= 32.2€ à ce jour, calcul final le 31/08).
    C'est en énergie dépensée que j'ai gagné au moins 30%, et je calcule le gain pour la température moyenne intérieure actuelle, pas avec l'ancienne qui était 2°C plus faible, ce qui améliorerait encore ce chiffre
    Diviser par 80 c'est énorme!.
    Tu as constate cette économie depuis ton ite ou tu as aussi améliore d'autres points?

  32. #29
    TontonMarcel007

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Lorsque tu veux une ambiante de l'ordre de 20°C, 24h sur 24h, une ITE qui englobe une grande masse thermique, est plus confortable qu'une ITI.
    D'accord, par contre j'ai entendu dire par certains qui ont réalisé une ite , la sensation de parois froides, comment éviter de phénomène ?

  33. #30
    SK69202

    Re : Pourcentage gain energiretique isolation

    Tu as constate cette économie depuis ton ite ou tu as aussi améliore d'autres points?
    ITE, les combles, l'étanchéité à l'air, la ventilation mécanique (=>- 1000€/an), le passage du propane au bois quasi gratuit (- 2000€/an),
    Je chauffais à 20°C une passoire avec une énergie chère, je chauffe une moins passoire à 22°C avec une énergie quasi gratuite et un peu de mon temps.

    D'accord, par contre j'ai entendu dire par certains qui ont réalisé une ite , la sensation de parois froides, comment éviter de phénomène ?
    Avec inertie massive, c'est les murs qui commandent la température de l'air, pour éviter d'avoir le sentiment de paroi froide, il faut les maintenir à la température qu"il faut pour ne pas avoir ce sentiment, pas chauffer l'air de temps en temps...
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. gain d'isolation fenêtre entre 4/8/4 et/12/4
    Par pueblo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 06/09/2017, 14h25
  2. projet comble, gain de surface et d'isolation
    Par bobluc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/11/2015, 17h00
  3. ITE facade sud ou pas? gain d'isolation VS perte des apports solaire
    Par yannouk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/01/2015, 23h30
  4. Gain réel isolation extérieure
    Par outl4w dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 04/06/2013, 16h54
  5. Isolation: Gain réel ?
    Par tomynono dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 27
    Dernier message: 06/05/2009, 07h47