Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Endomorphismes irréductibles



  1. #1
    g_h

    Endomorphismes irréductibles


    ------

    Bonjour,

    Depuis hier soir je bute sur un exercice, je ne vois pas par ou le prendre :

    E est un -ev de dimension finie, et Q un ensemble irréductibles d'endomorphismes de E (qui ne laissent stables que {0} et E)
    Et il faut que je démontre que pour tout endomorphisme u commutant avec tous les éléments de Q, "il existe une valeur propre telle que le sous-espace propre associé vérifie et

    Je trouve assez bizarre cet énoncé, mais bon.
    Si vous avez un petit indice à me montrer, je suis preneur !

    D'autre part, j'aimerais bien comprendre de quoi est fait cet ensemble Q, car je ne vois pas bien...


    Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Sylvestre

    Re : Endomorphismes irréductibles

    Citation Envoyé par g_h Voir le message
    D'autre part, j'aimerais bien comprendre de quoi est fait cet ensemble Q, car je ne vois pas bien...
    Salut,

    L'ensemble Q est un ensemble des endomorphismes. C'est de la théorie de la représentation que tu fais là. Essaie de considérer le vecteur propre de u qui a comme valeur propre. Ensuite regarde ses images par tous les endomorphismes de Q et demande toi si quel espace ces images engendre. Ce qui est important c'est que seuls 0 et E sont stables.
    Programming is understanding

  4. #3
    Gwyddon

    Re : Endomorphismes irréductibles

    En effet comme le dit Sylvestre, tu prend un espace spectral de u, différent de l'ensemble nul. On te demande de montrer que c'est nécessairement E tout entier, et pour cela tu exploite les hypothèses de l'énoncé, ce qui revient à montrer que cet espace spectral est stable par tout les éléments de Q
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  5. #4
    ChromoMaxwell

    Re : Endomorphismes irréductibles

    Regarde le comportement des sous-espaces propres de ton endomorphisme u sous l'action des éléments de Q. Ca devrait te permettre de conclure assez rapidement (il te restera un petit argument à trouver concernant les valeurs propres de u).

    Sinon, ton ensemble Q est constitué d'endomorphismes non décomposables. Tu ne peux pas trouver deux sous-espaces supplémentaires stables non triviaux, pour couper l'espace en deux. Par exemple, des endomorphismes nilpotents.

    De façon plus générale, tu peux voir, que si le polynôme caractéristique d'un endomorphisme de Q possède deux facteurs premiers entre eux, c'est impossible par le lemme des noyaux. Donc, son caractéristique est une puissance d'irréductible. Comme le polynôme minimal est irréductible et divise le caractéristique, le caractéristique n'a d'autre choix d'être une puissance du polynôme minimal.

    Pour la réciproque, je ne vois pas d'argument élémentaire. Sinon, en utilisant la théorie des modules et des invariants de similitude... J'ai dû le faire en taupe de manière plus simple. J'essaierai de retrouver.

    Edit : Grillé

  6. #5
    g_h

    Re : Endomorphismes irréductibles

    Arf, et j'avais la réponse sous le nez, quelle honte
    Merci beaucoup en tous cas !

    Par contre, je ne comprends pas bien ce que tu as écrit là :

    De façon plus générale, tu peux voir, que si le polynôme caractéristique d'un endomorphisme de Q possède deux facteurs premiers entre eux, c'est impossible par le lemme des noyaux. Donc, son caractéristique est une puissance d'irréductible. Comme le polynôme minimal est irréductible et divise le caractéristique, le caractéristique n'a d'autre choix d'être une puissance du polynôme minimal.
    Tu pourrais préciser, voire réexpliquer s'il te plaît ?
    Merci !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ChromoMaxwell

    Re : Endomorphismes irréductibles

    Alors des notations en voilà.

    Soit le polynôme caractéristique de u. Soit son polynôme minimal.

    On se donne une factorisation de en avec et P,Q non constants.

    Par le lemme des noyaux, et comme annule u, on peut écrire .

    Or ne peut diviser P et Q, car ils sont premiers entre eux. Donc l'un des deux noyaux est non nul, ce qui est impossible pour un endomorphisme irréductible.

    Donc les seules factorisations possibles de sont de la forme . Sinon, tu peux extraire un pgcd et refaire apparaître des polynômes premiers entre eux.

    De plus, un tel P sera irréductible, par le même procédé. De plus, le divisera car il divise et est irrédutible. Donc .

    CQFD

  9. Publicité
  10. #7
    g_h

    Re : Endomorphismes irréductibles

    Citation Envoyé par ChromoMaxwell Voir le message
    Alors des notations en voilà.

    Soit le polynôme caractéristique de u. Soit son polynôme minimal.

    On se donne une factorisation de en avec et P,Q non constants.

    Par le lemme des noyaux, et comme annule u, on peut écrire .

    Or ne peut diviser P et Q, car ils sont premiers entre eux. Donc l'un des deux noyaux est non nul, ce qui est impossible pour un endomorphisme irréductible.

    Donc les seules factorisations possibles de sont de la forme . Sinon, tu peux extraire un pgcd et refaire apparaître des polynômes premiers entre eux.

    De plus, un tel P sera irréductible, par le même procédé. De plus, le divisera car il divise et est irrédutible. Donc .

    CQFD

    Ok, je te remercie, tout ceci est très intéressant !

Discussions similaires

  1. Antisymétries et endomorphismes orthogonnaux.
    Par Gpadide dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/05/2007, 20h02
  2. problème d´endomorphismes
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/04/2007, 19h19
  3. polynômes irréductibles
    Par xyzxyz2 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/03/2006, 10h17
  4. Polynômes irréductibles sur les corps finis
    Par GuYem dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/02/2006, 09h14
  5. matrices et endomorphismes
    Par Nostris dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2004, 23h35