Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Après une licence de Physique



  1. #1
    Planque13

    Question Après une licence de Physique


    ------

    Bonjour,

    Je suis en troisième année de physique (cursus LMD classique) mais je ne sais toujours pas ce que je ferai l'an prochain si je valide cette licence (le niveau est assez élevé).

    J'ai renoncé à devenir ingénieur et travailler dans un bureau au sein d'une entreprise car je suis plutot solitaire et peu sociable , j'ai donc rapidement arreté ma classe préparatoire il y a 4 ans...
    Je cherche plutot un métier dans l'environnement, si possible au contact de la nature et avec possibilité de voyager. J'ai donc pensé à géologue ou acousticien, je recherche des précisions, des témoignages sur ces métiers, ainsi que d'autres propositions du même type.

    Je suis également interessé par la physique des particules, le nulcéaire, la propagation des ondes; j'ai donc pensé à la possibilité de travailler dans un détecteur comme Virgo, LHC, ou participer au projet Iter (dans le Sud de la France), mais je crains qu'il n'y ai de places disponibles que pour des docteurs ou des ingénieurs...
    Que pourrais-je faire avec, par exemple, un master en physique nulcéaire ? en physique des particules ?
    L'INSTN de Saclay propose-t-il des formations interessantes avec suffisament de débouchés ? Est-elle "facile d'accès" ? (puis-je y entrer simplement en montrant mon diplôme de licence ?)

    Si quelqu'un peut m'éclairer... merci beaucoup !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Planque13

    Re : Après une licence de Physique

    up... (j'ai le droit de faire ça ? j'ai besoin de témoignages, mon avenir est trop flou )

  4. #3
    trajan

    Re : Après une licence de Physique

    salut,


    perso, je pense que si tu veux travailler dans des projets en rapport avec le LHC, physique des particules ou dans le projet ITER, physique des plasmas, la simple licence risque d'être insuffisante, vu le caractère ultra pointu de ce genre de domaine, pour travailler dans ces domaines il y a pas bq de solution: l'ue consiste en temps que physicien à faire une thèse dans un sujet qui se raccroche à l'un e ces domaine, ce qui te donnera éventuellement l'occasion de te rendre la bas enre autre. l'autre solution ce sont les études d'ingénieur, car en fait si tu te renseigne sur ces deux projets tu verras que la majorité des gens qui y travaillent sont des ingénieurs justement que ce soit sur le LHC ou ITER, puisque un des principal point de ces projets est de soit faire tourner et entretenir la machine (LHC), soit de la construire dans le cas de ITER. Disons que les ingénieurs ayant des qualifications dans les domaines de l'électronique, informatique, problème de radiation,.... peuvent avec ou sans thèse éventuellement travailler la dedans ou chez une des entreprises sous traitante associé... Mais dans tout les cas il s'agit de boulot super spécialisé donc qui nécessite des études poussées et spécialisées...

    voilà

    bye

  5. #4
    alpha3

    Re : Après une licence de Physique

    Citation Envoyé par Planque13 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis en troisième année de physique (cursus LMD classique) mais je ne sais toujours pas ce que je ferai l'an prochain si je valide cette licence (le niveau est assez élevé).

    J'ai renoncé à devenir ingénieur et travailler dans un bureau au sein d'une entreprise car je suis plutot solitaire et peu sociable , j'ai donc rapidement arreté ma classe préparatoire il y a 4 ans...
    Je cherche plutot un métier dans l'environnement, si possible au contact de la nature et avec possibilité de voyager. J'ai donc pensé à géologue ou acousticien, je recherche des précisions, des témoignages sur ces métiers, ainsi que d'autres propositions du même type.

    Je suis également interessé par la physique des particules, le nulcéaire, la propagation des ondes; j'ai donc pensé à la possibilité de travailler dans un détecteur comme Virgo, LHC, ou participer au projet Iter (dans le Sud de la France), mais je crains qu'il n'y ai de places disponibles que pour des docteurs ou des ingénieurs...
    Que pourrais-je faire avec, par exemple, un master en physique nulcéaire ? en physique des particules ?
    L'INSTN de Saclay propose-t-il des formations interessantes avec suffisament de débouchés ? Est-elle "facile d'accès" ? (puis-je y entrer simplement en montrant mon diplôme de licence ?)

    Si quelqu'un peut m'éclairer... merci beaucoup !
    Inutile de te dire qu'entre l'environnement et la physique des particules il y a un monde. Une option pour toi peut aussi etre de te preparer a un metier en faisant une licence pro en 1 an. Aucun pb si tu a validé ta L2 ou L3. En 1 an tu apprends un metier et avec ton recul de 3ans de licence de physique tu auras un profil idéal pour un poste de technicien spécialisé autour des grands outils de la physique dont tu parles.

    Tiens par exemple une annonce qui pourrait t'interesser si tu as une petit bagages d'informatique + 1 licence pro d'info industrielle

    https://ert.cern.ch/browse_www/wd_pd...b_page_id=6593

    Ce genre de boulot existe aussi au CEA, CNRS, ONERA, INRIA et tous les grands organismes de R&D francais ou européens

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Planque13

    Re : Après une licence de Physique

    Merci pour vos reponses, je vais les analyser de plus près...

    Je pense surtout à faire un master en ce moment, après si le domaine me plait je peux très bien continuer mes études pendant 2 ans.
    Y'a-t-il beaucoup de débouchés après un master en physique des particules ? Y'a-t-il des master pros interessants dans ce domaine, avec possibilité d'être embauché dans des détecteurs, des accélérateurs ou dans un CEA (comme Cadarach près de chez moi) ?
    Je n'ai pas de problème à l'idée de déménager sur Paris, ou près de la Suisse, comme à Grenoble.
    J'ai vu qu'à Saclay, il fallait d'abord niveau bac + 4 pour intégrer leur master, mais est-ce qu'il faut un bon dossier ou seule la moyenne suffit ?

  8. #6
    alpha3

    Re : Après une licence de Physique

    Citation Envoyé par Planque13 Voir le message
    Merci pour vos reponses, je vais les analyser de plus près...

    Je pense surtout à faire un master en ce moment, après si le domaine me plait je peux très bien continuer mes études pendant 2 ans.
    Y'a-t-il beaucoup de débouchés après un master en physique des particules ? Y'a-t-il des master pros interessants dans ce domaine, avec possibilité d'être embauché dans des détecteurs, des accélérateurs ou dans un CEA (comme Cadarach près de chez moi) ?
    Je n'ai pas de problème à l'idée de déménager sur Paris, ou près de la Suisse, comme à Grenoble.
    J'ai vu qu'à Saclay, il fallait d'abord niveau bac + 4 pour intégrer leur master, mais est-ce qu'il faut un bon dossier ou seule la moyenne suffit ?
    Tu dois te tromper pour integrer un master il faut une L3 et tu rentres en M1, si il faut un bac +4 c'est pour aller en M2 ....

    Avec un master (recherche ? Je doute qu'il y ait master pro dans ce domaine) en physique des particules, pas sur que tu ais bcp de débouchés sans faire de thèse....Enfin je parle de débouchés en rapport avec la physique des particules, parce que Ingé dans une SS2I ca doit pourvoir se trouver

  9. Publicité
  10. #7
    wharton

    Re : Après une licence de Physique

    Effectivement, dans ma fac (Nantes), on a un master recherche en physique subatomique et 80% des étudiants de ce master poursuivent en thèse.
    Radiophysicienne

  11. #8
    Planque13

    Re : Après une licence de Physique

    Citation Envoyé par alpha3 Voir le message
    Tu dois te tromper pour integrer un master il faut une L3 et tu rentres en M1, si il faut un bac +4 c'est pour aller en M2 ....

    Avec un master (recherche ? Je doute qu'il y ait master pro dans ce domaine) en physique des particules, pas sur que tu ais bcp de débouchés sans faire de thèse....Enfin je parle de débouchés en rapport avec la physique des particules, parce que Ingé dans une SS2I ca doit pourvoir se trouver
    C'est ce que je voulais dire en fait, cet etablissement qui m'interesse propose des M2, donc il me faudrait au moins un M1 (en physique "générale" ?) ; je suis bien conscient qu'il y ai peu de débouchés après un bac+5 dans ce type de domaine...dommage
    Je ne me sens vraiment pas pret pour faire une thèse, je n'ai jamais été très regulier et assidu, peut-etre que la motivation revient lorsqu'on fait une thèse ? Lorsqu'on traite d'un sujet en particulier qui nous passione ?

Discussions similaires

  1. CAPES Physique Chimie après une licence de physique
    Par SigMunDFrEuD dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2007, 13h56
  2. Après une licence de physique ?
    Par Cyrbrass dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/07/2007, 17h11
  3. débouches après une licence de physique ?
    Par jim19 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2006, 21h39
  4. poursuites d'études après une licence de physique ?
    Par darkajira dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/10/2003, 11h20