Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Question isolation mur nord et estimations pertes réelles



  1. #1
    hourglass

    Question isolation mur nord et estimations pertes réelles


    ------

    Bonjour,

    j'ai une question sur le gain à attendre d'une isolation partielle dans une maison classée D sur le DPE dont les murs ne sont a priori pas isolés (rien de visible, maison construite dans les années 20 puis 50, achetée il y a 6 ans). On fait des travaux progressivement.

    Le mur nord, sans fenêtre, est en limite de propriété et j'envisageais de l'isoler par l'intérieur (facile à faire) en évitant de mettre trop épais car les pièces ne sont pas grandes.
    Je verrais ensuite pour le reste (par l'extérieur peut être? mais je n'ai pas droit aux aides sur ressource et ça me parait inamortissable de le faire faire, un peu lourd de le faire moi même, et je suis par sûr des gains).

    Une estimation en ligne (https://www.toutcalculer.com/batimen...-thermique.php) donne 6.8kWh pour le mur nord actuel (45m2, 35 cm en béton de terre a priori, enduit chaux et plâtre, ref Lyon-Bron, consigne 18deg). C'est plus d'1/3 de la conso annuelle de chauffage sur 5 ans (1600L, fuel vieille chaudière, 16000kWh?)

    Ca me semble pas crédible vu qu'il y a 3 autres murs extérieurs avec 9 fenêtres+3 portes, plus le plancher (pas isolé?) et les combles (isolées au moins en partie, pas accès au reste du toit).

    Ce post https://forums.futura-sciences.com/h...-mur-nord.html mentionne (sans lien) que l'Adème aurait suggéré de compter 30% pour les murs extérieurs, et un peu plus pour le mur nord (10% vs 5% pour le sud et 7.5 pour les autres dans une maison carrée). Mais là, ce serait comme si le mur était pas en béton de terre (1600kWh ferait un R autour de 0.24 sauf erreur).

    Des avis?
    Qu'en pensez vous?
    Auriez-vous des suggestions sur comment faire (outil/méthode) pour avoir des estimations de plus crédibles, avec des pertes totales qui correspondent à notre consommation?
    (ou je trifouille les chiffres à la main en essayant d'avoir du bon sens).
    La question va au delà du problème du mur nord car on envisage d'autres travaux avant de changer un jour la chaudière (pas tout de suite).

    Merci
    Philippe
    PS: La nature des murs semble varier (vu les trous faits quand j'ai changé les fenêtres).

    -----

  2. #2
    Aile

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonjour,

    Tu peux essayer Archimist.
    On peut modéliser tout le bâtiment et tester plusieurs sénarii.

  3. #3
    Mickele91

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonjour,

    Citation Envoyé par hourglass
    Qu'en pensez vous?
    Dans la mesure ou tu as des points de déperditions qui ne sont pas isolés, tu sais d'office qu'il faut les isoler. Il y a peut-être quelque chose qui m'échappe, mais je ne vois pas l'intérêt de les chiffrer, à moins de viser un objectif de performance précis.

    Citation Envoyé par hourglass
    Auriez-vous des suggestions sur comment faire (outil/méthode) pour avoir des estimations de plus crédibles, avec des pertes totales qui correspondent à notre consommation?
    Oui...faire faire une étude thermique, mais cela aura un coût.

    Et tout comme ma réponse précédente, cela n'a d'intérêt que si : - Ta maison est déjà isolée et tu cherches à savoir sur quel point il faut aller "taper" en priorité.
    - Tu cherches à atteindre un niveau de performance précis, par exemple, amener ta maison à un niveau dit "basse consommation", voir même si c'est possible, la
    "passiver".

    Cordialement

  4. #4
    cornychon

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Citation Envoyé par hourglass Voir le message
    Une estimation en ligne (https://www.toutcalculer.com/batimen...-thermique.php) donne 6.8kWh pour le mur nord actuel (45m2, 35 cm en béton de terre a priori, enduit chaux et plâtre, ref Lyon-Bron, consigne 18deg). C'est plus d'1/3 de la conso annuelle de chauffage sur 5 ans (1600L, fuel vieille chaudière, 16000kWh?)
    Bonjour,

    A la grosse louche,.... (je néglige le sol et les plafonds) 16 000 kWh/an passent par les 4 murs, soit 4000 kWh/an par mur.
    Avec un mur parfaitement isolé, ta consommation annuelle descend à 12 000 kWh/an
    L'imagination est plus importante que le savoir

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    hourglass

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Merci. J'ai regardé rapidement et je vais essayer (ça a l'air de pouvoir faire l'affaire si j'arrive à utiliser).

  7. #6
    hourglass

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonjour à tous,

    merci pour vos réponses.
    Bon je reposte car c'est parti trop vite.

    @aile:
    merci bien. Je vais essayer.

    @Michele91
    L'intérêt me parait être: combien ça coute ou combien ça économise.
    J'ai pas envie de faire des travaux pour rien (temps, argent) ou qui s'amortissent sur 150 ans.
    Ni mettre plein d'isolant qui me fait perdre de la surface pour rien.
    Rien de plus. Je ne cherche pas un niveau de performance particulier.

    @Cornychon
    C'est pragmatique . ça fait une borne maximale... que j'aurais voulu un peu raffiner, juste pour avoir des ordres de grandeur. Curiosité et aussi juste envie d'utiliser mon temps au mieux pour isoler.

    Merci
    Philippe

  8. #7
    yaadno

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    bonjour:cornychon,tu ne dois pas négliger les pertes des autres parois,même à la grosse louche car les pertes par les murs sont de l'ordre de 30%,ce qui ne fait que moins de 10% d'économie par mur; donc ici ,moins de 1600 kWh;
    cdlt

  9. #8
    Larzacien

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    bonjour, Et cette maison, quelle surface fait-elle ? - est ce un Rez de chaussée ? - y a-t-il un autre niveau ? - les murs ne sont-ils pas humides dans le bas ? - pour les combles non accessibles, on peut passer par le toit en enlevant quelques tuiles.

    - Et le climat de la région comment est-il ?

    - Les murs ne sont-ils pas en pisé ? si oui, il y a toute une littérature sur les maisons en pisé sur le net, et comment isoler, ca on ne peut pas isoler comme une maison en parpaings ou en briques .

    Sinon ça vaut toujours la peine d'isoler, ne serait-ce que pour le confort, et si on peut le faire soi même petite à petit ce n'est pas ruineux et donc vite amorti. Même si pour ne pas trop gâcher de la surface on ne met que 5 cm en tout, ça fait une bonne différence, et on est nettement mieux à l'intérieur surtout en hiver.

    Un mur au nord, c'est probablement le pire du point de vue déperditions, mais pour bien faire, il faut tout isoler.

    En plus, il va être interdit de louer des maisons non isolées appelées "passoires thermiques". Donc si on doit isoler pour loger des locataires, c'est quand même dommage si les propriétaires occupants doivent jouer des castagnettes avec les dents...

  10. #9
    SK69202

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Une estimation en ligne (https://www.toutcalculer.com/batimen...-thermique.php) donne 6.8kWh pour le mur nord actuel (45m2, 35 cm en béton de terre a priori, enduit chaux et plâtre, ref Lyon-Bron, consigne 18deg). C'est plus d'1/3 de la conso annuelle de chauffage sur 5 ans (1600L, fuel vieille chaudière, 16000kWh?)

    Ca me semble pas crédible vu qu'il y a 3 autres murs extérieurs avec 9 fenêtres+3 portes, plus le plancher (pas isolé?) et les combles (isolées au moins en partie, pas accès au reste du toit).
    Deux choses:
    - 1600l de fuel brûlés ne donnent pas 16000kWh de besoin de chauffage, mais moins, c'est 16000 x rendement soit pour une vieille chaudière (voir plaque/notice) entre 0.9 et 0.8 => +/-13600kWh
    - Cette consommation est la consommation due aux conditions météo de la période de mesure, pas celle du calcul qui est une année de référence suivant la RT appliquée au calcul sur le site.

    Donc rien de chiffrable.
    Isoler fera faire des économies d'énergie, le mur nord est toujours plus froid que les autres, mais surtout apportera un gain de confort.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #10
    Mickele91

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par hourglass
    Je ne cherche pas un niveau de performance particulier.
    Alors c'est simple...vraiment très simple.

    Tu ne recherche pas un niveau de performance, tu veux le meilleur rapport investissement gain, tu veux la perte de place la plus faible qui soit, tu mets 5 - 6 cm d'isolant sur tout tes murs et tu réduiras de plus de 90%, les déperditions actuelles que tu as à travers tes murs.

    C'est déjà pas mal, non ?......

    Cordialement

  12. #11
    hourglass

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonjour,

    merci pour vos nouveaux retours.
    J'ai juste commencé Archimiste et ça a l'air intéressant pour comprendre comment ça marche.

    @larzacien:
    Merci pour vos retours.
    1 étage, environ 90m2 (dans des formes bizarres), mur nord légèrement humide en bas, pas les autres. 2 toits séparés dont un fermé à quasi 10m de haut (il faut que j'y aille mais bon...). Près de la station météo de Bron.

    Nature des murs? Bonne question. Partie ancienne (1929): terre avec des galets parfois assez gros (pas trop de ciment)+une espèce de brique sombre de qq cm en face interne. Partie années 50: j'ai l'impression que c'est un peu pareil sans la brique (c'est pas du béton plein ni de la brique, plus de ciment peut être). Le mur fait environ 5cm de plus en bas qu'en haut.

    C'est pas inconfortable l'hiver (on n'a pas froid ni ne joue des castagnettes avec les dents) et si on me prend une fortune pour isoler, c'est non. Je me ferai pas enterrer avec les économies de chauffage.
    Pour le confort, j'ai changé les fenêtres (qui tombaient en lambeau) moi même parce que les devis étaient franchement déraisonnables. C'est inamortissable. On dirait que les aides sont intégrées dans le prix, plus le commercial, les pubs, les taxes, les taxes sur les taxes, etc. Si c'est pareil l'isolation (pas de raison), je veux choisir ce que je fais et fait faire, dans quel ordre, en connaissance (d'où ma demande, j'ai pas commencé l'isolation).

    Le mur nord, je pense que je le ferai moi même à la fin (c'est pas trop compliqué, et pour le confort, pourquoi pas).
    Le reste ? A voir (le jour où la facade est trop abimée sur les autres murs, pourquoi pas faire par l'extérieur? mais à nouveau, à voir).

    @SK69202
    La plaque du corps de la chaudière n'est pas visible. Elle est des années 50-60 avec un bruleur récent (6-7 ans je pense) contrôlé par un thermostat etc. La période de mesure de consommation est de 5 ans (j'ai vu qu'on peut changer la période de référence pour les estimations pas sur ce site là mais ailleurs).

    Sinon je sais qu'isoler fera faire des économies d'énergies et des dépenses d'isolations (jusque là tout va bien).
    C'est le ratio de deux qui m'intéresse. Au moins pour comprendre.

    @Mickele91
    Oui à nouveau c'est pragmatique et pour le mur nord, je pense que je vais finir par le faire.
    Pour le reste, déplacer tout ce qu'il y a dedans y compris les radiateurs, c'est à voir.

    Merci
    Philippe

  13. #12
    Mickele91

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Bonjour,

    Citation Envoyé par hourglass
    Pour le reste, déplacer tout ce qu'il y a dedans y compris les radiateurs, c'est à voir.
    Je ne te dis pas de déplacer tout ce qu'il y a dedans, y compris les radiateurs. Pour le moment, je ne parle ni du mode d'isolation (ITI ou ITE), ni même de la nature de l'isolant.

    Je t'ai juste donné l'épaisseur minimum à mettre, pour économiser, en fonction du type d'isolant, d'un peu moins de 90% à plus de 90%, des déperditions que tu as actuellement à travers tes murs.

    Ce que je veux dire, c'est qu'il y a moyen de faire déjà très bien, sans aller chercher à mettre en place des épaisseurs démesurées.

    Et tout ça, sans calculs très compliqués, ni simulations et je ne sais quoi d'autre. Juste avec quelques connaissances, du bon sens et la "simple" (Pas pour tout le monde......) règle de proportion.

    Cordialement

  14. #13
    froglock

    Re : Question isolation mur nord et estimations pertes réelles

    Salut,

    A regarder sur ubakus.de pour simuler les épaisseurs d'isolant. C'est ce que j'ai fait avant de commencer les travaux et les résultats une fois l'isolation terminée ne sont pas déconnant par rapport à ce que donnait la simulation.

    Par exemple, dans mon cas, j'étais tellement content de la mousse résolique que j'ai en toiture que j'avais fait faire un devis pour les murs. Autant sur la toiture le couvreur était compétitif et c'était rentable ... en mural, j'ai laissé tombé

    Fred.

Discussions similaires

  1. question sur limite des suites réelles
    Par yasminepink dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/12/2015, 09h51
  2. Isolation et pertes de chaleur
    Par Narbouki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 25/01/2015, 11h42
  3. Question : Les probabilités sont elles réelles ?
    Par Netzach dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 28
    Dernier message: 19/07/2013, 13h51
  4. Representation d'une fonction scalaire réélles de 3 variables réélles
    Par Grims93 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/10/2012, 19h18
  5. Question existentielle sur l'E.V. des suites réelles.
    Par ornicar dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/01/2010, 17h59
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...