Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?



  1. #1
    Mlrpbct

    Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?


    ------

    Bonjour à vous sur cet incroyable forum. Je suis toujours épaté par l'expertise des intervenants ici.

    De coup je m'adresse à vous pour avoir votre avis sur le meilleur compromis pour chauffer un "château".

    Il s'agit d'un vieux donjon situé dans le Morvan (il y fait froid, humide et l'hiver dure longtemps...), avec de gros gros volumes non isolés (3 niveaux de 100 m² chacun, environ 3,5 à 4 mètres de hauteur de plafond, murs extérieurs de 1,5 mètres d'épaisseur, pas d'isolation et pas de chauffage à part des cheminées de 3 mètres de large, mais il faut ouvrir les fenêtres pour avoir du tirage...).

    Est accolée une vieille maison en pierre (3 niveaux de 60m² + 3-4 pièces plus petites), toujours sans chauffage (sauf cheminées) et sans isolation (simple vitrage).

    Les ouvrants sont orientés Est, Nord et Ouest, les vents dominants sont du Sud.

    Evidemment les murs rayonnent un froid glacial...

    Bon, voilà pour le décor (pour vous donner une idée, voici une pièce de la maison (le donjon, c'est pire) : www.nodalview.com/qyQhBLJJswCpX6to6xzM52QX)

    Concernant l'usage envisagé, j'aimerais rendre cette belle bâtisse plus habitable les week-end en période froide et pouvoir la louer ou l'habiter en continue en été (où les nuits peuvent encore être bien fraîches).

    Et du coup se pose la question du chauffage.

    Compte-tenu des importants volumes, du manque d'isolation et de la nécessité de pouvoir chauffer rapidement en week-end, je pensais exclure tout chauffage par convection et mettre au plafond des panneaux ou barres rayonnantes électriques (un peu dans ce genre là : http://www.comptoirdespros.com/chauf...?tax_display=2)

    D'après-vous bonne idée ou pas ? Est-ce qu'il y a des marques ou technologies à recommander ? Savez-vous comment calculer la puissance et le nombre de chauffages à mettre en fonction des surfaces ?

    Je m'inquiète un peu des évolutions du coût de l'électricité...

    Du coup j'imaginais peut-être faire un mix panneaux rayonnants pour chauffage rapide + petits poêles à bois ou granules dans les grandes pièces pour chauffage au long cours.

    Un sol chauffant me semblerait aussi un dispositif confortable, mais je ne vois pas bien comment l'alimenter sans installer des kilomètres de tuyauteries partout (a priori j'exclus la mise en place d'un chauffage central trop coûteux à mettre en place, erreur ?).


    PS : je sais, je sais, il faut commencer par isoler les combles, mais il me faut aussi un chauffage quand même. Et je vais sans doute doubler les murs intérieurs de bois ou tissu pour couper l'effet paroi froide.

    Merci à tous d'avance pour vos précieux conseils !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Bonjour,

    Chauffer une maison d’habitation moderne, ou très bien isolée, consiste à porter la surface des murs, à une température stabilisée, d’environ 18°C, à 1.5 m de hauteur.
    Des surfaces de murs stabilisés à 18°C, implique une température d’air à 1.5 m de hauteur d’environ 21°C
    Pour maintenir une température d’air de 20°C à l’intérieur, lorsqu’il fait -5°C à l’extérieur, il faut introduire dans les 300 m3 une puissance de :
    2 x 1200 x 25 = 60 kW

    Les 60 kW qui rentrent ressortent par les parois.
    Pour ne pas avoir froid à la terrasse d’un café, dans une grande église,
    dans une salle de sport, dans un château, on ne cherche pas à chauffer quoi que ce soit.

    On chauffe directement les personnes qui ont besoin d’être chauffées, avec des radiateurs comme ci-dessous.
    https://www.google.com/search?q=radi...w=1149&bih=586
    On peut chauffer au-dessus d’une table de salle à manger, sur un bureau, sur un lit, au-dessus du bac d’eau utilisé pour faire sa toilette.
    Dans ta maison de 300 m2, 5 à 6 radiateurs infrarouges courts, de 2 kW, sont suffisants.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  4. #3
    AD 44

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Salut,

    La description, la demande, le contexte... C'est le début d un long fil...

    Enfile un gros pull over et mets une bouillotte.

    Grimpe le tarif des locs pour t y retrouver sur la facture énergétique.
    Dernière modification par AD 44 ; 29/01/2019 à 00h51.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  5. #4
    Salva57

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Bonjour,

    Le problème dans la solution évoqué par "cornychon" avec du chauffage très localisé, c'est l'inconfort entre deux points chauffés.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Merci Cornychon.

    Je suis surpris par ta proposition de mettre des chauffages infrarouges courts.

    J'imaginais plutôt des infrarouges longs pour pouvoir les mettre à bonne distance et avoir une zone de chauffe plus large et homogène, sinon, comme dit Salva, je crains d'avoir quelques points très chauds au milieu de grandes surfaces froides.

    D'ailleurs, je me demandais s'il n'était pas préférable de multiplier des barres rayonnantes de faible puissance plutôt que quelques très puissantes ?

  9. #6
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour, Les infra rouges courts sont moins chers, on en met dans les églises pour que les fidèles ne se gèlent pas trop à l'office. Et on les place en hauteur.
    On dirait qu'on sent les rayons du soleil.

    Il va falloir une puissance au compteur terrible, même si dans ce cas, on renonce à chauffer les murs, on se contentera de chauffer les habitants.
    Il faudrait pas forcément des radiateurs très puissants, mais des radiateurs plus faibles, mais bien répartis pour homogénéiser le plus possible la température.

    Sauf que ces appareils sont très difficiles à trouver et comme ils ne sont pas courants, ils coûtent cher.

    Tant qu'à faire de mettre du bois aux murs, il faudrait y mettre un peu d'isolant derrière.

    Lorsqu'il fait la canicule, il faudrait en profiter pour pousser de l'air très chaud dans la bâtisse, et ceci pendant de nombreuses journées, et notamment en partie basse, afin d'essayer de chauffer cette masse avec de l'énergie gratuite. Il n'y aurait que la conso des gros ventilos. ça aiderait au moins une partie de l'hiver

    Actuellement, pour les églises, bâtiments qui ne peuvent pas être isolés, on installe de grosses chaudières à air pulsé. ça monte rapidement en température.
    ça doit consommer pas mal, MAIS, c'est sur une courte durée : juste le temps de l'office, et on préchauffe un peu avant.

    En conclusion : c'est bien les châteaux, mais pas très écolo. Et là, même pas de fenêtres au sud...

    Fournir : pulls anorak, pantalons chauds, chaussettes, bonnets, ce qui permettra d'isoler les personnes du froid.

    Prévenir les locataires que pour habiter dans un château, mieux vaut ne pas être trop frileux.

    Quand au fournisseur d'énergie, ne va-t-il pas s'affoler de voir la puissance demandée.

    Et aussi, il faut penser installation électrique à créer pour tout ça.

    Attention, je ne crois pas qu'on puisse utiliser de simples panneaux rayonnants pour les placer au plafond, ils ne sont pas prévus pour ça, et le thermostat ne saurait plus où donner de la tête. En plus beaucoup de chaleur monterait au plafond, car par prévu pour ça.
    Dernière modification par Larzacien ; 29/01/2019 à 09h50.

  10. Publicité
  11. #7
    SK69202

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    et pas de chauffage à part des cheminées de 3 mètres de large, mais il faut ouvrir les fenêtres pour avoir du tirage...).
    Actuellement pas de tirage, parce que les conduits sont froids.
    Jadis, le feu y était permanent, cuisine, eau chaude, et armée de gens pour gérer tout ça.
    Les murs finissaient par monter en température, un poil plus que l'ambiance et donc procurant un certain "confort".

    Concernant l'usage envisagé, j'aimerais rendre cette belle bâtisse plus habitable les week-end en période froide et pouvoir la louer ou l'habiter en continue en été (où les nuits peuvent encore être bien fraîches).

    Et du coup se pose la question du chauffage.
    En dehors des salles de bains, tout chauffage sera prohibitif, je regarderai du coté des hôtels de glace, comment ils s'y prennent pour le douillet de leurs clients
    Regarder du côté des lits clos, un espace tiède dans une pièce glaciale.

    En conclusion : c'est bien les châteaux, mais pas très écolo. Et là, même pas de fenêtres au sud...
    Les châteaux où on veut une température moderne.
    L'apport des fenêtres jadis, c'est pour la lumière, pas pour la chaleur ni pour le vent (peu sont vitrées), et c'est une vulnérabilité dans la fonction de défense.
    Plein de trucs à ré-apprendre fissa de ces temps troublés sans énergies faciles....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #8
    cornychon

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Mlrpbct Voir le message
    Merci Cornychon.

    Je suis surpris par ta proposition de mettre des chauffages infrarouges courts.

    J'imaginais plutôt des infrarouges longs pour pouvoir les mettre à bonne distance et avoir une zone de chauffe plus large et homogène, sinon, comme dit Salva, je crains d'avoir quelques points très chauds au milieu de grandes surfaces froides.

    D'ailleurs, je me demandais s'il n'était pas préférable de multiplier des barres rayonnantes de faible puissance plutôt que quelques très puissantes ?
    Bonjour,
    Pour chauffer une maison, un château, une salle de sport, une Eglise, il faut y introduire de la chaleur.
    Prenons une hypothèse d’école, la chaleur est bien répartie dans tous les volumes.

    Nous avons vu plus haut, qu’en ordre de grandeur, lorsque tu dissipes dans tes 300 m2 une chaleur de 1 W, la température monte de 0.0004°C.

    Avec un radiateur infrarouge, ta barre chauffante, un grille-pain, un fer à repasser de 2000 W, la température intérieure monte de 2000 x 0.0004 = 0.8°C


    Pour maintenir 20°C lorsqu’il fait 0°C à l’extérieur, il faut 20 / 0.0004 = 50 kW
    Tes barres rayonnantes sont des barres chauffantes. Une barre de 2 kW n’apporte pas plus de chaleur qu’un fer à repasser de 2 kW
    Cette barre va chauffer ton corps si elle est placée au-dessus de ton lit.
    Le fer à repasser placé au-dessus de ton lit, ne va pas chauffer ton corps.
    L’un et l’autre font monter l’air de 2000 x 0.0004 = 0.8°C



    L'infrarouge à onde courte - IRC –

    Il est obtenu avec l'utilisation de filament halogène de lumière très forte, rouge et rayonnante, cette technologie permet le ressenti de la chaleur grâce à la forte exposition de la lumière.

    - L'infrarouge à onde longue - IRL –

    Il est obtenu avec l'utilisation de filament qui se situe en dessous de la fréquence de la lumière visible.
    Les photons IRL ont moins d'énergie que les photons IRC.

    Tous les radiateurs électriques sans régulation dissipent 2 kW. Chaque heure, ils pompent au compteur 2 kWh.

    Tous les radiateurs de 2 kW dissipent la chaleur sous deux formes, le rayonnement et la convection naturelle.

    Un radiateur à infrarouges courts, va dissiper beaucoup d'énergie par rayonnement et moins par convection.

    Un radiateur à infrarouges longs, va en gros chauffer autant par rayonnement que par convection,

    Un convecteur, va en gros chauffer beaucoup plus par convection que par rayonnement.

    Les fameux grilles pains tant décriés, honorent toujours avec fierté depuis de nombreuses décennies, la famille des convecteurs
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  13. #9
    Fustigator

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    C'est dommage que vous n'ayez pas hérité des droits seigneuriaux, car le plus simple serait de mettre les villageois à la corvée de bois.

    Ok,

  14. #10
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour, Autrefois dans les châteaux, les gens mettaient des pots à braise sous la table, ainsi ils sentaient la chaleur devant eux, ce qui était réconfortant.

    ça devait bien dégager du CO, mais vu les volumes et les fuites d'air, pas de risque.

    Sinon vous pouvez vous inspirer de cette vidéo qui reprend le même principe :

    https://www.youtube.com/watch?v=7D19A6lD8w4

    Vous pouvez monter des panneaux photovoltaïques dans un grand terrain à proximité.

    Mais vous n'aurez jamais le même confort que dans un logement actuel.

    Pour vivre dans un château, il faut être habitué "à la dure".

    On voit parfois des amateurs de vieilles pierres qui ont acheté un château dans lequel ils vivent, mais ils se cantonnent dans un coin de la bâtisse, et sont habillés chaudement.

    Ce n'est pas pour les frileux.

  15. #11
    pueblo

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour il faut te poser les questions différement:
    quelles puissances calorifiques pour un volume de 1200 m3 et un autre de 540 m3
    sans isolation et avec des murs qui rayennonne une température extérieure!
    quand tu aurs ces chiffres tu pourras imaginer les appareils qu'ils te faut
    bien sûr que les cheminées vont marcher si :
    -tu les fermes en bas
    -les tubes
    - poses un insert soufflant
    mais j'ai peur que la quantité de bois à mettre te "colle" des tendinites!

  16. #12
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Merci à tous pour vos supers contributions, ça m'aide à y voir plus clair.

    Pour préciser un peu, l'idée n'est pas de l'habiter à l'année, mais pendant les vacances. Donc le système n'a pas besoin d'être hyper-optimisé, restons pragmatiques.

    Du coup, j'envisage 2 modes de chauffage :

    - un chauffage rapide et localisé, par des systèmes radiants à infrarouge, pour éviter la sensation "chambre froide" en arrivant, les matins et si la météo est fraîche.

    - un chauffage lent et diffus, par convection, quand la maison est utilisée longtemps, en utilisant le bois comme énergie (abondant et quasi-gratuit). Je suis conscient qu'il y aura des fuites de chaleur partout, tant pis.

    Concernant les radiateurs à infrarouge,
    Cornychon : Un radiateur à infrarouges courts, va dissiper beaucoup d'énergie par rayonnement et moins par convection. Un radiateur à infrarouges longs, va en gros chauffer autant par rayonnement que par convection.
    Bonne info, la différence est-elle si marquée que ça ? J'avais pourtant l'impression que les fabricants de radiateurs à infrarouge recommandaient les rayonnement longs (moyens en fait) pour les bâtiments haut de plafond et mal isolés. Je vais enquêter (par ailleurs, c'est plus discret et joli si le radiateur n'émet pas de lumière visible)

    Fustigator : C'est dommage que vous n'ayez pas hérité des droits seigneuriaux.
    Oui, je me suis plongé dans les archives du bâtiment, il y avait à l'époque une liste interminable de droits sur les habitants des villages alentours. C'était bien pratique (enfin, pour certains....) [Bon, mais ce n'est pas le sujet, ne dérivons pas]

    Larzacien :monter des panneaux photovoltaïques
    : moui, a priori pas archi convaincu par le rendement

    Pueblo : bien sûr que les cheminées vont marcher si...
    : oui, je suis en train de voir comment améliorer le rendement des cheminées (on a déjà mis une prise d'air ventilée qui passe par le foyer, l'air en sort chaud, c'est un bon début). ça veut dire quoi
    tu les fermes en bas
    ?

    Tu dis aussi
    Pueblo : bonjour il faut te poser les questions différement: quelles puissances calorifiques pour un volume de 1200 m3 et un autre de 540 m3
    Oui, j'ai vu ailleurs sur le forum comment calculer la déperdition, ça n'a pas l'air d'être le bout du monde, je vais m'y mettre.


    Bon, au point où nous en sommes, tout retour d'expérience sur les radiateur infrarouges (à rayonnements courts ou moyens) sont les très bien venus.

    (et des conseils aussi pour le chauffage par convection à énergie bois (a priori par bûches), genre chaudière, poële etc. ou façons d'améliorer le rendement d'une cheminée (récupérateur de chaleur, éviter la sensation de froid dans le dos, etc.)

    Merci à tous !


    PS une autre petite photo de la bête (à droite, l'entrée des toilettes - dans l'épaisseur du mur !) :

    Donjon, niveau 2_extracted-picture.jpg
    Dernière modification par Mlrpbct ; 29/01/2019 à 18h52.

  17. Publicité
  18. #13
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Pour les radiateurs rayonnants, mon idée c'est un peu ça :

    a240f9cf062b33138cc27bc997c16289.jpg

    49365-7183827.jpg

  19. #14
    cornychon

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par cornychon
    J'ai rajouté les remarques en rouge
    Tous les radiateurs de 2 kW dissipent la chaleur sous deux formes, le rayonnement et la convection naturelle.

    Un radiateur à infrarouges courts de 2 kW, va dissiper beaucoup d'énergie par rayonnement et moins par convection. MAIS Rayonnement + Convection = 2 kW

    Un radiateur à infrarouges longs de 2 kW, va dissiper en gros, autant par rayonnement que par convection. MAIS Rayonnement + Convection = 2 kW

    Un convecteur, va en gros chauffer beaucoup plus par convection que par rayonnement.
    MAIS Rayonnement + Convection = 2 kW

    Concernant les radiateurs à infrarouge,
    Bonne info, la différence est-elle si marquée que ça ? J'avais pourtant l'impression que les fabricants de radiateurs à infrarouge recommandaient les rayonnement longs (moyens en fait) pour les bâtiments haut de plafond et mal isolés. Je vais enquêter (par ailleurs, c'est plus discret et joli si le radiateur n'émet pas de lumière visible)
    Que les bâtiments soient hauts, bas, isolés, mal isolés, grands, petits, un radiateur de 2 kW qui fonctionne en continu, apporte dans la maison une chaleur de 2 kW.
    Un vieux grille pain de 2 kW récupérés à la décharge, apporte dans la maison une chaleur de 2 kW
    Une vieille cuisinière toute crade, récupérée à la décharge, sans régulation, avec un four d'une puissance de 2 kW, apporte dans la maison, une chaleur de 2 kW.
    Un radiateur à chaleur bio active de 2 kW, qui chauffe le dos sans chauffer la tête, qui coute 2000 €, apporte dans la maison une chaleur de 2 kW.
    Dernière modification par cornychon ; 29/01/2019 à 20h13.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  20. #15
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Oui, OK Cornychon, mais un convecteur 2kw va chauffer de l'air qui va se sauver par la mauvaise isolation = 0 en température ressentie.

    Un radiateur radiant 2kw va chauffer les gens = jenesaispascombien en température ressentie mais > 0.

    Du coup il faut quand même bien choisir le mode de chauffe, l'emplacement etc. parce que le résultat n'est pas du tout du tout le même.

  21. #16
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour, Il y a encore peu de temps, sur les chantiers, on utilisait des lampes hallogènes, de 100 150 ou 200 watts. Ce n'est pas pensable ce que ça chauffait ces trucs là.

    Mais pour économiser l'énergie, on a supprimé ce système et remplacé par d'autres lampes qui éclairent, mais qui ne chauffent pas, et qui de ce fait consomme moins.

    Sinon on aurait pu imaginer des lampes hallogènes qui descendent à 2,40 m du sol pour sentir le rayonnement bien réparti, et ne pas surchauffer le plafond
    Pour 2000 watts, on aurait eu soit 10 lampes de 200 watts soit 20 lampes de 100 watts pour chauffer les individus présents, notamment dans les pièces de jour. Mais bon, ces lampes, on n'en trouve plus.

  22. #17
    SK69202

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    On a évoqué les lampes IR ici, pour le château, plein partout qui ne s'allument qu'en fonction de la position des gens.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #18
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Bon, pour rentrer dans le concret, 2 choses :

    1. Pour ceux qui veulent d'autres infos, ici un autre forum, avec des retours d'expérience sur des problématiques - un peu - similaires :
    - http://www.radiateur-electrique.org/...tec-t1542.html
    - http://www.radiateur-electrique.org/...nda-t1598.html

    2. Je vais tester un premier chauffage radiant, trop petit mais c'est pour me faire une idée. ici : https://www.trotec24.fr/machines/cha...-ird-1200.html

  24. Publicité
  25. #19
    cornychon

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Mlrpbct Voir le message
    Oui, OK Cornychon, mais un convecteur 2kw va chauffer de l'air qui va se sauver par la mauvaise isolation = 0 en température ressentie.
    Un radiateur radiant 2kw va chauffer les gens = jenesaispascombien en température ressentie mais > 0.
    Du coup il faut quand même bien choisir le mode de chauffe, l'emplacement etc. parce que le résultat n'est pas du tout du tout le même.
    C'est hors sujet ! Je parle de chaleur produite par les appareils
    .
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  26. #20
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour, de toutes façons, il faut abandonner l'idée de chauffer les murs pendant la période froide.
    Il faudrait chauffer simplement les occupants donc par rayonnement, et ce n'est pas simple, et difficile pour avoir un peu de confort.

    En plus, pour faire de la location, il faut respecter des normes de sécurité.

  27. #21
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour,

    voilà un système à suspendre qui est prévu pour l'extérieur, ça chaufferait les gens qui recevrait le rayonnement.

    Vu le prix, ça vaudrait la peine d'en essayer un pour voir ce que ça donne. <il faut que de soit assez éloigné du plafond, car on ne pourra pas empêcher que de la chaleur parte vers le haut, et il ne faudrait pas mettre le feu au château..

    https://www.electrodepot.fr/halogene...e-parasol.html

    Il faudrait louer le château pour des mariage, ou pour des films, ainsi on a une courte durée à chauffer. Mais il faut avoir une bonne assurance.

  28. #22
    Mlrpbct

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Top. oui ça vaut le coup d'essayer.

    Dans le même esprit je viens de commander ce modèle (plus discret) : https://www.trotec24.fr/machines/cha...-ird-1200.html

  29. #23
    xavierb15

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Mlrpbct Voir le message
    Top. oui ça vaut le coup d'essayer.

    Dans le même esprit je viens de commander ce modèle (plus discret) : https://www.trotec24.fr/machines/cha...-ird-1200.html
    Curieux d'avoir votre retour sur ce type de produit, de cette marque, sur lequel j'avais lorgné pour ma sdb.

  30. #24
    cornychon

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Mlrpbct Voir le message
    Top. oui ça vaut le coup d'essayer.

    Dans le même esprit je viens de commander ce modèle (plus discret) : https://www.trotec24.fr/machines/cha...-ird-1200.html
    Bonjour,
    Ce produit sent l’arnaque ! !
    Pas de puissance nominale en W, pourquoi ?
    « Courant absorbé 5.2 A » Pourquoi ??
    5.2 A sous 220 Volts c’est 1.2 kW, pourquoi ne pas le dire ?
    Pour la puissance calorifique, ils indiquent, vitesse max 1.2 kW
    Pourquoi utiliser une vitesse qui n’existe pas ?
    Effectivement, la puissance calorifique est bien la somme de deux modes de transmission, la convection et le rayonnement.
    Convection + rayonnement = 1200 W
    Quelle est la part du rayonnement ?????
    100 W – 300 W – 500 W – 700 W – 900 W – 1200 W ?????
    Ce qui n'est pas rayonnement, chauffe l'air qui monte tout de suite
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  31. Publicité
  32. #25
    xavierb15

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,
    Ce produit sent l’arnaque ! !
    Pas de puissance nominale en W, pourquoi ?
    « Courant absorbé 5.2 A » Pourquoi ??
    5.2 A sous 220 Volts c’est 1.2 kW, pourquoi ne pas le dire ?
    Pour la puissance calorifique, ils indiquent, vitesse max 1.2 kW
    Pourquoi utiliser une vitesse qui n’existe pas ?
    Effectivement, la puissance calorifique est bien la somme de deux modes de transmission, la convection et le rayonnement.
    Convection + rayonnement = 1200 W
    Quelle est la part du rayonnement ?????
    100 W – 300 W – 500 W – 700 W – 900 W – 1200 W ?????
    Ce qui n'est pas rayonnement, chauffe l'air qui monte tout de suite
    Bonsoir Cornychon,

    Je ne comprends pas en quoi il y a arnaque ?

    Simplement par qu'il ne précisent pas clairement la puissance de leur produit ? ni la part de convection par rapport au rayonnement, mais sur quels produits est-ce clairement annoncé ?

    JE vais finir avec une reglette infrarouge à 30€ je crois, tant pis pour le look 70's

  33. #26
    patouchka

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Bonjour, pardon je vais pas prendre dans le même sens de raisonnement, mais mettre des infrarouges éléc, je ne le sens pas trop dans votre cas. J'ai l'impression que vous allez y laisser des sous pour un résultat moyen. ( Et j'ai 2 radiateurs infrarouges à la maison, mais pas du tout dans le même cas).


    Juste après réflexion si je me mettais à votre place je mettrais des Poêles à pellet soufflant dans les cheminés. J'en ai vu marcher c'est impressionant.
    - Allumage rapide
    - Air chaud soufflé
    - Le coté radiant du foyer
    - Tailles et puissance différentes
    - Prix au kw/h moindre que l'élec
    - Livraison des pellet à la tonne…

    Bref juste au cas ou vous n'y aurez pas pensé...
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  34. #27
    Larzacien

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    bonjour, Vu l'ampleur des besoins, les poêles à pellets très valables dans une maison classique, sera une goutte d'eau dans une grande piscine.

    On produit de la chaleur, et la masse froide des murs contrecarre tous les efforts.

  35. #28
    patouchka

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Mlrpbct Voir le message
    Pour les radiateurs rayonnants, mon idée c'est un peu ça :

    Pièce jointe 382213

    Pièce jointe 382214
    Dans ce genre d'idée l'électricité est chère, pour exemple au boulot nous chauffons un hangar avec des radiant mais à eau ( radiateurs eau disposé comme sur ta photo) le hangar fait 200 M x 50 M X 20M. Et on ouvre pour faire entrer/sortir des avions. Donc c'est faisable aussi avec un chaudière normale ( gaz ou bois).
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  36. #29
    patouchka

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Vu l'ampleur des besoins, les poêles à pellets très valables dans une maison classique, sera une goutte d'eau dans une grande piscine.

    On produit de la chaleur, et la masse froide des murs contrecarre tous les efforts.
    Ne suis pas d'accord, on aura une chaleur infrarouge direct + un air chaud qui envahira les volumes. Et certain poêle sont vraiment puissant. Il faut en voir tourner un gros (8-10 kw) pour se faire une idée.
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  37. #30
    invite94973239

    Re : Chauffage d'un château : panneaux rayonnants ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Vu l'ampleur des besoins, les poêles à pellets très valables dans une maison classique, sera une goutte d'eau dans une grande piscine.

    On produit de la chaleur, et la masse froide des murs contrecarre tous les efforts.
    99% des églises sont chauffée a l'air chaud, pour une utilisation ponctuelle.....

    http://goullioud.fr/chauffage-eglise-procede/

    https://www.delestre-industrie.com/chauffage-eglise

    L'air chaud, canalisé ou pas est une solution sérieuse, au pellets, économique et automatique.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Avis sur panneaux rayonnants ? Effet "on / off" ?
    Par vanquish dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/01/2017, 17h36
  2. Inertie des panneaux rayonnants
    Par ZangetsFR dans le forum Technologies
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/07/2015, 09h07
  3. Thermostat de panneaux rayonnants
    Par pianbo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/11/2012, 09h20
  4. Panneaux rayonnants faibles
    Par bahia2009 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/12/2009, 09h37
  5. Projet tutoré : panneaux rayonnants
    Par thorfin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/11/2007, 18h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...