Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

pti pb pour l'inversibilité d'une application (MPSI-MP)



  1. #1
    _ShAkKa_

    pti pb pour l'inversibilité d'une application (MPSI-MP)


    ------

    Bonjour tout le monde, j'ai un DM de math a faire pendant les vacances, et j'ai un leger problème (a mon avis le raisonnement est ultra simple, mais bon je bute un peu...)

    je m'explique

    Soit E un R-ev
    soient f et g 2 endomorphismes de E, on note fog=fg,f²=fof etc.........
    soit k R,
    on note Ak = { u endomorphisme de E/u²=ku}

    question, soit u Ak, u peut-il être inversible?qu'est-ceque u dans ce cas?

    en fait je comprends pas trop où l'énoncé veut en venir,
    j'arrive pas a savoir s'il faut démontrer que u est oui ou non inversible, ou si oui mais sous certaine(s) condition(s)


    en fait j'ai commencé par faire l'hypothèse que u est inversible, donc il existe u^-1 (dsl j'arrive pas trop en latex)/ uu^-1=e (on note IdE=e).
    ce qui donne
    uou = ku
    <=> (uou)ou^-1=(ku)ou^-1
    <=>u=k


    voila ce que je trouve commene conclusion, si u est inversible, alors u=k
    je vois pas trop a quoi ca ammène, si quelqu'uhn pouvait m'éclairer^^
    merci d'avance (j'espère avoir été assez claire)



    -----

  2. Publicité
  3. #2
    rvz

    Re : pti pb pour l'inversibilité d'une application (MPSI-MP)

    Salut,

    Tu as démontré qu'une application u inversible de ton ensemble était forcément égale à k Id. (et donc tu peux voir de suite qu'il va falloir considérer deux cas différents : k=0, et k non nul)
    Maintenant, si tu regardes les autres éléments de ton ensemble (il y en a, par exemple 0), qui sont-ils ?

    Pour te donner une toute petite aide :
    Que vérifie v= u/k ?

    __
    rvz

  4. #3
    GuYem

    Re : pti pb pour l'inversibilité d'une application (MPSI-MP)

    Salut, je pense que ton raisonnement est bon : si u est inversible alors u=k. Il faut comprendre par là que u=k.Id ; c'est à dire que u est l'homothétie de rapport k.

    Mais il faut pousser un poil plus loin : si u est inversible alors u est l'homothétie de rapport k, certes, mais alors k doit être non nul ! Et oui, sinon u n'est plus inversible...

    Réciproquement, si u est l'homotéhtie de rapport k non nul, alors elle est clairement inversible et dans A_k.

    Moralité et réponse à la question :
    -Si k est non nul et u est dans A_k, alors u est inversible ssi c'est l'homothétie de rapport k.
    -Si k est nul alors u dans A_k vérifie u^2 = 0, c'est un diviseur de zéro et il n'est donc pas inversible.

    EDIT : rvz, t'es pas au boulot !??
    Bravo jolie Ln, tu as trouvé : l'armée de l'air c'est là où on peut te tenir par la main.

  5. #4
    _ShAkKa_

    Re : pti pb pour l'inversibilité d'une application (MPSI-MP)

    a oki, merci beaucoup, j'avais pas pensé a l'homotéthie, je voyais pas a quoi ca pouvait m'ammener le u=kId

    merci beaucoup

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Noyau et image d'une application
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/06/2007, 13h49
  2. transposée d'une application linéaire
    Par alex022 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/05/2007, 17h17
  3. Pti coup de main pour choisir?
    Par Scialet dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/10/2006, 09h33
  4. le réciproque d'une application
    Par farah123 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2006, 09h28