Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac



  1. #1
    gatsu

    Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac


    ------

    Bonjour,

    J'ai un peu du mal à montrer que :


    J'ai appris quand j'ai vu les distributions que je devais montrer que, en prenant une fonction test à support fini on doit avoir :



    Là honnetement je vois pas trop par où commencer, si quelqu'un pouvait m'aider ça serait sympa.

    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    indian58

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    T as essaye avec le TCD?

  4. #3
    gatsu

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par indian58 Voir le message
    T as essaye avec le TCD?
    Je dois pas être à jour au niveau abreviation c'est quoi le TCD ?

  5. #4
    homotopie

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Le TCD est le th. de convergence dominée mais je ne vois pas comment on pourrait l'utiliser ici.

    Je peux t'aider à montrer la convergence vers un opérateur colinéaire à l'opérateur de Dirac en 0.
    On découpe en somme de l'intégrale sur d'une part et sur l'extérieur de cet intervalle d'autre part.
    Sur l'extérieur on majore par M=llll0, sin² par 1, on obtient une majoration impliquant une convergence vers 0 de cette partie si n tend vers
    Sur le compact, on pose , cette somme passe à l'intégrale.
    La partie avec g on majore g(x) par , on pose , on "pousse" les bornes à l'infini, on obtient une majoration par le produit de par une intégrale impropre convergente (indépendante de et de n). Pour la convergence vers 0, il suffit donc que tende vers 0* car est continue en zéro (* : n doit tendre vers +infini tandis que n. tend vers 0, ce qui est possible, en posant n=-ln(e) par exemple).
    La partie avec se traite comme celle juste avant, mais avec plus de précaution car on ne se contente plus de majorer et donc de justification. En posant , on obtient une limite égale à .
    Finalement :

    ""Reste"" à montrer que
    Pour ce dernier point je n'ai pas d'idée, le théorème des résidus ne me semble pas adapté mais je peux me tromper.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    indian58

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Si si, avec le th des residus, ca marche.

  8. #6
    homotopie

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par indian58 Voir le message
    Si si, avec le th des residus, ca marche.
    Tu peux préciser STP car en l'état la fonction (son extension à C pour être plus précis) que l'on intègre est holomorphe sur C (son seul pôle pourrait être 0 mais il est évident que celui-ci n'en est pas un).
    Après transformation :
    intégration par parties u'=1/y² v=sin²(y), puis changement de variable z=2y donne (on coupe l'intégrale en deux sur 0,+inf, puis on repasse à inf,+inf)

    C'est original, je ne pense pas que cela arrive souvent que l'intégrale d'une fonction soit égal à l'intégrale de son carré mais c'est toujours aussi holomorphe.
    Cela permet de transformer l'intégrale éventuellement mais je n'ai débouché sur rien de calculable (en tout cas par moi).

    Après le changement de variable (dans l'intégrale originale) x=1/y (en découpant encore le domaine d'intégration)

    Celle-ci est holomorphe sur C\{0}, son intégrale sur un demi-cercle centré en 0 dont le rayon tend vers l'infini converge vers 0, mais on ne peut appliquer le théorème des résidus directement car l'intégrale sur un petit demi-cercle centré en 0 ne tend pas vers 0. ce que l'on a c'est que notre intégrale est égale à la limite quand r tend vers 0 de l'intégrale sur ce demi-cercle (mais je ne sais pas plus la calculer), on peut aussi prendre d'autre contour (j'ai cherché avec un rectangle infiniment mince en partie réele et infiniment long en imaginaire pur mais pas plus de succés sur le calcul de la limite).

    Bref, pour ma part je n'y arrive pas alors si tu as une idée ne te gène pas.

  9. Publicité
  10. #7
    indian58

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    tu ecris sin(x) = 1/2i ( eix - e-ix) . Tu separes l'integrale en deux. Et tu appliques le th des residus avec un chemin constitue d'un demi-cercle de rayon R de diametre l axe des abscisses et de rayon R , d'un toutpetit demi-cercle de rayon epsilon autour de 0 et de deux segments joignants les cercles.

  11. #8
    homotopie

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par indian58 Voir le message
    tu ecris sin(x) = 1/2i ( eix - e-ix) . Tu separes l'integrale en deux. Et tu appliques le th des residus avec un chemin constitue d'un demi-cercle de rayon R de diametre l axe des abscisses et de rayon R , d'un toutpetit demi-cercle de rayon epsilon autour de 0 et de deux segments joignants les cercles.
    Ce qu tu me dis là, c'est une des formes de la technique classique de l'application du théorème des résidus pour le calcul des intégrales réelles impropres. Mais encore faut-il pouvoir calculer les limutes des intégrales sur le petit et le grand cercle.
    Pour une des 3 formes de l'intégrale ci-dessus, tu arrives à maitriser les 2 intégrales sur les cercles ? Pour ma part, je n'aboutis au calcul qu'un sur deux pour chacune de ces formes.

  12. #9
    gatsu

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par homotopie Voir le message
    Tu peux préciser STP car en l'état la fonction (son extension à C pour être plus précis) que l'on intègre est holomorphe sur C (son seul pôle pourrait être 0 mais il est évident que celui-ci n'en est pas un).
    Après transformation :
    intégration par parties u'=1/y² v=sin²(y), puis changement de variable z=2y donne (on coupe l'intégrale en deux sur 0,+inf, puis on repasse à inf,+inf)

    C'est original, je ne pense pas que cela arrive souvent que l'intégrale d'une fonction soit égal à l'intégrale de son carré mais c'est toujours aussi holomorphe.
    Cela permet de transformer l'intégrale éventuellement mais je n'ai débouché sur rien de calculable (en tout cas par moi).


    Bref, pour ma part je n'y arrive pas alors si tu as une idée ne te gène pas.
    Merci pour ce raisonnement je n'y avais pas pensé, j'étais bloqué sur le calcul des intégrales de contours en faisant le calcul directement sur où, je n'explique pas pourquoi, lorsque j'applique des méthodes qui selon moi marchent, ça ne marche pas...

    Ce qu tu me dis là, c'est une des formes de la technique classique de l'application du théorème des résidus pour le calcul des intégrales réelles impropres. Mais encore faut-il pouvoir calculer les limutes des intégrales sur le petit et le grand cercle.
    Pour une des 3 formes de l'intégrale ci-dessus, tu arrives à maitriser les 2 intégrales sur les cercles ? Pour ma part, je n'aboutis au calcul qu'un sur deux pour chacune de ces formes.
    On doit cacluler :

    On étend l'intégrale au domaine complexe et on définit :

    est un contours dans la partie supérieure du plan complexe (important) constitué d'un demi cercle de rayon qui tend à l'infini et d'un petit cercle de rayon qui tend à zéro pour éviter le pole en zéro comme vous avez fait en fait.
    Ensuite on peut écrire :

    On s'occupe tout d'abord du deuxième terme :

    Ensuite pour le troisième terme, on a :

    Or, (car ne contient pas de pôle en son intérieur) et on a donc :

    Ce qui donne

  13. #10
    homotopie

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Je n'ai pas assez exploité la simplification en sin(z)/z. Ca marche pour celle-ci en effet.
    Bon ben voilà c'est fait.

  14. #11
    gatsu

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par homotopie Voir le message
    Je n'ai pas assez exploité la simplification en sin(z)/z. Ca marche pour celle-ci en effet.
    Bon ben voilà c'est fait.
    En tout cas merci pour votre aide à tous !

  15. #12
    indian58

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Merci pour ce raisonnement je n'y avais pas pensé, j'étais bloqué sur le calcul des intégrales de contours en faisant le calcul directement sur où, je n'explique pas pourquoi, lorsque j'applique des méthodes qui selon moi marchent, ça ne marche pas...


    On doit cacluler :

    On étend l'intégrale au domaine complexe et on définit :

    est un contours dans la partie supérieure du plan complexe (important) constitué d'un demi cercle de rayon qui tend à l'infini et d'un petit cercle de rayon qui tend à zéro pour éviter le pole en zéro comme vous avez fait en fait.
    Ensuite on peut écrire :

    On s'occupe tout d'abord du deuxième terme :

    Ensuite pour le troisième terme, on a :

    Or, (car ne contient pas de pôle en son intérieur) et on a donc :

    Ce qui donne
    C'est ce que je comptais poster!

  16. Publicité
  17. #13
    Rammstein43

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    C'est quoi le "o barré" ? En Mathématiques ?

  18. #14
    Seirios

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Celui-ci ? (l'expression "o barré" fait un peu bizarre comme expression...)
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  19. #15
    Rammstein43

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Le premier symbole. Mince ! Je fais une autre fenetre.

  20. #16
    Rammstein43

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    J'ai appris quand j'ai vu les distributions que je devais montrer que, en prenant une fonction test à support fini on doit avoir :
    Voila, le premier symbole.
    Merci de vos réponses.

  21. #17
    Calvert

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Ce n'est pas un o barré, il s'agit de la lettre grecque "phi" (\phi ou \varphi avec latex). Elle désigne ici un certain type de fonction.

  22. #18
    Seirios

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    C'est simplement la lettre grec phi. Tu peux l'utiliser pour n'importe quoi, il suffit de la définir, mais on l'utilise souvent comme une fonction en mathématiques, ou comme la phase en physique.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  23. Publicité
  24. #19
    Rammstein43

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Donc, si je comprends bien, elle ne veut rien dire de particulier ?
    C'est l'utilisateur de ce terme, qui lui donne son sens ?

  25. #20
    Seirios

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Non, cela dépend de la définition qu'on lui donne.
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  26. #21
    Rammstein43

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Ha ok, merci beaucoup Phys2

  27. #22
    indian58

    Re : Problème avec une fonction qui tend vers un Dirac

    Citation Envoyé par homotopie Voir le message
    Ce qu tu me dis là, c'est une des formes de la technique classique de l'application du théorème des résidus pour le calcul des intégrales réelles impropres.
    C'est effectivement un calcul classique que tout etudiant en analyse complexe connait, ou a peu pres .

Discussions similaires

  1. Fonction Dirac avec Fourier
    Par JulieF dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/06/2010, 08h06
  2. sin x ~x quand x tend vers 0
    Par dolmaf dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/09/2007, 12h42
  3. Limite quand x tend vers 4
    Par kiri31 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2007, 21h37
  4. intervalle de confiance d'un pourcentage qui tend vers 0
    Par donalduck dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2007, 11h50
  5. sin(n) ne tend pas vers zéro
    Par GuYem dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/05/2006, 20h34