Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Critère d'Eisenstein



  1. #1
    Romain-des-Bois

    Critère d'Eisenstein

    Bonjour !

    une petite question sur le critère d'Eisenstein...

    Eisenstein version wikipédia : ici

    qui n'a pas grand chose à voir avec la version cours : Xn + ... + 1 est irréductible dans Q si n est premier ( )

    alors que selon wiki, ce serait plutôt :
    P = an X n + ... + a0

    est irréductible si :
    il existe p premier tel que :
    p divise chaque ai sauf an
    et p2 ne divise pas a0

    (je commence à me demander si je deviens pas sourd... )

    Bref, qui a raison ? (je suis quasi sûr que c'est ce qui a été dit en cours car on m'en a reparlé ensuite)

    Notez que je préfèrerais que ce soit la version wiki qui soit vraie


    Romain

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    -Zweig-

    Re : Critère d'Eisenstein

    La "vraie" version du critère d'Eisenstein est celle de Wikipedia ... la tienne n'est qu'une conséquence directe de ce critère dans un cas particulier .

  4. #3
    -Zweig-

    Re : Critère d'Eisenstein

    En voici la démo :

    Soit p un nombre premier et . Alors P est irréductible dans Q[X]

    L'idée est d'appliquer le critère d'Einseinstein au polynôme :

    .

    Il est alors facile de vérifier que Q est le polynôme satisfaisant les hypothèses du critère d'Einseinstein (je rappelle que p étant premier, p divise pour ). Ainsi Q, et donc P, est irréductible dans Q[X] (grâce au lemme : Si un polynôme P de Z[X] est irréductible dans Z[X] il est aussi irréductible dans Q[X]).
    Dernière modification par -Zweig- ; 18/11/2007 à 16h52.

  5. #4
    Romain-des-Bois

    Re : Critère d'Eisenstein

    Salut (un peu tard...)

    Je te remercie pour ta réponse et ta démonstration !

    mais il y a quand même un petit problème :
    "mon" critère est :
    si n est premier, le polynôme : Xn + ... + 1 est irréductible dans Q[X]
    alors que tu prouves :
    que Xn-1 + ... + 1 est irréductible dans Q[X]

    mais tu dois avoir raison


    merci en tous cas !

    Romain

  6. #5
    Romain-des-Bois

    Re : Critère d'Eisenstein

    Re !

    Après avoir relu attentivement la preuve, j'ai quelques problèmes...

    EDIT : plus de problème d'énoncé...
    la vraie version est si p est premier, Xp-1+...+1 est irréductible dans Q


    dans le cas où on considère le polynôme Xp-1+ ... + 1
    si on pose : Q(X)=P(X+1), on montre (ça marche très bien) que Q est irréductible dans Q[X] (critère d'Eisenstein)

    mais là, il y a deux problèmes qui se posent à moi :

    (i) on passe de Q à P en disant que si un est irréductible dans Z[X], l'autre l'est aussi... Comment ? (pas clair tout ça)
    (ii) on utilise le lemme : P réductible dans Q[X] implique P réductible dans Z[X] (ou sa contraposée), mais où ça ?

    Si j'admet qu'on a montré Q irréductible dans Z[X] alors P l'est aussi (je ne sais pas trop pourquoi... ). En utilisant le lemme (ii), on montre alors que P est irréductible dans Q[X].

    Bref, tout ça n'est pas très clair et j'aimerais bien que quelqu'un éclaire ma lanterne !

    Merci beaucoup


    Romain

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite986312212
    Invité

    Re : Critère d'Eisenstein

    salut, si P=AB alors Q(X)=P(X+1)=A(X+1)B(X+1) donc P non irrécuctible implique Q non irréductible ( car A(X) non constant implique A(X+1) non constant)

  9. Publicité
  10. #7
    easythomas

    Re : Critère d'Eisenstein

    Bonjour,
    En fait, il est plus intéressant de démontrer :
    .

    Si P ne peut s'écrire sous la forme , deg R >= 1, deg Q >= 1, alors P irréductible sur .

    En fait, P irréductible dans Z <=> (P=RQ => R ou Q inversible => R ou Q = +/- 1)
    Et donc 3T est réductible dans Z et irréductible dans Q.

    Pour le démontrer, tu dois utiliser une astuce de Gauss, le "contenu" d'un polynôme, qui est par définition le pgcd de ses coeff.
    Je te fais le schéma :

    1°) P primitif ssi cont P = 1
    Montrer P primitif ssi pour tout p premier, P[p] <> 0 (P[p] = P avec ses coeff réduit modulo p)

    2°) En déduire que si P et Q sont primitifs, alors PQ l'est.

    3°) Montrer que cont(PQ) = cont(P)cont(Q).

    4°)En déduire que si, , on a P=QR, , , alors , , .

    5°) Conclure

    J'espère n'avoir pas fait d'erreur.
    Dernière modification par easythomas ; 27/11/2007 à 20h25. Motif: Mes balises tex ne marchent pas ???

  11. #8
    easythomas

    Re : Critère d'Eisenstein

    A un modérateur -> je ne vois pas mes images tex, ai-je mal placé mes balises ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. critere d'Eisenstein
    Par Ayumi dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/04/2007, 03h31
  2. Critère d'équivalence
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/01/2007, 22h01
  3. petit critère de cauchy
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2006, 18h26
  4. critère de riemann
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/12/2005, 16h21
  5. critère de raabe
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/12/2005, 11h12