Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Univers parallèles tel est la question



  1. #1
    Concombre des mers

    Univers parallèles tel est la question


    ------

    J'ai encore une question ! Décidément !
    J'ai lu il y a quelque temps dans une revue (malheureusement je ne me souvient plus laquelle mais ce n'était pas n'importe quoi) quelquechose sur l'existence des univers parallèles, je me souvient qu'il mettait un moment qu'il pourrait y avoir autant d'univers parallèle que possible ou chaque particule suivra un chemin particulier (par ex à droite dans le notre, à gauche dans un autre), elle fera alors toute les combinaisons qui s'offrent à elle créant ainsi une infinité de monde. Certains seraient donc très proche du notre et d'autre totalement différent.
    Qu'est ce que vous en pensez ?

    -----
    Dernière modification par Concombre des mers ; 18/11/2004 à 19h23. Motif: fautes d'orthographes !!! ohh c'est mal
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    JPouille

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Hello!
    Pour moi la question ne vaut pas la peine d'etre posée (même si beaucoup le font), parce que, comme tu le dis de facon imagée, que cette particule aille a droite dans un autre univers et a gauche dans le notre n'est pas un fait expérimental observable (puisque nous sommes, nous, definitivement dans l'univers ou la particule est allée à gauche). Cette critique est tout à fait applicable à toute discussion sur les Univers parallèles : de deux choses l'une :

    -soit je peux observer cet univers parallèle, et donc en parler, le décrire théoriquement et vérifier ma théorie grace a des observations, mais dans ce cas moi je n'appelle pas ca un univers parallele mais notre univers tout court
    -soit cet Univers est un "vrai" univers parallele au sens ou l'entendent les gens, ie un Univers completement déconnecté du nôtre, et alors tout ce que je peux dire sur un éventuel univers de ce type est, et restera à jamais, spéculatif et non-scientifique, au sens usuel du terme (ie qu'une theorie physique doive etre testable expérimentalement).
    J'enrage littéralement quand je lis ce genre d'articles. A croire que des chercheurs en physique théorique n'ont jamais entendu parlé de Descartes.
    En discutant de ce genre d'univers on commet (encore une fois) l'erreur de se prendre pour "Dieu", de pouvoir parler de deux univers disjoints alors que nous sommes, en tant qu'etre physiques, necessairement confinés dans un de ces univers!!!

    Vous croyez pas??

    jp

  5. #3
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    J'enrage littéralement quand je lis ce genre d'articles. A croire que des chercheurs en physique théorique n'ont jamais entendu parlé de Descartes.En discutant de ce genre d'univers on commet (encore une fois) l'erreur de se prendre pour "Dieu", de pouvoir parler de deux univers disjoints alors que nous sommes, en tant qu'etre physiques, necessairement confinés dans un de ces univers!!!
    Du calme du calme !
    Mais où est le problème de se poser la question ? Je trouve ça très interressant, mais qui dit que nous ne sommes confiné que dans un seul univers ? Je crois que personne n'en a la réponse et puis je n'ai pas lu Descartes (ô inculte que je suis), mais peut être s'est-il trompé ?
    En tout cas même si ces univers sont inaccessible, ça me plait bien de savoir que lorsque je rate quelquechose il y aura bien un de mes doubles qui y sera parvenue
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  6. #4
    neutrinoman

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par Concombre des mers
    d'univers parallèle que possible ou chaque particule suivra un chemin particulier (par ex à droite dans le notre, à gauche dans un autre), elle fera alors toute les combinaisons qui s'offrent à elle créant ainsi une infinité de monde.
    Qu'est ce que vous en pensez ?
    Je crois que je ne comprends pas bien ce que tu dis là
    Dans ce sens ta particule appartiendrait à tous ces univers à la fois ? Si c'est ce que ça ve dire je pense que ça pose beaucoup de problème pour la cohésion des matériaux ? Si les particules n'ont pas le même comportement d'un univers à l'autre elle ne peuvent pas "rester ensemble" ?
    Mais je pense que j'ai mal compris

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Konrad

    Re : Univers parallèles tel est la question

    C'est une belle théorie, mais est-elle vérifiable ? Est-elle réfutable ? Peut-on faire des observations qui l'étayeraient ? Est-ce que cette théorie apporte quelque chose dans la compréhension de l'Univers ? Fait-elle des prédictions vérifiables ?

    Si la réponse est non, alors ce n'est pas une théorie scientifique. Je rejoins donc entièrement l'avis de JPouille.

    Mais bon après, s'il y a des gens à qui ça plait de bâtir ce genre de théorie... Pourquoi pas
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  9. #6
    JPouille

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par Concombre des mers
    Du calme du calme !
    Mais où est le problème de se poser la question ? Je trouve ça très interressant, mais qui dit que nous ne sommes confiné que dans un seul univers ? Je crois que personne n'en a la réponse et puis je n'ai pas lu Descartes (ô inculte que je suis), mais peut être s'est-il trompé ?
    En tout cas même si ces univers sont inaccessible, ça me plait bien de savoir que lorsque je rate quelquechose il y aura bien un de mes doubles qui y sera parvenue
    Pardon pardon, je m'emporte assez peu dans la vie, mais je me rattrape en physique! J'ai pas non plus lu Descartes avec beaucoup d'assiduité... mqis on peut plutôt parler ici de Karl Popper je crois, qui dit justement cela. En fait c'est clair que, à partir du moment où ton critère ultime de "vérité scientifique" (en tout cas dans les sciences de la nature) est la confirmation de tes théories par l'expérience, tu ne saurais dévellopper des théories sur des mondes que tu ne peux pas atteindre. Enfin bien sûr, si, tu peux le faire, mais il faut se rappeller alors que ta théorie ne peut en aucun cas posséder une "vérité scientifique" au sens indiqué plus haut.
    Tu peux également ne pas être d'accord avec Popper et cette vision "observationniste" de la physique. Mais dans ce cas tu vas à l'encontre d'environ la totalité de la science et de la philosophie du 20ème, et du travail de la majorité des chercheurs. (c'est toujours bien de finir par un argument d'autorité!! )
    A noter d'ailleurs que cette vision observationniste, lorsqu'elle est prise comme base première de notre entendement, conduit plus ou moins inexorablement aux idées de la théorie quantique.

    jp

  10. Publicité
  11. #7
    dupo

    Re : Univers parallèles tel est la question

    personellement, je pense que la réponse apportée par Jpouille fait office de démonstration:
    si on peut observer, lors ça fait parti de notre univers,
    sinon, on ne pourra jamais l'observer/la manipuler et on s'en tape !

    j'ai lu aussi cette "article" d'un américain, je crois..et il la remette assez souvent, histoire d'entretenir la fiction, et le rêve...pourquoi pas. faut vendre les magazines.

  12. #8
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par neutrinoman
    Je crois que je ne comprends pas bien ce que tu dis là
    Dans ce sens ta particule appartiendrait à tous ces univers à la fois ? Si c'est ce que ça ve dire je pense que ça pose beaucoup de problème pour la cohésion des matériaux ? Si les particules n'ont pas le même comportement d'un univers à l'autre elle ne peuvent pas "rester ensemble" ?
    Mais je pense que j'ai mal compris
    Je me suis pas très bien exprimé en effet. En fait, une particule peut se déplacer dans n'importe qu'elle direction, donc elle pourrait aller tout droit, ou à gauche..., mais par exemple dans notre univers elle va tout droit (elle a pris une option possible). Et dans un autre univers, son double aura pris à gauche (va donc savoir pourquoi ). J'espère que c'est un peu plus clair, je ne sais pas trop comment expliquer... . Il ne s'agit pas de la même molécule mais de son double dans une autre réalité et il y a donc autant de réalité que de chemin possibles que notre particule peut prendre

    Citation Envoyé par dupo
    j'ai lu aussi cette "article" d'un américain, je crois..et il la remette assez souvent, histoire d'entretenir la fiction, et le rêve...pourquoi pas. faut vendre les magazines.
    Entretenir la fiction, pourquoi pas en effet...mais bon ce n'est pas parce qu'on ne pourra jamais vérifier ou autre que c'estbon pour les oubliettes.
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  13. #9
    Karibou Blanc

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Salut,

    Ce que tu racontes correspond à l'interprétation d'Everett de la mécanique quantique. Cette interprétation est difficilement soutenable pour les raisons qui ont déjà été évoquées.

    Maintenant je te pose une question : imagine que le nombre de choix possibles pour un système soit différent de celui d'un autre système, pour l'un il y aura mettons 3 univers parallèles, et pour l'autre disons 5. Cela signifirait que le nombre d'univers parallèles n'est pas invariant, ce qui est plutôt génant, il me semble non ?
    Imagine ensuite que le nombre de possibilités soit infini (par exemple pour la position d'une particule le long d'un axe) ?

    Bref, autant oublier ce genre d'hypothèse, à moins de vouloir briller en société... Scientifiquement j'y accorde peu de valeur.

  14. #10
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Merci de m'avoir donner vos opinions là dessus ! Je m'était posé la question et je voulais en savoir un peu plus mais apparement mon doubleest fort compromis ...sniff
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  15. #11
    JPouille

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par Concombre des mers
    Merci de m'avoir donner vos opinions là dessus ! Je m'était posé la question et je voulais en savoir un peu plus mais apparement mon doubleest fort compromis ...sniff
    Ah ah! eh non ce sujet n'est pas fini!
    Réhabilitons les univers parallèles !!

    Je m’aperçois qu’il subsiste (au moins) une possibilité que je n’avais pas vue. Dans les messages précédents je regardais (implicitement) l’univers à un instant t donné, sans me soucier de l’évolution temporelle de l’Univers. Selon ma déf, à un instant t donné, il y a l’Univers observable, et le reste, qu’on appelle donc univers parallèle. NB : dans la cosmo standard, cela correspond à notre univers causal et le reste. Pourtant si j’attends un peu, et rien que le temps d’écrire ce mail, un bout de cet univers parallèle est rentré dans notre univers causal !! On voit donc que pour définir correctement un Univers parallèle il vaut mieux parler d’un Univers qui est et sera toujours déconnecté de notre Univers.
    D’ailleurs en pensant à ça je me suis aperçu que la cosmo standard se permet allègrement de parler de l’Univers dans son ensemble (et pas que de l’univers causal), ce qui par rapport aux critiques formulées dans les mails précédents semble inacceptable (car inobservable !). Mais je crois (?) que la cosmo traditionnelle (big bang ...) peut se le permettre grâce (et uniquement grâce) au principe cosmologique, qui apparaît ici du coup dans toute sa force. C’est marrant je n’y avais jamais pensé.

    Pour en revenir aux univers parallèles, maintenant qu’on a parlé un peu du temps dans cette histoire, il me semble qu’on peut les réhabiliter dans un certain sens. Si on prend un univers a un instant donné t1, et qu’une partie de cet univers vienne à se découpler totalement du reste à un instant ultérieur t2, alors … pour un observateur dans l’un ou l’autre de ces univers, l’affirmation « il y a un univers parallèle au notre » est non-scientifique car non-observanble directement. Mais pourtant, du fait du passé commun de ces deux univers, ne peut-on pas dire que la physique dans l’un ou l’autre de ces univers dépend de ce passé commun (a priori si) et cela pourrait être une preuve indirecte de l’existence de cet univers ?

    Euh…ouais je sais pas.
    Les mondes d’Everett rentrent dans ce cadre. Les trous noirs sont presque un bon exemple, puisque « un observateur dans le trou noir » ne peut en sortir… il voit certes de la matière arriver, mais peut-il décider du fait que cette matière provient d’un univers plus vaste (le notre) dans lequel il est plongé, ou bien qu’il est dans un univers ou il y a « creation spontanée de matière » (et disparition spontanée également, cf radiation de hawking)? Cette question a –t-elle un sens ? (cf « observateur dans le trou noir »)

    Ouh la, bon. J’arrête. Sujet glissant !!

  16. #12
    mtheory

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Salut,voici une bonne réf sur les Univers parallèles:
    http://arxiv.org/PS_cache/astro-ph/pdf/0302/0302131.pdf

  17. Publicité
  18. #13
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Chouette chouette chouette ! Mon double n'est pas perdu à tout jamais ! Mon concombre démoniaque peut peut être exister !

    qu’une partie de cet univers vienne à se découpler totalement du reste à un instant ultérieur t2,
    Là je vais refaire ma maligne, dans quelles circonstances serait-il ammené à se découpler ? (en imaginant qu'on en est au moins une idée ...)
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  19. #14
    Defractator
    Invité

    Re : Univers parallèles tel est la question

    je m'oppose à la théorie, que je ne comprends pas vraimment d'ailleurs, je m'explique pour 2 raison:
    SI: L'aléatoire existe (perso, je pense qu'il n'existe pas, et donc, que le futur est programmé, ce qui implique que nous sommes pas au contrôle de notre corps, d'ailleurs, même si l'émission d'un photon est aléatoire, ou toute autre chose est aléatoire, nous ne serions pas au contrôle de notre coprs: on ne contrôle pas si ça va être "droite" ou "gauche", et c'est ça qui détermine nos choix, néanmoins, dans ce cas, le futur ne serait pas programmé.)Bref, longue paranthèse, je reviens:
    SI l'aléatoire existe:
    alors oui, un photon pourrait par exemple rebondir par ici (1) ou par là (2), alors ce à quoi je m'oppose, c'est que ça créee un univers parallèle pour les autres possibilités, pourquoi ça le ferait ? et puis qu'est ce qui determine le moment où un univers parallèle doit être crée ? l'infiniment petit ? chaque collision d'atomes ?
    à ma connaissance, on ne peut pas multiplier l'infini par l'infini, même si ça donne THÉORIQUEMENT: infini, en pratique, c'est pas possible oO si ? et même si un univers parallèle était crée à chaque évenement précis, l'augmentation d'univers parallèles dans le temps serait exponentielles, et si on devait les compter, y'en aurait... immaginez bref, pas l'infini mais un sacré gros tas mais ça conteste rien ça...

    bref, dans le cas, qui pour moi est le vrai: il n'y a qu'une possibilité en fonction de plusieurs facteurs: aller à droite, je vais pas approfondir le sujet, tout le monde doit savoir de quoi je parle... donc:
    -il n'y a qu'une possibilité, ce qui implique que dans l'évenement d'après: il n'y a qu'une possibilité aussi... ect... logique, donc pas de création d'univers parallèle...

    EDIT: comment un univers parallèle peut il etre créee, même si il y a plusieurs possibilités aléatoires ? moi je vois pas...

    bref, je suis qu'un stupide humain de 15 ans, ça me dépasse, même si ça m'interesse, je préfère pas y penser, on aura jamais la réponde, ou la preuve, la seule chose dont on peut être sur, c'est qu'il existe QUELQUE CHOSE. mais quoi ?

    bon cette fois je sors
    Dernière modification par Defractator ; 20/11/2004 à 22h42.

  20. #15
    glevesque

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Salut tous le monde

    Présentement je dore et je rève à cela, c'est un vrai cauchemar en passant et quelqu'un pourrait-il me réveiller SVP !!!!!

    Là je vais refaire ma maligne, dans quelles circonstances serait-il ammené à se découpler ?
    Et s'il était depuis toujour découpler par la dimension temporelle. Je m'explique un peut. Immaginons qu'il existe autant d'Univers que de possibilitée combinatoire et interactionnelle entre toute les particules de matière-énergie qui compose notre Univers actuelle. Immaginon que c'est la flèche du temps qui nous fait transiter d'un Univers stationnaire à un autre et qui décrit l'aspect dynamisme de celui-ci, causée par l'aspect vibratoire des choses qui caratérise la transition temporelle d'un état d'Univers à un autre. Cela impliquerait que tout serait d'ordre simultaner, le passer et le future existerais également de manière parallèle dans une suite d'Univers déjà déterminer et qui serait relier alors par le moment présent et par effect EPR. Le présent serait alors que la ligne de transition d'un Univers vers un état d'un autre Univers. Cette ligne de transition de muli-Univers représenterait ainsi l'écoulement de l'instant présent, qui serait alors la seule de réelle par rapport aux autres, mais relié dans des existances commune d'Univers parallèle. Alors seule le moment présent serait réelle et de toute éternité, caractérisant une sorte d'état quantique de l'Univers avec toutes ses probabilités passer et a venir. Ainsi le passer, le présent et le future se déroulerait en même temps et de manière simultané, donc seule l'aspect transitoire du moment présent par effet EPR, donnerait une forme d'illusion sur l'aspect dynamyque de notre Univers. Rien audelà de ca n'existerait ou ne pourrait exister en définitive. Dans chaque Univers parallèle et contenu dans le même espace temporelle de l'instent présent, tout les événement qui s'est produit depuis le big bang, de notre naissance, de notre vie de tout les jours et même de la fin possible de l'Univers, aurait tout simplement lieu en même temps dans l'un ou l'autre des Univers parallèle. Seul le continum du temps présent aurait le pouvoir de faire transiter les choses selon certaines propriété quantique de sa matière qui le compose. Seul l'effect EPR aurait la force qui nous faires transiter d'un état quantique à un autre par une sorte de transition dimensionnelle d'Univers. Ou lalalal je m'arret ici !!!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  21. #16
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Olalala il faut toujours que je pose des questions avec des réponses pas possibles
    Just a stupid question : What is EPR ?
    (Je crois que c'est l'abréviation de 3 théories physiques mais sui pas sure ...)
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  22. #17
    Konrad

    Re : Univers parallèles tel est la question

    EPR est l'acronyme de "Einstein, Podolsky, Rosen", du nom des trois physiciens qui ont posé cette expérience comme un paradoxe censé mettre en défaut la mécanique quantique : dans le cas de deux particules liées, la méca Q dit que si l'on effectue une mesure sur l'une alors cela détermine complètement l'état de l'autre instantanément, quelle que soit la distance qui les sépare, ce qui viole le principe de vitesse limite c imposé par la relativité générale.

    On parle souvent de "paradoxe EPR", mais la physique quantique donne aujourd'hui des explications tout à fait rationnelles à ce phénomène, sans pour autant violer la relativité.
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  23. #18
    Concombre des mers

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Merci pour ces eclaircissement qui ont été les bienvenus !
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  24. Publicité
  25. #19
    xav44

    Question Re : Univers parallèles tel est la question

    bonjour
    pourquoi les univers parallele n'est il pas un seule qui s'appele le temps car vu que chaque action a des repercution sur l'avenir .

  26. #20
    Rik

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par Konrad
    C'est une belle théorie, mais est-elle vérifiable ? Est-elle réfutable ? Si la réponse est non, alors ce n'est pas une théorie scientifique. Je rejoins donc entièrement l'avis de JPouille.
    Moi aussi! "Je dirais même plus", cette question n'a rien à faire sur un forum de physique ni même en épistémologie, mais sur un forum de métaphysique (et encore!).
    Le premier précepte était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie. Descartes

  27. #21
    julien_4230

    Re : Univers parallèles tel est la question

    J'ai peut-être mal lu mais il me semble que vous n'aviez pas abordé le thème du trou noir en ce qui concerne l'univers parrallèle.

    En effet, nous avons tout droit d'émettre l'hypothèse que tout trou noir est une porte dimensionnelle conduisant à cette univers, une porte, soit une faille dimensionnelle liée à la trop forte densité de l'étoile morte.

    Ce qui reviendrait désormais à se demander en quoi une masse solaire pourrait-elle être à l'origine d'une ouverture quadridimensionnelle (c'est-à-dire les 3 espaces + le temps), comment cela se passerait-il ?

    Nous pourrions par exemple penser qu'il faudrait une énorme quantité d'énergie pour ouvrir un tel sceau, et dans ce cas selon la formule d'Einstein E = mc² pour une particule de masse m au repos, nous retrouvons le lien masse-énergie, bien que le trou noir pourrait se déplacer, ce qui parrait absurde en ce sens (est-ce le cas, que le trou noir se déplace ?).

    De toutes façons, où mènerait cette implosion ? Vers un point infiniement petit ? Pourquoi pas !

  28. #22
    Garion

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par julien_4230
    En effet, nous avons tout droit d'émettre l'hypothèse que tout trou noir est une porte dimensionnelle conduisant à cette univers, une porte, soit une faille dimensionnelle liée à la trop forte densité de l'étoile morte.
    Nous avons autant le droit d'emettre cette hypothèse que d'émettre celle que le centre d'un trou noir est fait de Nutella.
    Je ne veux pas être méchant, mais juste montrer, qu'il ne suffit pas de faire des hypothèses, il faut aussi qu'on ait des indices qui pousse à croire à l'hypothèse.

    Ce qui reviendrait désormais à se demander en quoi une masse solaire pourrait-elle être à l'origine d'une ouverture quadridimensionnelle (c'est-à-dire les 3 espaces + le temps), comment cela se passerait-il ?
    Pourquoi une masse solaire ? Un trou noir peut avoir pratiquement n'importe quelle masse.

    Nous pourrions par exemple penser qu'il faudrait une énorme quantité d'énergie pour ouvrir un tel sceau, et dans ce cas selon la formule d'Einstein E = mc² pour une particule de masse m au repos, nous retrouvons le lien masse-énergie, bien que le trou noir pourrait se déplacer, ce qui parrait absurde en ce sens (est-ce le cas, que le trou noir se déplace ?).

    De toutes façons, où mènerait cette implosion ? Vers un point infiniement petit ? Pourquoi pas !
    Je n'ai pas tout compris là, mais effectivement un trou noir se déplace comme n'importe quel astre.

  29. #23
    julien_4230

    Re : Univers parallèles tel est la question

    L'idée de la nutella est extrème !

    Et il s'agissait d'une masse "stélaire" et non solaire, faute de ma part. (il s'agit d'étoile morte !)

    Il faudrait effectivement avancer des arguments, mais mon petit niveau ne me le permet pour l'instant (je ne suis qu'en Tle S...), bien que ce sujet me passionne.
    Pour tant dire, en quoi une extrème quantité d'énergie ne pourrait-elle pas ouvrir un sceau dimensionnel, ce qui expliquerait la déformation de l'espace-temps au fur et à mesure que l'on s'avance vers le centre du trou ?

  30. #24
    Garion

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par julien_4230
    Et il s'agissait d'une masse "stélaire" et non solaire, faute de ma part. (il s'agit d'étoile morte !)
    Ce n'est pas forcément une étoile morte. Certains trous noirs dit primordiaux auraient été créé juste après le big-bang à cause d'inhomogénéité dans la matière. D'autres microscopiques seraient créés régulièrement dans notre haute atmosphère par des collisions très énergétiques.

    Pour tant dire, en quoi une extrème quantité d'énergie ne pourrait-elle pas ouvrir un sceau dimensionnel, ce qui expliquerait la déformation de l'espace-temps au fur et à mesure que l'on s'avance vers le centre du trou ?
    La déformation de l'espace s'explique très bien par la densité du trou noir, d'ailleurs, c'est comme ça qu'on les a imaginé, on s'est dit qu'est-ce qu'il se passerait avec la relativité générale si on imaginait une masse très dense, et on a découvert que la déformation serait suffisante pour que rien s'en échappe. Donc pas besoin de faire intervenir l'existence d'une porte.

  31. Publicité
  32. #25
    julien_4230

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par Garion
    Donc pas besoin de faire intervenir l'existence d'une porte.
    Pourquoi ? Expliquez-vous davantage s'il vous plaît.

  33. #26
    Garion

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Citation Envoyé par julien_4230
    Pourquoi ? Expliquez-vous davantage s'il vous plaît.
    Pourquoi pas le nutella alors ?
    A cause du principe de parcimonie (qu'appelle aussi le rasoir d'Occam), quand on a un explication simple qui utilise une théorie vérifiée, ce n'est pas la peine d'aller voir ailleurs.

    Isaac Newton disait : "Nous n'avons à accepter pas plus de causes des choses naturelles que celles qui sont à la fois vraies et suffisantes pour expliquer ces choses."

    Stephen Hawking explique dans Une brève histoire du temps:
    "Nous pouvons toujours imaginer qu'il existe une série de lois qui détermine complètement les événements pour un être surnaturel, qui pourrait observer l'état actuel de notre univers sans le perturber. Toutefois, de tels modèles de l'univers ne nous intéressent pas nous autres mortels. Il semble préférable d'utiliser le principe connu sous le nom de Rasoir d'Occam et éliminer toutes les effets de la théorie qui ne peuvent être observés. "

  34. #27
    julien_4230

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Il est clair que nous n'avons pas besoin d'émettre d'autres hypothèses sur ce qu'il se trouve derrière le trou noir, mais nous n'avons en ce sens pas besoin non plus de savoir que 1+1 = 2 ! Ceci ne relève pas du besoin, mais du désir de savoir ce qu'il y a derrière.
    En outre, je ne m'intéresse pas aux causes, mais aux "conséquences" : l'ouverture vers un autre univers que pourrait être le trou noir (et que faîtes-vous de la théorie des univers parallèles, sachant qu'elle ne "viole" pas les théories du Big Bang et des Cordes).

  35. #28
    deep_turtle

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Le désir est louable, mais son assouvissement ne doit pas faire oublier que le trou noir est un objet physique, dont l'existence et les propriétés reposent sur des lois que tu ne peux pas oublier à ta convenance...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  36. #29
    julien_4230

    Re : Univers parallèles tel est la question

    Justement, cette théorie de l'univers parallèle, je me répète, ne semble ni violer la théorie du Big Bang, ni la théorie des Cordes...

  37. #30
    Meumeul

    Re : Univers parallèles tel est la question

    La difference entre la theorie des univers parralleles et celle du Nutella (déolé, j'etais trop tenté), c'est qu'elle permet "d'imager" le caractere probabiliste de la quantique. La porte/sceau ou tout autre truc de sf pas chere (ou cher, au choix) ne permet rien de plus que des speculations du genre "ouais je vais pouvoir faire mumuse avec moi meme"....

    Maintenant, cette theorie des univers orthogonaux n'est pas (actuellement ou a jamais) verifiable, car on est pour l'instant coincé dans notre univers (qu'il soit unique ou non) ni refutable ! or n'est scientifique qu'une theorie qui est refutable (ie. dont on connait les domaines de validite)(voir Duheme si je dis pas de connerie)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quelle est votre avis sur les mondes paralléles ?
    Par Pym-s dans le forum Discussions libres
    Réponses: 55
    Dernier message: 15/03/2019, 22h39
  2. Les univers parallèles
    Par erwin_schrodinger dans le forum Physique
    Réponses: 51
    Dernier message: 03/01/2008, 20h16
  3. Comète ou pas Comète tel est la question!!!
    Par andromede87 dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2006, 23h23
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 04/04/2006, 16h59
  5. Univers paralleles infinis?
    Par vae- dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/07/2005, 16h31