Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Base numérique en physique



  1. #1
    stefjm

    Base numérique en physique

    Bonsoir,

    Auriez-vous des exemples où l'utilisation d'une autre base que la base 10 en physique simplifierait les expressions manipulées?

    Cordialement.

    -----

    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Base numérique en physique

    Bonjour Stefjm.
    J'avoue que je ne comprends pas votre question.
    De quelles expressions parlez-vous?
    À quel type de simplification faites-vous allusion?
    Je ne vois pas, à priori, comment une autre base pourrait changer les choses.
    Cordialement,

  4. #3
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    L'exemple le plus explicite que je peux vous fournir est celui-ci :

    Je fait une analyse dimensionnelle (je sais, c'est une marotte...) pour trouver le coefficient sans dimension en partant de hbar,c, G et de la masse de l'électron.

    J'obtiens qui donne numériquement 5.71 10^44.

    Je me dis qu'en base 10, ce n'est pas génial et que peut être dans une autre base, l'expression serait plus sympatique.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  5. #4
    mc222

    Re : Base numérique en physique

    quelle belle formule que voici, c'est égual a quoi ?

  6. #5
    Armen92

    Re : Base numérique en physique

    Moi non plus je ne comprends pas la question... d'autant plus que l'expression considérée n'est pas un nombre (elle a une dimension physique...).
    L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne. (René CHAR)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite34596000666

    Re : Base numérique en physique


    Hmmm
    À quoi ça me fait penser toutes ces manipulation de nombres et surtout d'essayer de donner un sens au résultat obtenu…

  9. Publicité
  10. #7
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par mc222 Voir le message
    quelle belle formule que voici, c'est égual a quoi ?
    A la (masse de Planck sur la masse de l'électron) au carré.
    Citation Envoyé par Armen92 Voir le message
    Moi non plus je ne comprends pas la question... d'autant plus que l'expression considérée n'est pas un nombre (elle a une dimension physique...).
    Sanf erreur de ma part, l'expression est bien sans dimension.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  11. #8
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message

    Hmmm
    À quoi ça me fait penser toutes ces manipulations de nombres et surtout d'essayer de donner un sens au résultat obtenu…
    A de la physique?

    Expérience.
    Mesure.
    Adimensionnement des résultats.
    Corrélations.
    Théorisation.
    Prédiction.
    Expérience
    etc...


    Sinon, pour rester dans le thème de ce fil, des idées sur les bases numériques en physique?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  12. #9
    invite34596000666

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    des idées sur les bases numériques en physique?
    On utilise la base 10. Va savoir pourquoi

  13. #10
    invite34596000666

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    A de la physique?
    Nan, c'est pas le mot qui me vient à l'esprit

  14. #11
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    On utilise la base 10. Va savoir pourquoi
    La base 10 est arbitraire d'un point de vue physique et surtout très anthropomorphique.

    Ce n'est pas dit que cela soit la base la plus simple pour faire les calculs. (malgré tout le respect que je dois à Pythagore)

    Je verrais bien la base 3 pour écrire des trucs du genre (2/3+2/3-1/3).e

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Nan, c'est pas le mot qui me vient à l'esprit
    Ah bon?
    Mauvais esprit => voir le marabout...

    Edit : Je ne savais pas que tu étais un adepte de Pythagore!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #12
    sitalgo

    Re : Base numérique en physique

    B'jour,

    Il y a peu de chance de trouver une base qui va donner un nombre entier. Par contre tu peux inventer le Stef à la façon des Bell.
    Le rapport des masse qui sert de référence est 0 Stef, au carré ça fait 2 Stef (ou 20 déciStef).
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  16. Publicité
  17. #13
    Armen92

    Re : Base numérique en physique

    La masse de Planck est ; s'il s'agit donc du rapport prétendu, son expression est : ce n'est pas l'expression écrite au début de cette discussion (qui a une dimension physique, et pour cause).....
    L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne. (René CHAR)

  18. #14
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par Armen92 Voir le message
    La masse de Planck est ; s'il s'agit donc du rapport prétendu, son expression est : ce n'est pas l'expression écrite au début de cette discussion (qui a une dimension physique, et pour cause).....
    Toutes mes excuses, vous avez bien évidement raison.
    Le pire, c'est que j'ai refait le calcul pour retrouver la valeur numérique et ce sans me tromper.
    En recopiant, je merdoie et en vérifiant suite à votre premier post, pas moyen de voir l'inversion c-G !
    Il s'agit donc bien de
    de valeur numérique 5.71 10^44.

    Un peu de sommeil s'impose. J'aurai les idées plus clair demain.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  19. #15
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message

    Hmmm
    À quoi ça me fait penser toutes ces manipulation de nombres et surtout d'essayer de donner un sens au résultat obtenu…
    Bonjour,
    A de la numérologie quand on essaie de donner un sens à une grandeur dimensionnée dont la valeur numérique dépend donc des unités choisies...
    C'était une coquille de ma part (typo c-G) et je suis prêt à parier que tu ne l'avais pas vue.

    Pour revenir dans le fil, comment appelles-tu le fait de chercher le sens du nombre rectifié sans dimension"?

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  20. #16
    LPFR

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Pour revenir dans le fil, comment appelles-tu le fait de chercher le sens du nombre rectifié sans dimension"?
    Bonjour.
    Mysticisme.
    Cordialement,

  21. #17
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Mysticisme.
    Cordialement,
    J'assume. Dirac et Eddington s'y sont cassés les dents...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  22. #18
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    Il y a peu de chance de trouver une base qui va donner un nombre entier.
    Comment cela un nombre entier?
    Je ne vois pas ce que tu veux dire.
    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    Par contre tu peux inventer le Stef à la façon des Bell.
    Le rapport des masse qui sert de référence est 0 Stef, au carré ça fait 2 Stef (ou 20 déciStef).
    Ici aussi, j'ai un peu de mal à suivre ton idée.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  23. Publicité
  24. #19
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Mysticisme.
    Cordialement,
    Bonjour LPFR, bonjour à tous,

    Pour info, j'ai posé deux énigmes «mystiques» sur science ludique :
    http://forums.futura-sciences.com/sc...7-3-127-a.html
    http://forums.futura-sciences.com/sc...un-bateau.html

    Il y a aussi ceci, plus sérieux :
    http://forums.futura-sciences.com/as...ml#post2232340

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  25. #20
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Je verrais bien la base 3 pour écrire des trucs du genre (2/3+2/3-1/3).e
    Citation Envoyé par chaverondier Voir le message
    Pour être encore un peu plus pinailleur que Stef JM, c'est hbarre/2 le quantum élémentaire de moment angulaire (ce n'est pas hbarre et encore moins h).
    BC
    Bonjour,
    La charge électrique des quarks fait intervenir naturellement les base 3 et 2 :
    (2/3+2/3-1/3).e

    Le quantum élémentaire de moment angulaire fait intervenir naturellement la base 2.

    Si vous avez d'autres exemples...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  26. #21
    invite34596000666

    Re : Base numérique en physique

    Nan mais faut arrêter là
    C'est pas parce que tu vois des trucs multiples de 1/2 ou 1/3 que ça y est : c'est la base 2 et la base 3

  27. #22
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    Nan mais faut arrêter là
    C'est pas parce que tu vois des trucs multiples de 1/2 ou 1/3 que ça y est : c'est la base 2 et la base 3
    Faut pas avoir peur comme ça.
    Si tu pouvais préciser ce que tu entends par là?
    Je ne comprends pas ta phrase!

    Une base de comptage consiste à faire des paquets pour pourvoir compter plus facilement.
    Quand je vois des paquets de 2 ou 3, je pense naturellement à la base 2 ou 3. Pour moi, c'est évident et je ne vois pas trop que dire de plus. (Je reconnais que c'est un peu court, je tacherais d'expliquer mieux ou au moins de répondre aux questions.)

    S'il y a un modèle physique met en oeuvre l'arithmétique, il est bien normal de parler de base.

    La notion de base optimum est un peu flou, cela dépend du critère. (e base Neper est optimum pour un certain critère, 2 et 3 présentent l'avantage d'être entiers, pi est impliqué dès qu'il y a de la géométrie) Comme bien souvent en physique, l'optimisation est multicritère.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  28. #23
    stefjm

    Re : Base numérique en physique

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    On utilise la base 10. Va savoir pourquoi
    Effectivement, la notion d'ordre de grandeur utilise la base 10.
    Les électroniciens de la première heures utilisaient plutôt la base 2 (premier ordre à -6 dB/octave)

    L'harmonie en musique fait intervenir les bases 2 (octave), 3 (quinte) et 5 (tierce). (7 pour certains orgues)

    Le triphasé en électricité est la base entière la plus proche de e qui est l'optimum pour la masse de cuivre pour une puissance transportée donnée.

    4/5 est le rapport entre la hauteur de départ et celle à laquelle on peut remonter en faisant un demi-tour dans un looping.

    Si vous voyez d'autres exemples...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. base numérique
    Par Charlotte138 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/05/2009, 19h41
  2. Numérique , base, karnaugh ... pb exercice
    Par LauretteB dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/01/2009, 08h00
  3. convertisseur analogique numerique a base d'ADC0804
    Par mcnaifer dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/09/2008, 08h12
  4. électronique numérique de base
    Par nicolasronan dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/09/2006, 10h19
  5. physique numérique
    Par domlefebvre dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2005, 16h41