Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Après une L2 Maths...



  1. #1
    MiMoiMolette

    Après une L2 Maths...


    ------

    Bonsoir,

    Je pense qu'il est temps que je pose mon problème actuel :/
    Je suis en 2ème année de licence de mathématiques (pas encore de notes "pertinentes"). Et plusieurs possibilités intéressantes d'orientation s'offrent à moi dès la fin de cette année.
    - Entrer dans une école d'actuariat, soit à la fin de la L2 (concours), de la L3 ou M1 (admission sur titre)
    - Continuer vers le M2, un master de finance.
    - Tenter une école d'ingénieurs en admission sur titre (je ne connais pas très bien cette voie...je l'ai appris il y a peu).

    Donc, je reprends, je ne sais pas quoi faire, on va supposer que j'ai toutes les possibilités...

    L'actuariat est un secteur assez demandeur de nouvelles recrues et assez bien payé. On m'a dit que le problème serait que le diplôme délivré ne donne pas le titre d'ingénieur et rend les recrutements pas si avantageux par rapport à des ingénieurs (pas la peine d'essayer l'ENSAE ^^). De plus, on me dit qu'il n'y a pas beaucoup de possibilité de "monter en grade", mais vu que je ne connais pas d'actuaire, c'est difficile de savoir à quel point...

    Continuer vers le M2 sous-entendrait que je sois capable de continuer sur de longues études (j'ai déjà fait 3 ans depuis le bac...), mais ça, je ne suis pas capable de le prévoir. L'inconvénient serait que ça soit trop spécialisé, mais a priori, c'est assez intéressant. L'"avantage", c'est que le master est assez côté. Et là, avantage apportant un inconvénient : y a-t-il un nombre limité de places dans un master ?

    Et enfin, pour tenter une école d'ingénieurs en admission sur titre, j'en reviens au premier point : j'aurai le titre d'ingénieur, mais est-ce que ce sera plus intéressant niveau embauche/salaire/"montée en grade" ? Et est-ce que les écoles accessibles seront intéressantes (non selon les notes, mais selon les quotas de gens venant de la fac...d'un niveau quelconque) ?

    PS : la plupart du "on", c'est quelqu'un qui n'est ni ingénieur, ni actuaire, mais si je ne l'écoute pas, je me fais crier dessus ^^' Donc j'aimerais avoir l'avis de personnes qui pourraient me donner plus d'informations sur les différentes voies (voire sur d'autres voies !)

    Merci d'avance pour vos réponses (mêmes minimes, tout ce qui pourra me rassurer sera le bienvenu ^^)

    -----
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  2. Publicité
  3. #2
    invite67423456789

    Re : Après une L2 Maths...

    il faut plutot savoir ce que TOI tu veux faire au final ?!
    ne choisis pas un métier parce qu il est bien payé, ou parce que tu seras sùr de trouver un emploi a la sortie (ça personne ne peut le prévoir, et surtout on te prend pour tes aptitudes et ta personnalité meme si le nom du diplome joue un peu)
    pour l'admission sur titre, c'est bien L3 ou M1 (dans ces deux cas tu "perds" une année au niveau ingénieur). niveau M2 c'est selectif et oui le nombre de places est restreint. tu es a P6 (ton pseudo parle d'amiante ) ?
    il est clair qu un master est relativement spécialisé, mais un ingé aussi jimagine... il faut bien se spécialiser pour son premier boulot...

  4. #3
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Salut,

    Désolée du retard, je ne savais pas du tout quoi répondre ^^

    En fait, je me base sur ces critères parce que tout ce que j'ai cité m'intéresse...Et dans un boulot, il n'y a pas que l'amour qui compte (surtout qu'il est difficile d'aimer quelque chose dont on n'a que quelques éléments), mais les conditions aussi...J'aimerais quelque chose qui me donne le plus de possibilités possibles. Seulement, l'actuariat me tente, mais l'admission n'est pas aisée et si je veux faire de l'actuariat, je ne pourrai pas faire autre chose ou bien monter...je suis du genre à me lasser de pas mal de choses lorsque ça devient inintéressant ^^'

    Voilà voilà...et pour les modalités d'admission en prépa, tu aurais des infos ? Ou des expériences...c'est souvent plus parlant

    Et voui je suis à P6, je vois qu'on est voisins
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  5. #4
    invite67423456789

    Re : Après une L2 Maths...

    des admissions en prépa ? tu veux dire en grande école plutot non ?
    si c'est le cas, tu peux le faire sur dossier apres ta L3 ou ton M1.vois les websites des ecoles qui t interessent ils parlent de nombres de place etc...

    sinon tu sais si ya de la physique en L3 maths a P6 ? ou cmt ca marche chez vous ? on peut en parler en MP de ca ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Plop,

    Apparemment, on peut intégrer après la L2...Mon prof m'a dit de tenter supélec, mais ça poserait problème au niveau de l'électronique Et surtout, j'ai peur par rapport à mon CV post-bac...

    Oui je parlais de grande école ^^ difficile d'intégrer une prépa après une L2 en effet.

    Et en fait, je crois que ce topic ne me servira à rien...il y a beaucoup trop de possibilités et de facteurs qui rentrent en jeu (sans compter mon prof qui me sort "va pas faire l'isup, tu vas t'amuser à compter les papillons en afrique" ...)

    Bref

    On voit la suite par mp
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  8. #6
    Gwyddon

    Re : Après une L2 Maths...

    Hello,

    Un doctorat en maths appliquées c'est toujours bon parce qu'avec ça tu as plein de portes qui s'ouvrent, aussi bien dans la recherche publique que dans l'industrie, donc si la recherche ça t'amuse penses-y
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité
  10. #7
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Merci ô grand chef

    Mais la recherche est justement un domaine qui ne m'intéresse pas :/ les conditions et tout ce qu'on en dit (ce qui est peut-être faux ^^) me repoussent pas mal. Et j'ai tendance à ne pas aimer lorsque je ne trouve pas, donc incompatibilité comportementale XD
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  11. #8
    invite67423456789

    Re : Après une L2 Maths...

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Hello,

    Un doctorat en maths appliquées c'est toujours bon parce qu'avec ça tu as plein de portes qui s'ouvrent, aussi bien dans la recherche publique que dans l'industrie, donc si la recherche ça t'amuse penses-y
    a tres pertinent commentaire..
    sinon je me rends pas trop compte, c'est vmt difficile de trouver une/des bourse(s) pour sa thèse ?!

  12. #9
    Gwyddon

    Re : Après une L2 Maths...

    Citation Envoyé par warznok Voir le message
    a tres pertinent commentaire..
    sinon je me rends pas trop compte, c'est vmt difficile de trouver une/des bourse(s) pour sa thèse ?!
    Il suffit d'être bon

    Non plus sérieusement ça dépend de plein de choses :

    _ ton DEA

    _ ton domaine de recherches

    _ ton directeur de thèse

    _ ton labo

    _ etc...

    Et réellement en maths appliquées, avoir une thèse et un poste n'est pas aussi difficile que dans d'autres domaines (surtout si vous regardez du côté du privé)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Arf, l'étendue des possibilités est vraiment vaste...j'essaierai de voir à quoi ressemble une thèse de maths appliquées, le nom me plaît plus que les autres

    Autre solution : mon prof s'échine à me parler de supélec -_- et mon autre prof me dit que c'est possible avec les maths comme seul bagage... Ca vaut vraiment le coup d'essayer ? Et surtout niveau dossier, quelqu'un aurait un "ordre de grandeur" de la mention ? (à remarquer que je n'ai pas parlé des NOTES )
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  14. #11
    Etile

    Re : Après une L2 Maths...

    Bonsoir,
    Supélec est une bonne école d'ingénieur proposant des cursus spécialisés, dont un généraliste. Son but n'est donc pas de former des mathématiciens ou des physiciens, ni d'enseigner des mathématiques pures (bien que ce soit surement possible, je ne sais pas), mais de former des ingénieurs très qualifiés dans le domaine de l'électronique, de l'énergie, etc.
    Leur site http://www.supelec.fr/ à l'air assez complet, jettes-y un oeil.

    Personnellement, je pense que si tu as les notes pour et que les mathématiques pure ne t'intéressent pas, supélec peut être une bonne école pour toi.
    Tout de même, je pense qu'une école centrale te serait plus appropriée car elles sont plus généralistes, et ne te fermeront ainsi aucunes portes.

  15. #12
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Salut,

    Merci pour ta réponse (aux précédents aussi ). Une question par rapport à ce que tu as dit : si supélec forme des ingénieurs spécialisés dans l'électronique ou l'énergie, ne faut-il pas avoir une certaine formation en physique ou SI ? (ou toute autre matière)

    Ah la la...En tout cas, me voilà avec plus d'informations qu'au départ. Pour l'instant je vais me concentrer sur les exams du S3, et j'aurai un mois pour me renseigner plus en profondeur


    Vraiment...un grand merci pour vos infos...(si vous en avez d'autres, n'hésitez pas ^^)
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  16. Publicité
  17. #13
    fulltimer

    Re : Après une L2 Maths...

    Bonjour,

    tout d'abord n'est pas actuaire qui veut : si tu n'imagines pas de passer le concours d'entrée à l'ensae, ne pense pas qu'il existe des pistes plus aisées pour exercer ce métier.

    Ce métier est très pointu et il faut viser l'excellence si tu souhaites atteindre cet objectif.

    Bien sûr il existe des moyens détournés pour y arriver mais cela sous-entend que tu sois bon professionnellement dans ta branche en début de carrière et que tu puisses évoluer : ce qui demande de l'investissement.

    Quant au dea en mathématiques appliquées, je trouve que c'est une remarque très judicieuse.

    Si vous lisez la presse, vous verrez dernièrement que des chercheurs du MIT ont permis à l'enseigne Zara d'augmenter de 3% son CA grâce à des modèles stochastiques.

    Donc oui les maths offrent des débouchés importants en entreprise, oui les études mêmes théoriques (master recherche) sont un bagage interessant, mais il faut que tu prennes conscience qu'il faut que tu vises le haut pour pouvoir atteindre tes objectifs.

    En maths il est assez fréquent que les diplômés se découragent et s'orientent vers l'informatique car la modélisation, ou autre ce ne sont pas des métiers de tout repos qui demandent pas mal d'imagination et de débrouillardise et cela ne s'acquiert pas une fois le diplôme obtenu mais cela a été travaillé dès la licence petit à petit...

    Cdlt,

  18. #14
    fulltimer

    Re : Après une L2 Maths...

    Pour finir je ne comprends pas ce qui te gêne entre actuaire et ingénieur : un actuaire a un salaire largement attractif, et le titre d'ingénieur ne lui apporterait rien : un actuaire est inscrit dans un annuaire au même titre qu'un ingénieur d'une grande école et donc c'est un statut spécifique comme médecin ou autre et donc n'a rien à envier à un ingénieur.

    Complément:

    Tu parles ensuite de supelec : donc visiblement tu n'es vraiment pas fixé : l'actuariat et supelec cela n'a rien à voir. Pourquoi veux-tu faire supelec ? il faut aussi se poser la question : que veux-tu faire après ? et de la même façon : l'actuariat : pourquoi ? la finance tu connais ? tu aimes vraiment : les normes IFRS, la compta : ça t'interesse ... des questions à se poser ... peut-être ?

  19. #15
    MiMoiMolette

    Re : Après une L2 Maths...

    Justement, je n'ai aucune idée de ce que je veux faire plus tard. Je veux une application pratique des maths, ça c'est sûr. J'adore aussi manipuler les chiffres. C'est pourquoi j'étudie toutes les possibilités et que je me retrouve à hésiter entre une école d'ingé et une école d'actuariat.

    Je suis également consciente que la sélection pour l'actuariat n'est pas des moindres, mais en aucun cas n'ai-je parlé d'une certaine facilité d'intégration. J'ai cité l'ENSAE parce que j'avais cru comprendre que le concours comprenait autre chose que des maths. Et si je pensais que les maths ne menaient à rien, je ne vois pas pourquoi je me serais lancée dans cette licence, alors que je pouvais faire une licence de bioch ou autre ^^

    Pour le titre d'ingénieur/actuaire, c'est, je le répète, quelqu'un qui m'a dit que les diplômes d'ingénieur étaient plus reconnus... Mais au final, ça n'a pas l'air d'importer. Ce qui gêne par contre est la spécialisation.

    Quant au découragement, ma foi...j'ai encore 6 mois pour juger, mais je sais ce qui s'est passé ces 3 derniers mois.

    Et si nous ne visons pas haut, qu'aura-t-on de l'avenir ?

    Merci
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  20. #16
    fulltimer

    Re : Après une L2 Maths...

    Me revoila,

    oui je vois que tu as bien compris mes propos : il y a beaucoup de jeunes qui veulent faire de la finance ou qui ont vu le mot magique actuariat mais le métier d'actuaire est un métier assez pointu et il ne faut pas croire qu'une autre piste que l'ensae sera plus aisée.

    Rassure toi pour celui qui fait partie de la moyenne à savoir n'a pas un profil hors norme, il existe des voies plus classiques pour atteindre cet objectif mais tu pourras devenir actuaire par la force du poignet et en travaillant le soir pour te mettre à niveau : axa le permet notamment : encore faut-il avoir la chance d'être pris dans une grande compagnie et qui a des besoins en actuariat...En clair si tu démarres en stat, tes débuts ou opportunités de carrière conditionneront la possibilité d'évoluer dans la branche (actuariat) : d'où en effet l'intérêt de suivre cette voie de manière académique (parcours idéal) : seulement en effet tout le monde n'y arrive pas forcément.

    Cela étant beaucoup de jeunes écartent l'ensae mais c'est une erreur, on peut faire un dut stid avec brio et réussir le concours (branche réservée). Tout est possible. Le plus important c'est d'y croire.

    Cdlt,

  21. #17
    Etile

    Re : Après une L2 Maths...

    Citation Envoyé par MiMoiMolette Voir le message
    Pour le titre d'ingénieur/actuaire, c'est, je le répète, quelqu'un qui m'a dit que les diplômes d'ingénieur étaient plus reconnus... Mais au final, ça n'a pas l'air d'importer. Ce qui gêne par contre est la spécialisation.
    Malheureusement en France, ça change tout.
    Je te conseille fortement de privilégier, en science, les écoles d'ingénieurs généraliste aux formations universitaires si tu veux travailler dans le privé. A savoir que les masters les plus difficiles d'accès en finance ont souvent des places réservées aux grandes écoles d'ingénieurs (X, Centrale Paris, Mines), et qu'en sortant d'une école généraliste (comme Centrale Paris) tu as de très grande chance de te retrouver à faire de la finance.

    A choisir entre une école de finance "pas très quoté" (en supposant que tu n'aies pas ce que tu désires) et une école d'ingénieur généraliste reconnue qui t'offre le diplôme d'ingénieur, le choix est vite fait.

  22. #18
    fulltimer

    Re : Après une L2 Maths...

    Bonsoir pour information,

    d’après l’enquête 2006 du magazine L’Expansion, le salaire médian d’un titulaire de Master pro ayant 3 ans d’expérience va de 35 k€ à 43 k€ brut par an. Celui des jeunes diplômés issus des 88 premières écoles d’ingénieurs va de 34 k€ à 46 k€ brut annuels.

    Ce qui prime c'est l'expérience pro. Il est vrai que dans certains cas le titre d'ingénieur est important mais pas en finance.

    Cdlt,

  23. Publicité
  24. #19
    invite67423456789

    Re : Après une L2 Maths...

    mais quelle est la notoriété d'un master francais a l etranger ?! ou celle d'un jeune docteur en maths appli ?
    est elle aussi dépravée qu en france ?

  25. #20
    fulltimer

    Re : Après une L2 Maths...

    Salut warznok euh ... pourquoi parles-tu de l'étranger ici ?

    De plus en finance, les dea en maths appli sont très bien vus.

    Cdlt,

  26. #21
    invite67423456789

    Re : Après une L2 Maths...

    euh oui un peu HS, mais ca a un peu dérivé sur les finances, alors par application au sujet jpensais aux master fi francais a l etranger, mais tu as su répondre a ma question alors c'est tout bon.

Discussions similaires

  1. Que faire après une licence de maths ?
    Par Myline dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 23
    Dernier message: 06/04/2012, 18h56
  2. L2 maths info après une p1???
    Par Titi14 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2007, 20h10
  3. Maths à l'étranger après une prépa.
    Par Zébule dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 07/05/2007, 22h59
  4. Après une L2 maths
    Par Tony0012 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/03/2006, 09h06
  5. après une licence maths ?
    Par florinette dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2006, 19h48