Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.



  1. #1
    MarioB

    Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.


    ------

    Bonjour à tous,

    soit l'énergie cinétique: indépendante de x,y,z

    Ec = -(h/2pi)² * d²Y(a)/da


    et l'énergie potentielle: indépendante de x,y,z

    Ep = -Z*Ke²/r * Y(a)


    on obtient l'énergie totale de l'état stationnaire:


    Et*Y(a) = Ec + Ep


    et l'équation:

    d²Y(a)/da² + Y(a) = 0


    soit les solutions évidentes: Y1(a) = cos(a) et Y2(a) = sin(a)


    en reportant Y1(a) dans l'équation Et*Y(a) on obtient:

    Et = (h/2pi)² / 2mr² -Z * Ke²/r avec

    r= a°/Z * ( SQR( Z²/a ) - s )²

    et

    a = Z² / ( n + l + m + s )² ou n,l,m,s sont les nombres quantiques
    a° = 0,529 Angstrom; Z = numéro atomique

    Application numérique:

    n=1 , l =0 , m = 0 , s = -1/2 , Z = 1


    a = 4 radians, r = 0, 529 Angstrom Et = -2,114 e-18 Joule

    Y1(4) = cos(4)


    Ainsi l'on obtient a, r, et Et ,Y(a), des niveaux d'énergie, sans faire appel à des opérateurs liés au fond spatio-temporel.


    Je reconnais que c'est une étrange façon de calculer l'énergie des états liés de l'atome.On considère que a est l'angle séparant deux spins: (h/2PI) * (h/2PI) * cos(a) dans l'expression de Ec.


    Il doit exister une méthode rigoureuse pour calculer la valeur de a.
    Ne vous privez pas d'essayer de la calculer..
    Au revoir.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Bonjour,
    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    soit l'énergie cinétique: indépendante de x,y,z

    Ec = -(h/2pi)² * d²Y(a)/da
    On remarque que c'est aussi independant de b, de c, de toto, du sens du vent, de la couleur du cheval d'Henri IV ainsi que du jour de la semaine. Je me demande aussi ce que deviendra cette equation quand j'aurai fini ma tasse de cafe. Cela parait donc prometteur. Cela aide evidemment que l'on ne sache pas de quoi vous parlez.

    J'oserais meme emettre la conjecture que vos propos sont independants du fond de votre pensee.
    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    et l'énergie potentielle: indépendante de x,y,z

    Ep = -Z*Ke²/r * Y(a)
    Meme chose... M'oserais-je a une question ? Quelle est la definition de r ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  4. #3
    invite34596000666

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    La genèse est là…

  5. #4
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    La genèse est là…
    Peu importe, vu que mOssieur ne prend pas en compte ce que les autres ont dit la-bas, je ne vois pas pourquoi les autres devraient prendre en compte ce que mOssieur a dit la-bas. En outre, s'il le souhaitait, il eut-pu faire y reference logiquement, pourvu qu'il soit dote de cette derniere qualite.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher contradicteurs,


    voudriez-vous bien cesser d'etre mauvaise langue et d'etre assez indulgent pour pouvoir comprendre un peu de mon travail ou j'essaye d'éviter les pièges dans lesquels j'étais tombé dans la génèse, tenant compte de ce que j'y ai appris


    Au revoir

  8. #6
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher contradicteurs,


    voudriez-vous bien cesser d'etre mauvaise langue et d'etre assez indulgent pour pouvoir comprendre un peu de mon travail ou j'essaye d'éviter les pièges dans lesquels j'étais tombé dans la génèse, tenant compte de ce que j'y ai appris


    Au revoir

  9. Publicité
  10. #7
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    voudriez-vous bien cesser d'etre mauvaise langue et d'etre assez indulgent pour pouvoir comprendre un peu de mon travail ou j'essaye d'éviter les pièges dans lesquels j'étais tombé dans la génèse, tenant compte de ce que j'y ai appris
    Afin de profiter de vos lumieres, je repete ma question : qu'appellez-vous "r" dans "Ep = -Z*Ke²/r * Y(a)" ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  11. #8
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    bonjour humanino,

    r est le rayon de l'orbitale de l'état lié ou équivalent.

  12. #9
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    r est le rayon de l'orbitale de l'état lié ou équivalent.
    Ah je vois ! Merci. Donc ?

    Autrement dit, meme si j'oublie x, y et z, pourquoi pourais-je dire que "r" n'est pas une coordonnee au meme titre que x, y, z, ou theta, ou phi, ou vendredi, ou demain ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  13. #10
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher contradicteur,

    parce que la vraie variable en ce travail est a !

    au revoir.

  14. #11
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    cher contradicteur
    J'apprecierais si vous ne referiez pas a mes interventions comme des "contradictions", et encore plus si vous ne m'appeliez pas "votre contradicteur". J'espere exister independamment de vos interventions. Sur le fond, je ne cherche pas a vous contredire, mais a vous comprendre.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    parce que la vraie variable en ce travail est a !
    Cela veut dire que "a" et "r" sont conjugues, pas que l'action est independante du fond. Pouvez-vous me citer une theorie qui soit dependante du fond ? Quelle est la difference avec votre approche ?

    Quelle est la definition de "a" ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  15. #12
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher humanino,


    mon idée initiale est a = angle séparant deux spins en produit scalaire dans l'expression de Ec.

    au revoir .

  16. Publicité
  17. #13
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    mon idée initiale est a = angle séparant deux spins en produit scalaire dans l'expression de Ec.
    En ce qui concerne les variables x, y et z, j'imagine que leur utilisation explicite ne garantirait pas automatiquement l'independance de fond. A la place de x, y et z, on aurait pu utiliser d'autres variables, parmi lesquelles auraient pu figurer des angles. Les angles ne sont pas conserves dans les transformations de Lorentz. En quoi l'utilisation d'un angle est-elle souhaitable par rapport a l'utilisation de x, y et z ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  18. #14
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher humanino,


    parce que cet angle a est particulier, il sépare deux spins en mon travail ce qui n'est pas anodin et j'aime y voir peut-etre la cause, en partie, des phénomènes quantiques, puisque angle inconnu en mécanique classique !

  19. #15
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    parce que cet angle a est particulier, il sépare deux spins en mon travail ce qui n'est pas anodin et j'aime y voir peut-etre la cause, en partie, des phénomènes quantiques, puisque angle inconnu en mécanique classique !
    L'angle est certainement inconnu a qui ne connait pas le spin.

    Je suis interesse par la notion d'angle entre les spins de particules distinctes. Par exemple pour une seule particule, on peut la preparer dans un certain etat de spin, et alors on saura sa projection selon l'axe dans lequel on l'a prepare. Si l'on ne prepare d'etat particulier, selon le spin on aura differentes probabilites d'observer telle ou telle projection selon notre axe. Cependant, si maintenant l'on a deux particules et l'on a un angle entre les spins de particules distinctes, c'est donc qu'il faut utiliser deux axes de quantifications distincts. Comment interviennent ces details dans la formulation de votre hamiltonien ou action ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  20. #16
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    cher humanino,

    en mon travail, je considère toujours l'action comme une quantité imaginaire pure et meme possédant un sens physique puisque c'est ainsi qu'elle nous apparait en nos équations qui ont un sens physique par produit scalaire, puis l'action, donc le spin aussi, par un heureux jeu de signes algébriques, redevient réelle d'ou le produit scalaire de spin réels.

    Certes, pour un jeu de spins il va falloir réviser en partie nos habitudes liées à l'utilisation d'un seul spin pour des spins réagissant les uns aux autres, et peut-etre découvrirons-nous une nouvelle intéraction.

  21. #17
    Coincoin

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Bonjour,
    MarioB, je trouve votre façon de multiplier inutilement les discussions tout bonnement énervante.
    Ce n'est pas en redisant la même chose dans une autre discussion que vous éviterez les critiques.

    Cette discussion s'étant développée, grâce à la patience d'Humanino, je la laisse ouverte. Mais je vous avertis qu'à l'avenir, je fermerai toute nouvelle discussion n'apportant rien par rapport aux précédentes.

    Pour la modération, Coincoin.
    Encore une victoire de Canard !

  22. #18
    tempsreel1

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    oui c vrai coincoin, Mario ressasse ses inepties sur des posts différents en souhaitant révolutionner la physique, faisant fi de toutes les remarques censées qu'on peut lui objecter et rebondissant mièvrement à chaque fois qu'il est acculé face à ses erreurs de raisonnement ou de calculs
    Dernière modification par tempsreel1 ; 11/11/2009 à 09h38.

  23. Publicité
  24. #19
    Armen92

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Merci Coin-Coin de votre intervention, qui remet un peu d'ordre dans ce Forum dont la haute tenue risquait finalement d'être altérée par les divagations de MarioB.

    On attend toujours le papier révolutionnaire que lui ont demandé avec insistance plusieurs contributeurs (dont moi).
    L'impossible, nous ne l'atteignons pas, mais il nous sert de lanterne. (René CHAR)

  25. #20
    MarioB

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Cher Armen92,


    vous ne trouvez peut-etre pas mon travail sur ce fil, révolutionnaire, vous ne l'avez donc pas lu ou pas compris ou que vous etes de parti pris: pourtant j'obtiens des résultats connus avec une méthode complètement inconnue parce qu'indépendante de l'espace et du temps, bref le contraire de ce qui se calcule: a et r(a) et E(a) !!

    Je ne crois pas que quelqu'un, à part moi, se soit risqué à calculer la valeur d'une énergie connue à partir d'un angle, a , inconnu du monde scientifique et d'y réussir, aidé de la formule de r(a), elle aussi inconnue et qui pourtant est révolutionnaire car indépendante des variables x,y,z, habituelles, càd que r(a) est un rayon d'orbitale indépendant du fond espace-temps !

    Il plus facile de me trainer au tribunal des médisants et des mauvaises langues que d'essayer de comprendre quelque chose aux nouvautés que je propose qui sont si complexes que je dois m'y prendre à plusieurs fois pour pouvoir les présenter sous une forme intelligible et qui semblent si facile, que personne(ou presque), ayant pris certaines habitudes de dénigrement, ne prend meme la peine de les comprendre avant de les dénigrer: au moins, ayez la décence de lire et comprendre, au lieu de médire dès que mon pseudo apparait.

    Au plaisir de lire vos propres travaux révolutionnaires, au revoir !

  26. #21
    humanino

    Re : Etat stationnaire indépendant du fond spatio-temporel.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    inconnu du monde scientifique
    Non pas inconnu du monde scientifique, inconnu tout court. Cet angle jusqu'a preuve du contraire n'existe que dans votre construction. Si vos constructions sont pertinentes, il est votre responsabilite de faire en sorte qu'elles ne tombent pas dans l'oubli. Ne fuyez pas cette responsabilite en vous refugiant dans une position de victime.
    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    est révolutionnaire car indépendante des variables x,y,z, habituelles, càd que r(a) est un rayon d'orbitale indépendant du fond espace-temps !
    Independant de "x,y,z" est la signification que vous donnez a "independant du fond" ? Vous realisez que votre angle ou bien votre rayon "r" ne sont ni plus ni moins que "x,y,z", peut etre pour votre comprehension en costumes deguises, mais totalement equivalents : si je connais les uns je peux connaitre les autres, et vice-versa, c'est-a-dire qu'a qui ne mesure pas "x,y,z" (par exemple un autre observateur, ou un collegue scientifique qui n'a pas pris le temps de vous demander les conventions "officielles") ne peux pas mesurer cet "angle revolutionnaire" ?

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    la peine de les comprendre
    Je ne crois pas etre le seul a essayer de vous comprendre. J'espere que vous prenez aussi la peine d'essayer de comprendre les autres. Pour l'instant, la seule raison qui me pousse a entretenir cette discussion, c'est mon attachement affectif a FS. Je n'y ai autrement appris qu'une seule chose : que MarioB voudrait nous dire qu'il a une theorie revolutionnaire, mais que malheureusement il echoue pour l'instant. Je voudrais croire que vous disposez d'une idee mais n'arrivez pas a la communiquer. Il reste possible que le probleme soit plus profond qu'un probleme de communication.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

Discussions similaires

  1. Réponses: 31
    Dernier message: 12/11/2009, 18h22
  2. Compréhension de la coubure spatio-temporel
    Par MikaeruSama dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 16/07/2009, 04h42
  3. supprimer l'hypothèse courbure spatio-temporel
    Par nduriri dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2007, 18h22
  4. Repérage spatio-temporel
    Par Tachyon dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2006, 18h14
  5. Interview voyage spatio temporel
    Par iutinfo dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2003, 17h37