Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin



  1. #1
    bricopierre42

    Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin


    ------

    Bonjour,

    Je souhaiterai avoir des avis sur la solution proposée par un plâtrier peintre concernant l'isolation phonique d'une cloison en brique entre mon bureau et l'appartement de mes voisins. L'isolation phonique est inexistante et j'entends tous les sons de mes voisins (bruits de contact, voix, musique, eau qui coule...) Le wc et la cuisine sont situés juste derrière la cloison.

    Il s'agit d'une petite chambre de 9m2 et la porte d'entrée de la chambre se trouve à environ 1 cm de la cloison. Je n'ai donc pas beaucoup de place pour faire une isolation doublée avec deux plaques de BA13 ou autre isolant phonique. La solution d'une ossature métallique me parait encore plus compliquée à mettre en place.

    Le plâtrier me propose la pose d'une plaque complex isolant avec polystyrène de 4cm collés par plot de mortier adhésif.

    Je n'y connais rien mais en lisant vos différents sujets sur le forum et sur internet, je ne suis pas très convaincu que cela règle le souci d'insonorisation. Pour information je lui ai demandé aussi de faire un faux-plafond (BA13 sur montant métallique M90 double).

    Peut-être que le principe de la boite dans la boite avec l'isolation des autres murs serait aussi plus judicieux.

    Merci en tout cas de vos avis...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    boldu

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    J'avais rencontré un cas similaire avec un mur mitoyen, un architecte m'avait conseillé de superposer au moins 3 plaques de BA13. D'après lui, le plâtre épais faisait office d'amortisseur phonique. Ayant déménagé ensuite, cette solution technique, je n'ai pu la tester.

  4. #3
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Pour minimiser la transmission des bruits, il faut :
    1) Des matériaux lourds (pour éliminer les basses fréquences il me semble)
    2) Des matériaux légers (pour éliminer les hautes fréquences)
    3) Éviter tout contact solide entre les diverses couches...

    Les double-vitrages acoustiques sont constitués de 2 vitrages n'ayant pas la même masse, ainsi, le vitrage le plus épais élimine partiellement certaines fréquences, le plus fin d'autres, et l'ensemble joue le rôle d'un ensemble masse1 ressort masse2. Comme les deux masses sont différentes, elles vibrent difficilement en même temps, autrement dit, il ni a pas de fréquence passant facilement l'ensemble. Avec ce système, on élimine plusieurs fréquences différentes moyennement.

    Pour appliquer ça dans la pratique, le système boite dans la boite est très bien (point 3 ci-dessus). Par contre, la solution polystyrène+placo collé avec des plots n'est pas super..Les bruits chez le voisin font vibrer la cloison, qui fait vibrer les plots, qui font un peu vibrer le poly, qui fait vibrer le placo...

    Si tu ne mets pas les plots, la toute petite épaisseur d'air jouera le rôle de ressort, comme dans le double vitrage... Si tu mets du polystyrène noir (J'ai lu il y a plusieurs années qu'il était meilleur que le blanc du point de vue acoustique) ou de la laine de roche rigide (Pour choisir, il faudrait trouver les coefficients d'atténuation acoustique de ces deux produits), cela filtrerait les hautes fréquences... Puis le plus d'épaisseur de placo possibles (2 ou mieux 3) (pour avoir de la masse), ou un matériau encore plus lourd, pour avoir de la masse, pour filtrer les graves... Et l'ensemble jouera comme les double vitrages asymétriques acoustiques... (Mais le bruit passera encore par la dalle et par le plafond, d'ou l'intérêt de ton nouveau double plafond...)


    Pour mettre ça en œuvre, il faut donc monter le placo sur des rails ne touchant pas le mur du voisin...

    N'ayant pas travailler sur le sujet depuis une quarantaine d'années, je pense qu'en cherchant un peu, on doit bien trouver des matériaux et des conseils intéressants dans ce domaine...

    @ plus
    Cisco66

  5. #4
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Un petit schéma de principe :
    cloison.JPG

    @ plus

    P.S : Il faut même faire attention pour fixer les rails en haut en bas...
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par Ciscoo ; 30/01/2021 à 22h59.
    Cisco66

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Citation Envoyé par bricopierre42 Voir le message
    Le plâtrier me propose la pose d'une plaque complex isolant avec polystyrène de 4cm collés par plot de mortier adhésif.
    C'est une solution de plaquiste pressé, mais une aberration en phonique. Le polytruc va ABAISSER la performance du complexe, ce serait meilleur avec ...rien. Et encore meilleur avec de la laine. Laine peu dense avec rail, sinon assez dense en panneaux. Fuis le poly !!! Qu'il n'y connaisse rien sur le sujet n'est pas une maladie, il est comme 99,9% de ses confrères. Si il fait les travaux, tu devra être derrière....en phonique la chasse à la moindre malfaçon est bien pire qu'en thermique.

    MAIS, mais,
    Une solution mince en phonique, ça n'existe pas !! Ni une solution simple sur un paroi seule.

    Peux tu décrire cette cloison ( quelle épaisseur possible ) ?
    Compo des plafonds, du sol, et de parois adjacentes au mur de séparation ?
    Année de construction ?

    Un plan ?

    en outre, tu es probablement pollué par des bruits solidiens ( évier et WC ), et là, quand c'est transmis à la carcasse de l'immeuble, il n'y que la boite dans la boite qui traite celà ( avec traitement des 6 faces soit le sol aussi....)

  8. #6
    bricopierre42

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir et merci de vos retours.

    J'ai du mal à savoir la nature de la cloison. Mais si c'est comme celle de ma chambre qui sépare le bureau, il ne s'agit que d'une mince cloison en brique. Lorsque je tape dessus avec le doigt ça sonne très creux. Je peux éventuellement faire un plan.

    Le plafond laisse aussi passer les bruits de contact (j'entends le balai du voisin). Les murs extérieures sont en béton apparemment et l'immeuble date de 1959.

    Par contre, j'ai revérifié et j'ai environ 4 cm jusqu'au montant de la porte. ça laisse quand même peu de marge en terme de place pour une cloison d'isolation...

    Pour synthétiser sur vos conseils :
    - Pas de polystyrène, dans tous les cas ni de plot au mortier.
    - Faire une cloison obligatoirement désolidarisée du mur via rail avec petite couche de laine de roche et BA13 (isolant phonique à préconiser pour la BA13?)

    Laine peu dense avec rail, sinon assez dense en panneaux
    donc autre solution : placo sans rail mais avec laine de roche compacte intégrée à la plaque ?

    un architecte m'avait conseillé de superposer au moins 3 plaques de BA13
    - Dans l'idéal mettre une deuxième plaque de BA13 par dessus la première ?
    C'est une chose que l'on m'avait expliqué. Deux plaques de BA13 mise l'une sur l'autre en décalé sont plus efficace...

    Enfin concernant la boite dans la boite c'est à la fois hors budget pour moi et vu que je ne prévois pas de rester dans cet appartement cela me semble trop lourd. Si j'arrive à diminuer ne serait-ce que de moitié la gêne sonore ça me parait déjà bien.

  9. Publicité
  10. #7
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Dans 4 cm, tu ne pourras pas mettre grand chose : 2 BA13, cela fait déjà 26 mm... Ne peux-tu faire une peu moins épais en face de cette porte, juste sur quelques cm de large ?

    @ plus
    Cisco66

  11. #8
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Baisser de moitié, en ressenti, c'est dur à chiffrer.
    4cm de phonique, on ne peut rien faire.

    Ca laisse par exemple 25mm de laine + une épaisseur de placo. MAIS avec une couche de vide ( laine ) aussi peu épaisse, les fréquences de résonnance seront problématiques. La cloison composite est à oublier, même l'épaisseur du rail ne passe pas.

    A supposer que la cloison d'origine soit une brique mince et creuse, donc vraiment peu lourde en masse surfacique, on peut se demander, en pareil cas, si ça vaut pas le coup de jouer sur la masse seule.
    Bref, tu cherches des "briques" les plus lourdes possibles au M², en les montant contre le mur existant. Ou du placo croisé directement. Tu aura plus ou moins l'isolement phonique d'un monomur. En triplant la masse d'origine, tu gagnerai en labo 6 dB. Moins ici avec les transmissions périphériques, et presque zéro sur les bruits solidiens.

  12. #9
    Larzacien

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin


  13. #10
    lucienpel

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonjour

    d'accord avec les réponses précédentes , pour l'acoustique oubliez le polystyrène
    Si vous voulez passer en complexe de doublage collé utiliser du Labelrock ou du Calibel
    mais la plus petite épaisseur c'est du 10 + 40 (10 plaque de plâtre et 40 d'isolant) en mm
    à cela il faut ajouter les plots de mortier colle ,environ 1 cm

    En système ossature métallique genre Optima l'épaisseur totale sera du même ordre de grandeur

    Après on trouve des produits à coller mais avec une efficacité réduite

    Cdt

    En ossa

  14. #11
    bricopierre42

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir Cisco66,

    Merci de ton avis.

    Ne peux-tu faire une peu moins épais en face de cette porte, juste sur quelques cm de large ?
    Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée non ? Cela ne risque pas de faire un pont "sonore" ?

    Pour ce qui est vos autres remarques je prends note que vu le peu de place aucune n'est vraiment satisfaisante si ce n'est peut-être l'avis d'agitateur

    A supposer que la cloison d'origine soit une brique mince et creuse, donc vraiment peu lourde en masse surfacique, on peut se demander, en pareil cas, si ça vaut pas le coup de jouer sur la masse seule.
    Bref, tu cherches des "briques" les plus lourdes possibles au M², en les montant contre le mur existant. Ou du placo croisé directement. Tu aura plus ou moins l'isolement phonique d'un monomur. En triplant la masse d'origine, tu gagnerai en labo 6 dB. Moins ici avec les transmissions périphériques, et presque zéro sur les bruits solidiens.
    BricoPierre42
    Dernière modification par bricopierre42 ; 01/02/2021 à 23h22.

  15. #12
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Citation Envoyé par bricopierre42 Voir le message
    Bonsoir Cisco66,

    Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée non ? Cela ne risque pas de faire un pont "sonore" ?

    BricoPierre42
    Oui, je suis bien d'accord avec toi, mais entre 1) mettre 4 cm partout, et 2) 4 cm devant la porte ouverte, et 10 sur tout le restant...

    @ plus
    Cisco66

  16. Publicité
  17. #13
    bricopierre42

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir à tous,
    Merci de vos avis !

    Et Cisco66 je pense que cela vaut en effet la peine d'être tenté ! A voir ce que les autres "forumeurs" en pensent.

    Vu tous ces aspects je vais prendre le temps de réfléchir... Les bruits solidiens sont vraiment les plus chiants, donc voir la meilleure solution... Et pas d'urgence à faire les travaux car cette pièce n'est pas celle où je vis mais juste un bureau.

    Bien à vous !

    Bricopierre42

  18. #14
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Rebonsoir

    Jette un oeil sur ce post qui traite aussi du même sujet...

    @plus
    Cisco66

  19. #15
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Citation Envoyé par bricopierre42 Voir le message
    Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée non ? Cela ne risque pas de faire un pont "sonore" ?
    Je prend des valeurs pifométriques, mais l'ordre de grandeur est là.

    Je parle en gain de db in situ avec transmission périphérique, pas en labo.
    Admettons un mur d'origine à -25 db.
    Admettons un mur doublé sur 4cm, à -30 db.
    Admettons un mur doublé sur 10 cm bien comme il faut, à -40 db.

    Un mur doublé 4cm sur 10% de la superficie de la paroi, et doublé sur 90% en 10 cm donnera qq chose comme...allez.....-31 db.
    Ce qui serait couillon.

    Si le doublage 4cm était inférieur à 1/100 de la superficie du mur, on pourrait envisager la solution de 2 épaisseurs. Sinon....

  20. #16
    Larzacien

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    bonjour, Et on oublie quelque chose : pour mieux couper le bruit, il faudrait l'isolation acoustique là où est produit le bruit, c'est à dire chez le voisin, sauf que bien souvent le voisin, il s'en fout complètement.

  21. #17
    baiegeai

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    un materiaux génial pour l'isolation phonique est le liege : tu colles des plaques sur le mur et le plafond
    j'ai fait un caisson avec des plaques de 4 mm pour isoler une petite machine d'usinage et c'est parfait .
    c'est un peu cher mais tellement plus efficace que de la laine de verre ( pour avoir l'equivalent de 300 mm de laine de verre 1cm de liege suffit à mon avis)
    vise des epaisseurs de 1 à 2 cm de liege
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

  22. #18
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    C'est l'exemple typique d'une mauvaise idée, qui là ne marcherait pas.
    Le liège n'a pas isolé le bruit, il sert à l'intérieur du caisson pour augmenter l'absorption, et ce sont des notions différentes. Ce serait comme conseiller à qqu'un: " ne te fais pas chier avec le R, oublies les 30 cm de ouate / laine, balance 1 cm de ldb et le déphasage fera le job".

  23. Publicité
  24. #19
    lucienpel

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonjour

    Larzacien
    < Et on oublie quelque chose : pour mieux couper le bruit, il faudrait l'isolation acoustique là où est produit le bruit, c'est à dire chez le voisin, sauf que bien souvent le voisin, il s'en fout complètement. >

    Ben non , si on n'a 2 pièces A et B séparées par un mur avec par exemple un doublage acoustique ossature métallique avec laine et plaque
    de plâtre d'un coté; l'affaiblissement sera le même que la source soit en A ou en B (il s'agit bien sur d'aériens).

    Cdt

  25. #20
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonjour

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    Je prend des valeurs pifométriques, mais l'ordre de grandeur est là.

    ...Si le doublage 4cm était inférieur à 1/100 de la superficie du mur, on pourrait envisager la solution de 2 épaisseurs. Sinon....
    Je pensais plutôt à cette situation, une dizaine de cm avec 4 cm, pour pouvoir ouvrir complètement la porte, tout le reste avec 10 cm par exemple.

    Une autre solution, ne pas ouvrir complètement la porte, et faire partout avec une épaisseur de 10, ou mettre une porte à galandage...

    Il faudrait avoir un plan pour ne pas écrire dans le vide...

    @plus
    Cisco66

  26. #21
    bricopierre42

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Merci beaucoup pour tout ces retours. Je vois que mon post suscite pas mal de réflexions et d'avis divergents. Cela montre bien que l'isolation phonique n'est pas simple et peut être un vrai casse-tête.

    Il faudrait avoir un plan pour ne pas écrire dans le vide...
    Je vous fais un plan et vous le poste dans la semaine avec si possible des photos. Faire une porte en galandage n'est pas possible. Il y a un deux placards sur droite (couloir et bureau). Je vais pas tout casser dans un appartement que j'ai acheté sans projet de tout refaire à l'intérieur. D'autant plus que j'y vis.

    Pour information j'ai échangé avec le plaquiste qui n'avait pas bien compris que je voulais une isolation phonique et non thermique. Il m'a proposé des plaques de BA13 avec 10mm de laine de roche intégrées dedans. On va réétudier la question. Il doit venir pour commencer les travaux sur la partie couloir car je fais faire un faux plafond pour passage de câble électrique (l'électricité n'est pas au norme et vient de me lâcher...) Par contre, il m'a déconseillé le liège qui s'effrite à l'usage... apparemment.

    Bonne soirée !

  27. #22
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    10mm de ldr, ce sera contre productif ( moins pire que rien et encore moins pire que polytruc - mais pas bon ) Résonnance avec fréquence critique en plein dans le spectre qui fait mal aux oreilles. Comme vitrage DV.
    A oublier. Pas forcément la ldr je veux dire, mais les 10mm. Moins de 50mm, c'st mort.

  28. #23
    lucienpel

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonjour

    pour moi en complexe de doublage roche le Labelrock commence à 10 + 40 ; mais bon il existe sans doute des produits 'exotique' ....

    Cdt

  29. #24
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Je ne sais ce que vaut ce produit, Biofib Acoustix. A vous de fouiller...

    @ plus
    Cisco66

  30. Publicité
  31. #25
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Il n'amène absolument rien, pour une somme de raison.
    Ce qui fonctionne, c'est le complexe, pas le produit.
    De toute façon, on revient à une solution de doublage ( rail M48 rempli de laine ) + parement. Ce qui dépasse des 5 cm max.

    Enfin, on soulignera ( encore et encore....) que les gains affichés ( et les courbes ) correspondent à des mesures LABO sur un mur absolument et strictement désolidarisé ( comprendre avec zéro transmissions périphériques )pour le mur de doublage, mais aussi le mur de référence avant doublage.

    Ce produit est comme tous les autres. Il ne ment pas dans le sens ou ce qui est affiché est une mesure labo effective ( encore que....on aimerait une mesure CSTB ou LNE ). Mais en situation pratique, quand bien le doublage serait parfaitement désolidarisé ( ce qui est rarissime dans la qualité de mise en oeuvre ... ) et avec un mur de référence qui ne l'est pas, le gain final en pratique ne sera pas de 25 db, mais disons de ...3 à 3 db. D'ailleurs, 3 à 6 n'est pas le gain du produit ( le sien est de zéro ) mais sur le cas présent le gain de la paroi totale de doublage ( rail + laine + parement ).

    Enfin, sur la notion de db.
    3 db en plus, c'est effectivement une pression sonore doublée au sens physique. Mais en sensation physiologique, 3 db c'est un petit cran en ressenti. On parlera de monter de 10 db en sensation pour doubler le bruit.
    Pour faire simple ( et assez parlant j'espère ), 3 db de moins, c'est tomber le curseur son de la télé de 20 à 19 ( sur 50 en max ). Si on veut diminuer le son de la télé de moitié ou le doubler, on montera de ou baissera de 3 ou 4 curseur. Bon, z'avez compris, c'est juste pour l'ordre de grandeur.

    Libre à chacun, en fonction de son attente et de son envie de dépenser, de gagner 1 curseur sur la télé du voisin, ou 5 curseur, ou 15 curseurs.....

    On peut aussi rajouter que le besoin en isolement acoustique est directement dépendant du NC ( noise critérion - soit le bruit naturel ambiant sans celui du voisin ).
    Je signale pour les bricoleurs du dimanche que ce dernier ne peut être évalué a minima qu'avec un micro à 100 ou 200 € ( + ordi + logiciel + savoir faire en sus) ou sinon c'est plus de 1000 sesterces. Un micro amazon ne sera d'aucune utilité.
    A bruit de voisin et isolement ( mauvais ) existant et identique, on pourra par exemple se satisfaire d'un isolement complémentaire de 10 db ( en pratique pas en labo ! ) dans un environnement bruyant ( NC élevé disons NC 50 ), et on demandera un isolement de 30 db sur un NC 30.

    Oui, le phonique, c'est compliqué !
    ( et je ne connais que qq bases d'ailleurs....)

  32. #26
    bricopierre42

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir. Merci pour tout vos messages. Donc la solution retenue serait laine de roche de 40mm + plaque BA13 accoustique. En complexe isolant. Je lui ai proposé de tenter deux plaques de BA13 collées l'une sur l'autre mais cela apparemment n'est pas possible. Je n'ai pas bien compris pourquoi. Bonne soirée.

  33. #27
    Ciscoo

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonsoir

    Citation Envoyé par bricopierre42 Voir le message
    Bonsoir... Je lui ai proposé de tenter deux plaques de BA13 collées l'une sur l'autre mais cela apparemment n'est pas possible. Je n'ai pas bien compris pourquoi. Bonne soirée.
    Si tu as la place, pourquoi non ? Si la pose est faite sur des rails, il doit pouvoir visser le second BA13 sur ces rails au travers du premier BA13.

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 11/02/2021 à 23h14.
    Cisco66

  34. #28
    agitateur

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Ca ne changera rien en terme de mesurable significatif, puisque c'est impossible sur cette épaisseur.

    Mais sur un malentendu, et les biais cognitifs du cerveau, peut être qu'une sorte de placébo te fera "entendre" un gain.

    @Ciscoo, j'imagine que le rail est HS puisque 48mm plus le placo, ça dépasse le max admissible.

  35. #29
    lucienpel

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Bonjour

    < Merci pour tout vos messages. Donc la solution retenue serait laine de roche de 40mm + plaque BA13 accoustique. En complexe isolant. Je lui ai proposé de tenter deux plaques de BA13 collées l'une sur l'autre mais cela apparemment n'est pas possible. Je n'ai pas bien compris pourquoi.>

    C'est à dire collé une Ba 13 sur le complexe 13 + 40 en laine de roche c'est ça ?
    si c'est ça contrairement aux idées reçues vous ne gagnerez pratiquement rien, du moins
    de perceptible à l'oreille : moins de 3 dB

    Cdt

  36. #30
    baiegeai

    Re : Isolation phonique d'un mur en brique séparant ma chambre de l'appartement du voisin

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    C'est l'exemple typique d'une mauvaise idée, qui là ne marcherait pas.
    Le liège n'a pas isolé le bruit, il sert à l'intérieur du caisson pour augmenter l'absorption, et ce sont des notions différentes. Ce serait comme conseiller à qqu'un: " ne te fais pas chier avec le R, oublies les 30 cm de ouate / laine, balance 1 cm de ldb et le déphasage fera le job".
    eh bien soit , le liege absorbe le bruit , c'est parfait .C'est donc un bon isolant phonique . C'est d'ailleurs connu. Je ne vois donc pas ce qui t'autorise cette sentence "c'est l'exemple typique d'une mauvaise idée, qui là ne marcherait pas" .
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation phonique : maisons accolées par mon garage et celui du voisin.
    Par faysal X dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2020, 00h32
  2. [Isolation phonique appartement]Casser double cloison brique creuse
    Par fariss dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 13/05/2019, 21h16
  3. Isolation phonique avec le voisin du dessus
    Par nicolas73160 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/06/2017, 13h37
  4. isolation phonique d'un plancher brique
    Par madx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2013, 21h50
  5. isolation phonique: ma chambre dans la cuisine de mon voisin
    Par ricecracker dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/07/2012, 22h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...