Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

vitesse et nanisme..



  1. #1
    nanor76

    Lightbulb vitesse et nanisme..


    ------



    je voulais juste savoir si l'affirmation suivante de notre cher Einstein est restée irréfutée:

    un objet voit sa taille diminuer quand sa vitesse augmente.

    je crois (arrétez moi si je me trompe) que dans la foulée il avait prouvé qu'un objet à la vitesse de la lumière atteint une longueur de zéro... il disparait?
    bon c'est un peu candide comme questions mais je m'informe!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite43219988

    Re : vitesse et nanisme..

    Elle n'a pas pu être réfutée tout simplement parce que sinon, la théorie de la relativité générale ne tient plus debout et que la vitesse de la lumière n'est plus constante.
    Sinon, un objet qui va à la vitesse de la lumière devient ponctuel je crois mais la question ne se pose pas puisque rien ne peut aller à la vitesse de la lumière dans le vide. (dans la théorie de la relativité du moins)

  4. #3
    zoup1

    Re : vitesse et nanisme..

    Citation Envoyé par Ganash
    Sinon, un objet qui va à la vitesse de la lumière devient ponctuel je crois mais la question ne se pose pas puisque rien ne peut aller à la vitesse de la lumière dans le vide. (dans la théorie de la relativité du moins)
    Pour être plus précis, seuls les objets qui ont une masse nulle peuvent attendre la vitesse de la lumière... (est-ce encore un objet) par exemple un photon...

  5. #4
    invite43219988

    Re : vitesse et nanisme..

    Dire qu'un photon peut atteindre la vitesse de la lumière, c'est dire que le son va a la vitesse du son si je ne m'abuse
    Quand je parle d'objets, je parle de choses "visibles et courantes" mais plus particulièrement de tous les objets qui ont une masse différente de 0 effectivement !

  6. #5
    nanor76

    Re : vitesse et nanisme..

    bon alors on peut affirmer qu'on ne rencontrera JAMAIS de petits bonshommes bleus (oui jlé zimagine bleu moa..)?
    à moins qu'ils aient une durée de vie immensément longue..

    mon coté reveur en prend un sacré coup là!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite43219988

    Re : vitesse et nanisme..

    Il se peut qu'il existe d'autres moyens de se mouvoir dans l'espace que le déplacement "classique" comme la téléportation (j'ai que çà en tête là).
    Il se peut aussi que les petits bonhommes bleus surgissent d'une autre dimension etc etc...
    Enfin bon, tu pourras toujours inventer toutes les théories que tu veux la dessus.
    Cependant, il est possible que la théorie d'Einstein soit erronée quant au fait que rien ne peut dépasser la vitesse de la lumière.

  9. Publicité
  10. #7
    Don Quiche

    Re : vitesse et nanisme..

    Pour de futurs voyages interstellaires et face au problème posé par la durée de vie des hommes, deux solutions sont envisageables :

    La première hypothèse c'est la cryogénie. Pas besoin de discourir.

    La seconde hypothèse repose sur le fait qu'il n'y a pas que les distances qui raccourcissent (vu de l'extérieur seulement, de l'intérieur rien ne change), le temps est également compressé !

    Expérience de pensée des jumeaux de Langevin : un jumeau reste sur Terre, un autre part dans un vaisseau à une vitesse très proche de la vitesse de la lumière. Il s'est écoulé vingt ans pour le jumeau resté sur Terre quand son frère revient. Celui-ci, en revanche, a à peine vieilli (quelques secondes, jours, ou mois selon sa vitesse).

    En fait, pour quantifier les choses, définission le gamma : gamma = 1/sqrt(1-v²/c²).
    Quand v (la vitesse de voyage par rapport à la Terre) tend vers c (célérité de la lumière), gamma tend vers l'infini.

    L'énergie d'une particule massive s'écrit : E = gamma*mc².
    Au repos, son énergie est mc². Pour atteindre la vitesse de la lumière, il faurait qu'elle ait une énergie infinie, c'est pourquoi c'est impossible.

    Reprenons les jumeaux. Le jumeau sur terre attend une durée t, et pour lui l'astornef a une longueur d (si l'astronef se déplace perpendiculairement à la direction de son regard). Celui qui voyage, mesure une durée t0 et pour lui son astronef mesure une longueur d0.
    On a : t0 = t/gamma (t0 tend vers 0 quand la vitesse tend vers c)
    On a : d = d0/gamma (d tend vers 0 quand...)

    L'altération de la longueur n'est percue que dans la direction du déplacement. Le vaisseau est donc écrabouillé selon l'axe de son déplacement. Ce n'est pas une illusion, c'est réel.

  11. #8
    Don Quiche

    Re : vitesse et nanisme..

    EDIT 1 : Quand v est assez petit devant c (disons v < c/10), on a alors :
    E = gamma*mc² à peu près égale à : E = mc² + (1/2)mv²


    EDIT 2 : Si je confère à un vaisseau une énergie cinétique égale à 1000*mc², il s'écoulera pour ses habitants 1000 fois moins de temps que pour moi sur Terre et leur vaisseau m'appraîtra comme 1000 fois plus petit qu'il ne l'est à l'arrêt, le long de la direction de son déplacement.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 31/10/2010, 08h50
  2. Vitesse Instantanée, vitesse initiale
    Par baobabab dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2007, 21h24
  3. Photo : lien entre vitesse d'obturation et vitesse du sujet
    Par charles53 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2006, 14h58
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 16/10/2005, 16h26
  5. transformer une vitesse en vitesse radiale
    Par soapyn7 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/08/2005, 11h12