Répondre à la discussion
Page 187 sur 355 PremièrePremière 187 DernièreDernière
Affichage des résultats 5 581 à 5 610 sur 10647

Construction réaliste d'un poêle de masse

  1. #5581
    pinaudnico

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ noir mat
    Pour ma part je brule 2x8/9 kg par jour maxi, s'il n'y a pas de soleil, et juste 8kg s'il y en a. J'ai 20° le matin au lever et 22/23 en permanence la journée. Sinon, il fait 4/5° maxi la journée et il a fait -4° cette nuit.
    J'en suis à ma deuxième saison et le poêle semble effectivement mieux chauffer la maison (elle est plus sèche, l'hygromètre m'indique 20% d'humidité d emoins que l'année dernière). Une flambée remonte la maison de 2° (ce qui doit faire pas mal de convection malgré tout). Il fait super chaud dedans, froid dehors, que demander de mieux ?
    Ah au fait Merci riri, je pense que l'étanchéité réalisée sur tes conseils de mes trappes de ramonage à été bénéfique !

    -----

    Maison bioclimatique, poêle de masse brique artisanal.

  2. Publicité
  3. #5582
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    PS : question aux briqueux : combien brulez vous de kg de bois en ce moment et sur 1 ou 2 flambées/jour ?
    Bonjour,

    1 feu par jour 20/22 kg de chene. - 3° cette nuit et 4° en ce moment. Temperature interne en bas 20.2° a l'instant et 18.6 en haut.
    La flambee a lieu le soir entre 17h et 19h30 et le bois pour la flambee suivante est placé dans la boite a feu le matin vers 9h. La temperature interne est a cet instant autour de 145°.
    Allumage en TD evidemment avec 1/3 de boite de camembert en bois et un peu de petit bois.

    Polar Bear
    Dernière modification par Philou67 ; 01/12/2008 à 10h32.

  4. #5583
    ganeshou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    maintenant j'ai un doute vu ma discution avec Pyren, étant donné que ma maison sera isolée RT 2010 avec puit canadien et double flux, peut-être qu'un bon poêle ferait l'affaire.
    Otez moi d'un doute car le pdm çà m'enchantait bien...

  5. #5584
    noir mat

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    pour ma part, je sus passé de 14 à 18kg de bois . La différence se fait tout de suite sentir. Même procédé que Polar Bear.

    @pinaudnico : ton enduit sable/chaux sur ton poele : quelles proportions tu as mis et en une passe ou deux ? Pas de fissures à constater ?
    J'ai le mien qui craquèle (l'ajout de paltre dans le mélange chaux/pdre de marbre a été fatal...)

    noir mat

  6. #5585
    ganeshou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    çà y est, j'ai trouvé la réponse à mon problème en fouinant dans le forum ( de la discution nait la lumière " proverbe chinois); si ma maison est à caractère passive un pdm ne me demandera de lui enfourner de la bûche que tous les 72 heures ou plus même et si c'est la surchauffe y a qu'à ouvrir les fenêtres ( comme en été, que du bonheur).
    Donc je suis remonté pour un pdm et vive les palettes...

  7. #5586
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    salut le fil

    ça fait plaisir de voir que des motivés sont en train de lire le fil! et il en faut de la motivation pour tout lire sans faire trop de diagonales
    c'est un peu comme une épreuve initiatique
    bravo, bravo à tout ces PDM qui démarrent

    @ganeshou
    la question que tu devrais te poser, c'est : "ma maison a t'elle besoin de réactivité?". Ta maison est très bien isolée; si tu disposes d'une masse importante à l'intérieur de ta maison, et peu d'ouvertures un PDM est adapté.
    si tu as peu de masse et en plus de forts apports solaires (donc aléatoires) ça devient plus compliqué, voir ingérable, peut être même fenêtres ouvertes!
    j'en suis arrivé a la conclusion que pour concilier PDM et apports solaires, la seule solution c'est d'avoir une maisons trés lourde, dont l'inertie soit capable de lisser les variations de T° dues aux apports aléatoires.
    dernière possibilité, peu d'inertie peut d'apports et bonne isolation, le pdm t'apporteras un peu d'inertie et sera de toute façon plus approprié qu'un insert ou un poêle.

    on le voit, l'important avant de te lancer dans ton PDM est de bien connaitre ta maison.
    as tu essayé de la modéliser dans pleiades+Comfie ? c'est très instructif, ça te permettras de savoir si tu as besoin d'une chauffe continue (comme xelyx) ou d'une pointe de chauffe à une période précise de la journée (ou de la nuit plus vraisemblablement)
    ça peut changer complètement la structure interne du PDM pour s'adapter aux besoins de ta maison.
    ça t'aideras aussi à estimer tes besoins et donc à dimensionner ton PDM

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  8. #5587
    jojolemerou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut à tous et merci pour ces 311 pages d'info même si je n'ai lu que 20p pour l'instant



    Bon j'ai un hergom qui ressemble à un godin colonial et je voulais le changer quand j'ai compris que son rendement est quasi nul ouvert et à peine plus fermé.

    Problème j'ai vu que tous les po^les que je regarde pour atteindre les 70% de rendement doivent fonctionner en mode lance flamme. le poele étant à 1m du canapé cela me semble pas judicieux pour lui et pour les genoux.

    Surprise il existe des poêles qui chauffent bien et longtemps le PDM! Néanmoins je n'ai pour l'instant, ni la place, ni le temps, ni l'argent pour le fabriquer (mais je le ferais un jours).

    J'ai eu cette nuit l'idée farfelue de monter dans mon hergom un foyer double combustion noyé dans de l'argile. je cherche à élever le rendement sans cramer le canapé et en esperant qu'en faisant une flambée le soir le lendemain matin la pièce aurait quelques degrés de plus qu'actuellement (12°).

    Le foyer primaire sera petit : max 33 de haut (le seul que je puisse voir à la hausse), 20cm de profondeur sur 35cm de large...

    1)Est_ce qu'il y a une chance que cela fonctionne
    2)En béton réfractaire que je moule ou en briques sachant que pas une personne n'a pu me renseigner sur le taux d'alumine des briques?
    3) en un bloc ou il faut que j'étudie des joints de dilatation quelque part?
    4) Une idée de la taille des ouvertures d'air primaire et secondaire(les ronds noirs sur le plan)

    c sont les premières questions j'en aurais surement plein d'autres.

    merci àplouff
    Images attachées Images attachées

  9. #5588
    kamaloozoo

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    salut jojolemerou

    j'imagine bien ton engin noyé sous 1t de beton avec le canapé qui crame et les pompiers très séptiques à prorpos des explications que tu devra leur fournir.......
    du genre, c'est un tas de masse, double combustion,( le canape + la barraque)
    j'ai eu les plans sur carambar.

    éxcuse moi, j'ai trouvé ton idée très drole.

    a+ kamaloozoo.
    Dernière modification par Philou67 ; 01/12/2008 à 10h35. Motif: Citation inutile

  10. #5589
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    Bienvenue jojolemerou (c'est pas une séquence, ou un extrait ou un documentaire lié au monde du silence de Cousteau... ?),

    Ton post me fait penser à une idée qui revient (forcément) souvent, c'est un peu l'Arlésienne. Transformer facilement un poêle fonte en poêle à accumulation - Il y a plein de réponses sur le fil qui expliquent pourquoi ça reste compliqué, voire impossible, et surtout pas efficace au regard de l'aménagement nécessaire.
    Par contre ton dessin me fait un peu penser à un rocket stove...
    Finalement c'est quoi ?
    Ton poêle est-il déjà capable de post-combustion ? Si non, c'est un peu hasardeux de vouloir l'en équiper
    Si oui, va se poser toutes les questions qui font qu'un PdM est un PdM... résistance du foyer aux chocs et variations thermiques répétées ; transmission de la chaleur à la masse, et quelle masse (parce que si tu améliores les perfs du ton poêle sans lui donner les moyens de stocker la chaleur produite...) ; récupération de la chaleur des fumées ; dilatations, etc, etc...
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  11. #5590
    jojolemerou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    JOJO c'est le mérou fétiche de cousteau dans un de ses doc ou un de ses films.
    Content de vous faire rire, je dois avouer que toute la famille se bidonne aussi. je suppose que des projets idiots il doit y en avoir à la pelle mais c'est beaucoup par interet intellectuel et pour une première expérience de maconnerie et de double combustion.

    Non l'ergom n'a pas de double combustion et même pas de joint aux portes. Par contre il est assez grand en divisant par 5 (calcul de tête) volume du foyer et en rajoutant aux alentours de 150kg peut être plus car il peut tenir 250kg de briques à 1700kg le m3 j'espère (je prie car mes connaissances datent du bac) qu'il ne montera pas plus en t° extérieur.

    Si la fonte ne chauffe pas plus pas de problème de dilatation pour elle.

    Pour la masse d'argile dans lequel sera posé le foyer je parts sur le principe (peut être faux) qu'elle restera suffisement souple pour se déformer sans pousser sur la fonte. Sinon je mettrais des briques avec un petit espace entre elle et la fonte.

    De toute manière si ca monte trop en température j'arrete l'expérience car je le redis je ne veux pas de chalumeau dans le séjour et je démonte tout. Et ce sera déjà une réussite. ca prouvera qu'il n'est pas trop difficile d'obtenir du rendement.

  12. #5591
    wLz

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par hotto Voir le message
    J'ai retiré mes deux solives chènes pour avoir de la place afin de placer un habillage somital sur mes 4 dalles avec des briques monomur perforées remplies de mortier...il va rester alors 4 cm entres celles ci et le plancher supérieur (en sapin) voir la photo ...A cette ocasion , lors de la dépose des solives j'ai remarqué qu'elles étaient très chaudes...
    N'y a t il pas un risque de combusion spontanée dans ce futur cas de figure ?
    Tu devrais plutôt songé à poser un isolant au sommet, plutôt que des briques remplies de mortier qui vont conduire la chaleur.

    je te renvoie à ce message de riri (message #828 si le lien ne marche pas) qui pourrait t'intérésser

  13. #5592
    hotto

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour
    @wlz
    Merci..
    En effet une bonne plaque de ba 13 fera l'affaire , mais j'ai préféré massifié le dessus de la dalle avant d'isoler , histoire d'accumuler encore plus...
    Hotto

  14. #5593
    caillou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour jojo,

    ne jettons pas la pierre à celui qui veut expérimenter car on est tous un peu bricolo et donc farfelus dans l'âme, c'est l'étincelle du géotrouvetout !!!
    Je suis le premier à trafiquer mon vieux poele en fonte pour améliorer le rendement, il faut juste connaitre ses limites avant de faire des bêtise irréparables (du genre, CO, ou feu d'artifice ou de la St Jean)
    Donc avec ces précautions, voilà ce que je dis :
    Commence par simplement habiller dans le poele d'une paroi de brique réfractaire afin de diminuer la taille du foyer pour faciliter la montée en T°. Juste les poser, ou avec un joint réfractaire ou mastic. Pas de pb de dilatation car il y a de l'espace.
    Faire 2 chambres de combustions est à mon avis un peu trop hasardeux.

    Bon courage

  15. #5594
    bernyca

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,
    Me voici à nouveau après quelques mois d'absence, désolé!
    J'ai quand même bien avancé durant ce temps car... bonne nouvelle après un dur mais passionnant labeur j'ai enfin terminé mon PDM
    Et oui il y a eu des hauts et des bas.
    Mais ça fonctionne depuis 2 mois et je suis assez content du résultat général.
    Je charge 12 à 15 kg de bois sec par jour.
    Je profite de sa chaleur durant 24 heures et plus…
    A l’extérieur, il fait entre 3 et 10° pour une température de 20-22°degré à l’intérieur.
    Quelques détails restent à régler.
    Notamment le revêtement extérieur (Couche de 2 cm de mortier bâtard (chaux et ciment blanc +conpaktuna) Il se fait qu'il y a des micros fissures en nombre qui sont apparues (sur le revêtement uniquement) après la chauffe. La couche reste très bien accrocher au mur du PDM
    Quelqu'un connaît-il un truc pour boucher les micro fissures avec une matière que je pourrais injecter à la seringue par exp?
    J'ai fait un tout nouveau site web avec plein d'explications et de photos qui je l'espère pourra aider d'autres à se lancer dans l'aventure.
    http://poele.de.masse.site.voila.fr/
    Et merci encore pour les précieuses infos que j'ai pu trouver sur ce forum.

  16. #5595
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    Bravo, bravo, bravo bernyca... Encore un beau PdM en service. Et les photos montrent un chantier super maîtrisé.
    Dommage que sir riri ne passe plus par ici ; je pense qu'il a inspiré plus d'un PdM brique et il serait content de tous ces résultats.
    Et xelyx, pas de nouvelles de son PdM à ailettes... Je suppose qu'il en est content.

    En tout cas, ça donne envie...
    mais je patiente, je patiente... et je me fais plaisir avec le petit en attendant.
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  17. #5596
    listef

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bernyca, t'as un superbe résultat.
    Pour tes fissures : ça viendrait pas du fait que t'as mis du compaktuna dans ton mortier bâtard ?
    Je pense, àmha, qu'on 'bâtardise' le mortier avec de la chaux (aérienne) pour en augmenter l''élasticité' (résistance aux variations de t°).
    Le plastifiant n'aurait-il pas l'effet inverse ?

  18. #5597
    noir mat

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bravo pour cette réalisation. Avec des plans nickels.
    ça commence à faire un beau show room tout ces sites d'autoconstructeur !!! C'est vrai que riri a fait des émules

    Pour l'enduit, je dirai que c'est le ciment blanc qui ne se dilate pas. J'ai fait la même chose avec du platre. Là où c'est craquelé, j'ai refait des pétasses avec chaux/sable/poudre de marbre. ça tient nickel !! Je referai entièrement l'enduit au printemps quand monsieur sera froid.

    noir mat

  19. #5598
    pinaudnico

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ noir mat :
    Pour l'enduit je ne me rappelle pas vraiment ce qui a été fait question proportions. Mais en une seule passe, c'est sur. Je ne constate pas vraiment de fissures sauf dans les angles de la cheminée, ce qui se bouchera avec la couche finale quand j'aurai un peu de temps. mais il n'y a que de la chaux et du sable en tout cas.
    Maison bioclimatique, poêle de masse brique artisanal.

  20. #5599
    listef

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Avant que le jour se lève, et que j'attaque les canaux latéraux de mon PDM,
    je parcours le site de Xelyx , et me permets de reprendre quelques remarques pour améliorer mon résumé.
    J'ai repris ceci :
    www.xelyx.com dit : "Mon foyer a 39 cm de large, 70cm de profondeur et 54 cm de haut. Je me félicite tout les jours de la bonne profondeur mais je suis plus critique sur la largeur et la hauteur ... si c'était à refaire, mon foyer serait moins large et plus haut.
    3 raisons plaident en faveur de ce choix :
    1. Le feu atteint des températures plus hautes grâce à l'empilement des couches de bois : 5 couches de bois donnent une température plus élevée que 4 : un foyer étroit et haut donne des températures plus élevées qui sont atteintes plus rapidement.
    2. En diminuant la largeur à 34 cm et en augmentant la hauteur à 62 cm, j'ai le même volume qu'avec 39 cm x 54 cm, mais la surface des briques en contact avec le feu est plus importante ... de 10% ! (Plus le volume du foyer s'éloigne du cube, plus la surface d'échange de celui-ci sera favorable).
    3. Le foyer est la partie du poêle de masse qui se refroidi le plus rapidement : la diminution de la largeur du foyer permet de construire un foyer en deux couches de briques (comme le fait Marcus Flynn) 1 à plat et 1 sur champ, l'épaisseur des murs du foyer passe de 11,5 cm à 6.5+11.5= 18 cm ... en augmentant la largeur du pdm de seulement 8 cm !
    J'en suis tout partagé ...
    Car me revient un autre avis (Riri ?) : éviter un feu trop violent et trop rapide pour permettre aux briques d'enmagasiner la chaleur.

    Auriez-vous d'autre avis pour m'aider à trancher ???

  21. #5600
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour à tous

    @listef : je vais me permettre de corriger xelyx et riri si on met une brique à plat plus une sur la tranche on rajoute 10cm au pdm (je sais je chipote, ce n'est que 2cm)
    pour la capacité des briques à emmagasiner la chaleur, c'est vrai qu'il ne faut pas un feu trop rapide, 1/2 heures serait trop peu, pour ce qui est de la violence, ou l'intensité/température (?) elle doit être maximale. Plus le feu sera chaud et plus les briques se chargeront c'est aussi simple que ça. La BN40 à l'air assez fiable pour ne pas trop réfléchir aux problèmes de chocs thermiques, le démarrage en topdown fera le reste.

    @bernyca : bravo tout d'abord!
    c'est un projet rondement mené.
    à la vu de tes clichés, une remarque me vient ; tu n'as pas mis de colle entre les deux rangs de briques de flanc de foyer? c'est certainement très bien pour changer les briques intérieures,mais pour la conduction?

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  22. #5601
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    @ LutopiSTe,
    Je crois que xelyx a bien compté Par rapport à un dessin par défaut qui prévoit une brique à plat - donc 11 ou 11,5 cm d'épaisseur de paroi du foyer - ajouter une brique sur champ de 6,5 cm, ça va élargir le PdM... de 13 cm. Si dans le même temps tu réduit la largeur du foyer de 39 à 34 cm... ça fait bien 8 cm plus large au final pour le PdM.

    Pour ce qui est du foyer plus haut que large... je ne peux que partager son sentiment. Le foyer du H fait 30 x 30 (p x l) x 50 cm de hauteur (pour le foyer proprement dit), et plus de 70 cm avec le premier espace de post-combustion. Bref, il est très étiré en hauteur. Evidemment je n'ai aucun élément de comparaison avec le même poêle et un foyer bas. Mais la montée en T° est vraiment forte et très rapide. Un indice concret est que le foyer n'a pas le temps de noircir. Quelque fois il se voile légèrement au début, et dans ce cas se "pyrolyse" dans les 15/20 premières minutes de la flambée. Même en allumage top down systématique.
    En outre le foyer, dans la partie correspondant au chargement du bois, a une double paroi (dans laquelle circule l'AS), ce qui doit permettre à la paroi interne de monter très vite en T°.
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  23. #5602
    alexandresud

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour, quelqu'un du forum aurait il déjà fait appel à pyromasse pour la construction de son poele de masse???

  24. #5603
    isabeli

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour a vous tous
    tous mes félicitation pour les tres beau pdm fabriquez par vous meme

    voilas mon probleme j'éspere que vous pourrez m'aider
    je demande surtous le témoignage de personne aillant le meme style de maison que moi

    j'ai une ancienne ferme vosgiene pas tres bien isolée avec des mur de 60 cm de large
    avec mon mari nous voudrions faire intaller un pdm
    mais nous avons peur que cela ne chauffe pas notre étage
    nous avons une surface au sol de 200m2 pour le bas et 150 m2 pour le haut

    y a t'il des personnes qui ont ce type t'installation et quelle sorte de pdm avez vous ?

  25. #5604
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour, quelqu'un du forum aurait il déjà fait appel à pyromasse pour la construction de son poele de masse???
    PolarBear, vacheatuba, ...
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  26. #5605
    noir mat

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @listef et xelyx : A moins que ce soit mes yeux, j'ai parcouru pas mal le site de pyromasse pour m'en être inspiré pour mon pdm et je n'ai vu nulle part que marcus mettait un brique sur champ + 1 à plat pour le coeur : ce sont deux briques sur champs soit 6,5*2=13 cm + 2mm de joint.

    noir mat

  27. #5606
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    Je crois que xelyx disait "comme le fait MF" juste pour le principe de bâtir la paroi en deux briques collés.
    Et puis il a pensé à une brique à plat et une sur champ pour amener ladite paroi à 18 cm (tout en rétrécissant le foyer de 5 cm) - vu qu'il a bâti avec une brique à plat, et dit regretter de ne pas avoir ajouté une brique sur champ.
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  28. #5607
    noir mat

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    j'avions pas tout compris comme ça

  29. #5608
    bernyca

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir à tous et merci pour les bravo.
    @ Listef/Noir mat/Pinaudnico.: Effectivement, le conpaktuna et le ciment blanc ne conviennent peut-être pas?
    Je n'ai pas pu trouvé la formule de mélange qui a été confirmé à coup sur. Je pense que je vai essayer de reboucher les micros fissures à la chaux dans un premier temps.
    @ Lutopiste: Il n'y a effectivement pas de colle entre les 2 briques sur champ du foyer. Ce que je peux dire c'est que les parois extérieurs commence à être plus chaude 4 à 5 heures après la fin de la flambée et que le PDM restitue assez longtemps après cela (24 heures et plus)
    Mais il faut dire que je n'ai que 2 côté et 1/3 à l'air libre. Le reste est contre le coin du mur. L'année prochaine, je compte peut-être dégagé un 3eme côté du PDM en démontant partiellement le mur entre cuisine et salon.

  30. #5609
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    .
    Je crois que xelyx disait "comme le fait MF" juste pour le principe de bâtir la paroi en deux briques collés.
    .
    Bonsoir,

    Les briques ne sont surtout pas collées entre elles. Chez moi 2 briques sur chant soit 128 mm Aucun souci d'ailleurs pour la conduction.J'ai vu chez un client à Marcus une brique de 114 a plat puis une brique de 30 en doublage.


    Pour repondre vite fait à d'autres posts, je ne remarque pas dans mon cas une difference significative entre un feu de 20 kg vif a 700° voir plus en 90 ' et un feu de 20 kg dont on se tient autour de 600° avec une temperature de fumées de 100/110° max pour une durée de 120/140'.Les temperatures sur l'habillage sont quasi identique avec un leger mieux pour la flambée molle.
    Avec mes thermo-couples je mesure ces valeurs et les ajustements (AP-AS)sont vraiment aisés. Déroulement d'une flambée (1seule par jour) chez moi
    En gros je charge NE/SE(désolé c'est la veritable orientation de mon poele), j'allume en TD bien sur et AP et AS fermées, seulement l'air du bas de porte 30 à 50% et quand c'est autour de 300° j'ouvre progressivement l'AP et l'AS et réduit l'air de bas de porte. Quand je suis vers 500° je ne controle que la temperature en pied de conduit et avec une valeur de 160°max c'est parfait, j'essai de maintenir cette valeur en jouant finement sur AP et je suis autour de 580°/630°dans la boite a feu. Dans ces conditions, la flambée est bonne et propre. En marche normale j'ai donc AS full open et AP 30 à 60% fonction des conditions climatique.

    Les briques de la boite à feu apres une flambée de 20 kg sont autour de 300°/330° 15' après la ferméture des clapets.

    Je vois parfois des posts qui parlent de chocs thermique?
    Entre 100° avant le feu et 300° apres, c'est insignifiant et les briques sont loins mais alors très très loin d'être saturées.
    Il faut montés les briques au delà de 900° pour commencer a parler de chocs thermique alors dans un PDM, il en faut du bois.
    Donc une flambée vive n'est pas ce qu'il y a de mieux apres chacun ses choix mais les pertes par le conduit sont automatiquement plus importante dans un cas.
    Ah ce que j'aimerais avoir des temperatures en sortie de toit des ollaires.

    Bon courage a tous et un grand bravo pour les dernières réalisations.

    Polar Bear

  31. #5610
    listef

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    une flambée vive n'est pas ce qu'il y a de mieux ... les pertes par le conduit sont automatiquement plus importante
    Merci PB : c'est bien ce qu'il me semblait : feu trop vif = fumées trop courtes.

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31