Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 74

résultats de la théorie des cordes



  1. #1
    melchisedec

    résultats de la théorie des cordes

    Bonjour,

    Quels sont les résultats concrets (vérifications expérimentales ou prédictions vérifiées) qu'on peut mettre aujourd'hui au crédit de la théorie des cordes depuis plus de 30ans qu'elle existe ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Quels sont les résultats concrets (vérifications expérimentales ou prédictions vérifiées) qu'on peut mettre aujourd'hui au crédit de la théorie des cordes depuis plus de 30ans qu'elle existe ?
    La réponse est simple, aucune... (si on considère la théorie des cordes commes une théorie physique, et non un modèle de description de certains systèmes compliqués comme en QCD notamment).

    La seule prédiction possible de la théorie des cordes (à court terme) concerne ce qu'on appelle les "cordes" cosmiques (ou dans ce cas cordes est à prendre dans un sens générique). ces cordes cosmiques ne sont pas nécessairement des cordes fondamentales de la théorie des cordes, elles peuvent être la signature de défauts topologiques (linéaires) formés au cours d'une transition de phase (en théorie de jauge par exemple). Néanmoins la théorie des cordes en postulant que ces cordes cosmiques sont des cordes fondamentales de la théorie prédit des caractéristiquement tres nettement distinguables par rapport à des défauts topologiques. Il est bon d'insister cependant que ces "prédictions" ne sont pas encore très claires car c'est un problème complexe.
    Mais prochainement un satellite (Planck) devrait être lancé qui serait capable d'apporter des éléments de réponse et possiblement d'invalider la théorie des cordes (ou valider).
    Pour ce qui est des expériences en physiques des particules, il y a tres peu de chance qu'on puisse dans un futur meme pas trop lointain obtenir quelques prédictions et/ou vérification expérimentale.

    D'une manière générale, la théorie des cordes peut expliquer tout pour la raison suivante: ce n'est pas une théorie. En physique quantique une théorie consiste en une dynamique (quantique, champ etc) construite sur un vide unique qui respecte les symétries considérées sous tendant cette dynamique.
    Or en théorie des cordes on a pas une connaissance claire et complete de la dynamique quantique (on a pas de théorie de champ de cordes comme on a une théorie de champ de particules), et surtout on a le choix entre 10^500 vides différents ! et aucun pour en choisir un. Bref en théorie il existe 10^500 théorie des cordes (on peut les classer selon divers critères mais n'empeche, ca fait beaucoup...). Donc il est toujours possible d'en trouver une (ie un vide) tel que la théorie prédise la valeur d'une observable donnée.
    Well, life is tough and then you graduate !

  4. #3
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Bonjour,

    mis a part la richesse mathematique decouverte, la theorie des cordes predit l'existence du graviton
    ce qui peut paraitre trivial, mais vis-a-vis des difficultes rencontrees pour quantifier la gravite, c'est remarquable
    J'imagine que de nombreuses personnes sont pretes a en discuter.

    Il me semble qu'un papier interessant qui discute de cette question (peut-etre pas de facon pleinement objective) est :
    How far are we from the quantum theory of gravity?
    Ce papier commence a dater un peu cependant (mars 2003).

    Pour finir, je voudrais ajouter qu'il faut aussi realiser que nous disposons de quelques exemples historiques pour lesquels les gens disaient "cette theorie est une perte de temps, car elle ne correspond pas a la realite pour" telle raison objective. Par exemple, lorsque Yang a fait la presentation de ses travaux avec Mills devant Pauli, generalisant les symetries de jauges au cas non-abelien, ce dernier n'a pas arrete de l'interrompre pour dire "mais evidemment c'est interessant et c'est joli, mais j'ai deja fait ca il y a 30 ans, et ca ne sert a rien : vous vous retrouvez avec plethore de bosons de masse nulle, qui ne sont pas observes dans la Nature".

    edit
    completement grille par Karibou Blanc !
    il est interessant de noter que l'opinion qu'il presente fait de plus en plus de bruit. Le livre de Lee Smolin d'ailleurs (le probleme avec la physique, preface par... Alain Connes !) a ete (est encore ?) premier des ventes d'amazon-France pendant pas mal de temps. Pour ma part, je suis assez sceptique vis-a-vis de la theorie des cordes, mais j'ai ete pas mal influence par le "lobby" des boucles.
    Dernière modification par humanino ; 04/07/2007 à 18h21.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  5. #4
    H0bb3s

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Salut,

    Et quelles sont les autres théories d'unification possible qui font "concurrence" à la théorie des cordes ?

    Merci d'avance

  6. #5
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Sinon, un scenario possible est aussi le suivant : la theorie des cordes peut n'etre "que" un formalisme auquel un (ou plusieurs) ingredient(s) physique(s) manquerai(en)t. De facon similaire, la mecanique quantique sans specification d'un Hamiltonien precis, ou d'une equation d'onde, ou la theorie quantique des champs sans un lagrangien specifique. Ainsi, une geometrie "en cordes" pourraient emerger de la theorie de la gravite en boucles. Smolin lui meme a fait du travail dans cette direction, mais c'est extremement difficile. Peut-etre que les travaux d'Alain Connes fourniront une assise mathematique rigoureuse pour permettre de progresser dans cette direction.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Et quelles sont les autres théories d'unification possible qui font "concurrence" à la théorie des cordes ?
    D'unification ? au sens gravité + modèle standard, aucune, malheureusement. au sens gravité quantique finie (sans infini dans les calculs) à l'échelle de Planck, il y a la gravité quantique à boucles, mais tout ce que j'en sais tient en ceci : c'est une théorie quantique de la gravitation et non une théorie unifié de toutes les intéractions. Peut-etre que Rincevent pourra nous en dire un peu plus
    mis a part la richesse mathematique decouverte, la theorie des cordes predit l'existence du graviton
    Je suis d'accord pour la richesse mathématique, rien que pour ca ca n'a pas été une perte de temps. Cependant pour le graviton je ne suis pas d'accord (enfin pas sur tout), la relativité générale prédit l'existence d'onde gravitationnelle se propageant à vitesse finie (ce que ne fait pas la gravité de Newton). Ainsi une quantification de la RG prédit l'existence du graviton, puisque c'est une excitation d'une onde gravitationnelle classique.
    Maintenant le plus de le théorie des cordes (en fixant arbitrairement un vide) est que la dynamique de ce graviton est controlable jusqu'à l'échelle de Planck, alors le graviton de la RG n'est "compris" qu'à basses énergie loin de l'échelle de Planck, là ou la gravitation n'a que tres tres tres peu d'effets.

    Pour finir, je voudrais ajouter qu'il faut aussi realiser que nous disposons de quelques exemples historiques pour lesquels les gens disaient "cette theorie est une perte de temps, car elle ne correspond pas a la realite pour" telle raison objective. Par exemple, lorsque Yang a fait la presentation de ses travaux avec Mills devant Pauli, generalisant les symetries de jauges au cas non-abelien, ce dernier n'a pas arrete de l'interrompre pour dire "mais evidemment c'est interessant et c'est joli, mais j'ai deja fait ca il y a 30 ans, et ca ne sert a rien : vous vous retrouvez avec plethore de bosons de masse nulle, qui ne sont pas observes dans la Nature".
    certes, je ne savais pas tout ca, en tout cas Yang ne l'a pas présenté comme ca quand il fait sa conférence au cern l'an dernier Il est vrai qu'aujourd'hui la critique de Pauli est infondée si 1) on brise spontanément cette symétrie non-abélienne ou si 2) celle-ci est asymptotiquement libre conduisant à une propriété de confinement.

    Alors wait and see pour la théorie des cordes, peut-etre qu'il existe un moyen physique (donc autre que le principe anthropique) de sélectionner de facon unique le vide parmi le "paysage" (landscape en anglais) des 10^500 minima métastables possibles. Mais ca fait 30 ans qu'on wait without seeing.
    Well, life is tough and then you graduate !

  9. Publicité
  10. #7
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Karibou Blanc
    certes, je ne savais pas tout ca, en tout cas Yang ne l'a pas présenté comme ca quand il fait sa conférence au cern l'an dernier
    Je ne doute pas que Yang n'en a pas parle !
    J'ai entendu cet argument ici :
    De la théorie des cordes à la gravité quantique
    presente par T. Damour pour defendre la theorie de cordes dans un debat avec Smolin. La video est un peu longue, et vise le grand public.

    Je voudrais aussi commenter sur le 10^500 nombres de vides possibles (le "paysage" ou landscape). Si je me rappelle correctement ce que je ne fais que repeter comme un peroquet ici, c'est une borne inferieure, et il est possible qu'elle soit sous-estimee, et qu'en fait ce soit 10^1000... Mais il faut aussi insister sur le fait que ce n'est pas juste enorme, ou collosal, c'est absurdement gigantesque.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  11. #8
    H0bb3s

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Merci humanino et Karibou Blanc pour vos réponses plus que précises

  12. #9
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Je voudrais aussi commenter sur le 10^500 nombres de vides possibles (le "paysage" ou landscape). Si je me rappelle correctement ce que je ne fais que repeter comme un peroquet ici, c'est une borne inferieure, et il est possible qu'elle soit sous-estimee, et qu'en fait ce soit 10^1000... Mais il faut aussi insister sur le fait que ce n'est pas juste enorme, ou collosal, c'est absurdement gigantesque.
    Le landscape provient de la compactification des dimensions supplémentaires de la théorie des cordes. Il n'y a aucun de moyen de sélectionner une seule variété compacte sur laquelle "enrouler" les 6 dimensions supplémentaires de la théorie parmi les tres grands nombres possibles. Il me semble que le 10^500 est obtenu en ne considérant qu'une classe de variété (Calabi-Yau, ou sous ensemble des variétés de Calabi-Yau...) bref c'est effectivement une borne inférieure. Et puis une fois compactifier sur une géométrie donnée, il faut stabiliser les "tailles" des dimensions supplémentaires (qu'on appelle des modules, le radion est un exemple de module généré par la compactification d'un espace à 5D vers 4D). Les diverses possibilités pour les valeurs (d'expectation dans le vide) de ces modules contribuent également au landscape. C'est pour moi le point le plus douteux de la théorie. Ca parait bete mais quand on sait qu'une théorie quantique est basée sur l'existence d'un vide unique, ca la fout mal...
    Well, life is tough and then you graduate !

  13. #10
    melchisedec

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Je ne pensais pas avoir autant de réponses assez précises en si peu de temps.

    Dois-je conclure en gros que la soit-disant théorie des cordes est pour un financier même gentil une perte de temps et d'argent colossale ?

  14. #11
    melchisedec

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    une théorie de champ de particules), et surtout on a le choix entre 10^500 vides différents ! et aucun pour en choisir un. Bref en théorie il existe 10^500 théorie des cordes (on peut les classer selon divers critères mais n'empeche, ca fait beaucoup...). Donc il est toujours possible d'en trouver une (ie un vide) tel que la théorie prédise la valeur d'une observable donnée.
    Quid du principe du rasoir d'Ockam avec des élucubrations mathématiques aussi complexes et déconnectées de la réalité ?

    Quid de l'application de principes fondamentaux comma la falsifiabilité de Popper appliquée ici ?

    Quand on entend thibaud d'amour parler de ça on a l'impression que le seul fait que ça paraisse beau ou mathématiquement élégant suffit à justifier une telle "recherche" depuis 30 ans... On croirait un des critiques illuminés des tableau de l'art moderne !

    Pendant ce temps on travaille sur la Z machine dans le plus grand secret.....on croit rêver !!!

  15. #12
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Dois-je conclure en gros que la soit-disant théorie des cordes est pour un financier même gentil une perte de temps et d'argent colossale ?
    Non, surtout pas !
    Il est sain que la recherche fondamentale explore plusieurs voies simultanement.
    La theorie des cordes ne sera peut etre pas realisee a un niveau fondamental, mais elle peut se transformer en un fatastique outil effectif pour faire des calculs.
    Comme l'a dit Karibou Blanc, en particulier pour QCD il y a de bons espoirs, et les gens appliquent deja les idees de Maldacena pour construire des "modeles holographiques". N'oublions pas que la theorie des cordes est nee comme un modele pour les hardons !
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  16. Publicité
  17. #13
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Je ne pensais pas avoir autant de réponses assez précises en si peu de temps.

    Dois-je conclure en gros que la soit-disant théorie des cordes est pour un financier même gentil une perte de temps et d'argent colossale ?
    Non, c'est plus compliqué que cela. Selon moi (ca a son importance de le préciser car je ne suis pas un spécialiste, mais je connais quand meme la physique des particules et son milieu), c'est une perte de temps et d'efforts (humains, financiers) de penser que la théorie des cordes est une théorie du tout (unification ultime, gravité + modèle standard, le tout quantique) finale.
    La théorie n'est pas clairement définie, d'une part (c'est peut-etre simplement un probleme mathématique mais je ne pense pas), et surtout il lui manque des ingrédients, des principes premiers nouveaux qui permettent de la définir de manière unique.

    Unifier (et a fortiori comprendre dans une approche réductionniste de ce type) signifie avoir une dynamique (des mécanismes) précise (clairement définie en termes d'évolution, mouvement et de concepts) qui explique (prédit) les valeurs d'un grand nombre d'observables mesurées en s'appuyant sur le plus petit nombre possible de paramètres qu'on fixe à la main en utilisant un sous-ensemble des resultats de mesures (ce qu'on fait pour les masses, les charges, les constantes de couplages).
    En ce sens la théorie des cordes est bien moins prédictive que le modele standard.
    Well, life is tough and then you graduate !

  18. #14
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    La theorie des cordes ne sera peut etre pas realisee a un niveau fondamental, mais elle peut se transformer en un fatastique outil effectif pour faire des calculs.
    Comme l'a dit Karibou Blanc, en particulier pour QCD il y a de bons espoirs, et les gens appliquent deja les idees de Maldacena pour construire des "modeles holographiques".
    exactement, c'est important d'insister la dessus, non seulement par souci d'impartialité mais surtout parce que ca a permis d'ouvrir la voie faire une résolution non perturbative de certaines théories de jauges, dont QCD, en couplage fort (la ou le developpement perturbatif, (ie machinerie des diagrammes de Feynman), n'est plus possible.
    Well, life is tough and then you graduate !

  19. #15
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Quid du principe du rasoir d'Ockam avec des élucubrations mathématiques aussi complexes et déconnectées de la réalité ?
    Cet argument n'est pas tres justifie a priori. C'est aujourd'hui (a posteriori) avec le recul que l'on peut se dire que la theorie des cordes avec les principes minimalistes sur lesquels elle se fondait ne realise pas les objectifs ambitieux qu'elle s'etait fixes. Au depart, tres franchement, ca semble vraiment minimaliste. Par exemple le fait que les interactions sont generees automatiquement par les diverses topologies des graphes, avec un seule champ de corde interagissant avec lui-meme, plutot qu'un multitude de particules. Cette multitude est sensee emerger comme le spectre physique des excitations de cet unique champ.
    Quid de l'application de principes fondamentaux comma la falsifiabilité de Popper appliquée ici ?
    Celui-ci en revanche fait deja plus mal...

    Allez, encore un lien (desole toujours en anglais)
    A dialog on quantum gravity
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  20. #16
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    J'ai l'impression coupable que nous cassons du sucre sur le dos de cette theorie pendant l'absence des ses partisants pour la defendre
    Mais ou est donc Mtheory !?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  21. #17
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    J'ai recemment assiste a un talk de Brodsky ou il presentait (entre autres, parce qu'il arrive toujours a une moyenne superieure a 1 transparent par minute ) ses travaux recents sur AdS/QCD. Nous avons notre russe local qui souvent ne dit pas grand chose et la a commente pendant 15 minutes, refusant de rendre le micro, sur toutes les raisons pour lesquelles le modele en question n'est pas realiste. Evidemment, il s'est abstenu de commenter sur toutes les "post"-dictions impressionnantes, et s'est concentre sur les points faibles. En toile de fond, je l'ai interprete comme une diatribe contre la theorie des cordes. Brodsky s'est contente d'acquiescer, et d'ajouter que cela ne signifiait pas que ce n'est pas une voie de recherche prometteuse.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  22. #18
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Bon. Je ne voulais pas mettre ce lien parce qu'il ne fonctionner qu'aver Internet Explorer, ce sur quoi j'eviterai de commenter pour garder mon sang froid.

    Des doutes a ce sujet (AdS/CFT) ont ete presentes (entre autres) par D. Gross dans son talk a Tel Aviv
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  23. Publicité
  24. #19
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    J'ai l'impression coupable que nous cassons du sucre sur le dos de cette theorie pendant l'absence des ses partisants pour la defendre
    moi aussi, mais je n'ai pas vraiment pour autant l'impression que nous ne sommes pas objectifs. Je fais me répéter mais ce que je réfute n'est pas tout le travail qu'on fait les cordistes depuis trente ans, mais plutot le fait que certains croient encore qu'il s'agit d'une théorie fondamentale qui expliquera tout, car j'ai l'impression qu'il manque physiquement quelque chose d'important pour que la théorie soit réaliste.
    Well, life is tough and then you graduate !

  25. #20
    mtheory

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    J'ai l'impression coupable que nous cassons du sucre sur le dos de cette theorie pendant l'absence des ses partisants pour la defendre
    Mais ou est donc Mtheory !?
    Je suis trés occupé mais en désaccord avec 95% de ce qui se dit ici et je suis d'accord avec Damour, Gross and co

    Juste pour information,je reviendrai peut-être sur le sujet plus tard, il y a une théorie quantique des champs de cordes et je rappelle qu'il n'y a pas de preuve de la convergence de la QED et que la théorie des perturbations des théories de jauge ne semble ni convergente ni sommable à la Borel. Pire, selon le théorème de Haag il n'existe pas de matrice S en théorie quantique relativiste des champs autre que dans le cas sans interaction

    Je vous laisse réfléchir aux raisons qui font que les gens continuent à travailler en théorie quantique des champs. Une chose est sûr, ce n'est pas uniquement parce que l'on voit l'effet compton où les bosons W en accélérateur.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  26. #21
    melchisedec

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Non, surtout pas !
    Il est sain que la recherche fondamentale explore plusieurs voies simultanement.
    La theorie des cordes ne sera peut etre pas realisee a un niveau fondamental, mais elle peut se transformer en un fatastique outil effectif pour faire des calculs.
    Comme l'a dit Karibou Blanc, en particulier pour QCD il y a de bons espoirs, et les gens appliquent deja les idees de Maldacena pour construire des "modeles holographiques". N'oublions pas que la theorie des cordes est nee comme un modele pour les hardons !
    De bons espoirs au bout de 30 ans !! (encore heureux) pour ce qui reste encore une élucubration globalement inféconde, au risque d'être mesquin ça fait cher pour le contribuable que je suis !

    Y'a t'il un seul exemple de chateau de cartes théorique (à défaut de mériter le terme de théorie) aussi abstrait ayant aussi longtemps donné si peu de résultats concrets ?

    On a dit par ailleurs que certains mathématiciens avaient mis en évidence des termes fondamentaux qui se révèlent être des infinis ingérables dans cette théorie ?

  27. #22
    Karibou Blanc

    Re : résultats de la théorie des cordes

    De bons espoirs au bout de 30 ans !! (encore heureux) pour ce qui reste encore une élucubration globalement inféconde, au risque d'être mesquin ça fait cher pour le contribuable que je suis !
    C'est plus que mesquin, c'est carrément déplacé...la recherche ne coute pas si cher que ca aux contribuables...
    Pour ce qui est des espoirs, il y en a eu beaucoup depuis le début, c'est évident qu'ils puissent évoluer au bout de 30 ans. Deuxièmement, le métier de physicien théoricien est tout de meme tres difficile (il ne faut pas l'oublier) et nos expériences sont tellement fines qu'il est d'autant plus difficile pour des idées neuves de faire leur place avant d'être rejetté par une expérience qui se veux de plus en plus précise.
    Pour finir ce n'est pas une élucubration inféconde. On l'a répété plusieurs fois, la théorie a des difficultés (tout comme la TQC en interaction comme l'a rappelé mtheory, bien que je pense que ces dernières soient moins préoccupantes) mais s'avère etre un outil performant pour d'autres problèmes de théorie de jauge, elle a été source également de beaucoup d'inspirations en physique des particules.

    Y'a t'il un seul exemple de chateau de cartes théorique (à défaut de mériter le terme de théorie) aussi abstrait ayant aussi longtemps donné si peu de résultats concrets ?
    Ce n'est pas un argument suffisant pour rejetter une hypothèse qui semble tres prometteuse.
    On a dit par ailleurs que certains mathématiciens avaient mis en évidence des termes fondamentaux qui se révèlent être des infinis ingérables dans cette théorie ?
    Je n'ai pas entendu parlé de ca (ce qui ne veut pas dire que c'est impossible ) mais il est plus ou moins reconnu que les amplitudes sont finies, du moins pour des processus élementaires de diffusion de gravitons ce qui reste un élément de poids en faveur de cette théorie.

    Je crains que nos propos ont été mal interprété.
    Well, life is tough and then you graduate !

  28. #23
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Je suis trés occupé mais en désaccord avec 95% de ce qui se dit ici et je suis d'accord avec Damour, Gross and co
    Gross declare etre un "true believer", c'est a dire qu'il croit en la pertinence de la theorie des cordes a un niveau fondamental, mais aussi qu'il lui manque un principe dynamique, et la classe plutot comme un formalisme qu'une theorie physique, comme la mecanique quantique sans hamiltonien specifique. L'idee que la theorie de cordes emerge effectivement de la gravite en boucle est-elle si deraisonnable ?
    Pire, selon le théorème de Haag il n'existe pas de matrice S en théorie quantique relativiste des champs autre que dans le cas sans interaction
    Je ne suis pas convaincu que la remarque soit "fair-play". Certes, la TQC n'est pas strictement et rigoureusement bien definie mathematiquement non plus. Mais le modele standard a fait ses preuves, contrairement a la theorie des cordes, qui reste pure speculation a l'heure actuelle.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  29. #24
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    C'est plus que mesquin, c'est carrément déplacé...la recherche ne coute pas si cher que ca aux contribuables...
    Surtout la recherche en theorie des cordes ! J'ai envie de m'amuser a calculer combien il faudrait de chercheurs en theorie des cordes pour que le budget qui leur est alloue egale a la somme des budgets alloues au LHC, et Hubble, juste pour prendre deux exemples
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  30. Publicité
  31. #25
    mtheory

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Gross declare etre un "true believer", c'est a dire qu'il croit en la pertinence de la theorie des cordes a un niveau fondamental, mais aussi qu'il lui manque un principe dynamique, et la classe plutot comme un formalisme qu'une theorie physique, comme la mecanique quantique sans hamiltonien specifique
    Ce que tu dis reviens à dire que la mécanique quantique n'est pas une théorie physique.
    Justement, c'est bien le fait que la théorie des cordes est bien sur le bon chemin qui fait qu'elle apparait compatible avec n'importe quoi ou presque. C'est justement qu'elle va tellement au coeur de ce qui est sous-jacent aux théories quantiques des champs relativistes.

    L'idee que la theorie de cordes emerge effectivement de la gravite en boucle est-elle si deraisonnable ?
    Je ne suis pas convaincu que la remarque soit "fair-play". Certes, la TQC n'est pas strictement et rigoureusement bien definie mathematiquement non plus. Mais le modele standard a fait ses preuves, contrairement a la theorie des cordes, qui reste pure speculation a l'heure actuelle.
    Je comprends, en plus je suis un peu fatigué et j'étais énervé par un autre poste.

    J'ai pas beaucoup de temps mais en faite je visais une remarque de Smolin sur la finitude de la théorie des cordes.J'y reviendrai un de ces jours car il y aurait à dire mais en gros c'est pas parce que tu n'as pas une preuve rigoureuse de la finitude que tu ne constates pas dans tes calculs qu'aucun terme infini n'apparait au moins en régime perturbatif.D'ailleurs, si ma mémoire et ma compréhension ne m'abusent, Gross et Mende ont explicitement démontré que la série perturbative divergeait et que, tout comme la QED et les théories de YM en générale, on n'avait au mieux qu'un développement asymptotique.

    Si j'ai bien compris c'est bon signe parce que ça veut dire qu'il y a toute une dynamique non perturbative, susceptible de fixer un petit nombre d'états du vide, qui peut intervenir. Dans le cas contraire on a le problème du Landscape dans toute sa force, mais de toute façon la QED non plus ne prédit pas la masse et la charge des particules et on ne crie pas à la violation du critère de Popper.
    Ce qui se passe, entre autre et selon moi, c'est que les gens en théorie des cordes sont dans la même situation que Feynman avec la QED avant Dyson,ou Dirac/Heaviside avec leur calcul des distributions ou encore les fondateurs de l'analyse au 18 ième siècle. Ils savent d'expérience et d'habitude que les diagrammes de cordes réangendrent automatiquement les calculs des diagrammes de Feynman des théories de Yang-Mills et de supergravité couplées. C'est énorme comme résultat, de même que des dualités entre des tas de théories quantiques des champs relativites.


    Comme je l'ai dit ailleurs ici à plusieurs reprises, pour moi et j'imagines pour la majorité des théoriciens des cordes (dont je ne fais pas partie), la théorie des cordes est dans le même état que la théorie quantique avant la mécanique matriciele et la mécanique ondulatoire. Personne decompétent ne dit que la théorie est dans sa forme exacte et complète, juste que c'est le meilleur candidat dont on dispose et que les résultats obtenues sont tellements larges et imprévues qu'elle doit être sur le bon chemin, même si il y a encore beaucoup de boulot à faire et de choses à découvrir. Une autre façon de dire les choses est que la théorie des cordes est probablement dans la même situation que la théorie de Fermi des interactions faibles par rapport au MS.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  32. #26
    mtheory

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Je suis trés occupé mais en désaccord avec 95% de
    Mea culpa Karibou et humanino, j'avais pas lu tous vos posts en détails, je crois qu'on est d'accord sur plusieurs chose en fait je vieilli....
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  33. #27
    Rincevent

    Re : résultats de la théorie des cordes

    juste quelques commentaires rapides en passant

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Justement, c'est bien le fait que la théorie des cordes est bien sur le bon chemin qui fait qu'elle apparait compatible avec n'importe quoi ou presque.
    dans ce cas-là, le nounours vert fait pas moins bien...

    franchement, j'ai trouvé Damour très moyen sur sa réponse concernant le principe d'équivalence et d'éventuelles violations...

    C'est justement qu'elle va tellement au coeur de ce qui est sous-jacent aux théories quantiques des champs relativistes.
    la géométrie des espaces fibrés le fait aussi, cela ne veut pourtant pas dire que c'est La Théorie du Tout...

    Dans le cas contraire on a le problème du Landscape dans toute sa force, mais de toute façon la QED non plus ne prédit pas la masse et la charge des particules et on ne crie pas à la violation du critère de Popper.
    parce qu'elle ne prétend pas tout expliquer et tout rendre dynamique...

    plus on est prétentieux, plus faut s'attendre à être attaqué....

    C'est énorme comme résultat, de même que des dualités entre des tas de théories quantiques des champs relativites.
    entre quelques résultats qui semblent intéressants (bien que beaucoup reposent sur pas mal de conjonctures et/ou toy-models) et La Théorie qui explique tout, y'a quand même un sacré gap....

    Personne de compétent ne dit que la théorie est dans sa forme exacte et complète, juste que c'est le meilleur candidat dont on dispose
    je trouve quand même paradoxal que le meilleur candidat ne soit même pas une théorie... c'est un ensemble de régles approximatives et de conjonctures... je dis pas qu'il n'y a rien d'intéressant dedans, très loin de là, mais je trouve vraiment que le premier pas vers un retour à l'honnêteté serait d'arrêter d'appeler ça une théorie et ensuite d'arrêter de prétendre que ça explique tout....

    Une autre façon de dire les choses est que la théorie des cordes est probablement dans la même situation que la théorie de Fermi des interactions faibles par rapport au MS.
    la théorie de Fermi donnait des nombres vérifiables et vérifiés... et pas juste des post-dictions...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  34. #28
    humanino

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Ce que tu dis reviens à dire que la mécanique quantique n'est pas une théorie physique.
    Il faudrait que je prenne un peu plus garde a ce que je raconte
    Je veux dire, la MQ sans dynamique ne permet pas de faire de la physique. En un certain sens, elle est plus une meta-theorie qu'une theorie, c'est-a-dire que tout modele doit rentrer dans le formalisme, en apportant en plus un ingredient au moins (disons, un hamiltonien, une equation d'onde, un lagrangien, ou encore une paire de variables conjuguees, explicitement).
    J'ai pas beaucoup de temps
    Merci beaucoup, tes reponses et tes lumieres sont tres appreciees
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  35. #29
    Rincevent

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Mea culpa Karibou et humanino, j'avais pas lu tous vos posts en détails, je crois qu'on est d'accord sur plusieurs chose en fait
    ça m'étonnait aussi

    je vieilli....
    le surmenage et la chaleur
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  36. #30
    Gwyddon

    Re : résultats de la théorie des cordes

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    le surmenage et la chaleur
    Horrible ici la chaleur, ça fait 3 mois que je n'ai pas vu une goutte de pluie, ça commence à me manquer


    Plus sérieusement, je ne pense pas que l'on puisse enlever le qualificatif de "théorie" aux cordes ; par contre c'est un peu s'avancer que de la qualifier de théorie physique

    Tant que l'on n'aura pas résolu le problème du landscape, cela restera pour moi un toy model... Mais je ne nie pas que les recherches sur les cordes ont leur utilité !
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La théorie des cordes est-elle une théorie scientifique ?
    Par JPL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 215
    Dernier message: 22/08/2011, 19h56
  2. Théorie des cordes
    Par Co-90 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/09/2007, 15h51
  3. Théorie des cordes
    Par Calvert dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/08/2007, 09h57
  4. La théorie des cordes
    Par gaya 14 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/06/2006, 09h35
  5. Théorie des cordes et théorie M
    Par JFK dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2003, 20h22