Fac: Mias ou SM? - Page 2
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 32 sur 32

Fac: Mias ou SM?



  1. #31
    invitebc02850c

    Re : Fac: Mias ou SM?


    ------

    Cela m'a pas énervé t'inquiète
    Je voulais juste préciser, vu que pour beaucoups de scientifiques, la philosophie est une matière littéraire qui déblatère pleins de conneries (à ce demander si ils se posent parfois des questions sur ce qu'ils font?), et que j'aimerai bien que cette fausse image ne soit pas véhiculé .

    -----

  2. #32
    invite11aa8d2c

    Re : Fac: Mias ou SM?

    Citation Envoyé par LardonCru
    En DEUG, j'ai eu le bonheur d'avoir étudié la théorie des groupes, avec Magmas, anneaux, kernels et autres trucs passionnants... 2 ans et demi plus tard, je ne m'en suis JAMAIS servi...

    Je suis très fort pour les caricatures...


    Oui, mais quand on est en physique, l'architecture des ordis, c'est souvent à faire hors programme, parce que c'est pas simple. Et c'est tout le temps en constante évolution, donc les connaissances deviennent très vite obsolètes...
    Par contre, l'apprentissage de l'assembleur, je trouve ça totalement débile pour un physicien. Parce que c'est l'exemple type de l'apprentissage qui ne sert à rien tellement c'est pointu. Je vais parler de mon exemple perso. Je connais l'assembleur sur Intel 8051, youpi!!!
    Manque de bol, tout ce que je connais est inapplicable quand je passe sur des micocontrôleurs Microchip ou Motorola. Je ne parle même pas des x86, Sparc et autres...
    Le but en DEUG, c'est pas de faire des trucs hyper spécialisés, mais des "Etudes Universitaires Générales". Quelques bases d'algorithmique, c'est toujours utile, quels que soient les langages qu'on va aborder par la suite.


    L'info que j'ai fait en SM, c'est Excel sans macros, Powerpoint, HTML et 2 grammes de TurboPascal... Une véritable catastrophe.


    Effectivement. Mais la crypto, c'est pas la physique. J'ai déjà eu affaire avec des "purs matheux" pour traiter des fonctions de plusieurs variables. Simultanément, on avait un module de Thermo. Je te raconte pas la catastrophe aux partiels...
    Les maths pour les maths, c'est bien. Les maths appliquées, c'est mieux!
    Tu as quand même une vision assez réduite des maths
    non, les maths ne se limitent pas à leurs applications,
    non, les maths ne constituent pas seulement un outil puissant !
    On peut faire des maths pour les maths

    Pour l'informatique,j'aimerais quand même préciser que ca dépend des facs:
    apparament dans la tienne , l'info enseignée aux SM à l'air assez préhistorique
    mais ce n'est heureusement pas le cas partout ,
    dans la mienne par exemple, ils font du language C , qui n'est certes pas récent,mais qui est encore beaucoup utilisé, et qui permet quand même de faire beaucoup de choses !
    Et un copain a paris6 en SM fait du java

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Mass, Mias, Maths
    Par invite0dbe784b dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/03/2007, 10h55
  2. Deug Mias
    Par invite0d98b597 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/08/2005, 02h24
  3. MI ou SPC (=MIAS ou SM) ?
    Par patoff10 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/03/2005, 17h24
  4. mias ...
    Par invite60430f4a dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/12/2004, 12h29
  5. Mias - Miage
    Par inviteb296ba28 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/11/2004, 08h10