Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Parcours d'un conducteur de TGV



  1. #1
    pierre249

    Parcours d'un conducteur de TGV


    ------

    Bonjour,

    Je poste ce topic car j'aimerai en savoir plus sur les conducteurs de trains (en particulier de tgv). Cependant, d'après ce que j'ai pu comprendre, on débute par conduire des trains de marchandises, des rer ou des ter avant d'avoir (un jour) l'opportunité de passer conducteur de tgv.

    En bref, quelles sont les qualifications à avoir pour devenir conducteur de trains, y-a-t-il un concours, un examen de dossier? Et enfin, au bout de combien de temps peut-on espérer devenir conducteur de tgv une fois que l'on est dans la sncf ?

    Merci d'avance de répondre.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    La grenouille

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Bonjour,

    et hop une petite recherche sur le site de la SNCF pour regarder leurs modalités de recrutement ... même si j'y connais rien moi même : http://www.recrutement-sncf.com/fron...spx?activite=4
    même si il n'y a pas de fiche spécifique au conducteur de TGV.

  4. #3
    pierre249

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Merci de la réponse, mais j'aurais aimé avoir l'avis d'une personne qui y connait quelque chose car cela ne donne pas beaucoup d'informations.

  5. #4
    Brikkhe

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Pourtant ce site répond bien à ta question... tu n'as pas du tout lire.

    Il y est dit que pour etre conducteur, il te faut le bac S et pour être chef d'equipe de conducteur il te faut un bac+2/+3


    @pluche!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite46224198

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Salut,

    bon je peux te dire précisément comment que ça se passe.... je suis un peu ds le milieu dirons nous lol

    en fait le truc c'est déjà d'intégrer l'école de conduite (après toute une série de test de qi, psychotechniques et psychologiques + entretien avec DRH). les tests durent environs 1mois et demi. C'est banal pour l'être humain lambda normalement constitué saint de corps et d'esprit ( le mec qui dit être un soifard à l'entretien avec la psy par ex a des chances de queuter ladmission lol)

    donc une fois que t admis à l'école... bah faut aller en cours lol.
    en gros ça dure 1 an où tu alternes lapprentissage en salle (signalisation, reglementation du personnel, conduite, electricité, thermique..) et conduite/apprentissage en ligne sur machine. (sachant que tas genre une interro par semaine quand t'es en salle et que tu peux te faire virer si tu fous rien..)

    pis apres une fois que t apte et que tu connais t ligne par coeur (oui faut connaitre les lignes par coeur... c mieux pour savoir où freiner pour les arrets en gare) ben t mécano (le nouveau mot cest "conducteur")

    Tu deviens conducteur ds un petit roulement genre TER puis GL (grandes lignes) puis au final apres bien 10/15 ans (selon les dépots) de conduite, tu peux prétendre, faire une demande pour essayer dacceder aux TGV.



    saches cependant qu'être TGViste.. cest pas marrant, les tournées (pas au bar) sont longues...enfin c un choix de vie !

    ah pis BAC avec ou sans BTS ds le domaine de la maintenance est le minimum requis je crois !

    voilou !
    A++

  8. #6
    clubber73

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Bonjour,

    je suis fils de conducteur de TGV et je souhaiterais corriger et nuancer certaines infos.

    D'abord, effectivement, le site SNCF ne parle pas des conducteurs de TGV parce que personne n'est jamais devenu conducteur de TGV à l'embauche. Ca n'est que vers 40 à 45 ans qu'on accede à ces machines, apres avoir tiré des trains de marchandise, ou de voyageurs classiques durant une bonne 15aine d'années. Question d'expérience mais aussi de connaissances.

    Ensuite, pour acceder à l'école, les tests ne sont pas basiques, non ! Il faut veiller à ne pas induire ceux qui seraient interressés en erreurs. On retrouve des tests psychotechniques certes, des entretients psychologiques (non basiques, je le repete), mais aussi une visite médicale qui laisse sur le carreau un bon nombre de candidats. En effet, les capaciés auditives et visuelles doivent être d'un très bon niveau et les walk-man et autre écrans de PC font souvent des ravages à ce niveau ... .

    Concernant les cours, c'est sur que si tu ne fous rien, tu vas te retrouver dehors ... . Mais il y a également moyen de se retrouver à la porte en travaillant, les controles de connaissance restant extremement réguliers et fréquents. En gros, c'est une année type prépa : la semaine tu bosses en cours, le WE tu apprends pour l'examen. Il faut connaitre les engins (pas mal d'electrotechnique), la signalisation, le tres volumineux reglement et toutes les procedures, les lignes ...).

    La pratique viens se greffer sur la théorie et l'examen final porte aussi sur la conduite en ligne (un train ne se conduisant pas comme une voiture, évidemment ...).

    Le conducteur de TGV fera nettement moins de nuits qu'un conducteur fret puisque rares sont les TGV qui circulent sur des périodes de pleine nuit. Mais il fera plus de km et rayonnera nettement plus loin de son dépot d'attache, cela va de soit.

    Notons que les samedis soirs entre potes ou avec sa douce, c'est un peu fini quand on commence la conduite : le samedi et le dimanche sont des jours comme les autres à la SNCF, et il est possible de se retrouver en WE le mardi et le mercredi par exemple ... . De même pour les horraires décalés : il n'existe pas de journée type et il est aussi fréquent de prendre son service à 2h du matin qu' 8h comme tout le monde.

    Bref un métier qui conduit à une vie de famille et une hygiene de vie tres spéciale (nous on y est arrivé ...), qui est souvent tres tres tres injustement critiqué (souvent par des gens qui croient connaitre ...), mais un beau métier, avec beaucoup de responsabilités ... .

  9. Publicité
  10. #7
    Jojo1989

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Citation Envoyé par clubber73 Voir le message

    Notons que les samedis soirs entre potes ou avec sa douce, c'est un peu fini quand on commence la conduite : le samedi et le dimanche sont des jours comme les autres à la SNCF, et il est possible de se retrouver en WE le mardi et le mercredi par exemple ... . De même pour les horraires décalés : il n'existe pas de journée type et il est aussi fréquent de prendre son service à 2h du matin qu' 8h comme tout le monde.

    Bref un métier qui conduit à une vie de famille et une hygiene de vie tres spéciale (nous on y est arrivé ...), qui est souvent tres tres tres injustement critiqué (souvent par des gens qui croient connaitre ...), mais un beau métier, avec beaucoup de responsabilités ... .
    Bonjour, bon ben ca me semble très convaincant tout ce que tu viens de citer! Merci beaucoup, moi qui veut depuis tout petit y accéder.. Bon je savais déjà certaines choses, mais là toutefois c'est bien expliquer... bravo!
    Cependant par rapport à la vie que tu mènes en dehors des premières années d'études, et de la prise de service à des horaires peu convaincantes, je n'en suis pas si sûr ! Je pense notamment lorsqu'il s'agit de conduire des TER qui sur ma ligne ne roule plus après 21h ou que pendant le weekend ceux-ci ne roule pas aussi fréquemment qu'en semaine... Donc est-ce que j'ai le droit de te corriger en disant que lorsque tu débutes et que tu te mets aux TER, ta prise de service est minimisé et te permet quand même d'avoir une certaine vie à côté...
    Sinon j'aurai encore une petite question pour le recrutement, moi je vois vraiment pas comment m'y prendre en cette fin d'année en ce qui concerne les voeux de l'année prochaine..
    Pour ma part je pensais postulé à la fois à un IUT et à la SNCF(via leur site ou serait-il plutôt préférable de s'adresser directement à la direction régionale par courrier?) pour être sûr d'avoir un petit quelque chose l'année prochaine...
    Et devrais-je débuter la procédure de recrutement maintenant déjà ou est-ce trop tôt? En gros j'aimerai savoir comment ca se passe au niveau du recrutement(est-on sûr par exemple de passer ces tests dans un premier temps -sachant qu'il y a un certain nombre de personnes dont moi peut-être qui vont y connaître un échec- après leur avoir envoyé sa candidature?)
    Jespère avoir été assez clair,merci d'avance,

    Cordialement,

    Joël
    "Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux." - Sénèque.

  11. #8
    Jojo1989

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Citation Envoyé par tony.soprano Voir le message
    Salut,

    bon je peux te dire précisément comment que ça se passe.... je suis un peu ds le milieu dirons nous lol

    en fait le truc c'est déjà d'intégrer l'école de conduite (après toute une série de test de qi, psychotechniques et psychologiques + entretien avec DRH).
    Une petite question encore, qu'est ce que les DRH?

    Merci,

    Joël
    "Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux." - Sénèque.

  12. #9
    Gwyddon

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Directeur de Ressources Humaines

    En tout cas merci à tony.soprano et à clubber73 pour leurs renseignements
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    clubber73

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Pour répondre à Jojo1989 :

    Ta ligne TER est une ligne parmi d'autres. Prenons l'exemple d'un conducteur du dépot de Chambéry (300 conducteurs). Il peut être autorisé à aller à Valence, à Lyon, à Dijon, à Geneve, à Saint Gervais, à Bourg Saint Maurice et à Modane par exemple. Tu comprendras que le gars qui conduit ton train du matin, tu ne le reverras peut etre pas à ce poste avant 6 mois ou plus. Le lendemain, il pourra par exemple emmener un train fret de Modane à Dijon, entre 2h et 7h du matin. Et quand tu monteras dans ton TER, et bien lui dormira à 300 km pour reprendre son service à 17 h sur un Paris Rome qu'il assurera entre Dijon et Chambery.

    En bref, un conducteur n'est pas dédié à une ligne, il en connait plusieures. Tout comme il sait conduire plusieures machines, diesel (67000, 72000, autorails ...) et/ou electrique (22000, 25000, automotrices).

    On peut encore rajouter les périodes ou le conducteur ne sait pas ce qu'il fera. Si ça tombe un samedi par exemple, le gars croit qu'il va passer son samedi soir tranquille en famille ... et PAF le dépot l'appel à 14h00 et l'informe qu'il prend son service à 21h00 pour ne revenir que le lundi à 4h00 du matin ... . Ca, c'est pénible, mais alors tres pénible pour la famille.

    Pour les études, avec le niveau bac, tu peux postuller conducteur. Avec un IUT, éléctrotechnique de préférence, tu pourras postuller au niveau chef de traction. Si tu vas en école d'ingénieur, tu pourras postuller au métier d'ingénieur traction (j'y pensais fut une époque ...). Mais cette dernière place ne te permettra de rester conducteur que tres peu de temps. Tu passeras rapidement à des taches de managment à la traction.

    Pour le dossier, tu peux l'envoyer et ne pas avoir de réponse. C'est un peu fonction de la demande du moment j'ai l'impression. Il faut perseverer je pense et, même au bout de 1 an voire plus, certains y parviennent.

    Bonne chance.

    PS : si tu es passionné de chemin de fer, un conseil : ne le dit JAMAIS. Précise simplement que tu t'interresses à la technologie ferroviaire comme tu peux aussi etre intrigué par les avions, les bateaux, les coccinelles, que sais-je ... . Mais JAMAIS de passionnés. Ca reste des on dit, mais certains l'on payé ... .
    Dernière modification par Gwyddon ; 28/01/2007 à 21h26.

  14. #11
    Jojo1989

    Re : Parcours d'un conducteur de tgv

    Citation Envoyé par clubber73 Voir le message
    Pour répondre à Jojo1989 :
    Pour les études, avec le niveau bac, tu peux postuller conducteur. Avec un IUT, éléctrotechnique de préférence, tu pourras postuller au niveau chef de traction. Si tu vas en école d'ingénieur, tu pourras postuller au métier d'ingénieur traction (j'y pensais fut une époque ...). Mais cette dernière place ne te permettra de rester conducteur que tres peu de temps. Tu passeras rapidement à des taches de managment à la traction.

    Pour le dossier, tu peux l'envoyer et ne pas avoir de réponse. C'est un peu fonction de la demande du moment j'ai l'impression. Il faut perseverer je pense et, même au bout de 1 an voire plus, certains y parviennent.

    Bonne chance.

    PS : si tu es passionné de chemin de fer, un conseil : ne le dit JAMAIS. Précise simplement que tu t'interresses à la technologie ferroviaire comme tu peux aussi etre intrigué par les avions, les bateaux, les coccinelles, que sais-je ... . Mais JAMAIS de passionnés. Ca reste des on dit, mais certains l'on payé ... .
    Petite parenthèse pour débuter, merci gwyddon pour le détail de cette abréviation, celle-ci m'avait complètement échappée sur le coup!!

    Merci encore, je ne le répèterai jamais assez d'ailleurs!
    Cette justification pour moi, me permet vraiment d'avoir une idée en tête claire, nette et précise de ce que je voulais savoir au sujet des première années, sauf que voilà, je suis encore loin d'être intégré dans ces premières années! A vrai dire c'est vraiment cette histoire de voeux qui me trouble. Moi ce qui me décourage tant enfait, c'est le fait d'entendre sans cesse cette réplique: "De toute façon les fils de conducteurs sont prioritaires à ce stade de l'admission!"
    J'aimerai donc avoir votre avis par rapport à cette action que je qualifirais d'hostile envers les "nouveaux", (si je puis dire!) qui intègre la SNCF!

    Je tiens encore à avoir un petit éclaircissement et après je vous lâche, promis!
    En ce qui concerne le dossier d'inscription je peux donc dors et déjà le remplir maintenant si je veux sur internet?
    Sachant que je passe le bac pendant la première partie du mois de juin et que je ne serais donc libre qu'à l'issue des examens!
    Je veux savoir par là si leurs admissions et plus précisément leurs teste se font durant certains mois pour une année donnée!

    Sinon pour ce qui est de la passion, ce n'en est pas vraiment une enfait, c'est juste que je m'y intéresse fortement et que je ne manque pas une occasion d'emprunter cette merveille de la prouesse technologique ! Ca me fascine, ce milieu ferroviaire, c'est tout!(Bon c'est vrai, je l'avoue, ça m'arrive de lire l'hebdo, la vie du rail, mais faut bien s'informé par un moyen ou un autre!)

    Bon bref, merci beaucoup encore de porter une attention particulière à mon envie d'en savoir toujours plus!

    Cordialement,

    Joël
    "Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux." - Sénèque.

  15. #12
    Jojo1989

    Re : Parcours d'un conducteur de TGV

    S'il vous plaît, répondez moi!
    C'est important!

    Merci d'avance,

    Joël
    "Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux." - Sénèque.

  16. Publicité
  17. #13
    Fliver

    Re : Parcours d'un conducteur de TGV

    Excuser Moi , je ne sais pa ou on fait un nouvo topic donc j'ai du ecrire ici..dsl. Mais j'ai juste une question:
    Est-ce que quelqu'un sait si avec un Bac STI Génie Civil , on peut devenir conducteur de train (TGV) , faire la formation(comme dit dans une reponse precedemment) necessaire pour le devenir ?
    Merci de votre reponse !

  18. #14
    max8822

    Re : Parcours d'un conducteur de TGV

    Bonjour a tous

    Voila, plus tard je voudrais être conducteur de train et en fin d'année je passe mon BEP electrotechnique et pour le Bac je ne sais pas le quelle prendre ! est-ce que quelqu'un pourrait m'aider à choisir ma bonne voie ?
    Car je penser que faire un Bac techno STI pourrait être une solution !
    Merci d'une reponse .

  19. #15
    Jojo44830

    Re : Parcours d'un conducteur de TGV

    Mais ses qu'elle BAC qu'il faut passé parceque les BAC technique il y en a plein
    Merci

Discussions similaires

  1. Le parcours d'un chef de projet
    Par linkab dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/02/2009, 19h06
  2. Champ électrique à la surface d'un conducteur
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 24
    Dernier message: 25/07/2007, 09h21
  3. Fonction de la conductivité d'un semi-conducteur
    Par Ngel dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/06/2006, 14h39
  4. potentiel d'un conducteur parfait ?
    Par alekk dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/12/2004, 21h41