Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Relations de Comparaisons



  1. #1
    Barabin

    Relations de Comparaisons

    Je suis embêté car je pensais avoir comprit le fonctionnement des petits o et grands O mais il n'en est rien...
    Je sais : qu'un petit o implique un grand O ( f=o(g) implique f=O(g)) et
    que la formule de Taylor-Young donne des DL avec un reste négligeable devant o((x-a)^n) (ou dominé par O((x-a)^(n+1)) et sa je ne le comprends pas, pourquoi n+1?)

    Ainsi on aura par exemple avec Taylor que e(x)=1+x+(1/2)x²+o(x²) au voisinage de 0. Je vois dans mon cour que e(x)=1+x+(1/2)x²+O(x^3) et je ne comprends pas pourquoi il y'a une puissance de 3 et non pas de 2 (puisque o implique O).
    Enfin bon, je ne sais pas si j'ai été clair, mais merci pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Médiat

    Re : Relations de Comparaisons

    Bonjour, (la courtoisie n'est pas optionnelle sur ce site)

    Vous avez raison sur un point : au voisinage de 0, e(x)=1+x+(1/2)x²+o(x²) implique e(x)=1+x+(1/2)x²+O(x²), (il suffit de reprendre les définitions de o et de O)
    mais justement, dans le cas de Taylor-Young (et pas uniquement de l'exponentielle), on peut être plus précis et obtenir e(x)=1+x+(1/2)x²+O(x^3).

    Pour vous donner un contre-exemple (donc en dehors des hypothèses nécessaires à la formule de Taylor-Young), au voisinage de 0 :


    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  4. #3
    Barabin

    Re : Relations de Comparaisons

    Excusez moi je suis confus, j'avais déjà poster ma question sur un autre site et le "Bonjour" a sauté au ctrl c.
    Merci pour votre réponse qui m'a bien éclairé.
    Donc si j'ai bien compris, dans le cas de la formule de taylor on peut écrire sans problème o((n-a)^n), O((n-a)^n) ou O((n-a)^(n+1)) ?
    (dans le cas du grand O l'ajout d'une puissance de 1 est possible et ce afin d'etre plus précis).

  5. #4
    Médiat

    Re : Relations de Comparaisons

    J'ajoute juste : si les conditions de derivabilité sont vérifiées (jusqu'à n pour le o(x^n) et jusqu'à n+1 dans le cas du O(x^(n+1)).

    C'est la différence entre Taylor-Young et Taylor-Lagrange
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  6. #5
    Barabin

    Re : Relations de Comparaisons

    Merci bien!

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Interruption PIC: pb de comparaisons.
    Par maxpeigne dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/04/2012, 15h41
  2. Relations déquivalence/ Relations
    Par griaze dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2009, 13h09
  3. Comparaisons de fractions
    Par Nicolas59380 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/06/2009, 18h20
  4. Comparaisons mathématiques.
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 20
    Dernier message: 09/12/2008, 15h14
  5. Relations-relations d'ordre
    Par Quinto dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/09/2004, 09h56