Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?



  1. #1
    Aska

    Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?


    ------

    Bonjour à tou-te-s,

    J'ai déjà eu l'occasion de poster un message à ce sujet il y a quelques mois, mais de façon plus vague. Aujourd'hui, je pense avoir une idée (un peu) plus claire.
    Je résume donc : J'ai 25 ans, j'ai eu l'équivalent d'un bac S*, je suis diplômée en archéologie (faculté de lettres) et je suis actuellement en dernière année de master en gestion de l'environnement (en faculté des sciences). Depuis quelques temps déjà, je me rends compte que je souhaiterais ou plutôt j'aurais vraiment souhaité faire des études bien plus scientifiques et plus précisément de type ingénieur. Je pense notamment à ingénieur en agronomie, géologie ou géophysique (glaciologie, etc.) Il est possible en Belgique d'intégrer l'université sans "prépa" ou examen d'entrée donc le problème n'est pas là.
    Le ou les problèmes sont :
    - j'ai 25 ans et cela signifierait que je terminerais dans le meilleur des cas à 30 ans...
    - il faut que je gagne ma vie et, même si je pouvais trouver des subventions ou aides sociales, je ne le souhaite pas car je commence à vraiment avoir envie d'intégrer le monde du travail.
    - Je me demande donc en quelle mesure cela est possible, de mener ce type d'études tout en travaillant. Oui, ce sera dur mais la question est de savoir si c'est possible.
    - D'autre part, le jeu en vaut-il la chandelle ? Je veux dire, y a-t-il réellement des débouchés pour les ingénieurs scientifiques et si oui, quelle branche est à recommander/déconseiller ?

    Si je devais résumer mon idée, j'aimerais pouvoir travailler dans des milieux disons naturels et dans une optique de préférence environnementaliste, que ce soit dans le privé, le public, ou pour une ONG, du moment que le projet m'intéresse. Je vise plutôt des postes où le travail est de l'ordre du concret, manuel et intellectuel, et de préférence sur le terrain évidemment (pour opposer ça à des jobs de type social, communication, enseignement, etc.). Je n'ai aucun souci à l'idée de voyager, même loin, même longtemps, que du contraire ! (ça veut aussi dire : si on me propose un poste de six mois à outsiplou-les-bains-de-pieds au Kirghistan oriental, je fonce sans hésiter)

    Parfois je me dis que c'est irréaliste et qu'il vauit mieux me contenter de ce que j'ai déjà (ou bientôt), mais le diplôme en environnement peut-il éventuellement mener à des métiers tout aussi intéressants et est-ce que je ne fais pas mieux de tenter de trouver avec ça ?

    J'ai beau tenter de rationaliser, ça fait presque deux ans maintenant que j'ai cette idée en tête et que je ne peux m'en débarrasser : le boulot d'ingénieur scientifique est vraiment ce qui correspond le plus à mes envies et capacités...

    Désolée pour la longueur et pour l'amas chaotique de questions mais j'avoue être un peu désespérée (je ne veux pas laisser tomber et le regretter après... on a qu'une vie...) et donc j'aimerais un avis extérieur , et si possible des conseils ou témoignages de gens travaillant/étudiant dans ce milieu...

    Merci et bonne soirée !


    *Je suis belge donc la dénomination est un peu différente mais le principe est le même.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jyscall

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Salut !

    Alors c'est une sacrée bonne question, comme toutes les questions des forums à peu de chose près.

    Comme tu le dis toi même, être étudiant, pour beaucoup d'entre nous, c'est assez dur, du moins sur le plan financier car on ne gagne pas grand chose, on a des besoins, et on manque souvent de disponibilité pour travailler à coté.
    Donc si tu reprends tes études, faudra t'attendre à ça, mais tu sembles au courant que ça va être au moins trois ans à "galérer" (le temps de la licence) puis ensuite deux où tu feras des trucs plus intéressants (en master) et où tu pourras commencer à faire des stages.

    Sinon pour le domaine de l'agro, même si j'aime pas ça, je sais qu'actuellement c'est un domaine où il y a de la demande, surtout pour les ingénieurs qualités, et qu'ils sont en général très bien rémunérés (une amie sortant d'un master ingénierie de la santé a été embauché avec un salaire net de 2500€/mois), industrie oblige. La plupart des boulots en bio sont dans l'industrie.
    Je ne sais pas s'il y aura autant de demandes dans 5 ans, mais actuellement oui.

    Après faut être sûr en te lançant dans ces 5 années d'études si tu pourras tenir, à moins d'explorer des pistes plus courtes (iut, licence pro) mais tu auras des responsabilités moindres et ce qui va avec .

  4. #3
    MafateMafate

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Citation Envoyé par Aska Voir le message
    je suis actuellement en dernière année de master en gestion de l'environnement (en faculté des sciences).
    Je pense notamment à ingénieur en agronomie, géologie ou géophysique (glaciologie, etc.)
    Fais un Master 2 professionnel. Cela te permettra d'aller dans l'industrie avec un niveau equivalent a un ingenieur. Il est possible d'avoir des equivalences pour entrer en M2. De toutes facons l'entree est sur dossier.
    Bon courage

  5. #4
    Aska

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Bonsoir et merci pour vos réponses !
    @Mafate : qu'est-ce qu'un master pro exactement et quelles sont les conditions d'accès ? Comme je l'ai dis, je suis belge et vis en Belgique, donc le terme est peut-être différent...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Prune37

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Bonjour,
    En France, le Master pro est une formation à Bac+5. Dans le système LMD actuel, tu peux rentrer en Master soit en M1 ou en M2, sur dossier. Je pense qu'il est largement possible d'intégrer un Master après un autre Master.

    Pour ce que je connaît, le Master pro se différencie par:
    - de nombreuses interventions de professionnels (ce ne sont pas que des universitaires qui font les cours) qui dit aussi réseau d'entreprise derière;
    - beaucoup de sortie terrain / visite de site / étude de cas;
    - des stages en entreprises de 5-6 mois.

    Avec un M2 pro, tu as le niveau Ingé, à toi de trouver un boulot derrière de ce niveau là!

  8. #6
    Cécile

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Sinon, il y a les cours du soir au CNAM, mais c'est plutôt pour les gens qui ont déjà un emploi et qui veulent évoluer.
    Il y a un truc que je ne comprends pas : tu fais 5 ans d'études, et avant même de chercher un boulot, tu veux tout recommencer ? C'est bizarre quand même, tu ne sais même pas si le boulot correspondant à tes études te plairait, puisque tu ne l'as pas essayé. Ne te leurres-tu pas un peu sur les études d'ingénieur qui, vu de l'extérieur, te paraissent passionnantes, tout comme les études que tu as déjà faites te semblaient probablement passionnantes il y a 5 ans. Bref, ne risques-tu pas de retomber dans la même erreur ?

  9. Publicité
  10. #7
    Aska

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    [QUOTE=Cécile;1939937]Sinon, il y a les cours du soir au CNAM, mais c'est plutôt pour les gens qui ont déjà un emploi et qui veulent évoluer.

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il y a un truc que je ne comprends pas : tu fais 5 ans d'études, et avant même de chercher un boulot, tu veux tout recommencer ? C'est bizarre quand même, tu ne sais même pas si le boulot correspondant à tes études te plairait, puisque tu ne l'as pas essayé.
    Ben disons que le diplome d'archéologue n'offre pas facilement de débouchés en archéologie (voire pas du tout), mais bien sur si demain on m'offrait un job intéressant dans ce domaine, je le prendrai. En attendant, je n'ai pas envie de rester les bras croisés et attendre que le job de mes reves me tombe dessus, ni de galérer des années (notamment financièrement) pour peut-etre un jour pouvoir travailler en tant qu'archéologue.
    Ce qui m'intéressait dans l'archéologie à la base, c'était la recherche or les places sont très limitées et je ne pense pas etre des élus. De plus, une fois la thèse de doctorat en poche, on se retrouve "limité" à l'enseignement. C'est un projet que je garde en tete, mais pour plus tard éventuellement, dans quelques années. En clair, je ne tire pas non plus un trait définitif sur ma première formation, mais d'un point de vue professionnel, elle m'offre peu d'espoirs et de perspectives qui correspondent à mes envies actuelles.

    Cela dit, je souhaite de toute façon travailler à partir de maintenant et je suis actuellement en recherche d'emploi donc je ne ferme absolument pas les portes à ce niveau-là.

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Ne te leurres-tu pas un peu sur les études d'ingénieur qui, vu de l'extérieur, te paraissent passionnantes, tout comme les études que tu as déjà faites te semblaient probablement passionnantes il y a 5 ans. Bref, ne risques-tu pas de retomber dans la même erreur ?
    J'ai choisi l'archéologie car le domaine me passionnait, mais sans penser aux débouchés. J'ai l'impression qu'en tant qu'ingé je pourrais plus facilement combiner les deux : un domaine qui m'intéresse énormément et des perspectives professionnelles.

    En fait, je ne ferais probablement pas cette remise en question si les places en archéologies n'étaient pas si difficiles à obtenir.

    Mais merci pour ces réflexions, cécile, ça m'aide beaucoup à situer mes envies et motivations. J'ai en effet pas envie de me tromper une seconde de fois, ni de perdre du temps inutilement.
    Dernière modification par Aska ; 20/10/2008 à 15h38.

  11. #8
    Aska

    Re : Recommencer des études d'ingénieur à 25 ans, est-ce réaliste ?

    Citation Envoyé par Prune37 Voir le message
    Bonjour,
    En France, le Master pro est une formation à Bac+5. Dans le système LMD actuel, tu peux rentrer en Master soit en M1 ou en M2, sur dossier. Je pense qu'il est largement possible d'intégrer un Master après un autre Master.

    Pour ce que je connaît, le Master pro se différencie par:
    - de nombreuses interventions de professionnels (ce ne sont pas que des universitaires qui font les cours) qui dit aussi réseau d'entreprise derière;
    - beaucoup de sortie terrain / visite de site / étude de cas;
    - des stages en entreprises de 5-6 mois.

    Avec un M2 pro, tu as le niveau Ingé, à toi de trouver un boulot derrière de ce niveau là!
    Ok, j'ai fait quelques recherches pour les master en Belgique (là où je vis actuellement) et il me semble qu'avec ma licence en sciences sociales je ne puisse pas accéder ni au master de type ingé (logique) ni à l'année préparatoire au master... il faut de toute façon tout recommencer...

    Par contre, je suis en deuxième année de master en environnement mais ce n'est pas un master "pro". Qui sait, quelles seront mes possibilités une fois que j'aurais ce master2 en poche ?

Discussions similaires

  1. études d'ingénieur pétrole
    Par nidoo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/11/2009, 02h00
  2. Reprendre des études après plus de 3 ans d'arrêt
    Par shayna dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/08/2009, 20h42
  3. quelle formation d'ingénieur géologue à 30 ans?
    Par mattyld dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/09/2008, 13h21
  4. Entamer des études scientifiques après un diplôme de philosophie à 21 ANS!.
    Par Ricardo234 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/06/2007, 17h42
  5. École d'ingénieur en 5 ans : j'ai besoin d'aide !
    Par kronox1 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2007, 19h14