Répondre à la discussion
Page 9 sur 11 PremièrePremière 9 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 317

La fibromyalgie, ses causes, ses traitements




  1. #241
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    Je pense que vous êtes fibromyalgique, je vous prescrit du cymbalta qui pour dans votre cas, n'est pour la dépression...
    (La phrase n’est pas très claire)
    Je reviens toujours sur la même question : est-ce qu’il s’agit d’un vrai diagnostic, et alors par quel moyen (les points sensibles), ou d’une hypothèse au doigt mouillé comme ça semble être le cas ?
    Le problème de la fibromyalgie est que ça ressemble à n’importe quoi du fait de la quantité de symptômes non spécifiques. Comme elle est passée de l’obscurité totale à une grande visibilité je crains toujours qu’elle serve d’explication commode pour un peu n’importe quels symptômes atypiques. Ce que tu racontes ressemble bien à de la fibromyalgie mais ça ne fait pas un diagnostic.

    Il faudrait au moins faire le diagnostic clinique standard pour être certain.

    ND

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  2. Publicité
  3. #242
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    Je pense que vous êtes fibromyalgique, je vous prescrit du cymbalta qui pour dans votre cas, n'est pour la dépression...
    (La phrase n’est pas très claire)
    Il semble que ce soit ce qui a été dit par le toubib.
    (Le cymbalta a l'indication dans la FM).

    ... vrai diagnostic [...] ou d’une
    Comme il n'existe pas de signes pathognomonique, que certains signes sont variables et inconstants et qu'il s'agit également d'un diagnostic après élimination "raisonnable" des autres pathologies possible (une biopsie musculaire, par exemple, n'est pas systématiquement faite), la certitude diagnostique ne peut jamais être totale et maintenant on se base sur des échelles d'évaluations basées sur certain critères (ce que tu appelles l'examen standard).

    http://www.entraide-fibromyalgie-oue...-52313957.html
    http://www.esculape.com/rhumato/fibr...iagnostic.html
    http://www.esculape.com/rhumato/fibr...agnostic2.html

  4. #243
    fibroceb

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Alors avant tout Merci Myoper pour ces précisions !

    Je répond à Nicolas :

    Il s'agit effectivement d'une supposition du spécialiste en médecine interne.
    Je n'ai pas eu d'examen de pression des points sensibles, comme j'ai pu lire ailleurs qui permet de déterminer une cause fibromyalgique ou non...

    Je lui ai juste décris mes symptômes qui sont syndrome sec buccale et oculaire,
    douleur dans les épaules, le long de colonne vertébrale, rein et genoux et articulations des poignets, palpitations des muscles de manières aléatoire et bréve, sensation de piqûre d'aiguilles sur le corp à des endroits aléatoires, et sensation de brûlure de la peau...

    Il m'a dit direct fibromyalgique suite à la batterie de test qui laisse supposer aucune infections et maladies auto-immune) et m'a prescrit dans la fouler cymbalta pour les douleurs diffusent et seprolem pour le syndrome sec (qui me fait plus transpirer que saliver).

    Voilà ou j'en suis et j'en tire juste une conclusion... c'est la prise massive d'antibiotiques (surtout la piqûre anti gono qui me semble est un antibiotique large spectre a forte dose) qui a fait proliférer sur et dans moi ce candida albican... et qui a réveillé tous ces symptômes.

    Alors cela dit je ne suis pas médecin, je n'affirme rien, se sont simplement des suppositions qui me semble tous avoir un lien entre elle...

    J'espère juste apporter une pierre à l'édifice afin de trouver une éventuel piste !

    ceb

  5. #244
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    ... le syndrome sec (qui me fait plus transpirer que saliver).
    Très bonne, celle la.

    c'est la prise massive d'antibiotiques (surtout la piqûre anti gono qui me semble est un antibiotique large spectre a forte dose) qui a fait proliférer sur et dans moi ce candida albican
    Ça c'est une réalité.

    ... et qui a réveillé tous ces symptômes.
    Et ça, l'hypothèse retenue pour l'instant dans votre cas (les choses sont amenées a évoluer et peut être donc les conclusions).

    ..., se sont simplement des suppositions qui me semble tous avoir un lien entre elle...

    J'espère juste apporter une pierre à l'édifice afin de trouver une éventuel piste !
    Oui, c'est comme ça que ça marche et il faut bien choisir la piste qui parait la plus probable dans votre cas pour commencer a vous soigner.
    Vous commencez a être soulagé et avec un début des symptômes d'environ 4 mois et c'est un excellent résultat compte tenu des délais "habituellement constatés" (par contre ce délai peut être considéré comme court pour poser le diagnostic de FM qui s'inscrit dans la durée - c.a.d. que toutes choses égales par ailleurs, si tous les signes disparaissent dans quelques mois, le diagnostic pourrait être discuté).

  6. #245
    katy12

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    je suis toujours là ! je vous mets en garde si vous ne le savez pas déjà ! ne prenez pas deux molécules combinées, le paracétamol et le tramadol voir sciences et vie du mois de février ou mars 2011, il faut dissocier ces deux molécules, je n'ai pa lu l'article personnellement j'ai simplement été prévenue.

    bonne journée à tous

    N'oubliez pas le 12 mai c'est la journée mondiale de la fibromyalgie !

  7. #246
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par katy12 Voir le message
    ... ne prenez pas deux molécules combinées, le paracétamol et le tramadol ...
    Il serait gentil d'en dire un peu plus car comme la plupart des antalgiques, ceux-ci sont amenés a être combinés, ne serait-ce que pour rechercher des effets synergiques. Et d'autre part, il existe des associations fixes qui ne semblent pas être remises en cause.

  8. #247
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il semble que ce soit ce qui a été dit par le toubib.
    (Le cymbalta a l'indication dans la FM).
    C’est carrément la syntaxe de la phrase qui ne marche pas.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Comme il n'existe pas de signes pathognomonique, que certains signes sont variables et inconstants et qu'il s'agit également d'un diagnostic après élimination "raisonnable" des autres pathologies possible (une biopsie musculaire, par exemple, n'est pas systématiquement faite), la certitude diagnostique ne peut jamais être totale et maintenant on se base sur des échelles d'évaluations basées sur certain critères (ce que tu appelles l'examen standard).
    Il existe tout de même l’examen clinique des points sensibles décrit dans le lien que tu donnes :
    http://www.esculape.com/rhumato/fibr...iagnostic.html
    Il manque sans doute de fiabilité mais c’est tout de même mieux qu’un simple diagnostic par élimination comme semble l’avoir fait son médecin.

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    Il s'agit effectivement d'une supposition du spécialiste en médecine interne.
    Je n'ai pas eu d'examen de pression des points sensibles, comme j'ai pu lire ailleurs qui permet de déterminer une cause fibromyalgique ou non...
    Je lui ai juste décris mes symptômes qui sont syndrome sec buccale et oculaire,
    douleur dans les épaules, le long de colonne vertébrale, rein et genoux et articulations des poignets, palpitations des muscles de manières aléatoire et bréve, sensation de piqûre d'aiguilles sur le corp à des endroits aléatoires, et sensation de brûlure de la peau...
    Il m'a dit direct fibromyalgique suite à la batterie de test qui laisse supposer aucune infections et maladies auto-immune) et m'a prescrit dans la fouler cymbalta pour les douleurs diffusent et seprolem pour le syndrome sec (qui me fait plus transpirer que saliver).
    Cet examen prend deux minutes trente-cinq, ne coute rien et est un des critères les plus sûrs pour confirmer l’hypothèse formulée d’après les symptômes rapportés par le patient. Pourquoi s’en passer ?
    Il me semble bien que tous ces symptômes appartiennent bien à la FM mais je trouve qu’une confirmation est nécessaire car je crains que la FM serve maintenant à explique n’importe quoi.

    Cela dit tu sembles guéri au moins en partie.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  9. Publicité
  10. #248
    fibroceb

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Non, je ne suis pas guéri malheureusement .
    Juste que les symptômes sont beaucoup moins gênant au quotidien avec le cymbalta.

    J'ai juste l'impression que c'est redevenu à un point supportable pour la vie quotidienne... mais j'ai l'impression que l'on me traite pour la forme au niveau douleur, mais pas pour le fond...

    Ce syndrôme sec est complètement insupportable et comme par hasard ce manque de salive, favorise l'invasion de mycose buccale.

    Bref, comme la plupart des toubibs m'on pris pour un fou de ressentir ce genre de chose et qu'il n'ya que l'interniste qui a pris mon problème au sérieux, mais qu'a l'heure actuelle, il n'a que ce diagnostique à me proposer et ce médicament qui effectivement agit de manière significative, mais non complète.

    J'essaye de trouver la piste qui me conduira à la guérison complète.

    Le seule lien que j'y trouve dans tout ça, c'est le candida albican qui semble effectivement en relation avec les travaux du Dr Cozon comme vous avez pu le citer.

    Ceb

  11. #249
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    ... semble l’avoir fait son médecin.
    C'est bien parce qu'on ne sait pas ce que semble avoir fait son médecin qu'on ne peut rien dire mais la référence diagnostique est représentée par les critères ACR 2010 (gold standard).

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    J'essaye de trouver la piste qui me conduira à la guérison complète.
    Complète, je ne sais pas mais il faut coordonner quelques spécialités pour optimiser et trouver la meilleure prise en charge.

    Le seule lien que j'y trouve dans tout ça, c'est le candida albican qui semble effectivement en relation avec les travaux du Dr Cozon comme vous avez pu le citer.
    Si vous reprenez les liens donnés, on trouve d'autres infections, d'autres traumatismes, qu'il serait étonnant que vous n'ayez pas eu, sans compter une possible prédisposition génétique et vu les recherches en cours sur le Candida et l'absence de résultats malgré les moyens et les compétences, il serait peut être préférable que ce ne soit pas le cas (je passe aussi sur le fait qu'un traitement qui éradique ce candida n'a pas d'effet significatif).

    Au vu du type de perturbations métaboliques et/ou immunitaires considérées, il ne faudrait pas se cantonner aux coïncidences récentes (le temps de développer une intolérance quelconque) mais les rechercher dans ces 10 ou 15 dernières années.


    .
    Dernière modification par myoper ; 28/02/2011 à 22h13. Motif: ortho

  12. #250
    fibroceb

    Exclamation Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Bonsoir tout le monde,
    je reviens sur mon cas pour vous annoncer qu il s'agissait d'une erreur de diagnostique.

    J'ai contracté une allergie grave a la fungizone, qui m'a provoqué un lichen plan, un syndrome sec et divers troubles neurologique... je vous laisse rechercher la liste des effets secondaires de ce médicament que j'ai pratiquement tous contractés si sa vous interesse...

    Bref ils étaient en train de m'empoisonner a petit feu depuis 3 mois...

    Bon courrage a vous tous...

    Moi j'espere ne pas trop garder de sequelles irreversible, suite à cette mésaventure...

    Fibroceb ou allergoceb lol

  13. #251
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    je reviens sur mon cas pour vous annoncer qu il s'agissait d'une erreur de diagnostique.

    J'ai contracté une allergie grave a la fungizone, qui m'a provoqué un lichen plan, un syndrome sec et divers troubles neurologique... je vous laisse rechercher la liste des effets secondaires de ce médicament que j'ai pratiquement tous contractés si sa vous interesse...

    Bref ils étaient en train de m'empoisonner a petit feu depuis 3 mois...
    C'est ainsi que fonctionne la médecine : l'hypothèse diagnostique la plus probable est retenue puis corrigé en fonction de l'évolution et les traitements adaptés en fonction des réponses et des réactions.

    "Ils" auraient pu éviter de vous empoisonner et ne pas voir que le traitement ne marchait pas et ne pas savoir comment vous soulager, attendre la suite de l'évolution jusqu'à ce qu'une certitude diagnostique s'impose sans qu'elle ne vienne jamais (le 100% de certitude, c'est comme le 0% de risque : ça n'existe pas) et laisser la maladie évoluer jusqu'à un point "de non retour" (événement grave, définitif ou pire qu'un effet secondaire connu d'un des traitements).

    C'est d'autant plus difficile a diagnostiquer que ce n'est pas courant et que les symptômes sont similaires a d'autres syndrômes qui ont justement d'autres causes.

  14. #252
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    je reviens sur mon cas pour vous annoncer qu il s'agissait d'une erreur de diagnostique.
    C’est sympa de nous tenir informés.
    J’avais comme un doute, en particulier à propos de la survenue aussi brutale de la maladie. Le problème MST me laissait aussi assez perplexe.
    En tout cas ça confirme que la FM sert maintenant de diagnostic commode pour les gens qui ont bobo partout. On ne vous dit plus « C’est dans la tête » mais « Vous avez une FM ».

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  15. #253
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    En tout cas ça confirme que la FM sert maintenant de diagnostic commode pour les gens qui ont bobo partout.
    Quel diagnostics faut il envisager, éliminer et donc proposer au patient qui présente un syndrome douloureux, une fatigue, des troubles visuels et des dysésthésies (et tout ce que l'examen et l'interrogatoire ont pu mettre en évidence)?
    Déjà qu'en connaissant le patient en pouvant l'examiner, l'interroger et en ayant les outils (connaissances) pour juger du bien fondé d'un diagnostic, cela reste des conclusions d'expert qui restent discutables, même a postériori mais via internet, je pense que c'est aller beaucoup trop vite et hautement spéculatif.
    Et ceci, rien que pour ce cas, car ensuite il faudrait juger de la validité de toutes les hypothèses de FM par rapport aux FM certaines et de façon exhaustive ou, au moins, représentative.



    En passant, le diagnostic du message 250 est celui considéré comme le plus probable a l'issue de l'évolution jusqu'à ce jour mais il ne peut être considéré comme absolument certain.

  16. #254
    fibroceb

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Bonjour,

    pas de soucis pour le retour de diagnostique !
    Il me semblait nécessaire de vous signaler l'erreur, car tout ce que j'ai pu en découler comme hypothèses étaient tout simplement fausse...

    Cependant, je suis un peu dégoûté de la médecine locale... J'estime que mettre 4 mois pour ouvrir un vidal pour comprendre le mécanisme d'une réaction médicamenteuse en ayant une parfaite connaissance du traitement, me semble totalement incroyable...

    Maintenant tous mes toubibs sont en stress, car il est possible que j'ai des séquelles neurologiques et rénales très importantes.

    Pour vous dire, ils me font même plus payer les consultations tellement ils se sentent merdeux...

    Bref je vous souhaite, bon courage et ne vous laissez pas tuer à petit feu par vos médecins...

    Ceb

  17. #255
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    B
    J'estime que mettre 4 mois pour ouvrir un vidal pour comprendre le mécanisme d'une réaction médicamenteuse en ayant une parfaite connaissance du traitement, me semble totalement incroyable...
    De laquelle veut tu parler ?

    Le mécanisme que tu as évoqué concernant la fungizone est aussi une hypothèse et il est non seulement impossible de le mettre en évidence mais le mécanisme semble aussi complétement inconnu et peut seulement être hypothétiquement suspecté ; l'imputabilité est impossible.
    Ce genre de réactions, suivant les présentations peuvent être exceptionnelles, rarement décrite dans les millions de publications annuelles et, en tout état de cause, ne sont pas décrites dans le vidal.

    Pour vous dire, ils me font même plus payer les consultations tellement ils se sentent merdeux...
    C'est une spéculation personnelle ou un expert a démontré que le diagnostic aurait pu et du être porté avant ?

    Sur quels éléments ?

    Bref je vous souhaite, bon courage et ne vous laissez pas tuer à petit feu par vos médecins...
    C'est assez facile, il suffit d'en savoir plus qu'eux et donc commencer par apprendre ce qu'ils savent (faire les mêmes études) puis faires les autres spécialisations en fonction des besoins.


    .
    Dernière modification par myoper ; 15/03/2011 à 16h56.

  18. #256
    fibroceb

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    De laquelle veut tu parler ?

    Le mécanisme que tu as évoqué concernant la fungizone est aussi une hypothèse et il est non seulement impossible de le mettre en évidence mais le mécanisme semble aussi complétement inconnu et peut seulement être hypothétiquement suspecté ; l'imputabilité est impossible.
    Ce genre de réactions, suivant les présentations peuvent être exceptionnelles, rarement décrite dans les millions de publications annuelles et, en tout état de cause, ne sont pas décrites dans le vidal.


    .
    Le mécanisme à été démontré, car on m'a represcrit du fungizone du double de la dose normal que je prenais habituellement depuis presque 3 mois.

    J'ai eu une réaction lichenoide fulgurante le lendemain même d'avoir augmenté la dose prescrite habituellement.

    il a ouvert son vidal et voici ce qu'il a lu :

    - Généraux : Fièvre (quelquefois accompagnée de frissons apparaissant habituellement 15 à 20 minutes après le début du traitement), malaise, perte de poids, flush.

    - Gastro-intestinaux : anorexie, nausées, vomissements, diarrhée, dyspepsie, douleurs gastriques.

    - Hématologiques : anémie normochrome normocytaire, agranulocytose, défauts de coagulation, thrombocytopénie, leucopénie, éosinophilie.

    - Locaux : douleur au point d'injection avec ou sans phlébite ou thrombophlébite.

    - Locomoteurs : douleurs généralisées, incluant des douleurs musculaires et articulaires.

    - Neurologiques : céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques. Des cas exceptionnels de leuco-encéphalopathies ont été rapportés le plus souvent chez des sujets ayant subi une irradiation corporelle totale.

    - Rénaux : altérations de la fonction rénale : azotémie, augmentation de la créatinine sérique, hypokaliémie, hypomagnésémie, hyposthénurie, acidose tubulaire distale et néphrocalcinose histologique voire insuffisance rénale permanente si administration de doses totales importantes (plus de 5 g).

    - Allergiques : réactions anaphylactiques.

    - Cardiovasculaires : arrêt cardiaque, arythmies (fibrillations ventriculaires), insuffisance cardiaque, hypertension, hypotension, choc.

    - Dermatologiques : rash, en particulier maculopapuleux, prurit.

    - Pulmonaires : dyspnée, bronchospasme, oedème pulmonaire non cardiogénique.

    Je me suis tapé la moitié des symptômes pendant presque 4 mois d'affilé, notamment :

    Troubles neurologique : vertige, acouphène, malaise, hypertension, douleur musculaires et articulaires, eczema, lichen plan et sporiasis + syndrome sec...

    Tout le monde avait connaissance de mes traitements et personne à pris le temps de lire son vidal qui évoque tous les effets indésirables du médicament...

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    C'est une spéculation personnelle ou un expert a démontré que le diagnostic aurait pu et du être porté avant ?



    .
    Ma dermato à halluciné que personne n'est remis en question le traitement qui m'a été prescrit....
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Sur quels éléments ?


    .
    Réaction aggravé chronologiquement suite à la prise du médicament.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    C'est assez facile, il suffit d'en savoir plus qu'eux et donc commencer par apprendre ce qu'ils savent (faire les mêmes études) puis faires les autres spécialisations en fonction des besoins.


    .
    Je vais voir un spécialiste, justement pour comprendre ce qu'il m'arrive...

    Je suis pas marabou, ni devin... mais un peu de bon sens de la part de mon généraliste ou l'interniste aurait été le bienvenue.

    Tout ce qu'on m'a dit à la base, c'est que c’était nerveux, on m'a prescrit du seroplex a l'epoque, car mon medecin ne comprenait pas pourquoi mes problèmes de peau répondait à la cortisone...

    Effectivement, il y a de quoi devenir dépressif fasse à ce genre de symptôme...

    Je trouve choquant qu'il n'y est personne qui est eu 2 mn de bon sens pour lire le vidal ou tous les symptômes étaient répertoriés...

    Maintenant, je me retrouve avec des pathologies irréversibles d’après l'interniste, notamment le syndrome sec...

    Bref, il y a de quoi avoir une dent contre les medecins...

    Ceb

  19. #257
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    Le mécanisme à été démontré, car on m'a represcrit du fungizone du double de la dose normal que je prenais habituellement depuis presque 3 mois.

    J'ai eu une réaction lichenoide fulgurante le lendemain même d'avoir augmenté la dose prescrite habituellement.
    Ça montre l'implication du produit dans la réactivation de la pathologie à une dose double (?) de celle que tu as prise mais absolument pas le mécanisme.

    Un lichen peut être provoqué mais aussi réactivé par un déséquilibre de la flore avec un antifongique indépendamment de la cause initiale (qui peut être totalement différente).

    Vu d'ici, on ne peut pas savoir.

    il a ouvert son vidal et voici ce qu'il a lu :
    ...

    - Neurologiques : céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques.


    Je me suis tapé la moitié des symptômes pendant presque 4 mois d'affilé, notamment :
    Troubles neurologique : vertige, acouphène, hypertension, eczema, lichen plan et sporiasis + syndrome sec...
    Je ne vois pas l'eczéma, le lichen plan, le psoriasis, le syndrome sec (que l'on constate aussi lors de mycoses telles que celle mise en évidence ici) ... dans la longue liste que je n'ai pas reproduite et qui pour le reste et la plupart ne correspond justement pas à tes symptômes et on est donc très loin d'atteindre la moitié des symptômes représentés (c'est juste une façon de présenter plus objectivement les choses).

    Les malaises, douleurs, etc ... ne sont pas spécifiques et peuvent se retrouver et se retrouvent beaucoup plus fréquemment dans d'autres maladies ou syndromes, en particulier dans les infections comme le suggérait le tableau initial qu'il ne faudrait pas oublier car, a priori, responsable (a postériori, il faut au moins prendre le temps de faire l'anamnèse).

    Tout le monde avait connaissance de mes traitements et personne à pris le temps de lire son vidal qui évoque tous les effets indésirables du médicament...

    Ma dermato à halluciné que personne n'est remis en question le traitement qui m'a été prescrit....
    Il a raison.
    Mais est ce que ça n'a réellement pas été fait ou les symptômes ont été noyés dans d'autres symptômes ne les rendant pas ou difficilement repérables ?

    Réaction aggravé chronologiquement suite à la prise du médicament.
    Ou du a l'évolution d'une maladie comme le font la plupart des maladies (avec traitement ou non) ?


    Je vais voir un spécialiste, justement pour comprendre ce qu'il m'arrive...

    Je suis pas marabou, ni devin... mais un peu de bon sens de la part de mon généraliste ou l'interniste aurait été le bienvenue.
    Certes, vous avez tout a fait raison mais absolument personne n'est infaillible ni omniscient.
    Il existe donc une démarche pour corriger les erreurs et les hypothèses erronées au fur et à mesure de l'évolution et de l'accumulation des données.
    C'est bien ce qui a été fait, le diagnostic et la thérapeutique ont été rectifiées, non ?

    Vu d'ici et c'est tout ce qu'on peut apprécier, le diagnostic de la FM aurait été trop rapide et la détection des effets secondaires pas assez.


    Tout ce qu'on m'a dit à la base, c'est que c’était nerveux, on m'a prescrit du seroplex a l'epoque, car mon medecin ne comprenait pas pourquoi mes problèmes de peau répondait à la cortisone...
    A la base, c'est "au départ", quand il y avait pas toutes les données qui n'étaient pas spécifiques ?


    Je trouve choquant qu'il n'y est personne qui est eu 2 mn de bon sens pour lire le vidal ou tous les symptômes étaient répertoriés...
    Apparemment, justement pas tous.
    Et une grande partie de ces signes peuvent être précisément donnés par les mycoses systémiques (que la fungizone est censée combattre).

    Maintenant, je me retrouve avec des pathologies irréversibles d’après l'interniste, notamment le syndrome sec...
    C'est une hypothèse qui n'est, a priori, pas vérifiée et qui n'est pas répertorié dans les effets secondaires de la fungizone.
    Effets secondaires qui sont réputés, pour la grande majorité, réversibles a l'arrêt du traitement et ceux qui persistent ne sont donc pas forcément ou même a priori, imputables à la fungizone.

    Bref, il y a de quoi avoir une dent contre les medecins...
    Comment faire la différence avec les effet des pathologies que vous aviez avant ce traitement et qui auraient pu évoluer si vous n'aviez pas eu de traitement ?
    Il y a bien eu un Candida de mis en évidence et des symptômes correspondants à une (...) pathologie qui évoluaient et ne cédaient pas et qui ont justement motivés les premières consultations.

  20. #258
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par fibroceb Voir le message
    J'estime que mettre 4 mois pour ...
    C'est, amha, la question.

    Il faudrait déterminer a quel point les signes étaient discriminants dans le tableau présenté et a partir du moment ou il s'est présenté et la fréquence des consultations (en fait, il faut nécessairement quelques consultations après le déclenchement des symptômes possiblement imputables au produit parmi toutes les autres prescriptions et, en tout état de cause, discernables du tableau initial, donc en plus des premières consultations et certainement pas dès le début (il y a 4 mois) puis a quelle fréquence et combien de fois la plainte a été rapportée (une fois par mois chez le prescripteur initial qui doit évaluer le traitement et l'évolution, n'a pas la même valeur que toutes les semaines sur la période restante parmi ces 4 mois).

  21. #259
    Mariehumaine

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Hello tout le monde

    Je suis nouvelle ici.

    J'ai été diagnostiquée fibromyalgique il y a 7 mois. La médecins que j'ai consulté pense que l'origine de la fibromyalgie est la candidose dont je soufre aussi évidement.

    Mais chez moi pas de résultats aussi glorieux mais bon résultats quand même et surtout les premiers depuis 25 ans.

    Je suis très partisane de la piste des intestins car je vois bien que ça marche.
    Apparemment chez moi il y a un lien entre une inflammation des intestins et mes douleurs, qui soit dit en passant ne sont pas que physique.
    J'ai une fatigue chronique ( là aussi il y a eu une amélioration ) des états anxieux aiguës ( c'est les premiers symptômes qui on diminuer et fortement)
    une envie de rien qui peut dégénérer en envie de mort, un sommeil de mauvaise qualité avec des rêves désagréables et si je force que je veux en faire plus c'est l'enfer car tout mes symptômes triple de force.

    Pour moi le régime ( que j'ai du pas mal resserrer en enlevant tout ce qui est irritant) est la meilleur piste.
    J'ai arrêté mon antidépresseur il y a 3 semaines et je crois bien que l'arrêt entraîne l'augmentation des problèmes intestinaux.
    Enfin bref c'est pas la joie!!

    Je trouve que les connaissance des médecins en la matière et proche de zéro et ça même chez les spécialistes.
    Je m'accroche comme une damnée, et c'est ainsi que je me sens!!

  22. #260
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Je te souhaite bon courage en espérant que ça continue à marcher !

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  23. #261
    Mariehumaine

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements



    Merci beaucoup! ça me touche!!

    J'espère pouvoir donner d'autres bonnes nouvelles sur ce forum. Je trouve important de témoigner qu'on peut sortir de telles souffrances, physique et psychique en soignant ses intestins.

    En tout cas moi je ne supporte ni antibiotiques , ni fongicide et les médicaments en général je les supporte mal. J'ai découvert que souvent ils favorise la candidose et sont vraiment contre indiqués.
    Je trouve vraiment important de le dire dans un monde où les réponse à la souffrance est la plupart du temps médicamenteuse.
    Et bien dans mon cas non seulement elle ne l'ai pas mais elle est aggravante. Je le supposais fortement mais quel soulagement d'avoir trouvé un échos extérieur.
    Je trouve que les maladies des intestins ont comme message de plus s'écouter et cella même quand il n'y a pas de preuves. L'écoute du ventre!! Je trouve intéressant que depuis que je suis mon régime j'y arrive de mieux en mieux alors qu'avant j'étais empêcher par des peurs irrationnelles.

    merci encore une fois. C'est agréable d'écrire mais savoir que je suis lue est super!!!

  24. #262
    nanouchka33

    Lightbulb Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Bonjour à tous !

    Je reviens parmi vous, non guérie ... malheureusement.
    Pour le moment le trifulcan fonctionne mais jusqu'à quand ? Et quels conséquences sur ma santé ?
    J'essaye d'en prendre lorsque je suis vraiment mal environ 1semaine par mois. Je lute pour ne pas en prendre plus !
    Mais ce médicament m'enlève toutes mes douleurs alors difficile de ne pas craquer
    J'ai essayé de tenir le régime mais sans vraiment d'améliorations sur le long terme. Je me suis alors découragée et ai remangé normalement ...

    J'aimerais comprendre comment cela à commencer pour moi, pour vous, je cherche.
    Avez-vous une date précise ? Un événement précis ?
    Un traumatisme ? Une addiction ?

    Puisqu'il s'agit d'un problème d'une "sur-défense" de notre organisme, normalement en vieillissant nous devrions être moins touché, non ? Puisque le système immunitaire chez la personne âgée est moins performant.

    Si vous souhaitez échanger en privé avec moi par mail :
    ##########################

    J'espère qu'on finira par trouver la cause pour traiter nos maux et être enfin entendus.
    Bonne soirée à tous et au plaisir de vous lire

    [Désolée, aucune adresse mail ne doit être donnée sur le forum, utilisez les MP pour vous contacter.
    Merci.
    Dernière modification par mh34 ; 01/11/2011 à 15h59.

  25. #263
    mh34

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Puisque le système immunitaire chez la personne âgée est moins performant.
    Sur quoi vous basez-vous pour dire cela? Je n'ai pas du tout cette notion.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  26. #264
    nanouchka33

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    OUps excusez moi pour l'adresse mais j'ai essayé d'envoyé un message en mp, mais n'ai pas réussi. Je vais chercher ...

    Je ne suis pas du corps médical, mais on entend souvent dire que les personnes âgées sont plus fragiles que les autres personnes, voilà pourquoi j'en ai conclu qu'ils pourraient avoir des systèmes immunitaires moins performants.

  27. #265
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Mariehumaine Voir le message
    Je trouve vraiment important de le dire dans un monde où les réponse à la souffrance est la plupart du temps médicamenteuse.
    Je n’y vois pas d’inconvénient si les médicaments en question sont efficaces, si possible pas seulement symptomatiques et sans effet secondaire… comme tout bon médicament en somme.
    La souffrance est connue comme un problème très délicat. Elle est transparente pour un tas de gens, y compris dans le corps médical. Il est vrai qu’on a tendance à avoir de l’empathie pour ce qu’on a vécu soi-même. La fibromyalgie a pour caractéristique, en plus d’être invisible de l’extérieur, de ronger la personne de l’intérieur et donc d’affecter aussi le moral et l’humeur.

    C’est le régime que j’ai décris que tu suis ?

    Citation Envoyé par nanouchka33 Voir le message
    J'aimerais comprendre comment cela à commencer pour moi, pour vous, je cherche.
    Avez-vous une date précise ? Un événement précis ?
    Un traumatisme ? Une addiction ?
    Ce n’est que beaucoup plus tard que j’ai recollé les morceaux de symptômes disparates et sans nom dont je me souviens distinctement quand j’avais déjà dans les 8 ans. Mais j’ai des tas de souvenirs bien antérieurs de petits trucs qui étaient manifestement des signes avant-coureurs.
    Quant à la cause ça me parait impossible à dire. Parmi les facteurs déclenchants souvent proposés il y a le stress, ce qui collerait assez bien dans mon cas, ayant vécu toute mon enfance dans un stress intense. Mais ça reste purement hypothétique et impossible à démontrer.

    Citation Envoyé par nanouchka33 Voir le message
    J'espère qu'on finira par trouver la cause pour traiter nos maux et être enfin entendus.
    Avant qu’on mette enfin un nom sur cette maladie, autrement dit qu’elle soit reconnue comme telle, on n’était pas entendu du tout. C’était des bobos, donc c’était dans la tête. Comme les analyses ne révélaient rien ça n’existait pas.
    Je dirais que maintenant on est entendu, même mal. On peut dire « J’ai une fibromyalgie et être compris. »
    Naturellement reste la question du traitement et je crains qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  28. #266
    myoper

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par Mariehumaine Voir le message
    Je trouve important de témoigner qu'on peut sortir de telles souffrances, physique et psychique en soignant ses intestins.
    Bonjour et bienvenue.
    Pour être plus précis, il faudrait dire que "vous pouvez témoigner que vous pouvez, pour le moment, diminuer ces souffrances, physiques et psychiques en "soignant" vos intestins" car si vous relisez ce fil et d'autres sur d'autres forums, c'est très inconstant, par contre, il a été mis en évidence que certains aliments et régimes, peuvent aggraver ou calmer une partie des symptômes, raison pour laquelle il existe une prise en charge diététique.


    En tout cas moi je ne supporte ni antibiotiques , ni fongicide et les médicaments en général je les supporte mal. J'ai découvert que souvent ils favorise la candidose et sont vraiment contre indiqués.
    Oui, les antibiotiques favorisent souvent la candidose mais ne sont pas contre-indiqués (ne serait-ce que parce qu'il n'a pas été mis en évidence que celle-ci ait un quelconque lien avec cette maladie (liens vers le début du fil)).


    Je trouve vraiment important de le dire dans un monde où les réponse à la souffrance est la plupart du temps médicamenteuse.
    Si vous lisez le fil depuis le début, vous vous apercevrez que le plus gros de la prise en charge de la FM n'est pas médicamenteuse.


    C'est agréable d'écrire mais savoir que je suis lue est super!!!
    Continuez et bonne chance à vous.

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Naturellement reste la question du traitement et je crains qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches.
    Pas beaucoup de résultats serait plus exact.
    Dernière modification par myoper ; 01/11/2011 à 18h33.

  29. #267
    Mariehumaine

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Salut Nanouchka

    Ton message me touche.
    Pour ma par j'essaye de ne pas trop chercher de certitudes mais surtout de trouver des moyens qui marchent pour avancer et aller mieux.
    Est ce le régime anti candida dont tu parles? Si oui mon médecin m'a dit de le tenir au moins une année. En ce qui me concerne, si je dois le tenir à vie pour vivre une vie agréable, alors soit. Je me dit qu'en privé je pourrais tenir le régime et me permettre des extras en sociétés. Mais ça c'est de la musique d'avenir. Je ne suis pas sortie d'affaire.
    Je crois qu'on est tous des cas à part. Je suis très sensible des intestins. Toutes les femmes de ma famille le sont. De plus j'ai eu de gros chocs émotionnels. Aujourd'hui en tout cas je sens que quant j'ai un choc émotionnel mes douleurs augmentent.

    Pour ma part le message est d'apprendre à connaître ma façon de fonctionner pour aller bien. Comment manger, me comporter. C'est un très gros boulot mais c'est aussi passionnant.

    J'essaye de voire mon mal comme une initiation. C'est mon initiation à devenir vraiment moi. Cella n'est pas un obstacle inutile dans ma vie. C'est mon initiation à la vie.
    C'est une pensée que me permet d'avoir l'acceptation de vivre ce que je vis sans m'en sentir victime. Quand je me sens victime j'ai envie de mourir.

    Ce mal a fait que je n'arrive pas à avoir de vie de couple et que je n'ai pas voulu avoir d'enfants car je ne me sens pas la force pour en avoir. J'ai pas pu faire de formation ni poursuivre une passion. Alors voilà! Ou bien je vois un accomplissement dans mon chemin avec le mal ou je me tire une balle!! Vrais de vrais!

    Il y a dix ans j'étais dans la toxicomanie, j'avais jetée l'éponge! Je suis dans la souffrance depuis mes 12 ans et depuis mes 15 ans j'ai des douleurs qui m'ont obligé à arrêter ma passion qui était la danse et dont je voulais faire mon métier. Par la suite c'est ma capacité à étudier qui m'a lâchée, j'avais 21 ans. Ma famille ne comprenant pas croyais que j'étais de mauvaise volonté. Et moi je n'arrivais pas à dire ce que je vivais, j'y comprenais rien. Donc à 21 ans j'ai jetée l'éponge. J'avais déjà de gros problèmes d'alcool donc je me suis lâchée dans d'autres truc et tout ça a fini dans l'héroine. Je me vautrais dans le desespoire et franchement il y avait pas que du mauvais.

    Il y a 10 ans j'ai décidé de vivre et que tout ceci est une initiation. Voilà c'est ma force!

    Désolée j'écris sans réfléchir. Prenez ce qui vous convient et laissez le reste.

  30. #268
    Saint-Sandouz

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Pas beaucoup de résultats serait plus exact.
    Le fait est que je ne me suis pas tenu au courant depuis un certain temps, pas trop motivé.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  31. #269
    Mariehumaine

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements

    Salut Nicolas

    Je n'ai pas tout lu sur ce forum. Je pense en plus que les choses sont très différente d'une personne à l'autre.
    D'après mon expérience de recherche auprès de médecin la réponse à la souffrance fut médicamenteuse et non appropriée. Je ne trouve pas que ces médecins m'aient écouté. Si ils ne comprenaient pas ce que je disaient ils le rejetaient.

    Est-ce que j'ai manqué de chance ou manque-t-il de médecins bien renseigné et de recherches, non seulement de résultat.

  32. #270
    Mariehumaine

    Re : La fibromyalgie, ses causes, ses traitements


    Oups me suis trompée c'est à myoper que je voulais écrire
    Tu es spécialiste de FM?

Page 9 sur 11 PremièrePremière 9 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le nucléaire : ses risques & ses avantages
    Par Damon dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 86
    Dernier message: 20/12/2009, 11h38
  2. SES ou MPI ?
    Par Titu6 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/06/2008, 10h05
  3. choisir ses aciers et traitements thermiques
    Par meca59 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/05/2008, 21h01
  4. La VoIP, ses dangers, ses enjeux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2005, 13h25