Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible



  1. #1
    titirobbie

    variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible


    ------

    Bonjour, je suis en train d'effectuer un exercice de thermodynamique et on me demande de calculer la variation d'entropie accompagnant une détente isotherme à T=400K, d'une mole de gaz monoatomique parfait; dans le cas d'une détente réversible et dans le cas d'une détente irréversible.
    On fait passer la pression de 10 bar ( pression initiale) à 1 bar ( pression finale).
    Pour la détente réversible pas de soucis, on pose la formule de l'entropie et on trouve Delta S= R x ln 10 = 19.14 J.K-1

    Dans le cas d'une isotherme irréversible, j'ai calculé la variation d'entropie en divisant la détente en une isochore et une isobare successif, avec la température intermédiaire ne restant ainsi plus constante. ( Delta S = delta S isochore + delta S isobare)
    J'ai trouvé au final Delta S = 19.16 J.K-1

    Je trouve cela très bizarre que l'entropie crée par l'irréversibilité est si petite ( 0,02 .K-1).
    Donc je me dit que la méthode pour la détente irréversible n'est pas bonne.
    QU'en pensez vous?
    Merci d'avance pour vos réponses!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible

    Il y a un truc pas clair là-dedans. Tu parles d'une transformation isotherme qui amène de p0 à p1. Mais dans ce conditions, que la transformation soit réversible ou pas, l'état final sera le même, non ? Comme l'entropie est une fonction d'état, la variation sera la même dans les 2 cas.

  4. #3
    titirobbie

    Re : variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible

    Oui c'est en effet bizarre mais pourtant l'irréversibilité d'une transofmation crée de l'entropie en plus par rapport à une transformation réversible non?
    C'est pas ce qu'on appelle "l'entropie crée par l'irréversibilité?"

  5. #4
    Jeanpaul

    Re : variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible

    Si on laisse le gaz se détendre librement et de manière irréversible la température ne sera pas constante (elle va diminuer). Pour revenir à la température de départ, il faut fournir de la chaleur et/ou du travail et ça va changer l'entropie.

  6. #5
    titirobbie

    Re : variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible

    Ah mais c'est moi qui ai confondu entropie crée et variation d'entropie je crois.
    La variation d'entropie est la même pour une réversible ou une irréversible, car comme tu l'as dit c'est une fonction d'état.
    Mais l'entropie crée et dQ/T Par contre dQ/T varie et c'est cela que je dois calculer.
    Merci pour ton aide!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jeanpaul

    Re : variation d'entropie accompagnant une détente isotherme irréversible

    La variation d'entropie c'est dS = dQ/T uniquement pour un chemin réversible. Si le chemin ne l'est pas, il faut en inventer un autre qui l'est afin d'intégrer le dQ/T.

  9. Publicité

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Variation d'entropie
    Par Lilax dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2008, 17h46
  2. variation d'entropie
    Par aurk dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/09/2008, 13h26
  3. Variation d'entropie
    Par alphons dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/09/2008, 07h14
  4. détente isotherme ou adiabatique?
    Par lucy22 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/07/2007, 10h29
  5. variation d'entropie
    Par zino102 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/04/2006, 20h04