Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 55 sur 55

Les particules supersymétriques



  1. #31
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques


    ------

    Bonjour,
    Ok, merci.
    Une autre question serait de savoir si les particules supersymétriques ont des "propriètés particulières"? En posant cette question, je pense à l'anihilation du couple particule/anti-particule. Y a t-il une particularité de ce genre, ou d'un autre?

    -----
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  2. Publicité
  3. #32
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Hello,

    Les particules supersymétriques ont exactement les mêmes propriétés que leur partenaire standards, au spin près.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #33
    invite54165721

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Hello,

    Les particules supersymétriques ont exactement les mêmes propriétés que leur partenaire standards, au spin près.
    Bonjour,

    Ce serait interessant de developper un peu.
    Les bosons et les fermions ont des comportement collectifs differents(exclusifs ou gregaires).
    En quoi la supersymmetrie leur attribue t elle des proprietes communes?
    Y a t il eu une epoque ou ils avaient le meme comportement, avant que la supersymetrie ne soit brisée?

  5. #34
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Hello,

    Les particules supersymétriques ont exactement les mêmes propriétés que leur partenaire standards, au spin près.
    Si je me souviens bien de ce que j'ai pu lire sur le forum, le photon est sa propre anti-particule, et il est je crois pour sa symétrie uniquement question de "l'orientation" du spin. Comment distinguer alors l'anti-particule photon et son partenaire supersymétrique?
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  6. #35
    Bigadin

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    Si je me souviens bien de ce que j'ai pu lire sur le forum, le photon est sa propre anti-particule, et il est je crois pour sa symétrie uniquement question de "l'orientation" du spin. Comment distinguer alors l'anti-particule photon et son partenaire supersymétrique?
    Si le photon avait une sparticules ce serait un fermion ayant comme antiparticule lui-même

  7. #36
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques

    Merci Bigadin.
    Désolé, mais en relisant la discussion, un détail m'intrigue. Les particules supersymétriques ont les même propriètés que leurs partenaires standards, donc la même masse. Pourquoi seraient-elles plus lourdes et donc seulement détéctables avec le LHC?

    Merci et
    Dernière modification par jojo17 ; 19/08/2007 à 22h56.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  8. Publicité
  9. #37
    Bigadin

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    Re,
    Désolé, mais en relisant la discussion, un détail m'intrigue. Les particules supersymétriques ont les même propriètés que leurs partenaires standards, donc la même masse. Pourquoi seraient-elles plus lourdes et donc seulement détéctables avec le LHC?

    Merci et
    Relis le message #4 Gwydon y explique que si les sparticules n'ont pas les memes caractéristiques que les particules c'est a cause d'une brisure de symétrie

  10. #38
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques

    Ah, ok
    Citation Envoyé par Gwyddon
    Si la supersymétrie était exacte, les bosons et fermions regroupés au sein d'une même entitée appelée supermultiplet auraient même masse, même charge, etc... Donc par exemple le partenaire de l'électron serait tout comme l'électron, sauf qu'il serait de spin 0.

    Il se trouve qu'aucune des particules standard ne vérifient ce critère : la supersymétrie est donc brisée à notre échelle, et c'est pourquoi l'on introduit de nouvelles particules dites supersymétriques, qui sont les partenaires des particules standard.
    Mais une "modification" de la masse engendrée par la brisure n'était pas explicite , mais j'ai compris avec le post suivant de coincoin

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Ça dépend comme tu l'entends... L'existence de particules supersymétriques est bien la conséquence de la supersymétrie. C'est le fait qu'elles soient différentes (bien plus lourdes) qui résulte de la brisure.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  11. #39
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    Bonjour,

    Ce serait interessant de developper un peu.
    Les bosons et les fermions ont des comportement collectifs differents(exclusifs ou gregaires).
    En quoi la supersymmetrie leur attribue t elle des proprietes communes?
    Y a t il eu une epoque ou ils avaient le meme comportement, avant que la supersymetrie ne soit brisée?
    Le comportement statistiques des bosons et fermions n'est dû qu'au spin, qui est bien différent entre particules standards et particules supersymétriques.

    Pour tout le reste, les charges quantiques sont identiques.

    Quant à la masse, la différence vient de la brisure de la supersymétrie.

    Voilà voilà, si vous souhaitez plus de détail, vous pouvez consulter en avant première mon rapport de stage

    http://www.eleves.ens.fr/home/baglio...SY_rapport.pdf
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #40
    Bigadin

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Le comportement statistiques des bosons et fermions n'est dû qu'au spin, qui est bien différent entre particules standards et particules supersymétriques.

    Pour tout le reste, les charges quantiques sont identiques.

    Quant à la masse, la différence vient de la brisure de la supersymétrie.

    Voilà voilà, si vous souhaitez plus de détail, vous pouvez consulter en avant première mon rapport de stage

    http://www.eleves.ens.fr/home/baglio...SY_rapport.pdf
    Que conseillerais-tu comme livre pour une introduction a SUSY de niveau master? (J'ai déja vu la qft de base : chps libres, interaction, matrice S, diag de Feynman,..)

  13. #41
    gatsu

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Le comportement statistiques des bosons et fermions n'est dû qu'au spin, qui est bien différent entre particules standards et particules supersymétriques.

    Pour tout le reste, les charges quantiques sont identiques.

    Quant à la masse, la différence vient de la brisure de la supersymétrie.

    Voilà voilà, si vous souhaitez plus de détail, vous pouvez consulter en avant première mon rapport de stage

    http://www.eleves.ens.fr/home/baglio...SY_rapport.pdf
    Ba j'espère que les membres du jury de ta soutenance sont tous des as en particules parce que sinon ils sont foutus .

  14. #42
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Quant à la masse, la différence vient de la brisure de la supersymétrie.
    Là, c'est explicite.

    Citation Envoyé par Gwyddon
    Voilà voilà, si vous souhaitez plus de détail, vous pouvez consulter en avant première mon rapport de stage
    http://www.eleves.ens.fr/home/baglio...SY_rapport.pdf

    Et ça, c'est sûrement un travail plein d'inéxactitude, réalisé par un incapable?

    et merci.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  15. Publicité
  16. #43
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Bigadin Voir le message
    Que conseillerais-tu comme livre pour une introduction a SUSY de niveau master? (J'ai déja vu la qft de base : chps libres, interaction, matrice S, diag de Feynman,..)
    Salut,

    Connais-tu aussi le Modèle Standard, du moins dans ses grandes lignes, et es-tu à l'aise avec les lagrangiens et le calcul variationnel ? Je suppose que oui mais soyons sûr

    Si l'anglais ne te rebute pas (je ne connais que des réfs anglaises ) je ne peux que te conseiller "Theory and phenomenology of Sparticles", de Drees :

    http://www.amazon.com/Theory-Phenome...7628458&sr=8-1

    Bon par contre il est cher

    Si tu veux rentrer dans les maths, la référence est Wess et Bagger, "Supersymmetry and Supergravity" :

    http://www.amazon.com/Supersymmetry-...7628525&sr=8-1

    mais c'est pas du tout évident au premier abord.


    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Ba j'espère que les membres du jury de ta soutenance sont tous des as en particules parce que sinon ils sont foutus .

    C'est vraiment si incompréhensible ? J'ai pourtant essayé d'introduire tout ce qu'il faut en chemin, mais bon en 30 pages c'est pas évident


    Citation Envoyé par jojo17 Voir le message
    Et ça, c'est sûrement un travail plein d'inéxactitude, réalisé par un incapable?
    Bien sûr que c'est réalisé par un incapable, avec plein d'inexactitude

    C'est aussi un travail de recherche, surtout les deux dernières parties
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  17. #44
    invite54165721

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Voilà voilà, si vous souhaitez plus de détail, vous pouvez consulter en avant première mon rapport de stage

    http://www.eleves.ens.fr/home/baglio...SY_rapport.pdf
    Bonjour Gwyddon,

    J'ai bien apprécié dans l'introduction, l'humour de la traduction en américain de "problèmes théoriques" par "tiny problems" mais traduire Coleman-Mandula par Coleman-Candela ça frole l'antiaméricanisme au moins primaire!

    Je n'ai pas encore tout lu mais une chose me frappe : selon que l'on est en Modele standard ou supersymetrique, la constante de couplage EM croit ou décroit. Ca ne permet pas de faire des premieres experiences, ou les echelles d'energie sont trop grandes?

    Bon je vais lire la suite.

  18. #45
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    Bonjour Gwyddon,

    J'ai bien apprécié dans l'introduction, l'humour de la traduction en américain de "problèmes théoriques" par "tiny problems" mais traduire Coleman-Mandula par Coleman-Candela ça frole l'antiaméricanisme au moins primaire!
    J'ai fait ça ?? Oups désolé ce n'est pas par antiaméricanisme

    Et je précise que le résumé en américain est de moi

    Je n'ai pas encore tout lu mais une chose me frappe : selon que l'on est en Modele standard ou supersymetrique, la constante de couplage EM croit ou décroit. Ca ne permet pas de faire des premieres experiences, ou les echelles d'energie sont trop grandes?
    Bon je vais lire la suite.
    Bonne question ! Il y a peut-être des gens qui réfléchissent sur ce point, mais je ne suis pas trop au courant.

    Merci pour les corrections
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  19. #46
    gatsu

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message

    C'est vraiment si incompréhensible ? J'ai pourtant essayé d'introduire tout ce qu'il faut en chemin, mais bon en 30 pages c'est pas évident
    Ba c'est assez clair du point de vue de la supersymétrie mais le problème c'est qu'il faut connaitre le modèle standard au départ et assez bien en plus !
    Et là pour le coup je suis pas familier avec le Higgs et Cie du moins pas encore .

    En tout cas c'est clair que quand je voudrais commencer la super symétrie je commencerais par ton rapport.

  20. #47
    Bigadin

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Salut,

    Connais-tu aussi le Modèle Standard, du moins dans ses grandes lignes, et es-tu à l'aise avec les lagrangiens et le calcul variationnel ? Je suppose que oui mais soyons sûr

    Si l'anglais ne te rebute pas (je ne connais que des réfs anglaises ) je ne peux que te conseiller "Theory and phenomenology of Sparticles", de Drees :

    http://www.amazon.com/Theory-Phenome...7628458&sr=8-1

    Bon par contre il est cher

    Si tu veux rentrer dans les maths, la référence est Wess et Bagger, "Supersymmetry and Supergravity" :

    http://www.amazon.com/Supersymmetry-...7628525&sr=8-1

    mais c'est pas du tout évident au premier abord.


    Oui les Lagrangiens et le calcul variationnel, tout notre cours d'intro a la QFt de cette année était basé sur ca : " bon alors passons aux fermions, le Lagrangien est ... et pour les EOM bah on varie comme d'hab" donc ca ca va

    On a aussi vu le modele standard dans les grandes lignes (inv locales et brisure de symétrie).

    Et je remarque que les deux ouvrages sont disponibles dans ma crèmerie, merci bien

  21. #48
    invite54165721

    Re : Les particules supersymétriques

    Bonjour,

    Les particules élémentaiers ont des superpartenaies.
    quarks -> squarks etc.
    Qu'en est il pour les systèmes liés? un sproton ça a un sens? un atome de shydrogene?

  22. Publicité
  23. #49
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Pour les états liés je n'ai pas étudié la question, et à mon avis la réponse est loin d'être évidente puisque par exemple un squark est un boson.. Donc le principe d'exclusion de Pauli ne s'applique pas dessus ! Pareil pour les sélectrons, etc..

    Or ce principe joue un rôle et dans l'organisation des noyaux, et dans l'organisation du cortège électronique d'un atome.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  24. #50
    invite54165721

    Re : Les particules supersymétriques

    Je posais cette question car pour toutes les symétries "normales" C,P,T et les symétries continues habituelles, à toute réaction avec a particules en entrée et b en sortie avec une probabilité p, on fait correspondre une réaction de meme probabilite avec les memes nombres a et b.
    C'est ce qui est à l'origine de l'expression symétrie. (la symétrie P dans le miroir)
    Comme il ne sembe pas avoir ceci en SUSY pourquoi parler de symetrie? D'accord on a un lagragien symetrique mais ou est la symetrie physique?

  25. #51
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    Comme il ne sembe pas avoir ceci en SUSY pourquoi parler de symetrie? D'accord on a un lagragien symetrique mais ou est la symetrie physique?
    Tu peux te poser la même question pour la symétrie électrofaible, brisée par le vide mais existant dans le lagrangien
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  26. #52
    invite54165721

    Re : Les particules supersymétriques

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    à toute réaction avec a particules en entrée et b en sortie avec une probabilité p, on fait correspondre une réaction de meme probabilite avec les memes nombres a et b.
    C'est ce qui est à l'origine de l'expression symétrie. (la symétrie P dans le miroir)
    Bonjour,

    avec CP on a presque toujours cette egalité de probabilités. Et justement quand on ne l'a plus on parle de brisure de la symétrie.

    Avec la symétrie électro faible comme la symétrie est brisée on obtient donc des reactions avec des probabilites differentes par echange d'electrons en neutrinos. Mais comme les constantes de couplage faibles et EM convergent ) à une certaine temperature T, on peux penser qu'au dela la symetrie est exacte. On a alors des reactions avec memes probabikité (avec d'ailleurs échange de bosons de jauge de masse nulle).

    Ma question revient donc à ceci: Si la supersymétrie n'était pas brisée (Y a t il une temperature associée et est elle tres supérieure à T?) aurait on des reactions avec memes sections efficaces par échange avec les superpartenaires.
    On aurait ainsi un effet Compton entre des selectrons et des photinos qui à cette température donnerait des amplitudes egales.

    Pas de sproton donc parce que SUSY est brisée et que qd elle ne l'est pas protons et sprotons n"ont pas le temps de se former?

    merci pour les reponses sur ces points qui m'intriguent.

  27. #53
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Pas de sproton donc parce que SUSY est brisée et que qd elle ne l'est pas protons et sprotons n"ont pas le temps de se former?

    merci pour les reponses sur ces points qui m'intriguent.
    Hello,

    C'est une question pas si triviale que ça et qui dépasse sans doute mes compétences. En tout cas il me faudrait du temps pour l'étudier

    Il faut que l'on s'entende par sproton. Si on parle de l'état lié sup/sup/sdown, il est possible que l'on puisse l'envisager mais du fait que les squarks ne sont pas des fermions mais des bosons, cela change la statistique de cet état de trois particules, et donc les propriétés de l'état lié.

    Mais encore une fois, ceci n'est pas mon domaine d'étude (je parle des états liés). Donc ce que je raconte est à prendre avec des pincettes
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  28. #54
    jojo17

    Re : Les particules supersymétriques

    Bonjour,
    En parralèlle au fil "anti-particule", il me semble avoir lu de le rapport que dans le cas de la supersymétrie, c'est bien l'espace-temps qui est symétrique, c'est ça?
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  29. Publicité
  30. #55
    Gwyddon

    Re : Les particules supersymétriques

    Non, c'est juste que la supersymétrie est une symétrie de l'espace temps, ou plus exactement liée à l'espace-temps, tout comme les translations, les rotations, etc...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. particules d'air qui freine des particules d'hélium
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2007, 10h26
  2. Les particules chargés et les photons...
    Par mutante dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/01/2006, 01h36
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 05/04/2005, 20h57
  4. div B et les particules
    Par dupo dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/02/2004, 13h21
  5. les accélérateurs de particules
    Par annapetitefleur dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2004, 22h24