Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Problème empirique de modélisation sur une idée farfelue...



  1. #1
    Mophak

    Problème empirique de modélisation sur une idée farfelue...


    ------

    Bon, c'est une question d'ordre physique qui est totalement inutile, mais après un débat très con avec un ami je pose quand même la question :

    Selon vous, est-il possible de sauter d'un avion dans le ciel (on va dire à 1000m) sans parachute et de retomber dans l'eau sans subir de dégâts majeurs, sachant que :
    -Pour "remplacer" le parachute, et pour éviter de s'éclater sur l'eau qui sera très dure à cause de la vitesse de chute, la personne saute avec les pieds fixés à un cône de métal long de plusieurs mètres. L'extrémité supérieure du cône a un diamètre légérement supérieur à celui d'un humain, et l'extrémité inférieure fine va "fendre" l'eau et changer l'impact de chute en un phénomène progressif.

    L'humain est blessé selon vous ? La masse du cône et sa forme aérodynamique risquent de faire prendre trop de vitesse pendant le vol ? La perte de vitesse lors de l'arrivée dans l'eau est trop rapide pour le corps humain malgré le cône ?

    Voilà

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    obi76
    Modérateur*

    Re : Problème empirique de modélisation sur une idée farfelue...

    Je m'étais posé la question de manière un peu plus complexe (pour alourdir un peu le débat à venir ) : si on saute tout seul en faisant en sorte d'avoir le maximum de prise au vent (bras et jambes écartés), et au dernier moment en se mettant à la verticale les pieds d'abord... même question.

    Il faudrai déterminer la force de frottement engendrée par un cone, on pourra en déduire la vitesse maximale du bonhomme.
    Ce coeff de frottement dans l'eau nous donnera la force exercée par le système eau+cone lors de son entrée.

  4. #3
    LPFR

    Re : Problème empirique de modélisation sur une idée farfelue...

    Bonjour.
    Je pense que l'idée du cône est peut-être faisable. Mais ne comptez pas sur moi pour servir de cobaye!
    Je sais que pendant la seconde guerre mondiale, au moins un aviateur (mitrailleur dans un bombardier) a sauté au dessus de la terre sans parachute pour éviter de mourir brûlé vif et survécu avec quelques fractures. Des branches de sapin et la neige ont amorti sa chute. Mais je ne sais pas combien d'autres ont fait le même saut et n'ont pas pu le raconter.
    Je crois savoir que la vitesse limite à plat est de l'ordre de 200 km/h.
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Une idée pour une étude comportementale intéressante sur un animal?
    Par el vikingo dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/07/2008, 18h10
  2. Une expédition privée sur Mars, est-ce vraiment une idée de blonde ?
    Par Matsya dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/05/2007, 18h47
  3. Idée farfelue concernant la matière sombre
    Par Olorin dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 30/12/2006, 11h19
  4. Une idée sur les ondes....
    Par jack185 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/06/2006, 23h57