Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?



  1. #1
    liviawaldorf

    VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Nous sommes entrain de rénover une vieille grange en Savoie, Haute-Tarentaise.
    Nous avions prévu d'installer une VMC simple flux hygrovariable de type B dans notre maison.

    Lors de la commande des premières huisseries ( fournisseur K-Line), nous n'avons malheureusement pas réfléchi à cela et les entrées d'air sont installées sont des entrées d'air standard.
    De toute façon, le fabriquant ne propose que des entrées d'air standard ou acoustique.

    Bref, il va falloir commander notre VMC prochainement et après avoir lu des dizaines d'articles sur le sujet, je suis toujours aussi perdue...

    Peut-on installer une VMC hygrovariable de type B sans entrées d'air hygrovariables B ? Ou cela ne sert strictement à rien ?

    Vu que seule la première partie des huisseries a été commandée ( une fenêtre sdb, une fenêtre chambre enfant, deux fenêtres + 1 baie vitrée chambre adulte), est-il possible de voir s'il est envisageable que sur la seconde partie des huisseries ( huisseries pièce de vie : cuisine, salon, salle à manger) soit installée avec des arrivées d'air hygrovariables B et que donc avec seulement ça, il serait pertinent d'installer une VMC de type B ?
    Ou est ce qu'il faudra aussi installer des entrées d'air hygrovariables B dans les huisseries déjà commandées avec de simples arrivées d'air ?

    Merci de votre aide et de vos retours !

    Belle journée.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Citation Envoyé par liviawaldorf Voir le message
    Bonjour à tous,
    Peut-on installer une VMC hygrovariable de type B sans entrées d'air hygrovariables B ? Ou cela ne sert strictement à rien ? .
    Bonjour,

    La VMC hygroréglable augmente le débit d’air lorsque l’humidité intérieure dépasse un certain seuil.
    C’est cette VMC hygro qui assure le débit d’air. Les entrées d’air ordinaires sont suffisantes.
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  4. #3
    liviawaldorf

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Bonjour,

    Merci du retour.

    Ok pour une VMC hygroréglable simple, mais une VMC hygroréglable de type B c'est différent.

  5. #4
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Re ..

    Le plus souvent, une VMC hygro de type B, possède une modulation de débit à l’extraction et aux entrées d’air.
    Soit disant, pour faire encore plus d'économie d'énergie ! !

    Pour faire simple, et éviter d’avoir des ennuis avec tes huisseries, il est préférable de prendre une VMC hygroréglable A . Au moins, tu es sûr qu’elle possède une modulation de débit liée à l’humidité à l’extraction.

    Tant que j’y suis, je vais te donner un avis technique sur la fonction hygroréglable d’une VMC

    Le réglage se fait généralement autour d'une humidité relative intérieure de 45%.
    En dessous elle a un faible débit, au-dessus elle a un plus fort débit.
    Lorsque la température intérieure de 21°C, 45% d’HR nous avons une humidité absolue de 7 g.

    Lorsqu’il y a une VMC hygro, en périodes froides, dans une maison saine, on a toujours à l’intérieur, une humidité absolue pratiquement identique à l’humidité absolue extérieure.

    Ça veut dire que l’hiver, avec une humidité absolue qui tourne autour de 4 g, la VMC hygro n’a aucune raison de passer à un fort débit.
    Sauf si en même temps, on utilise une lessiveuse à thermosiphon, on fait cuire une soupe de légume, on prend une douche bien chaude.

    En période chaude, lorsque la température extérieure est de l’ordre de 25°C, que le temps est orageux, l’humidité absolue est souvent au-dessus de 15g.

    Avec une température de 25°C, ça donne une humidité relative de 75%.
    La VMC se met à fonctionner au max, alors que c’est inutile.

    Voici le diagramme de mollier. pour comprendre ce que j'explique au dessus

    mollier capture.PNG
    Dernière modification par cornychon ; 20/05/2020 à 10h24.
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Re....

    Pour plus d'informations, ce lien est un peu plus complet.

    En gros, il montre que la VMC hygro permet de créer de nouveaux besoins. Ca fait vendre du matériel quasiment inutile.
    La seule VMC qui fait faire des économies d'énergie, environ 80%, c'est la VMC DF (sans hygro) ! !

    https://forums.futura-sciences.com/h...ve-maison.html
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Larzacien

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    bonjour, ATTENTION, les entrées d'air en haut des fenêtres, il en faut seulement dans les chambres et dans le séjour ou la partie séjour pour les cuisines américaines. Et on n'en met surtout pas aux fenêtres de la cuisine de la salle de bain ni du WC, où se trouvent les bouches d'aspiration.

    La VMC aspire de l'air et met la maison en dépression, ce qui fait entrer l'air par les aérations sur fenêtres, et l'air doit traverser les pièces, c'est ce qu'on appelle le "balayage" pour avoir un air sain partout. Il faut aussi que les portes intérieures ait un espace dans le bas d'environ 12 mm (on y passe les doigts), pour permettre à l'air de circuler.

  10. Publicité
  11. #7
    feumar

    Re : VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Citation Envoyé par liviawaldorf Voir le message
    Peut-on installer une VMC hygrovariable de type B sans entrées d'air hygrovariables B ? Ou cela ne sert strictement à rien ?
    Une VMC hygro B sans les bouches idoines en entrée, ça fait une VMC hygro A. À vous de voir si ça vous convient. Si non, les bouches hygrovariables à monter sur les fenêtres se vendent à l'unité chez les négociants en matériaux et dans les grandes surfaces de bricolage.

  12. #8
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Citation Envoyé par cornychon
    Le réglage se fait généralement autour d'une humidité relative intérieure de 45%.
    En dessous elle a un faible débit, au-dessus elle a un plus fort débit.
    En ce moment, chez moi, fenêtres ouvertes, j'ai à l'intérieur 20°C, 75% d'humidité relative, 11 g d'humidité absolue. . Si j'avais une VMC hygro réglée sur 45% d'humidité, elle tournerait à son plus fort débit, pour rien du tout.
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  13. #9
    sawai

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Feumar a répondu a la question posée ; je permet de suivre une digression

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Re ..

    Le plus souvent, une VMC hygro de type B, possède une modulation de débit à l’extraction et aux entrées d’air.
    Soit disant, pour faire encore plus d'économie d'énergie ! !

    Pour faire simple, et éviter d’avoir des ennuis avec tes huisseries, il est préférable de prendre une VMC hygroréglable A . Au moins, tu es sûr qu’elle possède une modulation de débit liée à l’humidité à l’extraction.
    Pas soit disant, mais je suis assez d'accord avec cela. La double régulation - à l'insufflation et à l'extraction - risque de donner un fonctionnement et un circuit d'air erratiques.

    Lorsqu’il y a une VMC hygro, en périodes froides, dans une maison saine, on a toujours à l’intérieur, une humidité absolue pratiquement identique à l’humidité absolue extérieure.
    Quelle est la raison au juste pour laquelle l'humidité intérieure serait égale à l'humidité extérieure? VMC? hygr? période roide? Maison saine? Tout à la fois?

    Ça veut dire que l’hiver, avec une humidité absolue qui tourne autour de 4 g, la VMC hygro n’a aucune raison de passer à un fort débit.
    Sauf si en même temps, on utilise une lessiveuse à thermosiphon, on fait cuire une soupe de légume, on prend une douche bien chaude.
    Ou si l'occupation est forte. Nous dégageons nous même beaucoup d'humidité (respiration, transpiration). Assez d'accord en tout cas, ce qui permet de faire des économies d’électricité (ventilo) et surtout chauffage en ne ventilant fortement que lorsque c'est strictement nécessaire.

    En ce moment, chez moi, fenêtres ouvertes, j'ai à l'intérieur 20°C, 75% d'humidité relative, 11 g d'humidité absolue. . Si j'avais une VMC hygro réglée sur 45% d'humidité, elle tournerait à son plus fort débit, pour rien du tout.
    Je ne connais pas la consigne standard des VMC hygro mais admettons. Oui elle tournerait à fond. Que préconisez vous?
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  14. #10
    sawai

    Re : VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Et avant les préconisations, quel est au juste le(e) problème(s) que cela pose

    (c'est chiant cette limitation à 5 min des modifications de message...)
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  15. #11
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Citation Envoyé par sawai

    Quelle est la raison au juste pour laquelle l'humidité intérieure serait égale à l'humidité extérieure? VMC? hygr? période roide? Maison saine? Tout à la fois?
    Bonjour;

    Lorsqu'on parle humidité extérieure et intérieure, on parle toujours d'humidité relative. L'humidité relative est inexploitable. Je parle, et il faut parler humidité absolue

    L’humidité relative est le rapport entre le volume de vapeur d’eau dans une quantité d’air donnée à une certaine température et la quantité maximale que ce même volume pourrait contenir à cette température.

    Avec une VMC, en gros, le renouvellement d’air se fait toutes les 2 heures, voire toutes les heures.
    La seule manière de définir la quantité d’eau qu’il y a dans l’air, c’est l’humidité absolue. L’humidité absolue ne bouge pas avec la température.
    Si l’humidité absolue extérieure est plus faible que l’humidité absolue intérieure, l’air extérieur qui rentre, va se charger d’humidité, jusqu’à équilibrer les deux humidités absolues. C'est la raison pour laquelle, il ne faut jamais arrêter une VMC . C’est valable été comme hiver.



    Je ne connais pas la consigne standard des VMC hygro mais admettons. Oui elle tournerait à fond. Que préconisez vous?
    Réguler le débit d'air de la VMC en fonction de l'humidité absolue. Lorsque l'humidité absolue intérieure dépasse de 2 g l'humidité extérieure, on augmente le débit.
    C'est une situation rarissime, mais lorsque l'humidité absolue extérieure dépasse l'humidité absolue intérieure, on baisse le débit.

    Pour l'instant, il faut vendre du matos régulé avec l'humidité relative. Tous le monde est content !!
    Dernière modification par cornychon ; 22/05/2020 à 09h14.
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  16. #12
    Larzacien

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    bonjour, Et aussi, on nous vend pas plus de deux modèles de VMC, certaines n'ont que 3 ou 4 aspirations, d'autres vont jusqu'à 6 ou 7. Et sur l'emballage, on peut lire pour 3 sanitaires, ou jusqu'à 6 sanitaires.

    Je ne sais pas si le débit est le même car c'est écrit nulle part sur l'emballage.

    On suppose que la "grange" deviendra une habitation assez grande, peut-être même avec mezzanine. Alors, ça peut supporter plus de renouvellement d'air qu'un logement de 60 m2 avec 2,40 m de hauteur sous plafond...

    Il me semble qu'il faut en tenir compte.

    On fait des calculs de débit, mais sans tenir compte du volume de la maison ou du logement qui me paraît un élément important.



    Perso, j'aime bien décider moi-même de la vitesse, car les VMC hygro, à certaines périodes tournent à fond, même la nuit, ce qui peut être gênant. Et à un certain moment, c'est comme si on voulait vider l'océan à la petite cueillère. Donc maintenant je ne prend que des VMC à deux vitesses, et j'ai fait ajouter un détecteur de présence dans la salle de bain ainsi lorsqu'on va à la douche, la grande vitesse se déclenche, et ainsi durant toute la douche, et lorsqu'on sort, ça tourne encore à grande vitesse, mais malheureusement on n'a trouvé que des minuteries à 8 mn maxi, mais enfin, ça continue en petite vitesse. En location ça donne satisfaction et on met une hotte aspirante à extraction pour la cuisine (et lorsqu'on voit l'état du filtre à la sortie, on se rend compte que les gens ne mangent pas que des plats cuisinés congelés); Ainsi la maison est saine.

  17. Publicité
  18. #13
    sawai

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Lorsqu'on parle humidité extérieure et intérieure, on parle toujours d'humidité relative. L'humidité relative est inexploitable. Je parle, et il faut parler humidité absolue
    Ben, en fait, la zone de confort hygrométrie/température est de type "patatoïde". Il n'est possible de fixer de limites fixes en fonction de la température ni en % ni en absolu. Pour une plage de température comprise entre 16 et 26°C, on pourrait très bien se fixer des limites convenables qui prennent une grande partie de la zone de confort telles que :
    - entre 40 et 50% d'hygrométrie
    - entre 6 et 10 geau/kgair

    Je ne sais pas ce qui a déterminé le choix au final, mais l'un ou l'autre conviendrait théoriquement parlant. Il y a lieu de noter que si l'on étend la plage de température (notamment vers les 30°C), la plage d'humidité absolue de confort rétrécit alors que celle en % reste peu ou prou inchangée. C'est peut-être la raison de ce choix.

    La seule manière de définir la quantité d’eau qu’il y a dans l’air, c’est l’humidité absolue. L’humidité absolue ne bouge pas avec la température.
    Ben non, il y en a 2 au moins, ne vous en déplaise. Par contre il n'y en a qu'une seule qui vous sied, car vous partez du principe que seule l'absolue a droit de cité. C'est votre opinion quelque peu restrictive.

    Si l’humidité absolue extérieure est plus faible que l’humidité absolue intérieure, l’air extérieur qui rentre, va se charger d’humidité, jusqu’à équilibrer les deux humidités absolues. C'est la raison pour laquelle, il ne faut jamais arrêter une VMC . C’est valable été comme hiver.
    Ok, je vois où vous vouliez en venir.

    Réguler le débit d'air de la VMC en fonction de l'humidité absolue. Lorsque l'humidité absolue intérieure dépasse de 2 g l'humidité extérieure, on augmente le débit.
    C'est une situation rarissime, mais lorsque l'humidité absolue extérieure dépasse l'humidité absolue intérieure, on baisse le débit.
    Pb: en hiver l'air extérieur est facilement à 2-3 g/gk d'humidité, ce qui fait arriver l'air intérieur dans la zone de sécheresse avec ce système. A l'inverse en été le risque est de rester en petite vitesse même lorsque l'occupation est très forte : dans ce cas il vaut mieux rester en grande vitesse. Il faudrait prévoir une correction de la consigne en fonction de la température. Ajoutez à cela qu'il faut 1 capteur de plus pour l'extérieur (qui parle de vendre du matos?), on s'éloigne des systèmes faits au plus simple pour le résidentiel.

    Notez que la remarque n'est pas idiote, mais en y regardant de plus près le système que vous suggérez présente quelques défauts qui ne justifient pas à mon sens de changer le principe actuel.

    D'autres principes existent en tertiaire notamment : grand débit sur détection de présence, régulation sur CO2. Chaque système a ses avantages et inconvénients.
    En conception il faut tenir compte:
    - du confort hygro/température
    - de la qualité de l'air qui peut être chargé en odeurs, solvants, poussières, etc.
    - du prix d'installation
    - du coût et de la facilité de la maintenance
    - de la facilité de paramétrage et de conduite
    - du coût d'utilisation (consos NRJ)
    - d'autres paramètres sur l'environnement immédiat tels que l'encombrement du système, les nuisances sonores, ext.

    En ne regardant que l'un des paramètres (ou encore mieux, un paramètre dans une seule configuration de fonctionnement), on peut toujours arriver à la conclusion que le système est mauvais. Mais ce ne doit pas être rédhibitoire : il faut intégrer l'ensemble des critères de conception, qui changent en plus d'un usage/propriétaire à l'autre.

    Par exemple le CO2 a pour avantage de mieux refléter le taux d'occupation que l'hygrométrie, mais moins bien la zone de confort temp-hygro. Je le conseillerais pour cette raison pour des usages tels que réfectoire, salles de spectacle... mais pas pour des habitations avec salle d'eau.

    C'est un sujet très vaste, la qualité de l'air.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  19. #14
    sawai

    Re : VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?

    La zone de confort hygro-temp:
    «+Polygone+de+confort+hygrothermique+».jpg
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  20. #15
    cornychon

    Re : VMC Hygrovariable Type B - Dilemne ?

    @ sawai

    Ta reponse #13

    Cette reponse ne m'inspire aucun commentaire constructif ! !
    Le savoir se perd avec celui qui néglige de le transmettre.

  21. #16
    sawai

    Re : VMC hygrovariable Type B - Dilemne ?

    Ca nous change pas trop de l'habitude...

    Vous aviez l'occasion de montrer que votre réflexion va un peu au-delà des posts habituels et que votre signature ne s'applique pas qu'aux autres.

    Tant pis.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

Discussions similaires

  1. VMC hygrovariable
    Par william86 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 16/12/2018, 15h15
  2. Problème vitesse sur vmc sf hygrovariable
    Par garide76 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/03/2016, 15h26
  3. [Blanc] VMC simple flux Hygrovariable
    Par popple40 dans le forum Dépannage
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/11/2010, 08h22
  4. Vmc sf Hygroréglable ou hygrovariable
    Par bfaure33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/02/2010, 13h27
  5. [Blanc] vmc hygrovariable
    Par agent202 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/03/2009, 17h03
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison