Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

nombres complexes



  1. #1
    FATIMA7777

    nombres complexes

    bonjour
    quand on a par exemple F={M(Z)⁄arg(z−2i)²≡pi÷3} et la base (O,e1,e2) orthonormé la question déterminer l'ensemble F
    F={M(Z)⁄arg(z−2i)≡pi÷6}
    pour le dessin ils considèrent le pt A(−2i) et F c'est la droite qui passe par A et qui fait avec la vecteur e1 l'angle pi÷6
    mais ma question c'est quand on prend le demi de la droite et quand on prend toute la droite comme solution de l'ensemble ? et pourquoi on prend A comme origine et quand?
    en fait,je comprend rien sur ça je veux explication sur ce problème
    merci

    -----


  2. #2
    gg0

    Re : nombres complexes

    Bonjour.

    Ici on prend la demi-droite pour représenter {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi÷6} qui n'est pas F. Puis comme F est la réunion de {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi÷6} et de {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi + pi÷6}, on représente aussi ce deuxième ensemble, qui est la demi-droite opposée.
    Révise tes cours sur les propriétés des arguments.

    Cordialement.

  3. #3
    FATIMA7777

    Re : nombres complexes

    merci pour la réponse
    mais j'ai encore un problème,pourquoi vous faites la réunion de {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi÷6} et de {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi + pi÷6}
    tous ce qui je comprend c'est comme vous diviser l'ensemble à deux ensembles,chaque ensemble represente demi-droite c'est ça ? mais mathématiquement quelle est la règle qui vous utilisez pour faire {M(Z)⁄arg(z−2i)=pi + pi÷6},quand j'ai le droit de prendre la demi-droite opposée?
    si vous avez un lien pour des cours sur ça,s'il vous plait l'envoyer.
    merci.

  4. #4
    gg0

    Re : nombres complexes

    C'est simplement les règles sur les arguments. Je pose Z=z-21, et je note theta un argument de Z. Tu as arg(Z²)=pi/3 (modulo 2 pi) or arg(Z²)=2 arg(Z) (mod 2pi), donc 2 theta = pi/3 +k.2pi (k entier quelconque), ce qui donne en divisant par 2 : theta = pi/6+k.pi.
    Comme on est à 2.pi près, il y a donc deux valeurs possibles : theta=pi/6 +k'.2pi quand k est pair (k=2 k'), ou theta=pi/6+(2k'+1) pi =pi/6 + pi +k'.2pi quand k est impair (k=2k'+1).
    Géométriquement, on mesure l'angle qu'est l'argument à un tour près. Quand on divise par 2, on n'est plus qu'à un demi-tour près, et on a donc 2 angles différents : 2 fois pi/6 + pi donne pi/3 + 2.pi ce qui est le même angle que pi/3.

    Cordialement.

    NB : Pour des cours sur ce sujet, tu as le choix; en tapant "complexes", ou "argument d'un complexe" ou "complexe et géométrie", tu auras l'embarras du choix; mais tu peux aussi revoir la notion d'angle orienté (ou angle de vecteurs) qui est celle utilisée pour les complexes.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Exo Nombres Complexes tres complexes...... (jeu de mot)
    Par yawox450 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2014, 03h32
  2. Nombres complexes
    Par Imhere dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 19
    Dernier message: 17/12/2013, 09h37
  3. Nombres complexes
    Par andromedae dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/09/2012, 16h49
  4. Equations de nombres complexes... complexes ?
    Par PkaPke dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/10/2011, 08h37
  5. nombres complexes
    Par laura0405 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/06/2009, 13h06