Répondre à la discussion
Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 223

Philosophie des mathématiques



  1. #121
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques


    ------

    Fgordon, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Nous avons peut être le même potentiel initial mais l'expérience construit de nouveau circuits neuronaux.
    Nous somme peut être tous des mathématiciens mais jusqu'à quel niveau d'abstraction?
    Je me demande si, en donnant accès à certaines images comme celles de DomiM, cela ne créé pas de nouvelles connections neuronales qui pourrait facilité l'accès à certaines données mathématiques complexes (faciliter les"haha"!) .

    -----
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  2. Publicité
  3. #122
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    (faciliter les"haha"!) .
    Fan de Martin Gardner ?
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  4. #123
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    J'ai été sur lelien que tu m'as donné mais il me manque des plugings pour visualiser correctement....
    Tu n'as pas besoin de plugin, clique sur une image pour l'agrandir
    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Sans pluging j'ai une série de dessins en couleur, que j'ai beaucoup de mal à comprendre!(mais je dois manquer de savoirs mathématiques), ce sont des fonctions mais comment devons nous nous les représenter dans l'espace? Que représentent les différentes couleurs?
    Soit x,y les coordonnées d'un pixel de l'écran

    on peut pour chaque point calculer une couleur en fonction de x et de y et d'un rapport rap pour ramener les coordonnées dans le domaine de définition que l'on souhaite.
    couleur=(tan(x/rap)+tan(y/rap))*rapcouleur+couleurdebut
    Ce qui est troublant c'est que ça donne quelque chose
    C'est une coupe sur un espace de dimention supérieure
    Un peut comme les tranches d'un cerveau, quand on change rap ou autre chose, on change de niveau dans l'espace ce qui donne des videos.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  5. #124
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Fan c'est beaucoup dire...De plus je pense que les haha peuvent se "trouver" dans toutes disciplines.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  6. #125
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Tu n'as pas besoin de plugin, clique sur une image pour l'agrandir

    Soit x,y les coordonnées d'un pixel de l'écran

    on peut pour chaque point calculer une couleur en fonction de x et de y et d'un rapport rap pour ramener les coordonnées dans le domaine de définition que l'on souhaite.
    couleur=(tan(x/rap)+tan(y/rap))*rapcouleur+couleurdebut
    Ce qui est troublant c'est que ça donne quelque chose
    C'est une coupe sur un espace de dimention supérieure
    Un peut comme les tranches d'un cerveau, quand on change rap ou autre chose, on change de niveau dans l'espace ce qui donne des videos.
    je me penche sur la bête....
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  7. #126
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Pour finir tu peu aussi écouter la musique des nombres premiers
    Je voulais écouter leur rythme mais je n'ai pas encore trouver ça sur le net
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  8. Publicité
  9. #127
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    leur rythme? que veux tu dire par là?
    Là j'écoute la musique basée sur les différences, tu pourrais m'expliquer ce qu'ils appellent différences?
    C'est extra ce qu'il y a!!!!!approche multisensorielle des nombres premiers!!!!!(j'adore!!)
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  10. #128
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Bonjour,

    sur ce site , c'est la hauteur des notes qui tient compte de l'écart entre deux nombres premiers successifs comme ce que j'ai utilisé pour les rayons de la bête.
    Le rythme des notes est toujours le même (le temps entre 2 notes)
    Ce qui m'a le plus impressionné c'est la dernière avec le groupe abélien
    J'ai fait pareil mais avec la durée, l'espacement temporel et la hauteur des notes mais en c++ c'est la galère pour avoir des son d'instrument alors pour l'instant j'utilise le beep et je ne peu pas en faire un mp3.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  11. #129
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    OK, j'ai compris.
    Ce qui me fait réfléchir c'est qu'aucune sortie musicale ne "choque" l'oreille! C'est harmonieux et je réfléchie sur cette harmonie: est ce normal? (Je crois que Pythagore avait une théorie sur la musique et les maths)
    Quand tu parles de beep, c'est média playeur? Si tu dis que tu ne peux pas le mettre en mp3 c'est que tu as réussi à le mettre sous une autre forme, laquelle? car il existe des convertisseurs.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  12. #130
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Bonjour,

    J'ai réussis à lme faire avec un piano Virtuel en VB trouver sur Source VB et en le modifiant j'ai ajouter la fonction nombre premier puis je l'ai sauvé en fichier MIDI que tu peu lire avec le lecteur Windows media
    ça me rappelle quelque chose d'humain
    NombresPremiers.zip
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  13. #131
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Pour info, le dernier "pour la science"reçu ce matin!!: son et musique: de l'art à la science.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  14. #132
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Pour info aussi, le morceau midi est fait en partant du 2000 eme nombre premier en prenant l'écart à rebours entre 2 nombres premiers jusqu'au 1000 emme soit 1000 notes

    dif = TP(nb - i) - TP(nb - i - 1) ' écart
    a = Int(dif / 6) ' octave
    b = (dif - a * 6) ' note
    C = dif Mod 4 ' durée
    a = a + 1 ' on prend l'octave + 1 pour pas être trop bas
    Je vais maintenant tester sur les grands nombre pour voir si c'est différent
    Mais on sent bien une répétition avec une variation
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  15. Publicité
  16. #133
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Salut,

    son et musique: de l'art à la science.
    C'est le numéro de Novembre ?
    Sur leur site le denier est d'Octobre et il n'y a pas cette article

    Je me passionne pour la musique rtymique des nombres premiers
    J'écoute les 3000 à 2000 en ce moment et ça change bien
    Je vous met les 1000 à 1
    NombresPremiers1000.zip
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  17. #134
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    oui, c'est celui de novembre, je l'ai feuilleté il ne parle pas spécifiquement des nombres premiers mais je pense qu'il peut être interressant.
    sommaire:la musique en action, faire vibrer l'air avec une corde, les cuivres: le son et la forme, le rythme des anches, de la bouche artificielle...au musicien artificiel?, des instruments de musique virtuels, représenter les sons musicaux, indexer la musique, la musique mise en algebre, la spacialisation du son, entendre dans un nmonde virtuel, l'organisation des sons, de l'illusion à la perception, la musique un langage universel?, les émotions musicales.
    voilà!
    Je m'en vais écouter les nombre premiers...
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  18. #135
    taladris

    Re : Philosophie des mathématiques

    Désolé de m'immiscer dans la conversation mais: on ne s'éloigne pas du sujet initial?

  19. #136
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Oui, peut être...Je ne sais pas...Car n'est ce pas devant des nombres si particuliers comme les nombres premiers, pi, phi etc qu'il peut y avoir des questionnements philosophiques? La philosophie des maths c'est un peu nouveau pour moi donc cela peut aller dans tous les sens car je suis en questionnement et j'ai un peu de mal à cadrer tout ça. Une personne plus qualifié en math ou en philo pourrait peut être nous éclairer sur le fait.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  20. #137
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Car n'est ce pas devant des nombres si particuliers comme les nombres premiers, pi, phi etc qu'il peut y avoir des questionnements philosophiques ?
    Je ne vois vraiment pas ce qu'il peut y avoir de philosophique dans la densité des nombres premiers.

    Voici quelques exemples qui touchent à la philosophie des maths

    Platonisme vs formalisme (et arbitrage à la Badiou) ?
    Les objets mathématiques ont-ils une réalité hors de l'esprit du mathématicien ?
    Que veut dire, philosophiquement, le mot "vrai" dans la phrase suivante "ce théorème est vrai !"
    Ou encore comme je l'écrivais dans le message #7 :
    Si on discute de la "vérité" porté par un axiome, alors la discussion est purement philosophique, si on discute de la cohérence de cet axiome avec d'autres, alors la discussion est purement mathématique.
    Si l'on discute de la capacité de la méthode axiomatique comme instrument de connaissance, ou de la capacité d'une théorie mathématique à décrire la "réalité", alors la discussion est purement philosophique.

    Je ne doute pas qu'il y ait d'autres aspects philosophiques des maths à étudier.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  21. #138
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    J'ai cité les nombres premiers car:
    si l'on trouve une sertaine harmonie dans ces nombres, ne pouvons nous pas nous poser la question: pourquoi? comment cette harmonie? Cette harmonie découle t elle du fait même que ces nombres soient issus d'une structure mathématique (donc de la pensée donc répondant à la notion d'harmonie de cette même pensée) ou cette harmonie est elle le témoignage de la structure mathématique d'un monde mathématique inconnu dans son ensemble par la pensée?
    Comme je ne suis pas super calée en maths, certaines formules ne me "parlent" pas, d'autres supports m'aident à réflechir sur la problématique.
    Mais j'avoue que mon manque de connaissance en maths m'handicape....Et ne vous agace pas trop j'espère!!!!!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  22. Publicité
  23. #139
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Je pense que savoir qu'il existe dans les entiers, le berceau des mathématiques, un ensemble qui, comme la réalité, ne peut encore être parfaitement connu aujourdhui est une preuve que la réailité et les mathématiques ont un point commun.
    Que ce point commun soit pertinent ou pas est un questionnement philosophique.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  24. #140
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Je pense que savoir qu'il existe dans les entiers, le berceau des mathématiques, un ensemble qui [...] ne peut encore être parfaitement connu aujourdhui [...]
    Que veux-tu dire par ensemble parfaitement connu ? Il me semble qu'un sous ensemble de IN est parfaitement connu si pour tout entier n il est possible d'affirmer que n appartient ou non à ce sous-ensemble, pour les nombrs premiers c'est bien le cas.

    Par contre il est exact qu'il existe des sous-ensembles de IN qui ne sont pas définissables
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  25. #141
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Je veux dire qu'il n'y a pas de fonction rapide permettant de trouver le nième nombre premier
    il faut pour l'instant partir du premier est chercher ses successurs jusqu'au nieme et on ne comprend pas la régles des écarts entre eux.
    Comme pour l'univer, il faut partir des conditions initiales pour trouver l'état de la réalité du présent et du futur mais c'est un calcul trop long.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  26. #142
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Je veux dire qu'il n'y a pas de fonction rapide permettant de trouver le nième nombre premier
    il faut pour l'instant partir du premier est chercher ses successurs jusqu'au nieme et on ne comprend pas la régles des écarts entre eux.
    Comme pour l'univer, il faut partir des conditions initiales pour trouver l'état de la réalité du présent et du futur mais c'est un calcul trop long.
    Donc tu es en train de dire que l'ensemble des nombres premiers et donc la réalité sont parfaitement définissables, il nous manque juste des algorithmes suffisamment rapide ; c'est pas un peu péremptoire sur l'état déterministe de la "réalité" et optimiste sur notre capacité à l'appréhender ?
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  27. #143
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Nous ne pouvons pas concidérer que l'ensemble des nombres entiers et la réalité sont définissable mais que nos capacités ne nous le permettent pas?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  28. #144
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    ...nombre premiers pas nombre entiers!!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  29. Publicité
  30. #145
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Nous ne pouvons pas concidérer que l'ensemble des nombres premiers et la réalité sont définissable mais que nos capacités ne nous le permettent pas?
    Je n'ai pas dit que l'on ne pouvait pas, j'ai écrit que c'est un peu péremptoire sur l'état déterministe de la "réalité" et optimiste sur notre capacité à l'appréhender, je le maintiens.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  31. #146
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    ...Je n'ai pas dit que tu avais dit que.....
    Je posais la question....
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  32. #147
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    ...Je n'ai pas dit que tu avais dit que.....
    Je posais la question....
    Et comme il me semblait y avoir répondu ...
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  33. #148
    lamorgana

    Re : Philosophie des mathématiques

    Je radote, désolée...

    Une découverte en physique ou autre pourrait elle "chambouler" les mathématiques?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  34. #149
    Médiat

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Je radote, désolée...

    Une découverte en physique ou autre pourrait elle "chambouler" les mathématiques?
    Non, parce que les mathématiques ne sont pas une science expérimentales, une découverte phsique ne peut pas remettre les mathématiques en cause.

    Oui, parce qu'une évolution technologique pourrait amener de nouvelles aides à la démonstration (exemple célèbre : le théorème des 4 couleurs et l'ordinateur).

    Oui, parce que le besoin de nouveaux outils mathématiques dû à une découverte physique pourrait orienter et développer les recherches en maths dans une nouvelle direction (mais cela concernerait, vraisemblablement, qu'un domaine pointu, pas "les mathématiques").
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  35. #150
    DomiM

    Re : Philosophie des mathématiques

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Donc tu es en train de dire que l'ensemble des nombres premiers et donc la réalité sont parfaitement définissables, il nous manque juste des algorithmes suffisamment rapide ; c'est pas un peu péremptoire sur l'état déterministe de la "réalité" et optimiste sur notre capacité à l'appréhender ?
    Non je dis juste que c'est une question à poser à la phylosophie et à représenter artistiquement de façon à mieux la comprendre.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

Page 5 sur 8 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. master philosophie des sciences
    Par Vladzol dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 55
    Dernier message: 19/03/2013, 19h00
  2. Philosophie Des Sciences
    Par çacévraiça dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/03/2013, 01h09
  3. philosophie des sciences
    Par ZAaR'NoHd dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/03/2005, 23h13
  4. La philosophie ! Le combat des idées ?
    Par Vlad dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 31
    Dernier message: 06/02/2005, 23h12
  5. Enseigner la philosophie des sciences et plus... ?
    Par Fulcanelli dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/02/2004, 07h11