passoire thermique G et coproprieté
Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 102

passoire thermique G et coproprieté



  1. #1
    MRF

    Unhappy passoire thermique G et coproprieté


    ------

    bonjour

    J ouvre un sujet qui risque de durer un certain temps tant il y a de probleme a resoudre. Il s agit d un appartement assez atypique situé dans Paris donc tres petite surface (18m2) et prix au m2 indecent.
    Il s avere que le dernier DPE donne la note G (avec 800kw/h ?!)

    Nom : Dessin sans titre.jpg
Affichages : 1562
Taille : 17,0 Ko
    Pour info le studio accumule les handicaps (mais qui peuvent etre des avantages hors saisons froide)

    - appartement de forme triangulaire dont la pointe ouest fait 65cm de large
    - pas de voisins ni en dessous , ni au dessus
    - un seul voisin a coté
    - 90% des murs donne sur l exterieur
    - le mur nord donne sur un terrain sncf en pente boisé
    - batiment ancien, reconverti en habitation dans les années 60

    Question travaux j ai deja passez 4/5 fenetres en double vitrage PVC

    Le probleme est d isoler les murs et plafond. Mis a part un chantier pharaonique de casser tout les cloisons donnant sur exterieur et de remplacer par un isolant directement enduit pour ne pas perdre de m2 cela va etre difficile

    Reste la solution de contraindre la copropriété de passer a ITE et faire isoler le plancher des combles. Malheureusement les coproprietaire semblent réticents et on deja refuser deux propositions de chantier ITE et comble proposé par une autre personne

    Peut on forcer la copropriété a engager des travaux ?
    Faut il une autorisation de la sncf si ITE deborde sur son terrain ?
    Quelle ITE privelegié quand on est sur de l ancien ?

    j attends vos conseills avant de me lancer dans un projet ITI car je pense que l ITE reste la solution la plus viable
    je posterais des photos du batiment en exterieur
    j ouvrirais un topic pour la rénovation thermique interieur

    merci d avance

    -----
    Dernière modification par MRF ; 01/08/2021 à 09h15.

  2. #2
    agitateur

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Non, tu peux pas forcer des travaux d'IT à une copro ( sauf vote majoritaire par définition)

    En réno l'ITE n'est pas prise en compte dans certains calculs de superficie, par exemple, mais pour autant tu ne peux pas déborder chez le voisin ! Enfin, tu peux lui demander bien entendu, tu n'as rien à perdre, mais faut peut être pas trop y croire....d'autant plus que ce n'est pas TOI qui débordera, c'est l'immeuble et la copro, donc tu l'impliques....La question ITE à de fait sa réponse, assez clairement négative...
    Autre emmerde des travaux ITE: obtenir l'autorisation pour l'artisan d'aller installer ses échafaudages chez SNCF....

    Il est probable qu'une ITI soit moins pharaonique en coût ( même avec dépose de l'existant et repartir sur du neuf ) que l'ITE.

    Attention à un double vitrage "standard" en terme phonique s'il y a des trains pas loin, ça peut être moins bon qu'un simple vitrage ancien à certaines fréquences de bruit....

    Tu as quand même un avantage en partant d'un classement G: même avec une isolation réduite, l'amélioration sera très vite perceptible avec peu d'épaisser. Dans cette configuration ( m² cher et touet petite surface ), il n'y a pas d'intérêt économique à aller chercher du A ou du B ( voir même du C ) pour gratter les dernièrs pouillèmes de dizaines d'euros par an en chauffage....

  3. #3
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour


    <Peut on forcer la copropriété a engager des travaux ? >


    quelques infos

    https://www.baticopro.com/guides/les...propriete.html

    Cdt

  4. #4
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    merci pour vos reponse

    il n y a pas de train qui passent, le terrain est en friche ... du coup c est extremement calme pour du paris

    Je comptais faire refaire la cuisine et sdb et poser du wedi a la place des cloisons existante sur toutes les zones soumises a humidité

    Effectivment concernant echafaudage et la complexité de l administration ça peut etre folklo

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Larzacien

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    bonjour, C'est une très modeste surface 18 m2, on ne raisonne pas de la même façon pour un studio que pour un château, à mon avis du moins.

    Il faut se débrouiller soi-même.

    Si c'était moi, pour ne pas perdre de place, j'isolerais avec une faible épaisseur : isolant styrodur 2 ou 3 cm entre tasseaux de même épaisseur et recouvert de contre plaqué de 10 mm, ceci sur les murs. Ce sont les premiers cm qui font l'essentiel du boulot, alors quand la place est limitée ....

    Le plafond est à quelle hauteur ? essayer de faire un faux plafond. La largeur étant faible on peut mettre des fourrures sur les bords et d'autres transversales et mettre soi du placo soit du contre plaqué et on mettra de l'isolant au dessus pour garder la chaleur au max. Il faudra bien jointer au silicone maçonnerie pour que l'humidité ne puisse pas aller dans le faux plafond.

    Et au sol, mettre au minimum un revêtement PVC un peu épais pour couper le froid.

    MAIS, n'oublions pas le plus important et indispensable : il faut absolument un système mécanique de ventilation.
    Tout d'abord, voir les orifices existants pour essayer de les utiliser pour l'évacuation de l'air. Il faudra aspirer dans le salle de bain WC qui doivent être ensemble dans un si petit logement, et une autre vers le coin cuisine. On reparlera de cela mais il faut prévoir, sinon vous aurez vite un logement insalubre, car l'expérience montre que personne ne va ouvrir les fenêtres l'hiver à 20 heures lorsqu'il prend la douche, et l'humidité stagne pendant des heures et pourrit tout.

    Et au sujet de la lettre G, je parie que le logement est chauffé avec un radiateur électrique.

    Il faut savoir que le chauffage électrique pénalise fortement le DPE et lui fait sauter 2 lettres, et ça peu de gens le savent.

    Donc, pas d'affollement, pas d'emballement surtout pour 18 m2.

    Isoler mais en perdant peu de place toutes les parois murs plafond et un peu le sol du mieux qu'on peut. et organiser une ventilation mécanique efficace. Il faudrait trouver un ventilateur extracteur efficace mais pas trop puissant si on le fait fonctionner non stop et à l'entrée d'air mettre un tuyau PVC en Y (en plomberie, on appelle ça "poétiquement" une culotte) ainsi on peut mettre deux tuyaux ou gaines pour aller extraire l'air en deux points (cuisine, salle d'eau).
    Mettre de la gaine costaud si vous la faites placer en faux plafond et attention aux point bas où peut se former de la condensation.

    Autre chose, j'espère que vous avez demandé des entrées d'air sur fenêtres de la pièce principale sinon, vous risquez d'avoir des problèmes. Il n'en faut pas sur la fenêtre de la salle de bain s'il y en a une car l'air de renouvellement doit passer sous la porte et vient des entrées d'air sur fenêtres de la pièce principale.

    les portes de communication entre les pièces il faut un passage en bas des portes de communication 12 à 15 mm (on y passe les doigts.
    Dernière modification par Larzacien ; 01/08/2021 à 13h36.

  7. #6
    Bdx50

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    plutôt que du bricolage avec du contreplaqué sur les murs, un doublage polyuréthane 5+1 donne une résistance thermique de 2.2 avec un encombrement de 7 cm, plots de colle compris.
    après il y a les isolants sous vide, mais leur prix est dissuasif (environ 250 €/m2)
    https://www.lamaisonpassive.fr/un-is...urface-au-sol/
    et encore, vu le prix du m2 à Paris, ça vaut le coup de se renseigner

  8. #7
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par Bdx50 Voir le message
    plutôt que du bricolage avec du contreplaqué sur les murs, un doublage polyuréthane 5+1 donne une résistance thermique de 2.2 avec un encombrement de 7 cm, plots de colle compris.
    après il y a les isolants sous vide, mais leur prix est dissuasif (environ 250 €/m2)
    https://www.lamaisonpassive.fr/un-is...urface-au-sol/
    et encore, vu le prix du m2 à Paris, ça vaut le coup de se renseigner
    merci pour vos reponses
    pour les isolants sous vide, il suffit d un trou dedans pour qu il perde son efficacité et vu le soin apporté au logement par les locataires je ne m y risquerais pas

  9. #8
    Larzacien

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    bonjour, Exactement. Le doublage styrodur 2 ou3 cm lorsqu'on n'a vraiment pas de place donne de bon résultat, et le contreplaqué (c'est du bois) donne un confort comme une maison en bois, même s'il est peint ou avec du papier peint. Je l'ai testé. Et qu'est-ce qu'on s'en fout de "passiver" 18m2 qui auront perdu de la surface tout de même. On ne peut pas raisonner comme avec une maison de 100 m2, sinon l'occupant du logement ira camper dehors, car ce sera bien isolé mais il ne pourra plus bouger.

    Et l'isolant sous vide avec des gens qui enfocent des pointes, des chevilles, font n'importe quoi à leur guise, c'est mettre l'argent à la poubelle.

  10. #9
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    pour info quelque photo de la façade:
    Photo1356.jpg
    la pointe
    Photo1357.jpg
    façade principale
    Photo1355.jpg
    mon aile

    j ai rencontré quelque proprio d un batiment annexe qui pretendait que les devis pour une ITE etait prohibitif. Je ne sais pas si les conseils d un thermicien pour l ensemmble du batiment pourait s averer utile. Mais je pensais a une isolation a base de laine de bois[
    Dernière modification par MRF ; 03/08/2021 à 17h20.

  11. #10
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    <j ai rencontré quelque proprio d un batiment annexe qui pretendait que les devis pour une ITE etait prohibitif. Je ne sais pas si les conseils d un thermicien pour l ensemmble du batiment pourait s averer utile. Mais je pensais a une isolation a base de laine de bois[ >

    Dans ce domaine rien ne vaut le retour de quelques devis.
    C'est peut être ce qu'on fait les proprios de l'autre bâtiment ...

    Cdt

  12. #11
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Up

    au bout de 4 mails et 3 appels au syndic + lettre a tout les co-proprietaires = aucune reaction ni aucun retour

    Pourtant tout le monde se plaint du froid dans le batiment mais personne ne veut rien faire
    J ai demandé que le probleme d isolation soit etudié au conseil de fin année

    Reste a etudié le delicat probleme d isoler par moi meme cuisine et sdb en cassant les cloisons platres pour les remplacer par du poly/Fb type panneau Weldi

  13. #12
    Larzacien

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    bonjour, On peut aussi agir sur le DPE en changeant de chauffage (même s'il vaut mieux isoler un peu)

    Comme dit plus haut, les radiateurs électriques font chuter le DPE de 2 lettres. Pourquoi ? car on tient compte du coefficien d'énergie primaire qui est de 2,58 kw pour 1 kw consommé. Avec un système PAC, on n'est plus pénalisé. donc le DPE remonte.

    En pareil cas, il faut aussi penser davantage "confort de l'occupant" que considérations écologiques. Il ne faut pas laisser les murs sans rien, mais retenir la chaleur sans trop perdre de place.

    On remarque que dessous le logement, il y a un porche, et ça c'est un point faible. Le plus simple est de couper le froid par dessus.


    En copro, on ne peut pas faire ce qu'on veut. Pour une PAC air/air, il faut voir où le compresseur pourrait être intallé et obtenir l'autorisation de la copro. A noter qu'il existe des sortes de clims reversibles pour lesquelles il n'y a pas de compresseur à l'extérieur. Leur rendement est moins bon, on a simplement besoin de créer un orifice pour faire sortir l'air froid l'hiver et chaud l'été si on climatise. et aussi pour les condensats. C'est un peu comme les clims mobiles, sauf que c'est fixe, mais c'est relativement cher (autour de 800 euro)

    Mais, si c'était moi, j'essaierais d'améliorer un peu l'isolation sans perdre de place de façon à ce que l'occupant ne se gèle pas et ne se ruine pas non plus, même si ça reste une petite surface. Isoler un tant soi peu apporte plus que le remplacement des fenêtres.

    On voit bien là un exemple qui montre que les gens qui nous gouvernent sont des incompétents notoires.

  14. #13
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    Reste a etudié le delicat probleme d isoler par moi meme cuisine et sdb en cassant les cloisons platres pour les remplacer par du poly/Fb type panneau Weldi
    Je pense que vous voulez parler de contre cloisons
    Aujourd'hui c'est une simple plaque de plâtre collé aux murs ?

    Cdt

  15. #14
    froglock

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour,

    Pour l'isolation des parois, voir du côté des mousses résoliques / phénoliques, c'est certes plus cher que du styrodur mais c'est plus efficace à épaisseur égale et vu la surface, cela ne fait pas un surcout énorme.

    Fred.

  16. #15
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    en ITI par exemple ce genre de chose (lambda 0,022)

    https://www.soprema.fr/fr/product/is...ts/sis-reve-si

    comme déjà évoqué, ajoutez environ 10 mm pour les plots de colle .

    Cdt

  17. #16
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Merci pour vos reponses
    J attends la fiin d année voir si quelque chose de positif sort de cette reunion

    Il faudra que je sonde mais il n y a q une grosse cloison de platre collé contre le mur en brique
    D ailleurs dans la sdb ils ont fixer le ballon en cassant une partie de la cloison et les briques sont a nu

    Nom : Photo1214.jpg
Affichages : 1093
Taille : 74,8 Ko

    Il me semble que les panneau wedi peuvent se coller a meme le mur de brique et recevoir directement le carrelage pour la sdb et cuisine
    Dernière modification par MRF ; 14/07/2022 à 21h11.

  18. #17
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    < Je comptais faire refaire la cuisine et sdb et poser du wedi a la place des cloisons existante sur toutes les zones soumises a humidité >

    <Il me semble que les panneau wedi peuvent se coller a meme le mur de brique et recevoir directement le carrelage pour la sdb et cuisine >

    qui y a t-il comme ventilation dans ces pièces ?

    Cdt

  19. #18
    graounet2022

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Pour 18 m2, il faut mettre des isolants sous vide pour ne pas perdre de place.... Cher mais dans ce cas ce sera utile.

  20. #19
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    dans le même genre vous avez aussi les aérogels
    Isolants sous vide : mise en œuvre délicate

    Cdt

  21. #20
    pierrezzz

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    dans le même genre vous avez aussi les aérogels
    Isolants sous vide : mise en œuvre délicate
    Bonjour,

    j'ai une question sur les isolants sous vide type Aérogel: quel est la durabilité dans le temps "du vide" ?

    Je parle sans y faire des trous dedans !

  22. #21
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour

    extrait d'un article sur le sujet :

    <Les aérogels (granulats et nattes)
    Récemment arrivés sur le marché, les aérogels sont des matériaux extrêmement légers, composés jusqu’à 99% d’air emprisonné dans de la silice poreuse. On les trouve sous forme de granulats à verser dans les cavités à isoler, par exemple dans les vides qui séparent des murs constitués de deux épaisseurs. Les granulats d’aérogel sont environ 2,5 fois plus isolants que les billes de polystyrène expansé.

    Les aérogels peuvent aussi être intégrés dans des nattes souples en fibre de polyester ou en fibre de verre. 2,5 fois plus isolantes que la meilleure laine de verre, ces nattes minces (1-4 cm) [I]peuvent être découpées, collées et percée. Elles ont une grande résistance au feu et à la chaleur, sont peu perméables à l’eau mais perméables à la vapeur d’eau. Elles peuvent s’appliquer sur les façades pour l’isolation extérieure, notamment pour les bâtiments à valeur partrimoniale.

    Les aérogels sont assurément des matériaux isolants d’avenir pour la rénovation et la construction des bâtiments. Mais, comme ils sont encore très chers, on les utilise pour l’instant là où la place manque. Ils sont très efficaces aussi pour isoler des éléments très chauds ou très froids.


    Cdt

  23. #22
    pierrezzz

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    <Les aérogels (granulats et nattes) ..............
    Bonjour,

    Merci lucienpel tu es merveilleux comme tjrs. Les aérogels granulats ou nattes me semble bien.

    Je connaissais uniquement les aérogels en panneau isolant sous vide, donc surtout pas de trou !

    Tu peux nous passer ton lien, merci

  24. #23
    lucienpel

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Bonjour


    lien : https://www.energie-environnement.ch.../isolation/419

    Merci lucienpel tu es merveilleux comme tjrs.
    Il va falloir que je surveille mes chevilles ....


    Cdt

  25. #24
    pierrezzz

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    .......... Il va falloir que je surveille mes chevilles ....
    Bonjour,

    pas du tout, quand c'est bon c'est bon et là c'est bon et relativement neutre (dans ma bouche "le relativement" veut dire "parfait" pour un novice).

    Sans vouloir polémiquer dommage qu'ils n'osent pas parler du déphasage de l'isolant (combles habitées sans inertie). Certes ça n'a rien à voir sur le fond avec les aérogels granulats ou nattes.

    Un truc super pour les maisons 1950-70 en parpaings + vide de 4cm + briques ou les maisons Phénix: injecter dans le vide des aérogels granulats

  26. #25
    Larzacien

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    bonjour, Sur les photos, on peut se rendre compte que votre studio comporte une grande surface de murs qui donnent directement sur l'extérieur.

    Supposons que vous prendriez cette isolation à votre charge, ça coûterait une blinde (beaucoup de m2 par rapport à la surface) En copropriété, normalement on isole tout l'ensemble des murs, et le prix est réparti. Mais on comprend que les gens rechignent à payer toute votre surface. Et c'est ça qui est compliqué, mais gien sûr ce serait avantageux pour vous. Voilà comment il faut comprendre le problème. Et puis, comme seul le chauffage électrique est le seul possible pour une si faible surface, les locataires chauffent le moins possible because le prix, et maintenir des murs même isolés par l'extérieur en température, ce n'est pas vraiment leur intérêt. Les règles générales ne sont pas toujours bonne pour les cas particuliers.

  27. #26
    pierrezzz

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Sur les photos, on peut se rendre compte que votre studio comporte une grande surface de murs qui donnent directement sur l'extérieur. ...........
    Bonjour,

    NON, chaque cas particulier (en copro) se traite individuellement puisque la copro va refuser tous les frais qui ne le concerne pas directement (décision démocratique et réglementaire de la copro). Si on ne comprends pas ça ... il ne fallait pas acheter un tel appartement

  28. #27
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Merci pour vos reponses

    Nous sommes 5-6 coproprietaire pour l ensemble du batiment

    On verra en octobre si quelqu un reagit a l assemblé ou si il va falloir attendre un an de plus

  29. #28
    Larzacien

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    bonjour, c 'est probablement votre logement qui a la plus grande surface de murs, donc lorsqu'on propose l'isolation, certains copropriétaire réfléchissent, calculent, et traînent des pieds. comparez votre surface et la leur... ceci dit, une fois qu'une majorité accepte, tout le monde est obligé d'y passer.

    Mais à votre place, je ne perdrais pas de temps, pour isoler avec une petite épaisseur pour ne pas perdre trop de surface. et peut être un faux plafond isolé, et le sol isolé de par dessus. Si on peut le faire soi-même, on ne se ruine pas trop.

  30. #29
    pierrezzz

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Citation Envoyé par MRF Voir le message
    Merci pour vos reponses
    Nous sommes 5-6 coproprietaire pour l ensemble du batiment.
    On verra en octobre si quelqu un reagit a l assemblé ou si il va falloir attendre un an de plus
    Bonjour,
    tu vas attendre encore qques années à mon avis !! Je te conseille d'agir individuellement de ton côté

  31. #30
    MRF

    Re : passoire thermique G et coproprieté

    Merci pour vos reponses

    quelque sont les isolant que l on peut enduire ou carreler directement ?

    Je voudrais economiser la pose des rails et l epaisseur de placo et carreler (mix avec une partie en lambris pvc) directement ma cuisine et sdb

    bonne idee ou pas ?

    Faisable ou par rapport a la condensation

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Passoire energetique : le casse tete
    Par MRF dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 25/03/2023, 17h58
  2. Une tête comme une passoire
    Par TheFlyingDuckman dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/08/2021, 09h19
  3. VMC gaz copropriete
    Par maros dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2016, 12h41
  4. La grande passoire informatique, épisode N+1
    Par polo974 dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/08/2012, 12h41
  5. chauffage d'une passoire
    Par invite2fc5b57b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 32
    Dernier message: 07/11/2009, 16h50
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...