Répondre à la discussion
Page 36 sur 36 PremièrePremière 36
Affichage des résultats 1 051 à 1 075 sur 1075

Géomètre, un métier ou l'on se sent utile




  1. #1051
    sovpui

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    j'ai fait tout le tour du site des géomètre expert mais pas d'info précise! Messly89 tu pourrais me mettre en contact avec un des stagiaires de ta boite, de préférence l'urbaniste, ça serai vraiment cool car la je suis perdu! merci

    -----


  2. Publicité
  3. #1052
    ketchupgirl974

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    bonjour,
    .
    j'aimerai savoir si après avoir fait un BTS géométre-topographe on devient géometre-topographe ou il faut se diriger vers une licence pro ou autre chose pour le devenir.
    merci pour vos réponces .

  4. #1053
    simianraticus

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Tu peux devenir géomètre-topographe par voie de BEP, BT, BTS, licence, école d'ingénieur...
    Après il s'agit surtout d'une question de poste à responsabilité ou non, d'échelon etc...
    On peut distinguer les opérateurs, techniciens, ingénieurs, experts.

  5. #1054
    simianraticus

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Citation Envoyé par messly89 Voir le message
    il y a plusieurs personnes qui font le stage DPLG dont un BTS géomètre (avec un acquis d'expérience) et un master en urbanisme. A priori celui-ci dure deux ans seulement.
    Je sors de BTS et apparemment on peut tenter le DPLG au bout de 6 ans de pratique + 3 ans de stage. Des infos à ce sujet?
    Merci

  6. #1055
    maximeupvd

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour, j'ai obtenue un bts géomètre-topo, lycée dhuoda. j'ai intégré la L3 géo-aménagment parcours urba à l'upvd de perpignan, je souhaite poursuivre en master l'année prochaine dans un unique but, devenir ge grâce à la formation dplg, j'aimerais avoir plus d'infos sur cette formation, j'ai vue que les modules coutent très cher. J'aimerais savoir quel est le taux de réussite car la présentation du mémoire devant le jury semble très dure et si il y a vraiment moyen de devenir ge. Merci de vos réponses.

    Pour info j'ai vraiment l’impression de perdre mon temps en l3, nous n'apprenons rien d'utile à mon gout mise à part 1h d'urba dans la semaine, les cours sont incohérent, aucune pratique, les enseignants sont des profs d'histoire et leur cours sont nuls.

  7. #1056
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour,
    je me présente je suis actuellement en terminale S option science de l'ingénieur, et j'aimerai bien continuer mes études sur un BTS géomètre topographe. Ainsi je voudrais savoir quel niveau je dois avoir en Math physique ect ... pour pouvoir assurer a ce BTS. Sachant que actuellement j'ai 11 en math et 16 en physique chimie. De plus j'ai cru comprendre qu'il était possible de pouvoir faire un renforcement en math et en physique afin d'etre plus préparer au concours d'entrée de l'ESGT et de l'INSA de Strasbourg lors de ce BTS est ce vrai ?
    Sachant que je souhaiterais devenir ingénieur géomètre puis plus tard intégrer l'ordre des géomètre experts .... je sais c'est surement ambitieux pour mon niveau mais j'en rêve depuis des années
    si je fais un BTS gt ce serai celui du lycée Lyvet a nantes s'il y a des anciens de ce lycee ou autre j'aimerai avoir vos avis
    merci d'avances.

  8. #1057
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Etant passé par la prépa, je n'ai pas fait de BTS mais à mon avis avec ce niveau en Terminale S, tu peux prétendre au BTS Topographe sans soucis. (Il y a aussi l'estp dans les écoles de géomètres , mais peut-être plus difficile à avoir en venant de BTS).

  9. Publicité
  10. #1058
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Pour répondre aux diverses questions : pour devenir Géomètre-Expert :

    - Ingénieur géomètre (ESTP, ESGT, INSA)
    => "Stage de deux ans" avec 1 rapport de 20 pages et une présentation orale par an
    => 8 formations de deux jours chacune (150€ par formation)

    - DPLG (Master urba, génie civil, géomatique, etc. ou ingénieur non géomètre ou bts topo (voir autres formations) avec acquis d'expérience de 6 ans)
    => Les conditions ci-dessus
    => Modules de formation à valider (à prendre dans des établissement spécialisés et à valider, ça coûte assez cher)
    => Mémoire de stage avec soutenance
    => Entretien oral pour validation du DPLG (avec questions sur le contenu des modules de formation)

    Voilà l'idée ! Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas j'ai plusieurs personnes qui ont passé le DPLG dans mon cabinet.

    --
    Messly 89
    Ingénieur ETP
    Géomètre-Expert Stagiaire

  11. #1059
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Je te remercie
    je savais pour l'ESTP mais je me fais pas d'illusion pour cette école et puis meme niveau coup de la formation ca fait mal ....
    mon but sera de passer mon concours de l'insa et de l'ESGT a la fin de mon BTS je sais que tu as fait une prepa mais pense tu que c'est possible ? sinon je peux toujours faire une classe ATS mais sa fera un an de plus

  12. #1060
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Sinon javais pensée a la licsence E2I qui est en etroit lien avec l'esgt : quelle est sa difficulté ?
    je sais que suite a ces deux années d'étude on est choisit sur dossier et soutenance oral pour l'esgt ? faut t'il est une tête pour y arriver ?

  13. #1061
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Pour l'ESGT, il y a moitié d'élèves qui viennent de BTS Topo (les autres viennent de prépa pour la plupart) donc je pense que tu as toutes tes chances. Pour l'insa, je pense que c'est après prépa ATS mais c'est à vérifier.

    Concernant la licence, je ne la connais pas mais je ne suis pas convaincu que ce soit le meilleur chemin (moins de portes ouvertes) et puis c'est trois ans. J'ai un ami qui est entré après licence à l'ESTP mais en master et non en formation ingénieur et du coup il devra passer le dplg, c'est un peu balot... Renseigne-toi, mais j'ai peur qu'on te fasse le même coup dans les autres écoles ou alors tu pers un an en entrant en première année d'école.

    Fais toi quand même confirmer ces infos sur le site des écoles concernées car ayant suivi la "voie royale" et en plus par défaut (je n'ai jamais pensé à être géomètre avant d'intégrer l'ESTP : j'y suis allé parce que c'est l'école que mes concours m'ont permis d'avoir, ce qui ne m'empêche pas aujourd'hui d'être passionné par le métier de géomètre !)

    Sinon, le BTS donne une petite expérience du terrain qui est appréciée dans les cabinets et cela montre que c'est vraiment le métier qui te plait depuis le début, par rapport aux quelques taupins comme moi qui sont arrivés là par hasard !

    Bon courage dans tes recherches !

    Antoine

  14. #1062
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    merci pour tes réponses !!!
    je suis interesser par ce metier depuis très treès jeunes donc j'ai peur d'avoir un peu enjoliver ce métier ....
    est ce que tu pourrai me faire un petit résumé de ton métier selon ton point de vue de ce que tu ressens en tant que géomètre (expert ?). c'est sur j'ai le résumées sur internet mais ce sont toujours les mêmes donc j'aimerai vraiment avoir un point de vue interne au métier ...
    Ce qui m'attire le plus dans ce métier c'est la polyvalence pouvoir créer son propre cabinet aller sur le terrain de la DAO etc.....
    ha oui et dernière question est ce que ce métier est pesant sur la vie privée, pour le mariage, les enfants ?

  15. #1063
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Désolé mais j'ai énormément de question à te poser vu que t la seule personne qui me répond (merci d'ailleur) mais comment a tu vécu tes trois ans à l'ESGT ? il y a t'il beaucoup de travail ? une bonne ambiance ? Les loisirs aux alentours ? les villes proches ? des évènements particuliers qui se passe dans lécole ?Ou autre chose qui te semble important ?....

  16. #1064
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    ESTP, ESTP...

    Pour répondre à tes questions dans l'ordre et du mieux que je peux (parce que je travaille depuis septembre seulement et que je ne suis que "Géomètre-Expert Stagiaire" et de plus à Paris (donc dans l'immobilier surtout).

    Le métier du géomètre-expert : c'est un métier qui dans le fond est à la fois technique juridique et social
    - technique pour tout le côté topométrie, réalisation de plans et calculs
    - juridique pour le côté expertise foncière et urbanisme où tu vas rechercher dans les titres de propriété, les plu, les permis, etc. toutes les informations qui te permettront d'établir la vérité sur les droits d'un terrain, sur ses limites et de conseiller en matière d'urbanisme et de construction (c'est pour moi le vrai fondement du métier de géomètre-expert et c'est pour ce côté juridique que ce métier m'a attiré notamment).
    - social parce que pour avancer dans ton enquête et tes bornages ou études foncières, tu dois aller à la rencontre des gens : les voisins mais aussi les notaires, maîtres d'ouvrages, collectivités.

    Les qualités qu'il faut avoir :
    - esprit d'observation
    - esprit de synthèse
    - avoir la passion pour rechercher tous les éléments, quelqu'ils soient, qui pourraient permettre d'avancer sur une étude : le G-E a un devoir de moyens et non de résultats !

    Pour résumer, le métier de géomètre-expert est un métier d'expertise foncière et de conseil, basé sur des connaissances techniques et juridiques solides.

    En plus de cela, il y a le côté gestion d'entreprise qui est également très intéressant : choix de l'activité, valorisation des prestations, etc.

    En tout cas, tu y retrouveras bien les côtés polyvalence, terrain, etc. que tu apprécies.

    Côté vie de famille etc. : C'est un métier où tu es appelé à t'installer donc tu ne devrais pas avoir de soucis du point de vue mobilité. Certainement, la vie de chef d'entreprise et la création ou la reprise de celle-ci te demanderont du temps et au début quelques sacrifices financiers mais pour moi le secret d'une vie de famille réussie passe dans les priorités que l'on se donne. Il faut se fixer des limites dans le travail. Mais cela est en fait le problème de tous les cadres quelque soit le métier.

    Vie à l'école : Je n'ai pas fait l'ESGT mais je pense que toutes les écoles se ressemblent un peu dans l'esprit. Tu profiteras des campagnes bde, des soirées étudiantes à gogo et des associations en tout genre, tu peux en être assuré !

    Pour le travail, venant de prépa, j'ai eu l'impression d'être en "vacances" pendant trois ans. En sortant de bts, il faudra plus d'investissement mais cela de t'empêchera pas de profiter d'une belle vie d'étudiant.

    Voila ! Si tu as d'autres questions, n'hésites pas !

  17. #1065
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    je te remercie pour ces supers réponses qui m'aide énormément !
    je me demandais tu as un statut d'ingénieur géomètre non ? avant que tu commence tes deux ans de stage dans un cabinet ton job consistais en quoi en gros ? je sais c'est une question qui fait un peu inculte mais je veux vraiment tout savoir ... et au niveau du salaire ? même si ce n'est pas mon but non plus ? je suis juste curieuse

  18. #1066
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    et désolé de mettre trompé d'école je suis tellement a fond sur l'ESGT que j'ai un peu tout mélanger

  19. #1067
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Ce n'est pas bien grave !

    Sinon, lorsque tu es ingénieur-géomètre, tu commence généralement technicien (vers les derniers échelons mais tu n'es pas cadre) pour apprendre un peu les bases et acquérir une petite expérience. Après, lorsqu'on embauche un ingénieur, c'est pour faire un travail d'ingénieur (où alors le cabinet perd de l'argent...) donc tu devrais vite avoir des dossiers plus complexes et aborder rapidement les études foncières etc. (même si il faut le temps d'apprendre : il y a beaucoup de choses à savoir !).

    Le statut de G-E stagiaire ne change pas grand chose par rapport à avant, c'est pour cela que j'aime mettre stagiaire entre guillemets car c'est surtout un statut auprès de l'ordre.

    L'éventuelle différence, si tu es dans un gros cabinet, c'est que tu devras toucher un peu de tout mais sans te faire d'illusion : si tu travailles pour un service (technique, copropriété, etc.), tu t'occuperas principalement de dossiers liés à ce service.

    Pour le salaire, c'est autour de 2400/2500€ brut par mois (soit environ 1900€ net) lorsque tu es ingénieur débutant.

  20. #1068
    latiteniny

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    quells sont tes activitées en tant que techniciens ?

  21. #1069
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Alors, en ce qui me concerne c'est particulier parce que suis dans un gros cabinet assez segmenté. En règle générale tu feras beaucoup de levers techniques en tant que technicien (plans, calculs de superficies, etc.). Les études foncières, juridiques, viendront plus tard. En ce qui me concerne, c'est venu assez vite parce que mon cabinet est segmenté en "départements" et je suis dans un service plutôt axé urbanisme et immobilier.

  22. #1070
    kaisernono

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour,

    J'ai réalisé un nivellement d'îlots que je présente dans mon rapport de stage de BTS. J'aurais voulu savoir s'il existe un ordre de précision pour les repères de la ville de Paris comme il en existe sur les repères NGF.
    Merci d'avance pour votre réponse.

  23. #1071
    Balinn

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour,

    Je suis aujourd'hui très attiré par le métier de géomètre expert et j'envisage d'en faire ma reconversion, mais je me pose quelques questions :

    J'ai un diplôme d'ingénieur avec une spécialité informatique et je suis en poste, j'ai 31 ans. Je n'ai pas de notions de topographie ou autres, j'arrive avec beaucoup de motivation et l'envie d'apprendre.
    Etant donné mon parcours, la voie qui me semble la plus adaptée est de faire un stage de 2 ans en cabinet, suivre les quelques formations obligatoires au cours de stage, puis de présenter un mémoire pour demander à être géomètre expert DPLG.

    1 - Peut-on espérer trouver un stage de 2 ans avec commes seules armes de la motivation et un diplome d'ingé généraliste ? Quelles sont les raisons qui pousseraient un géomètre expert à m'accepter ? Je suis bien concient que former un débutant doit être une charge donc quelle est la réelle contrepartie espérer par le maître de stage ? La possibilité de payer moins cher un employé, mais sachant qu'il faudra du temps avant d'avoir de l'efficacité et autonomie ? Ces stages sont plutôt rare et difficiles à trouver, faut-il être prêt à traverser la France pour trouver (Etant dans le Lot-et-Garonne cela ne facilite pas les choses !) ?

    2 - Dans mon cas, quel niveau de rémunération peut-on attendre au cours du stage ? Ces rémunérations sont encadrées ou simplement négociées ? Je ne demande pas à conserver mon salaire d'ingé, mais je me demande si je vais pouvoir assurer mes charges quotidiennes (crédit immo, enfants, ...).

    3 - Quel est le côut global de la formation (achat de matériel, modules de formation, ...) ?

    4 - Une fois le stage fait et le DPLG en poche, est-ce une utopie de vouloir s'installer ? Est-il indispensable de faire plus d'années en salarié de cabinet pour pouvoir être autonome ?

    Voila pour ma première salve de questions, je vous serez très reconnaissants de m'éclairer sur ces points ou éventuellement de me donner des contacts avec qui en discuter? Si il y en a parmi vous qui ont le même parcours que moi et qui ont tenté l'aventure, je serais enchanté d'en discuter.

  24. #1072
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Balinn,

    Tout d'abord, tu as raison d'être attiré par ce métier car c'est un métier tout simplement génial, à la fois concret, technique, juridique et social ! Tu seras amené à rencontrer un monde varié tout en gérant ton cabinet et en menant un travail passionnant dans le cadre de travaux fonciers ! Un métier bien équilibré et passionnant !

    Je vais essayer de répondre à tes questions, sachant que je suis ingénieur ESTP et que du coup je suis une voie un peu "simplifiée" par rapport au DPLG pour devenir G-E.

    Tout d'abord, tu risque certainement d'avoir quelques difficultés pour commencer ton stage car tu n'as aucune compétence en rapport avec le métier (ni topographie, ni urbanisme, ni immobilier, etc.) si ce n'est ton savoir faire en informatique que tu peux éventuellement tenter de revendre à un cabinet qui aurait la compétence du SIG, ou désirerait y investir. Impossible n'est bien sûr pas français mais il faudra réussir à convaincre un Géomètre-Expert de t'embaucher (même avec un salaire plus faible). Le monde des géomètres est quand même un petit milieu, peu connu et finalement très spécialisé, c'est pourquoi je pense que si tu commences par suivre une formation style AFPA pour être topographe, ce sera déjà un plus sachant que je suis persuadé que tes qualités en informatique seront les bienvenues si tu vas dans un cabinet de taille moyenne au moins car l'heure est au développement de + en + technologique des appareils de mesure et au SIG qui demande des compétences en Bases de Données sans oublier bien sûr Autocad (savoir bidouiller quelques macros, c'est toujours bon à prendre).

    Pour te donner une idée, le but d'une entreprise est aussi d'investir dans un personnel compétant et efficace, ceci est d'autant plus vrai que les cabinets sont de petites boites où la facturation des dossiers se fait en fonction du nombre d'heures passées et que donc le Géomètre-Expert peut rarement se permettre de rémunérer une personne qui ne produit rien.

    Pour entrer dans le concret, tu devras passer le DPLG, c'est à dire :
    - "Stage" professionnel de deux ans dans un cabinet de Géomètre-Expert : il s'agit en réalité d'une expérience professionnelle (tu auras un CDI ou un CDD, la convention de stage servant uniquement de lien entre toi et l'ordre des G-E et non de véritable contrat.). Pendant ce stage tu devras produire un rapport de 20 pages / an et soutenir ce dernier auprès d'un G-E correcteur.
    - 16 jours de formation (=8*150€) : formation juridico-technique aux travaux et responsabilités du G-E
    - Mémoire et Examens du DPLG (taux d'admis = environ 50% chaque année, il me semble)
    - Formations complémentaires afin de "rattraper" le niveau de connaissance technique des ingénieurs-géomètres : ces formations sont longues et coûtent cher : + de 10 000 € sachant que les jours où tu te formes, tu n'es pas payé.
    Donc au final, passer le DPLG coûte plus de 12000€ il me semble. C'est rare qu'un cabinet accepte de te payer la formation.

    Concernant le stage, comme je disais ci-dessus, il ne s'agit en fait pas vraiment d'un stage mais plutôt d'un statut auprès de l'ordre. Du coup tu seras embauché en tant qu'ingénieur ou technicien avec le salaire qui va avec (dont les minimums sont fixés par la convention collective). En conséquence, il est rare que des G-E cherchent un stagiaire, sauf volonté explicite de s'associer. Souvent, ils cherchent des techniciens ou des ingénieurs pour faire le boulot qui va avec et c'est à toi de leur demander si ils acceptent de te prendre comme "stagiaire" pour ton DPLG.

    En termes de salaires : Un ingénieur géomètre débutant peut espérer 2400€ bruts mensuels. En tant que technicien débutant, tu seras plus dans les 1800€ par mois je pense. Voir moins si ton patron joue sur ton expérience 0 dans le métier.

    Enfin pour la question de l'expérience : le métier de G-E n'est pas forcément un métier des plus compliqués sur les connaissances requises à la base, mais c'est un métier où l'expérience compte beaucoup et fait beaucoup ! Pour te donner une idée, je travaille depuis un peu plus de deux ans et j'ai encore l'impression d'apprendre beaucoup de choses et de ne pas tout connaitre ! A moins, que tu ne veuilles t'associer, auquel cas tu pourras profiter de l'expérience de ton adjoint, je pense que l'expérience minimum pour s'installer seul en "libéral" est d'à peu près 5 ans. Dans beaucoup de régions, il y a une très bonne entente dans la profession, si c'est le cas chez toi, tu pourras profiter du savoir faire de tes confrères.

    J'espère avoir répondu à tes questions, si tu en as d'autre, n'hésites pas à m'envoyer un message privé pour qu'on se téléphone le cas échéant. Ce sera plus simple et plus directe !

    Bon courage !

  25. #1073
    sovpui

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour à tous,
    après avoir des études en aménagement du territoire/urbanisme (bac +5), j'ai travail 2 ans comme cartographe pour ERDF, je me retrouve aujourd'hui au chômage. Le métier de géomètre me plait énormément, mais je l'ai découvert trop tard malheureusement. Aujourd'hui, je souhaite effectuer une formation pour devenir technicien géomètre et pourquoi pas plus-tard, avec l'expérience acquise, essayer de devenir géomètre expert. Je souhaite effectuer la formation de l'Afpa de technicien géomètre, cette formation permet d'obtenir un titre professionnel de niveau 3 (BTS) qui dépend du ministère du travail et non de l'éducation national comme le BTS "classique". Ma question est de savoir si ce titre professionnel peut m’empêcher d’évoluer comme géomètre expert comme c'est un titre professionnel et non un diplôme de l'éducation national??
    merci d'avance pour vos réponses

  26. #1074
    messly89

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour,

    Si tu as suivi un master en urbanisme/aménagement du territoire. Tu n'a pas besoin de faire une formation AFPA pour devenir géomètre-expert, si ce n'est peut-être pour acquérir quelques connaissances de base en topographie.

    La bonne nouvelle pour toi c'est que le master en urbanisme entre dans les diplômes acceptés pour s'inscrire au DPLG de géomètre-expert et ainsi faire des formations nécessaires et le stage professionnel pour t'installer en tant que géomètre-expert.

    Tu devrais pouvoir obtenir quelques infos ici : http://www.geometre-expert.fr/oge/le...tions-stu_5180

    Je pense que tu as tout intérêt à postuler dans un cabinet pour être GE stagiaire. Par contre la formation est longue (2 ans de stage professionnel + 1 mémoire + formations pour rattraper le niveau d'ingénieur géomètre) et chère (environ 15 000 €). Et il faut trouver un cabinet qui accepte de te former (ça se trouve )

    Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

  27. #1075
    pje35

    Re : Géomètre, un métier ou l'on se sent utile

    Bonjour

    Je suis un peu dans le même cas. Après des études d'urbanisme (master 2 d'urbanisme) et 2 années d'expérience en bureau d'étude (spécialisé en stratégie foncière notamment), j'envisage aujourd'hui de m'orienter vers la profession de géomètre expert. Je suis allé me renseigner sur le site de l'Ordre des géomètres, il me semble avoir saisi le fonctionnement : 2 années de stage professionnel + des unités de formations obligatoires + des modules de formations complémentaires en école qui seront définis selon mon cursus et mes expériences et un enfin mémoire à soutenir à la fin pour obtenir le DPLG.

    J'ai parcouru différents forums pour tenter de trouver des avis de personnes qui auraient suivi le même cursus en urbanisme que moi et qui auraient trouvé un stage de géomètre expert mais je n'en ai pas trouvé. Ma principale interrogation demeure dans la possibilité de trouver ce fameux stage professionnel. Quelles structures faut il viser ? Comment orienter mes candidatures n'étant pas issue d'une formation de géomètre topographe ? Tenter des candidatures spontanées ou viser d'abord le réseau ? J'ai l'impression qu'il s'agit d'un milieu un peu fermé et qu'il faut avoir les bons contacts pour décrocher le stage... L'ordre des géomètres de ma ville pourra-t-il avoir des pistes à me donner ?

    Merci d'avance pour vos précieux conseils

Page 36 sur 36 PremièrePremière 36

Discussions similaires

  1. Recherche un metier où l'on étudie les animaux sauvages
    Par FouDanimeaux dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 29
    Dernier message: 21/08/2012, 22h42
  2. Technicien Géomètre topographe
    Par OLIX dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/02/2009, 20h17
  3. Cabri Géométre
    Par nassoufa_02 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2006, 10h57
  4. Fourmi géomètre
    Par mécano41 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 45
    Dernier message: 02/06/2006, 09h43
  5. Enigme de géomètre
    Par Opale68 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/12/2004, 17h27