Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc



  1. #1
    Anonyme71

    Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc


    ------

    Salut, je suis en première S et je m’intéresse aux métiers liés aux maths (qui est la matière qui m’intéresse le plus aujourd'hui, avec la physique), et un des métiers qui pourrait me plaire est prof de maths, au lycée voire dans le supérieur.
    - L’agrégation est elle difficile à obtenir ? Apparemment, le niveau est assez élevé.
    - Quelles études je dois faire ? Certains conseillent la fac, d'autres la prépa pour intégrer une "ens"
    - Si je vais à la fac, quel cursus et jusqu'en quelle année je doit aller ?
    - L'ENS c'est quoi concrètement ?
    - Est il possible d'éviter d'être affecté dans un lycée "ZEP" ?
    - Est il possible de choisir à peu près où on veut enseigner ?
    - Est ce que je peut choisir d'enseigner uniquement dans le supérieur si j'ai les diplômes requis, ou on peut quand même m'affecter dans des lycées ?
    - J'ai environ 16 de moyenne en science et en maths, est ce que je risque d'en baver niveau difficulté ?
    - Le métier de prof est il une bonne idée de manière générale ? (Conditions de travail, charge de travail au quotidien, etc)

    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    GLaG

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Pour obtenir l'agrégation il faut suivre des études (licence, master) en maths. Beaucoup d'admis ont commencé par 2 ans de prépa avant de rejoindre l'université, ou une ENS. L ENS permet d'être fonctionnaire stagiaire en échange d'un engagement de 10 ans à travailler pour l'état. Mais pour l'agrégation l'avantage n'est pas forcément determinant, car la scolarité est plus tournée "recharche" et la preparation pas forcément optimale (cela dépend des ENS et aussi beaucoup des enseignants).

    Une fois admis il n'y a aucune garantie d'être nommé sur le poste, la région de son choix. Et encore moins d'être nommé dans le supérieur. Il y a juste un "petit" bonus par rapport aux enseignants qui ont le capes.

    Impossible de prévoir à partir d'un moyenne de première la réussite 2 ans et encore moins 6 ans plus tard...tout ce que l'on peut dire c'est que c'est une meilleure base à priori qu'un 10 ou un 12. Mais on a des étudiants qui obtien net dans le sérieux des résultats parfois très différent de ceux du lycée.

  4. #3
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Citation Envoyé par GLaG Voir le message
    Pour obtenir l'agrégation il faut suivre des études (licence, master) en maths. Beaucoup d'admis ont commencé par 2 ans de prépa avant de rejoindre l'université, ou une ENS. L ENS permet d'être fonctionnaire stagiaire en échange d'un engagement de 10 ans à travailler pour l'état. Mais pour l'agrégation l'avantage n'est pas forcément determinant, car la scolarité est plus tournée "recharche" et la preparation pas forcément optimale (cela dépend des ENS et aussi beaucoup des enseignants).

    Une fois admis il n'y a aucune garantie d'être nommé sur le poste, la région de son choix. Et encore moins d'être nommé dans le supérieur. Il y a juste un "petit" bonus par rapport aux enseignants qui ont le capes.

    Impossible de prévoir à partir d'un moyenne de première la réussite 2 ans et encore moins 6 ans plus tard...tout ce que l'on peut dire c'est que c'est une meilleure base à priori qu'un 10 ou un 12. Mais on a des étudiants qui obtien net dans le sérieux des résultats parfois très différent de ceux du lycée.
    Donc si je comprend bien, pour devenir prof, on peut passer soit par l'ENS, soit par l'agreg, sachant que l'ENS oblige à rester 10 ans dans le métier, mais du coup, quelles différences il y a entre l'agreg et le "diplome" de l'ens pour enseigner ?
    Aussi, est ce qu'il vaut mieux faire 2 ans de prépa pour aller à l'université ou commencer directement à l'université ? (J'ai d'ailleurs entendu dire que le niveau en licence était assez bas)

  5. #4
    GLaG

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    non, l ENS permet d'être payé pendant 4 ans pour faire licence, master, et éventuellement préparer l'agrégation. Mais cela ne remplace pas l'agrégation...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Citation Envoyé par GLaG Voir le message
    non, l ENS permet d'être payé pendant 4 ans pour faire licence, master, et éventuellement préparer l'agrégation. Mais cela ne remplace pas l'agrégation...
    Ah ok, c'est un cursus "parallèle" a la licence/master. Du coup, tu m'as pas répondu, quels avantages ? (merci beaucoup pour tes réponses d'ailleurs)

  8. #6
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Anonyme71 Voir le message
    quelles différences il y a entre l'agreg et le "diplome" de l'ens pour enseigner ?
    Comme il semble y avoir une confusion, je précise : l'agrégation est un concours, pour entrer dans la fonction publique en tant qu'enseignant. Ça n'est pas un diplôme, c'est un concours que vous passez quand bon vous semble (mais du point de vus administratif, on vous demandera de justifier un niveau master pour la suite, si vous réussissez le concours).

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  9. Publicité
  10. #7
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Bonjour,



    Comme il semble y avoir une confusion, je précise : l'agrégation est un concours, pour entrer dans la fonction publique en tant qu'enseignant. Ça n'est pas un diplôme, c'est un concours que vous passez quand bon vous semble (mais du point de vus administratif, on vous demandera de justifier un niveau master pour la suite, si vous réussissez le concours).

    @+
    Et du coup l'ENS sert à ... ? Désolé, j'ai l'impression de ne rien comprendre

  11. #8
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    L'ENS c'est comme son nom l'indique, une école.
    Apparemment vous connaissez la façon dont ça se passe à l'université, pour les ENS je vous propose de commencer par ceci https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...ieure_(France) qui, j'espère, vous éclairera. Le site de l'ENS http://www.ens.fr/ vous apportera aussi des éléments (rubrique "l'école"). Il y a aussi les ENS de Lyon, Cachan et Rennes.

    @+

    ps : pas la peine de citer intégralement un message si vous répondez juste en dessous.
    Dernière modification par albanxiii ; 09/04/2017 à 10h21.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  12. #9
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Donc c'est bien ce que je disais, un cursus parallèle pour pouvoir enseigner, mais je ne comprend toujours pas la différence entre agreg et ens

  13. #10
    GLaG

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    C'est comme si tu demandais la différence entre l'université et l'agrégation : la question n'a pas de sens.

    Pour enseigner il faut réussir un concours d'enseignement, CAPES ou agrégation.

    L'ENS qui premet en 4 ans de valider un L3, un Master, et éventuellement de commencer une thèse...ou de préparer l'agrégation.
    C'est "juste" un autre endroit que l'université pour suivre des cours pour préparer ces diplômes et concours.

  14. #11
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Aaaaaah d'accord, donc l'ENS c'est juste une alternative à la fac, qui fait la même chose. Et du coup, entre le cursus universitaire traditionnel licence + master ou l'ENS, y'a une différence de niveau non ? Je suppose que les méthodes d'apprentissages ne sont pas les mêmes ..

  15. #12
    pm42

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Citation Envoyé par Anonyme71 Voir le message
    Et du coup, entre le cursus universitaire traditionnel licence + master ou l'ENS, y'a une différence de niveau non ? Je suppose que les méthodes d'apprentissages ne sont pas les mêmes ..
    Pas vraiment en fait. Ce qui se passe est que la fac est ouverte à tout le monde et que les ENS (il y en a plusieurs) sont des concours très difficile.
    Donc en moyenne, un étudiant de l'ENS est supposé largement meilleur qu'un étudiant de fac.

    Après, il y a des étudiants de fac qui n'ont rien à envier à ceux des ENS et des gens qui sont rentré à l'ENS par un pur coup de chance...
    Néanmoins, l'Education Nationale a une forte tendance à traiter les Normaliens plutôt mieux et cela peut simplifier la vie. Des amis ont ainsi pu avoir une prépa dès le début de leur carrière ce qui est différent d'une ZEP.

    Pour le reste, le métier de prof est ce que chacun en fait. Et GLaG a donné des réponses précises, détaillées et pertinentes.

  16. Publicité
  17. #13
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Merci infiniment pour tes réponses. Au final, il vaut mieux que je tente la prépa, puis que je tente les concours pour entrer en ENS, et si jamais je les ratent, je retourne à la fac pour finir mon parcours et préparer l'agreg, c'est bien cela ?

  18. #14
    pm42

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Oui. Où tu commence comme prof sans l'agrégation et tu la passes après.

  19. #15
    Hermillon73
    Animateur Orientation

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Bonjour Anonyme71;

    Pour compléter : rien ne vous empêche de commencer à la fac et de finir à l'ENS (la seule différence avec ceux et celles qui y seront rentrés via le concours étant qu'ils seront payés pendant leurs études, et vous non.)

    Si le collège/lycée vous parait être une possibilité de carrière satisfaisante, il est possible aussi après votre master en maths de partir enseigner dans le canton de Genève (enfin, il faudra vous renseigner dans 5 ans pour savoir s'il y a des postes d'ouverts.) Il n'y a pas de concours, mais un recrutement sur CV+entretien d'embauche+formation de deux ans (mi-temps devant les élèves, mi-temps en formation) OU inscription directe en formation, possibilité de faire partie du pool de remplaçants la première année, mi-temps élèves, mi temps en formation la deuxième année.


    Cordialement

  20. #16
    Anonyme71

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    De toute manière vu que je pourrais retourner en fac si je rate ma prépa, autant tenter une prépa, j'aurais rien perdu. D'ailleurs je dois faire quelle prépa pour l'ens ? MPSI ?

  21. #17
    GLaG

    Re : Plusieurs questions sur l'agregation de maths, le métier de prof, etc

    Oui. Pour faire des maths ensuite pas de raison de faire une autre prépa que MPSI.

Discussions similaires

  1. S.O.S orientation : Le métier de prof universitaire
    Par RiinouX dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/05/2010, 16h58
  2. Plusieurs questions sur les Maths (niveau lycée)
    Par Micki2a dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 35
    Dernier message: 31/08/2008, 14h40
  3. ENS l'agregation seulement pour etre prof?
    Par miketyson42 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/07/2008, 12h43
  4. Question sur le métier (prof de sport)..
    Par juju_ski dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/11/2005, 20h13
  5. Plusieurs questions d'orientation (filières en prépa ; agrégation interne ; ...)
    Par Romain-des-Bois dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/08/2005, 13h32