Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 52 sur 52

Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)



  1. #31
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)


    ------

    Non le conduit n'est pas chaud. C'est un conduit de 60cm de coté en briques recouvert de placofeu dans l'habitation. Il est tubé du poêle au haut de la cheminée et le tubage ne touche pas les parois de la cheminée.
    Le tubage est droit et rigide.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    froglock

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Ok, la différence vient de la, moi c'est un tubage aussi mais le conduit en béton doit malgré tout se charger en calorie lorsque le poêle est en fonctionnement et il restitue la chaleur ensuite.

    Fred.

  4. #33
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Aussi je vais prendre le temps de faire un plan 3D de ma maison, d'exposer ce qui est faisable ou pas en terme de modification, l'état de mon isolation, les températures relevées... etc.
    Bonjour à tous, comme convenu je reviens vers vous avec des plans et quelques vues 3D pour mieux comprendre l'agencement des pièces.

    La maison est une vieille batisse de 1830 en pierre avec des murs de 60cm.

    Elle est composée de 3 niveaux :

    - Niveau 0: Une cave voutée avec plafond à 2m, sol en terre battue, une température qui varie peu été comme hiver, entre 10° et 15°

    - Niveau 1: Ce que j'appelle le RDC, notre pièce à vivre divisée en 2 parties ouvertes l'une sur l'autre où se trouve 2 poêles, un ancien JOTUL 121 de 1980 qui sert de chauffage principal et un JOTUL F 400 de 2010 qui sert de chauffage d'appoint quand nous souhaitons augmenter la température du salon, faire monter plus de chaleur à l'étage via l'escalier.

    - Niveau 2: L'étage composé de 2 chambres, une chambre bureau (la pièce que je souhaite réchauffer) et une salle de bain.
    Le plafond est au maximum à 330cm avec un minimum en haut sur le plan à 170cm et en bas sur le plan à 250cm


    Isolation

    Entre la cave et la pièce principale, il y a une chappe béton une légère isolation (je ne me souviens plus quoi, fait par l'encien propriétaire) recouverte de tomettes au sol.

    Entre la pièce principale et l'étage, c'est un plafond à la francaise recouvert de 10cm de laine puis un parquet bois. (autrement dit pas grand chose)

    Au niveau du toit, 20cm de laine avant les tuiles.


    Les températures actuelles en hiver :

    - Pièce principale: 21-23°
    - Salon: 18-20° sans allumer le poêle d'agrément
    - Chambre 1 : 17-18° sans allumer le convecteur radiant
    - Chambre 2 : 18-19° sans allumer le convecteur radiant
    - Chambre 3/Bureau : 15-16° sans allumer le convecteur radiant

    Je n'ai plus en tête les températures des pièces à l'étage en allumant le poêle d'agrément mais quasiment seules les chambres 1 et 2 sont impactées.

    Consommation de bois à l'année: 10-12 m3

    Ci joint le plan et une vue 3D de la maison et des pièces.

    plan-vue-3d.pdf

  5. #34
    akabob88

    Post Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Et voici les images du PDF si l'un d'entre vous veut dessiner ou expliquer quelque chose plus facilement :

    01-vue-maison.png
    02-plan-rdc.png
    03-plan-etage.png
    04-vue-rdc.png
    05-vue-etage.png

    Merci encore

  6. #35
    Larzacien

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    bonjour, Il y a deux choses :

    On peut mieux répartir la chaleur du bas en faisant fonctionner un ventilateur, mais moi, je ne le mettrais pas près du poêle, mais plutôt sur un meuble assez haut et pas trop près du poêle, mas autant que possible dirigé vers le dessus du poêle près du plafond. C'est là que l'air est le plus chaud, et si on le pousse on homogénéise la température du volume de la pièce.

    Pour la pièce du haut en question, on suppose que sur le palier la chaleur arrive assez bien. Alors, sur le pas de la porte, on peut pousser l'air du palier vers cette pièce, ainsi on va chasser l'air froid qui va être remplacé par de l'air plus chaud, et ce serait probablement la meilleure solution. Il n'en reste pas moins que ce plafond en pente qui monte à 3 mètres et ça là où se bloque l'air le plus chaud est un vrai problème. Rien qu'un plafond plat à 2,40 m devrait améliorer la situation, et si en plus on chasse l'air froid avec le ventilo, ça devrait améliorer nettement les choses au bout d'un moment, ça ne se fait pas en 5 mn.

    Voilà une vidéo qui montre les différentes utilisations d'un ventilateur et on peut s'en inspirer pour son cas perso :

    https://www.youtube.com/watch?v=_A6JO75lSS4

  7. #36
    Ulyssesourd

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Bonjour
    Avec le plan 3D je vois mieux ton pb.
    Sous le plancher de ton bureau, il y a une isolation ? Si oui, tu n'aurais pas dû...Mais bon...Car sans isolation tu aurais un plancher chauffant dans le bureau.
    Sinon tu fais un premier test : places un ventilateur dans ton bureau, tu es devant à la porte, le ventilateur en bas à droite sur le sol de ton bureau, et dirigé vers l'escalier. et attendre une bonne heure pour voir les premiers effets.
    Avant de mettre le ventilateur en marche relèves la T° de ton bureau et attends 1h, et relèves de nouveau la T°, si ça augmente c'est bon.
    A+

    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  8. Publicité
  9. #37
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    J'ai repris le fil et les précédentes réponses, je vais essayer de répondre à chacun au mieux

    Commençons par @Larzacien :

    PS : Vous avez un poêle de 18 kw, ce qui est certainement la plus forte puissance, et un autre "d'agrément" de 9 kw. Cette puissance me parait correspondre à une maison peu ou pas isolée.

    Ce n'est pas écolo de se chauffer au bois dans une maison qui laisse sortir la chaleur. Là, il y aurait certainement quelque chose à faire. Les murs froids, non seulement ça fait consommer énormément, mais en plus c'est inconfortable.
    Le poêle principal de 18 kw était dans la maison quand nous l'avons achetée il y a 17 ans. Nous l'avons fait restauré par JOTUL car littéralement nous l'adorons. Il chauffe très vite, dispose d'une grande autonomie (10-12h) et surtout répand une chaleur incomparable, très enveloppante, du moins de notre point de vue

    L'autre poêle est venu s'insérer dans le foyer d'une ancienne grande cheminée (170cm de large) qui tirait mal mais il est tellement agréable de se faire une flambée que nous avons choisi la solution du poêle avec vitre pour la remplacer.
    Je le qualifie d'agrément car pour le moment nous ne nous en servons qu'occasionnellement mais cela va peut être changer grâce aux conseils glanés ici.

    La maison est une vieille batisse en pierre qui a bientôt 200 ans. Elle n'est pas isolée comme les habitations modernes, l'extérieur a été intégralement rejointoyé à la chaux par des compagnons. Certains murs intérieurs sont aussi en pierres apparentes, d'autres enduits de chaux, parfois avec une dizaine de centimètres d'isolant entre le mur et la pierre.

    Et aussi le sol doit être très froid à mon avis.
    Tu as raison le sol est froid mais pas glacé, il repose sur une cave voutée fraiche pas dont la température varie peu et ne descend pas en dessous de 10°. En revanche, lorsque le poêle est allumé, les tomettes au sol se réchauffent et le sol n'est plus froid, du moins dans un périmètre de 6 à 7 mètres, au delà il faut allumer le poêle d'agrément pour réchauffer le sol.

    Nous aimons beaucoup de charme de l'ancien et il n'est pas envisageable de recouvrir les murs en pierres d'isolant + placo. Certes je gagrerais en isolation mais elle perdrait une partie de son âme


    En plus, chauffer avec des radiateurs électriques avec des parois froide, c'est ruineux et inconfortable.
    Les chambres 1 et 2 consomment peu car il y a peu à réchauffer.
    Le seul convecteur radian qui consomme beaucoup est celui à coté de mon bureau. C'est un panneau rayonnant 1500w Atlantic 516015.

    Pour le reste le chauffage au bois reste très économique, notre consommation est de 10 à 12 stères/an sans se restreindre.

    Voilà un appareil qui vous permettrait de vous rendre compte de la température des parois :
    https://www.amazon.fr/Black-Decker-T.../dp/B0044R87BE
    J'ai acheté cet appreil en 2016 et je ne l'ai pas encore ouvert ^^ A l'époque je cherchais à identifier une fuite près d'une fenêtre et j'ai trouvé sans.

    Voilà une vidéo qui montre les différentes utilisations d'un ventilateur et on peut s'en inspirer pour son cas perso :

    https://www.youtube.com/watch?v=_A6JO75lSS4
    Très interessante cette vidéo ! (Tu me l'avais déjà déjà partagé dans un post précédent)

    On peut mieux répartir la chaleur du bas en faisant fonctionner un ventilateur, mais moi, je ne le mettrais pas près du poêle, mais plutôt sur un meuble assez haut et pas trop près du poêle, mas autant que possible dirigé vers le dessus du poêle près du plafond. C'est là que l'air est le plus chaud, et si on le pousse on homogénéise la température du volume de la pièce.

    Pour la pièce du haut en question, on suppose que sur le palier la chaleur arrive assez bien. Alors, sur le pas de la porte, on peut pousser l'air du palier vers cette pièce, ainsi on va chasser l'air froid qui va être remplacé par de l'air plus chaud, et ce serait probablement la meilleure solution. Il n'en reste pas moins que ce plafond en pente qui monte à 3 mètres et ça là où se bloque l'air le plus chaud est un vrai problème. Rien qu'un plafond plat à 2,40 m devrait améliorer la situation, et si en plus on chasse l'air froid avec le ventilo, ça devrait améliorer nettement les choses au bout d'un moment, ça ne se fait pas en 5 mn.
    Supprimer le volume de cette pièce qui possède qui plus est un mur et une charpente, c'est pareil ce n'est pas envisageable, je vais devoir faire sans

    Concernant ta proposition, je vais l'illustrer dans un schéma pour que tu valides que j'ai bien compris. Cela permettra aussi aux autres lecteurs du sujet de se projeter sur un exemple concret sur lequel il y aura un retour tangible.

  10. #38
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Je continue avec @Ulyssesourd :

    OK pour le plan. Je crois voir le problème et j'ai peut être trouvé une solution.
    Mais j'ai 3 questions :
    1) Avec le Jotul 18kW seul, précises moi exactement où tu as chaud et froid dans les parties de la maison et merci de donner moi la réponse dans l'ordre du plus chaud vers le plus froid.
    Nous ne sommes pas encore en hiver aussi je vais te donner les réponses qui me viennent à l'esprit et qui je pense sont à 80% correctes mais je corrigerai cela quand les températures auront chutées

    Poêle principal allumé / Poêle d'agrément éteint

    Je précise que le tirage du poêle principal est pratiquement toujours au minimum.

    - Il fait chaud dans la pièce principale (+20°), un peu moins dans le salon mais on n'a pas froid (1 à 2° de moins max)
    - Il fait plus frais en arrivant au milieu de l'escalier
    - A l'étage il fait le plus chaud dans la chambre 2
    - La chambre 1 est plus fraiche je dirai qu'on perd 1 à 2° par rapport à la chambre 2
    - La salle de bain c'est difficile à dire car elle est souvent fermée et se réchauffe très vite dès qu'on allume la douche ou que le sèche serviette se met en route.
    - La chambre 3/bureau est la plus fraîche, sans allumer le chauffage je dirai qu'on perd 3 à 4° par rapport à la chambre 2


    2) Tu as dit plus haut :
    Il y a une sacrée différence de température au plafond sous le poêle et au plafond à 3m et 5m du poêle.
    Quelle est la différence de T°C entre ces 2m ?
    C'est un ressenti que j'ai eu lorsque j'ai posé les rideaux des fenêtres, je n'ai pas fait de mesures, je risquerai de dire une bêtise. A relever prochainement donc.

    3) Quelle est la hauteur du linteau de l'entrée vers la pièce principale ?
    A+
    Je n'ai pas compris, tu veux dire la hauteur de la porte ? Le linteau au dessus est à 220cm. Pourquoi cette question ?


    Bonjour
    Avec le plan 3D je vois mieux ton pb.
    Cool, j'ai pas bossé pour rien

    Sous le plancher de ton bureau, il y a une isolation ? Si oui, tu n'aurais pas dû...Mais bon...Car sans isolation tu aurais un plancher chauffant dans le bureau.
    Alors lors des premiers travaux il n'y en avait pas. Le plafond est un ancien plafond à la française composé de poutres et recouvert de vieilles planches qui forment une légère cuvette. Nous avons rattrapé le niveau et reposé un nouveau planché agglo puis parquet chêne de 14mm
    sol-etage.jpg
    sol-etage2.jpg

    Nous avons par la suite en hiver créé 2 petites ouvertures au sol le long du mur mais nous n'avons jamais senti la chaleur monter par là.

    Les vieilles planches du plafond faisaient beaucoup de poussière et certaines étaient visuellement assez abimées, aussi il y a 2 ans j'ai ajouté un faux plafond en placo entre les petites poutres et abaissé le plafond de 7cms. Entre ce placo et le plafond d'origine j'ai mis 5cm de laine de verre et refermé les 2 petites ouvertures, ce qui au global a amélioré l'isolation phonique.

    Mais cela n'a été fait que sur les 40 premiers m2, le salon ayant un plafond en bien meilleur état.

    C'est pour cela que je dit que l'isolation est minime.

    Voilà un aperçu, on voit du coup aussi mon poêle que j'aime tant
    plafond-rdc.jpg

    Sinon tu fais un premier test : places un ventilateur dans ton bureau, tu es devant à la porte, le ventilateur en bas à droite sur le sol de ton bureau, et dirigé vers l'escalier. et attendre une bonne heure pour voir les premiers effets.
    Avant de mettre le ventilateur en marche relèves la T° de ton bureau et attends 1h, et relèves de nouveau la T°, si ça augmente c'est bon.
    J'ai presque hâte que les températures chutent pour tester tout cela

    Comme pour @Larzacien je vais illustrer ton propos histoire d'être sûr que j'ai bien compris.

    Je comprend vite mais faut m'expliquer longtemps

    Non, sans blague je commence à y voir plus clair et j'ai peut être moi aussi une idée, vous me direz ce que vous en pensez.


    Etant moi même un vieux de la vieille des forums, merci encore à ceux qui prennent le temps de m'aider !
    Dernière modification par akabob88 ; 07/09/2020 à 23h26.

  11. #39
    Larzacien

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    bonjour, Déjà pièce principale et salon 3 degrés d'écart si le seul gros poêle fonctionne. Alors dès qu'il fait un peu froid et que tu allumes le poêle, dès qu'il est bien chaud, tu mets le ventilo dans le salon et tu le fais souffler vers la pièce principale, ainsi tu répartit mieux la chaleur. Essaie et constate.

    le salon, aussi il y a l'escalier qui monte et la chaleur a tendance à s'y engouffrer, donc raison de plus pour répartir la chaleur de la pièce principale.

  12. #40
    froglock

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Salut

    Je n'ai pas compris, tu veux dire la hauteur de la porte ? Le linteau au dessus est à 220cm. Pourquoi cette question ?


    Pour ce point, c'est que généralement l'air chaud étant au plafond, plus le linteau est bas moins la chaleur peu passer par dessous pour aller dans les autres pièces, même principe que pour le placement des détecteurs de fumées.

    Fred.

  13. #41
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    On parle peut être plus de la hauteur du linteau des ouvertures entre la pièce principale et le salon dans ce cas non ? Car dans ce cas les ouvertures font environ 150cm et le linteau est à 200cm.

  14. #42
    Ulyssesourd

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Bonjour
    Si je parle du linteau c'est que entre le plafond et le linteau, la chaleur y est emprisonnée et cet air là, faut le faire descendre donc il faut un ventilateur posé au sol dans l'entrée et dirigé vers la pièce principale, pour qu'il ait un mouvement d'air, de ce fait l'air, chaud va descendre et passer par les ouvertures de la pièce principale, donc cet air chaud va parcourir par le haut et par le chemin le plus facile : l'escalier.
    Donc la chaleur va monter vers le palier de l'étage, et là, il faut aussi la pousser vers le bureau donc un ventilateur au bas de porte de cette pièce et dirigé vers l'escalier. l'air froid sera poussé vers le bas et donc l'air chaud va entrer dans le bureau.
    Il faut de bonnes minutes ou 1 h pour sentir les premiers effets...Et quand tout est bien chaud on peut arrêter les ventilateurs la convection se fera tout seul...
    chez moi j'ai mis du temps à trouver une solution et je l'ai trouvée mais il faut de la patience...Et un bon thermomètre + papier et crayon pour constater les différences.
    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 08/09/2020 à 10h30.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  15. Publicité
  16. #43
    Larzacien

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    bonjour, Un ventilateur agite l'air de tout un volume, mais bien souvent, il vaut mieux pousser l'air le plus chaud (au dessus d'un poêle) pour le disperser dans tout le volume, donc le plus souvent je place le ventilateur en hauteur.

  17. #44
    Ulyssesourd

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Bonjour
    En effet oui en principe, il faut tester le ventilateur : en haut en bas , à tel coin, etc..
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  18. #45
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    J'ai 2 ventilateurs comme ça qui servent l'été dans les mezzanines des enfants, je vais pouvoir les utiliser le reste de l'année du coup
    air-blade-blowing-chrome-cool-electric-fan-isolated-metal-thumbnail.jpg

  19. #46
    Larzacien

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    bonjour, Ah oui, vous allez les amortir.

  20. #47
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Bonsoir, alors voilà la proposition de Larzacien telle que je l'ai interprétée :

    proposition-larzacien-RDC.jpg
    proposition-larzacien-etage.jpg
    proposition-larzacien-etage2.jpg

    Est-ce correct ?

    PS: Je pars du postulat que pour le moment on ne perce pas le plafond au dessus du poêle pour créer une ouverture dans le placard de l'étage.

  21. #48
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Et voici la proposition de Ulyssesourd telle que je l'ai comprise :

    proposition-ulyssesourd-RDC.jpg
    proposition-ulyssesourd-etage.jpg
    proposition-ulyssesourd-etage2.jpg

    PS: Même postulat.

    J'ai ajouté 2 élements dans la vue qui ajoutent des contraintes de placement du ventilateur :
    - le placard de l'entrée qui fait toute la hauteur et devant lequel je ne peux pas placer le ventilateur
    - l'ilôt central de la cuisine (elle se trouve derrière contre le mur)

  22. Publicité
  23. #49
    Larzacien

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    bonjour, Pour la pièce du bas, il faut pousser l'air le plus chaud qui se trouve au dessus du poêle, et même vers le plafond.

    En haut, on ne fait pas que pousser l'air plus chaud du couloir, on chasse en même temps l'air plus froid de la pièce qui passera au dessus du ventilateur.

    Là vous verrez ce que ça donne sans autre travail que de brancher la prise, ensuite restant sur ce principe vous pourrez éventuellement améliorer pour la pièce du haut.

    Pour le bas, à la rigueur, vous pourriez, si nécessaire placer une petite étagère au mur pour le ventilateur, Essayez de le positionner en plusieurs points pour voir ce qui va le mieux, mais toujours dirigé vers le poêle même s'il est à bonne distance.

  24. #50
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Les vues 3D correspondent elles bien à ce que vous aviez proposé ?

    Concernant le positionnement du ventilateur en hauteur, avec toutes les ouvertures et les meubles/appareils existants, je n'ai pas énormément de possibilités, je l'ai placé au dessus du frigo car l'emplacement me semblait correspondre.

    Je peux également le placer au dessus d'un meuble plus éloigné, proche des ouvertures vers le salon. Il serait dans ce cas à 6m du poêle contre 4m si placé sur le frigo :

    proposition-larzacien-RDC2.png
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par akabob88 ; 11/09/2020 à 07h35.

  25. #51
    Ulyssesourd

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Citation Envoyé par akabob88 Voir le message
    Et voici la proposition de Ulyssesourd telle que je l'ai comprise :

    PS: Même postulat.

    J'ai ajouté 2 élements dans la vue qui ajoutent des contraintes de placement du ventilateur :
    - le placard de l'entrée qui fait toute la hauteur et devant lequel je ne peux pas placer le ventilateur
    - l'ilôt central de la cuisine (elle se trouve derrière contre le mur)
    Ma proposition est de pousser l'air froid vers le poêle.

    RDC : le ventilateur doit être placé au pied de l'escalier et mur et dirigé vers le poêle
    Etage: le ventilateur doit être posé pile au milieu sous l'encadrement de la porte : aspiration de l'air froid du bureau et le jette vers l'escalier

    Et le test proposé par Larzacien est aussi bonne : à tester !

    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 11/09/2020 à 09h30.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  26. #52
    akabob88

    Re : Aspirer la chaleur d'une pièce et la redistribuer juste au dessus (sans conduits)

    Ma proposition est de pousser l'air froid vers le poêle.

    RDC : le ventilateur doit être placé au pied de l'escalier et mur et dirigé vers le poêle
    Ainsi donc (si l'on parle bien du poêle principal et pas de celui d'agrément) :

    proposition-ulyssesourd-RDC2.png

    Etage: le ventilateur doit être posé pile au milieu sous l'encadrement de la porte : aspiration de l'air froid du bureau et le jette vers l'escalier
    Par contre à l'étage si je le mets au mileu du passage ca ne va pas être pratique au quotidien

    Tel que je l'ai placé dans la pièce cela ne convient pas ?
    https://forums.futura-sciences.com/a...urd-etage2.jpg
    Dernière modification par akabob88 ; 11/09/2020 à 11h09.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Isolation pièce au dessus de garage
    Par leroymarc75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/12/2019, 17h28
  2. Conduits VMC : dessous ou dessus la laine de verre de faux plafond ???
    Par spiderfab dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/12/2019, 10h09
  3. Dimensionnement des conduits d'un récupérateur de chaleur
    Par Willing86 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/06/2009, 16h41
  4. Redistribuer la chaleur d'une cheminée à foyer fermé
    Par ekaii dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2008, 23h45
  5. Plongée... juste au-dessus de la lagune !
    Par invite78632345678 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/06/2007, 09h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...